___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Chambre de Lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Chambre de Lyra Jeu 18 Oct 2007, 19:29

Lyra pénétra dans sa chambre avec Jadaa qui la suivait de près. La journée avait été très longue et la jeune femme se doutait du besoin de sommeil qui gradissait chez la jeune écuyère. En entrant dans la chambre peu meuble qu'était la sienne, la rousse sourit en laissant échapper un petit soupire. Elle se laissa tomber dans sur son lit en présentant la pièce à Jadaa.

- Bienvenu dans ton nouveau chez toi.

La rousse regarda le lit qui était près pour la jeune fille qui faisait maintenant partie de sa vie. Le lit était un peu surélevé pour arrivé à la même auteur que celui de la chef. La jeune femme remarqua même qu'une petite armoire avait meublé sa chambre. Se rappelant de la demande qu'elle avait faite à la serveuse qui s'occupait de sa chambre elle sourit. Elle préféra garder la surprise pour demain.

- Met toi à ton aise. Maintenant nous allons partager notre vie quoditienne donc aussi bien s'habituer et tu devrais te coucher. Demain, ton premier entraînement et j'ai bien hate de voir ce que tu peux faire.

La femme sourit et se dévêtie de son armure prête à prendre son lit. Elle regarda sa jeune écuyère et sourit de nouveau. Elle était vraiment parfaite et sur sa tête, la chef voulait la rendre heureuse et fière de l'avoir comme maitre. Jadaa deviendra une grande espoire pour les chevaliers, la rousse pouvait le sentir.

La femme se coucha et pensa à tout ce qui s'annonçait. Elle fini par s'endormir d'un sommeil peu réparateur ... Elle se reveilla à l'aube et médita un long moment. Lorsqu'elle ouvrit les yeux. Elle se retourner vers Jadaa. L'attendant pour aller dans les bains, elle la rêveilla doucement.


-Jadaa, il est temps de se lever et d'aller au bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Evaliyah

avatar
Nombre de messages : 1312
Rôle : Chevalier d'Émeraude, âme soeur/femme de Mathys et mère de Zerrah!
Date d'inscription : 20/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 30 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Jeu 18 Oct 2007, 19:48

Elle entra dans la chambre. Elle la trouvait bien. Son lit, à côté de son maître était en effet surélevé. Elle sourit, souhaita bonne nuit à son maître, se coucha et s'endormit presque sur le coup. Elle dormit bien. Son lit était comfortable. Elle dormit jusqu'à temps que son maître la réveille. Elle aurait bien aimé dormir encore un peu, mais elle se dit qu'elle pourait relaxer suffisamment dans les bains. D'ailleurs, elle avait hâte de les inaugurer. Elle s'habilla en vitesse en même temps que son maître. Rendue à la ceinture et la cuirasse, elle se demandait comment mettre ce truc. De toute façon, elle ne la mit pas tout de suite, c'était l'heure des bains. Elle se dirigea donc vers son maître, attendant de voir si elle était prête. Encore une fois, elle regarda tout autour, essayant de remarquer le moindre détail. Elle devait être distraite, car elle ne remarqua même pas la petite armoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3710-evaliyah-d-emeraude
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Dim 02 Déc 2007, 17:49

[ Voila, Jadaa et Aly, je vous laisse avec ca, je travail se soir ! ]

Lyra était arrivée d'un pas plus que pressé dans sa chambre. Tout au long de son chemin, elle murmura des paroles à voix basse. De temps en temps, elle poussait des petits soupires et recommençait à murmurer. La chef des chevaliers ne savait pas comment elle allait pouvoir annoncer la paix à ses soeurs et frères d'armes ... Surtout qu'elle savait qu'ils ne risquaient pas de s'en réjouir ... L'idée était trop étrange ...

- ...

La chef rentra dans sa chambre et ferma la porte derrière elle. Les lits étaient fais comme si Jadaa et elle n'avait pas dormi dedans la nuit passée. La jeune femme ferma les yeux et reprit son air normal. Elle savait qu'elle pouvait avoir confiance en ses chevaliers.
Lyra commença à faire le cents pas dans sa chambre. Puis soudainement, elle s'arrêta et sourit. Elle devait être confiante comme elle l'avait toujours été.


