___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Et ça recommence [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hyllïna
Animateur - Royauté - Irianeth
Animateur - Royauté - Irianeth
avatar
Nombre de messages : 1011
Rôle : # Impératrice
Date d'inscription : 01/02/2009

Plus sur le personnage
Âge: 74 - 79 ans
Rôle: Impératrice
MessageSujet: Et ça recommence [PV] Lun 18 Fév 2013, 19:26

J’avais pu discuter un peu avec ma nouvelle protégée lors de la cérémonie. On avait plus éclaircir le point de Ryan. Je savais dès à présent que si je voulais pousser Melyanna au bout de quelque chose je n’avais qu’à sortir le fait que mon fils l’aurait fait ou savait le faire. J’étais alors sur qu’elle le ferait. Une chose de régler selon moi. Deuxième chose, elle contrôlait le feu. Chose que je n’étais pas capable de faire. Je devais trouver un moyen de lui faire pratiquer cela. Je pouvais bien sur m’amuser avec sa concentration. L’aide avec cela l’aidera à mieux se contrôler et mieux contrôler son pouvoir. Pour l’instant, je devais savoir surtout les autres pouvoirs. Ses forces et ses faiblesses autant niveau magique que combat.

J’avais préparé une feuille qui montrait un peu ce à quoi elle devait s’attendre de ces journées.

Journée Type. Entraînement.

Lever du soleil : Déjeuné/Habillement convenable à l’entrainement.
Mâtiné : 1er Magie 2e Combat

Diner
1h30

Après-midi : 1er concentration +contrôle du feu 2e Lecture +théorie + Questions sur la journée

Souper

Soirée : Libre. Couvre-feu à 10h. Pour sortie plus tard demander permission et avoir une bonne raison.

P.S. : Endroit de l’entraînement communiqué le matin même. Conseil, ne pas être en retard.
Merci.

Pour les premières semaines, c’était ainsi que ça allait se passer. Je pourrai évaluer ces forces et faiblesses et changer mon plan en conséquences de ceux-ci. Elle allait avoir une journée de congé par semaine. En fait, ça allait être quatre jours de travail et une journée de congé. Ainsi, ces journée ne seront pas toujours les même. Je savais que les deux ou trois premières fois allait être plus dure de faire la quatrième journée. C’était des grosses journées de travail que je lui imposais. Mais c’était aussi ainsi qu’elle allait se renforcir. Après, ça sera un jeu d’enfant. J’aimais bien que mes journées soient toujours les mêmes. Avant ça aurait pas été ainsi. Mais quand tu as eu des enfants, tu sais que la routine c’est le meilleure moyen d’avoir un peu de repos pour nous autres.

J’avais aussi mentionné que l’endroit des entrainements lui allait être communiqué le matin même. La plus part du temps nous allions y aller ensemble. Sinon, ça lui sera communiqué par une lettre près d’elle au matin. Durant la soirée de l’attribution, je lui avais montré sa chambre qui avait été celui de Faelina. Elle avait été nettoyée de A à Z. Même si elle ne l’avait pas utilisé beaucoup durant les années passées avec moi. Les chambres de mes enfants avaient resté tel quelle. Je n’avais pas eu le courage des faire défaire. Et si jamais ceux-ci voulait revenir, pour n’importe quel raison, ils auront leur chambre libre. Ils sont bien sur libre d’y venir quand bon leur semble.

Pour ce premier entrainement, j’avais décidé qu’on allait commencer par discuter un peu. J’avais opté pour aller dans la cours. Même s’il ne faisait pas très beau. Le ciel était grisâtre et le vent très élever. On s’entait même qu’un orage se préparait. Alors pourquoi aller dehors pareil? Parce que c’est ce que je voulais et j’avais prévu de la magie par la suite. Oh, c’est sûr que si jamais l’orage se déclare, nous finirons dans la salle d’entrainement intérieure.

*Vient me rejoindre dans la cours, je t’y attends pour parler et te montrer ce à quoi tes journées vont ressembler. Dépêches-toi s’il te plait.*

Je partie aussi vers la cours. Le plan de journée type en main. Prête à lui expliquer et répondre à ces questions. Je mis une petite veste pour ne pas avoir froid. Je n’avais pas à mettre quelque chose de bien gros. Avec le temps, je m’étais habitué à la température d’Irianeth! Une fois arrivé sur place, j’attendis que Melyanna arrive. C’était agréable de changer d’écuyer au cinq ans. Mais tu avais vraiment l’impression de revivre la même chose à chaque fois que tu avais un nouvel écuyer. C’était toujours la même chose. On apprenait à le connaître. On le formait, on devenait fier de lui, et boum, il quittait et tu devais recommencer avec un autre. Peu importe.

