___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre inusité (Pv Améliane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Rencontre inusité (Pv Améliane) Jeu 21 Avr 2011, 12:50

Esméralda, ce matin-là, se réveilla de très bonne heure. Habituellement, elle arrivait toujours la première au cours du matin, fraîche et dispose, mais, aujourd'hui, elle n'avait pas le goût d'aller suivre un cours. De plus, il ne se passerait rien d'excitant à celui-ci puisque leur professeur de combat préférait commencer avec les bases théoriques plutôt que d'appliquer tout de suite la pratique. Et elle, ce qui l'intéressait pendant les cours de combat, c'était la pratique. Elle adorait s'exercer à faire tournoyer une lame à la vitesse de l'éclair dans sa main, tout en essayant d'être le plus précis et habile possible. Elle s'était longuement pratiquée durant ses temps libres et elle avait hâte d'apprendre de nouvelle feinte, de vrai feinte. Pour l'instant, elle ne faisait que copier les mouvements que les chevaliers enseignaient à leurs écuyers ce qui n'était pas très facile puisqu'elle devait approcher très subtilement de l'endroit où ils étaient sans se faire repérer, mais à une assez bonne distance pour pouvoir entendre les explications du chevalier. Une fois qu'elle avait compris la base de la feinte, elle allait se pratiquer, avec son poignard, sur son arbre pendant des heures jusqu'à la connaître parfaitement. Puis, les jours suivant, elle retournait à l'extérieur afin de la perfectionner et, à quelques occasions, elle réussisait à l'améliorer. Tout cela dans l'espoir de performer lorsqu'elle serait en classe. Et, à sa grande déception, elle ne pouvait même pas enseigner ces feintes à ses amis puisqu'ils ne bougeaient même pas durant les cours de combat...

Esméralda se leva dans son lit, et observa autour d'elle les personnes qui n'arrêtaient pas de bouger. Toute la salle était remplie d'une cacophonie débordante d'entrain de la part de ses camarades de chambre. Toutes ces filles se préparaient à aller en cours, et c'est avec un entrain feint qu'elle se joignit au groupe. Elle courut d'un côté et de l'autre, cherchant une tunique propre et des chausses convenables pour son cours de combat où elle resterait tout le temps assis. Puis, elle se rua à l'extérieur de la pièce et suivit le reste du groupe qui se dirigeait vers la grande salle afin de manger le premier repas de la journée. Elle mangea joyeusement avec le reste de ses camarades, tout en parlant et en riant tout au long du repas. Puis, c'est le coeur débordant de joie qu'elle se dirigea vers la grande cours. Ce n'est qu'à ce moment qu'elle se rappela qu'elle n'allait pas à un cours de magie, mais bien à un cours de combat. Elle sentit ses épaules s'affaisées à se souvenir. Ce cours avait lieu à l'extérieur des murailles, dans la forêt. Elle se dirigea vers le pont-levis et le traversa. Un serviteur se rua sur elle, l'empêchant de se sauver. Pendant qu'elle attendait les autres élèves de sa classe, elle se mit à rêver à son avenir. Lorsqu'elle serait écuyer, elle pourrait enfin explorer ces contrées, au-delà du château d'Émeraude jusqu'au fin fond du royaume des Ombres. Elle sourit à cette pensée. Elle ne rêvait que de ça: la liberté !

Tous les élèves étaient enfin arrivés et c'est le coeur lourd, cette fois-ci, quel se dirigea vers la forêt avec le reste du groupe. Ils arrivèrent alors en vue de leur lieu de cours, où leur professeur était installé en indien sur une souche d'arbre. Ils s'assirent tous devant lui et se mirent tous à l'écouter attentivement, sauf Esméralda. Elle l'entendait vaguement parler de métal et de positionnement d'arme, mais elle n'y prêtait aucune attention. À un moment donné, toute la classe se mit à psalmodier une des règle d'or des chevaliers d'Émeraude. Lorsque le cours fut terminer, le serviteur les raccompagna dans la grande cours du château, où ils étaient libres pour le reste de l'après-midi.

