___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Chambre de Lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
#Evaliyah

avatar
Nombre de messages : 1312
Rôle : Chevalier d'Émeraude, âme soeur/femme de Mathys et mère de Zerrah!
Date d'inscription : 20/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 30 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Jeu 27 Mar 2008, 20:07

Evaliyah, qui suivait Lyra de près, était toujours aussi terrorisée par les pouvoirs, elle se croyait unique. Tout-à-coup, elle en voulut un peu à Melnor de ne pas avoir voulu lui parler des immortels et des dieux, de ce monde si immense qui était séparé en 2: les mortels et les dieux. Maintenant, elle comprenait la société où elle vivait. Plusieurs choses se bousculaient dans sa tête. Elle ne connaissait même pas ces personnes qui s'occupaient si gentiement d'elle. Elle ne savait que le nom de la chevalier, soit Lyra. Et ce garçon, qui semblait à première vue une peste, qui se nommait probablement Ismy comme Lyra l'appelait, ou peut-être était-ce qu'un surnom. Elle était toujours tourmentée par ces évènements: d'abord, toutes les fois ou elle observait ou espionnait des scènes, jamais personne ne l'avait vue. Seulement, il pouvaient sonder et n'étaient pas aveugles. De plus, qui était cette fille? Personne ne lui avait répondu, encore. Comment était-elle morte? elle était encore confuse quand Lyra avait éteint le feu, et, surtout, lorsqu'elle avait brûlé le corps de l'écuyère. Même si elle était morte, elle avait une étrange sensation, indescriptible. Qui aurait pu s'en prendre à elle? Elle avait vu avec horreur le sang camouflé mais qui coulait toujours discrètement de sa poitrine. Peut-Être qu'elle aurait bientôt des réponses...?

Elle se sortit de ses pensées lorsqu'elle faillit se cogner contre le cadre de la porte, lorsqu'ils arrivèrent. Elle frissona, car elle n'avait pas remarqué à quel point la nuit s'était rafraichie. Une chance qu'ils étaient rentrés depuis au moins 5 minutes, même presque une quinzaine. Elle regarda le garcon qui avait une immense force, celui qui l'avait fait tomber et perdre l'équilibre, lorsqu'elle était perchée sur la branche. Moment de pure honte. Elle s'assit timidement sur un lit, visiblement exténuée. Elle regarda Lyra dans les yeux cherchant à y déceler une trace de méchanceté, peut-être était=ce une traître après tout. Cependant, ses yeux étaient remplis de bonté. Elle sortit doucement une épée de son fourreau en la "carressant" et la regarda, elle l'aimait beaucoup beaucoup.


-On m'a entrainée, jeune, je me [assionne pour la nature, l'escrime, et les combats, j'adore la lecture, m'améliorer en n'importe quoi, la magie comme l'escrime. Et...vous?

Dit-elle et demanda t-elle se demandant si elle pouvait poser une question. Elle se questionnait toujours sur les pouvoirs et l'ordre d'émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3710-evaliyah-d-emeraude
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Jeu 27 Mar 2008, 21:58

(Forêt)

Ismyriael regarda le feu s’éteindre lentement sous, lui, toujours percher a son arbre. Il souffla lentement en l’air lorsqu’il vit celui-ci s’étouffer. Il resta sans bouger devant ce dis spectacle. Les flammes, elles pouvaient tellement être destructrices mais à la fois rassurante et chaleureuse. Il descendit de son perchoir. Il regarda sa mère qui s’avança vers le corps inerte de Jadaa. Elle le brûla elle envoya même un regard vers lui pour des raisons « X » qu’il ne comprenait pas vraiment, tous ce qu’il el conclus c’était que Jadaa ne serait plus. Il resta là, n’osant pas trop dire quelque chose. Il poussa un long soupire, regardant le corps de sa sœur brûler. Il vint baisser la tête. Puis sa mère vint le chercher. Elle le prit dans ses bras, il cacha son petit visage dans le cou de celle-ci. Il perçut les mots « Je t’aime mon trésor ». Un faible sourire vint s’afficher sur ses lèvres, il répliqua en la serra légèrement. Puis elle le déposa, pour ensuite prendre sa main. Il la suivi jusqu’au château.

(Chambre de Lyra)

Lyra ouvrit la porte, il la suivait comme un chien de poche, en fait il n’avait pas le choix, sa main était relié a la sienne. Puis il persista a nouveau les paroles dites par sa mère, qui s’Adressait justement à lui.