La voilà qui arrive. Une fois devant moi je lui donna la feuille. J’attendis qu’elle la lise et une fois fini, avant qu’elle pose quarante millions de questions, j’ouvris la bouche en premier.

«Avant toutes questions. Tu auras quatre journées d’entrainement et une journée de congé et c’est ainsi qu’on va fonctionner. Maintenant, si tu as des questions posent-les. »

J’attends quelques instants sa réponse et voir si elle a des questions.

« Maintenant, je voudrais commencer en te posant moi-même deux ou trois questions… À quoi tu t’attends durant ces prochaines années. Niveau entraînement autant que relation entre nous deux ou tout autre. Ensuite, quels sont tes forces et tes faiblesses. Autant magie que combat ou même mental ou physique. Et je veux ta plus grande qualité et ton plus grand défaut. »


Avec ces questions, j’allais savoir si elle se connaissait ou si c’était quelque chose que je devais travailler avec elle. Et j’allais savoir beaucoup plus aussi sur ces attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Sam 09 Mar 2013, 12:42

Finalement, Hyllïna n’était pas si terrible. Après tout, elle avait des yeux rouges. Et avoir des yeux rouges aidait beaucoup à se faire apprécier par la petite démone. La jeune fille aux cheveux roux avait pu faire connaissance avec son maître pendant l’attribution et celle-ci ne s’était pas frustré en apprenant que Mel et Ryan avait tenté de s’entretuer plus d’une fois pendant ces cinq dernières années (à moins qu’elle ne le lui a pas dit de cette manière ?) Ce qui était amusant, c’est que si Melyanna concédait joyeusement que son nouveau mentor était une semi-démone et que c’était la plus forte chevalière après sa maman, cela n’aidait pas du tout à voir Ryan d’une façon différente. L’écuyer resterait donc pour elle un ennemi à tuer. Tout simplement. Et Hyllïna allait l’y aider en améliorant ses capacités. C’est beau la famille !

Aujourd’hui était un nouveau jour, le premier jour de la jeune fille en tant qu’écuyère. La veille, elle avait déménagé ses affaires et tout son dressing vers les appartements de Hyllïna, qui n’avait émis aucun commentaire. Son maître serait-elle autant passionné par le monde de la mode que ne pouvait l’être la rouquine ? Ce serait vraiment parfait ! Il faudrait peut-être penser à remercier Trystan d’avoir été assez bête pour ne pas l’avoir pris comme apprentie et de l’avoir donné à la mère des jumeaux. Sa nouvelle chambre était aussi spacieuse que l’ancienne, peut-être même plus, alors elle n’avait pas vraiment à se plaindre. Elle avait passé la soirée à la décorer et tout avait fini en rouge, sauf les murs qui restait d’un blanc dérangeant. Faudrait-il les peindre ? Rooh, avec du sang ! Ce sera vraiment trop cool ! Quoique son mentor ne sera peut-être pas d’accord…Elle avait beau être une semi-démone, elle ne semblait pas trop passionnée du sang, de la mort et de la torture, c’était bien dommage. Elle aurait voulu que Hyllïna soit aussi une tortionnaire. Quoique Zyra et Val suffisent certainement à rendre Melyanna encore plus terrible qu’elle ne l’est déjà. C’était comme même amusant d’être l’apprentie des deux plus terrifiantes personnalités de l’empire, ça lui donnait une certaine réputation. Et puis même Hyllïna aidait beaucoup vu qu’elle était ancienne, expérimentée et connue.

