___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Petit somme interrompu [Pv. Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Dim 21 Avr 2013, 15:42

Depuis près de deux heures le jeune pardusse courait dans le château. Il traquait une souris, petit animal qui infeste les châteaux et transporte la peste. Depuis qu’il était arrivé au royaume d’émeraude il s’adonnait à cette chasse avec joie. Une petite souris fournissait un bon amuse gueule pour le gros lion et il y en a plein dans cette forteresse.
Aillant perdu de vue sa proie, le chasseur avait le museau au sol et suivait l’odeur. Il savait bien que cette piste le mènerait à son prochain régale. À l’instant son cœur faisait une ligne plate, il n’y avait pas d’action, que du suspens dans l’aire. Sa victime devait être sur le point de faire un arrêt cardiaque dans sa cachette, le blond sentait la peur. Il approchait. Silencieusement il prit un autre pas vers l’avant.
BOU! La proie venait de volé entre ses pattes. S’éternisant à démêler ses pattes qu’il avait croisé pour attrapé l’amuse gueule alors que celui si avait passé sous son museau. Une course folle s’en suivit. Tout un vacarme issu du couloir ou il se trouvait. Assez de bruit pour réveillé un mort alors que la grosse bête fonça dans un meuble de bois qui abritait les couvertes hivernal. Il ne restait plus que des vestiges de la structure de bois.
Avec un drap sur la tête il tenta de se fié à son odora. BANG, Un mur. Se frottant le museau il regarda sa proie disparaitre dans une fente au bas du mur. Perdu de vu et avec la douleur sur son museau il décida qu’elle était trop coriace pour lui. Regardant autour il n’était plus sur de quoi faire maintenant. Il se roula en boule au pied du mur ou la souris avait disparu, sans réalisé qu’il s’agissait d’une porte. Plus précisément celle de la chambre d’une élève d’Émeraude. Ainsi le lion s’endormit rapidement dans le rayon de soleil de la fenêtre en face de cette porte.
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Animateur - Ex-Chevalier
Animateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 180
Rôle : Ancienne Chevalier D'Émeraude - Guérisseuse
Date d'inscription : 25/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 38 - 43 ans
Rôle: Chevalier D'Émeraude
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Mar 23 Avr 2013, 13:53

Coucher dans mon lit, je dormais à point fermés. C’était l’heure de la sieste pour la petite de trois ans. Et oui, après le diner, j’avais l’habitude de faire une petite sieste. Avouer que c’est super cute à voir. La plus mignonne des futurs élèves étaient en train de dormir. Un petit sourire aux lèvres, montrant que pour une des rare fois elle se sentait bien. On aurait pu la regarder dormir ainsi durant des heures. Sauf que nous n’étions pas la nuit, mais bien une petite sieste de deux heures maximum. Alors, que voulez-vous, elle devait bien se réveiller. Et c’est malheureusement ce qui se passa. J’ouvris les yeux doucement. Je m’étirai dans mon lit. Je devais être une des seules futures élèves à faire une petite sieste. Je m’assis dans mon lit et regarda autour de moi. Pendant un moment, je paniquai. Mon ourson avait disparu! Où pouvait-il être. Je sentais les larmes aux yeux monter. Alors que je me levai pour me mettre à sa recherche, je sursautai en santa quelque chose sous mes pieds. Ouf, c’était mon ourson. Je m’assis par terre et le serra très fort dans mes bras. C’était un cadeau de ma mère cet ourson. C’était la seule chose qu’il me restait. La seule chose qui ne m’avait jamais fait de mal. Ça et bien entendu, mon doudou que je trainais partout. Elle était toute propre. Une servante avait réussis à me convaincre que ça serait bien de la laver un peu. Il était vrai qu’à force de la trainer partout elle était vraiment sale. On pouvait voir que j’aimais trainer dehors comme dans les cuisines. Les cuisines, c’était plutôt que j’arrivais toujours à m’endormir en dessous d’une table et que chaque fois que je me réveillais, il avait un petit gâteau près de moi.