Esméralda commença par se rendre à son arbre, où elle grimpa. Elle observa quelques instants les alentours, mais ne remarqua rien d'anormal. Elle redescendit donc de là et s'équipa de son poignard. Elle se mit à frapper frénétiquement sur l'arbre d'où coulait déjà de la sève par les plaies ouvertes de son tronc. Au moment où elle s'en allait se retourner pour faire une nouvelle feinte qu'elle avait appris dans la semaine, elle se heurta de plein fouet à un élève. En plus d'être un parfait inconnu pour elle, elle ressentit de la colère monter en lui. Elle s'excusa mille fois pour son geste, mais le jeune homme n'avait pas l'intention de lui pardonner. Il se jeta sur elle. Tout ce qu'elle avait pour se défendre, c'était son poignard. Mais elle ne voulait pas blesser le jeune garçon, elle voulait seulement le calmer.


-À l'aide ! S'il vous plaît !

Elle espérait ainsi attirer l'attention de quelqu'un qui irait avertir un chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
#Ellya

avatar
Nombre de messages : 326
Rôle : Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
Date d'inscription : 15/04/2011

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 40 ans [G14]
Rôle: Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Jeu 21 Avr 2011, 15:44

Un peu de répit. Enfin du repos. L'adolescente venait de fêter ses seize ans. Beaucoup de choses avaient changées en peu de temps.Et oui, le jour de son anniversaire, elle avait appris que désormais elle n'était plus élève à la Tour des Mages, mais Disciple.Après huit années d'études acharnées, elle avait enfin obtenu ce statut. Ce statut qui lui donnerait un peu plus de liberté. Certes, l'adolescente devrait obéir à son maître,Sky. La Cardinal Ouest et Maître magicienne, mais en dehors de cela, elle disposerait de son temps comme elle le souhaiterai.Le jour de son anniversaire, elle avait enfin franchit le portail séparant le château d'Emeraude de la Tour des mages. Elle s'était rendu pour la première fois dans cette cours. Cette cours qui selon ses professeurs, était sans cesse en mouvement.Elle était descendue, et avait constaté que cette dernière était déserte. Cela lui paraissait étrange, Les professeurs ne mentaient jamais.Ce qu'il enseignait à leurs élèves était vérifié mainte fois. Améliane s'était dit que les cours devait avoir lieu à l'intérieur exceptionnellement. Elle s'était assise sur un banc, puis avait fait la rencontre de Benson.Avant tout si elle était descendue de la Tour, c'était parce qu'elle désirait faire plus ample connaissance avec ses futures frères et soeurs d'armes. Après tout il seraient tous côte à côte au front, se battraient contre le même ennemie, dans le but de sauver la même terre : Enkidiev, d'empêcher l'assassinat d'innocents. Ils auraient tous la même armures, tous le même but, devraient tous compter les uns sur les autres, la force d'Enkidiev était là. La confiance, la solidarité, ainsi que la loyauté était la base de cette roche inébranlable qu'était l'Ordre d'Emeraude. Quittes à devoir compter sur les gens autant apprendre à les connaître .Le jour se levait peu à peu sur Emeraude, Améliane avait peu dormis comme à son habitude, elle préférait rester sur son balcon à regarder les étoiles. Tenter de lire l'avenir, d'interpréter les messages des Dieux, afin de se préparer à ce qui risquait d'arriver. La guerre, l'idée de devoir un jour aller sur un champ de bataille la terrorisait. Normal non? Elle qui était de nature calme, tranquille, posée, devoir se battre contre des ennemis sans merci, ayant les yeux couleurs de sang, ne souhaitant qu'une chose : Vous tuer, de n'importe quelle manière. Penser au fait qu'elle allait mourir ne l'embêtait pas. La mort ne l'effrayait gères. Au moins si elle mourrait au front, elle mourrait dignement. Défendre Enkidiev était la cause la plus noble qui soit. Enfin elle espérait qu'elle ne devrait pas prendre part à la guerre tout de suite... Elle avait bien l'attention de profiter de son adolescence. Elle savait qu'elle ne serai jamais une adolescente comme les autres à causes de ses pouvoirs, en tout cas rien ne l'empêchait de faire comme si elle en était une. Après tout, elle avait les mêmes préoccupations que les jeunes filles de son âge : Les garçons. A la Tour, ils étaient peu nombreux, trop jeune où trop vieux.
C'est pourquoi elle décida de descendre dans la cours du château. Là-bas il y avait beaucoup de monde, en particulier beaucoup de jeunes hommes séduisants. Elle s'assit sur un banc et regarda les adolescents qui devaient être écuyers . L'adolescente les regardait. Mais elle cherchait quelqu'un du regard , Benson. Il ne devait pas être loin. Elle songeait à lui. Quand soudain, elle fût tirer par un cri. Elle entendit les paroles: C'était un SOS. Elle ne pouvait pas rester là, les deux bras croisés, alors que quelqu'un avait besoin d'elle. Elle se leva et suivit les cris. Elle arriva rapidement devant une fillette et un garçon plus âgé. Le jeune garçon s'appretait à frapper la fillette. Améliane eût juste le temps de s'interposer entre elle et le jeune garçon.Elle se prit un coup dans l'estomac. Le jeune garçon semblait confus. Et parti en courant.
Améliane se pliat de douleur sur le coup, puis se releva . Elle regarda la fillette et lui lança:

