___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

4ème édition [Août 2010]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Zeïlia

avatar
Nombre de messages : 986
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Date d'inscription : 25/06/2008

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 35 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: 4ème édition [Août 2010] Sam 17 Juil 2010, 01:16



Date de parution: 15 août 2010 [Deuxième Dimanche de chaque mois]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3696-zeilia-d-emeraude
#Zeïlia

avatar
Nombre de messages : 986
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Date d'inscription : 25/06/2008

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 35 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: 4ème édition [Août 2010] Sam 14 Aoû 2010, 23:35

15 août 2010

Chers lecteurs et lectrices de l'INFOFO,

L'équipe de rédaction est fière de vous présenter la 4ème édition de l'INFOFO, celle du mois d'Août 2010. Nous sommes profondément désolés pour les nombreux "repoussage de date de parution", cependant, je crois que vous pouvez comprendre que chaque rédacteur n'a pas que cela à faire et que tenir un tel journal demande tout de même du temps et de l'énergie. Nous vous demandons donc de nous pardonner pour le retard. De plus, je tiens à m'excuser moi-même, Zeïlia, pour le piètre reportage que j'ai effectué ce mois-ci, avec thème l'histoire de Drace. Cependant, je ne veux pas que ce reportage soit massacré, alors il sera repoussé au mois prochain, pour une meilleure qualité d'écriture et un plus grand plaisir dans la lecture. Je crois pouvoir, au nom d'Evaliyah et de Valandil, vous promettre une bien meilleure édition pour le mois prochain, celle de Septembre. Sur ces mots, nous vous souhaitons une excellente lecture et au plaisir de vous faire découvrir d'autres choses le mois prochain!
Bonne lecture à tous!
L'équipe INFOFO


~Comment pense un méchant?~


Les méchants ont toujours été présents partout. Ils sont classiques et nécessaires à la survie de n'importe quelle histoire, car qui serait intéressé par la lecture d'un livre où tout va tout le temps bien et où tout le monde est toujours heureux sans malheur? Oui, je suis bel et bien en train de dire que nous aimons tous la souffrance quelque part au fond de nous. Mais, la question que nous nous posons aujourd'hui est "Comment pensent donc les méchants?" ont-ils réellement cette envie incessante de sang et d'entrailles giclant ou est-ce simplement un style qu'ils se donnent pour pouvoir bien remplir leur rôle de méchant? Au fond, les "Méchants" sont-ils réellement aussi ténébreux que nous le croyons? C'est ce que nous tenterons de découvrir au cours des prochains reportages sur l'histoire sanglante de Drace, le Dieu déchu.

En parcourant l'histoire du méchant le plus réputé de Rpg-Chevalier, nous pourrons découvrir la façon de Drace de choisir ses victimes, le rythme auquel il les attaque et les souffrances qu'il leur fait ressentir. Nous pourrons savoir s'il séquestrait certaines personnes simplement pour rester redoutées ou s'il les blessait pour une raison particulière. Nous apprendrons comment ce "méchant" réfléchit à la suite des choses, s'il avait prévu les événements depuis longtemps et comment il s'attendait à ce que les choses se passent. Les méchants prévoient-ils leurs coups plusieurs mois, voir plusieurs années à l'avance, faisant tel ou tel mouvement dans un but ultime, une quête pour laquelle ils brisent, tuent et massacrent? Nous pourrons savoir tout cela, enfin, pour le cas précis de Drace. Cependant, y a-t-il un autre méchant autant redouté, lorsqu'il est affronté seul? Je ne crois pas! Il est donc le meilleur exemple à prendre pour notre étude approfondie des manières bien spéciales des typiques "méchants" de nos histoires, films, rêves préférés!

Nous ne commencerons pas ce mois-ci, malheureusement, l'histoire de Lord Drace est très complexe et plutôt épaisse et longue à traverser et plutôt que de tout vous raconter en très très rapide et d'une façon qui ne ferait que gâcher les aventures de cet artiste du mal. Nous commencerons donc le récit de la vie de Drace au mois prochain. Nous espérons de tout coeur que vous attendrez le reportage avec impatience et nous sommes désolés de devoir vous faire attendre encore un mois avant de lire les aventures de Drace. Sur ces mots, à une prochaine fois!

~Zeïlia


~Les Héritiers D’Enkidiev : Un tome de trop?~

Après la palpitante et très populaire série faite par Anne Robillard, « Les Chevaliers d’Émeraude », les fans de ladite série en réclamèrent davantage, désireux de voir leur personnages préférés dans de nouvelles aventures. Le mot clé, ici, est ‘Aventures’. Il faut considéré ici le fait que les douze tomes de la série des Chevaliers au grand succès terminait, à la limite, avec une fin décente. Il n’y avait plus vraiment de place pour développer quoi que ce soit, à présent, mais les fans en réclamaient plus. Alors, Miss Robillard leur a donné leur suite. « Les Héritiers d’Enkidiev » fut mit sur le marché (Québecois ) le 20 Janvier 2010. Personnellement, je pensais que c’était une très bonne idée. J’avais beaucoup aimer la première série et j’avais bien envie d’en voir plus. Mais, à la place de l’épopée épique et fantastique que nous voulions tous , les Héritiers d’Émeraude est…comment dire…disons, dans l’arbre généalogique de la saga des Chevaliers, il s’agit là d’une branche qu’il faudrait vivement couper sans pitié. Il s’agit de l’enfant bâtard horriblement désagréable à regarder que tous voudraient voir disparaître. Ce livre est pour moi l’équivalent en littérature d’un nid d’abeilles près de ma maison : Ça m’énerve et je veux fortement le voir disparaître. Comme vous avez probablement pu le sentir dans mes commentaires relativement remplis de haine, bien qu’il soit plutôt compliqué de montrer une véritable haine à l’écrit, je n’aime pas ce livre, mais j’ai de bonnes raisons que je vais évidemment vous donner sur le champ.

Tout d’abord, on m’a dit de ne pas faire de ruiner les divers ‘punchs’ dans cette critique. Après mûre réflexion, je me suis rendu compte que de faire cela était virtuellement impossible. La raison a cela est bien simple : Rien ne se passe dans ce livre. Rien du tout. Je pourrais vous dire une myriade d’éléments du livre et cela ne vous dirait tout de même rien sur le contenu. Voilà le meilleur exemple auquel je peux penser, bien que plusieurs autres me viennent facilement en tête. L’introduction de deux personnages homosexuels. Maintenant, il est important de dire que je n’ai rien contre les différents attraits de la vie sexuelle de certains (Comme plusieurs le savent, j’ai moi-même quelques déviations sexuelles peu communes) mais, nous lecteurs, devons nous poser la question suivante : « Est-ce que cet élément avance d’une quelconque façon l’histoire ou le développement de n’importe quel personnage? » et la réponse est, bien évidemment, non. Pourtant, il y avait beaucoup de possibilités, avec cette tournure. Lesdits personnages auraient pus avoir de la difficulté à vivre avec eux-même, ayant grandis dans un univers dans lequel un homme mari une femme et ont une multitude d’enfants (Ce qui est un point que j’adresserai plus tard, d’ailleurs) mais non, c’est l’amour fou, inconcevable et inconditionnel. Ils auraient pus aussi devoir défendre leur amour auprès des villageois, effrayé par ce qui est différent de tout ce qu’ils ont connus auparavant, mais, comme on l’a vu avant, les habitants d’Enkidiev sont les gens les accueillants, incroyablement bons et qui n’ont aucun préjugés le moindre, que ce soit envers des homosexuels ou envers une femme mauve ou bleu ou avec des cheveux rose ou argenté. Évidemment, en parlant de femme mauve, je fais référence à Kira qui, malgré le fait qu’elle a eu un bien meilleur développement que toute cette histoire d’homosexualité, fut accepter complètement après un assez court moment. Personnellement, j’aurais une petite peur que tout ceci ne s’agisse que d’un piège de l’Empereur Amecareth, mais bon. Un autre point que je trouve relativement peu crédible, par rapport à l’habileté d’acceptation des habitants d’Enkidiev, plus précisément de ceux d’Émeraude. Mali, la Prêtresse de la forêt interdite, une sauvage, au fond, ramenée par Liam dans un monde bien plus civilisé et avancé que celui où elle vivait, décide qu’elle n’aime pas l’idée qu’il y ait des statues d’autres dieux que son dieu dans la salle destinée à prier. Que fait Mali, alors? Elle va voir Onyx, qui est toujours Roi, si vous vous demandez, et lui demande de faire retirer lesdites statues. Onyx, n’aimant pas vraiment les dieux, comme se fut établis, par le passé, accepte promptement. Mali fait donc remplacer toutes les statues des Dieux par une seule statue : Celle de Kira. Ok, je sais que ce n’est qu’un livre et que je ne devrais pas être si investis mais ce qui me trouble vraiment, ce n’est pas le fait que cette sauvageonne de fausse prêtresse ait voulu que les autres s’adapte à elle et non qu’elle tente de s’adapter aux autres (Même que cela pourrait être vu comme une habile comparaison avec le problème sérieux des accommodements raisonnables, ici, au Québec) ni le fait qu’Onyx accepte docilement de faire ce qu’une gamine inexpérimenté qui n’y connaît rien à la politique en général lui demande, mais plutôt la réaction du peuple. Ce sont les statues de leurs dieux! Ce ne serait pas si grave si nous n’avions aucune preuve que les dieux existent, un peu comme les différentes religion de la vraie vie, mais il s’agit là de dieux dont nous connaissons l’existence : Ils existent! Si une gamine sortait de la jungle et demandait à ce que les sculptures de mes dieux soient retirées, tout en sachant que, qui sait, cela pourrait offenser les dieux qui nous récompenseraient avec de terribles récoltes, des pandémies et des épidémies ou pire, une autre saleté d’invasion de la part d’une race bizarre, je crois que l’ensemble des villageois se rassembleraient, saucissonneraient la jeune Mali, l’attacherait publiquement à un bûcher et la brûlerait vive en lui demandant « Où est ta Kira maintenant, sorcière?! » Mais non. Tout le monde est soit d’accord avec elle, soit reste simplement silencieux comme un imbécile. En lisant toutes ses parcelles d’histoire qui ne vont nul part, j’avais l’impression de lire les brouillons que Miss Robillard aurait écrit après avoir bu un verre de trop. Nous voulions voir nos personnages favoris, mais, à la place, nous pleurons en silence alors que nous voyons plusieurs personnages bien peu populaires, tel que Liam se recherchant un emploi. C’est bien ce que je veux voir Liam faire, se chercher un job. Évidemment, cela apporte bien peu de développement au pauvre Liam, mais ce n’est pas très grave, puisque pratiquement aucun des personnages que nous aimons n’évolue mentalement.