C’est avec toutes ses pensées que Melyanna se leva le matin, un peu après le lever du soleil. Quand elle chercha son maître, elle ne la trouva pas, Hyllïna était déjà sortie….Hum. Et elle comptait l’entrainer à distance ou c’est quoi son problème à celle-là ? Sans trop se poser plus de questions, la rouquine se leva et se dirigea vers la salle de bain ou elle pris tout son temps pour laver méticuleusement ses cheveux et chaque parcelle de son corps, essayant en vain d’ignorer la sensation désagréable qu’avait l’eau sur elle. Et puis elle sortit. Choix de vêtements……bon, elle se sentait calme aujourd’hui, alors elle allait s’habiller de blanc et de beige…avec un peu de noir cependant, elle n’aimait pas beaucoup ressembler à un ange, sauf pour s’amuser à attirer ses victimes dans des pièges grâce à la tactique infiltration, qu’elle avait peaufiné et que Val lui avait donné plusieurs astuces qu’elle n’avait pas encore toutes testé. Ce fut au moment ou Melyanna était en train de fouiller sa garde-robe à la recherche de la perle rare que le message de la chevalière l’atteignit. Ah quand même, elle allait commencé à s’inquiéter là ! Bah oui, qui pourrait deviner si Hyllïna n’était pas tombé accidentellement dans les escaliers, se cassant du même coup la nuque et mourut ? Ce qui d’ailleurs serait un juste châtiment pour avoir ignoré ainsi sa prestigieuse apprentie de bon matin.

« Dépêches-toi, s’il te plait », la démone en fut légèrement troublé puis plissa ses beaux yeux rouges avec suspicion tout en sortant un t-shirt blanc, simple mais très joli. Son maître était bien élevé apparemment ! Oui, après tout, il était clair qu’elle avait compris que c’était tout un honneur que d’avoir reçu le privilège d’apprendre à Melyanna les peu de choses qu’elle ne connaissait pas. Parrrrrfait ! Décidément, cette bonne femme lui plaisait beaucoup. Donc, puisque c’était aussi gentiment formulé, la rouquine allait lui faire plaisir et faire vite. Après tout, il fallait être gentil avec ses admirateurs, et il était clair maintenant que son maître en faisait partie.

La rousse ne tarda donc pas à mettre un pantalon noir avec sa ceinture d’écuyère ou pendait plusieurs dagues, la jeune fille n’aimant pas trop les épées. Elle prit une veste légère beige puis sortit après avoir laissé ses cheveux libres. Alors qu’elle traversait la forteresse, fière, un sourire purement prétentieux jouant sur ses lèvres. Elle était une écuyère d’Irianeth, elle avait gagné l’examen, faisant d’elle l’élève la plus douée des deux générations qui avait passé ensemble le test mortel. La jeune fille avait donc plusieurs raisons d’être fière mais toute cette joie diminua aussitôt qu’elle sortit dehors.

Le temps n’était pas beau, le vent faisait voler sa longue chevelure flamboyante, le ciel était grisâtre et l’orage n’était pas loin. Qu’elle idée saugrenue était donc passée par la tête de la chevalière blonde ? A moins qu’elle n’ait fait ça exprès ? Ryan lui avait-il dit qu’elle n’aimait pas l’eau ? A moins que ce ne soit un de ses stupides sorciers. Melyanna se dirigea donc vers la silhouette de son maître et arriva bien rapidement devant elle. La rouquine la laissa parler en premier, ses yeux rouges jetaient de temps en temps un regard agacé vers le ciel qui semblait presque vouloir ordonner au soleil de revenir en force. Elle fut cependant forcé de remettre son attention sur la chevalière qui n’avait pas parlé mais qui lui tendait à la place une feuille. La rousse s’en empara et la parcouru rapidement. Les journées étaient bien remplies et ça ravissait la jeune écuyère qui n’attendait que le moment où elle pourrait montrer à Hyllïna tout ce qu’elle connaissait. Une nouvelle fois la démone remarqua la politesse de son maître avec le « merci » de la fin et lui lança un regard approbateur. Ah encore un peu et elles allaient finir par inverser les rôles, ce qui ne serait sûrement pas désagréable. La deuxième chose qui attira l’attention de la fillette de neuf ans fût le contrôle du feu. Elle allait donc l’aider avec ça, c’était cool. Cependant, elle se demandait comment elle allait faire. Hyllïna lui avait dit hier que son pouvoir spécial c’était la téléportation et sérieusement c’était super génial ! Surtout si elle pouvait le lui apprendre ! Sinon, bah ça n’aurait aucun intérêt.

