___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria] Ven 21 Jan 2011, 13:11

Elora était partie en direction de la Forêt, ayant de plus en plus de mal à supporter les moqueries des autres enfants du village d'Emeraude. Bien que cela durait depuis plusieurs années, la jeune fille n'aurait jamais pensé que cela aurait duré aussi longtemps, elle qui pensait qu'elle finirait pas être acceptée par les gens, elle s'était vraiment trompée sur ce cas là. De plus, les insultes avaient eu un sacré impact sur Elora, il était miracle qu'elle ait réussi à encaisser sans problême les mots des enfants, étant donné que ceux-ci lui avaient de nouveau faite remarquer qu'elle n'était qu'une étrangère qui n'avait pas sa place parmi les habitants. Cela avait rappelé à l'adolescente qu'en effet, elle était bien différente des autres personnes, tout en sachant qu'elle ignorait qui elle était véritablement et qu'elle n'avait jamais connu ses parents, du moins son amnésie ne s'était guère estompée pour lui permettre de récupérer un quelconque souvenir de sa vie passée avant d'arriver au village d'Emeraude, ne serait ce que son véritable prénom et le nom de son Royaume de naissance.

Quoiqu'il en soit, une petite partie du village n'acceptait pas la présence d'Elora et, si les adultes montraient simplement de l'indifférence à son égart, les enfants étaient bien plus directs et l'adolescente aurait vraiment préféré l'indifférence plutôt que les mots. Ne dit-on pas que les mots sont plus douloureux que les coups? Eh bien c'était le cas pour Elora qui avait énormément de mal à supporter chaque jour qu'on la méprise pour sa différence contrairement aux autres enfants de son âge. Où était le mal de ne pas être comme les autres? De plus, la jeune fille savait que ce n'était pas que du mépris qu'éprouvaient les enfants mais aussi de la jalousie car elle possédait des pouvoirs, certes de piètres pouvoirs, mais elle savait s'en servir et ne craignait pas de les utiliser un peu pour pouvoir se rendre utile au village quand certains des habitants se retrouvaient blessés et que les blessures devaient absolument être soignées si on ne tenait pas à ce qu'elles s'infectent et qu'il ne fasse faire quelque chose de bien moins plaisant pour la personne blessée.

Mais malgré l'aide qu'elle apportait en partie dans le village, Elora restait encore comme une exclue aux yeux des villageois et son envie de voyager, découvrir les autres royaumes d'Enkidiev devenait de plus en plus tentant. Au moins, elle rencontrerait d'autres personnes et elle en apprendrait sûrement plus sur ses véritables origines car elle tenait malgré tout à trouver ses parents, même si ceux-ci avaient voulu lui faire oublier les premières années de sa vie. Elle ne pouvait en vouloir à ces gens qui lui étaient inconnus car ils ne lui auraient jamais faite cela sans motif valable et la raison pour laquelle s'est arrivé restait encore un mystère pour Elora. En tout cas, elle était bien décidée à le savoir, même si elle n'avait que quinze ans et que partir sur les routes n'étaient pas une très bonne idée, surtoût à son âge. Pourtant, l'adolescente savait qu'elle n'allait pas partir toute seule et qu'elle serait en sécurité, malgré les dangers qui pouvaient survenir à tout moment pendant ses trajets. Evidement, elle ne comptait pas partir sans son seul ami et confident, Nightrun.

Le petit louveteau qu'elle avait soigné quelques années avant était devenu un magnifique loup mâle qui ne la quittait pas une seule seconde. Bien qu'il soit un animal, Elora avait toujours considéré Nightrun comme son ami au lieu de le considérer comme un animal domestique. De toute façon, il était encore un peu sauvage malgré le temps qu'il avait passé auprès des humains et il pouvait se montrer très dangereux s'il se sentait menacé ou si on osait chercher des ennuis à l'adolescente. Aussi, le loup avait suivi Elora pendant qu'elle partait en direction de la Forêt, ayant pleinement compris pourquoi la jeune fille avait pris cette direction au lieu de rester au village. C'était davantage parce qu'elle avait besoin de rester un peu à l'écart des gens qu'elle s'était éloignée mais à chaque fois, il fallait se demander si elle allait rester parmi les villageois ou bien si elle allait partir. Il était impossible de le deviner avec elle tellement Elora pouvait être imprevisible parfois mais le choix de l'adolescente restait toujours le même et elle ne quitterait pas maintenant le village d'Emeraude.

