___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un premier contact [PV Sheena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Un premier contact [PV Sheena] Mer 16 Fév 2011, 17:16

Existe-t-il une manière plus douce de se faire réveiller que par les rayons du soleil ? La réponse était assurément non pour Naryaa. Cela faisait déjà plusieurs minutes que la jeune Elfe, assise sur son lit, observait Sheena dormir paisiblement. Il lui était infiniment rassurant de voir le lit à côté du sien occupé par son écuyère. Rien que le fait de pouvoir utiliser le mot écuyère pour désigner l'adolescente lui semblait étrange mais la rendait incroyablement heureuse. Elle avait une nouvelle apprentie à former et comptait bien s'acquitter de cette tâche du mieux qu'elle pouvait ! En tout cas, la chevalière était de bonne humeur à la perspective de commencer cette journée.
Pour commencer, il fallait avant tout la réveiller puisqu'elle paraissait pouvoir encore dormir pendant des heures sinon. Les émotions et la fête de la veille avait dû la fatiguer, ce qui était normal après tout. Elle-même n'était pas très fraîche le lendemain de son attribution en tant qu'écuyère. S'approchant doucement de Sheena, Naryaa la secoua gentiment par l'épaule en lui disant dans l'oreille :

- Sheena, il faudrait te réveiller maintenant, une longue journée nous attend !

Certes, la perspective d'une longue journée n'était pas forcément très réjouissante, mais autant prévenir tout de suite l'écuyère de ce qui l'attendait. A quoi bon lui mentir ?
Lorsqu'elle vit son écuyère remuer sous ses couvertures, Naryaa ajouta :

- Je vais tout de suite te dire comment la journée va se dérouler, le temps que tu te lèves. Enfin, elle ne seras peut-être pas exactement telle que je vais la décrire, mais j’espère qu’elle s’en approchera. D'abord, nous irons aux bains, mais je suppose que cela ne va pas trop chambouler tes habitudes. Ensuite, après un petit tour en cuisine, direction l’écurie. Si tu n’as pas encore de monture, il faudra que tu en choisisses une. Que serait un chevalier sans son cheval ? ajouta l’Elfe en riant. Comme je l’ai dit auparavant, Naryaa était joyeuse aujourd’hui et cela se ressentait. Ensuite, continua-t-elle, lorsque nous aurons nos chevaux, je compte aller dans les champs. Au moins, nous disposerons d’un grand espace et à cette époque de l’année, nous ne risquerons pas de déranger les paysans en plein travail. Là-bas, je ne sais pas vraiment encore dans quel ordre, mais tu auras droit à un petit test magique et sur les armes. Rien de très compliqué je te rassure, c'est juste pour voir un peu tes forces et tes faiblesses. C'est essentiel pour que je puisse baser la suite de ton entraînement. Mais j'espère aussi que nous pourrons faire un peu plus connaissance durant cette journée, finit-elle par un clin d'oeil.

Voyant que Sheena clignait des yeux de plus en plus rapidement, de toute évidence pour s'habituer à la lumière qui se déversait dans la chmbre par la fenêtre, Naryaa enchaîna :

- Toujours est-il que pour l'instant, nous allons aux bains, si tu as des questions, tu me les poseras là-bas d'accord ?
Ah oui, c'est inutile que tu prennes ton armure
, ajouta la chevalière, prends juste tes habits d'écuyère.

Elle-même prit quelques affaires sous le bras et attendit devant la porte que son écuyère prennent les siennes pour qu'elles y aillent ensemble. Il lui semblait en effet très important que Sheena et elle partagent le plus de choses possible en commun pour renforcer les liens qui se développeraient au fil du temps et les maintenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena] Ven 25 Fév 2011, 05:52


Ca y était, Sheena était enfin écuyer! La cérémonie s'était déroulée sans heurts. Pas d'attaques, pas trop de larmes même si le souvenir de la guerre était très présent dans les esprits. Sheena faisait encore des cauchemars suite à sa détention dans les geôles de l'empire. Heureusement elle avait été sauvée et heureusement elle était presque indemne. Mais elle avait profondément changée. Elle qui dédaignait tout le monde, elle qui n'avait que très peu d'amis, elle qui détestait les gens biens nés qui laissaient tout tomber pour devenir chevalier. Maintenant elle les comprenaient. Elle comprenait l'utilité des chevaliers. Elle savait pourquoi ils se battaient. Oh, bine sûr elle le savait avant, mais là elle l'avait vécu de l'intérieur et était bine contente que de telles personnes aient fait s de tels choix. Sa rancœur était tout de même tenace et elle en voulait encore à certains comme à Hayden ou Lowen, mais elle essayait de changer.