Alors que la rouquine allait poser plusieurs questions, la chevalière la devança et lui dit qu’elle aurait une seule journée de congé par semaine, bien, ça lui irait. Elle n’allait de toute façon pas flemmarder les fins de journées après l’entrainement, elle allait s’arranger avec Val et Zyra pour qu’ils choisissent les soirée ou elle irait s’entrainer avec eux pour continuer à être la meilleure.


– J’aimerais savoir, comment vous compter m’apprendre à contrôler le feu puisque vous n’avez pas ce merveilleux pouvoir ? A moins que vous puissiez l’acquérir mais ça serait bizarre puisque je l’aurais eu bien avant vous et donc je deviendrais dans ce cas bien mieux placé que vous pour le maîtriser…

Melyanna avait posé un regard songeur sur la blonde alors qu’elle parlait, ce qu’elle disait était logique, du moins pour elle. Elle n’était pas idiote, elle savait bien que l’on ne pouvait pas contrôler le feu du jour au lendemain et encore moins quand l’on était un faible d’humain. Mais Hyllïna était une semi-démone alors elle pouvait sûrement si elle s’y mettait sérieusement, peut-être qu’elle se découvrirait ce don. Elle désigna alors un mot sur la feuille.

– Comment vous allez faire travailler ma « concentration » ? Et puis, est-ce qu’on pourra faire des quêtes dangereuses ensembles ? Et vous pourriez m’apprendre à me téléporter ? Et vous avez déjà gouté du sang ? Mike m’a dit que c’était super bon, mais je ne sais pas trop si je veux essayer ou pas.

La chevalière n’avait pas précisé si les questions devaient s’arrêter au contenu de la feuille que la petite fille tenait toujours dans la main, alors Melyanna s’était légèrement étalé sur son sujet favori, le sang.

Hyllïna aussi lui posa des questions, Melyanna ne comprit pas trop celle qui parlait de ce qu’elle attendait de leur relation. Hum. Qu’était-elle censée comprendre ? L’écuyère n’en savait rien, elle savait juste que la chevalière devait faire éclater son potentiel au grand jour, lui apprendre beaucoup de choses. Qui n’était pas obligé de se limiter à l’entrainement. Mais à part ça, de quoi pouvait-elle donc parler avec elle ? Mel n’avait jamais abordé autre le sujet torture, sang, amélioration avec Zyra. Alors, elle était légèrement perdue. Bah de toute façon, la chevalière allait lui faire comprendre tout ça.


- Pour l’entrainement, je veux que vous me montriez tout ce que vous savez, je suis peut-être la plus jeune apprentie que vous formerez, mais je reste la meilleure. Alors à la fin de mon apprentissage, je veux maîtriser TOUT ce que vous maîtrisez, et même plus. Que ce soit magie ou combat.

Le ton de la rouquine était comme d’habitude orgueilleux mais très ambitieux, elle allait se donner à fond pour les entrainements, quoiqu’on puisse penser d’elle, Melyanna faisait beaucoup d’effort pour être la meilleure, car elle savait que si elle arrêtait de donner le meilleur d’elle-même, les autres la dépasseraient. Narcissique d’accord, mais réaliste néanmoins. (du moins en partie)

– Pour la relation entre nous deux, j’avoue ne pas savoir comment vous répondre. Vous être mon maître, alors vous devez simplement m’aider à m’améliorer avec mes capacités physiques et magiques, et puis vous devez aussi m’aider à savoir qu’elle stratégie utiliser dans toutes les situations, enfin tout ça..…à moins qu’il y’ait autre chose que je ne sache pas ?

Ah, voici venu le temps des forces et des faiblesses, Melyanna faillit dire qu’elle était trop parfaite pour avoir des faiblesses (ce qui était bien évidemment le cas) Mais comme elle semblait vouloir parler des trucs pas du tout important, comme sonder les environs, les gens ou encore la guérison. Pourquoi ce n’était pas important ? Parce qu’elle était faible avec voyons. Et puis son contrôle du feu et ses réflexes de démone compensait le reste, mais il restait claire que Melyanna ne sera jamais vraiment une bonne magicienne, mais une bonne guerrière oui, elle était forte, rapide et agile. Deux fois plus que les humains.

– Je contrôle très bien les rayons incendiaires, mais le reste…pas vraiment. Pour le combat, je m’en sors très bien, je suis forte, agile et rapide. Je me sers surtout de dagues et de scalpels, c’est plus pratique mais je peux me servir d’une épée, bien que je ne sois pas très à l’aise avec, j’aimerais aussi apprendre l’arc, j’ai jamais essayé, parce que ça me semblait pas nécessaire, mais on ne sait jamais. Et puis, je n’ai pas de défauts, moi. Et ma plus grande qualité est sûrement d’être parfaite.