Lorsque la jeune fille jugea s'être suffisament éloignée, elle s'installa sur un rocher et resta dans la même position durant quelques minutes, les bras entourant ses genoux et sa tête posé sur ceux-ci, ses longs cheveux d'argent cachant une partie de son visage. Combien de temps est ce que cela allait encore continuer ainsi? Elora ne pouvait le dire mais elle espèra que cela ne durera plus très longtemps, c'est ce qu'elle souhaitait vraiment plus que tout. Voulant calmer sa peine, l'adolescente décrocha de sa ceinture une des flutes qui lui avaient donné et dont elle aimait bien joué de temps à autre lorsqu'elle s'ennuyait un peu et qu'elle n'avait pas le coeur de chanter quoique ce soit. Après avoir bien vérifié que l'instrument fonctionnait bien en jouant quelques notes pour le tester, Elora porta de nouveau la flûte à ses lèvres et elle commença à jouer les premières notes dans une douce mélodie. Elle avait fermé les yeux, se laissant entraîner dans la musique de cette petite chanson qu'elle n'avait encore jamais faite écouter jusque là aux gens. (http://www.youtube.com/watch?v=j38YdwGH2XY&feature=related)

Alors que la musique se taisait dans le silence de la Forêt, Elora remarqua que Nightrun s'était redressé, son poil noir totalement hérissé et les babines retroussés laissant entrevoir ses canines pointues. Cela mit l'adolescente en garde car la réaction du loup signifiait "Menace" ou "Personne Inconnue", il vallait mieux donc vérifier qui cela pouvait être. Rangeant sa flûte à sa place initiale, Elora suivit rapidement Nightrun qui s'était déjà mis à courir vers ce qu'il avait ressenti. Elle espèrait juste que l'animal n'allait pas attaquer car si cet inconnu était armé, il y aurait de quoi se faire un peu de soucis, que cela soit pour lui comme pour la jeune fille. Pourtant, lorsqu'elle eut rejoint Nightrun, celui-ci n'avait pas attaqué mais ne faisait que grogner et menacer la femme qui était là. L'ordre d'Elora fut clair et sans appel pour le loup noir.

-Nightrun, laisse cette femme tranquille, elle n'est pas dangereuse. Viens ici tout de suite!

Bien qu'un peu déçu, le loup obéit à l'adolescente et retourna auprès d'elle tandis qu'Elora avait posé son regard sur la nouvelle venue. Sa curiosité étant revenue rapidement, elle ne put que questionner la jeune femme en face d'elle.

-Je suis vraiment désolée pour le comportement de Nightrun mais il se méfit des gens qu'il ne connait pas et craint toujours qu'il m'arrive quelque chose. Je m'appelle Elora et vous? Je ne vous avais jamais vu avant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria] Lun 31 Jan 2011, 11:15

[désolé du temps de réponse, mais je n'ai pas l'habitude des longs rp, et j'ai eu des problème de temps avec les cours.]

Lyria se leva de bonne heure aujourd'hui. La veille elle avait dit à Floricienta qu'elle avait champ libre aujourd'hui. L'elfe avait prévu de passer la journée dans la forêt. Elle prit Squiik Dans sa cage, et la déposa sur son épaule. L'elfe passa dans les cuisine prendre de quoi manger et sorti seller Améthyste. Elle passa en vitesse ses doigts dans ses cheveux pour les remettre en place, et surtout pour bien placer une mèche devant son œil blessé. Lyria vérifia que son poignards était bien accroché à sa ceinture. Elle ne le quittait jamais, et avait décidé de laisser son épée dans sa chambre.

