___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Dim 29 Aoû 2010, 13:52

Irianeth ne me plaisait pas trop ces temps-ci, je ne savais pas quoi y faire.. Depuis quelques temps, je me contentais de sortir la nuit, pour aller faire un tour, là où les dragons ne sont pas, pour ne pas avoir à me battre. La journée, je méditais, pour passer le temps, ou bien j'allais à la salle d'arme, me battre contre n'importe qui. Mais depuis quelques temps, je devais aller voir une prisonnière, j'avais pour mission de la faire parler, qu'elle nous en dise plus sur Enkidiev, à mon avis, l'empereur aurait bien pu le faire, mais il devait être occupé ailleurs... Je me rendais donc vers cette prison.

Je ne mis pas loin d'une heure à la trouver, n'y étant jamais allé auparavant, je ne me souvenais plus du chemin, qui était, par ailleurs, difficile à suivre.. Sur la route, je m'étais arrêté manger, passant par le mauvais endroit, j'étais arrivé aux cuisines, où j'avais pris du pain, il y avait pas mal de choses à manger, mais je doutais qu'elles soient bonnes. Ainsi j'arrivais devant la cellule où je devais interroger une femme, aussi âgée que moi peut-être. Quand j'arrivais, je voyais une femme, attachée, à terre, elle semblait faible, je crus reconnaître des habits verts, elle devait être chevalier, sinon, ils ne l'auraient pas gardée, elle était assez faible, pas assez à manger, et peu à boire, même pour un prisonnier, comme quoi, nous étions vraiment des êtres cruels, ici, pour ma part, je préférais épargner tant de souffrances à mes victimes, les achever rapidement, sans torture, mais je savais quand même comment m'y prendre pour faire souffrir, et obtenir ce que je veux.. D'un autre côté, si elle était dans cet état, c'était pour ne pas pouvoir sortir de la prison, même de son cachot.. Je rentrais à l'intérieur de sa petite cage, puis je pris un tabouret en bois, qui, sous le poids de mon armure et moi, faillit céder. Je l'observais pendant de longues minutes, la regardant dans les yeux, je détestais tellement les chevaliers d'émeraude, que j'avais envie de la tuer, tant que je le pouvais.. rien de plus simple, dix secondes, maximum, le temps de dégainer l'épée, la mettre sur sa nuque, lui demander si elle a une dernière volonté, puis l'exécuter. Une mort rapide, sans douleur, c'était ce que souhaitais recevoir, de la part d'un adversaire qui me surpasserait..

Après pas mal de temps, je dis enfin avec une voix montrant parfaitement bien la haine que je ressentais.


- Quel est ton nom ? D'où viens-tu ?

J'avais commencé par quelque chose de simple, c'était uniquement pour voir si elle allait être coopérante, auquel cas je serais plus clément, sinon, j'allais user de ma magie pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas en position de force..

[ J'espère que ça te va :s ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Mar 31 Aoû 2010, 11:56

Ellana grimaça: les fers lui entamaient les poignets, les chevilles et le coup. Pour plus de précautions, les Chevaliers d'irianeth lui avaient liées au mur par cinq cercles de métal: deux aux poings, deux aux chevilles et un au coup.

Allongé à sa droite, Wind était également retenu au mur par un collier de métal. Le loup tentait en vain de ronger ses liens et Ellana lui envoya:

-**Laisse tomber Wind... Ca ne sert à rien.**

Le loup releva la tête et répondit:

-**Sers-toi de tes pouvoirs alors! Mais comment n'y ais-je pas pensé plus tôt!**

Le regard plein d'espoir de son Lié fit presque de la peine à la jeune femme. Son compagnon avait changé: il était plus maigre et plus épuisé que jamais.

Elle aussi devait avoir l'air bizarre... Malgré son sang de Fée et d'Elfe, son charme était sûrement affaiblit par les jours de détention dans le noir et l'humidité.

Non qu'elle ne fasse pas en sorte qu'elle dégage de la beauté, son sang le faisait sans qu'elle en aie besoin. Ellana rejeta une de ses mèche noire en arrière.

La réponse de la jeune femme ne tarda pas:

-** Mes pouvoirs sont trop faible... Comme moi d'ailleurs Wind. Je suis désolée...**

Le loup baissa les oreilles en esquissant un sourire:

-**Ah... C'est rien! Reposes-toi alors ma Liée!**

Soudain, les oreilles de son Lié s'agitèrent, comme des radars et il dit ensuite avec un ton affolé:

-**Quelqu'un vient! Je sens que je vais...**

-**Non! Laisse! Fais semblant de dormir je m'en charge.**

Le loup hocha la tête et se coucha, Ellana lui fit un clin d'oeil et se tourna vers le Chevalier qui venait d'entrer. Depuis qu'elle était là, les Chevaliers d'Irianeth venait l'interroger tout à tour.

Elle ne connaissait pas celui là. Il s'assit face à elle et lui demanda en la regardant dans les yeux:

-Quel est ton nom ? D'où viens-tu ?

Un crachat le cueillit sous la paupière en tant que réponse. Ellana aurait voulu s'essuyer la bouche mais, ses poignets étant attachés, elle dut la frotter sur ses manches.

Ellana soutint son regard avec dignité avant de lui offrir une grimace dégoutée. L'homme semblait la haïr. Elle retint un sourire: Ca tombait bien... Elle aussi le détestait!