Cette nuit elle l'avait passées dans la chambre de son maître. Elle s'était réveillée plusieurs fois en sueur suite à des cauchemars et avait paniquée se demandant où elle était. Puis les brumes du sommeil se dissipaient et elle se rappelait qu'elle était dorénavant dans les appartements de son maître. Alors elle se calmait. Nryaa ne s'était pas réveillée une seule fois et Sheena avait fait en sorte de ne pas crier pour ne pas perturber le sommeil de son maître.

Sheena venait de se réveiller et le sommeil n'était pas revenu. Elle regardait du côté de son maître qui était encore dans les bras de Morphée, donc elle resta immobile sur son lit. Elle se mit sur le côté de telle sorte que Naryaa ne pouvait pas voir si elle dormait ou non. Ce fut un très long moment après que celle-ci se réveilla et secoua son écuyer.
Je suis réveillée maître.

Sheena s'assit sur son lit pour écouter son maître lui expliquer le déroulement de la journée. Elle écouta attentivement. Le programme lui semblait bien. Elle fut étonnée quand elle lui parla de monture. Elle ne s'était pas attendue à en avoir une à elle si vite. Elle pensait devoir attendre d'être chevalier pour posséder une bête comme celles présentes dans les écuries.
Un cheval? Un cheval bien à moi ou juste un cheval des écuries?

Bon,d d'accord, son maître avait dit les questions aux bains, mais là Sheena était tellement surprise... Enfin elle s'exécuta et pris ses habits verts d'écuyer en laissant son armure de côté. De toute façon par une si belle journée elle l'aurait gênée, elle aurait eu trop chaud!

Elle suivit donc son maître vers les bains qui la décrasserait de la sueur de ses cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena] Dim 06 Mar 2011, 16:25

Naryaa se dirigea alors vers les bains en compagnie de son écuyère. Elle observa du coin de l'oeil cette dernière tandis qu'elles marchaient. Elle avait une démarche assurée, c'était la première chose que l'on pouvait remarquer. Pour une jeune fille de seize ans elle était plutôt mignonne avec ses cheveux bouclés et Naryaa songea avec amusement que les garçons ne tarderaient certainement pas à tourner autour d'elle. Enfin, du moment que cela n'intervenait pas directement sur ses capacités et sur son investissement dans son rôle d'écuyère, l'Elfe n'y voyait aucune objection. Après tout l'adolescence était faite pour tenter de nouvelles expériences, il fallait que malgré son statut d'écuyère, Sheena en profite un minimum. Un autre élément que Naryaa avait pu constater par rapport à Sheena, sur son caractère cette fois-ci, était son impatience. En effet, dès qu'elle lui avait dit qu'elles iraient aux écuries pour y trouver un cheval, l'adolescente n'avait pu s'empêcher de montrer son incrédulité face à cette nouvelle. Mais Naryaa ferait comme elle l'avait dit, elle répondrait aux questions dans les bains et pas avant. Il fallait que son écuyère apprenne la patience, qualité importante pour les chevaliers car l'impulsivité pouvait avoir des conséquences désastreuses dans certaines situations. C'était en ne cédant pas sur petites choses comme ça qu'elle arriverait peu à peu à inculquer cette qualité à Sheena. Au début, cela peut paraître frustrant ou alors comme un manque d'attention, mais c'est en réalité toute une stratégie déployée dans un but bien précis. Dans les bains, Naryaa avait l'intention, outre de répondre aux questions de son écuyère, d'essayer d'en apprendre un peu plus sur celle qui partagerait sa vie pendant sept années. Il lui semblait important de connaître quelques éléments de son histoire personnelle et de son caractère, puis d'analyser en théorie pour l'instant ses forces et ses faiblesses pour le combat et la magie. Cela serait déjà un bon point de départ, elle pourrait de toutes les façons vérifier en pratique par la suite. De plus, elle pourrait ainsi établir rapidemment un programme d'entraînement qui soit le plus efficace possible. Il n'était pas possible de prévoir quand une autre attaque d'Irianeth aurait lieu, alors autant préparer les écuyers, au moins pour les techniques de base, le plus vite possible. Pour Naryaa, il valait mieux prévenir que guérir.

