___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Connaissance et entrainement [Sempronia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Connaissance et entrainement [Sempronia] Mar 13 Avr 2010, 18:01

L’adoubement et l’attribution s’étaient déroulés la veille, elle était ainsi devenue Chevalier et on lui avait confié une Ecuyère : Sempronia. La femme aux cheveux blanc avait pensé qu’elle se serait présenté au soir, mais elles n’en avaient pas vraiment eut le temps. Il fallait dire qu’Esper avait eut une bonne nouvelle en retrouvant sa petite hermine… Enfin, sa vieille hermine… Puisque maintenant Lagad avait une famille, elle avait trouver un male dans les alentours du château et avait trois petit : deux femelles et un mâle… La femme-Chevalier se sentait un peu comme si elle était la tante des petites boules de poils… Bref, quand elle était revenu à sa chambre, il était déjà très tard… Elle avait donc laisser son Ecuyère en paix, elles auraient bien le temps de parler le lendemain.
Quoi qu’il en soit, ce matin là, la récente Chevalier se leva avec le soleil. Doucement, elle coula son regard vers la jeune fille qui partageai maintenant sa chambre. Esper sourit doucement, puis, elle rassembla ses affaires et secoua Sempronia avec douceur. Elle recommença par intermittence jusqu’à être sur qu’elle lui paraisse totalement éveillée. Elle attendit ensuite quelques instants supplémentaire, jusqu’à ce qu’elle lui semble avoir l’esprit plus clair. Alors, la jeune femme lui adressa un sourire en lui disant d’une voix douce :


« Allez Sempronia, prend le temps de te réveiller et va te laver et manger… Je t’attendrais à l’Ecurie quand tu seras prête… Prend ton temps. »

Encore un sourire, puis, l’ex argentoise alla aux bains. Elle s’immergea un moment, puis entrepris de se changer. Puis, elle coiffa ses cheveux lisses et les réunis en une queue de cheval maintenue en place par un lien de cuir. Elle attacha sa ceinture d’arme, puis sa cape… Ces vêtements qui étaient encore tout neuf pour elle… Ca lui faisait tout bizarre d’être habillée comme ça… Oui… Vraiment bizarre… Toujours souriante, elle avait quitter la salle, saluant hâtivement les sœur qui s’y trouvait pour le moment. Suite à cela, elle alla manger un morceau, mais elle mangea à peine… Avant d’aller dans l’écurie. Un sourire posé sur ses lèvres, elle se rapprocha de sa monture et lui caressa doucement le museau.

« Bonjours Grizilh, j’espère que tu vas bien aujourd’hui… »

Souriante, elle lui offrit un bout de sucre, puis elle ratissa le sol du box, elle aimait bien à le faire elle-même, elle avait l’impression que cela la rapprochait de Grizilh. Une fois la paille salle sortit du box, elle en amena de la nouvelle puis s’assit au sol, près de sa monture. Elle n’avait pas peur d’un mauvais coup, elles devaient se faire une confiance aveugle quoi qu’il puisse arriver. Esper était donc assis en tailleurs dans le fond du box, elle posa ses mains à plat sur ses genoux, puis, elle ferma les yeux et commença sa séance de méditation, comme tout les matin. La seule différence, c’était que cette fois, une partie d’elle restait concentrée sur la porte, dans l’attente de l’arrivée de son Ecuyère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Mer 14 Avr 2010, 11:41

Ces temps-ci beaucoup de choses avaient changées dans la vie de Sempronia. D’abord les cours s’étaient de plus en plus espacés à l’approche des attributions et l’écuyère avait eu plus de temps pour elle. Elle avait fait la connaissance d’une souris très sympa aux abords de la cuisines et avait rencontré un chien qu’elle n’aimait guère. Bref des trucs normaux quoi !
Sempronia s’était couché assez tard la veille. Elle était restée avec les nouveaux écuyers et ils avaient discutaient assez longtemps. Bref, elle n’était pas de très bonne humeur quand son maitre vint la réveiller. Elle serait bien restée quelques minutes ou plutôt quelques heures de plus dans son lit douillet. En plus dehors, il faisait froid. Dehors, cela voulait plutôt dire hors de l’espace qui était son lit et où il y avait une couverture. Donc en gros elle ne voulait pas bouger.


« Allez Sempronia, prend le temps de te réveiller et va te laver et manger… Je t’attendrais à l’Ecurie quand tu seras prête… Prend ton temps. »

L'adolescente marmonna quelques paroles incompréhensibles. A ça oui elle allait prendre le temps…Une heure ou deux ça suffira. Quand son maitre sortit. Sempronia se décida ou plutôt réfléchissait à se lever. Elle pesait le pour et le contre. Que préférait elle ? Restait tranquillement au chaud dans son lit ou allait dehors ? Mais si elle ne se levait pas, son maitre n’allait pas être très contente et en plus le premier jour. et puis le coup de pied aux fesses qu'elle pourrait recevoir fit pencher la balance...