- Bienvenu chez nous ... Ce n'est pas immence, mais on y est bien. N'est-ce pas Ismy ?

Il vint simplement acquiescer de signe, de tête restant plutôt insociable tel a son habitude, il regarda la jeune fille haussa légèrement son petit sourcil, il la détailla longuement, ce demanda qui elle pouvait bien être cette fille. Puis sa mère le regarda un sourire doux et tendre sur ses lèvres, c’était simple, le meilleur moyen de calmer un enfant c’est ce doux sourire, si réconfortant. Si chaleureux qu’une mère peut vous donner. Mais suivis ce sourire, il ce rappela l’homme. Il en avait compris que c’était son père. Il plongea dans ses pensés, nageant a l’intérieur, venant même presque s’y noyer. Il revoyait formellement l’homme sa chevelure, son regard son visage, de la manière qu’il avait parlé a Lyra, le jeune bambin trouvait ceci bizarre. Ça ne pouvait pas être son père du moins il le croyait, son père devait surement être avec Lyra non ?

Une main chaleureuse vint ce posé sur sa tête sa bouée de sauvetage, pour revenir à la surface. Il regarda sa mère un instant, regardant le sol, son regard de sang maintenant vide, il était ailleurs, il réfléchissait, même c’était trop. Il comprenait peu à peu qu’est-ce qu’il ce passait, s’en était trop pour sa petite tête. Il croisa lentement les bras, puis lorsqu’on vint l’interlocuté. Il sortit a nouveau de cette mer de pensées. S’en était dure de faire face a toute ses réalité a son âge.

- Mon trésor, sa t'embête de laisser ton lit se soir à Evaliyah? Tu pourrais dormir avec moi ? La proposition te va ?

Il hocha lentement la tête sans toujours utilisé la parole qui était toujours aussi inutile en ce moment, puis il vint, d’un très étrange de manière, s’installer sur le bord de la fenêtre, il était plutôt petit, et d’une agilité impressionnante, il sauta vers celle-ci, pour ensuite s’y assoir il regarda dehors pour y admirer la Lune ce visage de la surface si différent. Il vint prendre un long focus sur celui-ci.

La jeune fille parla, même le gamin n’était plus a l’écoute, il était devant la fenêtre a écouter, il vint même a un moment, l’ouvrir. Il poussa cette fenêtre, toujours sur le bord de la fenêtre, laissant l’air venir caresser sa petite peau douce et blanche. Il garda son long focus un bon bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Ven 28 Mar 2008, 07:27

- Pardon ... Il est vrai que les présentation ont été vite formulé ... Je suis Lyra, chef des chevaliers d'Émeraude. Ma plus grande passion est mon fils, Ismyriael, et la sauvegarde d'Enkidiev. Tu es ici entre les murs du château d'émeraude; demeure de l'ordre d'émeraude. Tu es mon invité.

La jeune femme sourit avant de s'asseoir sur le bord de son lit, épuisée par cette journée qui ne finissait plus. Elle regarda du coin de l'oeil la jeune fille qu'elle ne voulait pas intimidé. Elle se doutait bien qu'elle avait été entraîné très tôt au combat. Malgré qu'elle reste très féminine, sa musculature n'était pas négligeable... Pour tout dire, elle semblait aussi musclée qu'un écuyer. La rousse détourna le regard vers Ismy qui était sur le bord de la fenêtre, les cheveux aux vents. Le jeune bambin n'avait toujours pas prononcé un seul mot depuis l'arrivée d'Evaliyah. Un doux sourire traversa le visage de Lyra. Il avait été très brave aujourd'hui ... Elle ne pouvait pas être plus fière de lui après tout ce qui s'était passé. Tout en préparant son propre lit, elle regarda la jeune fille de la forêt.

- Tu sembles exténuée, tu n'as rien à craindre ici ... Tu ferais mieux de dormir si tu préfères, j'ai d'autre tenue de nuit dans l'armoire à ta gauche... Et au fais, petit conseil entre ami, fais attention lorsque tu dégaine ton épée surtout lorsque tu es dans le château. Les gardes n'aiment pas trop et avec tout ce qui se passe ces temps-ci, ils sont sur les nerfs... Ils n'ont pas la chance d'avoir des pouvoirs magiques comme nous.