Voilà, elles étaient maintenant arrivées devant la porte des bains. Naryaa poussa la porte d'entrée. Elle posa ses affaires à même le sol et enleva ses chaussures. Le sol était froid sous des pieds nus, contrastant avec la chaleur ambiante qui régnait dans la pièce. Se faisant imiter par Sheena, la chevalière se devêtit totalement et entra dans l'eau chaude. Elle avait l'impression de se réveiller pour la seconde fois de la journée. L'Elfe se laissa aller dans l'eau pendant quelques minutes, plongeant complètement la tête dans le liquide transparent. En deux rapides mouvements, elle se retrouva près du bord, se tenant avec les mains et se laissant à moitié flotter sur l'eau. Une fois que Sheena l'eut rejointe, Naryaa posa son regard sur elle et prit la parole.

- Alors pour l'instant, je ne te demanderais que trois choses, commença-t-elle. La première est de me raconter, de la manière que tu veux et avec les détails que tu souhaites, tes origines, enfin d'où tu viens et pourquoi tu es arrivée à Emeraude, et ton parcours d'élève au château. Ensuite, quelles sont les qualités que tu penses posséder en combat et en magie, ainsi que tes défauts dans ces domaines si tu penses en avoir. C'est pour pouvoir essayer de construire un entraînement efficace dans la mesure du possible, précisa-t-elle en souriant. La dernière, c'est de poser les questions que tu as en tête, ou si tu veux des précisions. Il vaut mieux les poser maintenant qu'au moment où tu en auras besoin mais que tu ne seras plus en mesure de me les poser.

Naryaa cala sa tête contre le rebord en se préparant à écouter son écuyère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena] Lun 11 Avr 2011, 09:28


Sheena rongeait son frein et attendrait pour reposer sa question qu'elles soient arrivées aux bains. C'était dur pour elle car ce n'était pas dans sa personnalité d'attendre. Elle avait l'habitude d'avoir tout tout de suite. Impatiente, non pas forcément. Mais imbue d'elle-même, oui. Donc elle était habituée à ce qu'on lui obéisse de suite et qu'on réponde à ses questions de suite. Elle avait bien compris lors de son enfermement à Irianeth qu'elle devait changer. Et c'était sans doute son premier exercice en tant qu'écuyer. Apprendre à attendre, à ne pas être le centre du monde, à ne pas mépriser ceux qui ne lui donnaient pas de réponse de suite. Elle mit en pratique cette première leçon et ne parla pas tant qu'elle et son maitre ne furent pas dans les bains. Et là encore, elle du dans un premier temps écouter son maitre et répondre à ses questions. Les siennes propres attendraient.

- Commençons donc par mes origines. Je viens du royaume de Cristal. Mes parents sont des nobles et j'ai toujours vécu au château de Cristal. J'ai donc été entouré de serviteurs et habitué à ce qu'on exécute mes quartes volontés dans ma jeunesse. J'ai développé un donc magique et mes parents ont étés très fiers et ont décidé de m'envoyer à Emeraude pour le développer et devenir chevalier. Mais moi je l'ai très mal vécu. Je ne voyais pas l'intérêt de quitter tout mon confort pour servir un autre royaume et vivre une vie de privations. J'étais jeune et il faut bien le dire, j'étais une sale enfant gâtée. Ce caractère m'a suivi à Emeraude. J'ai eu du mal à m'intégrer, je n'ai pas beaucoup d'amis. Les autres élèves ont sans doute trouvé que j'avais un caractère de cochon et d'enfant gâtée. Et je les comprends maintenant. Je voulais sans cesse être la meilleure car pour moi tout le monde m'était inférieur. Pour moi tous les autres élèves étaient des vanupieds qui ne méritaient pas les compliments ou l'attention des professeurs. Je me suis souvent entrainée seule après les cours pour être la meilleure.