*Allez debout feignasse…Il y a pleins de trucs à faire avant d’aller la rejoindre aux écuries*

L’écuyer se leva et sortit en direction des bains. Certaines femmes étaient encore là et elle les salua. Une fois qu’elle fut détendu, Sempronia sortit et alla se préparer. Elle se coiffa et accrocha ses cheveux en queue de cheval courte. Elle mit sa panoplie du parfait petit écuyer et sortit vers la cuisine. Savant se qu’elle allait devoir faire, c'est-à-dire des choses physiques, Sempronia ne prit pas un trop repas. Un simple verre de lait, une pomme et du pain suffisait amplement. Son festin terminé, elle salua les quelques personnes présentes puis remonta dans sa chambre. Elle avait oublié la chose la chose la plus importante à ses yeux. Sa perle « magique ». Magique était un grand mot. Qui changeait plutôt de couleur en fonction de son propriétaire était plus judicieux. Bref elle l’accrocha à son coup, attrapa son épée et courut vers les écuries où l’attendait son maitre. Quand elle arriva, elle la vit vers un cheval qu’elle n’avait jamais vu. Ou du moins elle ne s’était pas arrêtée le voir. Bref, elle s’approcha de son maître.

- Bonjour Maitre, désolée de vous avoir fait attendre…

Ca allait, Esper n’avait pas trop l’air fâchée…

[Désolé c’est court mais je savais pas trop quoi dire ^^’]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Jeu 15 Avr 2010, 09:40

D’un coté Esper avait confiance en la faculté de son Ecuyère à savoir ce qui était dans son intérêt… Mais de l’autre, elle lui faisait aussi subir un test… Quoi qu’il en soit, cela lui permettait de faire sa méditation hebdomadaire. Esper sentit finalement son Ecuyère arrivée et elle ouvrit ses yeux pale, cessant ainsi sa méditation. Sempronia l’avait alors salué et Esper lui avait répondu par un sourire en se relevant.

« Bonjours Sempronia… Tu sais, tant que nous ne sommes pas en compagnie d’autres Chevaliers, ou de personnes royales, je t’autorise à m’appeler seulement Esper… »

En fait, Esper avait du mal à supporter la simple idée qu’on l’appelle Maître, c’est pour ça qu’elle lui avait dit cela. Dans le même temps, elle avait épousseté sa tenue pour enlevé la paille qui avait pus y rester accrochée. En se levant, la jeune femme avait caresser doucement l’encolure de sa monture, un simple geste pour apaisé la créature. Puis, elle se tourna à nouveau vers son Ecuyère, un sourire toujours posé sue les lèvres.

« Avant tout, j’aimerais que tu me dise plusieurs chose. La première, c’est de me dire quel âge tu as et dans quel royaume tu es née. »

Elle s’arrêta là, préférant laisser le temps à son Ecuyère de répondre, et le choix de lui renvoyer ses questions ou pas. Dans un premier temps, la jeune femme voulait voir si Sempronia savait monter à cheval, après tout, c’étai sûrement primordiale pour un Chevalier et donc pour un Ecuyer qui ne devait généralement pas quitter son Maître. Pour la suite, La jeune femme aux cheveux blanc n’avait pas encore vraiment réfléchit à quoi faire après ça alors elle se contenterait de ça et verrait le moment voulu… Peut être même laisserait elle le choix à son Ecuyère quand à ce qu’elle voudrait étudier dans un premier temps… Ou alors, elle la ferait travailler la magie avec laquelle elle avait le plus de mal. Oui, en fait c’était même plutôt ça la grande idée, la faire progresser sur les pouvoirs qu’elle maitrisait le moins avant de la faire travailler sur quoi que ce soit d’autre… Puisqu’il en avait été de même avec elle, elle avait avant tout du travailler son empathie pour que cette dernière ne la rende pas folle…

« Si tu as des questions à me poser, fais le… Dans les même conditions ou je t’autorise à te passer du Maître, je t’autorise aussi à me parler ou m’interroger sans en demander la permission, d’accord ? »

Les régles qu’il lui restait à fixer, Esper le ferait un peu plus tard… Elle ne voulait pas faire masse en lui imposant tout ça d’un coup….

