___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une Balade bien méritée | PV |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Une Balade bien méritée | PV | Lun 25 Fév 2013, 16:39

|Se passe deux semaines après le bal|

La folie du bal était maintenant passée. Il avait eu la folie des préparatifs mais aussi celle des potins. Autant sur les cœurs brisés que sur les nouveaux couples qui se sont formés. Deux semaines plus tard, la vie avait repris son cours normale. On pouvait manger s’en se faire demander si nous avions été au bal et avec qui ou si c’était vrai qu’on avait aperçu tel ou tel personne lors de la soirée. Tout cela ne m’agaçait pas pour autant. J’avais passé une agréable soirée et cette sortie m’avait vraiment fait du bien.

J’avais donné congé à mon apprentie. Ok, je lui avais donné un peu de lecture à faire ainsi qu’un petit résumé. C’était nul à faire, mais nos entrainements étaient fort différents de ceux des écuyers d’Émeraude. Je n’allais pas lui apprendre à comment manier une épée… Ce n’était pas cela quand nous étions à la tour. Mais bien la magie. Je lui apprenais un peu à manier les dagues si jamais elle en avait besoin… comme moi j’eu eue à le faire la guerre passée. Pourquoi la lecture alors?! Culture générale ainsi que capable d’analyser certains évènement.

Pour ma part, aujourd’hui, j’avais prévue de prendre de l’air. Peut-être même aller me promener dans la forêt! Serait une bonne idée. Cela faisait un bout que je n’y avais pas été. La forêt interdite ne comptait pas… J’aimais mieux ne pas retourner dans celle-ci. Je pris mes deux dagues et mit des petits souliers avant de descendre dans la cours. J’avais choisi une belle journée. J’espère que ma protégée pensera à venir faire sa lecture dehors… Je souris et me rendis à la forêt. Ça avait pris un peu de temps de me rendre. Il faut dire que je m’étais amusée à regarder un peu partout autour de moi.

À peine que je mis le pied dans la forêt, je me suis sentie très calme. La forêt sentait si bon et c’était si calme, si silencieux! On entendait toute sorte de bruits. Les oiseaux, des petits animaux… les feuilles dans les arbres. Je m’assis près d’un arbre, par terre. Je fermai les yeux. Ma tête se vida de tous mes problèmes! Je ne m’étais jamais demander pourquoi e me sentais aussi calme ici. Peut-être que mes deux maîtres étaient pour cela avec leur liens de la nature. Faith avec sa nature de louve et Caelion en étant un elfe et métrisant assez bien la nature. Peu importe, j’étais bien et le fait d’être ici m’aidait à me vider l’esprit avant de nouveau penser à des choses qui pouvaient m’attrister ou même me stresser.

Méditer dans cet endroit était agréable. Ça pouvait aussi devenir dangereux si je me perdais trop loin en moi et que je ne prenais pas conscience du fait que j’étais une proie facile ainsi. C’était la raison de mes dagues. Une sous ma tunique et l’autre le manche dans ma main. J’avais aussi mes pouvoirs très en alerte. Cela devait faire près d’une heure que j’étais ainsi quand j’attendis un craquement d’une branche qui me ramena à la réalité. J’ouvris les yeux lentement. Je sondai les environs alerte et prête à tabasser le premier qui viendrait me faire du tort. Heureusement, c’était une présence que je connaissais. Adrianna. Elle faisait partie de la tour des mages comme moi. Je ne connaissais pas grand-chose sur elle. En fait, je réalisai qu’à part Caelion et Faith et ceux qui avaient participé à la quête dans la forêt interdite, je ne connaissais pas grand monde. En plus, je pouvais compter que mes deux anciens maîtres dans mes amis… Je faisais vraiment pitié sur ce côté.

« Ainsi la belle journée n’a pas inspirée une balade en forêt juste à moi. »

Je ne savais pas si elle m’avait entendue ou même sentie ma présence. Je ne savais pas non plus si elle voulait venir me voir. Après tout, nous n’avions pas de lien commun à par le fait que nous vivions à la même place. Je ne me préoccupai pas trop de cela. Elle fera ce que bon lui semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrianna
Immortel(le)
avatar
Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans (G18)
Rôle: Immortelle d'Esprit
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Mer 27 Fév 2013, 16:12

Je sentais qu’aujourd’hui allait être une journée paisible. Il ne pleuvait pas, il ne neigeait pas et il n’y avait pas de vent. Non, rien de tout ça, il faisait bon dehors et donc il ne faisait pas froid. Il y avait du soleil avec quelques nuages par moment. C’était un jour à sortir dehors mais, à se reposer avant toute chose. J’avais beaucoup accumulé de stress et de fatigue au fil des jours. J’étais exténué d’avoir pas mal voyagé dans des villages différents et dans différents royaumes. Je ne prenais que très peu de temps pour moi. A vrai dire, ma vie passait après les autres. Je ne pensais pas à moi en première et le pire c’est que je le savais mais, je ne faisais rien pour.

