___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 08 Jan 2011, 23:45

Brièvement, avec une certaine dose d’hésitation, Noah expliqua sa situation à Cathaléa. La fillette était jeune, trop jeune, pour comprendre réellement tout les enjeux sur lesquelles reposait la situation actuelle de son protecteur. Elle réfléchit un instant malgré la chaleur qui déposait sa chape pesante et étouffante sur son petit être. Elle n’ajouta rien immédiatement, ingérant ses paroles. En son for intérieur, elle aurait aimé pouvoir apporter un quelconque réconfort à Noah. Après tout, il l’aidait tant, et elle avait l’impression que c’était à cause d’elle que Noah avait du faire un sacrifice et se sentait triste. Mais, de la même manière, elle comprit qu’elle ne pouvait rien faire, rien dire pour changer vraiment l’état des choses. Ils ne pouvaient tout de même pas décider de faire marche arrière pour retourner auprès des êtres qui leur étaient chers. La petite fille serra la mâchoire, mais elle articula finalement:

-Mais maintenant, tu m’as, moi aussi. Et je t’ai, toi.

Elle ne précisa pas davantage sa pensée et elle se laissa aller à une sorte de somnolence alors que le soleil continuait de plomber sur eux. La petite fille avait passé une étoffe de tissu sur son visage, comme c’était la mode dans le désert, pour le protéger du sable et un peu de l’ardeur du l’astre diurne. Le tissu était d’un bleu indigo qui faisait un bel effet avec sa peau matte et ses yeux d’un brun à la fois sombre et doux. Il n’en restait pas moins qu’ils devaient veiller à ce que la déshydratation ne poursuive pas son œuvre, qu’ils trouvent de l’ombre et puissent se reposer un peu. Cathaléa émergea de sa torpeur, jeta un regard à la ronde, il n’y avait que du sable et des dunes. Lorsque le soleil eut passé d’au moins une heure ou deux le cap du zénith, ils purent trouver une dune particulièrement haute et légèrement incurvée qu’il leur offrit assez d’ombre pour qu’ils prennent le temps de s’arrêter, de se détendre et d’ingurgiter ce dont leurs corps avaient besoin. La nourriture et l’eau furent puisées dans les réserves que leur avait réservées à cet effet Lianna. Cathaléa passa ses mains sur le sable de la dune, et, poussée par la curiosité, elle mit à jour un pan de rocher clair. On aurait dit un os apparaissant à la suite d’une blessure dans la chair. Il y avait des inscriptions et des dessins cabalistiques sur la pierre, ce devait être une ruine appartenant à un côté méconnu de l’histoire du grand Désert du Sud. Cathaléa malgré son intérêt pour ce genre de chose, préféra appuyer son dos contre la roche agréablement fraîche, ses muscles se dénouèrent. Elle fixa son regard sur Noah et, timidement, elle suggéra :

-Peut-être devrions-nous voyager après le coucher du soleil? Les nuits sont plus froides.

Certes, elles étaient plus froides, mais elles étaient aussi carrément glaciales. Le Désert était la terre de tous les contrastes. Car, s’il y avait des clans vaillants et pacifiques comme celui dans lequel avait grandi Cathaléa, il y avait également des bandes de bandits qui maraudaient sous le couvert de la Lune.

Hrp: Désolée, pour le délai de ma réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Mar 11 Jan 2011, 16:42

Noah : Oui je t'ai mais ... quand tu seras à Émeraude... Tu ne seras plus là ... Puis c'est différent... Aphrodite est mon âme-soeur...

Noah à voix haute à lui-même : Je dois faire le trie.... le trie dans mes priorité, dans ma vie...

Le soleil cognait ... La Chaleur était étouffante..Les gourdes se vidaient très vite....

Noah : Il faut que nous trouvions une oasis, une fois là-bas nous attendrons la tombée de la nuit comme tu le proposais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Jeu 20 Jan 2011, 00:21


Cathaléa acquiesça sagement à tout ce que lui dit Noah.