[désolée c’est court, je manque d’inspiration en ce moment]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Dim 18 Avr 2010, 10:15

« Bonjours Sempronia… Tu sais, tant que nous ne sommes pas en compagnie d’autres Chevaliers, ou de personnes royales, je t’autorise à m’appeler seulement Esper… »

Appeler son maître par son nom ? Cela était bizarre. C’était même très bizarre…Mais bon, si elle autorisait…Mais c’était dérangeant…Sempronia ne savait pas quoi faire. Dire Esper c’était comme parler à une amie…Mais là c’était son maître et non une amie. Enfin sa pouvait en être une mais différemment. L’adolescente dévisagea Esper. Quand elle se rendit compte qu’elle fixait son maître, Semp’ détourna immédiatement le regard. Ca ne se faisait pas…

"Bien Mai…euh…Esper"

Dans sa tête, l’écuyère se répétait Esper, Esper, Esper pour être sure de ne plus dire maitre quand elle était toutes les deux…Sempronia avait beau se forcer ça faisait toujours bizarre, du moins de son point de vue…

« Avant tout, j’aimerais que tu me dise plusieurs chose. La première, c’est de me dire quel âge tu as et dans quel royaume tu es née. »

"J’ai 16 ans et je viens d’ici, du royaume d’Emeraude Mai….Esper…Et vous ?"

Sempronia regarda le cheval près duquel se tenait son maitre. Elle regarda le panneau sur la porte du box et lu « Grizilh ». Elle regarda le cheval. Qu’il était beau ! Elle aussi avait eu un cheval. Mais elle n’avait pas encore pu le voir ni savoir son nom (ou lui en donner un d’ailleurs). Elle s’approcha du cheval et murmura quelques mots. Elle tendit la main et la posa sur les naseaux de l’équidé. L’adolescente savait très bien que l’animal la comprenait…N’était-ce pas un de ces pouvoirs de parler aux animaux ?

« Si tu as des questions à me poser, fais le… Dans les même conditions ou je t’autorise à te passer du Maître, je t’autorise aussi à me parler ou m’interroger sans en demander la permission, d’accord ? »

Ouaou…Elle lui laissait pleins de liberté ! C’était génial…En même temps pourquoi ? Pourquoi lui laissait-elle cette liberté ? Cette question lui trottait dans la tête…En parlant de questions, Sempronia en avait certaines…

"J’ai en effet plusieurs questions…La première étant, savez-vous où se trouve mon cheval ? La deuxième…Pourquoi me laissez-cous autant de liberté ? E la troisième…Est-ce vrai que vous avez un animal ? Une sorte de belette c’est ça ?"

Ca faisait beaucoup de questions d’un coup mais en même temps il fallait qu’elle sache certaines choses après tout…Tout en continuant de caresser le cheval avec sa main droite, Sempronia toucha nerveusement la pierre à son cou de l’autre main. La pierre vira à l’orangé. L’écuyère releva la tête et regarda Esper. Quelle serait sa réaction face à toutes ces questions ? Et encore…Si cela ne suffisait pas, La gamine en avait pleins d’autres en reserve…

[Ah mon dieu c’est court…..Mais j’ai pas d’idée c’est affreux…Mon ordi bug donc je ne peux pas mettre en italique et en couleur...Dès que ça va mieux je rectifie...]


Dernière édition par Sempronia le Dim 25 Avr 2010, 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Dim 18 Avr 2010, 12:02

Esper avant donner ses indications, mais elle compris bien vite que cela posait problème à la jeune fille qu’elle l’appelle juste par son prénom… Bah… Après tout, il pourrait sûrement faire avec… non ? Bref, l’Ecuyère lui répondit, elle avait seize ans et était née à Emeraude… Bien… Elle venait donc d’à coté d’ici… Elle lui renvoya ses question et la femme Chevalier eut un petit sourire avant d’obtempérer et de lui répondre :

« Pour ma part, j’ai dix-neuf ans et demi… Et oui, tu as un jeune Maître… Je suis née au royaume d’Argent… »

Sa voix s’était un peu cassée sur cette dernière réplique, puis, elle avait doucement hocher la tête et avait inspirer profondément pour se remettre les idées en place alors que maintenant son Ecuyère caressait sa monture. Elle la laissa faire jusqu’à ce qu’elle lui pos les question qu’elle pouvait avoir en tête. Elle n’allait pas répondre aux questions dans le bon ordre… Mais l’important n’était il pas qu’elle y réponde ?