Sheena marqua une courte pause avant de passer à la partie difficile de son récit.
Pendant la guerre qui s'est tenue juste avant l'attribution, j'ai été enlevée. J'ai séjourné pas mal de temps dans les geôles de l'empire. Cette expérience m'a fait changé. On du moins m'a faite ouvrir les yeux. Depuis j'essaye de changer, mais les mauvaises habitudes ont la vie dure. J4ai été sauvée par des chevaliers d'Emeraude, donc j'ai réalisé leur rôle et leur utilité. J'ai réalisé que c'était pour moi un privilège d'entre dans cet ordre et ma vision des choses a changée. J'essaye donc de m'améliorer. Mais ce n'est pas simple...

Sheena tourna la tête vers son maitre avec un regard d'excuse comme pour dire, pardonnez-moi donc si je commets des erreurs ou si je vous parait trop prétentieuse. Puis elle continua à répondre aux questions de son maitre.

Comme j'ai été enfermée, il me manque une partie de l'enseignement, notamment au niveau des armes. Mais je pourrais très vite rattraper mon retard grâce à vous, j'en suis sûre. Par contre, niveau magie comme je m'entrainais beaucoup et que je cherchais à compléter l'enseignement par la lecture, je n'ai pas de lacunes. J'ai des faiblesses bien sûre, mais mes connaissances théoriques sont parfaites. Je ne maitrise pas bien les rayons incendiaires et je ne pourrais pas m'en servir en cas de combat. Je maitrise normalement le don de guérison, le don de lévitation, la télépathie. Je maitrise parfaitement mon don de sonder les gens. Je peux pénétrer dans les esprits et lire les pensées. Cela m'a posé des problèmes dans les geôles car j'étais sensibles aux émotions des mes camarades prisonniers et je ressentais leur peine et leurs peurs en plus des miennes. Je dirais aussi que vous ne pourrez pas compter sur moi pour sonder le territoire. Mais je peux envoyer des vagues d'apaisement sans problème. J'ai utilisé ce don également dans les geôles pour calmer mes camarades et nos tortionnaires, même si avec eux je ne sais pas si ça a marché. J'essayais de les amadouer avec ce don pour qu'ils soient moins cruels. Il y avait de petits animaux qui pouvaient se balader librement dans le palais où nous avons été retenus. Je pouvais parler avec eux et les comprendre sans problème, j'ai donc pu faire un peu espionnage. Ce don est le premier qui s'est développé chez moi et il est très puissant.

Elle réfléchi à la dernière question. Mais rien ne vint.
Pour l'instant je n'ai pas de questions, mais j'en aurais sans doute au fur et à mesure de notre entrainement.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena] Lun 18 Avr 2011, 16:07