Ensuite vient autre chose qui m’a spécialement déçu : L’écriture. Peut-être était-ce toujours ainsi, simplement que j’étais trop jeune pour le remarquer, mais l’éloquence de Miss Robillard me semble…inexistante, dans ce roman. Les phrases sont maladroites et l’ont répète souvent les mêmes mots, comme si elle manquait soudainement d’imagination, quoi que cela soit hautement plausible, considérant l’intrigue…Oh, pardon, c’est vrai, il n’y a pas d’intrigue. L’histoire si ennuyeuse et absurdement inutile est inexcusable. Ce n’est pas comme si Miss Robillard devait introduire tous les personnages et leur personnalités, ainsi que ce pourquoi nous devrions nous sentir investir dans toute cette histoire : Nous connaissons déjà leur personnalité, nous connaissons déjà l’histoire et nous savons déjà ce pourquoi nous devrions être intéressé par l’intrigue. Quelque chose qui m’a particulièrement frustré à propos de ce récit est le fait qu’un grand nombre des personnages tombent soudainement enceinte d’un nombre troublant d’enfants ou bien en adopte quelques-uns par magie. Ce n’est pas une blague, on nous introduit un peu plus d’une douzaine de gamins qui seront probablement sans importance. Mais peut-être qu’ils ne seront pas sans importance, peut-être qu’ils grandiront en personnages importants, les nouveaux protagonistes, même! ...Ce qui serait comme une épée à double tranchant. D’un côté, ça justifierait l’introduction de tous ces personnages aux noms absolument ridicules, mais, d’un autre côté, ça signifierait aussi que les personnages que nous avons appris à aimer et, vous savez, la raison pour laquelle les fans demandait une suite aux chevaliers d’Émeraude ne ferait désormais que partit du background, ce qui est à la fois insultant et stupide.

C’est l’inclusion d’élément absolument inutile qui rend ce livre stupide. C’est comme si Miss Robillard cherchait à gagner du temps ou à remplir plus de pages en racontant n’importe quoi, comme le fait que certains personnages trouvent une licorne. Oups! Spoiler? Non, parce que ça n’a absolument rien à voir avec l’histoire. Rien.

Pourquoi ne pas explorer le fait que les Chevaliers d’Émeraude ont, au fond, commis un génocide total? Pourquoi ne pas explorer la réaction des autres nations qui étaient dominées par l’Empereur après la destruction de l’Empereur? Pourquoi ne pas explorer le fait que certains peuples pourraient prendre l’opportunité de la destruction de l’Empire pour finalement prendre le contrôle d’autres nations voisines? Et si la destruction de l’Empire ne résultait pas dans la paix mondiale, comme ce livre semble le prétendre? Pourquoi ne pas voir une certaine corruption dans la population d’Enkidiev, après une guerre si rude?

Pour conclure, je vous recommande quand même d’acheter ce livre, mais possiblement au prix le moins élevé que vous pourrez trouver. En fait, même si vous pouvez l’obtenir pour un seul misérable dollar, je vous dirais que vous vous êtes fait avoir. Vous devriez l’emprunter à un quelconque ami, supposant qu’il y a une seule personne au Québec qui a acheté ce livre qui ne l’a pas brûlé après l’avoir lu. Vous pourrez au moins avoir un bon moment à rire du pathétisme de ce livre.

Rédacteur invité,
~Drace


Dernière édition par Zeïlia le Dim 15 Aoû 2010, 00:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3696-zeilia-d-emeraude
#Zeïlia

avatar
Nombre de messages : 986
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Date d'inscription : 25/06/2008

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 35 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: 4ème édition [Août 2010] Sam 14 Aoû 2010, 23:42

~Interview d'Evaliyah~


Evaliyah, alias Karine est une membre tout simplement exceptionnelle que j'admire et je suis certaine de ne pas du tout être la seule dans ce cas. D'autant pas son jeune âge que par son flagrant talent pour l'écriture, elle est une personne très respectée sur le forum et je crois que tout le monde l'idolâtre un peu au fond de son coeur. Il me fait extrêmement plaisir de pouvoir l'interviewer aujourd'hui pour vous faire découvrir quel genre de personne se cache derrière l'écran!
1- Vous devez bien être une des plus jeunes du forum, sinon, LA plus jeune du forum avec vos 12 ans. Comment vous sentez-vous par rapport à cela? Vous trouvez-vous différente des autres à cause de vôtre âge?

Karine: Bien sûr, que je me sens différente. Mes sentiments face à cela changent, selon la situation. Par exemple, lorsque je bats un record en RP et que je sais que j'en fais plus que d'autres qui sont plus âgés, je me sens très fière de moi. Même chose en graphisme. Cependant, j'essaie de plus ou moins montrer cette fierté, parce que je me suis toujours sentie mal lorsque je me vantais, je ne suis pas vraiment capable de faire "Je suis meilleure que pleins de monde plus vieux que moi, je suis vraiment bonne". J'aime mieux encourager les autres et les inciter à en faire plus. Mais, dans d'autres situations, je me sens plus mal à l'aise. Je sais que pour certains, mon âge n'est qu'un détail, mais je pense que ça gêne certains, tout comme moi. J'ai peur que les autres ne soient pas réellement eux-mêmes en ma présence. Beaucoup des membres présents considèrent ceux du fofo comme de véritables amis, mais je me sens souvent exclue de ces paroles à cause de mon âge. Dans ma tête, c'est clair qu'une personne de 15 à 19 ans ne peut pas autant apprécier la présence d'une fille de 12 ans qu'une personne de son âge. Bien sûr, tout compte énormément pour moi, ici, mais il m'arrive parfois de me sentir loin des gens, j'ai l'impression qu'il y a une sorte de barrière entre nous. C'est aussi un peu à cause de mes 12 ans qu'il m'est impossible de participer à toutes les activités organisées par le fofo. Oui, il est parfois marrant d'être la plus jeune ici, mais il y a des fois ou je me sens différente et que je regrette de ne pas pouvoir être un peu plus vieille.

2- En suite à ce que nous disions, le forum a récemment fêté ses 3 années. Vous êtes une des premières membres, vous étant inscrite 4 jours après son ouverture. Vous avez maintenant 12 ans, alors, à votre inscription, vous aviez seulement 9 ans. Quelles raisons vous ont poussées à vous inscrire et comment avez-vous découvert Rpg-Chevalier?

Karine: Ehh bien, je ne me rappelle plus si dans ce temps-là, tous les tomes des Chevaliers d'Émeraude étaient sortis, mais je me rappelle bien que j'avais tous lu ceux qui étaient sortis et que j'adorais ça. Mon frère aussi, d'ailleurs, c'est lui qui m'avait encouragée à commencer à les lire. C'étaient mes premiers "gros livres". J'étais très fière, dans ce temps-là, de lire d'aussi gros livres. Dans ce temps-là, je ne savais pas non plus ce qu'étais le RP. C'était mon frère qui était tout le temps sur des RPG. Je le regardais parfois, mais je n'avais jamais compris le concept. Il était inscrit sur des RPG d'Eragon, et de Harry Potter je pense. Puis, il m'a dit qu'il voulait chercher un RPG des chevaliers d'Émeraude. C'est Rpg-Chevalier qui était en premier sur la liste lors de sa recherche. Donc, mon frère l'a visité, et l'a tout de suite aimé. C'est là qu'il m'a expliqué tout le concept du RP. Il semblait y avoir des membres (une vingtaine) et de l'activité. Il avait cependant hésité parce que le nombre minimum de lignes était de 5 et qu'il avait peur que j'aie de la misère à les remplir. Mais j'ai décidé de m'inscrire quand même, parce que mon frère y était, parce que j'aimais les chevaliers d'Émeraude et que l'idée de créer un personne et une histoire semblait amusante. J'ai vite pris goût au RP, dans mes débuts. Je pouvais faire 3-4 posts par jour, bien qu'ils n'étaient pas longs, et j'adorais ça. Je ne savais pas que ça aurait réellement pu faire augmenter mes notes et que j'aurais pu me lier d'amitié avec des membres, j'y étais surtout pour le plaisir, au début.

3- Trouviez-vous qu'il était difficile de Rp, dans vos débuts? Si oui, à quel niveau, au point de demander l'aide de quelqu'un?

Karine: Oui et non. Ça dépend ce que l'on entend, par "difficile". Si l'on parle des lignes, je dirais que non. Je n'ai jamais fait un post avec moins de lignes que ce que l'on demandait, je crois, et sans difficulté. Cependant, mes posts ne faisaient que 6 à 10 lignes, mais j'en étais fière, pour mes premiers. Donc, non, je ne crois pas que c'était difficile de faire 6 lignes. Cependant, j'ai eu beaucoup de difficulté à atteindre le 1000 mots, et je ne l'air d'ailleurs atteint que plus tard. Dans ce temps-là, je trouvais bien facile de RP, d'aligner des mots afin de former des phrases et de faire 6 lignes. Ce qui était difficile, c'était vraiment de perfectionner mon style d'écriture et d'en écrire encore plus, mais j'étais fière de moi et je ne pensais pas vraiment à m'améliorer. Mais maintenant, en regardant mes vieux sujets, je me dis que je devais avoir de la difficulté sans m'en rendre compte. Mes RPs étaient horribles, bien qu'ils respectaient les lignes, et je ne m'en rendais même pas compte. J'aurais peut-être eu besoin d'aide, finalement. Je ne m'en rendais pas compte parce que la plupart en étaient aussi à leur débuts et qu'ils n'étais pas mieux que moi de beaucoup. Je n'ai jamais demandé de l'aide directement, mais lorsque des gens donnaient des conseils à d'autres, je tentais de bien les lire et de les mémoriser. J'ai également reçu beaucoup d'aide par les autres, même lorsqu'ils ne s'en rendaient pas compte. La lecture de leurs posts m'ont aidée, tout comme leurs conseils s'adressant à d'autres.Leur motivation, m'a motivée et cela m'incita à faire comme eux et me fixer des objectifs.

4- Vous avez tardé à informer le forum de votre âge, y avait-il une raison spéciale?

Karine: Évidemment. Je pensais ne jamais le dire, en fait, mais comme je devenais de plus en plus proche et que je me le faisais souvent demander, il devenait de plus en plus dûr de cacher la vérité. Oui, bien sûr, c'est plutôt facile de mentir quand on écrit et que les autres ne voient pas notre visage, mais je ne savais pas quoi répondre quand on me le demandait. Donc, au début, je disais un âge qui était totalement faux, comme 14 ou 16 ans. Mais, en plus d'être dûr de cacher la vérité, je me sentais mal de mentir à ceux qui ne me mentaient pas, ou du moins, je ne le crois pas. Ça peut sembler sans importance, mais moi, j'ai l'impression que ce mensonge m'éloignait des autres. La raison pour laquelle je n'avais pas particulièrement envie que les autres soient au courant de ma différence d'âge avec eux, était qu'ils puissent le prendre mal et qu'ils ne veulent plus me parler, pour ne pas perdre leur temps avec une gamine de 12 ans. Je supposais qu'ils préféraient parler à ceux de leur âge. Je pensais que ma relation entre les membres à qui je parlais souvent pourrait être différente. Je ne voulais pas qu'ils agissent différemment, qu'ils s'adaptent à mon âge. Par exemple, nous savons tous que Drace parle souvent de hmmmm...de sa vie personnelle avec sa blonde, disons. Je ne voulais pas qu'il s'abstienne de parler de ça, non pas que je tienne particulièrement à l'entendre parler de ça, mais si il ne le faisait pas, j'aurais l'impression qu'il n'est pas lui-même et qu'il est différent à cause de mon âge. Je tenais à ce qu'il reste lui-même. Et vraiment, je veux que ce soit clair, je ne voulais absolument pas dire que j'adore quand il parle de "ça" sur la CB...