La jeune femme se dirigea vers son armoire pour préparer un cadeau à son écuyère mais soudainement quelqu'un cogna à la porte. La chef ne prit même la peine de sonder qui était là et dit tout simplement :

- Entrez, c'est ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 03 Déc 2007, 12:11

Aly venait de quitter la bibliothèque, suivit de Jadaa. La chevalière marcha lentement mais surement. Elle se dirigea vers sa chambre enfila sa cuirasse sertit d'émeraude et se dirigea vers la chambre de sa chef. Elle tocqua puis elle entendit la voix de Lyra lui dire d'entrer. La jeune femme ne se fit pas prier. Elle entra puis elle regarda sa soeur d'armes. Elle la regarda puis elle la sonda pronfondément. Ce qu'elle découvrit la surpris au plu haut point. Une paix? Mais c'était impossible, c'était un cauchemar. Aly avança vers Lyra. Elle déposa le livre quelle tenait sur la lit puis elle serra la chef dans ses bras comme si elle ne l'avait pas vu depusi plusieurs jours. La demi-fée était plsu sensible que les autres en raison de son passé. Elle avait donc découvert que quelque chose clochait. Elle soupira puis elle décida de parler de ses inquiétudes à sa soeur d'armes, mais avant elle voulait s'assurer que Jadaa n'en parlerais à personne. Aly préférait que l'écuyère aille dans la salle de réunion mais un maitre ne devait jamais laisser son écuyer seul. La jeune femme soupira une fois de plus puis elle s'assisa sur lel it. Elle ouvrit lel ivre puis elle lereferma sèchement avant de relever la tête et regarder son chef avec inquiétude.

-J'ai lu dans se livre des mauvais passages, les étoiles ne mentent pas Lyra, il va se passer quelque chose de mal dans notre monde...

Elle baissa les yeux puis elle se leva. Elle était nerveuse, ses yeux bleus aqua brillaient habituellement d'une joie et de plaisir mais là, ils décrivaient la soudaine peur de la chevalière. Si Lyra avit l'intention de signer la paix, cela allait tourner mal selon elle.

-Écoute pour la piax, tu ne peux pas la signer voyons, tu nous voit entrain d'aider ceux qui ont tuer tant d'humains?

Elle soupira puis elle se laissa tomber sur le lit en cachant son visage dans ses mains les coudes appuyer sur ses genoux. Elle ne pouvait pas crorie un seul mot de tout ça. Aly ne voudrait jamais faire cette paix en raison de la mort de ses parents tuer par des éclaireurs de l'empire noir. Elle voulait mourir juste pour cela, mais elle avait décider de rester vivante car le monde avait besoin d'elle pour les protèger de tout les injustice, enfaite le monde avait besoin des Chevaliers d'Émeraude unit, pas détruit par une paix alors que tous n'aimait pas ces insectes de malheur.

-Écoute, je passe beaucoup de temps dans la biblioth`que à éplucher les livres, a essayer de comprendre le message des dieux et il ne dit rien de bon pour le moment. De plus, la porteuse de lumière se cache continuellement car elle n'accepte pas trop son destin.

Elle sonda les château et remarqua que Lyane était dans le jardin avec quelques amies. La jeune femme soupira une fosi de plus puis elle décida de reprendre ses esprits. Elle était entrain dem onter sur ses grands chevaux sans savoir tout au complet.

-J'ai peur qu'un malheur s'abattent sur nous Lyra, si je devais perdre un de vous, je me tuerais aussi, vous êtes ma famille, pense avant d'agir s'il te plait, si c'est les dirigeants qui ont décidé de signer cette paix, fait en sorte qu'elle soit annuler bon sang!

Des larmes étaient monter aux yeux de la demi-fée. Elle serait incapable de supporter une autre déchirure.

-Pardon c'est les émotions...

Elle se leva, prit son livre et se dirigea vers la porte, trop orgueilleuse pour que sa chef la voit pleurer...

[pardon, je suis en feu XD]
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 03 Déc 2007, 17:31

[ Tu as pas a t'excuser, il est génial ton poste ]

Lyra avait laissé sa soeur d'arme se vider le coeur malgré le fait qu'elle n'aurait pas dû la sonder ainsi. Malgré tout, la rousse hocha souvant la tête pour lui démontrer qu'elle comprenait ce qu'elle resentait et qu'elle était d'accord avec elle. Lorsqu'elle s'excusa et se dirigea vers la porte, Lyra l'arrêta. Elle l'interpella :

- Aly attend ...

La chef avait posé délicatement sa main sur l'épaule de la chevalière. Elle envoya à la chevalière troublée une vague d'apaisement espérant la réconforter. D'une voix douce, elle ajouta :

- Premièrement, tu n'avais pas à me sonder ainsi ... Mais, je comprend tes inquiétudes... Tu n'as pas à avoir honte de tes larmes. Pas devant moi.