Peu importe, pourquoi ne pas sortir un peu et aller justement jouer dehors. Je couru vers la fenêtre et me mit sur la pointe des pieds pour voir à l’extérieur. Il semblait faire assez beau. Faut dire que pour moi beau voulait dire qu’il ne pleuvait pas. C’était déjà ça. J’allai sortir quand je me rappelai ce qu’une servante ma dise. Qu’il fallait que je fasse mon lit quand je me lavais car tous les autres lits étaient bien fait et que sinon, le dortoir avait l’être tout sale. C’était quelque chose de dur pour moi. C’est donc sur la pointe des pieds que j’essayai de placer ma grosse couverture. Je regardais le lit près de moi pour voir comment il était fait pour voir comment je devais faire le miens. Assez facile. Du moins, ça avait l’air facile. Je découvris bien assez vite que ce n’était pas le cas. La couverture était grosse et pesante et chaque fois que je tirais d’un côté, il manquait de couverture de l’autre.

Je passai donc près de quinze minutes à faire mon lit. C’était énorme quand on avait remarqué que les servantes le faisaient en moins de deux minutes. De plus, le résultat n’était pas super. Étrangement, il manquait de couverture au pied du lit. Bien entendu, je n’avais pas compris que j’avais mis la couverture dans le mauvais sens. Pas grave, pour moi, c’était parfait ainsi. Je mis mon oreiller sur le dessus de la couverture et souris en regardant mon lit. Bah oui, malgré qu’il ne ressemble pas à celui des autres, je le trouvais parfait pour moi et j’étais très fière de l’avoir fait toute seule. Je pris mon ourson, mais décida que mon doudou restera dans le dortoir. Je le plaçai donc sur mon lit là, où il manquait étrangement de la grosse couverture. Un autre cinq minutes de passer. Je courus, nu pied bien sûr, jusqu’à la porte. J’ouvris celle-ci et lâcha un cri de terreur.

Un… un quoi au fait? Peu importe ce que c’était, ça ressemblais à un gros chat. Mais encore plus gros que ceux de Rubis! C’était énorme et ça me faisait très peur. Je reculai de quelques pas. Je n’osais pas parler. Et si c’était méchant cette chose. Et si elle voulait me manger? Tout d’un coup, j’aurais bien aimé ne pas être seule dans le dortoir. Sauf que les servantes avaient bien avertie les élèves de ne pas venir jouer dans celui-ci quand je dormais. Pourquoi tout d’un coup, ceux-ci écoutaient les règles. Je tremblais de peur et une larme coula sur ma joue. Je serrai mon ourson dans mes bras. Vraiment, c’était horrible comme sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Mar 23 Avr 2013, 15:49