Ce n'était pas une reproche, mais bien un gentil avertissement. Franchement, ces temps-ci, la vie au château s'améliorait mais elle était tout de même tendu... Cette histoire de paix, les rebelles ... Les habitants d'émeraude se doutaient bien que quelques chose allait ce passer ... Un ans de paix ... Le calme avant la tempête probablement. Elle se leva de son lit en ajoutant de manière à ce que son fils l'entende pas:

** Au fais, ne t'inquiète pas pour Ismyriael. S'il agit ainsi, ce n'est pas a cause qu'il ne t'aime pas, c'est dans sa nature... **

Elle retira donc son armure et enfila rapidement une tenue de nuit. Elle regarda si tout était en ordre avant d'aller dans sa couche. Elle leva le tête vers son fils et lui demanda tout en lui présentant une place à côté d'elle :


- Tu viens mon trésor ?

En attendant une réponse, elle sonda les environs comme elle le faisait chaque nuit, matin et midi ... Avec tout ce qui se passait, elle ne pouvait pas prendre le risque de ne pas le faire surtout depuis que Drace avait voulu tuer son fils... La femme fut surprise de sentir la présence d'Elthor et de Mathys ... Qu'est-ce qu'ils faisaient encore ... Aucun doute, ils essayaient de pénétrer dans l'aile des chevaliers. Elle se coucha sur le ventre avant de soupirer.

* Que tentes-tu Elthor ... *, pensa-t-elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Ven 28 Mar 2008, 17:24

Le gamin était toujours sur le bord de la fenêtre, il laissa sa mère parler, en fait il avait replongé dans une terrible tempête. Il nageait sans cesse dans ses pensé, tentant d’oublier, mais la tempête de mer fessait que ravage, lorsqu’il arrivait a ce sauver une terrible vague le reprenait, lui rappelant ses pire, souvenirs, du moins les plus récent. Il voyait très bien Jadaa mourir devant ses yeux, le sang… Le sang… Le sang coulé, c’était si tragique dans sa tête, mais il ce demanda pendant un long moment ce que ça pouvait bien goûter ça semblait presque bon. La chair transpercer, cette chairs, ça ce mangeait. Puis ses idée morbide furent emporter par une nouvelle vague, il revit sans cesse Jadaa mourir. De drôle de « flashback » avec le démon. Il revit la discutions. Il semblait même presque dans une transe. Son regard de sang toujours perdue vers la lune, celle-ci visiblement pleine et voyante, elle était très claire ce soir. Il n’entendit même plus le reste des dires. Il était en trin de ce noyer dans cette terrible tempête. Il serra les poings. Il vit la vision la plus horrible qu’il peu voir. Il avait vu sa sœur mourir, il avait compris qu’elle ne serait plus. Maintenant l’imagination d’un gamin, relié a un esprit mal saint, après la mort d’un proche… C’était assez évident que cette vu allez être.

Sa mère tombée sous une lame, féroce. Elle tomba, regardant Ismyriael, criant de douleur, implorant son aide le gamin regarda ceci, du moins dans sa tête. C’était si douloureux, ses yeux s’écartelèrent, ils devinrent aussi gros qu’une balle. Ses poings ce mirent a frapper de toute leur force le sol rocheux du bord de la fenêtre. Il voyait sa mère mourir sans rien pouvoir faire. Elle l’appelait, il ne voyait que le sang s’éparpiller partout. Et elle, ne fessait qu’hurler. La vision devint tellement dure qu’il ferma les yeux, mais le son restait résonné dans sa tête. Il ce noyait définitivement. Nageant à contre courant. Il vint même crisper le visage sous la lourde torture. Puis il, il remonta a la surface, allant chercher sa bouée de sauvetage, la voix de sa mère.

- Tu viens mon trésor ?

Il ouvrit les yeux, il soupira de soulagement. Mais sa mère était t’elle vivante, il se retourna rapidement, l’apercevant, il ferma les yeux un moment, il laissant entendre un long soupire. Ça venait directement de son cœur hurlant. C’était si calme maintenant. Il sauta en bas de son perchoir. Puis regarda les alentours il enleva avec violence et brusquement, sous la peur, son armure, il la jetât au sol. Il alla rapidement vers sa petite armoire, il retrouvant sa tenue de nuit. Il l’enfila rapidement avant de sauter dans le lit de sa mère. Elle était coucher sur le ventre, mais il s’arrangea pour être coller sur elle, de manière à ce qu’il puisse sentir son parfum, son odeur, s’assurer qu’elle était là elle. Il ferma ensuite les yeux, restant plutôt attentif autour, la nuit s’enlignait plutôt longue. Le sommeil ne venait pas vraiment. Une dure et pénible nuit ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Dim 30 Mar 2008, 15:30

