___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ] Lun 05 Avr 2010, 18:32

Pour une des premières fois de sa vie, elle avait fuit. Elle n’avait pas su quoi répondre et était partie en s’excusant brièvement laissant ainsi son écuyer et son fils… Elle était retournée vers le château avec son cheval sans oser se retourner pour lancer un dernier regard à Hayden de peur qu’il voie combien il l’avait troublée. Elle s’était donc enfuie vers le château. Tout juste avant de pénétrer dans la cours de ce dernier, la rousse fit demi-tour pour pénétrer dans la forêt d’Émeraude. Laissant son cheval aux bordures des arbres, elle pénétra seule dans la forêt sentant l’appel de la nature lui venir aux oreilles. Elle avait besoin d’être seule, de réfléchir, mais surtout de se défouler… Elle courra pendant plusieurs minutes sans arrêt. Ainsi, elle s’engouffra d’avantage dans l’étendu verte alors que le soleil continuait sa course dans le ciel.

Ses pieds la menèrent jusqu'à un petit lac au milieu de la forêt. Sans trop y porter attention, elle était dans une belle et paisible clairière. Elle se foutait pas mal du paysage. Tout ce qu'elle avait besoin était de se changer les idées et cet endroit semblait idéal. Loin de tout le monde... Isolé.. Elle se dénuda donc et courra dans l’eau pour y plonger. Le liquide transparent lui glaça les os. Elle restait quelques minutes sous l'eau n'ayant pas assez d'oxygène pour penser. Lorsqu’elle remonta à la surface, elle soupira. Malgré tout, elle n’était pas capable de penser à autre chose. Ce qui Hayden lui avait dit et sa propre réaction l’obsédait.

La chevalière avait été pathétique et elle en était consciente. Pourquoi ne lui avait-elle pas répondu qu’une histoire entre eux était tout simplement impossible ? Pourquoi ne lui avait-elle pas dit qu’elle ne ressentait rien pour lui ? Qu’il était sous sa garde et n’était encore qu’un enfant. La rousse soupira sachant qu’elle ne tentait que de trouver une explication acceptable... Pourtant, elle ne se croyait pas elle-même… Elle tentait de se trouver des défaites et de se convaincre elle-même que toute cette histoire était impossible… Soyons francs, il y avait bien longtemps que Hayden n’était plus un enfant donc cette excuse était idiote … Il était devenu un homme beau, charmeur et qui faisait fondre plusieurs cœurs… Il se croyait repoussant avec ses yeux rouges, mais pourtant il était très attirant. Il était beau et la rousse était certaine qu’on devait se sentir en sécurité dans ses bras.


- Non, mais je divague !

La rousse se coula dans l’eau de la rivière tentant de retrouver ses idées. Elle ne devait être qu’une cible de plus dans son tableau de chasse… Un nom à rayé après avoir pu être dans son lit. Il ne voulait probablement que d’une aventure d’une nuit. De plus, il devait croire qu’elle était affaiblie depuis la mort d’Elthor et qu’elle avait besoin de lui; de sa présence… La chevalière rousse marmonna quelques mots déplacés. Il n’aurait pas tord, mais elle ne croyait pas sincèrement que Hayden réfléchissait ainsi. Elle avait vu dans son regard quelque chose de nouveau chez lui. Elle aurait voulu s’abandonner à ce regard… Elle avait sentit sa sincérité dans ses paroles…

Lyra secoua brutalement la tête. Pourquoi se posait-elle des questions sur la sincérité de Hayden alors que sa devrait lui être totalement égale ?! Il était son écuyer et rien de plus. La rousse soupira de nouveau… Encore une défaite... C’était bien plus compliqué que ça et elle le savait. Impossible de dire sincèrement qu’elle ne ressentait rien pour cet homme… Il avait été beaucoup plus que son écuyer depuis la mort d’Elthor… C’est lui qui l’avait sauvée. Alors qu’elle était plus qu’une ombre d’elle-même, c’est lui qui l’avait remontée…


- …

À quoi bon réfléchir autant ? Elle ne pouvait pas succomber aux charmes de Hayden. Elle ne devait tout simplement pas. Soudainement, un frisson lui parcourra le corps … Quand on parle du loup… Elle sentait Hayden s’approcher et pourtant elle restait là, immobile dans l’eau. Elle ne pensa même pas à se rhabiller sur le coup. Tout à quoi elle pensait était qu'il n’était juste pas question qu’elle prenne la fuite de nouveau. Ce n’était pas elle. Elle devait seulement trouver ce qu’elle allait lui dire cette fois. Sentant son aura devenir de plus en plus forte, signe qu’il s’approchait et l’avait retrouvé, elle sortit de l’eau et lorsque Hayden la vit, elle était en train de remettre sa tunique.