5- Vous avez dit, lors de la dernière édition, que le forum occupait beaucoup de place dans votre vie. Trouvez-vous que cela pourrait devenir un problème au fil du temps? Croyez-vous que l'on pourrait vous reprocher de porter trop d'attention au forum?

Karine: Oui, c'est certain, et je me le fais déjà reprocher par mes parents. Mes amies, aussi, parfois. En ce moment, je pourrais pas mal dire que le fofo est ma vie. Pas dans le sens vraiment sentimental, comme quand on fait une déclaration d'amour et qu'on dit "Tu es tout pour moi, tu es ma vie..." mais dans le sens que je suis beaucoup dessus et que je vis de ça. Je me lève, je mange, je vais sur le fofo, je mange, je vais sur le fofo, je mange, je vais sur le fofo, je me couche. En ajoutant à ça, les activités familiales, les amis que je vois tout de même un peu, et ma piscine, dans laquelle je vais me baigner. Sinon, je n'ai pas vraiment de vie. Il y a les parents qui aimeraient que je vois plus de "vrais" amis, que je bouge un peu plus. Donc c'est sûr que je ne pourrai sûrement pas rester aussi présente encore longtemps, parce si ce n'est pas moi qui réalise qu'il y a une sorte barrière physique qui nous sépare et que je devrais m'en détacher un peu pour comprendre que je dois plus voir les amis qui me sont accessibles, ce seront mes parents qui m'obligeront à décrocher. Alors, en effet, ça pourrait devenir un problème dans ma "vie sociale" ou un sujet à l'origine de chicanes entre mes parents et moi. Pour eux, c'est du temps passé à ne rien faire devant un ordi et à parler avec du monde que je ne connais pas réellement. Je ne pense jamais arriver à leur faire comprendre à quel point ce fofo compte pour moi, donc il faut que je me prépare, en quelque sorte, à devoir délaisser Rpg-Chevalier, un jour...

6- Plusieurs personnes ont avoué ou plutôt déclaré que vous étiez une personne extrêmement mature pour votre âge. Partagez-vous leur avis ou sont-ils simplement immatures eux-mêmes?

Karine: Un peu les deux, je dirais. Oui, peut-être que je suis plus mature que d'autres, mais je pense aussi que les autres ont encore gardé un jeune esprit malgré leur âge plus vieux. Ils semblent tous avoir gardé leur coeur et leur tête d'enfant, mais je sais que cette impression est juste de la CB et je suppose qu'ils peuvent faire plus de maturité dans la vraie vie. Prennons exemple sur Drace. Vous savez, ce que je vais dire n'est pas méchant du tout, selon moi parce que c'est comme ça qu'on l'aime. Sur la CB, si on se fie à ses blague, à ses paroles et à ses actes (Ce qu'il écrit entre les *étoiles*), je dirais que ses propos sont immatures, si on tient compe du fait qu'il a 19 ans. Mais, je suppose que sur la CB il est une personne un peu différente de la vie IRL, comme tout le monde. Dans sa "vraie vie", il doit être plus sérieux, dépendamment en quoi, mais tout de même plus. Moi, c'est le contraire. Je pense faire preuve de plus de maturité ici que dans la vraie vie, même mes amis me l'ont dit. Je dois dire qu'il est plus facile de réfléchir à nos "paroles". Quand on se rend compte qu'on va dire une connerie ou un truc totalement immature, on n'a qu'à effacer et remplacer pour un truc d'un peu plus approprié. Dans la vie réelle, on ne peut pas, et on passe pour un con ou un immature. Donc, tout ça pour dire que j'ai peut-être l'air mature pour mon âge ici, mais que IRL, je ne suis pas exactement la même personne et je ne suis probablement pas aussi mature que vous ne le croyez...et je pense qu'ici, ce fofo est peuplé de gens encore jeunes mentalement, non pas totalement immatures, parce qu'il est clair qu'ils le sont moins que moi, mais cela fait que j'ai l'air moins immature!

7- Vous vous êtes améliorée au fil du temps et des Rps, c'est bien certain. Qu'est-ce qui, d'après vous, vous a aidé le plus à augmenter votre niveau Rp? Des gens? Le temps? Les efforts personnels?

Karine: Ehh bien, un peu de tout, je dirais. Par exemple, il est sûr que le temps aide tout le monde. C'est à force de me pratiquer que mon style d'écriture et mes posts se sont développés. C'est aussi grâce au temps sur un autre fait : C'est en grandissant et en vieillissant que mon ortographe s'améliorait, mon vocabulare s'enrichissait et mon imagination se développait. Sur un fofo d'Eragon, il y avait un post, qui nous donnait 5 trucs de base pour faire un RP. Ainsi, au début, tous mes RPs étaient fondés sur ces 5 éléments. Je ne m'en rappelle plus de tous mais je sais qu'on nous disait de bien décrire l'environnement, l'état mental de nos personnages, leur physique et leurs réactions par rapport aux agissements de l'autre personnage. Ça m'a beaucoup aidé à débuter et à faire mon minimum de 5 lignes. Puis, au fil du temps, j'ai appris à développer ces éléments afin de faire beaucoup plus de lignes avec chacun. En lisant d'autres RPs, j'en ai aussi appris beaucoup. J'ai bien observé les mots et la tournure de phrase qu'ils employaient, les endroits où il y avait de la ponctuation et les sujets traités dans le post. Je dois dire que je me suis beaucoup inspirée de ça pour ensuite faire mes propres posts. Que je RPais avec quelqu'un qui faisait plus de lignes, c'était beaucoup plus facile. Mon personnage pouvait répondre aux actes de l'autre et il y en avait plus à dire. Ensuite, ce qui m'aida beaucoup fut ma motivation. En voyant les gros posteurs, comme Isklive, Zeïlia, Drace, Lyra et d'autres que j'oublie, ça me motivait énormément à pousser mes capacités afin d'atteindre un jour leur niveau. C'était un objectif que je me fixais, et comme je suis habituellement une personne tenace et qui persévère, je me suis beaucoup améliorée, désireuse d'avoir un jour leur niveau. Mon RP avec Drace m'a aussi permis d'atteindre le 2000 mots. C'était un objectif que je me fixais, tout comme mon but est maintenant d'atteindre le 3000. Lui, il s'est fixé une règle : Toujours faire plus de mots que le post d'avant. Afin de pouvoir augmenter mon nombre de mots, j'ai aussi adopté cette règle. Ainsi, ça permet à l'autre de faire plus de mots. RP avec Drace m'a donc beaucoup aidée, aussi à cause de la longueur de ses posts. Ça me donnait l'occasion d'en faire beaucoup, et en plus, le sujet était inspirant.

8- Dans les mots de la dernière édition, nous n'avons entendu que des éloges à votre sujet. Vous considérez-vous aussi exceptionnelle? Agissez-vous comme nous l'entendons, tout les jours ou est-ce seulement une façade sur l'ordinateur?

Karine: Hmmmm, non, pas vraiment. XD D'ailleurs, je suppose que si les membres ont décidé d'écrire sur moi, c'était pour dire des choses bien, ils n'auraient probablement pas écrit un truc sur moi si c'était pour m'insulter. Bien sûr, je suis contente de voir que je suis appréciée par quelques personnes et ça me touche que l'on puisse penser cela de moi mais je crois qu'ils exagèrent, ou bien ils se sont forcés à trouver des choses gentilles à dire sur moi sans être vraiment sincères. Non pas que je doute de leur sincérité et leur honnêteté, mais j'ai de la difficulté à croire que l'on puisse penser ça de moi. Je veux dire, je suis une fille de douze ans qui est toujours là alors que les autres ne veulent peut-être pas de moi, genre "Hey heeeeey =D" et j'imagine les autres devant leur écran en train de soupirer alors que je crois qu'ils m'aiment bien. Je sais que mon âge sera une barrière en nous et que je suis moins mature qu'eux, qu'ils le disent ou non. En réalité, IRL, à l'école, je suis détestée de beaucoup de monde. Surprise, peut-être? Je suis très différente de sur Rpg-Chevalier. Mais c'est pas que je suis une genre de bitch, c'est plutôt elles qui m'aiment pas, pour toutes sortes de choses...Je me fais beaucoup niaiser, IRL, par exemple parce que je suis pas particulièrement jolie, je suis petite, pas vraiment "populaire", et que j'aie l'air chinoise (Mon père l'est, pour ceux qui veulent tout savoir XD). Les membres sont gentils avec moi, ici, donc c'est normal que j'aie l'air bien. Je ne dirais pas que je ne suis pas moi-même à l'école ou sur l'ordi. Les deux "vies", si on peut dire, ou "mondes", sont différents et je ne fais que m'y adapter à eux et à la situation, ce sont simplement deux faces de moi-même. Les gens agissent différement, ce qui veut dire que si IRL je me fais lancer des insultes en pleine face, je ne ferai pas "Hey heeeeeeeeey =D". Donc, IRL, ni même sur Rpg-Chevalier, je ne pense pas vraiment être une personne exceptionnelle. Si il y a des gens ici qui méritent des éloges, c'est vous tous, mais pas moi. XD

9- Vous avez dit tenir énormément au forum. Vous avez même avoué avoir pleuré pour celui-ci. Quelles sont les raisons les plus "puissantes" qui vous ont fait versé des larmes, selon vous?

Karine: Ehh bien, je pense que toutes les situations dans lesquelles j'ai pleuré étaient des raisons puissantes, comme vous dites. J'ai même, d'ailleurs, expérimenté pas mal toutes les sortes de larmes : De tristesse et de déception, de joie et parce que j'étais touchée. Vraiment, ce fofo m'a fait verser de "différentes" larmes, c'est vraiment incroyable. Cest probablement la chose la plus positive qui m'ait fait verser autant de larmes...La première fois que ce fofo m'a fait pleuré, en fait, c'est peut-être bizarre, mais pas pour moi. Les gens sur la CB discutaient de La Ronde, quand je ne pensais pas pouvoir y aller. Alors, j'ai soudainement réalisé que je discutais avec du monde depuis près de 3 ans, du monde merveilleux, et je n'aurais jamais la chance de les rencontrrer réellement. Donc, juste cette pensée m'a fait pleurer. Ensuite, le joyeux moment où j'allais pouvoir rencontrer Zeïlia. J'en parlais à mes amies et bon, j'ai commencé à pleurer. XD Puis, il y a eu quand j'ai su que je pouvais venir à La Ronde. Je n'ai pas pleuré. Mais quand mes parents m'ont dit qu'il y avaient repensé et que c'était peut-être pas une bonne idée, là j'ai pleuré, parce qu'une journée avant, j'étais certaines de pouvoir y aller, mais là, on me disait que peut-être que je ne pourrais pas. La journée juste avant La Ronde, j'ai pleuré, de joie, en réalisant que demain je pourrais enfin voir ceux à qui je parlais depuis longtemps. Ensuite vint, naturellement, les 3 ans du fofo. Vraiment, là j'ai beaucoup pleuré en lisant les mots, j'étais vraiment touchée de voir à quel point tout le monde aimait le fofo. Et c'est tout, voilà pour l'histoire des larmes versées par Eva à cause du fofo. Je pense que réellement, ce qui m'a fait le plus pleuré, c'est lorsque j'ai su que je pourrais probablement ne pas y aller. J'ai été terriblement déçue. Je dois avouer que les trois ans du fofo a aussi été vraiment touchant.