-Tu ne mérites même pas que je te réponde espèce de larve atrophiée!
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Mar 31 Aoû 2010, 16:49

La seule réponse que je réussis à obtenir fût un beau mollard juste en dessous de mon oeil, chose qui fit place à un visage neutre... mais à l'intérieur, une furieuse envie de lui mettre ma main au niveau du nez naissait. Je me retins, me concentrant plutôt sur ce que je pouvais faire, pour lui faire comprendre qu'elle était prisonnière et n'avait d'autre choix que de répondre à mes questions.

-Tu ne mérites même pas que je te réponde espèce de larve atrophiée !

L'insulte était inutile, fausse en plus de ça, je n'étais ni de près ni de loin une larve, je n'avais rien qui pouvait laisser penser que c'était le cas, autant par le physique que mon intelligence, j'essuyais d'un morceau de tissu le crachat de la jeune femme, avant de soupirer longuement. Comment j'allais tourner ceci à mon avantage, si j'agissais bien, à partir de maintenant, tout pouvait basculer, plusieurs choix s'offraient à moi, le premier : Je lui collais ma main dans la face, pour lui faire comprendre qui était le chef, et plus elle m'ignorerait moi et mes questions, plus elle recevrait de coups, de plus en plus forts. Cela était inutile... il fallait que je trouve quelque chose de mieux... peut-être pour lui faire comprendre que dans ce cas j'étais supérieur. Il y avait un chien, qui, s'il avait eu à manger et à boire comme il le fallait, pourrait presque être imposant, mais là, on commençait à bien voir ses os. Je dégainais une lame, sachant ce que j'allais faire, je n'y avais pas pensé, mais peut-être que si cet animal était enchaîné avec elle, c'était parce qu'elle y tenait, ou bien qu'il avait de l'importance dans sa vie.. comme quelque chose qu'elle ne pouvait quitter ? En apparence, l'animal dormait, mais son rythme cardiaque semblait élevé, normal pour un chien, mais il semblait tout de même observer de loin ce qu'il se passait.

J'approchais, lentement, fixant la jeune femme toujours dans les yeux, puis ma lame vint se planter juste à côté du museau de l'animal, je ne lâchais pas la lame, si elle bougeait, il mourrait, si il bougeait, il mourrait aussi. Avec une voix un peu plus froide, je lui dis.


- Ma mission consiste à interroger une femme, qui vient d'Enkidiev, et qui, selon mes première observations, est chevalier d'émeraude, pas un chien qui fait peine à voir tellement il a faim et soif. Je devrais peut-être achever cette pauvre bête, qu'en dis-tu ? Après, peut-être que si j'interdis aux larves de te nourrir, tu n'auras d'autres choix, si tu veux revoir les personnes à qui tu tiens, que de le manger, cru.


Je relevais mon épée, j'étais prêt à lui donner le coup de grâce, lui offrant une fin rapide, sans douleur, enfin, s'il ne bougeait pas, mais je doutais qu'elle ne laisse faire cela, bien que, cela me ferait très plaisir. Je commençais à abattre mon épée, la regardant toujours dans les yeux, mais faisant attention de ne pas rater l'animal.

[ Tu fais comme tu veux, mais il faut qu'il vive =) peut-être qu'après, je t'accorderais un peu plus d'importance ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Jeu 02 Sep 2010, 10:42

Quand le chevalie mentionna son Lié, la jeune femme sentit son corps se serrer. Il allait lui daire du mal si elle ne répondait pas tout de suite!!! Au début elle resta coite.

Mais quand l'homm leva son épée et commença à l'abattre sur la nuque du lycanthrope elle hurla:

-NON!!!!! Pas ça!! Pas lui! Arrêtez!

La lame stopa à quelques centimètres de son ami. Ellana soupira en murmurant doucement:

-Mon nom est Ellana d'Emeraude... Mais avant de continuer cet interrogatoire stupide, puis-je connaître votre nom également? Je n'aime pas ne pas savoir à qui je parle.

La rage était palpable dans la voix de La jeune femme. Ses poignets tremblaient et elle se sentait prête à atomiser ce... Fils de vautour! Ellana ferma les yeux et souffla doucement et profondément.

La thechnique pour se calmer fonctionna à merveille et elle se sentit ausitôt mieux. Ses poignets cessèrent de trembler et ses chaînes tintèrent. Elle rouvrit les yeux en regardant le chevalier dans les pupilles:

-Maintenant reculez et laissez-le!
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Jeu 02 Sep 2010, 15:24

Comme je m'y attendais, elle ne me laissa pas faire, j'étais à quelques centimètres de l'animal quand elle hurla que j'arrête, chose que je fis. Elle y tenait à son sale cabot pour que je n'abrège pas ses souffrances... Je ne saisissais pas pourquoi ? Elle y tenait comme à sa vie, c'était quelque chose que je ne pouvais concevoir, je faisais jusqu'ici des efforts pour être seul, ne pas avoir de personnes à protéger, c'était un de mes points forts, ne rien avoir à perdre, tout à gagner. Je réussi enfin à obtenir son prénom, Ellana, un prénom original, presque agréable à entendre.. J'avais dominé sur ce point, j'étais quasiment sur de pouvoir obtenir les réponses que je voulais à présent.

- Je suis Tempête, je ne ferais plus de mal à cette créature, mais comprends que je ne puis me permettre de perdre du temps. Si tu coopères, je m'occuperais de votre confort, à toi et ton loup.. Vous pourriez de nouveau manger quelque chose de comestible, et peut-être que je m'occuperais aussi de ces chaînes, ce doit être pénible.