- Lowen est avec Kosuké j’imagine ?

Elle avait remit sa tunique très rapidement pour s’assurer que Hayden ne puisse pas profiter du spectacle. La rousse était dos à son écuyer et souriait de sa propre pudeur et de ses paroles. Elle savait que Hayden faisait confiance à très peu de personne et ce surtout lorsque la sécurité de son fils était impliquée . Étant là près de lui, il ne restait que Kosuké dans les personnes que Hayden avait confiance. Elle ouvrit la bouche pour lui dire quelques mots :

- Je suis désolée d’être partie sans rien dire Hayden… Tes paroles mon surprises ... Et touchée...

La rousse marqua une pause. Elle se retourna lentement pour affronter le regard rouge de son écuyer. Droite, la tête haute, tentant de se montrer impassible, elle ajouta :

- Mais nous deux ce n’est pas possible et tu le sais...

Elle gardait son regard de saphir dans celui de l’homme sans oser cligner des yeux. Elle tentait de contrôler son rythme cardiaque pour ne laisser transparaître aucun signe de ce qu’elle aurait appeler ''sa faiblesse '' pour lui. Elle tentait de garder un regard neutre. Puis, une brise de vent la fit frissonner… Quoi que …Était-ce vraiment à cause de la légère brise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ] Jeu 22 Avr 2010, 14:02

Il s'ouvrait le coeur pour une fois dans sa vie et elle, elle fuyait ? Il était si repoussant que ça qu'il la faisait fuir pour aller vomir celle dans un coin ? Non pas Lyra, alors pourquoi avait-elle fuit comme une proie devant son chasseur ? Son coeur se serra légèrement à l'idée qu'elle n'est plus envi de le revoir, mais il se disait que s'était impossible. Il n'était pas fou, il avait bien vu comment Lyra le regardait quelques fois et son comportement avait changé. Il s'était peut-être trompé en pensant que celle-ci était attirer par lui, mais il y avait quelque chose de changé et il devait absolument savoir qu'est que s'était. Lorsqu'il avait décidé de lui déclarer son amour, il n'avait jamais pensé qu'elle prendrait la fuite, elle aurait pu rire, pleurer, figé, mais pas fuir. Il n'avait jamais vu son maitre fuir en aucune occasion, même devant des ennemies plus fort qu'elle. Était-il devenu si impressionnant que ça ? Oui il avait en puissance, mais de là à faire peur à la chef des chevaliers ? Surement pas, alors pourquoi avait-elle fuit ainsi ! De plus, elle le mettait dans une situation assez gênante, comme s'il avait envi que son fils voit Lyra fuir alors qu'il lui déclarait sa flamme. Autant dire à Lowen que les femmes sont cruels et qu'il ne doit pas aimer ! Il l'avait fait en présence de Lowen pour que celui-ci voit que son père était sincère et que pour une fois, se ne serait pas seulement pour une nuit ou quelques jours. Il pensait que cela lui ferait plaisir aussi, mais là, il était surement loin d'avoir du plaisir. Il était assez grand pour comprendre que Lyra avait fuit devant son père et qu'il ne jouait pas à la cachette. Que faire par la suite ? Rester debout planté là à se demander se qu'il devait faire avec son fils qui lui lançait un regard déconcertant ? Il soupira et sans donné d'explication à son fils, il prit celui-ci par la main pour le ramener au château en disant qu'il ferait une visite à son parrain.