10- À l'origine, vous n'étiez pas sensée pouvoir participer à l'activité "La Ronde" organisée par le forum. Finalement vous avez pu y aller. Étiez-vous inquiète face à cette journée? Fut-elle à la hauteur de vos attentes? Un heureux souvenir ou un cauchemar à oublier?

Karine: Si j'étais inquiète? Vous rigloez j'espère. Biens sûr que j'étais inquiète, je stressais vraiment moi, la veille, j'en tremblais tellement j'étais stressée de vous rencontrer. Je me demandais ce que j'allais faire en arrivant, ce que j'allais dire pour avoir l'air le moins niaiseuse possible. Je me demandais ce que j'allais porter, comment j'allais me peigner. J'avais peur de décevoir les autres et qu'ils ne m'aiment pas. J'avais peur que par la suite, il y ait un froid entre nous sur la CB et que notre relation ne soit pas comme avant. Bien sûr, en même temps, j'avais très hâte, puisque rencontrer les membres était un truc dont je rêvais presque. Rencontrer des membres fut une chose réellement stressante, pour moi, parce que j'avais peur que l'opinion qu'ils se soient fait de moi en trois ans change en une journée. Puis, arriva la journée. Je n'avais pas d'attentes particulières. À vrai dire, j'ai beaucoup pensé à la journée, mais je ne me suis jamais fait de scénario, je ne me suis jamais imaginé son déroulement. Je ne pourrais donc pas dire si elle fut à la hauteur de mes attentes puisque je n'en avais pas. Je ne sais pas non plus si ce fut un agréable momenet ou si c'était un cauchemar. Un peu des deux, en fait, aussi surprenant que ça puisse paraître. Ce fut un moment joyeux à cause des membres. La plupart n'étaient pas ce à quoi je m'attendais, ils étaient encore plus joyeux, sociables et gentils que je ne le pensais. Le souvenir des gens présents fera parti de mes heureux souvenirs. Cependant, je regrette de ne pas vraiment avoir été moi-même. J'ai préféré dire le moins de trucs possibles afin d'éviter les conneries. Je dois dire, le fait qu'il y ait autant de monde "nouveau" n'a pas aidé, j'ai juste figé en me disant "Non, ta gueule, dis rien O________O"...Donc, je m'en veux un peu de ne pas avoir plus parlé à tout le monde. Je regrette aussi énormément d'avoir été malade car ça m'a beaucoup empêché de vraiment profiter de ma journée. Mais malgré tout, je suis heureuse d'y avoir été.

11- Croyez-vous en Rpg-Chevalier? Croyez-vous, sincèrement, que celui-ci pourra vivre encore quelques années? Que pensez-vous être la raison de votre probable départ un jour?

Karine: Évidemment que je crois en lui! Si je n'avais pas cru en Rpg-Chevalier, il y aurait longtemps que je serais partie. Au début, je ne croyais certainement pas qu'il allait devenir aussi gros et c'était un passe-temps. Je n'avais d'ailleurs jamais pensé qu'en les général, les fofos duraient jamais plus de quelques mois. Je n'ai jamais songé à sa fin. Et je m'étonne moi-même de ne pas l'avoir deserté quand il semblait mourir. Aujourd'hui, je me demande vraiment pourquoi j'y suis restée, je me félicite de ne pas l'avoir quitté et de ne pas être passée à côté de tout le gentil monde qui peuple le fofo. Je crois encore en lui et en ses membres qui sauront l'animer pour le faire vivre. Cependant, il se fait vieux, il est presqu'un vieillard, pour un fofo. Les membres vieillissent au même rythme que lui. Je ne pense pas que nous allons tous rester éternellement sur ce fofo, et que nous serons un jour ou l'autre obligés de partir. Tous ceux qui sont indispensables au fofo à cause de leur activité et de leur présence devront dispraître. Par exemple, ceux au secondaires arrivent aux années les plus dûres et leur présence en sera affectée. Ceux qui sont au CÉGEP vieillissent aussi, et dans quelques années, ils auront un métier et auront des trucs plus sérieux à s'occuper que le fofo. Tout le monde va bientôt commencer à manquer de temps, peut-être même notre fondatrice. Cependant, je pense que si tous les membres importants s'en allait, l'administration pourrait être reléguée à d'autres membres, et ce serait tout simplement un autre génération du fofo qui s'installerait. Je crois que les meilleurs moments du fofo, c'est-à-dire au niveau de l'activité et des membres sont passés et que le fofo ne peut plus vraiment aller en s'améliorant. C'est ce qui me semble le plus logique, mais tant mieux si je me trompe. Peut-être que quand aucun de nous ne seront encore présents, il y en aura d'autres et que le fofo continuera de rouler, on sait jamais. La raison de mon départ sera soit qu'il n'y a plus vraiment de membres à qui je tenais particulièrement. Je n'aurai plus vraiment de raison de rester, à part le RP, mais la principale raison pour laquelle je suis ici est les membres, donc qu'en il n'y en aura plus, je partirai sûrement. Sinon, ce sera à cause des parents, parce que je passerai trop de temps dessus ou que j'aimerai mieux me concentrer sur ma vie IRL. La dernière raison pour laquelle je pourrais partir est le manque de temps, à travers les études et ma vie sociale. Mais je pense que la raison la plus probable est la première.

12- Que pensez-vous être votre plus grande qualité? Et votre pire défaut?

Karine: Ohh, eh bien, je dois dire que j'ai beaucoup de difficulté à me juger moi-même et à parler de mes qualités et de mes défauts. Je ne pense pas être une bonne personne pour me juger, puisque je ne me vois pas et je ne sais pas vraiment de quoi j'ai l'air quand je suis avec d'autre monde. Bien sûr, je me connais mieux que les autres me connaissent, mais je pense que sur cet aspect, ils sont mieux placés que moi pour établir un jugement. Mais, puisque vous le demandez et que je dois répondre ce que je pense, je vais essayer d'y répondre du mieux que je peux. Je ne peux toutefois vous garantir que ma réponse sera la bonne. Commençons par le défaut, qui est le plus facile d'après moi. J'en ai beaucoup, mais le pire, celui qui me nuit beaucoup est ma timidité. Ça ne paraît peut-être pas comme ça sur la CB, ni avec mes amis, mais dans de nombreuses situations je ne suis pas assez extravertie. Le meilleur exemple pour vous donner une idée est La Ronde. Ce n'est pas l'attitude que j'aurais habituellement adoptée avec des amis, c'était plus une sorte de gêne. Vous avez d'ailleurs probablement remarqué que je suis beaucoup plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral. Cela pose parfois problème, par exemple dans des conflits, ou des trucs du genre, parce que j'ai envie d'écrire tout ce que j'ai à dire au lieu de le faire face à face. Je me force pour le dire en face de la ou les personnes concernées, mais quand en général, j'ai juste le goût de me cacher au lieu de tout expliquer mes sentiments. Si mes notes en productions écrites ont augmenté, mes notes pour les oraux sont restées pareils, c'est à dire pas géniales.

Ma plus grande qualité...Peut-être que j'en ai, des qualités, mais ce ne sont pas du genre à avoir un grand impact sur ma personnalité, par exemple un trait de caractère que tout le monde remarque. D'ailleurs, je ne sais pas si ce que je vais nommer est une qualité, mais d'après moi, c'est positif. Je dirais donc qu'un trait de caractère positif que je possède est mon indifférence face à ce que les autres pensent de moi. En général, je me fous de ce que les autres peuvent penser de moi, comme que mes vêtements soient laids, que moi-même je sois laide, ou bien de ce que je fasse, je le fais pour moi, et pas pour les autres. Je veux que l'on m'aime pour ce que je suis et non pour ce que je prétends être. Oui, pour la rencontre du fofo, je me suis pas mal préoccupée de l'opinion des autres à propos de moi, mais je pense que c'est différent parce que vous étiez des gens par qui je ne voulais pas être détestée. Si vous ne considérez pas cela comme une qualité, je dirai que c'est mon attention à l'égard des autres. En général, je me préoccupe beaucoup des autres, je fais attention à leur humeur et à leurs sentiments, je tente de ne pas les blesser dans ce que je dis et j'essaie de les aider s'ils en ont besoin.


13- Pensez-vous avoir garder contact avec des membres, lorsque plusieurs années auront passé? Si tel est le cas, pouvez-vous en nommer quelques uns?

Karine: Il est évident que je veux et que j'espère pouvoir le garder, mais j'ignore si j'en serai capable. Souvent, c'est ce qu'il arrive : On dit qu'on gardera le contact, qu'on s'appellera mais deux ans plus tard, on pourrait se revoir sans savoir qui on est, on disparaît tout simplement de la mémoire des autres. Je prendrais des nouvelles des autres, mais probablement pas aussi régulièrement que je le souhaiterais. Mon temps ainsi que le leur sera beaucoup occupé par leurs études, et par la suite, par leur vie familiale et/ou professionnelle. Nous grandirons tous et peut-être que Rpg-Chevalier ne sera qu'un jour que du passé, même si j'aimerais qu'il continue à vivre dans notre coeur, dans notre tête et entre nous, les membres. C'est ce que je veux, mais j'ai de la misère à croire que c'est possible. En ce moment, mon principal moyen de communication avec les membres est la CB. Donc quand elle ne sera plus là pour nous, on sera obligés de parler par MSN, ou Facebook, mais ce ne sont pas tout le monde qui ont Facebook, et je n'ai pas le MSN de tout le monde. Il y a toujours le téléphone, mais j'ai l'impression que nnotre principal moyen de communication restera l'ordinateur. Les membres ne feront plus partie de mon quotidien, je penserai donc sûrement plus rarement à leur demander comment ils se portent. Toutefois, ils ont pris trop d'importance dans ma vie d'aujourd'hui et ils sont trop exceptionnels pour que je rompe le contact avec eux. Je ferai tout pour continuer à leur parler, quel que soit le moyen auquel je devrai recourrir. Les principaux membres avec les quels je voudrais garder contact sont probablement Zeïlia, Isklive, Drace, Lyllianna, Kosuké, Lyon et Lyra. Mais naturellement, ce ne sont pas les seuls. Si je le peux, j'aimerais aussi continuer à parler à Caelìon, Kirlia, Nathan, Elthor, Kaldan, Mathys, Lowen, Hayden, et probablement quelques autres que j'ai oublié.

14- Que voulez-vous devenir dans la vie? Le métier d'écrivaine est-il un métier auquel vous avez pensé? Croyez-vous avoir les capacités requises pour en devenir une?

