___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

En des lieux obscurs...(PV : Ventio )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: En des lieux obscurs...(PV : Ventio ) Lun 05 Juil 2010, 14:47



"En des lieux obscurs,je ne reconnaissais plus ce qui était bien ou mal. Je ne reconnaissais plus cette douce lumière,celle de la joie, de l'amour, ou tout simplement du soleil. Je ne pouvais pas me fier a mes yeux,seulement en mon instinct. J'étais désormais une créature dangereuse. Car même privée de la vue, je restais une redoutable bête, dépourvue de pitié et avide de sang. Étais je humaine ou animale ? Je ne faisais plus la différence entre les deux. Désormais, ceux qui croiseraient ma route pourrait voir une lueur bestiale dans mes yeux dépourvus de sentiments. Le plus important : survivre et faire vivre ma famille, mes enfants...et le servir... le rendre heureux...Dexter.
Le reste ne comptait pas ou peu a mes yeux. Éprouvais je de la culpabilité ? Non. Mais en ce lieu plongé dans l'ombre, un nom me revint en tête...Shivak Qui était cette personne ? Je me pris la tête entre les mains pour mieux réfléchir. Oui....je me souvenais de lui. Mais qui était ce ? Personne. Je ne devais pas m'en soucier.Non, ne pas m'en soucier..."


(Passage a la troisième personne...)

D'un geste vif,Naliatès rangea son épée dans son fourreau de cuir et inspira a fond.Elle se trouvait devant le gardien de la prison, un insecte gros et répugnant semblable a un scarabée qui la menaçait du regard.Elle avait sortit son épée pour le menacer , mais cela s'avérait désormais inutile.Il avait tout de suite reconnu la femme chevalier.Il n'oserait sans doute pas s'opposer aux plus puissants guerriers d'Irianeth.Ce serait une très grave erreur de sa part.La jeune femme soupira et poussa le battant de la vieille porte en bois qui donnait sur le couloir et les cellules.Les bottes a talonnettes de la jeune femme claquaient sur le sol froid et humide. Les yeux aveugles de Naliatès regardaient le vide, mais elle savait parfaitement ou elle devait s'orienter.La personne qu'elle cherchait était enfermée depuis longtemps et la jeune femme n'avait jamais compris pourquoi.Ventio. Un ancien écuyer, celui de Meyko. Naliatès l'avait vu si peu de fois depuis qu'il était enfermé dans cette prison ...
Naliatès n'avait pas supporté qu'on torture son ancien frère d'armes.La jeune femme l'avait connu comme un enfant docile et intelligent sur qui on pouvait compter.C'était un enfant fragile, pas très musclé.Mais Nalia avait tout de suite apprécié son caractère, elle qui rejetait pourtant toute amitié , autrefois.Maintenant, elle voulait que tout s'arrête, que le cauchemar s'arrête pour lui. Personne hormis ces chiens de chevaliers d'Emeraude méritait de souffrir comme cela. Personne.

Naliatès s'aventura dans le couloir. Les lieux étaient sales et humides et la plupart des prisonniers dégageaient une odeur putride.Maintenant que la jeune femme avait un odorat aussi développé que celui d'un chat,elle percevait mieux les odeurs et les senteurs autour d'elle.C'est comme cela qu'elle reconnu son ancien frère d'armes qui croupissait dans l'ombre de la dernière cellule, celle qui était isolée tout au fond. La chevalière s'avança d'un pas souple et rapide vers la cellule de Ventio , la tête haute et le buste droit.La cellule n'étaitn pas surveillée par un , mais deux insectes qui minaudèrent en voyant la jeune femme arriver vers eux.Devinant les intentions de Nalia, un des deux s'empara d'un trousseau de clés et en glissa une dans la serrure de la fameuse cellule ou croupissait Ventio.
Naliatès entra et sonda l'ex écuyer.Il était enchaîné au fond de la cellule et ne pipai pas un mot.


-Ventio, c'est moi , Naliatès.Te souviens tu de moi ?