« Je te laisse des libertés pour divers cas… Je n’ai jamais voulu être au dessus des autres, que ce soit en temps que Maître ou autre chose… Mais si tu ne peux pas t’en empêcher alors appelle moi Maître, cela ne me dérange pas plus que ça. Pour les question, je trouve que c’est une perte de temps de demander avant de poser la question si nous ne sommes que toutes les deux… »

Voilà une réponse qui était faite… Esper la pensait assez complète… Sempronia aurait donc les informations qu’elle voulait… enfin, en théorie. Ensuite, elle vint au cas de Lagad que la jeune fille avait appeler belette, à cette pensées, la fille aux cheveux blanc eut un sourire amusé, non, Lagad n’avait rien d’une belette…

« Je n’ai pas cet animal, mais c’est vrai que ma meilleure amie est un animal… Non pas une belette mais une hermine, c’est un peu plus massif qu’une belette. L’hermine deviens aussi toute blanche en hiver, hormis un plumeau noir au bout de la queue. Mon amie Lagad garde étrangement toujours son pelage d’hiver… Quoi qu’il en soit, elle a fondé une famille il y a peu et n’est donc plus constamment avec moi, je te la présenterait, ne t’en fait pas. »

En parlant de l’hermine, le regard pale s’était empli d’une tendresse sans limite. Ensuite, elle fit un signe à son Ecuyère pour lui demander de l’attendre ici. Elle se dirigea vers un palefrenier et échangea quelques mots avec lui, jusqu’à ce qu’il tende un doigt en soufflant simplement que c’était noté ceux qui était aux Ecuyer… Esper l’avait remercier et était retourné près de son Ecuyère. Elle lui dit alors calmement :

« En fait, les chevaux ne sont pas à proprement parler nommé pour tel ou tel Ecuyer, le choix est laisser afin de renforcer en quelques sorte le lien entre la monture et son cavalier. Libre à toi d’aller choisir ta monture et de la nommé, je préviendrais ensuite pour qu’elle te soit réservée. as-tu déjà monté à cheval ? »

Demanda l’ancienne Argentoise en venant caresser doucement Grizilh et en lui posant un baiser sur les naseaux. Elle attendit sa réponse tout en caressant doucement sa monture… Oui, pas de doute que la jeune femme était très attachée aux animaux qui partageait sa vie depuis des années. Si elle pouvait leur épargné la guerre, elle le ferait, mais si personne n’agissait, ce qui s’était passer à Argent se reproduirait sans nul doute et ça, Esper voulait à tout pris l’éviter car elle ne voulait pas que d’autre trouve la mort pour les envie de grandeurs de l’Empereur Noir et de sa cohorte. Une fois la réponse de son Ecuyère donner, Esper attendit patiemment qu’elle lui revienne avec l’équidé qui l’accompagnerait par la suite durant de nombreuses années… Puisque la guerre n’était pas prête de s’arrêter pour le moment. Il fallait encore qu’elle parle de ses méditations à l’Ecuyère, mais elles avaient encore le temps pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Mer 28 Avr 2010, 04:41

Esper était vraiment jeune par rapport à elle…Son maître était simplement de trois ans son ainé. Ça faisait bizarre…Enfin bref, elle était née à Argent ? Ce n’était pas le royaume aux mains de l’envahisseur ? Sempronia entendit la voix de son maître se casser à la fin de sa phrase. La pauvre. Imaginer que toutes les personnes qu’on a connu sont à présent soit mortes, soit malheureuses. La jeune fille frissonna rien que d’y penser. Elle avait un souvenir très vague de son enfance auprès de ses véritable parents mais rien que de penser qu’ils pourraient ne pas aller bien…Elle regarda son maître qui enchaina avec pourquoi lu laissait-elle autant de liberté. Ses arguments se tenaient et était fondés. Semp’ décida de se plier à ses volontés et de faire des efforts pour l’appeler par son prénom et ne plus lui demander le droit de parole…Enfin quand elles étaient seules évidemment.

Sa meilleure amie était une belette ? Lagad ? Son Maître était donc aussi très attachée aux animaux. Génial ! Toutes les deux étaient faites pour s’entendre ! La jeune fille fut déçu de savoir que l’animal n’était pas ici…Elle aurait bien voulu la rencontrer cette fameuse Lagad ! Mais bon, elle avait fait sa vie ailleurs alors… Elle vit Esper s’éloigner et aller voir un palefrenier. Elle revint quelques minutes après et lui expliqua que les chevaux n’étaient pas forcément attribué à tel ou tel écuyer mais qu’il fallait le choisir. Sempronia s’avança vers les box où se trouvait les chevaux et regarda les différents animaux. Un cheval bai attira son attention. Il était dans un box éloigné des autres. Elle s’approcha et commença à lui parler. Il avait l’air terrorisé. Le pauvre ! Tout en lui parlant, elle tendit la main et commença à le caresser.La jeune fille lui demanda son nom. Il lui répondit qu’il n’en avait pas…Un nom vint naturellement à l’esprit de la jeune fille.