Karine: Il y a beaucoup de domaines qui m'intéresseraient, mais je n'ai pas vraiment d'idée fixe à propos de ce que je pourrais faire dans la vie. Je pense avoir encore amplement le temps d'y réfléchir et je ne pense pas être capable de prendre une décision à cet âge. Si oui, je risque de changer d'idée plus tard. Je trouve qu'un choix de carrière ne doit pas être fait à la légère, puisque c'est ce que l'on risque de faire pendant le reste de notre vie. Mais je m'éloigne un peu de la question. J'ai déjà songé à devenir écrivaine, mais j'ai toujours su que je ne le serai jamais et pour plusieurs raisons. D'abord, j'aime bien écrire, sauf que je ne veux pas faire ça durant toute ma vie. Je pense que je vais continuer à écrire, pour passer le temps, mais pas dans l'espoir de publier quoi je ce soit. Je n'ai sûrement pas les talents nécéssaires pour écrire un livre digne d'être publié. J'ai encore le temps de m'améliorer, mais je ne désire tout de même pas faire de l'écriture ma vie. J'aime ça, mais pas assez pour vivre de ça pendant des années. De plus, être écrivaine est "risqué". Si tu décides de faire de l'écritude ton métier, il y a beaucoup de chances que tu "rates ton coup" et que tu n'as pas beaucoup de succès, tu te ramasses avec presque rien. Oui, vous me direz que l'argent ne fait pas le bonheur, et que l'important est de faire ce qu'on aime. Je suis d'accord avec vous, mais on se sent toujours mieux quand on est moins serrés, l'argent est tout de même nécéssaire, pour vivre. Il est aussi dûr de trouver une histoire sans que ce soit du déjà-vu ou que ce soit simplement une copie d'un autre livre. Je tenterai sûrement éventuellement d'écrire un livre, mais si j'y parviens, je ne crois pas vouloir le publier. Sinon, dans la vie...à 6 ans, je voulais devenir chanteuse. Comme beaucoup d'autres. Mais, en vieillissant, j'ai vite abandonné l'idée, parce que c'est la même histoire que pour l'écriture, et que je ne crois pas assez maîtriser l'art de la scène. Et sinon...être chanteuse, euhh, non. Ma passion pour la musique reste néanmoins la même et je vais continuer d'adorer ça. Ensuite, il y a eu être vétérinaire. Ça peut sembler idiot, mais j'ai longtemps voulu être vétérinaire pour les animaux du cirque. C'est encore une possibilité que je considère, mais je ne veux pas encore nécéssairement l'être pour les animaux du cirque. Cependant, mon interêt pour ce métier est un peu moins fort qu'avant. J'adore les animaux, mais je ne sais pas si je veux vraiment soigner et opérer des animaux tout le long de ma vie. Puis, une autre possibilité que j'envisage...Vous allez peut-être rire. Mais travailler dans la police est un autre truc qui m'intéresserait peut-être. Je sais que je n'ai pas vraiment une carrure imposante, mais je ne veux pas nécéssairement travailler sur le terrain, peut-être aussi dans l'informatique. Un autre truc qui m'est déjà passé par la tête est archéologue. Mais bon, pour ça, je suis pas mal moins sûre. En gros, je ne sais pas encore ce que je veux faire, même si j'ai quelques idées. L'écriture serait plus un "à-côté", un passe-temps.

15- Vous êtes, sans aucun doute une grande révélation pour le forum, par le talent qui coule dans vos veines, par rapport à votre âge que l'on peu encore qualifier de "jeune". Avez-vous toujours eut envie d'écrire, même avant de vous inscrire ici ou est-ce venu avec votre cheminement sur Rpg-Chevalier?

Karine: Je ne me rappelle plus très bien, en fait. Mais dans ce temps-là, c'était plus le fait de créer des histoires et de laisser aller mon imagination que d'écrire qui était amusant. Naturellement, avant d'être inscrite, j'avais déjà écrites toutes sortes d'histoires bourrées de fautes et complètement invraisemblables, caractéristiques d'une histoire écrite par une enfant de 7 ans. À cet âge, je me souciais peu d'écrire et de perfectionner mon français. C'était juste une histoire d'imagination. Ce n'est que par la suite que j'ai découvert que j'adorais écrire et que je me sentais beaucoup plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral. J'ai probablement toujours aimé écrire, mais c'est en faisant des RPs ici que j'ai réalisé que j'adorais ça. C'est ici que j'ai découvert qu'il s'agissait d'un tout autre monde. Si la vie IRL n'était pas parfaite, je devenais alors Eva, qui, elle, menait une vie incroyable. Enfin, tout dépendant des moments de sa vie. Mais vraiment, plus je faisais des RPs et plus l'histoire d'Eva avançait, plus mon interêt pour l'écriture grandissait. Mais je dois dire que le RP ici ne se compare pas aux production écrites. Oui, j'aime écrire, mais sur des thèmes que j'aime. Or, à l'école, il m'arrive rarement de tomber sur un sujet vraiment passionnant. C'est donc facile mais très ennuyant. Si je veux continuer à écrire, par la suite, en dehors du fofo, je crains toutefois d'avoir de la difficulté dans mes personnages. Je me suis habituée à Eva, donc j'aurai sûrement un petite difficulté à faire un personnage différent d'elle. Mais même si c'est parfois difficile de bien jouer des personnages, j'adore l'écriture et c'est vraiment grâce à Rpg-Chevalier que je m'en suis apperçue.

16- Votre personnage était, auparavant, nommé "Jadaa". Pour quelles raisons avez-vous décidé de changer de personnage en la tuant et en créant Evaliyah?

Karine: Je me rappelle avoir trouvé le nom Evaliyah. J'avais trouvé Aaliyah un peu plus tôt, qui était un nom de cheval. Le cheval de Jadaa, justement. J'ai utilisé ce nom pour un personnage humain sur d'autres fofos, mais je trouvais que ça faisait un peu trop "cheval", puisque c'était ce à quoi je m'étais habituée. J'aimais bien la finale, donc j'ai tenté de changer quelques lettres et je suis arrivée à Evaliyah. Alors, à ce moment-là, j'ai vraiment adoré ce nom, tellement que j'avais envie de tuer Jadaa et de créer un autre personnage qui portait le nom d'Evaliyah. J'aimais bien le nom Jadaa et le personnage, mais j'aimais encore plus le nom d'Evaliyah. J'ai donc décidé de faire Eva, dont le tempérement était plutôt ressemblant à celui de Jadaa. Je pense que si j'avais gardé Jadaa, elle serait devenue à peu près la même chose qu'Eva. Puis, en plus d'être enthousiasmée par la création d'Eva, il y avait la mort de Jadaa. La possibilité de tuer mon personnage, à cet âge, me semblait vraiment "cool". Toute l'attention serait rivée sur mon personnage, et ça me faisait plaisir de voir que dans le RP, les gens se préoccupaient de mon personnage. La mort de Jadaa serait le premier vrai moment d'action dans le RP et ça me rendait vraiment joyeuse. Maintenant, il est éveident que je n'ai pas la même vision de la mort de mon personnage. Mais j'ai tout de même toujours aimé les RPs de mort ou de torture, que j'y participe ou non. En résumé, ce qui m'incita à faire Eva, c'est le nom, et ce qui me poussa à tuer Jadaa, au lieu de faire deux personnages, c'est justement sa mort. Je ne voulais pas non plus faire deux personnages parce que je désirais rester l'écuyère de Lyra et que je n'aurais pas su quoi faire comme rôle, sinon.

17- Quelle est votre opinion sur les âmes sœurs? Sont-ils trop présents ou sont-ils en nombre juste, sur le forum?

Karine: Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il y en a trop. Parce qu'il est clairement dire, je crois, dans le livre, que chaque personne est destinée à une personne en particulier. Il est donc normal que chaque personne ici ait son âme soeur. Ce qui est illogique, c'est que tous ceux qui choisissent d'avoir une âme soeur finissent en couple avec. Selon moi, il n'est pas vraiment vraisemblable que tout se passe comme dans un film, d'une façon extrêmement romantique et émouvante. Les âmes soeurs ne sont donc pas trop présentes, c'est le déroulement de l'histoire romantique, je dirais, qui est trop pareille partout et trop illogique. C'est normal de vouloir faire un belle histoire d'amour pour son personnage, mais c'est tout simplement irréel. Par exemple, dans les livres, il n'y a pas tant de couples formés par deux âmes-soeurs. Bridgess et Wellan sont ensemble alors que Santo est l'âme soeur de Bridgess. Jason finit bel et bien avec son âme soeur, Sanya, mais leur histoire fut un peu compliquée. Je ne pense pas vraiment qu'il est arrivé dans les livre que l'histoire d'un couple fut simple et romantique. Or, ici, c'est ce qui arrive presque partout, c'est un trop joyeux hasard pour que ce soit logique. Les gens devraient se rendre compte que ce n'est pas vraisemblable que tout se passe ainsi, et qu'un histoire d'amour peut-être tout aussi belle sans que ce soit avec un âme soeur. Je suis une de celles dont l'histoire est trop belle pour être vraie, et je regrette un peu de ne pas l'avoir fait plus complexe.

18- Que comptez-vous faire d'Evaliyah? Si elle meurt, comment comptez-vous la faire mourir et si elle vit encore longtemps, pensez-vous être capable de vous séparer de ce personnage un jour?

Karine: Eva va encore vivre un peu, mais elle devient vieille et c'est je n'aime pas vraiment jouer un personnage âge quand ça paraît physiquement. Parce que plus elle vieillit, plus elle s'assagit aussi. Elle mûrit et devient dans les vétérants de l'ordre. Je ne pourrais donc pas vraiment la faire garder son caractère de gamine un peu stupide à cause de ses expériences vécues et de sa vieillesse. J'aime bien son tempérament et je n'ai pas envie de la jouer si elle devient sage et dépressive, et si je respecte le genre de personne qu'elle est et que je suis logique, je n'aurai d'autre choix que de la faire devenir ainsi. J'ai très hâte à sa mort, puisque j'aime beaucoup les RPs de mort ou de torture, où mon personnage souffre, comme je l'ai dit un peu plus haut. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'aime ça, mais je trouve ça amusant à décrire, c'est plus intéréssant que de regarder les oiseaux chanter. Mais même si j'ai hâte qu'elle meurt, je pense avoir de la difficulté à me détacher d'elle, puisque c'est pas mal le seul personnage que j'ai joué activement durant 3 ans. Je me suis habituée à elle, et je l'ai faite selon mes goûts et selon ce que j'aimerais jouer, donc il est évident que je l'aime beaucoup. C'est un peu comme si c'était moi, mais dans un a utre monde. Il me sera sûrement difficile de l'abandonner et de réussir à m'attacher à un autre personnage. Je comptais la faire mourir tuée par Drace, une genre de scène dramtatique et amusante à jouer. Mais, je ne sais plus si je suis sûre que je veux que Drace tue Eva, oui, ce serait vraiment amusant. Je pense que si Hayden voudrait bien, ce serait tout aussi marrant de faire tuer Eva par un démon. Ce sont deux personnages qui ne s'aiment pas du tout, mais en même temps, ce ne serait pas très logique puisque Hay perdrait Lyra. Je risque donc de faire tuer Eva par Drace, après la prochaine attribution. À cette prochaine attribution, j'aimerais bien prendre un écuyer, c'est-à-dire Lowen si c'est possible, alors sa mort ne serait pas immédiatement après. Eva et Mathys auront aussi des jumeaux, un gars et une fille. Je jouerai la fille et Mathys jouera le garçon.