Une fois en selle, Lyria sorti au pas du château et parti comme prévu vers la forêt. Elle se laissa bercer par les mouvement de sa jument, et observa le paysage. Ça faisait longtemps qu'elle n'avais pas quitté le château, et avait décider de mettre juste une tunique mauve foncé sur un pantalon noir. Au bout d'un moment, elle mits sa juments au galop, et la laissa aller à son allure. Lyria aimait ses moment de liberté, calme où il n'y avait pas une foule de gens.

Arrivée à la lisière de la forêt, l'elfe remit Améthyste au pas, et se mit à faire attention au branches basses. Squiik profita d'une branche à sa hauteur pour sauter dessus et suivre son amie d'arbres en arbres.

-Squiik... Bon aller. Amuse toi un peu.

Lyria arrêta sa juments près d'une rivière et descendit. Elle déballa un peu de pain et de fromage,et prit son premier repas. Elle laissa un petit bout de pain pour Squiik qui vint l'attraper et se réfugié dans un arbres, de peur qu'on le lui pique. Lyria souffla, et enleva enfin sa mèche de cheveux. Il n'y avait personne donc elle était tranquille. L'elfe se leva, et commença à regarder les arbres. Si elle était venu en forêt, c'était avant tout pour se fabriquer un nouvel arc, car le sien avait été brisée lors de la guerre. Elle voulait aussi en profiter pour se refaire des flèches. Elle se rappela se que sa mère lui disait. L'arbre qui représentait Lyria était l'érable et l'olivier. Elle opta pour l'érable, car il n'y avait pas d'olivier dans cette forêt. Elle sorti son poignard et se mit à chercher un érables assez vieux et assez solide. Quand elle trouva, elle inspecta les branches et quand elle en trouva une à la bonne taille, la coupa avec son arme. Une fois cela fait, elle descendit et retourna à la rivière où elle commença sa fabrication en chantonnant une chanson que sa mère lui avait appris. Une fois fait, elle sortit une ficelle de son sac de selle et l'accrocha à l'arc. Elle le tendit et le mit de coter. Avec d'autre branches qu'elle avait pris elle se mit à confectionner le corps des flèches. Elle porta deux doigts à la bouche et siffla. Juste après une boule de poils roux apparut.

-Squiik, tu pourrais m'apporter des plumes blanche ?

Elle lui fit comprendre comme elle pouvait, ayant appris à communiquer avec. Son écureuils parti, et Lyria ramassa des pierres qu'elle tailla avec l'aide de petits faisceaux incendiant. Une fois fait elle les accrocha aux corps des flèches, et les équilibra de manière à ce que ce soit parfait avec l'empennage. Juste à ce moment, Squiik revint avec les plumes dans sa bouche.

-Merci ma boule de poil favorite.

Lyria les accrocha. Puis elle récupéra l'arc et le testa. C'était parfait. Elle s'assit et se mit à le sculpter. L'elfe avait pris une branche assez grosse pour lui donner la forme qu'elle voulait. En haut elle tailla la tête et le début du corps d'un cheval qui se cabrait, affina l'armature en faisant des motifs de lianes et de feuilles, et finit un bas par une tête de dragon. Quand elle eut fini, Lyria vit un loup approcher. Puis une jeune fille arriva, et Lyria n'eut pas le temps de rabattre sa mèche pour cacher son œil.

-Nightrun, laisse cette femme tranquille, elle n'est pas dangereuse. Viens ici tout de suite!

Le loup lui obéit, et la fille s'approcha.

-Je suis vraiment désolée pour le comportement de Nightrun mais il se méfit des gens qu'il ne connait pas et craint toujours qu'il m'arrive quelque chose. Je m'appelle Elora et vous? Je ne vous avais jamais vu avant.

Lyria sourit, et récupéra Squiik par terre. Elle vint se percher sur son épaule, ayant un peut peur du loup.