Mourir, jeune, vieille, ou de maladie, ne m’avait jamais fait peur jusqu’à maintenant, car j’avais toujours été seule. Mais, ma rencontre avec Joy m’avait presque changé et m’avait fait comprendre l’importance de vivre aux côté de personnes qui seraient ou sont importante à nos yeux. Elle m’avait dit que cela s’appelait l’amitié, et Joy était devenue une amie, on s’était fait une promesse, elle m’aiderait avec les armes et à réapprendre l’arc tandis que moi, je chercherais des infos concernant le sentier condamné. Et puis j’avais rencontré une chevalière. Une femme appelait Ariane, je ne savais pas comment la considérer comme je l’avais juste consulté. Mais c’était une femme gentille qui souhaitait que je sois présente pour son accouchement et que je revienne la voir pour veiller sur sa santé.

Je venais de me rendre compte que cela faisait déjà un très long moment que je marchais dans la forêt. C’était calme et paisible. Cela me reposait beaucoup et je pouvais penser bien tranquillement. Même si je savais qu’il pouvait y avoir du danger, cela m’était égale de me promenait alors que je n’avais rien pour me défendre, du moins pour le moment. Car je me souviens que Joy devait m’apprendre à manier des armes, ce qui me permettrait de me protéger bien que je serais faible face à eux. Seul l’arc me pouvait de vraiment m’aider quand j’aurais réappris à l’utiliser. Après tout, avant de faire partie de la tour, j’y arrivais parfaitement. Je sais très bien qu’il me faudrait quelques années ou plusieurs moi pour que je sois de nouveau capable de l’utiliser très bien.

Je m’enfonçais un peu plus dans la forêt et je sondais les lieux pour voir tout de même s’il y avait un quelconque danger. C’est alors que je percevais la présence d’une personne assise et je constatais que c’était une mage. Mais, cependant je ne voyais pas qui cela pouvait bien être. C’est alors que j’avais décidé de m’approcher d’une personne dont je ne connaissais rien. Je n’avais pas peur, bien au contraire, j’aimais le danger même si j’évitais parfois que cela arrive.

Alors que j’arrivais presque à son niveau en étant derrière elle, j’entendais que la personne disait que part cette belle journée, il n’y avait pas qu’elle qui avait été inspiré par une balade en forêt. Cela me faisait sourire lorsque je la reconnus. Elle s’appelait Alizée et je ne savais vraiment rien d’elle à part le fait qu’elle était souvent avec les deux cardinaux de la tour. C’est alors qu’une chose me venait en tête. Je pourrais très bien l’interroger sur le sentier condamné si elle savait quelque chose.

Je venais me placer à ses coté alors que j’étais le genre de personne qui ne tenait pas tout le temps en place. Je souriais.


- Effectivement, il n’y a pas qu’à vous que la forêt à inspirer une balade. Après tout il ne fait pas froid et il y a du soleil.

Il fallait que je me présente en bonne et du forme comme c’était moi qui était venue à elle, sinon elle ne l’aurait sûrement pas fait. Et puis, cela me permettais aussi de pouvoir apprendre à la connaître un peu.

- Je m’appelle Adrianna. Bien que je pense que vous le savez déjà.

Puis je regardais devant moi, après tout, je pouvais très bien être en train de la déranger et quelle pourrait très bien me virer si elle le souhaitait


Dernière édition par Adrianna le Ven 29 Mar 2013, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Jeu 07 Mar 2013, 12:47

J’avais découvert la présence de quelqu’un près de moi. C’était bien une personne de la tour des mages. Elle m’avait confirmé que c’était bien la magnifique température qui l’avait poussé dehors pour venir se promener dans la forêt. Je lui souris, Adrianna oui, elle avait dans la même tranche d’âge je crois. C’était pour cela que son nom me disait quelque chose. Elle semblait hésitante à rester près de moi. Est-ce que tout le monde hésitait à rester près de moi…? Était-ce pour cela que je n’avais pas un grand réseau social? J’espère que ce n’était pas le cas… j’étais tête forte et pouvais faire un peu peur aux personnes plus calme que moi et plus timide.