19- Vous semblez très enthousiasmée par l'INFOFO, qu'est-ce qui vous attire le plus dans ce petit journal/magasine? Est-ce son utilité ou est-ce simplement que vous le trouvez comme un passe temps amusant?

Karine: J'adore INFOFO pour de différentes raisons. Je ne dirais pas qu'il y en a une plus ou moins forte qu'une autre. Premièrement, le simple fait que notre fofo ait son journal est original et pratique. Ça me fait plaisir de recevoir des commentaires nous disant qu'ils ont beaucoup aimé une édition. Ce que j'aime lorsque je fais des trucs, c'est de faire plaisir aux gens et de voir qu'ils apprécient notre travail. Par exemple, pour le concours de cette édition-ci, j'ai été étonnée mais très contente qu'autant de gens aient bien voulu participer à notre concours. J'aime pouvoir écrire différamment que lorsque je RP, pour faire un journal. L'écriture est pas mal différente, mais je dois dire que j'aime beaucoup écrire pour INFOFO. J'écris sur des trucs qui m'intéressent (Non, je ne suis pas en train de dire qu'en répondant à cet interview, j'écris sur moi et que je suis un sujet intéressant!) donc ça rend le tout amusant. Ça passe le temps. Depuis que Zeïlia et moi-même l'avons repris et avons décidé de le rendre actif à nouveau, nous ne cessons de trouver des idées amusantes et je pense que nous avons su le faire marcher à nouveau. Comme quelques mois avaient été sautés, INFOFO était un peu mort. C'est une bonne idée, mais nous devons savoir la mettre en valeur. Un autre aspect que j'aime de notre journal est de travailler avec Zeïlia. Elle a de bonnes idées et sait comment les mettre en valeur, elle sait rendre le journal intéressant à lire. Comme elle a un style d'écriture remarquable et qu'elle déborde d'imagination, c'est une bonne chose qu'INFOFO puisse la compter dans son équipe. C'est un plaisir pour moi de travailler avec elle sur un sujet que nous aimons toutes les deux. INFOFO est aussi une source de fierté. Avant celle-ci, il n'y a eu qu'une autre édition à laquelle j'ai participé, mais juste ça me rendait fière de voir la longueur et la qualité du journal.


Suite en prochaine page


Dernière édition par Zeïlia le Dim 15 Aoû 2010, 00:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3696-zeilia-d-emeraude
#Zeïlia

avatar
Nombre de messages : 986
Rôle : Chevalier d'Émeraude
Date d'inscription : 25/06/2008

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 35 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: 4ème édition [Août 2010] Sam 14 Aoû 2010, 23:43

20- Depuis quand, d'après vos souvenirs, avez-vous des sentiments pour votre époux, Mathys d'Émeraude?

Evaliyah: Je n'en sais absolument rien. Probablement depuis longtemps, mais sans m'en rendre compte ou sans vouloir me l'avouer. J'ai toujours eu un peu de difficulté à m'exprimer oralement, et surtout avec les sentiments. Enfin, avec Mathys, ce serait plus mentalement, mais c'est quand même dûr. Pour moi, il a toujours été mon meilleur ami, mon confident...Mais pas un âme soeur. J'ai parfois vu la lumière autour de lui, mais je croyais plutôt aux reflets, ou à une sorte de pouvoir qu'il testait. Avant de m'apercevoir que nous étions sûrement bel et bien destinés l'un à l'autre, je ne croyais aucunement au principe des âmes soeurs. Oui, tout ceux qui l'avient rencontré décrivaient cette lumière et leurs sentiments, mais moi, je pensais que c'était simplement qu'ils étaient aveuglés par l'amour, qu'ils avaient des hallucinations. Même si je n'y croyais pas réellement...J'ai toujours espéré trouver ce grand amour, celui qu'on appelle âme soeur...C'était vraiment comme quand on ne croit pas à quelque chose, mais au fond de nous, on espère que ça nous arrive...Je n'arrive d'ailleurs pas à croire que nous ayions autant rigolé ensemble, que nous étions si proches de l'autre toute notre jeunesse, mais durant un certain temps, ni l'un ni l'autre ne connaissait ses réels sentiments... Lorsqu'il m'a fait part de ses sentiments, je ne m'y attendais pas du tout. À ce moment-là, nous nous voyions moins qu'avant et je ne l'avais jamais vu autrement qu'un grand ami. Sa déclaration m'a laissée sans voix, et j'ai dû y réfléchir un moment...Enfin, pas très longtemps. Je me suis dit que je n'avais rien à perdre, et je ne désirais pour rien au monde briser le coeur d'un de mes amis. Je lui ai donc laissé sa chance, et plus notre vie de couple écoluait, plus je me rendais compte à quel point je l'aimais réellement. Aujourd'hui, j'ai peine à croire qu'il ait déjà été un ami et rien d'autre. Oui, je le vois encore comme un ami et un confident, mais il est aussi mon mari et un père.

21- Le fait que Drace ait "touché" votre ancien maître vous fait-il souffrir? Avez-vous songé à la venger?

Evaliyah: Oui, c'est évident! Je connais plutôt bien les membres de l'ordre, et quoi qu'il arrive à chacun d'eux m'affecterait, mais Lyra était mon maître, et la douleur est beaucoup plus grosse. Lyra...elle m'a si bien traitée, durant toutes ses années, elle ne traiterait pas mieux ses enfants que ses écuyers. Quoi qu'il arrive, elle était là pour moi, elle m'a tout appris...Je m'étais promis de la protéger, elle aussi, mais je n'ai pas réussi. Je n'ai pas pu la sauver de Drace, comme personne d'autre d'ailleurs. Lyra est une des personnes à qui je tiens le plus, avec Mathys. Ce fut énormément dûr de la perdre durant de longues années et de croire qu'elle était morte, en pensant sans espoir à un retour. À ce moment là, je ne savais plus trop ce qui lui arrivait et ça me tuait. Je pensais toujours à elle. Lorsque je l'ai revue, je ne me rapelle plus si j'ai été soulagée ou horrifiée. Je la reconnaissais, mais en même temps, elle semblait avoir tellement changé. Elle ne m'a pas vraiment parlé de ce qu'elle a enduré, et j'en déduis que ça a dû être horrible. La voir dans un état pas comme avant, savoir qu'elle a été à la mercie de Drace et être impuissante me choque profondément. Je me demande sans cesse ce que je peux faire pour elle, je souffre pour elle. Drace ne semble pas vouloir la laisser un jour en paix, depuis son retour, et depuis toujours, il n'a pas cessé de s'attaquer à ses proches pour la faire souffrir. Oui, il m'est arrivé de vous le faire souffrir à son tour, mais j'ai vite perdu espoir. C'est un être mâlin, je n'aurais aucune chance, contre lui...Et je ne serais probablement pas à sa hauteur, je ne pourrais jamais lui faire du mal. Oui, je rêve d'un jour où tous pourraient se venger pour tout le mal qu'il a fait à l'ordre...Mais moi, rendue en face de lui, j'ignore comment je régairais, même si j'avais l'avantage. Je ne crois pas posséfer le courage et l'assurance pour lui faire du mal, surtout après mon séjour à Zircon, je ne me rebellerai jamais contre lui.

22- Vous êtes l'heureuse maître de Hatia. Croyez-vous qu'il s'agit d'une enfant prometteuse? Avez-vous eu vriament le temps d'apprendre à la connaître ou votre relation est-elle encore timide?

Evaliyah: Ehh bien, je dirais que notre relation est encore plutôt timide, malgré le temps déjà passé avec elle. Cependant, je peux affirmer qu'elle a du potentiel. Beaucoup de talent sommeille en elle, nous devons simplement apprendre à l'exploiter. Nous avons un peu fait connaissance, mais je n'ai pas pris autant de temps qu'avec mes autres écuyères pour apprendre à la connaître, et je m'en veux un peu. Je sais que je me suis légèrement renfermée sur moi-même depuis mon voyage à Zircon, mais c'est une bien piètre raison pour négliger ma relation avec mon écuyère et son apprentissage. Hatia semble quelqu'un de très joyeuse mais timide, donc c'est moi qui aurait dû prendre les devants pour bâtir une meilleure relation. Je ne veux pas que ma négligence envers notre relation nuise à ses performances et la tracasse. Je suis supposée être un bon maître et être là pour elle quoi qu'il arrive, et je ne veux pas qu'elle ne retienne de se confier à moi et qu'elle garde toutes ses émotions à l'intérieur d'elle. Je sens qu'il y a une genre de barrière qui nous sépare, qui nous empêche d'être vraiment nous-même. Malheureusement, notre relation se limite aux apprentissages, au lien maître-écuyer et non rien de plus. Malgré cela, j'espère être capable de faire d'elle un excellent chevalier, capable de maîtriser ses capacités afin d'en faire de redoutables armes. J'espère aussi qu'elle aime ses entraînements et ce qu'elle fait, et non qu'elle ait l'impression de le faire par obligation. Je compte traverser le mur qui nous sépare, apprendre à beaucoup mieux la connaître, être bien à l'aise avec elle et accomplir mon devoir jusqu'au bout avant son adoubement.

23- D'après vous, quelle est la valeur fondamentale qu'un maître doit enseigner à son élève au cours de ses années à travailler et apprendre à ses côtés? Les valeurs promues par les Chevaliers d'Émeraude sont-elles toutes justes d'après vous?

Evaliyah: À vrai dire, je n'en ai aucune idée. Toutes les valeurs me tiennent bien à coeur, et il n'y a aucune chose que j'apprends toujours lors de la première leçon. Je me contente de toutes les enseigner, généralement, afin d'avoir un écuyer équilibré et qui comprends toutes les valeurs importantes, au lieu de n'en posséder qu'une. Hors, il y a une sorte de règle que je m'impose toujours : "Écouter son coeur, et non sa tête". Ce que je veux dire par là, c'est que si tu désires sauver une personne que tu aimes, mais pour une quelquconque raison, il te le serait interdit, écoute ton coeur, vas la sauver, et ne tiens pas compte de ta tête qui te dit de te fier aux règles. Je pense que quoi que les autres disent ou fasse, il faut toujours s'écouter soi-même, écouter ce que son coeur lui dit. Oui, nous, les chevaliers, devons répondre à certaines contraintes et respecter des règles. Mais nous sommes tous nous-mêmes et nous ne pouvons le nier. Nous ne pouvons être ce que l'on nous impose d'être et agir comme le code le veux. Oui, bien sûr que toutes les valeurs et les normes que l'on nous enseigne sont justes. Et que ça me plaise ou non, je dois les posséder et les respecter. Je ne serais d'ailleurs personne pour les critiquer et tenter de les changer. Je veux être et rester un Chevalier d'Émeraude, et pour ça, je dois correspondre au profil parfait d'un chevalier. Je n'ai aucun autre choix que de faire du mieux que je peux pour posséder les valeurs d'un chevalier. Que je ne le désire ou non, je dois faire de mon mieux pour enseigner ces valeurs à mon écuyer afin d'en faire le chevalier parfait. Je fais d'abord passer les valeurs promues par les Chevaliers d'Émeraude, et je fais ensuite passer les miennes.