*Ferfin*

Sempronia caressa l’encolure de son nouvel ami en lui répétant son nouveau nom…Ferfin ! Elle prit un morceau de pain dur et lui tendit. Ferfin l’engloutit en deux bouchées. La jeune fille éclata de rire. Elle revint vers son maître et lui désigna le cheval. Elle espérait tellement qu’elle puisse l’avoir ! Si elle savait monter à cheval ? Elle savait plutôt se tenir à cheval…Mais le reste…Elle décida de lui répondre franchement :

- A vrai dire non…Je ne sais pas monter à cheval…Je sais tenir sur un cheval mais c’est tout.

Sempronia avait l’impression d’être une fille stupide…Elle aurait du savoir faire du cheval ou au moins savoir le faire avancer mais de tout ça, elle ne savait rien. Son maître avait du pain sur la planche avec elle…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Mer 12 Mai 2010, 10:52

Esper se sentait un peu mal à l’aise d’être chargée de l’éducation militaire de Sempronia alors que la sienne avait été plus ou moins interrompus par la mort de son Maître. La jeune femme eut une pensée pour elle avant de revenir au moment présent. Puis, comme pour Argent, elle repoussa toute pensées loin dans le fin fond de son esprit, là où elles ne pourraient pas la faire souffrir. La jeune femme regarda son Ecuyère errée entre les box jusqu’à ce que cette dernière s’arrête près d’un cheval. L’ancienne princesse rejetée attendit tranquillement de voir ce qui se passerait ensuite. Elle attendit encore un peu, puis, elle vit Sempronia revenir vers elle et elle lui adressa un sourire doux. Quand elle avoua ne pas savoir monter à cheval, Esper ne broncha pas…

« Ce n’est pas grave… Après tout, ça aussi ça fait partie de ce que je dois t’apprendre. Quand mon Maître m’a fait monter à cheval la première fois, je ne savait rien de ce que je devait faire… Si je n’avait pas eut mon empathie ce jour là, jamais je ne serait sortie des écuries. »

Elle avait cru bon de lui parler de ça pour la rassurer du mieux qu’elle le pouvait. Esper retourna près de Grizilh et passa doucement sa main sur son col avec douceur. Alors, la jeune femme lui passa ses raines avec douceur. Elle laissa Lagad aller se rouler en boule sur le dos de la jument. De son coté, elle fit doucement sortir celle-ci de son box alors qu’un nouveau sourire se posait sur les lèvres de l’Argentoise. La jeune femme posa ensuite les yeux vers son Ecuyère et lui sourit avec douceur.

« Sempronia, je vais te demander de t’occuper de Grizilh le temps que je passe les raines à ta monture… Puis, s’en suivra ton premier cour d’équitation. »

Elle attendit que son Ecuyère prenne les raines, puis, elle en pris d’autres avant de se dirigé vers l’endroit où Sempronia s’était arrêté car elle avait choisit sa monture, elle ne savait pas le nom qu’elle lui avait donner mais ce n’était pas très grave au final. Elle souffla quelques mots à l’oreille de l’animal… Ce dernier lui semblait un peu trop terrifier, cela pouvait être dangereux si il n’arrivait pas à devenir plus courageux à mesure que le temps passait. Enfin, sûrement cela s’arrangerait il quand Sempronia et lui aurait plus appris à se connaitre…
Esper fit doucement comprendre à l’animal qu’il ne lui serait fait aucun mal, puis, elle l’emmena ainsi dans la cours avec douceur. Puis, elle lui flatta doucement l’encolure avec un petit sourire. Elle allait d’abord lui apprendre un minimum d’équitation, pour apprendre à harnacher une monture un peu plus tard, après tout, ça ne la dérangeait pas de le faire elle même dans un premier temps. Alors, dans le calme, elle avait prépara les deux montures alors qu’un petit sourire se posait sur ses lèvres. Elle finit en vérifiant l’emprise des scelle et finit par hocher doucement la tête.