-Rien de cassé? Je ne sais pas ce qui s'est passé mais celui-là t'en voulait. Enfin, je me présente je suis Améliane, Disciple à la Tour des Mages.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Sam 23 Avr 2011, 10:26

Esméralda continua de se débattre un bout de temps en criant à l'aide. Personne ne l'aidait. Elle ne savait pas ce qu'elle avait pu faire à ce garçon, mais il lui en voulait, c'était certain. Était-il tellement susceptible qu'il s'était offensé quand elle l'avait heurté ? C'était complètement ridicule, mais la jeune fille n'eut pas le temps d'y penser plus longtemps. Elle entendit des pas se rapprocher à grande vitesse. À cause du garçon qui était par-dessus elle, elle ne pouvait pas voir si la personne qui approchait était là pour l'aider elle ou lui. Elle se releva péniblement. L'élève allait lui envoyer un coup en plein ventre quand elle sentit une présence devant elle. Elle ouvrit les yeux de surprise. La personne était une fille d'environ 16 ans. Elle avait l'âge d'être écuyère et c'était sûrement son titre. Elle encaissa le coup de l'élève à sa place. Esméralda ouvrit de grands yeux ébahis. Pourquoi avait-elle fait ça ? Elle aurait pu maîtriser ce jeune impertinent si elle avait appris le maniement des armes avec un chevalier ! La jeune fille dévisagea sa sauveuse avec curiosité. Elle n'avait vraiment pas l'air d'une écuyère, tout compte fait. Elle ressemblait plutôt à une personne douce et pacifique.

-Rien de cassé ? Je ne sais pas ce qui s'est passé mais celui-là t'en voulait. Enfin, je me présente je suis Améliane, Disciple à la Tour des Mages.

Ah voilà ! C'est pour ça qu'elle n'avait pas pu maîtrisé le garçon. Elle n'avait pas encore été entraîné à se défendre ! En effet, les disciples n'apprenaient à se défendre que très tard comparé aux écuyers. Mais, par contre, ils étaient beaucoup plus magiciens que les chevaliers. Un avantage, dans certain cas.

-Ça va, je suis correcte. Merci beaucoup ! Au fait, je m'appelle Esméralda et je suis une élève d'Émeraude ! répondit-elle avec entrain. Je ne sais pas moi non plus ce qui est arrivé. Je l'ai heurté pendant mon entraînement et il était furieux contre moi. Et il s'est jeté sur moi. Encore merci de m'avoir aidé !