Oui, lorsqu’ils atteindraient Émeraude tout serait finit. Ce que Lianna avait demandé à Noah n’était rien d’autre qu’une mission, une façon pour le jeune homme de s’acquitter de la dette qui s’était formée suite à son sauvetage dans le Désert. Lorsque Cathaléa franchirait la herse du Château d’Émeraude, ils redeviendraient sans doute des étrangers l’un à l’autre. Il était probable qu’ils ne se revoient jamais. Cathaléa se lancerait à corps perdu dans son apprentissage en tant que femme Chevalier et Noah retrouverait sa belle entre les dunes. Ils vivraient leurs vies, la destinée de la fillette certainement bien plus influencée par ce périple que ne le serait jamais Noah. Oui, il y avait des priorités, des devoirs, des obligations dans cette vie. Certains obéissant à des principes purement moraux, d’autres au cœur, d’autres à la simple logique. Cathaléa se rendrait compte de tout cela plus tard dans sa propre existence, pour l’instant elle opinait seulement aux propos de son protecteur. Croyant comprendre ce que ça représentait une âme-sœur laissée derrière, un voyage harassant dans un désert à la chaleur suffocante.

Après leur pause, ils se remirent en route en chevauchant Jill qui poursuivait sa route inlassablement. C’était un animal fiable et vigoureux. Leurs réserves avaient déjà baissés, Noah avait parfaitement raison lorsqu’il prétendait que trouver une oasis était de première importance. Ils cheminèrent dans un silence relatif, Cathaléa s’amusant à poser des questions à un intervalle plus ou moins régulier. Au bout de plusieurs, alors que le crépuscule s’immisçait doucement dans l’air, ils aperçurent les hautes silhouettes de dattiers, signe s’il en était un qu’ils approchaient d’un oasis. Sur ses bords, ils firent une seconde pause, Cathaléa ne cherchait même pas à dissimuler sa lassitude. Elle frottait ses yeux avec ses paumes, elle baillait, elle affichait une tête signifiant qu’un rien semblait être capable de la faire basculer aux pleurnichements. L’enfant observa un petit moment Noah s’affairer, puis elle se détacha de Jill et alla s’accroupir près de l’eau de l’oasis. Elle y passa sa main, ratissant la surface de ses doigts longs pour une fillette de son âge. Elle soupira, elle était éreintée. C’était elle qui avait proposé de poursuivre leurs pérégrinations de nuit, mais sa nature capricieuse d’enfant la rendait seulement réceptive à un bon souper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 29 Jan 2011, 12:31

Noah remarqua les signes de fatigue de l'enfant, il décida de s'arrêter.Il repéra un endroit dégagé non loin d'une oasis.Noah : Nous passerons une partie de la nuit ici .Puis nous repartirons à l'aube. Dors tranquille je veille.
Il aida Cathaléa à descendre du dos du chameau, puis détacha les bagages, sortit les couvertures et les installa côte à côte.
Il se mit ensuite à faire du feu,comme il pouvait.
Au moyen de silex comme lui avait appris son défunt père.
Après tout, il était loin de celle qu'il aimait... mais elle était partout à la fois pour lui.
Elle était en lui, en son coeur.
Puis au fur et à mesure de ce périple, Noah s'attachait inconsciemment à sa petite protégée.
Noah : Je reste éveillé soit sans craintes.

[désolée pour le retard]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Dim 30 Jan 2011, 23:04


Cathaléa regarda Noah s’activer, s’efforcer de faire naître des flammes au sein de la nuit naissante. Ce qu’il lui avait dit c’est qu’ils passeraient une partie de la nuit là, avant de repartir dans les plus jeunes heures du jour. La fillette était entièrement en accord avec la décision de son protecteur. Lorsque le jeune homme lui conseillait de dormir tranquille, lui affirmait qu’il veillerait de manière indéfectible sur elle, sur eux deux, elle le croyait sans faillir. Avec simplicité et sincérité. Le soir était très froid au creux des dunes du Désert d’Enkidiev, aussi l’enfant ramena t-elle les couvertures sur son menton. Pendant, un long moment, malgré son harassement, elle ne trouva pas le sommeil. Elle fixa la voûte étoilée au-dessus de sa tête, magnifique et distante. On lui avait révélé que les Dieux s’exprimaient à travers la disposition des constellations…Que disaient-ils cette nuit-là? Que prédisaient-ils, promettaient-ils? La fillette ne connaissait pas ce langage et ignorait si elle ne l’apprendrait jamais au cours de sa vie. Son destin était-il tracé sans qu’elle puisse le déchiffrer? Et celui de Noah? Celui de sa Nation? Percevant que toutes ces interrogations ne l’aideraient pas à atteindre le monde des rêves, elle décida sagement de se tourner sur le flanc et de se laisser gagner par la douce et langoureuse danse des flammes.