Lyra serrait son garçon dans ses bras en se demandant ce qui lui avait encore traversé l'esprit... Elle avait bien remarqué ce changement soudain de caractère... La manière dont il avait retiré son armure et qu'il s'était blottit contre elle. Elle commençait à s'inquiéter d'avantage pour lui... Tout ce qui était arrivée depuis cette année n'était pas très normal... D'un mouvement tendre et lent, elle commença à lui caresser la tête. Soudain, elle fut chassée de ses pensées par une voix qu'elle connaissait bien :

** Lyra ... c’est Elthor ... Je ... je sais qu’il est tard et que l’heure ne convient pas vraiment pour te demander cela, toutes mes excuses si je te réveille, mais il est primordial que l’on ait une discussion, je te le demande impérativement Lyra, j’ai une requête à te faire et ... j’aimerais que l’on parle d’autres choses également ... je suis accompagné de Mathys ... nous sommes dans la bibliothèque du château, ne poses pas de questions je t’en supplie je t’expliquerai en temps et lieu ... libre à toi de venir ou pas ... si tu ne t’es pas montrée dans environ trente minutes nous partirons ni vus ni connus, s’il te plaît Lyra ... je n’ai su penser à tout dans le passé alors j’ai à clarifier certaines choses avec toi ... coûte que coûte. **

Un court sourire traversa le regard blanc de la rousse. Elle ferma les yeux tout en repensant à son ancien fiancé. Pensait-il réellement que si elle n'aurait pas voulu lui parler qu'il serait encore dans le château? Certes, elle redoutait ces futurs paroles, mais bon ... Elle soupira faiblement avant d'embrasser son fils sur la tête. Comme simple réponse, elle envoya télépathiquement à Elthor :

** Etlhor, crois-tu que si je n'aurais pas voulu te parler tu serais encore ici ? **

Elle se leva tout un murmurant un simple "je reviens" à son fils. Elle lui fit un clin d'oeil pour lui dire que tout allait bien et qu'elle restait dans la chambre. Elle enfila rapidement une tunique verte, ne prenant pas le peine de s'attacher les cheveux. Elle se retourna vers son lit pour profiter du moment pour chatouiller son fils. Elle ria en voyant son gamin se débattre avant de le regarder un long moment dans les yeux. Malgré ses yeux rouges-sangs, il était très beau. Voyant que le someil ne venait pas, elle l'embrassa un dernière fois sur la tête avant de lui dire:


- Trésor ... Tu vas venir avec moi d'accord.


Sans que le bambin puisse dire quoi que se soit, la chevalière rousse l'avait prit dans ses bras. Elle ne voulait pas le laisser seul sans elle. De la manière qu'il s'était blottit contre elle, il était plus qu'évidant qu'il avait besoin de sa présence et c'était réellement réciproque. Elle était prête à affronter tout en ayant près d'elle son fils. Sa vie était loin d'être simple, mais elle faisait confiance au destin. La rousse se retourna vers la jeune fille avant de lui dire d'une voix rassurante :

- Evaliyah, j'ai quelque chose d'important à faire. Tu n'as rien à craindre ici, je te le promet.
[i]Elle lui sourit pour prouver qu'elle était franche et se retourna vers la porte de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Evaliyah

avatar
Nombre de messages : 1312
Rôle : Chevalier d'Émeraude, âme soeur/femme de Mathys et mère de Zerrah!
Date d'inscription : 20/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 30 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Mar 01 Avr 2008, 19:55

Evaliyah ouvrit la porte de l'armoire que lui avait pointé Lyra puis découvrit en effet quelques tenue de nuit. Elle en prit une, n'ayant qu'une armure et l'essentiel en dessous. Elle alla ensuite se coucher sur le lit, comfortable, assez grand, elle trouvait cela magnifique. Pourquoi? Parece qu'elle était habituée à des choses...comment dire....(hrp:je me retiens pour dire cheap xD)de mauvaise qualité, avant, elle n'avait que le strict minimum. Elle se coucha, se tourna, essayant de trouver une position comfortable. En effet, elle aurait du s'endormir le moment où sa tête touchait l'oreiller, mais elle était si tourmentée...impossible de trouver le sommeil. Elle naviguai, comme Ismy, dans ses souvenirs. Il y avait cependant une différence; elle n'avait pas de bouée de sauvetage pour venir s'y accrocher: elle était dans un lieu totalement inconnu mais pourtant réconfortant. Elle ne le savait pas mais elle avait pourtant des ressemblances incroyables avec Ismyriael ce soir: Elle nage dans ses souvenirs et vit une nuit dure et pénible. Elle s'endormit finalement.