Il était vrai que je pouvais me permettre d'accéder à pas mal de requête, au pire, même si elle arrivait à s'échapper, il lui faudrait retrouver son chemin, tuer pas mal de gardes, affronter les dragons sur la plage si elle sortait de la forteresse quand ils étaient devant, et surtout quitter le continent d'Irianeth, tout ça, en restant en vie . . c'était quelque chose de très difficile à faire ! M'orientant plus sur son loup, je voulais savoir tout ce qu'il y avait à savoir sur eux deux. Avant de faire cela, je prenais un tabouret, et le posais à côté d'elle, prenant garde à ne pas prendre un coup bien placé. Retournant sur le mien, je dis, avec une voix sans aucune émotion perceptible.

- Pourquoi veux-tu absolument qu'il vive ? Tu as l'air d'y tenir autant qu'à ta propre vie..

Je prenais mon temps, avançant petit à petit, je faisais en sorte que le courant "passe" entre nous, pour que ce soit plus rapide, que je n'ai pas à revenir longtemps la voir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Ven 03 Sep 2010, 12:48

[i]Ellana baissa la tête: elle avait montré sa faiblesse... Son amour via Wind. Le chevalier remonta lentement son épée et la rangea dans son foureau. La lame chuinta en rentrant en contact avec le cuir.

Le jeune homme se redressa et Wikd ouvrir discrètement un oeil:

-**Merci ma Liée! Je te dois la vie! Ne te laisse pas faire! C'et toi la chef de la meute! Ne l'aise pas ce louvetau effronté te dicter ta conduite! Montre lui qui est la louve dirigeante!**

Ellana esquissa un sourire avant de répondre tout en gardant un œil sur le chevalier:

-**C'est tout naturel mon Lié... Maintenant, repose toi et laisse moi en finir avec le louvetau.**

Le loup sourit et ferma les yeux et Ellan se retourna vers le chevalier. Ce dernier se présenta:

-Je suis Tempête, je ne ferais plus de mal à cette créature, mais comprends que je ne puis me permettre de perdre du temps. Si tu coopères, je m'occuperais de votre confort, à toi et ton loup.. Vous pourriez de nouveau manger quelque chose de comestible, et peut-être que je m'occuperais aussi de ces chaînes, ce doit être pénible.

Ellana renifla avec mépris: cet homme était vraiment très naïf! Comme si elle allait coopérer! De plus, il venait de lui promettre de ne plus toucher à Wind.

Le chevalier prit son tabouret et s'installa a quelques centimètres de la jeune femme. Cette dernière était très tentée de le frapper mais les chaînes l'en empêchait.

Elle retint son poing avec difficulté et le chevalier plongea ses yeux dans les siens. Ellana pût alors remarquer que cet homme était... Beau... Très même... Elle se secoua encore un peu et elle draguait l'ennemi!

Le ton du chevalier se dit soudain plus doux, comme si il ne comprenait pas l'amour...

- Pourquoi veux-tu absolument qu'il vive ? Tu as l'air d'y tenir autant qu'à ta propre vie..

Ellana pencha délicatement sa tête sur le côté mais ses chaînes l'en empêchèrent et lui entamèrent la peau irritée et elle grimaça. Elle ne pur s'empêcher de se poser une question:

Cet homme ne semblait pas l'aimer mais il avait l'air curieux. Ellana décida de lui expliquer sa relation avec Wind:

-Tu connais les Seccyeth? Enfin, oui tu les connais je suis un peu épuisée! (elle sourit) eh bien c'est comme eux! Wind est mon Lié, l'équivalent d'un dragon. Je ressens pour Wind ce que je ressentirait pourbmon meilleur ami!

Elle secoua ensuite la tête en ouvrant de grands yeux interloqués: elle pactisait avec l'ennemi?! Elle devait être vraiment fatiguée! Elle détourna le regard en rougissant et murmurant:

-Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça!

Le tutoiement avait fusé, naturel! Ellana se haïssait! Aimer un ennemi,... Lamentable!

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Sam 04 Sep 2010, 08:42

Je sentais un petit changement, rien de très spécial, elle avait comprit qu'elle n'était pas en mesure de me tenir tête ? J'en doutais.. Elle avait du caractère, elle me défiait toujours un peu du regard, quelque chose très étrange.. Enfin elle me raconta qu'elle était un peu comme une seccyeth.. C'était étrange, très étrange.. je saisissais, mais pourquoi un loup.. Ellana devait être la seule à comprendre..

Je la vis rougir.. Pourquoi rougissait-elle ? Elle me regardait toujours, bougeant la tête sur le côté, comme si c'était... Non, pas possible, impensable, je ne pouvais pas faire quelque chose d'autre qu'interroger cette femme, sympathiser m'était strictement interdit.. Je détournais le regard, me concentrant de nouveau sur ce que je voulais : des informations.

- D'accord... Dis-moi en plus, sur Enkidiev....

Non, pas ça, je n'arrivais plus à réfléchir de manière logique pour le moment, ce qui ne m'arrivait que rarement.. en grand état de fatigue généralement, mais là c'était autre chose... Je me levais, lui tournant le dos, je regardais un des murs de la prison, cherchant ce que je pouvais bien leur soutirer... Je n'y arrivais pas, je pris donc la décision de l'interroger sur son arrivée, comment elle avait été enlevée...

- Dis moi comment tu as été enlevée... Ellana...? Depuis combien de temps est-tu ici...