« On va commencer par l’équitation, si tu veux bien monter en scelle »

Elle comptait bien l’aider à se stabiliser avant de commencer véritablement la leçon d’équitation. Pendant ce temps là, Esper montait souplement sur le dos de Grizilh qui montra déjà des signes d’impatience. C’était vrai qu’elles n’étaient que peu sortit ensembles ces derniers temps, cela expliquait son empressement à vouloir partir. Cependant, elle ne pouvait pas le lui permettre, alors elle se contenta de souffler quelques mots à l’oreille de sa monture pour la calmer et la rassurer dans le même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Mar 18 Mai 2010, 12:47

« Ce n’est pas grave… Après tout, ça aussi ça fait partie de ce que je dois t’apprendre. Quand mon Maître m’a fait monter à cheval la première fois, je ne savait rien de ce que je devait faire… Si je n’avait pas eut mon empathie ce jour là, jamais je ne serait sortie des écuries. »

La jeune fille sourit aux paroles de son maître. En y repensant, Semp’ ne connaissait rien de l’histoire de la jeune fille. Simplement qu’elle était née à Argent…Et après ? Villageoise ? Paysanne ? Bourgeoise ? Princesse ? Cela faisait beaucoup de possibilités. L’écuyère essaya de contrôler sa respiration. Elle n’aurait qu’a parler à l’animal et lui demander (gentiment) de ne pas la faire tomber…Faire mal…Piétiner…Ecraser…Démembrer…Stop ! Pas la peine de se faire des frayeurs comme ça. Si Esper avait réussi pourquoi pas elle ? Son maître n’était pas mort puisqu’elle se tenait devant elle. Mais si c’était un fantôme ? Une âme revenue des grandes plaines de lumière ? Fallait vraiment que son imagination (trop fertile) arrête, ça devenait agaçant ! Et puis si Esper avait été un fantôme elle lui aurait dit non ?

« Sempronia, je vais te demander de t’occuper de Grizilh le temps que je passe les raines à ta monture… Puis, s’en suivra ton premier cour d’équitation. »

- Bien sur !

Sempronia regarda avec des yeux ronds le cheval qu’elle tenait. Les yeux de celui-ci reflétait…Rien…Juste qu’il mangeait de la paille…Non elle sentit aussi de l’excitation ! Ouai…Bah même les chevaux étaient plus enthousiastes qu’elle-même…Ca promettait ! Elle regarda comment son maître s’y prenait pour préparer le destrier. Bientôt ce serait son job ! La jeune fille savait déjà panser et s’occuper d’un cheval. Juste mettre le filet la selle. Elle essaya d’enregistrer chaque mouvement de son maître. C’était pas tout de suite qu’elle allait les préparer toute seule ces canassons ! Une fois les chevaux prêts, elles allèrent dans la cour. Sempronia rendit les rênes de Grizilh à sa propriétaire puis prit ceux de Ferfin.

« On va commencer par l’équitation, si tu veux bien monter en selle »

- Bien Maître !

Elle regarda du coin de l’œil comment s’y prenait son maitre. Alors déjà se mettre du bon coté. Mettre le pied dans l’étrier (hé oui elle savait comment ça s’appelait !), le pied gauche bien sur pour ne pas se retrouver à galoper dos à la tête du cheval puis mit son autre pied dans l’étrier droit. Pour une fois Semp’ se sentit heureuse. Elle caressa sa monture puis regarda Esper. Elle essaya de se rappeler la posture des gens qu’elle voyait monter à cheval lors de ses passages dans la cour. Le dos droit, les mains devant la selle et les talons vers le bas. Parfait. Enfin pour elle. Elle attendit patiemment que son maître lui dise quoi faire mais avant elle avait juste une question…

- Maître ? Êtes-vous déjà…tomber ? Enfin de cheval?

A vrai dire la jeune fille redoutait la réponse…En attendant cette fameuse réponse, elle décida de faire plus ample connaissance avec l’animal.

*Bonjour Ferfin ! Je suis Sempronia. Je n’ai jamais monté à cheval alors soit indulgent si je te fais un peu…mal…Mais en tout cas tu es très beau. Au fait…S’il te plait, ne me fait pas tomber !*

La jeune fille en était réduite à supplier un cheval qu’il ne la fasse pas tomber. Tomber permettait d’apprendre ! Elle ne devait pas être peureuse ! Elle repoussa son angoisse dans un coin de sa tête et essaya de l’étouffer. Son premier jour avec son maître et elle allait déjà la décevoir. C’était hors de question ! Sempronia prit un air fier (presque snob) pour monter qu’elle allait y arriver. Bon bah bonne chance Semp’ !

[Désolée du retard ><"]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Jeu 20 Mai 2010, 22:43

Esper avait vraiment du mal à se considérer comme Maître par rapport à la jeune fille… Peut-être que cela viendrait. C’était peut être simplement par ce que c’était son premier Ecuyer… Oui, il y avait des chances. Elle ne se laissa pas aller à ce sujet plus longtemps que ça, de toute façon, elle avait quelqu’un dont elle devait s’occuper maintenant, alors elle n’avait plus le temps de se laisser aller ou de se morfondre de la perte de son maître avant la fin de son apprentissage. Un soupire monta dans sa poitrine mais elle ne se plain pas, reprenant les raines de sa monture quand son Ecuyère les lui rendit. Du coin de l’œil et par son empathie, la jeune femme surveillait son Ecuyère, regardant attentivement comment elle s’en sortait. A tout moment, elle se préparait à amortir une quelconque chute par magie alors qu’elle montait souplement sur sa monture. Grizilh tapa du sabot mais la femme Chevalier l’apaisa d’une caresse, il n’était pas temps de sortir, pas avant que Sempronia tienne un minimum en scelle et ne sache réagir face à sa monture. Elle avait alors entendu la question de la jeune fille et un sourire s’était alors posé sur ses lèvres.