La rousse regarda sa soeur d'arme et sourit doucement. Un petit sourire qui avait pour but de la rassurée même si elle-même était inquiéte de comment allait tournée la réunion. À travers un soupir, elle continua pour répondre à ces commentaires précédents :

- La paix ne dépend pas de moi Aly... Mais garde en tête que jamais au grand jamais je ne laisserais qui que se soit faire du mal au habitant d'Enkidiev. Pour ce qui est du présage dans les étoiles, j'ai confiance en nos frères et soeurs d'arme ... Nous sommes forts et unis, nous devrons être capable de passé au travers de ca. Après tout, notre but est de protéger les habitants d'Enkidiev.

La chef retira tranquillement sa main de l'armure de sa soeur d'arme. Elle sentait l'agitation dans la salle de réunion... Elle allait bientôt affronter la répercution de cette paix. Malgré tout ce qu'elle pouvait resentir, rien ne laissait voir à quel point, elle s'inquiétait et à quel point elle savait que l'avenir était incertain. Elle gardait seulement sa fierté et son comportement habituelle en gardant comme d'habitude, tout ce qu'elle resentait au fond d'elle même. Elle fini par ajouter :

- N'oublie jamais que peut importe ce qui va se passer, notre destin nous appartiens ... Les étoiles peuvent dire ce qu'elle veut, nous sommes les seuls maîtres de notre destin. J'ai confiance en vous tous.

La rousse sourit et passa sa main dans ses cheveux. Elle sonda le château en sentant que presque tout les chevaliers étaient présent dans la salle de réunion. La réunion pourrait bientôt commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Mar 04 Déc 2007, 15:18

Aly se retourna vivement. Elle pleurait malgré la puissante vague d'apaissement de sa soeur d'arme. Aly était une femme sensible et elle ne voulait pas que le monde essaye de la faire changer d'idée. Étant une fille de bliblitohèque qui basait tout sur des faits vécus, il croyait peu en le destin mais plutot en se que les étoiles disaient.

- Premièrement, tu n'avais pas à me sonder ainsi ... Mais, je comprend tes inquiétudes... Tu n'as pas à avoir honte de tes larmes. Pas devant moi.

Aly sentit une petite rage monter en elle. La jeune femme l'avait sonder car elle savait que sa chef n'aurait jamais parler de ses sentiments. Enfin c'était ce qu'elle croyait. La chevalière ravala un commentaire car tout ce qui pouvait nuire à leur chef serait renvoyer de l'ordre. Elle serra les poings en craignant que ses émotions prenent le dessus une fois de plus. Même si elle disait que tout allait bien se passer et qu'elle laisserait jamai au grand jamais qui que se soit faire du mal à ses chevaliers, Aly avait une crainte. Elle regarda Lyra en pensant que cette paix était stupide voir inintelligent. La petite demi-fée soupira puis elle baissa les yeux remplis de larmes. Elle ne pouvait pas laisser cela ce passer ainsi.

-Lyra, ouvre les yeux on se jette dans la gueule du loup en acceptant cette paix! C'est incensé mais je te laisse décider, après tout tu es notre chef mais ta désition ne seras certainement pas apprécier...Selon moi...

La demi-fée soupira puis elle reprit son livre. Elle essuya ses larmes et tourna les talons. Elle se retourna pour dire un dernier mot à sa chef. Bien qu'elle la regardait dans les yeux, Aly avait l'impression de parler avec son coeur et pas avec sa logique. Son coeur lui allait dire non mais sa logique allait dire oui tout simplement parce qu'il était plus simpel d'accepter que de refuser faisant moins de guerre sur le continent. Elle soupira puis elle lança son livre par terre en lachant un cri de rage. Ce dernier s'ouvrit au passage qu'Aly avait lu. Elle tourna les talons pusi elle partit vers la salel de réunion rapidement. Le passage indiquait que des malheurs allait s'abbatre sur eux, de vrais malheurs, la perte de plusieurs alliés et la pertes que quelques choses d'important, la confiance ainsi qu'une grande prise de pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
#Evaliyah

avatar
Nombre de messages : 1312
Rôle : Chevalier d'Émeraude, âme soeur/femme de Mathys et mère de Zerrah!
Date d'inscription : 20/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 30 ans
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Mar 04 Déc 2007, 16:46

Ne sachant que dire, Jadaa resta silencieuse. Elle sonda le château et vit que, effectivement, tous les chevaliers étaient là, où enfin presque. Elle craignait la réaction des autres et se promit de ne rien dire. Ce qu'elle craignait le plus, c'est que Mathys suive la réaction de son maître. Elle avait entendu qu'Elthor avait osé attaqué l'empereur noir. Cela signifie qu'il n'acceptera pas si facilement la paix. Si Mathys suivait les traces de son maître? Elle chassa cette pensée, déesirant garder Mathys comme ami. Elle n'avait même pas encore eu le temps de faire un combat amical, de s'entraîner. Elle revint à la réalité puis se rendit compte que la discussion entre son maître et Aly ne semblait pas rien. Pendant qu'elles discutaient, elles se dirigèrent lentement mais urement vers la salle de réunion. Elle fit exprès pour prendre son temps, ne souhaitant pas exactement participer à la réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3710-evaliyah-d-emeraude
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Mar 04 Déc 2007, 18:05