-Je m'appelle Lyria. Et vous n'avez pas à vous excuser. Votre loup ne ma pas attaqué. Et puis c'est normal qu'il se méfit des gens. Et puis c'est possible que vous ne m'avais jamais vu avant, car depuis que j'ai été nommé écuyère, puis chevalier d'Émeraude, je n'ai pas trop eu le temps de venir en forêt. Mais j'avais absolument besoin d'un arc. Donc j'ai pu me libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria] Mar 08 Fév 2011, 17:06

[Dsl pour le temps que j'ai mis mais j'avais mes épreuves de bac blanc à passer]

Elora fut quelque peu rassurée de voir que Nightrun n'avait pas attaqué la jeune femme, même s'il s'était montré plutôt hostile sur le coup et qu'il continuait de gronder après l'inconnue malgré que l'adolescente tentait de lui faire comprendre qu'il n'y avait pas de réel danger maintenant. Pendant qu'elle essayait de calmer son loup, la jeune fille en profita pour étudier de son regard gris clair la nouvelle venue, qui devait avoir quelques années de plus qu'elle, c'est en tout cas ce qu'elle pensait, elle pouvait tout aussi bien se tromper après tout. La jeune femme possédait de longs cheveux bruns, un peu plus courts que ceux d'Elora mais qui restaient vraiment magnifiques à voir, elle avait aussi des yeux d'une couleur mauve, un peu plus clair tout de même. L'adolescente avait d'abord pensé que c'était une humaine mais lorsqu'elle vit les oreilles pointues de la femme, elle en conclut qu'il s'agissait d'une elfe, une très belle elfe, en tout cas pour la première fois que la jeune fille voyait un de ses êtres si proches de la nature, elle était très satisfaite.

Pourtant, un petit détail n'échappa pas à Elora qui remarqua la trace d'une cicatrice sur l'un des yeux de la femme elfe et elle se retint de poser tout de suite une question pour savoir ce qu'il s'était passé pour que l'inconnue soit blessée à l'oeil mais elle préféra ne rien dire pour le moment et attendre de savoir à qui elle avait affaire avant de dire quoi que ce soit. L'elfe se présenta alors sous le nom de Lyria, en expliquant que l'adolescente n'avait pas à s'excuser de ce qui venait de se passer, du moment que le loup ne l'avait pas attaquée. Elle rajouta que c'était normal qu'elles ne se soient jamais vues étant donné que depuis qu'elle était devenue d'abord un écuyer puis un chevalier d'Emeraude, elle n'avait pas eu trop l'occasion de venir dans la forêt d'Emeraude. Mais que pour cette fois-ci, elle avait eu besoin de se fabriquer un arc, ce qui lui avait donné l'occasion de pouvoir se libérer pendant un temps. Elora, cependant, ne savait pas trop quoi répondre à la femme qui s'appelait donc Lyria car elle ne comprenait pas tout ce que celle-ci venait de lui dire.

Elle n'avait pas pu s'empêcher de pencher la tête sur le côté tellement dans une curiosité et une incompréhension totales. Qu'est ce que cette elfe voulait dire par "chevalier d'Emeraude"? Il y avait donc des soldats dans ce royaume? Possédaient ils des pouvoirs magiques eux aussi? Tant de questions parmi lesquelles Elora ne pouvait être sûre que pour l'une d'entre elles: il était bel et bien possible qu'il y ait des soldats spéciaux dans le royaume, bien que ses parents adoptifs ne lui en avaient jamais parlée, sinon très peu pour qu'elle puisse vraiment saisir tout cela. En tout cas, elle était plutôt étonnée qu'une femme sache se battre, ce rôle était principalement donné aux hommes, c'est ce dont l'adolescente pensait en tout cas mais elle pouvait tout aussi bien se tromper. Mais comme on lui avait toujours dit que c'était très souvent les hommes qui devaient se battre tandis que les femmes devaient rester au foyer, à moins qu'il y ait des exceptions mais cela devait certainement être extrémement rare, rien n'était moins sur d'après la jeune fille.



[A finir]
Revenir en haut Aller en bas
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria] Sam 30 Avr 2011, 10:17

Le sujet est-il terminé ?

Sans réponse, il sera déplacé le 07 Mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria]

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi méprise-t-on les gens différents? [PV Lyria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Septième Génération-