24- Vous êtes maintenant une jeune mère. Croyez-vous que votre fille, Zerrah possède le talent nécessaire pour devenir un chevalier? À qui ressemble-t-elle le plus? Psychologiquement et physiquement.

Evaliyah: Oui, jusqu'à présent, elle a manifesté quelques facultés magiques. Elle ne les maîtrise pas encore, mais elle apprendra. Elle est encore frêle et peu musclée, mais avec de l'entraînement, elle pourrait s'endurcir et bien maîtriser ses capacités. Cependant, nous ne comptons pas faire d'elle un chevalier. Oui, elle a tous les talents requis pour devenir un redoutable chevalier. Mais nous lui avons laissé le choix, et elle ne désire pas se battre à nos côtés. La guerre n'est pas une chose intéressante à ses yeux. Je ne sais pas excactement pourquoi, puisqu'il y a bien des raisons possibles à son refus. Je ne sais pas si elle n'aime pas l'idée de tuer, d'avoir sans cesse peur de perdre des proches ou qu'elle ne croit pas que la guerre est une bonne solution. Je n'en ai aucune idée. Mais d'un côté, cela nous arrange, moi et Mathys. Bien qu'un chevalier en plus n'est jamais de trop pour nous aider à sauver le continent, notre famille sera beaucoup moins en danger. Moi et mon mari ne devrons pas toujours surveiller les arrières de notre fille aux batailles. Je ne veux pas dire que ça me dérangerait, mais nous serions plus vulnérables et plus angoissés pour notre fille. J'aurais bien trop peur qu'il lui arrive quelque chose pour rester concentrée sur mon propre combat. Je ne veux pas non plus l'intégrer à la complexité de la guerre afin de créer des frictions entre nous à cause d'opinios opposés. Zerrah sera bien mieux au château. Nous nous verrons moins souvent, mais la savoir en sécurité me rassurera. Je prévois lui apprendre à maîtriser et à perfectionner ses capacités même si elle n'étudie pas pour devenir un chevalier. Il est toujours utile en cas d'urgence de savoir maîtriser ses facultés magiques.

Zerrah est du type "questionneuse", un peu comme moi. Comme moi aussi, elle épprouve de la gêne en présence de nouvelles personnes. Elle s'attache rapidement à ceux qui prennent le temps de la connaître. Elle tient probablement ça de Mathys, puisque j'ai beaucoup de difficulté à faire confiance aux gens. Elle est toujours souriante, comme Mathys. C'est d'ailleurs un des nombreux aspects qui m'avient charmés, chez lui. Je suis heureuse que Zerrah ait hérité de cette qualité. Physiquement, je dirais qu'elle est un joli mélange de nous deux. On peut facilement de viner qu'elle est notre fille, à tous les deux. Ses cheveux tiennent de la raideur de ceux de Mathys, tandis qu'ele a ma couleur, c'est-à-dire brun. Étrangement, elle n'a ni ma couleur de yeux, ni celle de Mathys. On aurait plutôt dit un magnifique mélange des deux couleurs : Turquoise. Elle me ressemble aussi au niveau de la taille. Elle est petite et frêle, même si comme Mathys dans sa jeunesse, elle a l'air légèrement plus jeune que son âge réel.


25- Vous avez été emmenée à Zircon n'es-ce pas? Pouvez-vous nous raconter brièvement ce qui s'y est passé? Est-ce difficile d'y repenser?

Evaliyah: Ohhh... C'est certain qu'il est difficle d'y repenser. Et pourtant, j'y pense tout le temps. Je fais des horribles cauchemars la nuit, et le jour, j'y repense en tremblant. Je suis soulagée d'être de retour et d'avoir retrouvé tous ceux à qui je tenais, mais je ne suis pas capable d'être heureuse. J'ai toujours peur que l'on "m'attaque", j'ai peur d'être seule, et ça me rend folle. J'essaie de cesser d'y penser, mais j'en suis incapable, je n'ai pas encore eu assez de temps pour accepter ce qu'il m'est arrivé. Je lui ai promis ma fidélité... C'est la plus grosse erreur de ma vie, je m'en veux tellement de ne pas avoir pu encaisser et me contenter de hurler! C'est facile, ouais, vous me direz que rien ne m'oblige à tenir ma promesse...Mais je vais souffrir si je ne le fais pas. Je le sais. Je suis du côté de Drace... Enfin, pas dans ma tête, mais je n'ai aucun choix...À part mourir... Ou souffrir, ça dépend de son humeur. Je sais que mon séjour là-bas n'était pas le dernier, et ça me terrifie de savoir que je vais probablement y faire une deuxième visite, un jour. Le simple fait de retourner là-bas me fera vomir, je ne pourrai supporter ces souvenirs.

Je me rappelle de tout, et très bien. Chaque fois que j'y pense, j'ai l'impression de le revivre. Je marchais tranquilement dans la forêt, mettant de l'ordre dans mes idées. Puis, j'ai senti l'énergie de Drace. Pourtant, ce n'était pas lui. C'était une fille, je ne sais pas vraiment qui elle était, mais elle obéissait à Drace. Ses pouvoirs étaient terrifiants. Elle semblait un peu folle et souffrait d'un dédoublement de personnalité...Enfin, elle disait toujours "Nous" au lieu de "Je". Elle voulait que je la suive. Quand j'ai refusé, elle a créé une sorte de bulle noire, autour de nous. Puis elle m'a assomée. Quand je me suis réveillée, j'étais à Zircon. C'était sous-terre, l'air me semblait lourd et je voyais clairement qu'il n'y avait aucun échappatoire. C'est là que la panique me prit réellement. Je tentai de me débattre, affolée, mais on m'avait solidement attachée à une chaise. Le sorcier semblait me connaître, alors que nous nous étions vus qu'une fois et je ne me rappelais aucunement lui avoir dit mon nom. Puis, un agréable accord m'a été proposé. Je bois une sorte de liquide, et en échange, il ne me tue pas. Naïvement, j'ai acquiescé. C'était le mauvais choix. J'aurais préféré mourir plutôt que d'endurer ce supplice. Il ne m'avait pas promis que je ne souffrirais pas, malheureusement. Cette potion, de son inventioin, avait pour effet d'accroître mon sens du toucher. Ainsi, respirer me faisait souffrir, les chaînes retenant mes poignets semblaient peser des tonnes et avaler était semblable à semtir un petit bloc de ciment m'éraffler la gorge. Puis, il en a rajouté. Il ajoutait à tout ça des coups, et d'autres choses que j'ai peine à croire que j'aie pu endurer. Cela m'a semblé durer des heures. Ensuite, il m'a tout simplement jetée dans un cachot, privée de nourriture et d'eau. C'est environ une semaine plus tard qu'il m'a demandé de lui jurer fidélité, et il m'a téléportée dans la forêt, au même endroit où il m'avait enlevée.


26- Que considérez-vous comme votre plus grande capacité? Autant magique que psychologique ou physique, à vous de voir.

Evaliyah: En fait...Je l'ignore. Il y a longtemps que j'ai vraiment pu utiliser mes capacités, à ma puissance maximale. Les dernières années, je n'ai pas beaucoup été sur le champ de bataille. Je ne sais plus où j'en suis dans mes capacités physiques. Je maîtrise depuis peu l'arc à flèche, mais le fait que je soit aussi expérimentée m'empêche de m'enservir et de le rendre aussi utile que je le voudrais. Je tente de l'enseigner à mes écuyères, pour qu'elles puissent aussi s'en servir. Mais l'arc à flèches n'est visiblement pas une des mes plus grandes capacités. Ensuite, à l'épée je ne suis pas aussi douée que je me voyais, écuyère. Je suis plutôt agile à cause de ma petite taille, je sais bien anticiper les réactions de mes adversaires et je suis stratégique, mais je manque beaucoup de force, même malgré mes entraînements. La stratégie est plus importante que la force, oui, mais à cause de ma faible force, je m'épuisse vite, ce qui me rend vulnérable très rapidement lors d'un combat. Mes coups ne sont pas assez rapides et mon endurance reste à améliorer. Au combat à mains nues, je ne suis pas très entraînée, donc je tente d'éviter. Je dirais donc que physiquement, ma plus grande capacité est mon agilité.

Psychologiquement, je ne suis pas assez forte à mon goût. Je faiblis facilement, je suis naïve et la peur prend souvent le dessus sur moi-même. Je ne me maîtrise pas assez. J'aimerais pouvoir toujours posséder un visage impassible dans les situations ou c'est nécéssaire, sans montrer ma peur ou ma douleur. Autrefois, j'étais bien souriante et je faisais facilement confiance aux autres. Je n'aurais pas dû. Depuis mon retour à Zircon, je suis un peu moins naïve qu'avant, mais je me suis quelque peu renfermée sur moi-même, je suis encore plus facilement appeuré et lorsque je suis seule, je n'ai qu'une envie : Me retourner et rejoindre quelqu'un avec qui je serais en sécurité. Je n'ai pas beaucoup de qualités...C'est pourquoi je ne pense pas que ma plus grande force se situe au niveau mental.

Mes capacités magiques sont plutôt bien développées. Je maîtrise un peu les vagues d'appaisement. Je n'arrive pas à calmer totalement un individu, mais je n'utilise que très rarement cette capacité. Il m'est inutile de tenter de la perfectionner. Je peux guérir de blessures plutôt sérieuses, mais seulement externes. Ça puise beaucoup d'énergie dans mon corps, mais c'est efficace. La lévitation, elle est un de mes dons que j'aime le plus. J'aime pouvoir faire voler des objets sans les toucher. Je ne peux me faire léviter, mais je travaille là-dessus et je semble améliorer cette capacité de jour en jour. La télépathie et la sonde des territoires et des personnes sont les pouvoirs les plus de "base", selon moi. Ils sont les plus faciles à acquérir, et c'est d'ailleurs ceux-là que presque tout le monde maîtrise. C'est très utile, ce sont ceux ont je me sers le plus souvent ou presque. Je peux aussi me faire invilible aux yeux et aux sens magiques. C'est un pouvoir unique, mais malheureusement, il est très dûr à travailler. Je n'arrive pas à le perfectionner, je me vide toujours autant de mes forces et redeviens visible après peu de temps. Le feu...J'aime beaucoup le feu. C'est une source de chaleur. À cause de mon séjour à Zircon, j'en avais un peu perdu la maîtrise, mais je recommence à apprivoiser ce pouvoir comme avant. J'apprends à nouveau à doser ma puissance et à connaître les limites de mes mains. Je peux lancer des rayons incendiaires de tailles variées, et je peux l'éteindre. Je pense que c'est ma capacité magique la plus développée.

En résumé, je suis plus à l'aise magiquement que physiquement. Il est rendu facile pour moi d'utiliser mes pouvoirs sans m'épuiser, dépendamment des quels. J'ai plus d'endurance quand il s'agit de mes pouvoirs que de ma force physique. Ma petite taille me gêne dans ce que je fais, même si il y a quelques avantages. Je crois que ma plus grande capacité est mes rayons incendiaires. Je les maîtrise déjà bien, mais ça ne restera probablement pas mon point fort pour toujours. Ma force physique rattrapera sûrement mes pouvoirs, un jour, oarce qu'il est beaucouup plus facile d'évoluer physiquement que magiquement.