Lyra soupira faiblement à la dernière remarque de la chevalière ... Elle n'avait rien à dire sur la décision des dirigeant et on dirait que personne semblait le comprendre. La rousse ne tarda pas plus sachant que presque tout les chevaliers étaient maintenant dans la salle de réunion. Elle sonda les corridors pour retrouver son écuyère et se dépècha d'aller la retrouver. Lorsqu'elle arriva à ses côtés et lui sourit en ajoutant :

- Désolé si tu ten sens exclus Jadaa ... Je te promet que tout va changer à la fin de cette journée ...

La jeune femme marcha jusqu'à la salle de réunion et s'arrêta avant d'entrer. Elle murmura à son écuyère :

- Je préfère te prévenir ... Je ne sais pas ce qui va se passer. Je crois pas que la nouvelle va être acceuilli avec joie.

Elle pénétra finalement dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 21 Jan 2008, 18:58

Lyra pénétra la tête baisse dans sa chambre. Ses yeux étaient rougies par les larmes qu'elle refusait de laisser tomber. Elle ne pouvait pas; elle ne devait pas pleurer ... Pas devant son fils. Comme une automate, la jeune chef regarda le petit lit baldequin qui se trouvait encore sur le sol. Encore se matin Jadaa était vivante ... Jadaa ... Comment avait-elle pu laisser se produire ça ! Comment avait-elle pu la laisser mourrir. Lyra s'en voulait... Elle se détestait d'être aussi faible... Jadaa était morte en protégeant Ismyriael contre un dieu déchu. Drace voulait tuer son fils, mais Jadaa l'a empecher en payant de sa vie.

La jeune femme prit son fils dans ses bras et le sera avec amour. Elle s'assit sur son lit tout en gardant le jeune garçons dans ses bras. Elle avait sa tête contre sa chevelure noir. Des larmes coulaient sur la petite tête du garçons sans que Lyra puisse les retenirs.


- Je t'aime Ismyriael... Ne l'oublie jamais d'accord? Je t'aime plus que tout.

Elle avait murmuré doucement ses mots à l'oreille de son fils. Elle voulait aller se vanger coûte que coûte ... Mais elle n'était pas prête de laisser son fils. Pendant un long moment, elle resta contre le jeune homme. Étrangement, elle aurait voulu retrouver en se moment la chaleur d'Elthor... À cette pensée, Lyra secoua négativement la tête. Elle essuya ses larmes du revers de la main et regarda avec un doux sourire Ismyriael. Elle l'avait élevé seule avec l'aide de Jadaa ... Elle n'avait pas besoin d'Elthor ... Il lui avait mentie ... Il avait dit qu'il serait toujours là pour elle; c'était faux ...

- Met tes plus belles habits Ismy ... Se soir ... Nous devons être très beau pour dire au revoir à Jadaa.

Lyra sourit doucement essayant de ne pas montrer sa tristesse. Elle passa rapidement sa main dans les cheveux de son fils en les ébourifant. La jeune femme ferma les yeux. La fête sera réussi pour Jadaa ... Presque ... Il ne manquerais que Mathys ... Jadaa aurait probablement aimé de revoir Mathys une dernière fois. Elle ne lui parlait jamais de lui, mais Lyra savait très bien que le jeune homme lui manquait. Sans trop croire que le message allait se rendre, elle décida d'essayer pour Jadaa :

** Mathys ... J'ai aucune idée si tu peux m'entendre ... Je sais qu'Elthor à couper ses liens avec nous, mais pour ce qui est de toi ... Jadaa est ... **

Elle arrêta un instant tentant de reprendre son sang froid. Elle rageait contre Drace ... La haine qu'elle lui portait n'avait jamais été aussi grande. De plus, la tristesse n'aidait pas du tout à la calmer. Ne voulant pas se remettre à pleurer, elle reprit la parole :

** Jadaa est morte, Mathys ... Elle est morte pour protéger Ism... un innocent... J'ai essayée mais ... Je n'es pas su la protéger ... Je ... Je te présente mes excuses ... Elle aurait aimé te voir une dernière fois. Il y aura une fête en son honneur se soir dans la forêt ... À toi de voir si tu veux venir la revoir une dernière fois . **

Elle resta un long moment assise sur son lit dans l'espoir d'avoir une réponse ... Jadaa aurait tellement été contente de revoir son ami ... La jeune femme sourit. S'était réellement n'importe quoi. Elle avait perdu la tête. Elle soupira faiblement avant de regarder Ismyriael :

- Tu peux toujours mettre ton armure de chevalier comme la mienne.