L’écuyère toisait son maître de son regard vermeil, l’air très sérieux. D’ailleurs elle ne comprenait pas pourquoi Hyllïna avait pensé une seule seconde que son apprentie avait des défauts ! C’était juste impossible ça. Elle était trop forte. La jeune fille se sentit tout de même obligé d’ajouter quelque chose tout en regardant le ciel qui se chargeait de plus en plus de nuage.

– Par contre, j’e n'aime pas l’eau.

Voilà, c’était dit. Melyanna sentait le vent jouer avec ses cheveux, et espérait que la blonde chevalière serait assez intelligente pour les faire rentrer dans le palais si jamais il se mettait à pleuvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Hyllïna
Animateur - Royauté - Irianeth
Animateur - Royauté - Irianeth
avatar
Nombre de messages : 1011
Rôle : # Impératrice
Date d'inscription : 01/02/2009

Plus sur le personnage
Âge: 74 - 79 ans
Rôle: Impératrice
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Ven 29 Mar 2013, 14:21

Pauvre petite démone. Celle-ci ne semblait pas du tout contente que son premier entraînement se passe à l’extérieur. Il fallait dire que la température n’était pas au rendez-vous non plus. Il ventait très fort et la pluie menaçait d’une minute à l’autre. Alors qu’elle c’était pointer devant moi, j’avais toute suite commencer à lui parler. J’avais en premier temps donner la feuille lui montrant ce que ses journées allaient ressembler pour la plus part. Elle n’avait pas l’air fâché du planning. Tant mieux. Ensuite, je lui avais laissé le choix de poser ses questions. Enfin, une qui en avait. Peut-être était-ce parce que cette génération était plus jeune, mais on voyait plus l’enthousiasme d’apprendre toujours plus et ils avaient plus de questions que les autres que j’avais eus. Peu importe. Je l’écoutai attentivement. Je devais trouver le moyen de répondre le plus possible à ses questions.
La première, comment j’allais pouvoir l’aider avec son pouvoir de feu. Il était vrai que je n’avais pas son pouvoir, mais cela ne voulait pas dire que je ne pourrais pas l’aider à la maîtriser un peu plus. Je savais que sa mère l’aidait déjà. Sa mère lui montrait comment aller chercher son don alors que moi je pourrai pratiquer la maîtrise. Quand une personne est capable d’aller chercher la source de son pouvoir, n’importe qui comprenant le principe de la maîtrise d’un pouvoir pouvait ensuite aider l’autre à le maitriser. J’allais donc travailler en équipe avec Zyra pour que sa fille contrôler parfaitement son pouvoir. Est-ce que j’en avais parlé avec sa mère, non, pas du tout. Après tout, je n’avais pas besoin de son accord pour l’aider, c’était ma job, mon travail d’aider sa fille à devenir la meilleure de sa génération.

« Ta mère t’aide bien à trouver l’énergie de ton don en toi non? Ici, nous pratiquerons donc le restant. Je suis tout de même capable de t’apprendre à canaliser ton énergie en toi pour sortir la puissance que tu veux de ton pouvoir du feu. Je n’ai peut-être pas ton fabuleux pouvoir. » Je lui fis un clin d’œil suivis d’un sourire amusé. « Mais je peux t’aider à le maîtriser plus ne t’inquiète pas pour moi, je trouverai bien des choses à faire pour te le faire pratiquer

C’était presque amusant de voir comment elle semblait réfléchir à tout cela. Après tout, la petite avait raison, comment je pourrais l’aider alors que je n’ai pas se pouvoir. Avec le temps, j’avais appris à aider tous mes écuyers même si ceux-ci n’avait soit pas de pouvoirs ou en avait des spéciaux. Vient alors une série de questions. Je ne pus m’empêcher de rire un peu. C’était presque mignon son affaire. Est-ce que mes fils étaient ainsi présentement avec leur maître? En train de poser quarante millions de questions? Je voyais bien Ryan les poser que comment devenir le maître du monde alors que Flynn c’était comment on fait pour avoir toutes les filles dans son lit… à bien y penser. Je crois que je vais arrêter de penser à cela. Un peu décourageant pour une mère.