Lorsqu'il eu donné Lowen à Kosuké, celui-ci semblait lui lancer un regard questionneur avec l'air de son meilleur ami, mais Hayden lui répondis qu'il lui expliquerait plus tard et qu'il devait surement garder Kosuké tard se soir. Il fit promette à son fils d'être sage et de ne rien casser dans la chambre et il partit ensuite au pas de course. Kosuké penserait surement qu'il se rendait chez une de ses aventures et que Lyra n'était pas disponible pour garder le petit, il n'était surement pas loin de la réalité. Il sonda les environs pour retrouver Lyra. Il n'eu aucune difficulté à capter l'énergie de son maitre dans la forêt, mais son énergie était encore en mouvement. Le fuyait-elle toujours ? Si elle pensait pouvoir lui échapper aussi facilement, elle connaissait très mal son écuyer, il était loin d'abandonner l'idée d'aller la retrouver pour lui demander des explications sur son comportement irrespectueux envers ses sentiments. Un non en plein visage lui aurait suffit, le fait de prendre la fuite était agressant et honteux. Il n'allait pas la manger si elle disait non ou qu'elle rirait de ses sentiments, il aimerait bien cette réaction que Lyra l'évite pour toujours. Suivant son énergie à la trace, il se demanda se qu'il ferait lorsqu'il l'aurait attrapé. Il lui balancerait quoi ? Il lui avait déjà tout dit, même les mots je t'aime, il ne pouvait pas faire plus que ça ! Si elle ne voulait pas s'expliquer, que pourrait-il faire pour qu'elle le fasse ? Rien, il devrait vivre avec cela. Il détestait cette idée de n'avoir aucune réponse de sa part, mais il ne pouvait pas lui tordre le bras en lui exigeant des explications, il se retrouverait surement au sol avec un poignet cassé. Elle n'allait pas céder devant lui et surtout pas pour une affaire de sentiment. Avait-il eu tord de parler de Elthor dans sa déclaration d'amour ? Il n'aurait peut-être jamais du lui dire qu'il ne voulait pas le remplacer, car il était irremplaçable. Lorsqu'il vu le cheval de Lyra, il su qu'il était sur le bon chemin et qu'il avait une chance de la rattraper. Il n'avait plus le sien il avait été le rapporter à l'écurie avant d'aller au château. Si celle-ci s'était sauvée avec son cheval, il aurait eu l'air d'un con à la poursuivre.

Il ne pouvait s’empêcher de se demander si Drace n’avait pas raison et que personne ne l’aimerait jamais à cause de c’est origine. Si Lyra avait fuit après sa déclaration d’amour, il n’y avait pas 100 raisons possibles à cela. Forcément, elle avait eu peur, de quoi il ne savait pas, mais elle avait eu peur de lui répondre en plein visage et elle avait préférer fuir puisque s’était plus facile. Il n’en revenait tout simplement pas et elle lui devrait de grosse explication. Il se sentait comme un père qui allait punir son enfant, mais il avait le droit à des explications non ? Lorsqu’il la trouva enfin, il soufflait un peu, il n’avait pas arrêté de courir pour la rejoindre de peur qu’elle ne soit rendu trop loin et qu’il n’arrive pas à la rejoindre. Il avait de plus longues jambes, mais cette Lyra avait une très bonne endurance et elle le lui avait prouvé plusieurs fois lors des entrainements. Il fut soulager de la trouver, mais son visage n’exprimait pas du tout le soulagement, il avait plutôt un air bête au visage. Durant son voyage de 5 minutes de course, il avait eu le temps de changer d’humeur et de découvrir qu’il n’appréciait pas du tout sa réaction irrespectueuse. Si elle osait se sauver une autre fois de lui, il serait surement hors de lui. Il n’eu même aucune réaction à sa nudeur, même si elle était de dos, il ne cherchait pas à la voir. Il attendait plutôt ses explications. C’était simple, des explications ! Il ne voulait rien d’autre que ça et il se le répétait toujours dans son esprit, des explications. Lorsque Lyra se retourna vers lui, elle lui dit que Lowen était surement avec Kosuké. S’était ça qu’elle lui répondait ? Il avait couru comme un défoncé après elle et tout se qu’elle trouvait à dire s’était de parlé de son fils. Elle avait perdu la raison ou quoi ? Il lui fit une énorme grimace comme il avait l’habitude de le faire et il croisa les bras contre son torse. Il n’était pas content et il voulait que Lyra le sache.