« Ca m’est arrivé une fois, mais ne t’en fait pas, si tu n’a pas tes jambes trop serrer ou trop ample et que tu trouve une bonne position sur ta scelle, tu ne devais pas tomber. As-tu l’impression d’être stable pour le moment ? »

Tout en parlant elle avait rapprocher sa monture de Ferfin et s’était penchée pour légèrement corriger la position des mains de Sempronia. Fermant les yeux, elle s’était redressée… Toujours pas très à l’aise pour faire ce genre de chose… Esper eux un nouveau sourire, un peu espiègle puis annonça à Sempronia :

« Je pense que pour certaines choses, apprendre sur le tas est la meilleure des choses à faire, qu’est-ce que tu en pense ? Tu te sens prête à aller faire un tour ? »

Oui, faire un tour, et comme ça, elle pourrais peut être lui présenter Lagad… Enfin, si cette dernière n’était pas trop occupée avec ses petits. Un sourire se posa sur ses lèvres alors qu’elle relevait la tête pour regard son Ecuyère et attendre simplement son avis. Pas que ça changerait grand-chose au final, mais ce n’était pas si grave que ça. Calmement, elle caressa l’encolure de sa monture pour l’apaiser, la jeune femme savait que si ça ne tenait qu’à lui, ils seraient déjà partit au galop depuis longtemps maintenant. Esper se contenta simplement d’attacher simplement ses cheveux pour qu’ils ne la dérange pas pendant qu’elle donnerait ces leçons d’équitation à son Ecuyère. Maintenant, elle n’avait plus qu’à attendre que cette dernière se sente prête à débuter cette leçon ci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Sam 05 Juin 2010, 01:19

Le jeune fille la regarda et fit un sourire forcé. Elle ne devait surtout pas avoir peur voyons...De quoi pouvait-elle avoir peur? Franchement? Sempronia inspira et expira profondément pendant quelques secondes pour se calmer. Elle qui avait rêvé toute son enfance de faire de l'équitation, maintenant qu'elle se retrouvait sur le dos d'un cheval, elle paniquait. Jamais elle ne se laisserait faire. elle pourrait y perdre une jambe ou même les deux bras, elle continuerait à essayer. Enfin en confiance, elle regarda le cheval et entendit les paroles d'Esper :

« Ça m’est arrivé une fois, mais ne t’en fait pas, si tu n’a pas tes jambes trop serrer ou trop ample et que tu trouve une bonne position sur ta scelle, tu ne devais pas tomber. As-tu l’impression d’être stable pour le moment ? »

Ses jambes elle n'allait pas les serrer alors. La jeune fille se dandina quelques instants sur sa selle pour trouver la position qui lui conférait le plus de stabilité et qui était un peu confortable, quand même! Elle réussit enfin à trouver cette fameuse position et regarda Esper, toute fière.

- Oui Maître!

Un peu plus et elle lui aurait carrément sauté à la figure! Semp' était tellement heureuse! La vie peut parfois être bizarre. D'un coup tous les malheurs du monde tombent sur vous et le lendemain, c'est le paradis. L'écuyer n'avait toujours pas comprit pourquoi il existait une chose appelée Hasard et qu'est ce que c'était? Pour le moment, elle avait été très heureuse...Elle sentait donc que la roue allait tourner...Mais il ne fallait pas s'encombrer les idées avec des choses aussi débiles et qui ne servent absolument à rien en équitation.

« Je pense que pour certaines choses, apprendre sur le tas est la meilleure des choses à faire, qu’est-ce que tu en pense ? Tu te sens prête à aller faire un tour ? »

- Non...Enfin oui bien sur, je suis prête...