Elle sourit à son héroïne, du sourire le plus craquant qu'une enfant de 9 ans est capable de faire. Toute cette action l'avait un peu étourdie, mais elle se remettait de seconde en seconde. Elle avait eu de la chance qu'Améliane l'ait entendue. Sinon, elle serait encore en train de s'excuser pour quelques actions passées qu'elle ne se rappelait pas. Peut-être que cet élève lui en voulait parce qu'elle avait un jour gagné une course de vitesse contre lui ? Peut-être était-il jaloux de son arme, qui était son bien le plus précieux. Elle ne pouvait que s'imaginer ses motivations, mais ne saurait jamais les vrais raisons. Tout ce qu'elle savait, c'est que ce n'était pas un banal accident qui en était la cause. Elle leva ensuite ses beaux yeux bleus vers l'adolescente. Elle était une disciple, d'accord, mais qu'apprenait une disciple à la Tour ? À pratiquer la magie, comme les élèves ? À régner sur un royaume, comme les rois et reines ? Est-ce que c'était valorisant, être un disciple à la Tour des mages ? Tout ce qu'elle savait, c'est qu'il n'utilisait pas d'armes, en quelque sorte, et qu'il combattait avec les chevaliers sur les côtes d'Enkidiev.

-Excuse-moi d'être un peu curieuse, mais qu'est-ce que tu fais à la Tour des mages ? Et que représente ton rôle ? Tu sais, les seules informations que j'ai me proviennent des ragôts des marchands.

HS: Désolé, pas mal court... J'avais pas beaucoup d'inspiration.
Revenir en haut Aller en bas
#Ellya

avatar
Nombre de messages : 326
Rôle : Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
Date d'inscription : 15/04/2011

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 40 ans [G14]
Rôle: Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Sam 23 Avr 2011, 11:57

Améliane se remettait du coup qu'elle venait d'encaisser. Le jeune garçon n'y était pas aller de main morte...Elle n'osait même pas imaginer ce qui se serait passer si la fillette l'avait pris de plein fouet.Elle serait dans un sale état. Pauvre fillette. Enfin, rien de tout ça n'était arrivé par chance. Améliane apposa ses paumes sur son ventre pour atténuer la douleur du coup. Ces dernières s'illuminèrent et en quelques secondes, elle ne sentit plus rien. Ensuite elle regarda la fillette avec attention, elle semblait jeune, huit peut-être neuf ans. Améliane ressentit que la fillette se posait maintes questions, elle décida de s'asseoir, après tout elle avait un peu de temps devant elle. Dans un premier temps elle se présenta, cela répondit à de nombreuses questions que devaient se poser la fillette. Oui elle ne savait pas se battre, et alors? On ne peut-être bon en tout, elle avait reçu le don de la magie et non celui de l'habilité pour le maniement des armes, c'en était ainsi. Les longs cheveux noirs de l'apprenti magicienne volaient au vent.
Sa robe ondulait au vent également.

C'est alors que la fillette se mit à lui répondre: "Ça va, je suis correcte. Merci beaucoup ! Au fait, je m'appelle Esméralda et je suis une élève d'Émeraude ". Elle rencontrai enfin une de ses futures soeurs d'arme.
La fillette reprit : "Je ne sais pas moi non plus ce qui est arrivé. Je l'ai heurté pendant mon entraînement et il était furieux contre moi. Et il s'est jeté sur moi. Encore merci de m'avoir aidé !"

Améliane lança:
-Enchantée Esméralda.
Ensuite Esméralda posa des questions, elle voulait en savoir plus long sur sa "sauveuse". Ce qu'elle faisait à la tour ect...