Lorsqu’elle vu qu’il n’entendait pas à rire ou de parler d’un autre sujet, elle entra directement dans la discussion que Hayden cherchait. Elle lui dit que rien n’était possible entre les deux, si s’était vraiment la vrai réponse, alors pourquoi avait-elle fuit ? Elle ne l’aurait pas fait si sa réponse était aussi facile à dire. Donc, il ne se contentait pas de cette réponse. Elle ne voulait pas lui dire se qu’elle ressentait et cela le mettait en colère. Lui il avait eu le courage et elle ne voulait pas l’avoir, s’était vraiment pitoyable. Il ne lui en voulait pas vraiment, mais elle était mieux de lui dire la vérité rapidement. Il ne supporterait pas de ne pas savoir ses sentiments plus longtemps, sa curiosité allait l’emporté facilement. Il ne pouvait pas vivre encore plus sans savoir maintenant qu’il s’était ouvert le cœur, s’était un vrai supplice de ne pas savoir se qu’elle pensait de lui réellement après sa déclaration. Tout avait changé et il devait se mettre à jour, qu’elle le déteste, qu’elle soit gêné, cela importait peur, mais il voulait savoir sa réponse ! Voulait-elle oui ou non avoir une relation avec lui ! Il ne voulait pas savoir si s’était possible ou impossible, il voulait savoir si oui ou non elle l’aimait et qu’elle envisagerait une relation ! S’était pas compliquer, un oui ou un non catégorique, pas de peut-être ou de on verra bien. Il ne voulait pas un « juste pour se soir » non plus. Il s’avança vers elle pour lui montrer qu’il était sérieux et qu’il n’avait pas lancé ça en riant. Il s’arrêta seulement rendu devant elle et il la regarda dans les yeux, elle pouvait bien le défier autant qu’elle voulait du regard, il était habitué à se genre de guerre des yeux et il tiendrait tête jusqu’à se que se soit elle qui tourne les yeux. Lorsqu’il vu qu’elle ne lançait rien d’autre comme argument, il vu qu’elle était bouché et qu’elle avait sorti sa seule phrase qu’elle avait eu le temps d’organiser. Il lui lança une attaque surprise qu’elle n’avait surement pas prévu, il fit le dernier pas qui les séparaient et il se laissa complètement tombé sur elle, l’embrassant par la même occasion, pourquoi pas après tout et ils la fit tombé elle et lui, dans l’eau du lac. Elle ne lui répondait pas autre chose, alors elle était d’accord non ? La retenant au sol, il n’arrêta pas son baiser et même si elle se débattait, il n’allait pas se stopper aussi facilement.


Dernière édition par Hayden le Dim 26 Sep 2010, 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ] Ven 23 Avr 2010, 16:24

Tout comme elle l’avait sentit, il était venu… Il était tout près d’elle et ne semblait pas très content ce qui était très compréhensible. De plus, comme elle s’y attendait, il ne détourna pas le regard. En toute franchise, elle n’était pas étonnée… Elle y était même habituée puisque ce petit jeu était au cœur même de leur relation et ce depuis qu’elle avait pris Hayden comme écuyer… En effet, Lyra avait longtemps fait comprendre ainsi à Hayden que s’était elle qui décidait et qu’il devait, malgré ses crises et sa tête dure, se plier à ce qu’elle voulait. Plusieurs fois, il avait affronté son regard sans broncher, mais il finissait toujours par céder à un moment ou un autre. Mais cette fois, le petit jeu n’était plus pour la même raison… Elle ne cherchait plus à montrer à Hayden qu’elle était son maître et qu’il lui devait obéissance… Au contraire, il avait bien longtemps que la rousse ne voyait pu le jeune homme comme un écuyer... C’était d’ailleurs sa première erreur… Elle n’aurait jamais dû arrêter de le voir ainsi et elle l’avait compris quand elle avait fuit devant sa déclaration. Elle s’était attachée d’une manière qu’elle n’aurait jamais dû à ce jeune homme ce qui l’avait poussé à fuir… Ayant oublié qu’il était sous sa responsabilité, elle avait développé quelque chose pour lui qui n’aurait jamais dû exister et sa fuite le prouvait. Affrontant son regard rouge, la rousse aurait voulu qu’il détourne le regard. Ainsi, elle aurait su qu’il n’avait pas pensé ce qu’il lui avait dit et que rien n’était sincère…