Naryaa écouta attentivement l'adolescente lui parler de son enfance. Cristal, un royaume que Naryaa connaissait mal, mis à part ce qu'elle avait pu en lire dans certains ouvrages. Elle ne s'était rendue que deux fois à Cristal et pas pour faire du tourisme, loin de là. C'était pour essayer de se débarrasser d'armées d'insectes qui s'étaient infiltrés sur ces territoires depuis Argent et qui menaçaient d'avancer encore plus. Ce royaume ne lui rappelait pas que des bons souvenirs... Enfin, le royaume d'origine n'était pas ce qu'il y avait de plus intéressant dans le récit de Sheena. Non, le véritable fait marquant était qu'elle était issue de la noblesse. La noblesse et les grands du royaume... Ils pouvaient se révéler être des dirigeants doués, mais lorsqu'il s'agissait de l'éducation d'un enfant, celle-ci laissait parfois à désirer. Surtout que dans certaines familles, on faisait des enfants pour assurer sa descendance, la pérennité du nom ou de la lignée. Cela ne voulait pas forcément dire que ces enfants manquaient d'amour, ou étaient délaissés, quoique cette situation pouvait exister. Cependant, il y avait des parents qui, ne sachant pas tellement comment s'y prendre pour éduquer leur progéniture, leur laissaient tout passer et s'assuraient en permanence de leur bien-être, sûrement bien trop qu'il n'était nécessaire. Mais bon, elle n'était pas là pour juger de l'éducation reçue par son écuyère, surtout qu'elle n'était peut-être pas du tout comme elle était en train de s'imaginer. Toujours est-il qu'il était intéressant qu'elle sache pourquoi son écuyère avait le caractère qu'elle possédait actuellement. Heureusement, il semblait que l'adolescente ait déjà pris en compte ses défauts et tente de s'améliorer. Plusieurs expériences, notamment avec les autres élèves, lui avaient manifestement appris qu’elle devait renoncer à se sentir en permanence supérieure aux autres. Ce serait une tâche en moins pour Naryaa. Parce que des fois, le plus difficile n'était pas de changer, mais de se rendre compte qu'il fallait changer certaines habitudes pour devenir meilleur. Il fallait tout de même reconnaître deux qualités à Sheena : elle était lucide et semblait très mature pour son âge, quoique on était jamais à l’abri du retour de la petite fille gâtée qui risquait de pointer le bout de son nez de temps à autre d'après ce que disait l'écuyère. Mais Naryaa était à présent au courant et saurait rappeler son écuyère à l'ordre si il le fallait. Une des valeurs qu'un maître se devait d'inculquer à son élève était l'humilité. Elle se devait de lui rappeler que, si elle était arrivée jusqu'ici, c'était notamment en parti grâce aux Dieux qui lui avaient accordée des pouvoirs magiques à la naissance et le bon sens à ses parents de l'envoyer à Emeraude pour apprendre à maîtriser ses dons. Elle remarqua également la détermination de Sheena qui avoua qu'elle s'entraînait seule après ses cours de magie pour être la meilleure. S'entraîner seule... Naryaa ne savait que trop bien ce que cela voulait dire. Après l'enlèvement de son maître quelques mois après l'attribution et son retour, presque quatre années plus tard, Naryaa n'avait jamais eut l'occasion de s'entraîner toute l'année avec un maître fixe. Parfois, elle s'était intégrée à l'entraînement d'un autre écuyer et de son maître, mais le problème est qu'elle n'était pas liée au maître en question comme pouvait l'être l'autre écuyer. Elle ne mangeait pas avec lui, ne dormait pas dans la même pièce que lui, ne partageait pas quelques moments libres avec lui comme l'aurait fait un écuyer normal.

Ensuite, Sheena lui apprit qu'elle avait fait parti des élèves qui s'étaient fait enlever par les chevaliers d'Irianeth pendant la guerre. Un frisson parcourut l'échine de la chevalière à l'entente de cette nouvelle. On avait raconté tellement de choses à propos de ce que ces élèves avaient subi là-bas... Mais les commentaires de Sheena prouvèrent une fois encore sa maturité et le recul qu'elle possédait sur ce qu'elle avait vécu. Au lieu de se plaindre ou de se lamenter sur ces mois de captivité, Sheena expliqua les changements positifs que cela avait opéré en elle : l'utilité de l’ordre des chevaliers d'Emeraude, le sentiment d'être finalement semblable à ses autres camarades. L'adolescente répéta son désir de s'améliorer et Naryaa la croyait sincère dans ses propos. Enfin, elle lui fit un résumé détaillé de ses forces et faiblesses en magie. Elle remarqua que Sheena avait globalement les même points forts qu'elle-même, notamment le pouvoir de sonder les personnes, de ressentir les émotions des autres et la guérison. Cependant, pour la maîtrise des rayons incendiaires, elle aurait peut-être à demander à un autre chevalier de lui enseigner, elle-même n'étant pas particulièrement douée dans ce domaine. Enfin, elle verrait bien en temps voulu. L’Elfe fut intéressée par sa capacité à pouvoir communiquer avec les animaux. C'était un pouvoir répandu chez les enfants de race elfique, mais elle-même n'avait pas hérité de ce don et elle était curieuse de voir comment celui-ci fonctionnait. Par contre, il lui fallait rassurer l'adolescente au sujet du maniement des armes, même si elle semblait déjà être convaincue que son maître serait en mesure de l'instruire dans ce domaine. Ce qui était exact après tout. Son écuyère conclut en disant qu'elle n'avait pour l'instant pas de questions en particulier. Bien, au moins elle possédait maintenant une vue d'ensemble sur la situation de son écuyère. Elle ne préféra pas revenir sur son épisode à Irianeth, considérant qu'elle n'avait certainement pas besoin qu'on lui rappelle ces moments là.