En effet, la jeune femme avait demandé au forgeron de forger une armure pour son fils. Ainsi, Jadaa n'avait pas trop peur de lui faire mal en jouant avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 21 Jan 2008, 19:50

Le gamin était devant le visage de sa mère étendu sur le sol. Puis elle ouvrit les yeux. Il ce dépêcha de reculer la regarder ce lever. Elle semblait avoir de la misère a voir. Puis elle prononça son nom. Il sourit faiblement. Puis pendant un moment elle ne cherchait que la vue. Ismyriael n’y comprenait pas grand-chose. Puis elle s’avança vers le corps inexistant de sa sœur. Elle le prit. Pour ensuite le porter a un homme. Son retour au château fut silencieux et déprimant. La confusion régnait en lui. La mort… Un phénomène inexpliqué encore chez lui. Puis sa mère lui avait dis qu’ils la vengeraient ? Venger de quoi ? Elle ne fessait pas de dormir. ?

Il s’avait rendu a la chambre de sa douce mère. Elle qui avait tenté d’éviter ses larmes. Elle ne peu les garder longtemps. Alors, rendu dans la chambre, le gamin regarda le lit de Jadaa. Il vu étrangement Jadaa y dormir. Tel il aimait bien la voir si paisiblement. Il soupira longuement. Il comprit une chose… Jadaa était partit. Il ne la reverrait plus.

Il ce fit prendre par sa mère. Puis elle le serra fortement. Alors il ferma doucement les yeux, s’accotant sur elle Il sentit quelque chose peser sur ses cheveux de couleur ténèbres. Il mit sa main sur sa tête et vue que c’était mouillé. Mais il avait compris que ce n’était pas de la pluie mais bien sa mère. Il releva le regard vers elle. Puis il sourit faiblement, tentant d’être réconforter la pauvre Lyra. Il apporta doucement sa petite main sur sa joue. Puis elle ce mit a lui murmurer quelque chose qu’il comprit assez bien.

- Je t'aime Ismyriael... Ne l'oublie jamais d'accord? Je t'aime plus que tout.

Il ce contenta de lui sourire faiblement, il avait une mine triste. Pourquoi il l’avait tué ? Que voulait vraiment cet homme qui semblait mesquin. Il serra à son tour sa mère. La voir souffrir lui fessait affreusement mal. Il vint même a cacher son petit visage dans le cou de la ravissante rousse qui était sa mère. Il vint verser une larme. Mais juste une seule. Puis tous en restant coller contre sa mère. Il vint chuchoter d’un ton bien plus sombre et qui en temps normal, jamais le gamin disait.
D'un ton que jamais le gamin aurait osé, dire il était froid et violent, et même trop calme.


- Je vais le tuer. Je vais le faire souffrir au tend qu’il te la fait maman.

Il resta la puis la voix s’assombri de plus en plus. Il restait toujours cacher dans le cou de Lyra.

- Sa tête roulera a mes pieds. Tous ceux t’ayant fait du mal mourront. Leur cœur je les tiendrais dans ma main, jusqu'à ce qu’il ne bat plus. Je me nourrirait de leur sang a mes pieds. Les voir au tend souffrir que toi sera ma nourriture… Je leur ferais la peau. Je me baignerais dans leur sang.

Puis il garda un lourd silence. Tous en restant contre sa mère. Il renifla un petit coup pour ensuite regarder sa mère, ses yeux de sang illuminaient tel des joyaux bien nettoyés. Si on examinait bien ses yeux c’était qu’asiment si ses yeux était fait de sang. On aurait dis du vrais. Il regarda quelque instant les lèvres de sa mère. Pour ensuite y passer délicatement son petit index. Pour la réconforter encore un peu. Puis lorsqu’il enleva celui-ci elle ce mit à lui parler de ses habits pour ce soir. Puis elle lui sourit. Mais il voyait bien qu’elle était vraiment triste. Il fronça les sourcils. Il y avait quelque chose qui clochait.

Il se leva lentement puis avança légèrement, il vint poser sa petite main délicate sur le mur. Puis se retourna vers sa mère. Il avait une question essentielle. En temps normal. Il ne pensait pas vraiment à ce genre de trucs. Mais ça venait de lui sauter directement en pleine figure.

- Maman… Tu sais j’entends souvent les autres parler de leur familles. De leur père, mère. Ça me fait penser que… Moi esse que j’ai un père ?