La femme chevalier attendait patiemment une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: En des lieux obscurs...(PV : Ventio ) Lun 05 Juil 2010, 15:28

Ventio était a bout de force. Après le départ de Meyko les insectes qui gardait la porte l'avait torturé une fois de plus pour faire passé leur ennuis sur la cause de leur présence en c'est lieu répugnant que même les insectes n'aimais guère. Cette séance dura quelque heure avant que les scarabée noir ne trouve plus cela intéressant et retournent a leurs postes en attendant de pouvoir recommencer. Il avait néants moins laissé Ventio dans un état pitoyable. Le sang coulait de multiple entaille faite sur tout son corps, une odeur de chaire bruler se faisait encore sentir dans la pièce et provenait des marque au fer chauffé a blanc que les insectes avaient fait sur son corps. Ses jambe n'avait plus a force de le porter alors que c'est bras attacher au mur portait tout le poids de son corps et lui causait une souffrance quasi permanenta. Lorsque ce n'était pas ses bras, c'était ses jambes qui avec le temps signalait leur réticence a porter le corps de Ventio alors que ce dernier si forçait.

Dans les vapes, a moitié endormis ou mort il entendit néants moins des bruit de pas, suivit du cliquetis habituelle de la clef déverrouillant la porte de sa geôle. Avec une grand effort il ce mis debout sur ses deux jambes, hélas pour lui, il n'en n'avais pas la force pour le moment, elles pliant sous son plat et lui arracha un petit rire, au même moment ou sont invité lui parlait.


Non, je ne me souviens pas de toi.


répondit il avec une voix cassé et accentuant encore plus l'état déplorable dans laquelle il était. Il arriva cependant a lever les yeux vert cette Naliatès. Ses yeux couleur azure semblais transpercer la jeune femme qui se trouvait devant lui.

Non...


Dit il a nouveau pour confirmer ce qu'il venait de tire. Mais plusieurs lui trottait dans la tête, des question particulière auxquelles il aimerais bien avoir des réponses.

Pourquoi venir me voir ici pour tourmenté une âme aussi tourmenté que la mienne.


Il fixait Naliatès droit dans les yeux, observant ses moindres gestes .... Mouvement même ceux aussi futile qu'un battement de cil. Tout le monde ici le prenait pour une proie, mais il ce pourrait bien qu'au final ce soit lui le prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: En des lieux obscurs...(PV : Ventio ) Jeu 12 Aoû 2010, 17:03

[en retard dsl --' et un peu court :/ ]


Elle ne voyait rien.En ce vaste monde, elle avait la malchance d'être privée de quelque chose d'essentiel.La vue.Depuis des années déja, elle n'identifiait plus les couleurs, les formes...Elle aurait tellement voulu voir le visage de ses enfants.Kij et Alyss , deux adorables gosses.Mais qui était donc leur père...Naliatès ne s'en souvenait plus, cela faisait des semaines qu'elle ne l'avait pas vu.La jeune femme , en cet instant restait indécise.Tout se bousculait.Mais elle n'étais pas venue pour faire le point sur sa vie personnelle mais pour voir son ex-frère d'armes.Le jeune homme était en piteux état.Bien qu'elle ne puisse ni distinguer la gravité des blessures infligées par la torture n i voir le visage sûrement mutilé de Ventio, Naliatès ressentait parfaitement son aura, percevait le moindre de ses mouvements.La jeune chevalière ne comprenait pas pourquoi on avait pu le faire souffrir autant...


"Non, je ne me souviens pas de toi."


Ventio avait prononcé ses mots d'une voix faible et cassé, comme si il était fatigué rien qu'en prononçant un mot.Naliatès fronça les sourcils.Si elle avait pu voir son regard de rapace couleur azur, elle aurait frémit.La jeune chevalière releva la tête.

"Non..."


Dit il pour confirmer a nouveau sa réponse.Troublée, Naliatès plissa ses yeux gris clairs.Il ne se souvenait plus...La jeune femme réfléchit un moment. Peut être que sous la douleur, après toutes ses souffrances, il avait oublié sa famille d'autrefois.L'Ordre.Mais qui était il maintenant ? Etait il devenu aussi dangereux qu'on le disait ?

"Pourquoi venir me voir ici pour tourmenté une âme aussi tourmenté que la mienne ?"