« Si tu n’as rien à faire ou que tu n’es pas presser… Ou simplement si tu veux… Tu peux rester avec moi ici. Tu ne me déranges pas. »

Je lui souris. Un peu de compagnie ne me ferait pas de tort. Discuter de tout et de rien avec une personne que je ne connaissais pas vraiment. Elle ne pourra pas juger vraiment ce que je disais. Me connaissant pas. Je n’aurais pas à penser à toutes les paroles que j’aurai à dire.

« Tu es mages ou Archimage? »

J’étais curieuse de savoir si j’étais en face d’une maître-magicienne comme moi ou non. Je n’arrivais pas à le savoir juste en sentant son énergie. C’était normal je crois…

« Moi, je suis une Archimage si tu veux le savoir »

J’étais un peu anxieuse. Pour la première fois depuis que je n’étais plus élève, j’agissais comme tel dans mes paroles. Je parlais comme si rien était, dévoilant toute suite mon rôle au sains de la tour des mages. J’eu un petit rire. Voir que j’agissais ainsi. Comme ça… Cela faisait-il aussi longtemps que je n’avais pas parlé avec quelqu’un que je ne connaissais pas!?

« Je suis désolé pour mes questions idiotes… Je crois que ça fait légèrement longtemps que je n’ai pas eu une vraie discussion avec quelqu’un dont je n’ai pas vraiment de lien. Ça me fait drôle en fait. »

Je ris de moi-même. Un petit rire. Je me levai et la regarda. Je ne sais pas pourquoi mais je me sentais totalement idiote en ce moment. Je secouai la tête. N’importe quoi, pourquoi j’étais ainsi. Pourquoi j’agissais comme une enfant de cinq ans qui vient de découvrir une personne pour la première fois et sautant toute suite sur l’occasion de faire d’elle une amie. Était-ce vraiment ainsi? Voulais-je faire d’elle une amie Ouf, c’était beaucoup trop tôt pour y penser. J’agissais plus ainsi maintenant. Des amis, on ne pouvait plus se faire des amis aussi facilement maintenant. Un ami, c’était plus qu’une rencontre. Enfin, peu importe.

« J’ai l’aire un peu idiote… Je ne sais même pas comment engager la conversation sens tourner sur le beau temps ou de demander ce que vous faites dans la vie… C’est pitoyable mon affaire »

Je ne rassis sur une roche. Je lui souris. Un sourire d’excuse. Si elle décidait de partir je comprendrais pourquoi…!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrianna
Immortel(le)
avatar
Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans (G18)
Rôle: Immortelle d'Esprit
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Ven 29 Mar 2013, 19:01

Je m’étais présenté et j’avais attendus une quelconque réaction de la part de cette femme qui avait l’air légèrement plus vieille que moi. Elle avait les cheveux châtain mais l’on pouvait voir parfois de léger reflet roux ou bien des mèches. Je n’en étais pas si sur comme les arbres cachait un peu le jour. Mais une chose est sur, je la trouvais très jolie pour ma part. Je me demandais si elle avait une personne dans sa vie. Après tout s’était tout à fait possible. Mais, je n’allais pas demander surtout que je ne la connaissais pas vraiment.

Soudainement elle me disait que si je n’avais rien à faire ou si je n’étais pas presser. Que je pouvais rester ici car je ne la dérangeais pas. J’étais contente et je m’étais mise en face d’elle pour mieux la voir. Surtout que s’était beaucoup mieu pour parler ainsi. Elle me souriait et j’en faisais de même. Elle me demandait si j’étais mage ou Archimage puis rapidement elle me disait qu’elle était une Archimage. Cela voulait donc dire qu’elle était à moitié une déesse. Pour moi, son rang était un peu plus élever que le mien mais, je trouvais ça très bien de pouvoir parler à une personne comme ça.

Elle avait eu un petit rire et je me demandais bien pourquoi. Je n’avais encore rien dit après m’être présenté. Elle s’excusait par la suite de ses questions idiotes, qui ne l’étaient pas du tout pour moi. Cela ne me dérangeait pas du tout. Puis elle me disait que cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu de vraies discussions avec une personne sans lien. Elle se levait d’un seul coup et j’étais surprise. Et d’un seul coup elle reprenait la parole en disant qu’elle avait l’air un peu idiote. Je ne trouvais pas que c’était le cas. Et je souriais quand elle disait ne pas savoir comment faire pour parler.

Elle s’était assise de nouveau et j’en faisais de même mais sur l’herbe. Je levais donc un peu ma tête vers elle. Et je me décidais enfin de lui répondre.