Il la regarda directement dans les yeux qu’asiment si s’en n’était un défis. Il s’avança ensuite vers la petite armure faite pour lui. Puis la prit la regardant avec détails. Il caressa celle-ci en passant a sa soeur et se retourna vers sa mère patientant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 21 Jan 2008, 21:08

- Je vais le tuer. Je vais le faire souffrir au tend qu’il te la fait maman. Sa tête roulera a mes pieds. Tous ceux t’ayant fait du mal mourront. Leur cœur je les tiendrais dans ma main, jusqu'à ce qu’il ne bat plus. Je me nourrirait de leur sang a mes pieds. Les voir au tend souffrir que toi sera ma nourriture… Je leur ferais la peau. Je me baignerais dans leur sang.

Horrifée, la jeune femme força son fils à la regarder dans les yeux. Comment pouvait-il dire ça à son âge ... Où était passé son innocence tout d'un coup ? Lyra savait qu'il n'était pas un gamin normal et ses doutes sur le pourquoi devenaient de plus en plus véridique. Peu importe, il était son fils et il le restera ! Le regard de saphir habituellement doux de Lyra était maintenant dure et sérieux. Elle regarda son fils droit dans les yeux pour lui faire comprendre qu'elle ne rigolait plus :

- Ismyriael d'Émeraude ! Tu n'es pas un barbare sanguinaire. Tu ne peux pas dire ça. C'est très grave tu sais ? Tout ne se règle pas avec la violence loins de là ... Tu m'entends ? Rappel toi toujours que la mort n'est pas une solution ... C'est pour les lâches. Tu ne voudrais pas resembler à se sorcier qui à tué Jadaa n'est-ce pas ? Je sais que tu es plus courageux que ça. Est-ce que tu comprends ?

Lyra avait soufflé les dernière paroles dans l'oreille de son fils d'un ton plus doux. C'était de sa faute ... Elle n'aurait jamais dû dire qu'elle irait se vanger... Elle devait montrer la bonne exemple, mais seule, ce n'était pas toujours facile ... Alors que son fils se préparait, Lyra était restée sur son lit en le regardant. D'ailleurs, le petit fini par se retourner et lui posé une question de plus difficile à répondre:

- Maman… Tu sais j’entends souvent les autres parler de leur familles. De leur père, mère. Ça me fait penser que… Moi esse que j’ai un père ?

Lyra sourit doucement. Elle s'était toujours demandée quand il lui poserait cette question. Elle se leva pour s'approcher du petit garçon. Elle passa délicatement sa main dans ses cheveux et l'embrassa sur le front. Un père ... Oui il en avait un ... Un beau chevalier qui l'avait faite craqué, mais qui l'avait abandonné. Elle prit une grande respiration puis commença doucement:

- Oui tu as un père comme tout les enfants de ton âge ... Il était un chevalier tout comme moi. Il ...

Lyra se mordit la lèvre inférieur. Elle s'était jurée de jamais lui mentir. Elle ferma les yeux avant de soupira faiblement :

- Il est parti ... Il ne savait pas que tu allais naître ... Il est seulement parti ... Mais tu sais mon trésor, tu ne dois pas te sentir différent des autres à cause que ton père n'est pas là. Il ne sait pas la chance qu'il a perdu.

Elle lui sourit avant de le chatouiller. Il était un enfant ... Il ne devait pas connaître encore tout ça. Il n'était encore qu'un enfant; Son bébé. Malgré le vide que faisait la pièce sans Jadaa, Lyra avait tout de même l'impression qu'elle était toujours présente. Que tout n'était qu'un rêve et que demain, tout redeviendra à la normal... Pourtant, ils se préparaient pour dire adieux à Jadaa ... Elle arrêta de chatouille son enfant et lui sourit :

- Allez plus vite si tu ne veux pas que je t'habille moi même !

Pendant se temps, Lyra s'habilla de son côté en prenant soin de mettre sa plus belle armure. Elle prit même soin de passer un coup de brosse dans ses cheveux et s'assurer que ses vêtements n'avaient pas un grain de pouissière. Elle prit son épée et l'attacha à sa ceinture. Elle s'assit de nouveau sur son lit en fermant les yeux. Tout semblait si irréelle ... Pourtant ... Elle porta doucement sa main à sa tête. La blessure était encore là et douleureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 21 Jan 2008, 21:40

Sa mère était vraiment enrager noir lors de ses paroles… Dison étrange. Mais dans sa tête rien n’étais plus que normal. On dirait que quelque chose d’autre lui rentrait dans la tête. Une sorte d’éducation mentale. Tu n’étais pas content quelqu’un te fessait de la peine alors valait mieux lui taper sur la tête. Le faire saigner comme un porc que le laisser filer sous notre nez. Ismyriael enfila l’armure. Il la trouvait jolie. Il aimait bien la texture. Elle était plutôt simple. Mais il l’aimait bien. Puis il eu un drôle de choque il regarda ses mains. Puis il eu un drôle de sursaut. Il vu la tête d’un homme dans sa main. Il n’en croyait pas les yeux. Mais cette vu ne fit que surface pendant trois seconde maximum. Il n’en dit rien et resta la a ce changer.