Dans un rêve profond le pardusse était bien installé au milieu de son rayon de soleil. Cette sieste lui procurait le plus grand bien après l’exercice de fin de matin qu’il avait fait. Aussi insensé que cela puisse sembler, chassé une proie qui n’est pas le centième de son poids était un boulot essoufflant. On pouvait voir son ventre et son torse gonflé avant de reprendre un aspect plus mince alors que l’air entrait dans ses poumons par grande bouffé. Aucun son, seulement la poussière qui flottait dans le soleil. Une scène à peindre, s’il y avait un peintre dans cette guerre pour faire une telle chose.
Un joli rêve ou il était encore parmi les pardusses, ou il était de leur taille, que son père n’était pas un… un humain. Il avait une famille, comme Laëwen lui avait expliqué. C’était un soupé en l’honneur de son retour de la semaine d’exile pour devenir un homme. Alors qu’il ouvrait le rideau de sa nouvelle hutte un monstre se tenait au centre de la pièce et criait d’une voix très aigue.
Un réveil brutal. La porte s’ouvrit derrière lui et son dos recula dans la pièce. La première chose qu’il remarqua c’était le crie qui le mit en alerte. Se redressant d’un bon il courba le dos tel un chat sur la défensive. Dévoilant les crocs il rugit face à son adversaire. Rien la, mais le crie sonnait toujours dans ses oreilles. Si strident, quel créature pouvait bien émettre un tel son? Un demi-tour rapide le fit découvrir qu’il était devant les dortoirs des élèves et qu’il avait effrayé une petite fille. Voilà ce qui créait un tel bruit, une gamine!
La culpabilité monta. Il venait de rugir devant un enfant! Il avait déjà connaissance de son physique terrorisant pour le commun des humain, mais ouvrir la gueule à se point devant une si petite gamine! Il prit rapidement une position assise tendant une patte vers la jeune. Que dire à se point? Que faire? Lary avait eu très peu de contact avec des enfants. Elle était si petite… Il se coucha doucement pour montré qu’il n’était pas une menace. Ses yeux gros comme la lune, un regard piteux il ferma la bouche pour cacher ses crocs. Il voulait parler, dire qu’il était un ami, qu’il ne lui voulait pas de mal. Qu’elle n’avait rien à craindre de lui, mais les mots ne trouvaient pas sa bouche. Aucun son ne voulait sortir…
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Animateur - Ex-Chevalier
Animateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 180
Rôle : Ancienne Chevalier D'Émeraude - Guérisseuse
Date d'inscription : 25/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 38 - 43 ans
Rôle: Chevalier D'Émeraude
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Sam 27 Avr 2013, 12:16

J’étais pétrifiée. Mais qu’est-ce que c’était cette grosse bête là devant moi? Vraiment, on aurait dit un gros lion. Il avait même rugis sur moi. Ce qui avait fait en sorte que j’étais devenue les larmes aux yeux. Pendant un moment, j’eu vraiment peur qu’il me mange. Il n’aurait plus eu d’Iris. J’espère que ça ne serait pas le cas. Peut-être que c’était une autre personne qui allait me punir. Vous savez, on aurait dit que tout le château c’était mis d’accord pour faire cela. Petit problème, en théorie personne n’avait le droit de le faire. Sauf une personne. Zouck. D’une façon dont je me rappelle plus ou comprenait pas, j’avais donné mon accord pour que je sois son cobaye. Et ça faisait en sorte que si une personne était sur le point de me frapper je devais absolument lui dire qu’il n’avait pas le droit sinon ça serait Zouck qui viendrait s’arranger avec lui.

Peu importe, je ne savais pas comment réagir devant celui-ci. Devais-je aller me cacher sous mon lit ou courir et essayer de passer à côté de lui dans une folle course afin qu’il ne m’attrape pas? Difficile à penser ainsi. Voilà qu’il bougea. Je reculai d’un pas encore. Il allait sauter. C’était certain. C’était là qu’il allait m’attaquer. Je fermai même les yeux pour encaisser le coup. Mais non… Après un moment, aucun coup ne venu. J’ouvris doucement les yeux et fit que le gros lion était coucher, une patte vers moi. Serait-il gentil finalement? Je n’osais pas faire de pas. Peut-être qu’il me niaisait et que c’était un piège? J’avançai d’un pas. Vraiment pas trop sûr de ce qu’il allait arriver si j’acceptais de m’approcher de lui.

« Pas manger Iris.. ? »

J’avais osé demander. Et oui, je voulais vraiment être sûre qu’il n’allait pas faire ça. Pour moi, ça ne se pouvait pas de dire des mensonges. S’il disait qu’il n’allait pas me manger, alors ça allait être vrai et je pourrais m’approcher de lui. Mais avant sa réponse, je restais à l’écart. Même si j’avais vraiment envie de toucher son poil. Ça me faisait penser à mon ourson. Ça devait être aussi doux que lui. Peut-être même plus!! Wouah, j’espérais qu’il était gentil juste pour pouvoir lui faire un gros câlin. J’eu un sourire en pensant à cela. L’image que j’avais eu dans ma tête me faisait rire et faisait en sorte que j’avais moins peur pendant un petit moment. Peut-être jusqu’à ce qu’il bouge de nouveau. Il était assez massif et c’était un peu épeurant pour une enfant aussi petite que moi.