Elle se réveilla, elle s'habilla en vitesse puis s'assit sur son lit. Lorsque tout le monde fut debout, elle s'apprêta à prendre la parole pour faire mieux conaissance que Lyra partit en trombe en même temps qu'Ismy. Elle se retrouva toute seule, rassurée par les mots de Lyra. Elle passerait une journée calme mais ennuyante.


[HRP: quand on parle de poste minalbe ><']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3710-evaliyah-d-emeraude
#Elthor
♯ Staff's slave
♯ Staff's slave
avatar
Nombre de messages : 1371
Date d'inscription : 17/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: 105 - 110 ans [G18]
Rôle: Ex Chevalier d'Emeraude à la retraite - Ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Ven 18 Avr 2008, 22:39

Last Post : http://rpg-chevalier.chocoforum.com/la-foret-f98/pour-fuire-ses-sentiments-t954.htm#15237

-------------------------------------------------------------

[HRP : Désolé pour le poste un peu minable, mais bon, je tâcherai de faire mieux la prochaine fois et je ne savais pas trop où poster lol.]

Elthor se questionnait quitte à savoir si les gardes avaient été mis au courant qu’il lui était dorénavant permis de circuler dans la forteresse et allaient l’autoriser à entrer dans le château sans qu’il ait à contacter Lyra, il n’avait pas la tête à suivre les instructions de procédure à la lettre et ne voulait seulement qu’accéder au château sans trop d’encombres. De toute façon, il était improbable d’envisager qu’un garde soit assez stupide pour s’attaquer à lui alors qu’il tenait un enfant dans ses bras, un tel geste serait jugé indigne et il était évident qu’Elthor ferait mordre la poussière à quiconque tenterait de faire du mal à son petit bonhomme, mais bon, il n’était pas venu ici en tant que fouteur de trouble alors les gardes n’avaient aucun motif valable pour exiger son départ des lieux.

Elthor fit quelques pas en direction du pont-levis, celui-ci étant la seule entrée potentiellement empruntable pour ne pas créer une panique générale au sein des vigies surveillants les environs à partir des remparts, il n’était pas pour se faire léviter par-dessus l’une des parois extérieures du château ou encore assener un violent coup sur la tête d’un deuxième homme, il avait eu son quota d’infractions ce soir, ce n’était surtout pas le moment de s’attirer les foudres de Lyra.

L’ancien chevalier regarda son fils un instant puis, lui donnant un doux baiser dans le cou, il lui susurra quelques mots à l’oreille, question qu’il se sente sécurisé en quelque sorte, même s’il savait que c’était carrément superflu.


- Tu pourras revoir ta maman dans quelques minutes si le garde se montre compréhensible. Dit-il en souriant moqueusement.

Comme projeté, la sentinelle guettant l’accès au pont s’adressa à lui d’une voix monotone, dépourvue de toute vigueur.

- Halte ! Qui va là ?

- Sir Elthor d’Émeraude, ancien chevalier de l’ordre d’Émeraude, ex-fiancé de dame Lyra, chef des chevaliers d’Émeraude ainsi qu’Ismyriael d’Émeraude, étant mon fils ainsi que celui de dame Lyra, constatez-le par vous-même. Annonça-t-il en allumant la paume de sa main qui lui était libre afin que la vigie puisse les distinguer plus facilement lui et son fils dans la pénombre.

S’apercevant que le veilleur ne réagissait pas, Elthor ajouta quelques mots, ne manifestant toutefois qu’un infime soupçon d’impatience malgré qu’il trépignait et suffoquait presque d’indignation, façon de parler bien sûr.


- Hey oh ? Je n’ai pas besoin d’être davantage explicite dans mes présentations j’espère, je crois vous avoir fourni toutes les informations nécessaires.

- Ça va, vous êtes libre de circuler. Articula-t-il visiblement contrarié.

- Mille mercis à vous mon brave. Termina-t-il en avançant docilement en direction du pont-levis alors que celui-ci s’abaissait tranquillement.

- Quel casse-pieds ! Murmura-t-il pour lui-même alors qu’il avait passé l’écurie et venait tout juste de pénétré dans le hall d’entrée.

Elthor s’immobilisa l’espace d’un instant de manière à repérer la localisation de Lyra et de Mathys. Ses sens lui permirent de découvrir que les deux avaient apparemment quitté la bibliothèque pour ultérieurement avoir regagné leurs chambres. Elthor se dirigea donc vers l’aile des chevaliers, marchant peinard, d’un pas tranquille, mais malgré tout assuré, ferme et décidé. Une fois l’aile des chevaliers atteinte, il chemina à tâtons dans le couloir, comme aimanté par le désir ardent de revoir Lyra, puis une fois parvenu à la porte de sa chambre, il donna trois petits coups sur celle-ci et attendit d’obtenir l’autorisation de son ex-fiancée avant d’entrer.