Je passais une main sur mon visage, me demandant ce qu'il m'arrivait, elle m'avait fait quelque chose ? Avait-elle un don particulier... Aucune idée, je n'avais rien sentis venir, mais je ressentais une envie étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Sam 04 Sep 2010, 09:04

Le Chevalier la regarda avec un air interloqué. Certes, il ne comprenais pas. Ellana tenta une infraction dans ses pensées. Mais elle était encore trop faible et ce fut l'échec.

Ellana retint une grimace, comme elle détestait ce sentiment d'impuissance! Tempête, car c'était son nom, se pencha plus bas. Jusqu'à ce que des mèches de cheveux argentée chatouillent le nez de la jeune femme:

- D'accord... Dis-moi en plus, sur Enkidiev...

Ellana qui s'était sentie rougir jusque là, redevint pâle... Elle se faisait trop d'illusions! Cet homme ne l'aimait pas et ne l'aimerait jamais! Pourquoi était-elle si faible!!

Elle allait répondre quelque chose du genre:

-**Désolée, je suis amnésique! Je ne me souviens que de me nom et de ma relation avec Wind!**

Le Chevalier continua ensuite, lui coupant l'herbe sous le pied:

- Dis moi comment tu as été enlevée... Ellana...? Depuis combien de temps est-tu ici...

Il s'était levé. Il lui tourna le dos et Ellana recommença à respirer librement. Son coeur avait retrouvé un rythme normal et elle put répondre doucement.

-Je... J'étais sur la plage de Zénor et... Et il y eu une bagarre... Je me suis battue, me suis fait vaincre et... Voilà...

Soudain, Wind lui dit:

-**Ellana, il a une aura rose foncée!**

La jeune femme fronça les sourcils:

-**Et alors? Ca veux dire quoi?**

-**Il commence à t'apprécier! D'ailleurs, ton aura est rose pâle! Tu l'aimes?!**

-**Wind!!**

Le loup sourit et un rire clair résonna dans l'esprit de la jeune femme Chevalier:

-**D'accord d'accord! Tu le tient par les sentiments! Frappe là où ça fait mal!**

Ellana regarda le Chevalier en se sentant écartelée. Entre deux mondes en quelque sorte. Là bas ses frères et soeurs d'armes, ses amis, Shaka... Et ici,... Nalla... Livia... Et... Peut-être Tempête?

Elle secoua lentement la tête en répondant à son Lié:

-**Non Wind... Comme tu le vois, je l'apprécie aussi, je ne le laisserais pas nous faire du mal, mais je ne lui en ferais pas non plus.**

Le loup sourit et dit alors:

-**Oki dac! Vas-y! Jettes-toi à l'eau!**

Ellana sourit et remercia mentalement son ami pour son soutien. Ele se tourna de nouveau vers le Chevalier qui se tournait de nouveau vers elle:

-Vas-tu nous faire du mal? Oserais-tu?

Il fallait qu'elle sache! Maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Sam 04 Sep 2010, 14:12

..La graine du doute..

De tout ce que j'avais vécu, c'était certainement une des situations les plus étranges de ma vie, je ne savais pas où me mettre.. presque inédit, je savais toujours quoi penser de tout, mais aujourd'hui, dans ce cachot, ce n'était pas le cas, j'étais là, avec cette femme, Ellana, et un loup qui semblait répondre au nom de Wind. J'éprouvais ce douloureux sentiment qu'était d'apprécier quelqu'un, je me demandai comment cela était arrivé, comment pouvais-je apprécier mon ennemi ? Certes, j'éprouvais toujours un certain respect envers les personnes avec lesquelles je combattais, mais là.. je dépassais de loin la règle que je m'étais fixé.. Elle s'était faite battre à Zénor, un des royaumes par lesquels nous venions souvent sur Enkidiev, pourquoi ? Aucune idée.. le plus proche de notre point de départ ?

Ellana me scia en deux avec sa question, celle à laquelle il ne faudrait pas que je réponde franchement, enfin, je le pouvais.. mais ce sera plus dur de le faire ensuite.. J'y serais obligé, par mes supérieurs, c'était inévitable.. Je me retournais, la fixant du regard, étais-je ensorcelé ? Je ne pensais pas, j'étais assez doué pour tout ce qui touchait au domaine de la domination, du contrôle des autres, j'infiltrais avec beaucoup d'efficacité l'esprit des personnes que je voulais vraiment torturer, et leur faisait voir leurs plus horribles souvenirs... Donc je ne pensais pas être comme envouté par cette jeune femme, sinon, elle me surpassait, de loin.


- Si j'oserais vous faire du mal...

Je m'arrêtais, figé, je ressentais comme une goutte d'eau glacée qui descendait dans mon dos, lentement..

- A toi.. Je n'en sais rien... je ne devrais même pas te parler, je devrais te frapper à chaque fois que tu oses prendre la parole sans que je te la donne, mais j'en serais... certainement incapable aujourd'hui...

Un petit rire s'échappa de ma bouche, complètement ironique, je ne voulais pas rire, mais ça sortait tout seul, l'ironie de la situation était telle... J'appréciai une ennemi, peut-être plus que je ne voulais le croire, je me penchais sur son physique, pourquoi elle me plaisait ? Elle était brune.. des yeux d'un brun peut-être plus claire ? Je ne saurais vraiment le dire, certainement assez élancée, fine, mais c'était accentué à cause du manque de nourriture.. Habillée normalement, ce devait être une belle femme, oui, mais cela ne m'aidait en rien, vraiment. Je voulais sortir, mais ça aussi je m'en sentais incapable. Je m'approchais un peu, elle serait assez proche pour faire ce qu'elle entendait faire, me tuer, me gifler, tout ce qu'elle voulait. En murmurant, je me dis à haute voix.