« La concentration. C’est une surprise la façon dont je te la ferai pratiquer. Mais sache qu’ensuite de mes exercices, tu seras capable de te concentrer en un rien de temps même si c’est la bataille générale à côté de toi. Que ça crie, qu’il vente ou peu importe les circonstances… Les quêtes dangereuses comme tu dis, on verra avec ce que tu seras capable de faire. Mais ne t’inquiète pas, je t’amènerai à bien des places pour t’amuser un peu. La téléportation, je ne peux malheureusement pas te l’enseigner. Il est mon pouvoir spécial au même titre que le feu l’est pour toi. »

Le sang. Pitié, je ne veux pas d’un autre écuyer qui est maniaque du sang. Mike, c’était pas une surprise qu’il s’attarde à cela, fallait juste savoir qui était son père. Je secouai la tête négativement.

« Non, je n’ai jamais gouté au sang d’un autre et ce n’est pas quelque chose qui m’intéresse disons. Ça sera à toi en temps et lieu de voir si tu veux tenter l’expérience et de voir à quoi cela te sert de faire ça. Je crois que tu as la maturité pour répondre à ce questionnement toute seule. »

Ouuais, bah vous l’auriez compris, moi je ne me mêle de rien qui concerne le sang, j’en avais eu que trop ma dose. Merci! J’avais demandé quelques questions. Pour savoir où est-ce que je m’en allais avec elle durant les prochaines années. J’avais hâte de voir ses réponses. On commença avec le fait qu’elle voulait tout apprendre ce que je savais. Autant Combat que magie. Elle passa sur le fait de ce qu’elle s’entendait comme relation entre elle et moi. Je ne dis rien. On aura bien la chance d’en reparler. Peut-être que les relations interhumaines, ou humain-démon dans son cas, n’était pas son fort. Sa mère ne semblait pas non plus être la personne qui avait le plus de jasette. Ça me faisait un peu penser à ma relation avec mon père. Entrainement et on devient la fille digne de son papa et elle de ma maman dans son cas… Je la comprenais. Les rayons étaient ce qu’elle maîtrisait le plus. Parfait, on allait mettre moins d’effort la dessus. Agile et rapide. Good, c’était bien ça. Donc, pas d’épée? On regardera cela. L’arc, intéressant. On pourra penser à mettre cela dans l’entraînement. Je souris lorsqu’elle dit sa plus grande qualité La perfection. J’étais tellement habituer de l’entendre de la bouche de mes enfants que je n’en étais pas du tout offusquer.

« Pour l’arc, je ne suis pas contre l’idée de regarder ce qu’on pourrait faire et l’inclure dans l’entraînement. L’agilité et la rapidité est des bons points forts. La perfection… on reviendra tu veux. »

Le défaut. Le défaut était donc la peur de l’eau. Après tout, ce n’était pas si surprenant que cela. Elle était une fille de feu. L’eau était son contraire. Je comprenais maintenant un peu plus le pourquoi elle semblait inquiète d’être dehors en ce moment.

« La pluie te dérange alors? S’il pleut et tu dois te battre, ta concentration sera donc très diminuer… Quand je te disais que nous allions travailler ta concentration, c’était ce que je disais. Je suis désoler pour toi, mais tu auras des entraînements sous la pluie que cela te plaise ou non… Tu vois, tu n’es pas parfaite. Tu risques de ne pas m’aimer beaucoup quand je te dirais tes défauts alors. Mais une qualité dont nous avons grandement besoin pour devenir chevalier est d’accepter nos défauts et de les comprendre pour ensuite sans défaire pour devenir de plus en plus parfait. Par contre, la perfection n’existe pas et tu finiras par tant rendre compte. »

Bon, et si on commençait vraiment l’entraînement et que nous arrêterions de parler un peu. Petite évaluation de l’apprentie. Pourquoi pas. Les rayons qu’elle disait comme points forts niveau magie? Au moins, elle comprenait que son pouvoir du feu n’était pas encore au point.