Amélian commença :
- je ne sais pas comment vous fonctionnez ici. En tout cas à la Tour avant 16 ans nous sommes élèves, nous avons différents cours dans différentes disciplines : Lévitation, guérison, Télépathie... Puis à 16 ans nous passons disciple, nous avons un maître qui se charge de notre apprentissage. Je crois que le système est à peu près pareil ici. Elle jeta un coup d'oeil aux jeune écuyers qui s'entrainaient au fond de la cour cherchant quelqu'un des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Lun 25 Avr 2011, 11:44

- Je ne sais pas comment vous fonctionnez ici. En tout cas à la Tour avant 16 ans nous sommes élèves, nous avons différents cours dans différentes disciplines : Lévitation, guérison, Télépathie... Puis à 16 ans nous passons disciple, nous avons un maître qui se charge de notre apprentissage. Je crois que le système est à peu près pareil ici.

Esméralda pencha une fois de plus la tête sur le côté. Elle comprenait les propos de son interlocutrice, mais avait de la difficulté à les envisager. Cela voulait donc dire que les élèves restaient des élèves jusqu'à 16 ans ! Elle, elle n'aurait pas eu le courage d'entamer des études aussi longues ! Savoir que tout ce que l'on va faire, c'est apprendre des théories de magie et les appliquer durant une dizaine d'année... Elle n'aurait pas survécu. Cela signifiait donc que tous les disciples, qui étaient de même niveau que les écuyers dans l'ordre d'Émeraude, étaient beaucoup plus âgés et avaient une expérience de vie beaucoup plus enrichie que ceux-ci. Ils étaient pratiquement du niveau des chevaliers d'Émeraude ! Elle remarqua tout de suite le regard que posa Améliane sur les différents écuyers qui s'entraînaient dans la cours. Elle sourit en remarquant son intérêt. L'entraînement aux armres, cela demeurerait un secret pour elle.

Elle était très reconnaissante envers elle, mais elle ne savait pas comment la remercier à sa juste valeur. Elle se tourna vers elle, puis vers les écuyers. Une idée commençait à germer dans son esprit. Serait-elle d'accord ? Y prendrait-elle part ? Ou est-ce que cela la répugnerait d'apprendre quelque chose comme ça ? Elle leva les yeux sur la disciple. Elle n'avait pas l'air d'une combattante. Elle avait plutôt l'air de ce qu'elle était: une magicienne incroyablement compétente. En fait, elle croyait que c'était ce que représentait le grade de disciple: qu'elle était assez compétente en magie pour se faire apprendre les restes de son apprentissage par un autre magicien encore plus compétent qu'elle. Était-elle fière de son rôle sur le continent ?


-Ce que tu me dis, c'est que tu es plus âgée que nos écuyers lorsqu'ils commencent leur entraînement auprès d'un maître, mais que c'est le même principe ici qu'à la Tour des mages. C'est bien ça ?

Elle espérait que son raisonnement tenait la route, même si elle n'en était pas absolument certaine. D'après les ragôts qu'elle entendait de la part des marchands, les habitants de la Tour des mages étaient les plus puissants magiciens de tout Enkidiev. Ils espéraient vaincre le chef des troupes d'Irianeth par la seule maîtrise de leur magie. Ils ne comptaient que là-dessus. C'était tout ce qui comptait à leurs yeux. Ça et la protection des habitants. Ils voulaient leur garantir une sécurité optimale. Et, malgré cela, ils avaient perdu le royaume d'Argent aux mains de l'ennemi. La jeune fille essayait de comprendre tout cela, le fait qu'il n'utilisait que leur tête pour venir en aide aux habitants, mais elle n'arrivait pas à comprendre leur motivation de ne pas se battre à l'aide d'armes.

-Ça te dirait de faire quelque chose de ton temps ? Tu sais, je pourrais te faire visiter le château !
Revenir en haut Aller en bas
#Ellya

avatar
Nombre de messages : 326
Rôle : Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
Date d'inscription : 15/04/2011

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 40 ans [G14]
Rôle: Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Lun 25 Avr 2011, 13:19