Finalement, sans s’en rendre compte, comme c’est toujours le cas, elle sombra et dormit.

Elle ouvrit les yeux après un temps indéterminé et jeta un regard dérouté à la ronde, persuadée d’avoir été éveillée par quelque chose de précis. Ce n’était pas Noah, elle en était intimement certaine à ce moment-là, et ce n’était pas la lumière du soleil sur ses paupières puisqu’ils étaient encore en plein cœur de la nuit. Puis, elle perçut un bruit et elle sut que c’était ça qui l’avait réveillée. Elle fixa son regard sur Noah, qui lui semblait extrêmement attentif, tendu. Cathaléa se raidit son tour, tous les sens en alerte. Elle entendit une nouvelle fois un bruit qui cette fois était un éclat de voix étouffé. Elle demeura parfaitement immobile. Était-ce des brigands? Autre chose…? Tout simplement des voyageurs tout comme eux? Cathaléa porta son entière attention tendue vers l’endroit dont provenait la voix, pleine d’expectative.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 05 Fév 2011, 14:00

Le jeune homme regarda la fillette avec admiration. Il fut fasciné par son pouvoir. Il n'avait jamais vu personne allumer un feu ainsi.
Une fois qu'elle eut fait cela ce dernier détacha les besace de Jill et sortit de la viande séchée. Ce n'était certes pas la meilleure des nourritures, mais partir à la chasse à cette heure était un geste totalement délibéré.
Puis il n'allait pas abandonné Cathaléa, seule dans ces contrées hostiles, parcourues par des brigands.
Ils mangèrent, puis Cathaléa alla dormir.
Noah lui regarda les étoiles. Tentant de déchiffrer son avenir.
Chose complexe.
La nuit était très belle et très froide, il resta auprès de Cathaléa.
Rester éveillé ne fut pas trop dure pour Noah, ayant toujours été sur le qui-vive depuis sa plus tendre enfance, il avait appris à gérer son sommeil.
Admirant ces étoiles il se mit à rêver .

Son rêve:

Il y avait un Château, et un drapeau vert Emeraude : c'était le château d'Emeraude. Cathaléa et lui franchissaient le pont-levis.
Derrière ce pont, l'attendait sa bien-aimée : Aphrodite.

Tout cela était bien trop beau, il fut tiré de ses rêveries par un craquements. Il se tourna, ne vit rien.
La feu aurait éloigner la plupart des animaux, n'ayant pas de pouvoir mais un peu logique, il déduisit que le responsable de ce craquement devait être : un être humain. Il dégaina son épée et resta auprès de Cathaléa.

Un groupe d'homme approcha.
Noah était très tendu, il était 5, lui était seul contre eux tous comment ferait-il si jamais ils s'en prenaient à eux? Le groupe était composé de jeunes gens ayant à peu près l'âge de Noah. Ils s'approchaient , surement guidé par la flamme.

Arrivé à environs un mètre de Noah, ils s'arrêtèrent net en voyant l'épée.
L'un deux pris la parole.

-Je suis Farell , voici mes frères, nous cherchions un moyen plus rapide pour gagner Zénor en partant de Fal, nous avons coupé par le désert et nous nous sommes perdu ...

Noah baissa son épée.
Noah : Ne Jamais couper par le désert, c'est l'endroit le plus hostile du continent, vous avez eut de la chance d'arriver jusqu'ici, mais pourquoi voulez-vous gagner Zénor?

Farell : Nous devons combattre ....

Noah : Je vous ramènerai à Fall, Zénor est trop éloigné de notre route
en attendant vous feriez mieux de dormir.

Farell : Voulez-vous un relais pour la garde....

Noah : Je veux bien ...