- Lyra, c’est nous, euh ... aurais-tu l’obligeance de nous ouvrir la porte s’il te plaît, je crois que tu manques à Ismy. Dit-il d’un ton qui se répercutait et inspirait la confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Evaliyah

avatar
Nombre de messages : 1312
Rôle : Chevalier d'Émeraude, âme soeur/femme de Mathys et mère de Zerrah!
Date d'inscription : 20/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 30 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Sam 26 Avr 2008, 14:46

[HRP: je suis revenue, ouais mais....Je pense que j'ai manqué quelques choses. 1. Lyra est dans la chambre??? x) 2. Je suis là moi mais je ne sais pas si Lyra est là donc si elle n'est pas là j'ouvrirai la porte s'il n'y a pas d'inconvénient. Finalement, ce que je viens d'énumérer, ce n'est pas le plus important mais bon. Je ne sis plus ce qui se passer xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3710-evaliyah-d-emeraude
#Elthor
♯ Staff's slave
♯ Staff's slave
avatar
Nombre de messages : 1371
Date d'inscription : 17/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: 105 - 110 ans [G18]
Rôle: Ex Chevalier d'Emeraude à la retraite - Ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Sam 26 Avr 2008, 15:29

[HRP : Je ne sais pas trop à vrai dire lol "-_- elle nous a envoyé un MP à moi et Ismy samedi passé disant qu'elle allait poster aussitôt que possible, mais bon ça fait déjà une semaine de ça.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Dim 27 Avr 2008, 13:56

[ Non je suis pas là, mais je vais arriver d'ici peu ( je dois finir le sujet dans l'écurie que j'ai aucune idée comment faire. ) Tu peux leur répondre Evaliyah si tu veux, je posterais à la suite ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Evaliyah

avatar
Nombre de messages : 1312
Rôle : Chevalier d'Émeraude, âme soeur/femme de Mathys et mère de Zerrah!
Date d'inscription : 20/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 30 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Dim 11 Mai 2008, 15:28

Les petits coups sur la porte la réveilla en sursaut. Elle n'avait rien d'autre à faire, donc elle avait fait une petite sieste. Ces temps-ci, elle se réveillait pour un rien. Qu'une souris passe, que quelqu'un entre ou se lève de son lit, elle se réveillait. Elle n'avait pourtant pas le sommeil si léger, d'habitude. Mais Lyra n'avait-elle pas dit qu'elle serait en sécurité, ici? Bon, d'accord, peut-être qu'Evaliyah s'énervait pour rien. Ça pourrait être un(e) serviteur ou servante, un chevalier, un élève, un écuyer, quelq'un qui passait par là, dans le couloir, Lyra, Ismyriael, quelque chose qui avait tombé, elle qui avait cogné quelque chose, après tout, elle était endormie, elle aurait pu confondre. Bref, ça aurait pu être tout sauf un tueur, un voleur, un homme-insecte, quelqu'un d'Irianeth(Drace x) ) ou quelqu'un qui en veut à Evaliyah. Mais jamais elle ne s'attendait à entendre cette voie.

- Lyra, c’est nous, euh ... aurais-tu l’obligeance de nous ouvrir la porte s’il te plaît, je crois que tu manques à Ismy.

Elle n'était pas sûre, mais ça ressemblait drôlement à la voix de l'homme à qui Lyra parlait lors de la cérémonie funéraire, le jour précédant. Mais elle ne savait toujours pas qui était cet homme. Elle avait compris que c'était Elthor, mais pas qu'il était ex-chevalier et ex-fiancé de Lyra. Tout sauf ça. Donc, elle décida de le faire entrer. Après tout, avant que Lyra arrive, elle pourrait peut-être en apprendre un peu plus... Elle se leva et arriva près de la porte. Elle eut une bref hésitation et tourna lentement la poignée. Elle leva la tête et les yeux devant Elthor, ayant visiblement quelques têtes de plus qu'elle. Ele marmonna quelques mots incompréhensibles qui étaient sensés être "Bonjour, entrez" ou quelque chose comme ça. Elle se tassa verrs la droite pour le laisser rentrer. Elle pointa une chaise pour qui s'assoit, s'il le désirait. Elle s'assit sur la chaise en face puis fit un sourire forcé. Ces temps-ci, elle n'avait pas le coeur à rire ou sourire. Depuis son escapade, avec Melnor, elle n'avait que le goût de pleurer, rongée par la culpabilité.