Assise sur le banc, les cheveux au vent, sa robe couleur ambre ondulant au vent la magicienne expliquait calmement à Esméralda comment tout se passait à la Tour. Parfois, les enfants arrivaient à la tour très jeune. Mais l'apprentissage ne débutait que vers 7 ans. Jusque-là, ils étaient plus où moins libre, enfin, ils avaient tout de même certaines restrictions. Améliane elle, n'avait pas eût ce temps libre. Elle était arrivée à la Tour alors qu'elle était âgée de huit ans. A peine arrivée, avait-elle commencée à aller en cours. Les premiers temps avaient été difficile, hé oui, la Tour était tout de même assez grande, et toutes les portes se ressemblaient, alors les premiers temps Mademoiselle s'était souvent trompée de salle de classe.Elle regarda Esméralda qui lança avec entrain:"Ce que tu me dis, c'est que tu es plus âgée que nos écuyers lorsqu'ils commencent leur entraînement auprès d'un maître, mais que c'est le même principe ici qu'à la Tour des mages. C'est bien ça ?"
Cela était fort possible après tout elle était arrivée assez tard à la Tour. Elle regarda Esméralda et
répondit :
-Cela est fort possible, tu sais je suis arrivée tard à la Tour, j'avais huit ans lorsque j'y suis entrée. Enfin toujours est-il que maintenant, j'ai un maître. Il est possible que le système de la Tour soit le même que celui d'Emeraude, après tout les élèves recevaient une formation plus poussée en magie , mais au fond ils serviraient le même Ordre, le même Continent : Enkidiev.

Esméralda semblait attentive à ce qu'elle disait . Améliane sortit alors un bout de papier le déplia et se mit à le lire et dit:
-Tu vois ce papier, il dit que je suis la marraine d'une petite fille que je n'ai vu qu'une fois dans ma vie, il parait qu'elle est élève à Emeraude, je ne sais pas si cela est vrai. Elle porte le prénom de Nuala, la connais-tu?

Ensuite, la fillette proposa à la jeune magicienne de lui faire visiter le château. Un large sourire se dessina sur le visage de la Disciple. Un petit oiseau vint voler près d'elle, puis se posa sur son épaule. Esméralda semblait intriguée. Améliane lança :
-Les elfes sont très proches de la nature...
Un autre petit oiseau vint non loin de là voulant se poser dans les mains de la magicienne, la jeune femme mit ses main en petit nid et l'oiseau s'y posa.
Améliane lui dit : -Mets tes mains comme les miennes.
La fillette fit de même et la magicienne laissa le petit oiseau se nicher dans les mains d'Esméralda.

Avec tout cela Améliane avait oublié, Esméralda lui avait proposé de lui faire visiter le château. L'elfe dit :
-Si les animaux sont admis à l'intérieur je te suis sur le champ sinon je crois que nous allons devoir attendre que nos amis prennent congés (dit-elle en regardant les oiseaux).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Mar 03 Mai 2011, 20:31

Esméralda sentait ses longs cheveux blonds lui bloqués la vue, ébourrifées par le vent. Elle s'empressa de les replacer de sa main libre et se mit à fixer Amélianne. Il y avait longtemps qu'elle espérait parler à quelqu'un de l'âge d'être écuyère. Même si sa fonction n'était pas la même, elle avait eu un parcours semblable aux autres. Tout ce qu'elle voulait, c'était comprendre comment une fille pouvait aimer un garçon. Cela demeurait, pour l'instant, un mystère pour elle. Elle aimait Nevya et c'est absolument tout ce qu'elle connaissait de ce sentiment nouveau. Elle ne comprenait pas comment d'autres personnes puissent être attirées par le sexe opposé. Pour elle, les garçons étaient des compagnons de classe, de simples camarades de jeu qui la taquinaient de temps à autres et qui essayaient toujours d'être meilleur qu'un autre, même si cela était totalement interdit selon les règles d'or du code de chevalerie d'Émeraude. Il n'était rien d'autre pour elle... Que des amis. Elle ne ressentait rien de particulier pour l'un ou l'autre de ses amis et, si c'était le cas, ce n'était rien de comparable à ses sentiments pour Nevya. Elle secoua la tête d'incompréhension. Peut-être pourrait-elle en parler à cette gentille jeune femme qui l'avait sauver, justement, d'un de ses compagnons de classe... Tout cela était bien difficile à assimiler pour une jeune fille d'à peine 9 ans.