« Tu vois l’arbre là-bas. Il a une branche vers la droite. Elle est tout de même assez grosse, donc il te faudra surement plus d’un coup pour réussir, je veux que avec tes rayons, tu la fasses tomber. En moins de coups tu le fais et mieux c’est. »

Je la regardai faire. Je lui donnais peut-être deux coups si elle visait bien et trois si un des deux premiers coups étaient moins bien réussis. Si elle arrivait à quatre coups, ça allait être une chose à réviser finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Lun 06 Mai 2013, 06:02

Oh. Elle n’y avait pas pensé. Il était vrai que son maître pourrait grandement l’aider de cette manière-là. En plus de ça, comme sa manière de l’entrainer avec ce pouvoir différerait de la manière de Zyra, elle pourrait mieux apprendre. La jeune fille sourit à son maître alors que celle-ci lui adressait un clin d’œil avant de la rassurer quant à ses compétences. Il fallait dire qu’elle ne ressemblait vraiment pas à Ryan. A croire que ce n’était pas sa mère. Une surprise. Mel n’aimait pas les surprises. Mais bon, elle devait avouer que ce serait rudement pratique de pouvoir se concentrer en toute circonstance. Les quêtes dangereuses et épiques ! Elles allaient en faire ! Non mais. C’était quoi cette histoire de « On verra avec ce que tu seras capable de faire ». Mel était tout à fait prête à faire face à de dangereux individus. Et les torturer. Puis les tuer. Evidemment, il devait toujours y’avoir des morts dans des quêtes épiques. C’était ça que comprenait la petite démone quand Hyllïna parla de s’amuser.

Elle ne pourrait pas apprendre à se téléporter. Dommage. Ça aurait été rudement pratique. Bah au fond, Fire le lui avait déjà expliqué que l’on pouvait pas apprendre à se téléporter comme ça. Mais la parole de la chevalière expérimentée pesait beaucoup plus. Après tout, pourquoi croire ce débile d’élémentaire de feu. Whouuh. Hyllïna n’avait pas l’air d’apprécier son idée de gouter le sang. Bon, de toute manière, Mel n’était toujours pas tenté par l’idée de devenir un vampire. Et puis c’était quoi le problème avec la perfection ? Mel était parfaite, c’était pas nouveau.

Evidemment que la pluie ça déconcentre ! Des entrainements sous la pluie, hein. La croyait-elle incapable de faire face à ses phobies ? Le point le plus important à retenir chez Mel c’était qu’elle ne s’arrêtait jamais. Narcissique, oui. Mais pas idiote par contre, ni peureuse. Et puis, il n y’avait qu’à poser la question a Kassilli et elle pourra vous décrire comment Mel à courageusement défier le dieu de l’eau en traversant les rivières maudites de l’examen ! Ça ferait une jolie légende tout de même ! Eh ! Bien sûr qu’elle était parfaite. La perfection n’existe pas ? Whoh whoh whoh. Stop. Elle était aveugle ou quoi ? La perfection existait. Actuellement, la perfection lui faisait face. Ne se rendait-elle pas compte à quel point Melyanna était belle, intelligente, forte, démoniaque, magnifique ? A quel point elle était parfaite ? L’enfant fronça les sourcils. Devait-elle faire cas de Hyllïna ? Devait-elle accepter d’avoir des défauts. Bon. Ok. Mais seulement quand elle en aurait. Si elle en aura un jour. Bah oui. Et puis, elle n’avait pas dit qu’elle avait peur de l’eau. Mais qu’elle ne l’aimait pas. Nuance. Sérieusement. Si elle avait peur de l’eau. Elle ne prendrait pas la peine de se purifier tous les jours. Et cela voudrait être sale, et donc imparfaite. Voilà ou elle était l’imperfection. C’était de refuser d’affronter ce dont on avait peur. Mais Mel le faisait elle ! Mel était parfaite ! Même son sang était parfait ! Demandez à Mike pour voir !