Il accepta mais ne dormis que d'un oeil veillant sur Cathaléa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Ven 11 Fév 2011, 15:55

Cathaléa fixa immobile, les silhouettes qui émergeaient à la lumière de leur feu. Il y eu un instant de flottement, chacun se posant des questions sur les intentions précises de l’autre. C’était cependant un petit groupe qui révéla s’être égaré, en voulant traverser le Désert pour rejoindre Zénor. De prime abord, ils semblaient à peu de choses près avoir le même âge que Noah. Ils semblaient également être pleins de fougue, car ils voulaient, d’après leur dire, rejoindre le royaume de Zénor dans le but avoué de combattre. Pourquoi? Est-ce que Zénor se trouvait présentement en mauvaise posture? Noah les invita à se joindre à eux, allant même jusqu’à leur proposer de les raccompagner à Fal. Ils s’exécutèrent sans se faire prier. Ils s’installèrent autour du feu crépitant, bavardant entre eux, remerciant Noah pour son hospitalité envers eux et l’un d’eux demanda son nom à Cathaléa. Celle-ci répondit sans faire beaucoup de façons, considérant les étrangers avec ce qui ressemblait à un peu de méfiance ou de la timidité, c’était bien difficile à déterminer. Le dénommé Farell insista pour prendre la garde à Noah, celui-ci accepta. Cathaléa, perspicace pour son âge, comprit qu’il n’y avait probablement rien à craindre. En d’autres circonstances, jamais au grand jamais Noah aurait accepté la proposition de Farell. Pendant un bout de temps des murmures soufflèrent sur le petit groupe, et finalement tous s’endormirent (hormis Farell)

Le lendemain à l’aube, alors que le ciel était encore d’un gris éthéré et sans nuage, ils s’éveillèrent. Pour le déjeuner, le groupe d’étrangers n’avait rien, ou presque, leurs propres réserves ayant été décimées au cours de leurs pérégrinations. Cathaléa regarda Noah, et, avec bonté, ils offrirent à leurs compagnons le fruit de leurs propres victuailles, que Lianna leur avait fait don. Ainsi, leurs réserves baissèrent considérablement d’un coup, Jill s’en trouvant allégé. À ce rythme, ils n’en auraient plus que pour deux ou trois jours. Cathaléa n’émit aucun commentaire, n’étant pas porté à se plaindre. S’il devait en être ainsi, il en serait ainsi. Il ne pouvait pas, tout de même, laissé ces gens à leur sort au milieu d’un Désert contenant tout les pièges possibles. Ici, l’union faisait la force, l’enfant le savait. Ils décidèrent tous de se mettre en route, on jucha Cathaléa sur Jill. Et tout les adultes évoluèrent à pied, ils s’en trouvaient ainsi quelque peu ralenti. Pourtant, peu importait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Mer 16 Fév 2011, 15:00

L'union fait la force, proverbe qui faisait la force de l'Ordre d'Emeraude, pour Noah jusqu'à ce qu'il rencontre Aphrodite puis Cathaléa il avait toujours été seul....
A présent, il faisait route tous ensemble. Le soleil montait petit à petit dans le ciel.
Noah cacha son visage sous un tissus, sa peau étant très pâle, il était de ce fait plus sensible aux coups de soleil. La petite caravane avançait tranquillement quand soudain au milieu du désert... Il entendirent au loin des cris.
Noah à tous: on va voir ce qui se passe.
Le petit groupe se dirigea vers la source des cris.
Il trouva, 2 jeunes femmes; qui s'enfonçaient dans les sables mouvant.
Noah stoppa la caravane.
Noah aux Jeunes femmes: Mesdames ne vous inquiétez guère, nous allons vous aider.
Il attrapa les rênes de Jill après avoir fait descendre Cathaléa du dos de l'animal et les lança aux jeunes femmes.
Ces dernières les saisirent et parvinrent à se tirer de ce mauvais pas.
Jeune femme 1 : merci à vous.
Noah : je ne fais que mon devoir.
Une des jeunes femmes dévorait déjà Farell des yeux.
Noah trancha net: Reprenons notre chemin!
Les jeunes femmes suivirent.
Noah resta aux côtés de Cathaléa pour pouvoir réagir vite en cas de "soucis".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Ven 25 Fév 2011, 20:37

Ils s’étaient éveillés tous ensemble, Cathaléa les observait tous avec une curiosité mêlant étonnamment intelligence et candeur. Certains membres du groupe de Fal, la distrayaient en lui racontant des blagues, en discutant avec elle tout simplement. En définitive, la fillette les aimait bien. Cette épopée, plus tard, elle en retiendrait que ça avait été un voyage avec des moments bons et doux. Mais, pour l’instant, il n’était pas certain que cela se poursuivrait indéfiniment ainsi. Mais qui s’en souciait vraiment? Ils partagèrent un repas ensemble, puis ils se remirent en route. Cathaléa était désormais la seule à avoir le privilège de se déplacer sur Jill.
Au bout de quelques heures, ils entendirent des cris de détresse. Deux femmes.