- Merci pour tous ces renseignements Sheena. Je te trouve très mature pour ton âge, et c'est bien que tu veuilles t'améliorer dans certains domaines. Mais tu sais, personne n'est parfait, on a tous nos petites faiblesses... En tout cas, je vais pouvoir commencer à faire un petit programme d'entraînement. Mais puisque tu n'as pas de questions, on peut passer directement à la pratique ! Aujourd'hui, ce ne sera qu'une série de petits tests, si on peut appeler ça comme ça et je vais t'initier rapidement au maniement de plusieurs armes pour voir si l'une d'entre elles te convient plus que les autres. Tous les combattants ont une arme de prédilection. Je te laisserai constater par toi-même quelle est la mienne !
Allons-y maintenant !


En quelques mouvements, Naryaa fut hors de l'eau et commença à se rhabiller. En voyant son écuyère prête, elle sortit des bains. Tandis qu'elle marchait en direction de la grande porte du château qui menait à la grande cour, elle dit à Sheena :

- Nous allons d'abord faire un tour à l'écurie. Comme je te l'ai dit tout à l'heure, il faut que tu choisisses un cheval. Mais attention, ne prends pas ce choix à la légère, un cheval peut se révéler très bon compagnon, comme un handicap si tu ne prends pas le temps nécessaire. Mais je ne me fais pas de soucis pour toi, ton don pour parler avec les animaux devrait sûrement t'aider.

Une fois à l'écurie, Naryaa s'adressa de nouveau à Sheena :

- Nous y voilà. Prends tout ton temps, et si tu as besoin d'aide demande à un palefrenier. Quant à moi, je vais chercher deux ou trois choses et je reviens, ajouta-t-elle avec un petit sourire énigmatique.


Naryaa tourna les talons et alla à l'armurerie. Là, elle y prit les armes et objets dont elle aurait besoin pour l'entraînement avec son écuyère, prenant soin de prendre ceux adéquats. Puis elle passa par les cuisines, prenant quatre petits pains frais et une bouteille de lait. Retournant à l'écurie, la chevalière entreprit de mettre les armes qu'elle avait récupéré dans des sacoches qu'elle attacherait à son cheval. Enfin, elle scella Brune, sa jument, tout en observant du coin de l’œil Sheena, attendant que celle-ci fasse un choix.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena] Mar 26 Avr 2011, 07:21

Son maître avait écouté attentivement et Sheena l'en remercia intérieurement. Elle ne prit la parole qu'une fois le long récit de Sheena terminé. Et pour la complimenter en plus. Ah, la maturité... Ca oui, elle avait bien grandit dans ces geôles. Elle l'avait dû. Sinon elle ne serait pas là et elle n'aurait pas tenu tout simplement. C'est sûre que le jeune fille égoïste et puérile était bien loin. Elle avait changée, en mieux elle l'espérait. Et d'après ce que disait son maître, c'était bien en mieux. Sheena était un peu rassurée. Mais la part d'ombre qu'avait créé cet enfermement en territoire ennemi. Elle avait peur d'avoir été contaminé par la doctrine des membres de l'empire. Et si on l'avait conditionné pour être une espionne sans le savoir? Et si elle travaillait non pour Enkidiev mais pour le compte de l'empire? Ca c'était sa plus grande peur mais elle ne l'avouerait jamais à personne. Bien sûr son maître pourrait le savoir en la sondant, c'était son droit. mais elle n'en parlerai à personne de son propre chef.