Un arbre ? Oui, elle le voyait parfaitement. Branche ? Faire tomber ? Rayons incendiaires. Tsss. Aucun problème. Mel avait réellement un don avec les rayons, ce devait sûrement avoir une relation avec son pouvoir de feu. La démone était-elle capable de le faire tomber en un coup ? Peut-être, sauf que en narcissique qu’elle était. Elle n’allait pas donner toute sa puissance. Et le rayon serait moyen. C’est ce qu’elle fit. Tendant une main devant elle, Un rayon rouge (c’est zoli !) fusa de sa paume et alla s’écraser sur la branche. Mel avait bien visé mais ce n’était pas assez puissant. Elle fronça les sourcils. Puis se concentra un peu plus cette fois. Tentant de ne pas penser aux légères gouttelettes de pluie qui tombaient sur son visage. Bam ! Mission accomplie ! Même qu’elle était en train de cramer, la branche ! Yeaaah ! Oww…Elle cramait un peu trop là. La démone ne put s’empêcher de dire que Kassilli aurait certainement piqué une crise si elle avait été avec elle. Faut dire que l’humaine n’aimait pas trop que son amie déclare de joyeux incendies ! Sauf qu’on n’était pas encore là. Mel ferma les yeux et baissa au maximum le feu qu’avaient créé ses rayons. Après tout, c’était son feu. Elle pouvait le contrôler. Bref, celui-ci ne disparut pas complétement mais assez. Le reste, la pluie s’en occupera. D’ailleurs celle-ci était de plus en plus forte.

L’enfant se tourna vers son maître, puis un sourire aux lèvres déclara.


– Je veux bien dire que je suis imparfaite. Mais, un jour je serai la meilleure chevalière vous verrez. Un jour, je serai parfaite !

Venait-elle de dire qu’elle était imparfaite ? Oui, un peu. Après tout, elle savait bien qu’elle n’arrivait pas à la cheville de son maître et de Val pour le combat. Ni le contrôle de Zyra pour le feu. Mais un jour elle réussira. Un jour, elle sera plus qu’une simple chevalière. Bien évidemment. Mel disait un peu ça pour faire plaisir à son maître aussi. Un grand sourire fendit les lèvres de l’enfant à cette pensée. Puis elle reprit son sérieux. L’eau. Oh l’eau.

– Et puis d’abord, j’ai jamais dit que ça me déconcentrer l’eau ! Juste que je ne l’aimais pas ! Et puis, je ne suis pas contre m’entrainer sous la pluie. Je vous ai dit que je voulais devenir plus forte ! Même si je le suis déjà. Je sais bien qu’on ne cesse jamais de s’améliorer, et qu’il faut affronter ce qu’on aime pas. Et je sais aussi que j’ai besoin de vous, de ma mère et de Monsieur Val pour ça !

Et vive le "a" ! La petite fille trépignait presque devant la chevalière. Puis passant une main dans ses cheveux qui commençait à se faire mouiller. Pouaahh ! Elle détestait l’eau. Et bon, il était vrai que cela la déconcentrait même si elle venait de dire le contraire. Juste qu’elle n’arrivait pas à faire le lien. L’enfant repris son petit sourire inquiétant. Puis fini par demander, en attendant le prochain exercice.

– Dites, vous n’avez jamais voulu être plus qu’une simple chevalière ?

C’était étrange pour Mel, qui avait une ambition légèrement démesurée. Surtout que Hyllïna était tout de même connu pour être la plus expérimentée des chevaliers. C’était pour ça que l’on lui avait attribué sans doute. En plus qu’elle était une demi-démone, bien sûr.


Revenir en haut Aller en bas
Parandar
◊ PNJ
◊ PNJ
avatar
Nombre de messages : 1911
Rôle : Représentation physique du STAFF
Date d'inscription : 01/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Rôle: Dieu Suprême
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Ven 31 Mai 2013, 07:52

Bonjour ! Le RP est-il toujours d'actualité ?

Sans réponse, il sera déplacé le 07 Juin dans les Archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Jeu 06 Juin 2013, 18:02

Oui, il est toujours actif !
Revenir en haut Aller en bas
Parandar
◊ PNJ
◊ PNJ
avatar
Nombre de messages : 1911
Rôle : Représentation physique du STAFF
Date d'inscription : 01/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Rôle: Dieu Suprême
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Ven 19 Juil 2013, 13:27


Bonjour ! Le RP est-il toujours d'actualité ?

Sans réponse, il sera déplacé le 26 Juillet dans les Archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée
Animateur - Cardinal
Animateur - Cardinal
avatar
Nombre de messages : 883
Rôle : Cardinale de la tour du Nord
Date d'inscription : 09/10/2010

Plus sur le personnage
Âge: 56 - 61 ans
Rôle: Cardinal du nord de la tour des mages
MessageSujet: Re: Et ça recommence [PV] Ven 19 Juil 2013, 21:42

Terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Et ça recommence [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Onzième génération-