-Cela est fort possible, tu sais je suis arrivée tard à la Tour, j'avais huit ans lorsque j'y suis entrée. Enfin toujours est-il que maintenant, j'ai un maître. Il est possible que le système de la Tour soit le même que celui d'Emeraude, après tout les élèves recevaient une formation plus poussée en magie , mais au fond ils serviraient le même Ordre, le même Continent : Enkidiev.

En effet, ces affirmations confirmaient ce qu'elle pensait depuis le début. En fin de compte, les deux armées, qui comptaient les fabuleux magiciens de la Tour des mages et l'armée des preux chevaliers d'Émeraude, formaient, lorsque l'heure du combat sonnait, une seule et même armée: l'armée d'Enkidiev. Mais pourquoi donc y avait-il deux endroits pour entraîner des soldats qui combattraient ensemble ? Ne devrait-on pas plutôt les rassembler dès le départ afin qu'ils forment une belle et grande équipe liée du début jusqu'à la fin ? La source même de la force des troupes d'Émeraude provenaient de cette union qui les liait tous l'un à l'autre, leur permettant d'attaquer l'ennemi comme un seul homme. Est-ce que les fondements même de leur ordre était à rediscuter avec leurs nouveaux aliés ? Elle garda le silence suite aux affirmations de l'aîné. Celle-ci ne parut pas s'en apercevoir et continua son monologue en changeant complètement de sujet.

-Tu vois ce papier, il dit que je suis la marraine d'une petite fille que je n'ai vu qu'une fois dans ma vie, il parait qu'elle est élève à Emeraude, je ne sais pas si cela est vrai. Elle porte le prénom de Nuala, la connais-tu ?

Nuala, Nuala. Elle avait déjà entendu ce nom quelque part. Elle n'était dans aucun cours avec elle, mais elle était probablement dans son dortoir. Si son interlocutrice la connaissait, elle aurait pu au moins la renseigner sur la couleur de ses cheveux ou de ses yeux. Ainsi, elle aurait pu la replacer et lui indiquer où elle aurait pu la retrouver, mais ce n'était pas le cas. Et puis, de toute façon, si cette jeune dame la connaissait, elle ne lui aurait pas demandé de l'aide pour la retrouver. Elle aurait tout simplement été la chercher et elle serait sûrement encore en train de se battre avec le jeune élève de tout à l'heure. Tout compte fait, elle n'avait rencontré Amélianne que parce que celle-ci cherchait sa nièce...

-Son nom me dit quelque chose, mais je ne la connais pas personnellement... Désolé de ne pas pouvoir t'aider plus.

Elle vit alors un oiseau s'approcher d'eux. Aucun oiseau dans toute sa vie n'était venue aussi proche d'elle. Chaque fois qu'elle essayait de les approcher, il s'enfuyait en battant vigoureusement des ailes sans un regard vers l'arrière. Celui-ci, par contre, venait négligement dans leur direction, comme si elles n'étaient pas là. Ou, plutôt, comme si elles étaient inoffensives... Soudain, l'oiseau se posa sur l'épaule d'Amélianne. La jeune fille la regarda avec surprise. Elle n'avait jamais vu un oiseau agir de la sorte !

-Les elfes sont très proches de la nature...

Elle était donc une elfe ! Cela expliquait le phénomène. Elle observa un peu plus précisément les côtés de sa tête. Elle remarqua alors les deux oreilles pointues. Malgré cela, elle ne comprenait pas le comportement étrange de cet animal. Il y avait bien des elfes au château d'Émeraude et, pourtant, elle n'avait jamais observé cela. Est-ce que cet oiseau venait souvent la voir ? Était-il domestique ? Accepterait-il de venir se poser dans ses mains à elle, une simple humaine ?

-Mets tes mains comme les miennes.