Bien loin de détourner le regard, le jeune homme s’approcha d’avantage de Lyra... Il franchit le dernier pas qui les séparaient et se laissa tomber en posant brutalement ses lèvres sur celles de la rousse. Les sensations qu’elle ressentit par la suite furent diverses. Tout d’abord, n’ayant pas le temps de comprendre ce qui se passait, la rousse se sentit tomber sur la rive. Elle sentit, quelques fractions de secondes plus tard, une sensation froide lui venir des pieds. Pourtant, malgré l’eau qui pénétrait sous sa tunique, elle n’y faisait que très peu attention puisque le plaisir qu’elle ressentit en sentant les lèvres de Hayden sur les siennes étaient beaucoup plus grand que toutes les autres sensations.

Au contacte des lèvres chaudes de son écuyer, la rousse fut parcouru par une vague de chaleur intense. Son âme tout entière semblait apprécier cette sensation brûlante qui la faisait revivre. Son cœur battait la chamade et la rousse avait désormais l’esprit tout embrouillé. Si elle aurait encore été lucide, la rousse aurait tenté de se dégager et ce même si elle savait que le combat aurait été perdu d’avance. Elle aurait tout fait pour retirer Hayden de sur elle et ainsi lui prouver qu’elle ne ressentait rien pour lui. Pourtant, elle ne fit rien de ça. Sur le coup, elle se laissa faire, un peu surprise. Tout d’abord, elle se dit qu’il avait du culot de l’embrasser comme ça…. Mais rapidement, elle se demanda pourquoi elle appréciait tant ça. Apprécier était même un mot trop faible pour décrire comment la rousse se sentait… Soupirant entre deux baisers, elle se dit qu’il l’aura voulu.

Aussi étonnant que ça puisse paraître, la chevalière répondit avec fougue à se baiser ce qui sembla étonner, à son tour, Hayden . En profitant de sa surprise, elle réussit même (avec l’aide de son pouvoir de télépathie) à le pousser sur le dos pour retourner la situation. Le plaquant brutalement au sol, elle le regarda avec une nouvelle lueur dans les yeux. Il avait voulu jouer à ça avec elle ? Il verra que ce n’est pas aussi simple et qu’il n’était pas question qu’elle se laisse faire. Lyra reprit rapidement son souffle en fixant son écuyer qui était désormais sous elle. Oubliant sa crainte et ses responsabilités, elle posa sans hésitation sa main sur la joue de l’homme et après quelques secondes à le regarder, elle l’embrassa de nouveau, mais cette fois avec beaucoup plus de conviction et sans gêne. Elle glissa ses mains dans les cheveux noirs de l’homme et les fit descendre jusqu’à son cou. La sensation de bien-être que provoquait chaque contacte avec le corps de son écuyer la rendait de plus en plus insistante. Elle embrassait avec passion Hayden en oubliant totalement qu’était en train d’enfreindre une de ses règles morales.

En continuant d’embrasser le jeune homme, la rousse le força à s’assoir pour qu’elle puisse s’assoir sur ses cuisses. Ainsi, n’ayant qu’une idée en tête, elle pu passer ses mains sous la tunique de son écuyer dans le but de la lui retirer… Lorsqu’elle releva son chandail et toucha le corps chaud et invitant du jeune homme, elle réalisa ce qu’elle était en train de faire et surtout ce qu’elle espérait faire. Sa conscience l’arrêta sur le champ et elle laissa tomber la tunique du jeune homme qui le recouvrit à nouveau. Elle restait immobile réalisant ce qu’elle voulait. Elle espérait pouvoir faire l’amour avec Hayden… Son écuyer… Ce n’était pas possible ! Elle ne pouvait pas succomber…


- Hayden … Arrête…

Entre deux baisers, elle avait demandé ce que sa conscience voulait. L’ironie dans sa phrase était qu’elle avait demandé à Hayden de s’arrêter alors que s’était elle qui avait cherché à aller plus loin… Elle s’en voudrait toujours d’avoir fait une telle chose avec celui qu’elle devait former… Pourtant, elle devait lutter contre son corps et son cœur pour ne pas continuer car en réalité, elle désirait ardemment l’homme qui était sous elle. La rousse chercha à s’éloigner de la présence rassurante de son écuyer. Elle aurait dû se lever et partir… Pourtant, elle continuait à regarder Hayden, le souffle court avec une envie de l’embrasser si intense que ça la faisait rager à l’intérieur d’elle. Qu’est-ce qu’il lui prenait de désirer son écuyer autant ? Certes, elle l’avait souvent trouvé charmeur et … Attirant… Mais de là à se rendre jusque là…