- Tempête, serais-tu un traître...?

Me penchant un peu, je fixais cette femme qui semait le trouble en moi, au plus profond de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Mer 08 Sep 2010, 07:47

Le Chevalier sembla soudain surpris. Ellana le comprenais parfaitement: si elle était en face d'un ennemi et que ce dernier lui demandais cela, elle aurait éclaté de rire!

Pas avec Tempête... Il se retourna et lui fit face en répétant doucement la question de la jeune femme:

-- Si j'oserais vous faire du mal...

Son cops musclé se figea soudain et la jeune femme put enfin respirer normalement. Elle obligea son cerveau à fonctionner à une vitesse normale pour elle:

Bon, cet homme ne lui ferais sûrement pas de mal, elle s'en doutait! Elle n'était pas particulièrement jolie mais assez pour toucher un homme au fond de lui-même.

Bonne nouvelle, son charme fonctionnait sur Tempête. Il semblait déchiré entre ses ordres et sa fonction, et entre elle... Une simple Chevalière d'Emeraude, sans famille royale ni rien....

Ellana ferma les yeux et grimaça, ses liens la serraient de plus en plus fort. La jeune femme jeta un coup d'oeil discret à son poignet droit d'où provenait une douleur lancinante.

Elle équarquilla les yeux en apercevant une flaque rouge sous son poignets. Ellana sentit un liquide chaud s'écouler de sa plaie. Ses articulations criaient grâce et commençait à réellement souffrir...

Elle se dit soudain que si son poignets saignait, son cou devait être dans un piteux état. Tempête se tourna de nouveau vers elle et Ellana dut lâcher son poignet du regard pour fixer ce dernier sur le Chevalier:

- A toi.. Je n'en sais rien... je ne devrais même pas te parler, je devrais te frapper à chaque fois que tu oses prendre la parole sans que je te la donne, mais j'en serais... certainement incapable aujourd'hui...

Ellana sut alors ce qu'il ressentait pour elle.... Ce qu'elle ressentait pour lui... Sa raison encore en mode on tenta de la raisonner en lui disant, "tu ne le connais que depuis dix minutes! Enfin Ellana ma fille!"

Cette dernière la fit taire et quand Tempête se pencha à quelques centimètres de ses lèvres elle était prête! Le jeune homme continua d'une petite voix:

- Tempête, serais-tu un traître...?

Elle murmura en fermant les yeux:

-Dans ce cas nous sommes deux...

Elle posa délicatement ses lèvres sur les siennes...
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Ven 10 Sep 2010, 12:45

Tout ce qui arrivait n'était que la conséquence de mes actes, je le savais.. J'étais devenu un traître à ma propre cause, ce en quoi je croyais, tout semblait s'effacer au fur et à mesure que je me rapprochais de cette stupide femme, qui semblait complètement m'envoûter.. Elle semblait assez pensive elle aussi, se demandant peut-être comment on en arrivait là ? Aucune idée, je n'avais même plus la présence d'esprit de reculer, je m'avançais, redoutant le pire, ce qui ne devait pas arriver, sinon, c'était la fin de tout, ma vie, mon ambition, tout ce que je vivrais ensuite serait une vie faite de fuite, fuir la traque qu'on me lancerait sur les deux continents...

J'entendis une phrase, qui, contrairement à ce que je pensais, ne me choqua pas, ne me fit pas mal, j'essayais de me concentrer sur tout ce que je détestais, les chevaliers d'émeraude en avait été l'incarnation vivante, de la vie que j'aurais du avoir, si je n'avais pas mal tourné... Ce qui ne devait pas arriver arriva, je sentis des lèvres, mois sèches que je ne le pensais, sur les miennes, dans un doux baisé, que je ne refusais pas ?! C'était quoi ce bordel... je me surprenais à lancer deux petits rayons incandescents sur chaque poignet d'Ellana, qui avait été très usé. J'enlevais doucement le collier qu'elle avait au cou pour la retenir.. Maintenant, elle était comme libre, libre de faire ce qu'elle voulait, mais je ne pensais pas qu'elle veuille partir de suite. Je mis fin à ce baiser, baissant un peu la tête.. Je la relevais, embrassant de nouveau cette jeune femme, qui, visiblement, allait troubler le reste de ma vie.. Ce n'était pas la première, mais c'était différent des autres, je le sentais déjà... Dans ce cachot, j'étais très certainement tombé amoureux d'elle, et je ne savais comment échapper de la prison dans laquelle mon coeur était entré.. Cette prison semblait être des plus solides, une de celles où on entre très facilement, mais dont il est bien plus difficile de sortir, voir impossible, toute la force, la volonté, n'était rien comparé à ce qu'il fallait pour sortir d'ici, et je doutais d'en avoir l'envie, du moins, pas tout de suite.

Ellana d'Emeraude, un nom que je ne pourrais certainement pas oublier, même en perdant la mémoire.. J'avais déjà vécu des aventures avec des femmes, mais rien de si particulier, d'habitude, c'était juste pour passer du bon temps, sur Enkidiev, en tant qu'espion, je me permettais des pauses, dans quelconque bar, et la fille qui me plaisait, finissait souvent avec moi, mais elle, elle savait ce que j'étais, ce que je faisais, ce que je ferais plus tard dans ma vie, et elle devait certainement l'accepter pour rester ici, ne pas essayer de s'échapper, et me tuer pourquoi pas en même temps. Nous n'étions pas vraiment nous-même, mais dans un certain élan d'amour, étrangement, mes mains ne semblaient pas vouloir la quitter, comme si son corps m'électrisait, je ressentais cette sensation partout dans mes bras.. qui descendait dans mes jambes et en même temps remontait dans ma tête, m'enivrant complètement, je ne savais plus comment faire pour revenir à la raison, et me laissait guider par mes impulsions, je laissais à mon corps toute la liberté qu'il réclamait, me détendant et laissant faire les choses.