- Et bien je suis une simple mage tout récemment adoubé. Et sinon ne vous inquiétez pas pour ses questions. Cela ne me dérange pas du tout. Au contraire je trouve ça bien comme en plus on ne se connait pas vraiment.

Je réfléchissais à ce dont je pourrais lui dire par la suite sachant que je ne savais rien d’elle aussi et que j’avais parfois du mal à parler même si la plupart du temps ce n’était pas le cas. Je souriais alors en me souvenant qu’elle disait être une idiote.

- Je ne pense pas que vous soyez idiote. Personnellement, je pense que je suis un peu comme vous pour la conversation.

Je lui souriais avant de vouloir reprendre. Surtout que je me demandais un peu de quel autre sang, elle pouvait avoir en elle.

- Vous êtes une demi-déesse pour être archimage. Et qu’avez-vous d’autre en vous ? Humain ? Fée ? Elfe ?

Bon d’accord, ma question était légèrement idiote mais je devais bien avouer que je n’avais jamais parler a une autre personne de la tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Mar 16 Avr 2013, 15:19

Conversation totalement des plus banals. Mais au moins, je n’étais pas la seule qui se sentait idiote dans là-dedans. La jeune femme, une mage à ce que je venais d’apprendre, semblais aussi perdu que moi dans cette conversation. Je me demandais ce que les autres, les gens qui me connaissaient, penserait de cela. Je veux dire, de la façon que je réagissais face à ma nouvelle connaissance. Ceux qui m’ont connu plus jeune, aurait jamais pensé que je puisse devenir ainsi un jour. La petite fille qui courait partout, parlait à qui compte voulait lui parler et jouait des tours à toutes les personnes sens exceptions… ouuais, bah elle avait vraiment changé. Aujourd’hui, elle était plus réserver, avait tout de même gardé son sale caractère, et avait de la misère à engager une conversation normale. La mage, Adrianna, m’annonça qu’heureusement, mes questions ne la dérangeaient pas et que c’était une bonne façon de se connaître un peu. Je souris à cette pensé. Après tant d’année passée à la tour, j’aurais pensé que je connaissais pratiquement tout le monde. Pas proche, mais un peu. Comme leur nom et un peu leur caractère. Sauf que c’était totalement faux. J’avais tellement passé de temps sur mon entrainement avec Caelion et à partir pour ce voyage et le retour qui avait été difficile pour moi… Que finalement, j’avais fini par manquer bien des choses à la tour. J’eu ensuite le droit à moi aussi des questions. Comme si j’étais une demi-déesse pour être Archimage et si j’avais d’autre sang qu’Humain en moi. Hum, ce n’était pas facile à répondre comme question. Je regardai plus au loin.

« J’ai en effet du sang divin en moi. Mon père est Kosuké d’émeraude. Un dieu qui vit sur terre… Enfin, une longue histoire. J’ai un peu d’elfe en moi à cause de lui et de du sang humaine de ma mère. Heureusement, mon père ne m’a pas donné de sang perdusse. Et non pas de fée en moi. C’est en masse ainsi. »

Le fait de parler de ma famille me rendait un peu triste. Je ne laissai rien paraître. Ce n’était pas le temps de ma famille. Trop longue histoire et ça me faisait du mal à chaque fois. Alors, changeons de sujet subtilement.

« Tu as une apprentie ou un maître? »

Ça pourrait être intéressant de se mettre ensemble pour éduquer nos apprenties. Ayant manqué l’attribution, je ne savais pas du tout qui avec qui. Je savais simplement que j’avais une apprentie et je ne la connaissais pratiquement pas. Ouf, il fallait que je me remettre à jour dans la tour. Il fallait que je me fasse d’autres liens. Même si ceux-ci resteront pratiquement que des connaissances. Je me sentais perdue dans ma propre maison, ce n’était pas normal du tout pour moi. J’avais toujours vécue dans le château d’Émeraude et dans la Tour des Mages. Comment je pouvais sembler si étrangère à tout cela maintenant… après tant d’années.