Elle fit ce qu'elle lui demandait sur le champ. Elle sentit les mains de l'elfe se rapprocher des siennes et elle vit l'oiseau se poser dans ses propres mains en forme de nid. Le petit animal sauta d'abord un peu dans ses mains, afin d'être face à elle. Puis, il pencha légèrement la tête sur le côté en la dévisageant. Esméralda retenait son souffle afin de ne pas le faire fuir. Il n'arrêtait pas de bouger sa petite tête de droite à gauche tout en clignant des yeux. Puis, rassuré, il se mit à roucouler. La jeune fille rit de plaisir et, à son plus grand étonnement, le petit resta niché dans ses paumes.

-Si les animaux sont admis à l'intérieur je te suis sur le champ sinon je crois que nous allons devoir attendre que nos amis prennent congés, dit-elle en regardant les oiseaux.

-Je crois bien que nous aurons le droit de les amener à l'intérieur ! Alors, tu viens ?

Elle espérait ainsi pouvoir apprendre quelque chose à quelqu'un. En fait, elle espérait surtout trouver une occasion de lui poser des questions sur ses interrogations personnelles en matière de garçon et d'amour. Peut-être lui répondrait-elle franchement qu'elle était une erreur de la nature ?

HRP: Désolé pour le temps d'attente. Je tâcherai d'être plus rapide à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
#Ellya

avatar
Nombre de messages : 326
Rôle : Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
Date d'inscription : 15/04/2011

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 40 ans [G14]
Rôle: Guerrière Vagabonde / prêtresse d'Aceatlan
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Mer 04 Mai 2011, 01:17

Quand Améliane remarqua la moue d'Esméralda, elle comprit qu'elle l'avait blessée. "Elle pense que je n'ai que faire de sa compagnie... Je l'ai blessée...Que puis-je faire pour réparer ce malentendu?". Elle s'avança vers la fillette et se mit à sa hauteur . Elle lui dit :
-Esméralda, je t'ai blessée, je suis désolée. Mais sache que j'apprécie ta compagnie. Je cherche Nuala, c'est vrai, je ne peux le nier, depuis 8 ans. Je sais qu'elle est ici quelque part. Je dois veiller sur elle. Mais sache que je veillerai également sur toi.
Quand elle parla de Nuala, Esméralda répondit que ce nom lui disait quelque chose,
mais qu'elle ne la connaissait pas. Elle ne retrouverait donc Jamais sa filleule.

Peu de temps après des colombes vinrent. Oh oui, Améliane se sentait un peu libre, pour une fois. La liberté, les colombe, pure coïncidence où était-ce un lien qu'elle avait avec les oiseau? Elle ne le savait guère. En tout cas elle appréciait la présence de ces volatiles. Esméralda paru surprise, elle n'était pas la première. La veille Benson avait été surpris lui aussi. Elle n'avait jamais vu une personne aussi proche des oiseaux apparemment ...
Dans la vie il y a un début à tout. Quand Améliane mit la colombe dans les mains de la petite, un large sourire se dessina sur son visage.

Améliane : Qu'il pleuve, Qu'il vente, Qu'il neige, les oiseaux sont toujours là...
Ils sont nulle part et partout à la fois, ces créatures me fascine, si tu l'acceptes, je veillerai sur toi, ça évitera que ce garçon t'embête.

Elle pensa à voix basse : moi j'aimerai bien que certains écuyers "m'embêtent..."
Elle fut tirée de ses pensées par la réponse de la fillette.
"Je crois bien que nous aurons le droit de les amener à l'intérieur ! Alors, tu viens ? "
Améliane: Bien sur je te suis. Tu me fais une visite guidée?
Elle pensa : " je vais peut-être revoir les écuyers de tout à l'heure..."


hrp : c'est nul désolée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane) Sam 04 Juin 2011, 16:23

Le RP est-il terminé ?

Sans réponse, il sera déplacé le 10 Juin dans les archives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre inusité (Pv Améliane)

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre inusité (Pv Améliane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Septième Génération-