Pour revenir a sa mère, le gamin fini d’installer son armure, alors il regarda sa mère. Étrangement son regard restait toujours aussi illuminer. Il ne semblait toujours pas normal. Il avait une drôle de rage en lui. Ça le rongeait de l’intérieur. Il avait vraiment le goût de tuer. Mais c’était si stupide. Il ne pouvait tuer. Mais le gout de sentir le sang. Le toucher le voir devint vraiment fort. Ismyriael en vint même à trouver tous ceci normal, ses poings se crispèrent sous la colère terrible qui ce morfondait en lui. Mais lorsqu’il regarda sa mère, cette rage folle s’abaissa assez rapidement. Il fit un faible sourire confus. Il s’étira légèrement dans son armure. Puis une nouvelle question soudaine, comme si quelqu’un lui avait demandé de le dire.

- Maman… Dis-moi… Quel est le nom de mon père ? Et… T’as t’il fait de la peine.

Ses mots avait été doux, mais comme a l’habitude assez sombre a la fois. Puis il repensa a ce que sa mère lui avait dis. Barbare ? Esce que le goût de tuer est barbare ? Pour lui non. Et même, c’était très humain. Vouloir ce venger, tuer. Puis soudain il vu un visage dans ça tête un visage qu’il détestait. Celui de Drace. Son regard s’assombri. Il regardait le sol, ses poings crispèrent de plus belle.

Sa rage partit a nouveau, lorsqu’il posa son regard sur sa mère, elle avait un drôle de pouvoir sur lui. Comme si elle pouvait le calmer seulement en un regard. Il desserra ses poings. Puis il posa son regard de sang dans celui saphir de sa mère. Pour ensuite dire de sa voix si étrange.

- Tu sais maman quoi qu’il arrive je t’aimerais. Et je t’aiderais d’accord ?

Il ne peu s’empêcher de lui sourire très brièvement après ses dires. C’était une sorte de réconfort même en même temps une promesse sincère. Qu’il garderait toute sa vie dans sa tête. Puis il regarda le lit de Jadaa. Et posa sa nouvelle question.

- Vais-je pouvoir avoir son épée en souvenirs ?

Puis il continua de fixer sans cesse le lit de Jadaa se remémorant celle-ci. Voyant son visage, son rire.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Lun 21 Jan 2008, 22:01

- Oui Ismy ... Tu pourras l'avoir .

De nouveau un vide pris le coeur de la chevalière. Elle regarda l'épée de Jadaa et se remémora à quelle point elle était rendue habille et douée. Elle aurait été un chevalier d'émeraude des plus brillantes et des plus redoutables; probablement une des meilleurs... Elle sourit doucement avant de mumurer quelques mots à l'attention de Jadaa qu' Ismyriael n'aurait pu comprendre. Une chance qu'Ismy était toujours avec elle ...

D'ailleurs, Lyra avait bien remarqué que son fils agissait d'une manière des plus étrange. Son côté sombre avait fait surface... Ce n'était pas la première fois, lorsqu'il était bébé, il murmurait des paroles des plus étranges. Elle posa sa main sur son épaule avant de le regarder tendrement. Son regard rouge sang semblait de plus en plus étincellent ce qui inquiétait de plus en plus la chef ... Elle l'embrassa pour la troisième fois sur la tête avant de dire d'une voix maternelle, très douce :


- Assez parlé de ton père pour aujourd'hui d'accord ? Je t'en parlerais plus tard. Un peu à chaque jour si tu veux. Mais Ismy ... N'oublie jamais une chose; peu importe ce qui peux arrivé, tu es le seul qui décide de ta vie; tu es le seul maître de ton destin. Tu m'entend mon trésor ? Personne ne peut choisir pour toi, mais sache que je serais toujours là pour toi et comme toi, je t'aiderais. C'est ça une famille.

Elle se releva et lui présenta sa main pour qu'ils marchent ensemble jusqu'a la forêt. Elle avait sentit le besoin de lui dire ses mots car elle resentait son aggressivité. Elle savait que tout ne serait pas facile pour lui, mais elle voulait qu'il sache qu'elle serait toujours là pour lui. Lyra savait qu'il ferait le bon choix lorsqu'il sera temps qu'il choisise par lui même. Heureusement pour elle, se moment était encore loin.

Lyra regarda encore la pièce qui semblait si vide sans Jadaa. Elle prit l'épée de son ancienne écuyère et la présenta à Ismy. Elle savait que Jadaa aurait aimé que ce soit lui qui hérite de son arme.... Elle lui donna l'arme en lui souriant.