-Allo...Euh...Bonjour...Salut.Je suis Eva. Euh, liyah en fait. Evaliyah. Moi non, plus, je ne sais pas ce que je fais ici. Je ne sais pas ce que je vais être, devenir. Ne me le demandez pas. À Madame, euh... Au chevalier Lyra, peut-être. Vous, qui êtes vous? Lyra n'est pas là, en ce moment...

Elle avait hâte que Lyra arrive, en fait. Même si elle avait l'occasion rêvée d'en apprendre sur celui qui l'intriguait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3710-evaliyah-d-emeraude
#Elthor
♯ Staff's slave
♯ Staff's slave
avatar
Nombre de messages : 1371
Date d'inscription : 17/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: 105 - 110 ans [G18]
Rôle: Ex Chevalier d'Emeraude à la retraite - Ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Dim 11 Mai 2008, 19:29

Elthor fut surpris de constater que la personne lui ayant ouvert la porte était une jeune fille qui, si l’on se fiait avant tout à son apparence, ne devait avoir pas plus de treize ou quatorze ans. Elthor demeura sur le pas de la porte un instant, examinant minutieusement la pièce qui servait de chambre à Lyra, à Ismyriael ainsi qu’à une nouvelle locataire, visiblement. Il avait cru avoir ressenti l’énergie de Lyra ici, mais apparemment il s’était lui-même induit en erreur puisqu’à première vue, elle ne semblait pas être présente, dommage, il avait espéré pouvoir discuter avec elle de sujets un peu plus délicats, davantage personnels pour ainsi dire, mais bon, ce n’était pas grave, ça irait à une autre journée, l’aube ne tarderait pas à pointer le bout de son nez et Elthor, étant arrivé à l’improviste, avait volontairement tiré la chevalière rousse de son sommeil pour qu’il puisse s’entretenir avec alors il n’allait certainement pas l’incommoder davantage avec ses petits tracas, aussi nombreux soient-ils.

Il ne comprenait pas, cependant, comment cela se faisait-il qu’il avait repéré Lyra ici et qu’elle n’y était pas, était-ce parce que cet endroit regorgeait de son énergie ? C’était possible, mais l’ancien chevalier n’aurait su dire pourquoi exactement, mais bon, peu importe. Clément, Elthor accepta l’invitation à s’asseoir de la jeune fille. Il s’installa sur la chaise, Ismyriael assit sur ses genoux puis dévisagea l’adolescente un bref moment. Peut-être n’était-ce qu’une impression, mais il remarqua qu’elle semblait être légèrement mal à l’aise, peut-être Elthor l’intimidait-elle, ce serait bien la première fois qu’il inspirerait la crainte auprès de quelqu’un aussi facilement à vrai dire, mais enfin, peut-être n’était-elle que de nature timide aussi. Le jeune homme à la chevelure couleur obsidienne découvrit également une profonde amertume dans le cœur de la jeune fille, son cœur était rongé par une grande douleur morale, une peine incommensurable.


- Enchanté ... euh ... Evaliyah c’est ça ? Heureux de faire ta connaissance. Moi c’est Elthor, anciennement chevalier de l’ordre d’Émeraude, ex-fiancée de dame Lyra ... il marqua une courte pause, refoulant un sourire triste qui s'était formé au coin de sa bouche. Je ... est-ce que tu vas bien ? Tu me sembles, ma foi, assez bouleversée ou du moins chamboulée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 12 Mai 2008, 08:06

Ismyriael vit les minutes les plus longues de sa vie. Il avait passer le pont le vis, puis un garde les avait arrêter, ça l’avait été des plus long. Le Garde avait vraiment tous fais, pour énerver Ismyriael. Même que le gamin, l’avait regardé avec son air de tueurs. Ce qui avait aidé au passage. Ainsi que son père l’avait un peu secoué, mais sinon le reste avait juste été long, le temps de ce rendre au château de monter les marches de ce rendre à sa chambre, le tous lui avait été long. Rien de très impressionnant venant d’un gamin. Et l’idée de revoir sa mère, était brûlante. Il avait un petit sourire en coin, qu’on voyait que très rarement. Il y avait bien que sa mère pour lui procurer ce tel effet. Donc lentement, toujours dans les bras d’Elthor, ils s’avancèrent vers la porte. Puis son père cogna donc a celle-ci. Il dis quelque chose au sujet d’Ismyriael, en fait, il avait bien écouter, et oui, effectivement, sa mère lui manquait. Lorsque enfin ! Oui La porte s’ouvre, il allait ce jeter contre sa mère, Elthor aurait pu même sentir qu’il s’apprêtait a sauter sur sa mère. Mais ouf !! Il fut arrêter plutôt rapidement. Il recula rapidement son corps, prêt a charger et s’agrippa au cou de son père. C’était Evalyah la gamine qu’il avait surpris. Il ne l’avait pas trouver rigolote de ce faire passer pour sa mère.