« J’ai manqué l’attribution… Donc, désoler, je ne sais pas qui est avec qui. Qui a eu des maîtres et qui a eu des apprentis et qui n’a simplement eu personne et continue son entrainement seul. Je ne sais même pas combien d’élève il avait… »

Ok, ça fait pitié mon affaire. Sincèrement, j’aurais dû ne jamais dire ça. J’allais passer pour quoi maintenant. Manquer l’attribution. On se permet cela quand on a quatre ans… pas à mon âge quand on reçoit une apprentie. Je lui envoyai un petit sourire pour montrer que tout allait bien malgré tout. Comme si un sourire pouvait tout dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrianna
Immortel(le)
avatar
Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans (G18)
Rôle: Immortelle d'Esprit
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Ven 24 Mai 2013, 10:08

Je me disais que ma question était idiote comme je n’avais jamais parlé à qui que ce soit de la tour. Excepté mes deux maîtres. Le premier était décédé d’une maladie et le deuxième, je n’avais pas de ses nouvelles. Je me demandais parfois s’il était toujours de ce monde mais, je savais très bien que celui-ci aimait voyager tout comme mon premier maître. La seule différence c’est que le second évitait de voyageait trop souvent et aimé rester surtout à la tour. Et alors pourquoi, il ne me donnait aucun signe de vie depuis que j’étais mage ? Est-ce que j’étais un poids pour lui ? Ou bien avait-il changé et qu’il avait décidé de voyager plus souvent qu’avant.

Alors que j’étais parti dans mes pensées, l’Archimage me répondait alors qu’elle avait bien du sang divin. Son père s’appelait Kosuke et elle me disait que c’était un dieu qui vivait sur terre. Quand elle me disait que c’était une longue histoire, je me disais que je ne devais pas en demander plus pour le moment. Elle disait qu’elle avait du sang d’elfe à cause de son père et d’humain côté mère. Alors comme ça, il avait aussi d’autre sang en lui.

La demi-déesse me demandait alors si j’avais une apprentie ou bien un maître. Puis celle-ci me disait alors qu’elle avait manqué l’attribution et donc elle s’excusait de ne pas savoir qui était avec qui. J’avais un sourire aux lèvres. Elle avait beau me sourire, je me demandais si ça allait vraiment pour elle.


- Et bien tout d’abord. Je n’ai plus de maître comme je suis une mage et je n’ai pas eu d’apprentie. Je ne me sens pas encore prête pour le moment. Mais peut-être qu’au prochain adoubement, j’aurais un ou une apprentie car j’aurais un peu vieillis et je saurais un peu mieux les aider.

Je lui souriais doucement et je me demandais ce dont je pourrais lui dire c’est alors que je me disais que je pourrais tout aussi bien lui demander aussi si elle avait une apprentie.

- Et vous ? Avez-vous une apprentie ?

Je me disais alors qu’il me fallait absolument savoir si elle savait quoi que ce soit sur le chantier condamné mais lui demander pour le moment serait vraiment bête de ma part comme on se connaissait à peine. Je soupirais un instant et je tentais de réfléchir. Je voulais en savoir plus sur elle.

- Qui avez-vous eu en maître ?

Quel idiote que je venais de faire. J’étais censé le savoir comme je suis plus jeune qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Sam 25 Mai 2013, 12:32

Ça s’alignait bien entre les deux femmes. Une conversation des plus banal ce faisait. Je devais avouer que cela faisait grandement du bien. Je n’aurais jamais pensé que ça pourrait me faire tant de bien de parler de tout et de rien avec une personne que je connaissais à peine. Pour une fois, je souriais parce que j’étais heureuse. Qui aurait cru que simplement cela me rentrait heureuse. Vous voyez bien que je n’en demandais pas gros. Je demandais simplement d’être normal. D’avoir des amis avec qui parler. Une apprentie à qui je peux montrer tout ce que je sais. Aussi… j’aurais bien aimé trouver une personne en particulier, mais ça, c’était une autre histoire. Vous savez, la personne qui vous aimera toujours quoi qu’il arrive. L’homme de ma vie comme on disait. Comme on appelait cette personne. J’aimerais tant la trouver. J’aimerais tant le trouver. On verra plus tard. Pour l’instant, ce n’était pas mon but.

Ainsi, elle n’avait ni maître ni apprentie. Elle me dit que c’était parce qu’elle était mage que c’était ainsi. Pourtant, moi quand j’étais mage, j’avais un maître. Mais moi, j’étais un cas à part. J’avais eu deux maîtres et je n’en avais jamais su la raison. Même Caelion ne le savait pas réellement. C’était tout simplement la magie de la tour qui avait joué un drôle de tour. Un tour que j’allais me rappeler longtemps et que je n’aimais pas réellement.