[Pas terrible =/ mais sans dialogue ^^ je savais pas trop quoi mettre là xD je te laisse le faire avancer un peu Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Ven 10 Sep 2010, 15:03

Ecouter cette musique en même temps: http://www.youtube.com/watch?v=NNT6e0ZZnYQ

Leur baiser dura longtemps... Un baiser plein de sensations... Ellana ferma les yeux et analysa le flots de pensées qui l'assaillaient. De l'amour en premier...

Logique! Quand on embrasse quelqu'un c'est qu'on l'aime! Ensuite, venait un sentiment de traitrise. En quelque sorte, elle trahissait son Royaume, son continent et sa famille pour "pactiser" avec un ennemi!

Venait ensuite... Le bonheur... Le bonheur qui s'était fit si long! Un bonheur que la jeune femme attendait depuis tellement de temps! Depuis qu'elle était dans ce cachot en fait!

Tempête mit fin à leur baiser au gout de sel en se redressant. Ellana rouvrit doucement les yeux et les plongea dans ceux du Chevalier d'Irianeth...

Elle sourit doucement, un sourire mystérieux dont elle avait le secret. Tempête devait fondre... Fondre comme neige au soleil... Le Chevalier leva ses mains tremblantes vers ses poignets.

Ses mains avaient viré au rouge sang et Ellana pensa mourir. Mains les rayons incandescent touchèrent uniquement ses liens et ses poignets, privés de circulation sanguine depuis trop longtemps, s'effondrèrent, inerte.

Elle se frotta un peu les poignets avant de relever les yeux vers Tempête. Ses yeux exprimaient tout ce qu'elle aurait voulu dire:

-**Merci... Merci Tempête... Grâce à toi, tout ira bien..**

Mais quand les mots ne sont pas assez forts pour exprimer ce que l'on ressent, mieux vaut se taire et laisser faire le destin... D'un geste très doux, Tempête enleva son "collier".

Ellana s'effondra dans ses bras. Son coup devait être en sang et lorsque le sang retourna librement dans ses veines, elle crut qu'elle allait hurler de douleur.

Mais Tempête était là, et sa douleur reflua immédiatement pour une consolation majeure... Leurs lèvres se cherchèrent, s'effleurèrent, s'écartèrent pour mieux se trouver,... S'unirent enfin...

Tempête et Ellana... Ellana et Tempête... Un homme et une femme... Une femme et un homme... Un seul être... Deux continent... Deux peuples... Un seul coeur...

Ellana et Tempête sont enfin réunis...

Tempête met de nouveau fin au baiser avant de la regarder dans les yeux. Ellana plonge dans son regard sombre en analysant le regard doux du jeun homme:

-Allons-y...

Murmure-t-elle. Ils s'embrassèrent à nouveau... Ellana sentit la main de Tempête glisser sous sa tunique déchirée et contrairement à ses habitudes, elle le laissa faire.

Elle même ne put résister et elle se laissa guider par ses pulsions. Ses mains douce démèllèrent en douceur les cheveux du jeune homme ensuite, carrèssèrent son dos.

Ellana frémit en sentant sous sa main les omoplates et les muscles puissants du Chevalier. La jeune femme tira délicatement sur le fil qui retennait l'armure du jeune homme.

Le tas de féraille s'écrasa au sol avec bruit. Tempête se retrouva en simple tunique et en un pantalon en lin clair. Elle sentit ensuite sa chemise tomber.

Curieusement, elle ne rougit pas. Pourtant assez pudique, voir pudibonde, elle laissa Tempête découvrir doucement son corps de rêve... En faisant de même...

Ellana sentit alors que Tempête l'attirait vers la couchette de paille située à leur pieds. Ellana jeta un coup d'oeil à Wind qui détourna le regard en souriant:

-**Vas-y ma Liée! Je ne suis pas là!**

Ellana sourit et lui envoya un clin d'oeil. Après un dernier coup d'oeil en coin à son Lié, Ellana se laissa emporter...

--------------------------------------------------------------------------------------

Ellana pleurait. Pas de larmes de joie ni de tristesse. Elle pleurait, simplement. Dans un geste purement amoureux, elle se colla contre la peau chaude du jeune homme en soupirant de bonheur.

Ce dernier poussa un petit grognement et passa sa main dans es cheveux noirs de la jeune femme. Un geste doux... Un geste familier... Ellana ferma les yeux et frissonna.

Le cachot était froid, très froid même, pourtant, malgré le fait qu'elle soie nue, elle avait chaud. Le corps de Tempête à ses côtés la réchauffait jusqu'au plus profond de son âme.

Elle se redressa doucement et se pencha sur le visage serein du jeune homme. Ses cheveux noirs et lisses caressant son torse musclé, elle l'embrassa doucement en murmurant:

-Je t'aime...

Il sourit, et elle sut qu'il l'avait entendue. Elle s'assit et s'étira. Son corps de chat n'avait rien perdu de sa souplesse et elle effectua quelques exercices d'assouplissement.

Elle se revêtit rapidement et se pencha, se laissant entraîner vers le sol. Ses jambes écartées en grand écart facial, elle se pencha sur sa jambe gauche et réfléchit.