Deux femmes étaient aux prises avec des sables mouvants, luttant avec désespoir. Sans tarder, Noah fit descendre sa petite protégée et avec un Jill qui bramait des protestations face à l’effort qui lui était soudain imposé, il mit les deux femmes hors de dangers. Elles y allèrent de remerciements sincères, une d’elles, sous le choc d’avoir frôlé la mort de si près, pleurait avec des relents de panique. Elle se calma cependant bien vite, ayant aperçu comme Cathaléa et Noah le regard intense que sa comparse avait dédié au jeune Farell. Rien ne permettait toutefois de savoir si le jeune homme en question avait détecté l’œillade de la jeune femme.

Elles expliquèrent qu’elles étaient deux sœurs qui étaient partis du hameau familial pour voler de leurs propres ailes. Espérant trouver un avenir meilleur et du travail plus au nord du continent. Il s’avéra finalement qu’elles vinrent grossir leurs rangs. L’ambiance était plus conviviale que jamais…et ils progressaient d’autant plus lentement. Une ou deux personnes ne manquèrent de marquer leur respect vis-à-vis de l’altruisme et du sens du devoir de Noah.
Leur progression continua, ils partagèrent un autre repas, plus concis celui-là. En fait, ils ne leur restaient déjà presque plus rien. À partir de ce moment, la bonne humeur baissa d’un cran. À priori, il n’y avait pas matière à s’inquiéter, il pourrait sûrement atteindre les royaumes du Nord rapidement ou à tout le moins un petit village qui leur offrirait asile. Ils cheminèrent encore un temps. Cependant, au détour d’une dune, alors que le crépuscule nimbait le monde, une grande femme à la peau sombre se tint devant eux, comme inébranlable. Elle dégaina un cimeterre, le regard dur et brûlant. La troupe se figea, sentant la terreur la gagner. Ils pressentaient quel était la profession de cette femme et ce qu’elle leur demanderait.

Du haut de deux autres dunes surgirent d’autres personnes armées, des hommes et quelques femmes, qui ne semblaient entendre à rire.

-Ceci est notre territoire, énonça la femme devant eux. Elle fit tournoyer son cimeterre en poursuivant avec un sourire carnassier :

-Et il y a de lourds droits de passage auxquels nous soumettons les voyageurs. N’opposez pas de résistance et aucun mal ne vous sera fait.

Le grand nombre qui composait maintenant la troupe de Noah et Cathaléa, de même que Jill, un animal bien portant et chargé de nombreux sacs, devaient avoir attiré l’œil de ces brigands. Y avait-il longtemps qu’ils les avaient aperçus? Le petit groupe se resserra sur lui-même, comme une bande de moutons menacée, répondant à cette image les loups en haut des dunes s’approchèrent d’eux, confiants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 26 Fév 2011, 14:25

Le soleil montait dans le ciel, plus le temps le temps passait, plus la température devenait intenable.
Noah étouffait sous les tissus , mais il ne pouvait les ôter sous peine d'avoir de sérieuses brûlures.
Le soleil n'était pas encore au zénith, chose qui inquiétait Noah . Il avait rarement vu le soleil cogner aussi fort dans cette région. Il n'y avait pas d'oasis en vue, rien, que des dune, du sable, encore et toujours du sable. Suite au sauvetage des jeunes femmes, Farell était ailleurs, trop occupée à dévisager la plus jeune des deux quand à l'autre... Elle était bien entourée par les quatre frères de ce derniers. Le petit groupe avançait paisiblement dans la bonne humeur sous cette chaleur pesante.
Noah était habituée à marcher sous un soleil si fort, toutefois, il était très inquiet pour Cathaléa.