« Il est vrai qu’on nous demande de former un apprentie assez tôt dans notre formation. Si nous avons commencé notre formation vers quatre ans, c’est assez tôt qui arrive le moment de former quelqu’un. Nous ne sommes pas toujours prêts. Former quelqu’un est beaucoup plus dur qu’on le pense. Ce n’est pas parce qu’on essaie de nous donner une personne ayant environ le même caractère que nous que c’est toujours le cas. L’apprentie que nous formons fait partie de notre vie pour toujours même après sa formation. »

Je commençais à parler beaucoup plus. J’étais de plus en plus à l’aise avec elle. Intéressant. Moi qui n’a pas l’habitude de parler beaucoup aux gens que je ne connaissais pas. La méfiance. Malheureusement. C’était à cause de cela. Car selon moi, on ne savait jamais à qui nous avions à faire. Elle coupa mes penser profonde en me demandant si j’avais une apprentie.

« Oui. Enyria. Enyria est ma petite protégée comme on dit. Je me dois de la former. Comme je l’ai dit. C’est loin d’être facile. On a toujours peur de ne pas faire ce qu’il se doit. De la mettre en danger. Et s’il lui arrivait quelque chose alors qu’elle est sous ma protection. »

Je secouai la tête. J’avais vraiment l’impression d’être dans une sorte de thérapie. Parler ainsi de mes peurs à quelqu’un qui me connaissait. N’importe quoi! Peut-être que j’avais simplement besoin de parler. À quelqu’un qui ne pouvait me juger. Car elle ne pouvait pas me juger. Elle ne me connaissait pas. On ne juge pas ceux qu’on ne connaît pas. Tout le monde le savait voyons. Espérant que ça soit toujours le cas.

« J’ai eu deux maître. Quand je suis tombée apprentie-magicienne, j’ai eu Faith comme maître. Qui est aujourd’hui Cardinale. Un entrainement particulier que je me souviendrai toujours qu’elle m’a fait la première journée d’entrainement. Un certain jeu de cache-cache. »

Je ne pus m’empêcher de sourire en pensant à cela. Tout de même, elle m’avait fait réellement peur cette journée là. Jamais je ne dirais cela ainsi bien sûr. Une autre personne m’avait fait un entraînement des plus spéciaux aussi. Un peu trop même.

« Le deuxième fut Caelion. Cardinal aussi. Mais la façon qu’il devient mon maître fut assez spécial. C’était l’Attribution où la magie de la tour avait décidé de ne pas me donner de fleur. Je ne sais pas si tu t’en souviens. Je crois que tu étais apprentie-magicienne à cette époque. Je ne sais plus trop. Peu importe, je sais aujourd’hui que même s’il ne me le montre pas toujours, en fait il me le montre jamais, il m’aime plus qu’il le pense. Pas en amour comme il aime Faith, mais comme… une amie?! »

J’allais dire comme si j’étais sa fille. C’était un peu ce qu’il avait dit au bal non? Tout juste avant de me nommer Cardinal. Mais ça, je ne devais pas encore en parler. Pas avant que l’annonce se fasse officiellement.

« Ouuais, une amie je crois. Il m’a fait vivre beaucoup d’émotion, mais ça le été un entrainement des plus bénéficiant. »

S’il attendait tout ce que je disais sur lui. Que j’avais fini par accepter tout ce qu’il m’avait fait vivre. Il le savait parce que je lui avais dit. On avait beaucoup parlé au bal. Et ce… sent même se chicaner. Quelque de très rare. Une des seuls fois aussi.

« Tu me le dis si je parle trop. C’est tellement rare que ça arrive que j’en suis toute étonné moi-même. Je prends tout de même cela comme une bonne chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrianna
Immortel(le)
avatar
Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans (G18)
Rôle: Immortelle d'Esprit
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Mar 02 Juil 2013, 06:09

Je l’avais vu sourire et j’en étais ravie même si je ne l’avais pas montré sur le coup, en fait je me trouvais un peu trop curieuse sur le coup, mais au moins on parlait de tout et de rien. Cela changeait des conversations que je pouvais avoir avec certaines personnes et je trouvais ça rafraichissant ? Oui, sûrement enfin c’est du moins ce dont je pensais sur le coup. Moi qui n’aimait pas me mêler aux autres mages ou archimage, je me rendais alors compte que j’avais eu tord. Parler avec eux pouvait être vraiment bien. Oula, je me rendais compte que je devais me répéter dans ma propre tête. Mais ce n’était pas de ma faute comme je la trouvais sociable et agréable à parler.

Alizée prenait la parole en disant qu’il était vrai que l’on nous demandait de former une apprentie assez tôt dans notre formation alors qu’on n’était pas toujours prêt. Elle me disait aussi que c’était dur de former une personne alors que certaines personnes disaient parfois que c’était simple enfin c’est ce dont j’avais entendus parfois quand j’étais arrivé. Elle continuait de me parler, je la trouvais sage et très calme ainsi que réfléchis, elle disait que l’on pouvait avoir le même caractère, mais lorsqu’on forme la personne, elle fait partie de notre vie et même après la formation terminer. Sur le coup elle avait raison et je me demandais ce que faisait mon second maître en permanence.