Bon, elle venait de "trahir" l'Ordre d'Emeraude en ayant une relation avec Tempête. Elle esquissa un sourire en se disant qu'elle ne s'était pas mal débrouillée pour une première fois.

Elle se redressa et essuya ses yeux trempés avant de se relever et d'avancer vers Wind qui venait de l'interpeller:

-**Heu... Ce n'est pas que je me plaint de mon traitement de faveur, mis c'est tout comme! Ce Tempête n'a-t-il pas une louve qui pourrait me libérer?**

Ellana éclata de rire et entreprit de détacher son Lié. Ce dernier se releva en titubant. Il se secoua et se frotta en jappant contre elle:

-**Enfin réuni!! Enfin tous les deux ma Liée! Allez, fuyons maintenant! Attachons le et allons nous en!**

-**Non!**

-**Lui couper la gorge?**

-**Non plus!**

-**Une petite morsure de rien du tout?**

Ellana ne put s'empêcher de rire et lui frotta le museau:

-**J'aime Tempête et Tempête m'aime aussi. Je reste avec lui.**

Le loup grogna et baissa les oreilles en disant:

-**Les humains sont tellement compliqués! Mais!**

-**Quoi?**

-**Il y a quatres personnes dans cette pièce! Toi, Tempête, moi et... Une fille en toi...**

Ellana acusa le choc et s'assit en murmurant:

-Je... J'ai une fille...

Ses yeux se remplirent à nouveau de larmes et elle plongea ses yeux dans ceux de son Lié:

-Je suis enceinte...

Les larmes jaillirent de ses yeux et elle se ré-allongea face à l'océan. Un mur était entre eux et pourtant, elle lui présenta son enfant. Elle ferma les yeux et un mouvement au creux de son ventre lui fit les rouvrir:

-Bonjour...

Wind la rejoint et s'assit à ses côtés en jappant:

-**Quand un louve attend des petits, elle ne pleure pas... Elle fait la fête avec tous les autres membres de la meute.**

Ellana sourit, s'essuia les yeux et dit:

-Tous les membres...

Wind hocha la tête et Ellana se redressa sur le coude. De sa main valide, elle caressa doucement les cheveux de Tempête en lui murmurant à l'oreille:

-Tempête...
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Mar 14 Sep 2010, 16:25

Un rare émotion emplissait à présent mon coeur, je n'éprouvais plus haine, dégoût, incompréhension. Tous ces sentiments avaient laisser place à quelque chose de moins concret, mais plus sincère, quelque chose que beaucoup rêvait d'approcher, on pouvait passer une vie sans l'avoir, et tout aussi bien l'avoir durant toute sa vie en soi, c'était l'amour, un amour profond et sincère, sans aucun plan derrière, je me contentais d'aimer cette jeune femme, Ellana, je savais déjà qu'elle jouerait un grand rôle dans ma vie, et je ne pensais pas me tromper. Ses lèvres contre les miennes avaient l'effet de toutes les plantes anesthésiantes, j'étais plus calme et reposé que jamais, tout en sentant toujours cette même chaleur interne, mon corps semblaient brûler, d'une envie que je ne parviendrais pas à calmer. Ses mains électrisaient mon corps, froides au début, elles devinrent rapidement assez chaudes, me faisant du bien. Je contemplais une femme qui était, à mes yeux, d'une grande beauté, après son séjour en prison, il était surprenant de voir qu'elle conservait encore des formes, très agréables.

J'enlevais ses habits, l'un après l'autre, pour que finalement, nous nous retrouvions collés l'un à l'autre. Ce qui suivit fût un pur moment de plaisir, la fusion de deux corps pour au final n'en créer qu'un, j'étais son amant, je l'acceptais, et je ferais tout pour l'aider, elle le méritait, elle en valait la peine, tous ces sacrifices, ma trahison, en valait la chandelle. Aucun de nous ne voulait lâcher l'autre, nous faisions ce qui était interdit, mais nous n'avions pas peur, nous profitions de ce moment, comme si on attendait ça depuis longtemps..

Cela sembla durer une éternité, mais ce fut en fait beaucoup moins long, peut-être durant deux heures ? Aucune idée, la notion de temps m'avait échappée, complètement.. Une fois séparé, nous restions l'un en face de l'autre, couché sur le lit de fortune qu'il y avait dans la pièce, nous nous regardions quand Ellana se redressa un peu, me glissant en même temps à l'oreille des mots que je n'avais jamais entendu, c'était très étrange pour moi d'entendre ça, la dernière personne à me l'avoir dit.. devait être Elyon, mais elle était morte à présent.. Je souris, j'avais parfaitement entendu, mais je ne savais franchement pas quoi répondre, par des mots, je lui rendais donc ce baiser. Je la regardai ensuite s'étirer, elle était bien plus souple que moi, même si je l'étais un peu quand même . . je passais pour un manche à balai à côté d'elle, qui semblait pouvoir faire ce qu'elle voulait avec son corps. Je la regardai, m'habillant légèrement, juste la tunique, rien de plus, qui serait inutile. Je posais ensuite mes yeux sur ce loup, qui avait, peut-être malgré lui, avait assisté à la scène. Elle le délivra, et il lui sauta dessus, j'étais sur qu'il était plus intelligent que ceux qui vivaient sauvagement, je ne savais pas pourquoi, et n'osais pas demander, cela ne serait peut-être pas utile.