Tentant de trouver une raison acceptable et ne voulant pas s’avouer la vérité, elle se dit qu’elle avait besoin beaucoup plus de réconfort qu’elle aurait cru. Après tout, elle était seule depuis longtemps maintenant et n’avait pas ressentit autant de désir depuis le défunt roi… Elle avait peut-être eu une petite faiblesse et malheureusement, Hayden avait déclaré sa flamme à se moment et elle en avait profité… Elle devrait en avoir honte, profiter ainsi de l’amour de son écuyer… Un peu plus et elle aurait passé à l’acte avec ce dernier… Posant son regard dans le sien, elle voulu aller chercher un dernier baiser sur ses lèvres, mais elle résista avec difficulté. Puis, pour la première fois, elle détourna le regard de ce dernier le laissant gagner à leur petit jeu. Elle avait été trop loin, elle avait dû tout arrêter bien avant… Sachant ce qu’il lui restait à faire, elle repoussa Hayden pour se mettre debout et s’éloigner de lui. Elle recula de quelques pas, laissant sa tunique dégoûter sur le sol, et d’une voix ayant une neutralité qui étonna même la rousse, elle lui dit :


- Tu es venu chercher une réponse n’est-ce pas ? Je ne ressens rien pour toi Hayden.

Un mensonge … Elle avait mentit, mais espérait tout de même que son écuyer la croit… Pourtant, elle était consciente que tout ce qu’elle avait fait prouvait bien le contraire et que Hayden était loin d’être stupide… Mais que pouvait-elle dire d’autre ? Elle même ne croyait pas en sa défaite … Elle ressentait quelque chose pour son écuyer et elle n’avait pas le droit. Elle n’allait tout de même pas lui dire qu’elle voulait aller plus loin avec lui et qu’elle le désirait ! Elle ne voulait non plus le blesser… Mais bon, en le connaissant il allait boire et trouver une autre fille pour l’oublier. Ainsi, elle allait partir. La rousse hésita en soupirant... Fuir... Ne savait-elle que faire ça devant Hayden ? Elle aurait voulu lui montrer ce qu'elle ressentait pour lui, mais s'était impossible... Elle aurait voulu pouvoir faire autrement que partir, mais quoi ? La rousse soupira de nouveau avant de se remettre en route. Mais avait qu'elle pose de nouveau un pied sur le sol, elle crut entendre Hayden se lever... Elle ne voulait pas l'avoir blessé. Elle espérait qu'il se levait pour lui crier des insultes, pour lui dire qu'elle n'était qu'une agace ou tout ce qu'il voulait... Elle l'encaisserait et peut-être qu'il lui pardonnerait un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ] Lun 26 Avr 2010, 20:20

[ Contient des caractères qui peuvent offenser certaines personnes, à ne pas lire si vous êtes sensibles sur certains sujets du sexe, que se soit du concret ou seulement des idées qui laissent penser que … ]