J’étais resté silencieuse à chaque fois qu’elle me répondait. J’étais vraiment à l’écoute car je trouvais cela intéressant, en plus elle était une aînée. Après un petit silence quand j’avais demandé si elle avait une apprentie, elle me répondit qu’elle s’appelait Enyria, je trouvais le prénom très joli en tout cas. Elle me disait alors que c’était sa petite protéger et qu’elle se devait de la former. Elle disait que c’était loin d’être facile et je voulais bien la croire, surtout qu’elle disait avoir peur de ne pas faire ce qu’il fallait et de la mettre en danger. On l’avait sous notre protection. Je l’avais vu secouer la tête et je me demandais pourquoi.

Elle reprenait la parole en me disant qu’elle avait eu deux maîtres lorsqu’elle était tombée apprentie-magicienne. Elle avait eu Faith qui était une cardinale, ça je le savais pour les missions ainsi que Caelion. On avait toujours affaire avec eux au moins une fois. Elle me disait avoir reçus un entrainement bien particulier et qu’elle se souviendrait toujours de sa première journée car cela avait été un jeu de cache-cache pratiquement. Elle souriait en me parlant de ceci et je souriais aussi. Je continuais de l’écouté et elle me disait alors que le second maître fût Caelion et que c’était spécial. Elle me disait que c’était lors d’une attribution ou la magie de la tour n’avait pas donné de fleure. Je tentais de me souvenir et je me secouais la tête, car je m’en souvenais, on venait de m’attribuer mon premier maître. Je souriais quand elle me disait qu’il l’aimait à peu près comme une amie. Peut-être qu’elle avait raison. Après tout je ne savais rien d’eux et de ce dont il se passait parfois.

Je la trouvais vraiment gentille et bavarde, d’ailleurs celle-ci me disait que je devais lui dire si elle parlait de trop et j’avais secoué la tête de gauche à droite, elle disait que c’était rare pour elle et que cela l’étonné et qu’elle prenait cela comme une bonne chose.


- Oh tu sais, tu peux parler beaucoup, cela ne me dérange pas du tout et puis cela me fait plaisir.

Je lui souriais en me grattant la tête.

- En tout cas, tu me rassures un peu sur le fait qu’avoir un ou une apprentie avec nous est très dur. J’en avais des doutes, mais quand j’y pense, mes maîtres ont eu du mal avec moi pour m’entrainer ou m’emmener en mission quand il fallait, mais on voyageait surtout. Je me demande parfois si j’en serais capable d’être un maître, mais il faut toujours tenté pour leur apprendre ce qu’on sait.

Je souriais doucement et je la regardais.

- Je dois bien avoué que parler cela fait du bien. En plus nous sommes dans un lieu paisible.

Je me sentais sur le coup assez gêner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Mar 23 Juil 2013, 22:13

Lui avais parlé de mes deux maîtres. Bien entendu, j’avais passé sous silence tous ce qui c’était passer avec eux. J’avais vraiment eu de bon maître pour vrai. J’avais beaucoup évolué avec eux. J’avais appris à grandir à l’intérieur de moi. Bien entendu, ils ont eu le droit à des crises de petite fille gâtée mais alors… C’était normal après tout. Je crois. Enfin, même si je n’en avais pas eu avec la mienne cela ne voulait pas dire que je n’avais pas agis normalement moi. Elle semblait simplement plus calme que je l’ai été. La jeune femme me dit alors que je ne parlais pas trop. Qu’au contraire cela lui faisait plaisir. Eh bien, peut-être que je venais de me faire une amie. Que j’allais avoir quelqu’un avec qui parler quand ça me prenait. Chialer sur tel ou tel personne ou sur quelque chose. Rire avec quelqu’un quand j’avais envie. Wow… vraiment? Je ne savais pas encore. On verra cela.
Elle vient ensuite me dire que je la rassurais sur sa future job d’entrainer un apprenti. Oh et bien tant mieux non?! C’était bien le but de ma réponse. Je ne voulais pas lui faire peur avec la charge de travail que cela amenait. Sauf qu’elle avait des doutes sur le fait d’être un bon maître. Oh ça, tout le monde passait par là. Enfin, presque.