Je me relevais, faisant craquer d'un seul coup mes deux jambes, d'anciennes blessures qui n'avaient jamais réellement guéris, je faisais avec, au final, j'étais un sac de muscle plein de cicatrices à première vue, bien que pas mal s'efface grâce à la magie, mais l'intelligence dont je faisais preuve établissait déjà pas mal de renseignement sur la liaison qu'il entretenait tout les deux, Ellana et son Lié. J'étais en train de réfléchir sur ce lien, quand j'entendis quelques mots, que je ne parvins pas à retenir, mais qui avait provoqué une sueur froide dans mon dos. Je m'allongeais, en face d'elle, quand elle caressa doucement mes cheveux, murmurant mon nom. Je ne sus que dire, si ce que j'avais entendu était vrai, je devais le vérifier, mais il était normalement impossible que cela arrive déjà..

Après avoir vérifié, je me rendis à l'évidence, les actes ayant des conséquences, je devrais m'y faire, ce ne serait pas plus difficile que ça après tout, peut-être.. Je dis :

- Oui j'ai entendu ce que tu as dis.. tu es enceinte, et d'après ce que j'ai pu voir, et l'expérience que j'ai pu avoir... Je peux être quasiment sur que ce soit une fille...

J'étais à présent plongé dans une réflexion sur les choix que j'avais, aucun n'était vraiment intéressant sauf un, le garder, je n'avais d'autre choix.. Je continuai :

- Que vas-tu faire ? Je veux dire.. tu es dans une cellule, y élever un enfant est difficile...

Dans mon esprit, tout était clair, si elle le gardait, j'allais l'aider, à s'enfuir d'Irianeth, avec l'enfant qu'elle portait dans son ventre, enfant que je ne pourrais pas voir vivre avant quelques années. Je lui laissais le choix de faire ce qu'elle voulait, c'était elle la mère. Doucement, je vins poser mes lèvres, attendant sa réponse, avec, un peu d'impatience certainement.

[ Enfin un post digne de moi xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Sam 18 Sep 2010, 12:21

Tempête la sonda et la jeune femme le laissa faire, ce qu'elle ressentait la rendait... Profondément heureuse... Ellana sourit avec un sourire éclatant qui était le sien: elle allait être maman!

Elle se caressa doucement le ventre en réfléchissant à un nom adéquat pour son, leur, enfant: si c'était un garçon, elle aimait beaucoup Edwin... Si c'était une fille... Iwilan...

Elle ferma les yeux et se reprocha mentalement:

-**Imbécile! C'est une fille! Wind vient de te le dire!**

Ellana sourit aux anges et murmura:

-Ce sera donc Iwilan... Iwilan...

Un nom plein de promesse... Un nom plein de sons... Un nom rempli d'histoire... Ellana se tourna vers Tempête qui venait de lui annoncer tout bas:

- Oui j'ai entendu ce que tu as dis.. tu es enceinte, et d'après ce que j'ai pu voir, et l'expérience que j'ai pu avoir... Je peux être quasiment sur que ce soit une fille...

Ellana asquiesca doucement en hochant la tête. Iwilan était un nom parfait... Mais... Ellana se mordit la lèvre inférieure en se demandant ce que deviendrait leur enfant:

Chevalier d'Irianeth? Chevalier d'Emeraude? Simple habitant d'Irianeth? Simple habitant d'Enkidiev? Ellana secoua la tête: non! Sa fille ne vivrait pas ainsi, elle resterait avec Tempête ou elle.

Mais avec lequel des deux?

Car il était évident qu'elle devait partir. Elle ne pouvait pas se permettre de rester sur le continent. Les hommes d'Irianeth finiraient par se lasser de ce petit jeu et la tuerait... Iwilan avec...

Tempête mit fin à son supplice mental:

- Que vas-tu faire ? Je veux dire.. tu es dans une cellule, y élever un enfant est difficile...

Et lui posa un dilemme! Ellana secoua la tête en fermant les yeux. Elle se blottit contre le torse chaud de Tempête en murmurant:

-Je ne sais pas... Je ne sais vraiment pas...

Les bras puissants du jeune homme se refermèrent sur son corps frèle mais musclé. Ellana ouvrit alors les yeux en entendant les paroles du jeune homme... Dans sa tête:

-**Je la ferai s'évader... Avec la petite...**

Elle chuchota doucement:

-Nous allons réfléchir à cela... Mais ce qu'on peut faire, c'est rester ici environ... Disons un an ici, avant de...

Les mots s'étranglèrent dans sa gorge et elle les dit encore plus bas:

-Partir...

Elle repensa à une poésie:

"La douleur de celui qui reste,
Qui attend celui qui part,
Détresse infinie..."


(Fin du rp?)


Dernière édition par Ellana le Mar 21 Sep 2010, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
#Tempête

avatar
Nombre de messages : 464
Rôle : Ex-Chevalier d'Irianeth, Roi d'Argent.
Date d'inscription : 05/03/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 55 ans
Rôle: Ancien chevalier d'Irianeth, roi d'Argent
MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE Dim 19 Sep 2010, 06:40

[ Peux-tu modifier et mettre seulement un an ? J'ai fais des rencontres après ... ça ne collerait pas trop sinon pour moi, et puisque ça fait moins de cinq ans, Tempête ne se souvient pas vraiment de ça, il s'est blessé et est tombé dans le coma... difficile mais je me comprends donc ça ira ^^. Dois-je répondre au rp pour le finir ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE

Revenir en haut Aller en bas

Un interrogatoire peu commun. [ PV Ellana ] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Troisième Génération-