27- Trouvez-vous que vous êtes un chevalier accompli? Croyez-vous avoir la force de combattre efficacement Irianeth? N'avez-vous pas peur de vous défiler et de fuir?

Evaliyah: Non. Je ne suis pas un chevalier accompli, et je le sais. Les autres n'osent probablement pas me le dire, mais je suis une nuisance à l'ordre, je n'y apporte que du négatif. J'ai honte d'être ce que je suis. Petite, je rêvais d'être parmi ces soldats tant admirés, je les voyants grands, fiers et la tête haute. Je m'imaginais comme eux. Mais aujourd'hui... Je me regarde et je ne vois rien de tout ça. J'ai toujours la tête baissée, je n'oses plus regarder personne dans les yeux. Je ne suis aucunement fière de ce que je suis. Je ressemble à une naine. Si je n'avais pas ma famille, c'est-à-dire l'ordre, au complet, je mettrais fin à mes jours. Heureusement, ou malheureusement, devrais-je dire, qu'ils sont là pour m'enlever l'envie de renoncer à la vie. Je ne suis pas très forte au combat, donc non, je ne pense pas être un chevalier qui aidera à vaincre nos ennemis. Je ne serai jamais à la hauteur des autres. Comme on dit, un de plus ou de moins, ça ne change rien. Ce serait de moi qu'on parle, ici. Je ne change rien à l'ordre. Et oui, j'ai peur de vouloir fuir. Parce que j'en ai réellement envie. Oui, j'aime me battre aux côtés de ceux que j'aime, mais en même temps, je me sens si inutile, que j'ai l'impression que personne ne remarquerait mon départ. Peut-être que mon départ serait une bonne chose, après tout. Mais si on ne m'a pas encore jetée dehors, je comprends que je dois accomplir mon devoir jusqu'au bout. Je dois tenir bon et aider mes compagnons d'arme.

28- Par rapport à la précédente question, croyez-vous qu'il vous serait plus facile d'élever votre enfant si vous fuyiez vers les territoires inconnus, un endroit où ni Irianeth, ni les chevaliers ne vous rechercheraient? Vous sentiriez-vous coupable d'abandonner ainsi vos compagnons d'armes?

Evaliyah: Ça me semble être une idée tentante. Moi et Mathys désirons avoir un autre enfant, donc c'est évident que nous aurions une belle famille paisible si nous allions nous réfugier aux territoires inconnus. Je n'aurais plus d'angoisse. Plus jamais je ne me demanderais si ma fille et mon mari sont en sécurité. Je ne penserais plus jamais à la guerre. Mais en même temps, qui sait si on mènerait réellement une belle vie? Y a-til seulement de la végétation, ou de quoi nous nourrir? Y aurait-il d'autres espèces dangereuses qui voudraient faire de nous leur nourriture? Nous ne savons rien de ces territoires. Peut-être serions-nous à l'abri de la guerre, mais pas d'autres dangers. De plus, Drace resterait une menace. Je ne dois pas le sous-estimer, il pourrait me trouver n'importe quand. Je ne sais pas comment, mais il le pourrait. Et qui sait si ces territoires ne seront pas un jour connus? Que ce soit Irianeth ou Enkidiev, quelqu'un voudra forcément savoir ce qui s'y cache. Nous ne sommes à l'abri nulle part. Au lieu de fuir, nous devons faire face à notre destinée et tenter du mieux que l'on peut de sauver le continent. Nous mourrons tôt ou tard, d'une façon ou d'une autre. J'aime mieux que ce soit au combat, avec honneur, que de vieillesse, ayant tenté de fuir la menace. Et naturellement, je ne pourrais pas abandonner mes compagnons. Je ne serais pas heureuse en me demandant sans cesse ce qui leur arrive, s'ils sont tous en vie, ce qu'ils font en ce moment. Ce serait beaucoup trop lâche de partir alors que les Chevaliers d'Émeraude combattraient au péril de leur vie pour sauver le continent. Nous pouvons très bien élever nos enfants dans un château, ou dans une ferme. Cela me donnera une autre raison de combattre. Je me battrai pour eux, pour leur vie.

29- Pour terminer, y a-t-il quelque chose que vous voudriez ajouter?

Karine: Je tiens à remercier tous nos lecteurs, et tous les membres qui ne liront pas ce message pour être présents. Je vous aime tous, merci beaucoup d'être là, et VIVE RPG-CHEVALIER (NOUS) =D

Evaliyah: J'espère que la fin de la guerre approche...Je sais que c'est rêver en couleur, mais je déteste être en pleine guerre. Je suis bien un chevalier d'Émeraude, mais j'ai désormais aussi une vie familiale...



Interviewer
~Zeïlia
Interviewée
~Evaliyah

~Le Staff~


Sans membres, un forum ne serait absolument rien, il ne pourrait pas du tout fonctionner. Les membres sont un peu ce qui anime un forum, s'ils deviennent tous inactifs, le forum meurt. Dans le même sens, sans têtes dirigeantes, un forum n'irait pas très loin. Sans règles imposées par ces dirigeants, le forum deviendrait sans dessus dessous, tout le monde ferait comme il voudrait et la qualité de l'écriture se limiterait probablement au "médiocre". Cette situation ne fait pas exception sur Rpg-Chevalier. Sans l'équipe du Staff, le forum serait bien différent qu'il l'est étant donné que le Staff fait figure d'autorité et qu'ils possèdent les pouvoirs nécessaires pour faire régner l'ordre, comme ils le désirent. L'équipe du Staff est pour le moment composée de 13 personnes différentes, 7 administrateurs pour 6 modérateurs. Chaque personne dans l'équipe du Staff possède un rôle bien précis au sein du forum. Pour vous permettre de mieux connaître le Staff, nous allons vous offrir une petite description du travail qui a été confié à chaque membre du Staff. De plus, ces descriptions vous permettront de savoir à qui vous adresser lorsque vous aurez un quelconque problème sur le forum!

Lyra -- Veille au bon fonctionnement de tout les admins ensembles, que tout concorde et que tout le monde fait bien son travail. Lorsqu'un membre est irrespectueux etc. C'est à elle qu'il faut soumettre les accusations avec preuve et c'est elle qui décidera du châtiment. Elle peut aussi effectuer le travail de n'importe qui d'autres.

Elthor -- Il s'occupe du design du forum. Une bannière à refaire ? C'est son boulot. Un problème technique, une image affiche mal, c'est à lui qu'il faut s'adresser en Mp en expliquant la situation.

Hayden -- Lit les postes des membres sur le continent d'Enkidiev pour s'assurer de la cohérence et aussi du respect du nombre de ligne minimales pour les rôles. Lorsqu'un membre fait un Rp qui ne respect pas les règles, c'est à lui qu'il faut envoyer un MP avec le lien du RP.

Mathys -- Accepte les nouveaux membres, regarde et valide les présentations.

Draken -- Accepte les nouveaux membres, regarde et valide les présentations.

Meyko -- Lit les postes des membres sur le continent d'Irianeth pour s'assurer de la cohérence et aussi du respect du nombre de ligne minimales pour les rôles. Lorsqu'un membre fait un Rp qui ne respect pas les règles, c'est à lui qu'il faut envoyer un MP avec le lien du RP.

Evaliyah -- Administratrice générale qui guette et intervient un peu partout lorsqu'un événement arrive en sa présence. S'occupe de l'INFOFO avec Zeïlia et Xertëss.

Dorianne -- Accepte les nouveaux membres, regarde et valide les présentations. Lorsqu'un membre nous envoie un MP ou message sur la chatbox pour nous demander d'aller voir sa présentation, c'est à elle qu'il faut donner cette preuve, ou Lyxie et Xertëss.

Isklive -- Surveille les publicités, s'assure que chacune soit à jour et possèdent toujours le lien de notre publicité sur leur forum. S'assure aussi que le membre respecte les règles en postant la publicité.

Xerctëss -- Accepte les nouveaux membres, regarde et valide les présentations. Lorsqu'un membre nous envoie un MP ou message sur la chatbox pour nous demander d'aller voir sa présentation, c'est à lui qu'il faut donner cette preuve, ou Lyxie et Dorianne. S'occupe de l'INFOFO avec Zeïlia et Evaliyah.

Zeïlia -- Répond aux questions des nouveaux par rapport au forum. S'occupe de l'INFOFO avec Evaliyah et Xertëss.

Lyxie -- Accepte les nouveaux membres, regarde et valide les présentations. Lorsqu'un membre nous envoie un MP ou message sur la chatbox pour nous demander d'aller voir sa présentation, c'est à elle qu'il faut donner cette preuve, ou Lyxie et Dorianne.

Descriptions,
~Hayden










Nous espérons, le Staff complet et moi-même que nous pourrons vous aider à résoudre vos problèmes si tel est le cas, sur le forum. N'hésitez surtout pas à faire appel à l'un ou l'autre des membres du Staff, ils ne vous mangeront pas, ils sont là pour vous aider, vous supporter et vous guider sur le forum et cela leur fera tout simplement plaisir de répondre à vos questions! Sur ces mots, bon Rp à tous!


Images et rédaction,
~Zeïlia

~Concours de graphisme~


Comme vous le saviez probablement tous, l'Équipe INFOFO avait mis sur pied un magnifique concours pour les graphistes de notre forum. Le concours consistait à créer une signature avec deux images imposées de "Drace", une phrase imposée et en ayant pour thème l'horreur. Nous avons reçu plusieurs signatures différentes et avons créer un sondage pour décider de la signature gagnante, avec le choix des membres. Le sondage a été en vigueur durant quelques jours et lorsque nous avons fermé les votes, nous avions deux signatures gagnantes. Cependant, étant donné que l'Équipe INFOFO ne participait pas au vote, nous avons désigné la signature gagnante.

Il nous fait plaisir de vous présenter la signature gagnante. Signature inspirant l'horreur et la frayeur, remplissant les exigences données et possédant une esthétique visuelle merveilleuse. La signature n° 5, crée par Ventio (Shaka). Bravo, bravo!
Merci à tous les participants
L'Équipe INFOFO


~Une journée dans la peau d'un chevalier~


Au nom d'Evaliyah, moi Zeïlia, vais expliquer la raison du manque du dernier reportage dans cette édition de l'INFOFO. Comme vous l'avez peut-être remarqué vous-même un jour, il arrive parfois des passes que l'on pourrait nommées de "Tueuses d'inspiration". C'est le cas d'Eva en ce moment. Bien qu'elle ait essayé d'écrire le reportage, et malgré mes "Même si c'est mauvais, c'est pas grave", Eva reste une perfectionniste, donc, une entêtée et elle a refusée de donner quelque chose de mauvais et c'est tout à son honneur selon moi. Ainsi, je lui ai fait un offre, prendre son temps pour retrouver l'inspiration et faire un bon texte, mais le poster seulement à l'INFOFO de septembre. Elle a accepté et je tiens, en son nom et en le mien vous demander un peu de compréhension et de compassion. Le texte n'en sera que meilleur et votre joie de le lire doublera, j'imagine. Ainsi, ayez, je vous en prie, un peu d'indulgence à son égard!

Merci de votre compréhension
L'Équipe INFOFO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3696-zeilia-d-emeraude

4ème édition [Août 2010]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: INFOFO :: Anciennes publications-