Après tout, depuis leur départ ils avaient énormément marché, et ce n'était encore qu'une enfant.
Les gourdes étaient presque vide, il fallait trouver une oasis au plus vite. Noah stoppa tout le monde. Il se mit au centre de la caravane et lança : Écoutez -moi tous, le temps presse, il ne nous reste plus beaucoup d'eau j'ai souvenir d'une oasis à une heure de marche d'ici, même si cela nous fait faire un détour, nous n'avons pas le choix.Il regarda Cathaléa qui semblait souffrir de cette chaleur.Il pris la tête de la caravane et le groupe repartit. Les gourdes se vidaient très vite …
Par chance ils arrivèrent à l'oasis rapidement. Noah avait mal à la tête avec cette chaleur.

Après cela ils reprirent leur chemin; tous étaient sereins. Cela ne faisait que quelques heures que tous se connaissait et pourtant le groupe semblait déjà très soudé … Noah ne se fiait pas aux apparences, même si pour lui Farell , ses frères et les deux jeunes femmes qu'il avait aidé ne représentaient aucun danger, il veillait sur Cathaléa et ne la quittait pas des yeux. Le voyage se passait plutôt bien quand soudain, ils firent une rencontre peut habituelle … Dans la pénombre, le petit groupe pu distinguer une silhouette dressée sur une dune. D'après sa corpulence, Noah réussit à déduire qu'il s'agissait d'une femme. Ne sachant pas si cette dernière était bienveillante ou malveillante, il pris la décision de dégainer son épée et aller seul à la rencontre de cette dernière. Alors qu'il avançait pour parler calmement vers la jeune femme, il entendit des bruits, quelques instants plus tard des dizaines d'hommes et femmes sortirent de derrière des dunes voisines.
Ils étaient pris au piège. La jeune femme lança alors : C'est notre territoire!!Et fit virevolter son cimeterre avec adresse... Une chose était sure, si on attaquait la petite caravane, il n'y aurait pas de survivants … Noah tentait en vain de chercher une solution. Il n'aimait pas les conflits. C'est alors qu'une idée lui traversa l'esprit. Il prit sa chemise blanche la déchira et montra le bout de tissus blanc signe de paix. Il s'avança vers celle qui semblait être la chef du groupe .
C'est alors qu'il entendit : Et il y a de lourds droits de passage auxquels nous soumettons les voyageurs. N’opposez pas de résistance et aucun mal ne vous sera fait.

Noah blêmit. Il s'avança, seul sans aucune arme.
Il prit la parole : Gente Dame, Veillez nous excuser nous ne savions pas que ces terres étaient vôtre, c'est la première fois que nous venons dans cette partie du désert, nous nous sommes perdu.
Nous n'avons pas de très grande richesse avec nous juste quelques tapis si cela suffit pour payer le droit de passage nous vous les céderons.
Farell et ses frères commençait à décharger les tapis qui étaient très beaux et très précieux comprenant qu'il s'agissait d'une question de vie ou de mort. Ils s'avancèrent avec les magnifiques tapis tous étaient terrifiés mais tentaient de masquer leurs terreurs. Noah faisait preuve d'un contrôle de lui-même hallucinant.
Revenir en haut Aller en bas
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 30 Avr 2011, 10:05

Le sujet est-il terminé ?

Sans réponse, il sera déplacé le 07 Mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Dim 01 Mai 2011, 08:43

Rp non terminé en attente de Cathaléa.
Revenir en haut Aller en bas
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 04 Juin 2011, 16:34

Est-ce que tu as des nouvelles ou le RP est-il terminé ?

Tiens moi au courant, merci ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara
Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 972
Rôle : Chevalière d'Emeraude
Date d'inscription : 19/10/2010

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 04 Juin 2011, 16:42

Non terminé j'attends Cathaléa

Hs :Trystan, dans les personnes avec qui j'ai des rp y a des internes je sais plus qui mais ils m'avaient dit =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa] Sam 04 Juin 2011, 16:45

D'accord ! Sans nouvelles au 20 Juin, je l'archive d'accord ? (au pire, si il/elle revient après, je pourrai le re-sortir pour que vous le continuiez Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa]

Revenir en haut Aller en bas

Perdu Mais pas tant que ça ... [Pv Cathaléa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Septième Génération-