« Quoi toi? »

Hum, ce n’était pas très clair comme question. En fait, je lui demandais plus ce qu’il était. Je veux dire, il n’était pas humain c’était certain. Et pas un elfe. J’en avais déjà vu un elfe, il en avait dans les élèves. Et c’était leurs petites oreilles qui démontraient qui ils étaient. Lui, c’était ses poils. Sa fourrure. Mais ça ne me disait pas du tout ce qu’il était… Je n’avais jamais vu personne ainsi et ça m’intriguais vraiment.

Je serra encore mon ourson sur moi. Je devais surement croire qu’il pouvait me protéger de tout. Que voulez-vous, c’était cela l’esprit d’une enfant. Surtout quand celle-ci n’avait que rarement mit le pied dehors. J’étais malheureusement plus fragile que les autres enfants sur le côté émotions et beaucoup plus innocente aussi. Sauf que je ne pouvais rien y faire. C’était ainsi. Mon regard alla vers cette grosse chose qui était couché par terre.


Dernière édition par Iris le Mar 14 Mai 2013, 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Jeu 02 Mai 2013, 11:46

Le lion ne bougeait plus, il avait peur à son tour. Peur de faire peur à l’enfant, peur de se trouvé dans des ennuis pour être venu dans leur aille du château et avoir dérangé la paix qui devait y régner. Il respirait profondément pour se calmé, c’est une chose de se réveillé en sursaut, une tout autre expérience de le faire et de terrorisé une gamine dans le processus. Elle avait l’aire inoffensive avec les larmes aux yeux. Une nouvelle vague de culpabilité frappa le pardusse avant qu’elle ne lui pose une question.
Pas Manger Iris. Oui il pouvait voir ou elle aurait eu une telle idée en voyant sa dentition seulement. Elle était assez près de lui quand il avait rugis et elle devait avoir eu une fixation sur ses canines. Il fit une grimace ridicule pour démonter qu’elle devait avoir mauvais gout, espérant qu’elle n’aille pas peur de la face qu’il faisait.
Elle eu un sourire alors, mais elle avait un aire songeur, du moment qu’elle ne pleurait plus Lary serait heureux. La dernière chose qu’il voulait s’était de faire peur à une élève d’émeraude. Elle ne le savait peut-être pas mais leur pouvoirs restaient quelque chose de mystique pour l’animal qui n’avait aucune idée de ce qu’ils sont capable ni s’ils ont un contrôle total. Lui faire peur pourrait bien résulter en un Lary B.B.Q..


Pwa! Non Lary mange pas Iris!

Sa semblait très claire pour le chat mais est-ce que l’enfant le verrait de la même façon? Il baisa la patte et resta simplement couché devant la petite, tel un gros chat domestique. Pourrait-il imité leur ronronnement? Ou le prendrait-elle comme un grognement s’il tentait une telle chose? Il garda le silence et une nouvelle question sortit de la bouche d’Iris.
Quoi toi? Que montrait-on aux enfants sur ce continent? Ou n’y avait il simplement pas de lion près d’Enkidieve? Trop de question se bousculait dans l’esprit du félin et il en perdait le fil. La curiosité est la mort du chat que l’on disait, voila pourquoi! Un prédateur qui s’arrête pour pensé à tout ces choses ne survivrait certes pas longtemps.


Lary pardusse… Iris être?