Des faiblesses... Sheena ne pouvait pas se permettre d'en avoir... Elle avait été au coeur des combats... Elle avait vu ce qui arrivait aux faibles... Non, elle ne devait pas avoir de faiblesses, il en allait de sa survie et de la survie de tout son peuple. Les chevaliers étaient les garants de la paix, les garants de la sécurité des habitants du continents. Et s'ils étaient faibles, ils échoueraient. Son maître n'avait peut être pas participé à la bataille lors de laquelle elle avait été enlevée? Elle n'avait sans doute pas vu ce dont les forces de l'empereur étaient capables de faire? Alors oui, elle pensait pouvoir se permettre d'avoir des faiblesses. Mais tous ceux qui avaient participé en direct à un combat connaissait la réalité et savaient qu'on ne pouvait pas être faible. Mais bon, c'était son maître alors elle ne lui dit rien, elle n'en avait pas le droit selon le code. Donc elle ne répondit rien sur ce point.

Par contre le suivant l'intéressait vraiment. Enfin la partie pratique de l'entrainement. Les armes. Ca oui, elle aimait les armes. Car seules les armes pouvaient être utiles dans la bataille. Elle avait des pouvoirs lors de son enlèvement. Elle les maîtrisaient pas mal. Mais est-ce que ça 'avait empêché de se faire enlever? Non, la réponse était évidente. Alors que si elle avait été armée, elle aurait pu se défendre plus efficacement. Au moins elle aurait pu opposer de la résistance. Et elle se serait fait moins facilement capturer, voire même pas du tout. Parce que là, il fallait bien le dire, elle avait été ridiculement facile à capturer! Faible, elle était faible à ce moment là. Mais elle ne le serait plus jamais. Non, ça elle se le jurait, elle ne le serait plus jamais. Elle serait forte et défendrait ses camarades et le continent. Alors oui, passons donc aux armes!

Elle se rhabilla très vite, les chevaliers devaient être prêt en toute circonstance et se rhabiller à toute vitesse devait être presque un réflexe. Les écuries? Pas les armes de suite? Bon, un chevalier doit aussi avoir une bonne monture. Une monture fidèle et obéissante qui doit savoir se sauver si son maître lui ordonne ou rester et donner sa vie pour le protéger. Bon, allons donc chercher une monture. Sheena ne dit rien et se contenta d'acquiescer, puis passa de box en box pour voir les chevaux libres. LE premier ne convenait pas du tout, c'était un petit poney robuste certes, mais pas adapté au champs de bataille et pas digne d'un chevalier dans sa prestance. Le deuxième box contenait une jument. Elle était pleine et ça se voyait, donc elle ne pouvait servir de monture pour l'instant, même si Sheena dû admettre qu'elle lui aurait parfaitement convenu. LE box suivant était vide, le suivant était occupé par un jeune poulain. Le dernier lui permit de trouver ce qu'elle cherchait. Un grand étalon, hongre pour ce qu'elle pouvait en juger. Il avait des solides muscles, était assez haut mais pas trop, et avait le pas sûr. Bon, sur le plan physique, tout allait bien. Mais ça ne faisait pas tout. Il lui fallait un cheval au caractère docile et fort à la fois. Et ça elle ne pouvait pas en juger seule. Elle héla un palefrenier et lui demanda des explications supplémentaires sur ce cheval, son caractère, son âge, son vécu. Tout convint à Sheena. C'était un cheval qui lui ressemblait tout simplement. Elle le sortit du box, le harnacha et alla faire une tour dans le manège prévu à cet effet. Tout de suite le hongre répondit à ses ordres. Parfait. C'était lui qu'elle choisirait. Et elle l'appellerait Sheytat. Elle le remit dans son box, attendant son maître qui était partie chercher des choses bien mystérieuses.



Revenir en haut Aller en bas
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena] Sam 04 Juin 2011, 16:10

Le RP est-il terminé ?

Sans réponse, il sera déplacé le 10 Juin dans les archives
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un premier contact [PV Sheena]

Revenir en haut Aller en bas

Un premier contact [PV Sheena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Septième Génération-