La question déclencha un choc chez Naliatès.Son cœur fit un bond dans sa poitrine.La jeune femme, derrière son air bestial et ses manières brutales était quelqu'un doté d'une grande sensibilité.Troublée par la question de son ex-frère d'armes, la jeune femme ne sut plus quoi dire.Non, celle n'étais pas là pour venir le voir souffrir.Non, elle n'étais pas là pour cela.Nalia frémit quand elle entendit le souffle lent et bruyant de Ventio.Pourquoi était elle là...Avait elle pitié de lui ? Oui, il fallait l'avouer.Mais la jeune femme sentait quelque chose de dangereux, d'étrangement incontrolâble en Ventio.Le jeune homme lui, l'observait attentivement et dans les moindres détails, allant d'un simple mouvement de bras a un battement de cils.Nalia regarda alors le jeune homme en face, essayant de plonger son regard aveugle dans celui de Ventio, aussi coupant qu'une lame.Décidé,elle sortit des mots bien choisis:


-Ecoute,Ventio, je vais être franche avec toi.Je ne vois pas pourquoi tu est là,blessé et mutilé avec tant de rage...Je ne connais rien a ton histoire, a tout ce qu'il s'est passé.Lorsque j'étais écuyer, on m'a juste dit que tu n'étais plus là.Moi je ne m'en étais pas plus souciée que cela a l'époque...Je n'étais qu'une gamine égoïste et trop sensible.
Maintenant, quand je te vois là, dans cet état, j'ai envie de pleurer?Sais tu pourquoi ? Parce que je ne supporte pas lorsque ceux qui me sont chers souffrent.Mon cœur se serre...J'ai mal pour les autres et ce n'est que le don d'Empathie.Mais...


La jeune femme ferma les yeux.Une larme coulant sur sa joue.Rapidement, elle releva la tête , affichant une expression froide, voire fermée.

-Tu crois qu'on t'à oublié, Ventio. Tu pense que je te crois faible.Mais je sens quelque chose d'étrange en toi..comme une flamme qui ne demande qu'à se propager...comme un félin prêt a surgir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: En des lieux obscurs...(PV : Ventio ) Sam 11 Sep 2010, 10:34

Ventio trouva cette jeune femme très intéressante. Elle semblait tenir a lui. Hélas ce n'était pas le cas de Ventio, et puis il ne se souvenait pas d'elle et même si cela avait été le cas, le Ventio du passer n'existait plus. Il était mort en tombant du bateau.

L'ancien écuyer trouva le spectacle que son interlocutrice lui faisait d'un pathétique ennuyant a mourir. Cette femme était beaucoup trop sentimental tout du moins il semblait. Il écouta sont long discourt. Cela ne provoqua en lui que u méprit qu'il accompagna par un rire bruyant.


- Bla bla bla .... Tu es trop sensible. Tu ne vos guère mieux qu'un enfant que l'ont prend dans ses bras et que l'ont vas égorger .... C’est d'un pathétique. Je croyais qu'ici on vous entrainer a tuer, a être cruel ... ton maitre a échouer on dirait. Il devait avoir la même personnalité qu'un simple rat. Aucune ambition personnelle ... et surtout trop sentimental aussi. Allons, approche toi, viens face a moi, plus prêt ... j'ai quelque chose a te dire.

Ventio la regarda faire quelque pas dans sa direction. Puis elle s'arrêta, ferma les yeux, et laissa couler une larme le long d'une de ces joues pâle.

-Vraiment pitoyable .... Voila que tu pleur maintenant. JE vais de tire une chose. Que vous vous souveniez de moi ou non je m'en fou royalement. Je ne suit pas faible, loin de la ... tu veux une démonstration ? Tu veux voir le félin en moi surgir ... alors approche toi plus prêt et tu le verras. Mais laisse moi te dire qu'il n'aurait guère de pitié envers toi.

Ventio regarda sont interlocutrice, attendant ces réactions .... Pour savoir ce qu'il allait enfin faire avec elle.


[Désoler c'est court.]
Revenir en haut Aller en bas
#Meyko

avatar
Nombre de messages : 1107
Rôle : Porteur de ténèbres - Chevalier d'Irianeth
Âge du personnage : MORT
Date d'inscription : 06/06/2008

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Porteur des ténèbres, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: En des lieux obscurs...(PV : Ventio ) Dim 17 Oct 2010, 07:31

Ce sujet est-il terminé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: En des lieux obscurs...(PV : Ventio ) Dim 17 Oct 2010, 08:46

Non mais j'ai plus d'inspi pour le continuer --'
Désolée Ventio.
Revenir en haut Aller en bas

En des lieux obscurs...(PV : Ventio )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-