L’animal devait admettre que de communiqué de cette façon lui simplifiait la vie. Il devrait parler de cette façon plus souvent, il pourrait terminer des discutions beaucoup plus rapidement! Un autre rêve parmi les protocoles humains il n’y arriverait jamais. Il se contenta d’apprécier la simplicité de ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Iris
Animateur - Ex-Chevalier
Animateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 180
Rôle : Ancienne Chevalier D'Émeraude - Guérisseuse
Date d'inscription : 25/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 38 - 43 ans
Rôle: Chevalier D'Émeraude
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Mar 14 Mai 2013, 21:30

Il n’allait pas me manger. Il venait de me le dire. Voilà que j’étais réellement plus rassuré. Je souriais un peu plus. Donc, c’était moins pire que je pensais. Enfin, je crois. Le lion, ou le je ne sais trop quoi encore, avait un air plus gentil que plus tôt. Peut-être que je lui avais aussi fait peur? Après tout, il dormait et je l’ai réveillé. En plus, j’ai peut-être fait beaucoup en ouvrant la porte. De la façon qu’il était assis. Je n’espère pas. Je ne veux pas faire de bobo à personne. Je n’ai pas le droit de faire de bobo aux gens. Ce n’est pas gentil et on a des conséquences quand on fait cela. Oh non. J’espère vraiment que ce n’est pas le cas. Car s’il allait dire cela à une servante, j’allais être en punition et je n’aurai pas de dessert pour une semaine. Peut-être pour une ou deux journées… étant donné que je n’avais pas été méchante avec beaucoup de monde. En fait, la seule fois où je l’avais été… c’était à cause de Zouck. Mais elle m’avait obligé… Je passe les détails.

« Pas fait bobo à … Lary? »

Lary, c’était bien cela son nom non? Après tout c’était ce qu’il venait de dire. Lary pas manger Iris! C’est ce que ça voulait dire?! J’étais encore une fois un peu perdue. Pauvre petite puce que je pouvais être. Il répondu alors à ma question. Perdusse. Je ne savais pas du tout ce que c’était. Mais maintenant, je savais ce que c’était. C’était comme un gros lion. Intéressant. Maintenant, c’était graver dans ma mémoire. L’image, le mot, l’image, le mot. Voilà, c’était complètement rentrer et ça n’allait pas sortir. Même si fallait environ dire dix mois le mot ainsi que l’image pour que notre cerveau comprenne comme il faut. Et oui, c’était compliquer ainsi un cerveau. Et je passe c’est quel parti qui fait ça. C’est le Thalamus *out la fille qui vient de mettre son cours de Neuro dans son poste*!

« Humaine ?! »

Je ne savais pas trop quoi dire en fait. Est-ce que c’était réellement ce qu’il voulait dire? Ou… Pas? Elle était vague sa question. Mais moi je lui avais demandé la même question. Quoi que pour moi c’était plus évident. Il avait l’air d’un gros lion. Normal que je demande pourquoi un Lion géant me parle! Mais moi… Oh attend. Je crois savoir ce qu’il voulait dire.

« Iris enfant magique! »

J’avais dit cela avec un énorme sourire. C’était surement la seule chose que j’avais en moi qui était bon. Je veux par la, comme Zouck me l’avait déjà dit et d’autre personne avant elle. J’étais faible et je ne valais rien ou presque rien. Ici, étant magique, il parait que j’allais devenir quelqu’un de bien qui allait avoir un but dans la vie. J’allais me battre… euh oui, moi me battre, pour le continent. Enkidiev! Pour éliminer Irianeth le plus vite possible. Je crois, quelque chose comme ça. Si j’avais bien compris. Enfin, peu importe.

Je m’avançai courageusement, si si, bien courageusement, vers le lion. Je m’accroupie devant lui. J’allais le toucher, mais arrêta mon geste. Une petite peur avant éteint le peu de courage que j’avais en moi. Je levai les yeux vers le lion. Mes yeux restèrent planter dans ceux du gros chat. Je ne savais plus quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parandar
◊ PNJ
◊ PNJ
avatar
Nombre de messages : 1911
Rôle : Représentation physique du STAFF
Date d'inscription : 01/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Rôle: Dieu Suprême
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Ven 19 Juil 2013, 13:14


Bonjour ! Le RP est-il toujours d'actualité ?

Sans réponse, il sera déplacé le 26 Juillet dans les Archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Re: Petit somme interrompu [Pv. Iris] Ven 19 Juil 2013, 21:45

Terminé étant donner il n'est plus là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Petit somme interrompu [Pv. Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Onzième génération-