Mauvais, c'était très mauvais ça! Semp' soupira puis se mit en position. Comment faisait-on pour avancer déjà? Elle commença à crier des "Yeahaaaaaaaa" qui ne furent pas d'un grand succès. Elle se rappela que les chevaliers qu'elle avait vu utilisait leurs talons. Elle mit une légère pression dans les côtes du cheval et celui-ci avança au pas. L'écuyer poussa un cris de surprise puis lâcha complètement les rênes. Elle devait faire quoi maintenant? Elle reprit les rênes mais ne sut pas très bien le dirigeait. L'équidé lui le savait très bien. Vers cette montagne de paille qui était les réserves de foin. Arrivé à la base de cette colline, le cheval commença à brouter tranquillement sous me regard noire de la demoiselle sur son dos. Cette-dernière soupira et dut avoir recours à ses pouvoirs :

**Ferfin! Maintenant ça suffit! Tu retourne immédiatement vers Grizilh!! Attention tu n'auras pas de ration de foin ce soir!**

Voyant que l'animal ne répondait pas à ses attentes elle fulmina. Le cheval aurait pu lui répondre " Pas de rations de foin? Et la je fais quoi banane?" Mais ça aurait été déplacé. Tant est si bien que le cheval continua de manger et Semp, de déprimer. Elle essaya une dernière chose.

**S'il te plait...**

Le cheval leva la tête et revint en trotant vers Esper. Semp', elle essayer de rester convenablement sur sa selle. Elle tira sur ses rènes pour stopper Ferfin, qui voulait maintenant se balader un petit peu, et elle soupira.

- Nous y allons quand vous voulez Maître
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia] Jeu 10 Juin 2010, 10:43

Esper regardait maintenant son Ecuyère avec calme, comment allait elle se débrouillée ? C’était une question qu’elle se posait alors qu’un sourire était toujours présent sur les lèvres du Chevalier aux cheveux et aux yeux blanc. Elle avait donc répondu honnêtement à la jeune fille et avait élargit un peu plus son sourire quand cette dernière lui avait annoncé de façon aussi vive. Au moins, elle était enthousiaste ! Et son enthousiasme était plutôt communicatif. Quand il fut tant de partir, Esper laissa Sempronia se débrouillée encore un peu. Mais la monture fila où elle voulait et Grizilh voulu le suivre, cependant, Esper pus en empêcher sa monture. Elle capta les pensée que la jeune fille transmettait à Ferfin et eut un petit sourire se rappelant qu’elle aussi suppliait Grizilh de suivre Amyxa des années auparavant. Elle attendit que son Ecuyère fut à nouveau près d’elle et elle posa son regard clair dans sa direction. Devant la simple phrase que cette dernière lui dit, Esper étouffa un petit rire et hocha la tête avant de talonner Grizilh.

« Pour le diriger, il faut que tu tire les rênes du coté où tu veux aller en écartant un peu ta main de ce même coté. »

Elle lui donnerait toute les consignes le moment venu pour le faire et, pour l’heure, elle venait de mettre en application celle qu’elle lui avait montrer en dirigeant maintenant sa monture vers la sortie du château. Elle lui apprendrait aussi à reconnaitre les différentes expression de son équidé… Le langage du corps de ce dernier en quelques sorte. Esper tira légèrement ses rênes pour ralentir et attendre que son Ecuyère arrive à sa hauteur. Elle ne voulait pas la perdre de vue, au cas où elle aurait à la rattrapé à un moment où l’autre.

« J’espère que tu es prête pour un test… »

Lança-t-elle d’une voix un peu amusé avant de demander à ce que la porte leur soit ouverte. Puis, attendant son Ecuyère, elle avança lentement vers le monde extérieur, c’était là qu’était le vrai test avec les monter, les descente… Le terrain instable à franchir, Esper l’avait appris à ses dépend durant ses première chevauchées. D’ailleurs, la jeune femme préférait que son élève comprenne tout de suite ce fait et ne se laisse pas surprendre quand elles devraient être en mission. La balade allait maintenant commencer, ainsi que la véritable leçon d’équitation ! Du coin de l’œil, la jeune femme vérifia que son Ecuyère avait une bonne assiette. Cependant, elle ne pus s’en empêcher et ses pensées s’éloignèrent de la leçon alors que les sabot de Grizilh battait le sol à une allure régulière, elle pensait à son défunt maître et à son ami qui avait mystérieusement disparut d’Emeraude du jour au lendemain. Elle portait d’ailleurs toujours le bracelet qu’il lui avait donner au poignet. Son regard coula vers ce dernier et ses yeux commencèrent à la piquer… Non, il ne fallait pas qu’elle pleur ! Elle devait être forte pour qu’ils soient fier d’elle, où qu’ils soient… Esper avait un instant fermer les yeux, son compagnon n’avait pas besoin d’être guidé, il savait où aller et elles étaient encore en terrain plat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Connaissance et entrainement [Sempronia]

Revenir en haut Aller en bas

Connaissance et entrainement [Sempronia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-