Ils entrèrent donc dans la pièce. Il remarqua le lit de sa mère vide, ce qui le mit un peu en inquiétude. Son paternelle s’assied sur une chaise et posa le bambin sur ses genoux. Ismyriael, ne peu ce retenir, sa place n’était pas là. Il y avait son endroit a lui graver depuis bien longtemps. Il sauta donc en bas des genoux de son père. Et courra vers la fenêtre. Elle était si haute, du moins c’est ce qu’on pouvait pensée. Et comme si rien n’était le jeune Ismyriael y sauta sur le bord, pour ouvrir la fenêtre et s’assoir sur le bord de pierre de la fenêtre. Il laissa ainsi la brise venir caresser ses cheveux, et ses yeux admiré le spectacle de la lune.

Une conversation commença donc derrière lui, tous commença avec l’ancien chevalier, qui disait d’être enchanté, suivis d’une révérence du genre, enchanté de faire ta connaissance, comme la moitié du temps de ses révérences, c’était des foutaise. Ce qui amusa légèrement Ismy. Ex chevalier, blablabla. Il ce présenta donc, il suivit avec un… Est-ce que ça va ? En fait pour le reste il n’entendit rien et même si il entendrait, il était déjà loin dans son petit monde, a fixer la lune, sur le bord de la fenêtre, celle-ci toujours ouverte, laissant la brise ébouriffer ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 19 Mai 2008, 16:03

[ Désolé pour le poste plus que pathétique mais je ne savais pas quoi poster et je devais finir ce sujet ! Donc moi je vais me coucher et je reposte plus Razz ]

- Elthor est-ce que tu es obligé de dire que nous sommes des ex-fiancé pour te faufiler dans ma chambre ? Peu de personne le savait que nous étions fiancé et j'arrive plus à passer mon chemin sans que quelqu'un me demande ce qui sait passé ...

Elle constata que tout le monde qui logeait dans sa chambre était réveillée. Lyra rougit un peu se disant que les enfants n'avaient pas besoin de connaître la vie de couple assez compliquer d'elle et d'Elthor. Elle pénétra dans la chambre en faisant un grand sourire à Evaliyah. La jeune femme s'approcha d'Ismyriael en sentant qu'il avait besoin d'elle. Elle l'embrassa sur la tête avant de lui demanda :


- Bonsoir mon trésor près à t'endormir ? Je te rejoin dans mon lit dans quelques minutes, je dois seulement allez discuter avec ton père avant.

L'idée d'appeler Elthor "ton père", faisait tout drôle... Elle retourna dans le couloir ou Elthor l'attendait. Il semblait discuté avec Evaliyah, elle s'excusa avant de prendre la parole:

- Tu veux bien qu'on reparle de la demande que tu m'as faite demain? Disons que se soir je n'es pas là tête à ca ... Bonne nuit Elthor. Je crois que Mathys est dans ton ancienne chambre si tu veux aller le rejoindre...


Elle regarda le jeune fille qui logeait chez elle et son ex-fiancé avant de lui murmurer à l'oreille :

- Désolé d'avoir été si longue
Evaliyah... Je vais me coucher avec Ismy, si tu veux rester discuter avec Elthor tu peux. Pendant que tu es ici tu es libre de faire ce que tu veux tant que c'est résonnable.

Elle lui sourit avant de regarder une dernière fois Elthor. Demain ... La discution sera remit à demain ... Elle sourit avant de baisser le regard et se diriger vers son lit. Elle s'abrilla tout en laissant une place pour son jeune homme et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Dim 25 Mai 2008, 09:57

[Je mis prend un peu tard, mais je crois pas faire un poste pour dire que je me lève du bord de la fenêtre et va me coucher ;P Donc, je crois bien que le poste sois terminé, mis appart si quelqu'un d'autre veux encore écrire]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chambre de Lyra

Revenir en haut Aller en bas

Chambre de Lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Troisième Génération-