« Les premiers temps, on apprend autant que notre apprentie. L’apprenti doit apprendre à nous respecter et à se dire qu’elle a un maître alors que le maître doit se dire qu’il a un apprenti a protégé et montrer tout ce qu’on peut lui montrer. Être maître, ça s’apprend tout simplement je crois. »

Je lui souris. J’étais certaine que chaque fois qu’on avait un nouvel apprenti c’était à recommencer de nouveau. Après tout, chaque personne était différente et on devait s’adapter à la personne. Je ne pourrai surement pas enseigner à ma prochaine apprentie comme j’enseigne à celle-ci. J’en suis certaine que ça ne fonctionnerait pas. Peu importe. Je regarde le soleil à travers les feuilles. La journée avançait et il était bientôt l’heure que je rentre pour voir où en était justement mon apprentie ainsi que de préparer tranquillement ma journée de demain. De plus, mon ventre commençait à me dire que j’avais faim. C’était par contre dommage que ça tombe alors que j’étais en pleine conversation avec une nouvelle personne qui semblait être une bonne personne. C’est alors que j’eu une idée.

« Adrianna, je dois malheureusement te quitter. J’ai des obligations à aller faire avant que le soleil ne se couche. Par contre, j’ai bien aimé notre discussion et ça pourrait être agréable de continuer et de nous connaître plus. Que dirais-tu de diner ensemble demain? Ainsi, nous aurions le temps de bavarder comme aujourd’hui. »

Je me levai et lui souris. J’attendis qu’elle me répondre. Je réservai mentalement cette case d’heure à elle pour être certaine de ne pas devoir arrêter une nouvelle conversation comme on venait de le faire. Peut-être que je pourrai même la présenter à mon apprentie. C’était drôle de me voir aller dans ma tête. C’était comme si je voulais présenter une nouvelle amie à tout le monde. J’ai une amie! C’est presque cela. Oh que ma vie pouvait être minable des fois quand la seule chose intéressante que tu as à dire, c’est que tu as fait une nouvelle rencontre et que le lendemain tu dineras avec elle. Pitoyable!

Je quittai donc la forêt pour retourner à mes occupations que j’avais laissé de côté avant d’aller me promener en forêt.

Hrp : Je n’avais plus réellement d’idée pour continuer le rp donc j’ai décidé de le terminer pour moi. Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrianna
Immortel(le)
avatar
Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans (G18)
Rôle: Immortelle d'Esprit
MessageSujet: Re: Une Balade bien méritée | PV | Ven 26 Juil 2013, 09:10

J’avais fini de parler et ce fût au tour de l’Archimage de prendre la parole à ma place. Elle me disait que dans les premiers temps, on en apprenait autant que notre apprentie et que l’apprenti devait apprendre à nous respecter et se dire qu’il avait un maître maintenant, tout comme le maître devait se dire qu’il avait un apprenti à protéger et montrer tout ce qu’on pouvait. Etre maître cela s’apprenait tout simplement qu’elle me disait et je souriais. Elle était vraiment une personne rassurante et qui me faisait enlever tout mes doutes sur le fait de devenir maître à la prochaine génération. Ce fut à ce moment-là que je me promis de faire tout mon possible pour être encore mieux que maintenant et faire en sorte que la personne en apprenne beaucoup avec moi.

Elle me souriait et je voyais bien qu’elle regardait à travers le feuillage. Il se faisait tard et je n’avais donc pas vu l’heure passer avec Alizée. Elle me disait alors qu’elle devait malheureusement me quitter comme celle-ci avait des obligations que je comprenais très bien. Elle voulait être rentrée avant que le soleil ne se couche et c’était compréhensible aussi, de plus elle avait une apprentie dont elle devait prendre soin. Elle me disait alors qu’elle avait aimé notre discussion et que cela pourrait être agréable de continuer afin de nous connaître plus. Puis elle me proposa de venir  diner avec elle demain comme ça on aurait le temps de bavarder comme en tout de suite.


- Je viendrais avec plaisir diner avec toi demain. Te parlez était très agréable et je serais ravis d’apprendre à te connaître plus Alizée.

Je me levais à mon tour et je lui souriais aussi.

- Passe une bonne soirée en tout cas.

Je me dirigeais alors vers la tour des mages en étant à pied comme je n’avais pas pensée à prendre ma jument et je me disais alors que j’aurais toujours l’occasion de lui demander pour le sentier condamné. Après tout, j’avais promis à Joy de me renseigné le plus que possible et de lui dire si j’avais trouvée la moindre chose sur ça ou entendus parler. Je soupirais et je rentrais donc pour de bon.

FIN

[HRP : Pas de soucis]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une Balade bien méritée | PV |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Onzième génération-