- Si tu veux, tu peux la porter se soir ... Elle aurait été heureuse de te voir avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Mar 22 Jan 2008, 21:47

Ismyriael écouta sa mère, sourit faiblement. Cette épée, serait deviendrait surement son âme, sa seule raison de vivre. Il rentra dans ses pensées. Puis nageait a contre courant dans sa tête, revoyant exactement la scène. Jadaa tomber mourir. Il revoyait tous comme si sa repasserais… Ça le démoralisait, mais une voix vint le chercher dans ses sombres souvenirs. C’était une voix familière, si belle, si douce. Que le jeune bambin ne peu rien faire sauve de remonter a la surface de cette mer noir. Puis il perçut ses paroles. Ces douces paroles si réconfortante. Si extraordinaire.

- Oui Ismy ... Tu pourras l’avoir.

Il regarda sa mère, qui posa son regard dans le sien. Et pour la troisième fois l’embrassait sur la tête. Il fondait a chaque baisé, ses mauvais souvenirs partait. Sa mère était sa seule bouée de sauvetage sans elle, qu’esse qu’il pourrait arriver ? Il fini d’attacher son armure. Il passa lentement son doigt dessus. Il sourit faiblement. Sa mère lui présenta la main, il l’as prit. Mais avant, elle lui présenta la lame. L’épée de sa sœur. Le Gamin était impressionner, il possédait une arme avec lui, et pas n’importe là quelle. Celle de sa sœur. Il était sur que l’âme de celle-ci était dans sa lame et l’aiderait en combat.

Ismyriael avait compris quelque chose aujourd’hui jamais ce laisser marcher sur les pieds par qui que ce soient. Personne ne pouvait lui dire quoi faire. Il avait déjà jadis prit cette manière, mais sa mère l’avais dis s’en n’était fini seulement elle pourrait l’arrêter désormais.

Il regarda la lame, puis le fourreau trop grand pour lui, ainsi que l’épée, il l’installa dans son dos. C’était impossible de la prendre a ses côtés. Il devait la porter dans son dos. Alors il regarda sa mère une dernière fois avant de ce dirigé… Bah en fait il ne savait pas où aller il n’allait que suivre sa mère.

- Merci maman, tu ne seras pas dessus, j’honorais Jadaa, je t’aime. Puis en pensant a tous ceci il vint même rajouter quelque chose mais très bas. C’est cette lame qui tranchera la tête de ce sale clochard.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Chambre de Lyra Jeu 27 Mar 2008, 19:20

Lyra ouvrit la porte et pénétra dans sa chambre d'un pas non-challant avec les deux jeunes personnes à ses talons. Elle était heureuse de retrouver le confort de sa chambre après tout ce qui s'était passé en cette journée, elle avait besoin de repos. Se retrouver dans ses affaires, c'était assez bien après une journée difficile. La pièce, malgré qu'elle soit juste assez grande pour trois personnes, était confortable et intime...

- Bienvenu chez nous ... Ce n'est pas immence, mais on y est bien. N'est-ce pas Ismy ?

Elle regarda son fils tout en souriant. Elle voulait s'assurer qu'il se sentait bien malgré tout ce qui s'était passé en cette soirée. Il était jeune pour comprendre la notion de la mort, mais il avait toujours été des plus rapides pour comprendre ce qui se passait dans ce monde... En plus, cette histoire avec son père... Un court soupire traversa les lèvres de la jeune femme. La belle rousse laissa Evaliyah faire le tour de la pièce. Elle passa délicatement sa main dans les cheveux noirs de son fils avant de regarder par le fenêtre. Elle avait une drôle d'impression ... Probablement sa rencontre avec Elthor qui l'avait chamboulée. Le revoir après tout ce temps... Elle ne savait plus quoi y penser. Son regard de saphir se retourna de nouveau vers les deux jeunes personnes.

- Dit moi Evaliyah, qu'est-ce que tu voudrais faire maintenant ? Tu as des passions, des loisirs?

Elle regarda un instant la jeune fille. Pour tout dire, elle ne savait pas ce qu'elle pourrait faire d'elle ... Mais bon, avec ces contactes, elle serait capable de la placer à un bon endroit; confortable et sécuritaire. Elle regarda la place et soupira. Elle avait pas pu prévenir personne qu'elle aurait une invité. Lyra se retourna vers son fils et lui demanda :

- Mon trésor, sa t'embête de laisser ton lit se soir à Evaliyah? Tu pourrais dormir avec moi ? La proposition te va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chambre de Lyra

Revenir en haut Aller en bas

Chambre de Lyra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Troisième Génération-