Alors qu’il prenait le temps d’apprécier les seules secondes que la vie lui offrait pour embrasser son maitre, une plus grosse envie naissait en lui. Le seul fait de l’embrasser ne lui suffisait pas, maintenant qu’il l’avait sous la main, son corps ne pouvait pas seulement que l’embrasser, il voulait beaucoup plus et cela depuis longtemps. Il s’était dit qu’il se contenterait d’un baiser, mais maintenant, devant le fait accomplit, il comprenait qu’il voulait lui faire l’amour dans ce lac. Il devait faire taire cette envie bien sure, il n’allait pas forcer Lyra, mais s’était plutôt difficile de faire disparaitre ses pensées perverses, surement que la claque sur la joue que Lyra allait lui donné allait l’aidé à se changer les idées, d’ailleurs elle viendrait surement très bientôt. C’était certain que Lyra n’allait pas aimée que son écuyer se jette sur elle ainsi et qu’en plus il ne lui laisse pas un moment pour respirer dans son baiser. Se n’était pas juste un petit bec sur les lèvres pour lui prouver son amour, s’était plutôt une attaque de langue qui voulait aller s’enrouler autour de celle de son partenaire. Il n’y allait pas de main morte, voulant être sure d’avoir profité au maximum de se moment, car même si Lyra le voulait, elle n’allait surement pas accepter de le faire ainsi, dehors et en plus de manière si brutale. Lyra avait des bonnes manières et elle savait vivre, donc elle devait trouver son comportement complètement inapproprié dans le meilleur des cas. Comme si la chef des chevaliers était barbare dans sa manière d’embrasser et qu’elle couchait dès la première occasion, s’était impensable et pourtant, il reçu une réponse positive. Lyra participa activement au baiser et pas rien qu’un peu, non non, elle y allait de toute ses forces, ouvrant quasiment de force la bouche de Hayden pour aller y soutirer des baiser. Il ne l’aurait jamais cru comme ceci, d’ailleurs il figea pendant quelques secondes.

Même s’il continuait de l’embrasser, car il n’allait pas arrêter parce qu’elle décidait de participer, il ouvrit les yeux pour vérifier si Lyra semblait bien … avoir toute sa tête ? Il ne rêvait pas, celle-ci semblait bien vouloir à 100% participé à se baiser, elle ne le frappait pas et elle n’essayait pas de le repousser. Il se demanda pendant quelques secondes si elle n’était pas saoule, puis il finit par se dire que c’était tant mieux pour lui si c’était cela. Il était un homme exciter, il n’allait pas commencer à se poser mille et une question sur le pourquoi es-ce que Lyra acceptait de l’embrasser avec fouge. Étant sur le dessus, il laissait totalement son poids contre Lyra l’écrasant au sol dans l’eau, ses deux mains étaient beaucoup trop occupées à faire autre chose sur le corps de Lyra pour retenir son poids. Elle avait allumé une mèche en lui qui était assez facile à partir et qui ne s’éteignait pas aussi facilement. Il ne pourrait pas s’arrêter juste à ça, il en voulait plus et encore plus. Maintenant qu’il avait gouté, il ne voulait que de ça. Promenant ses mains contre son corps, il la sentait si chaude qu’il devinait très bien ses intentions qu’il acceptait avec plaisir. L’eau froide contre sa peau l’aidait à garder une température acceptable, mais il n’avait jamais eu la peau froide en partant, alors maintenant qu’il était bien chauffé, son contact devenait brûlant. Alors qu’il allait commencer à se relever pour mieux se positionner, il sentit Lyra le pousser sur le côté d’un seul coup. Il fut surprit que celle-ci agisse comme ça et pendant quelques secondes, Hayden pensa que celle-ci voulait partir. Il pensait qu’elle l’avait rejeté sur le côté pour fuir une autre fois, alors il se releva légèrement le corps pour l’en empêcher quand il la sentit se mettre contre lui, mais cette fois si dans la position inversée. La chef n’avait pas l’air à apprécier d’être soumise longtemps. Hayden lui fit un petit sourire qui pouvait très bien se qualifier de pervers avant d’accepter de se laisser embrasser, car Lyra ne semblait pas du tout vouloir arrêter.

Elle voulait être sur le dessus ? Bon très bien, pour cette fois si, car oui il allait en avoir d’autres sans aucun doute, il allait la laissé le dominer. En fait, la position lui laisserait pensée qu’elle dominait son écuyer, mais même sous elle, il allait décider de la tournure des évènements, elle n’y pourrait rien et de toute façon, à voir ses agissements, elle semblait ne vouloir que ça. Lui-même la caressait moins que Lyra se le permettait. Elle ne lui demandait même pas son avis et elle lui passait la main dans les cheveux, le décoiffant par la même occasion. Il sentait tout son dos devenir de plus en plus mouillé, l’eau entrait dans ses vêtements et Lyra se faisait si pesante et pressé contre lui que la moitié de sa tête se retrouvait sous l’eau. Si la situation n’avait pas été aussi agréable, il aurait surement peter un plomb pour être ainsi décoiffé, mais pour cette occasion il allait laisser passer. Lui, n’ayant jamais eu vraiment l’envi de jouer dans les cheveux d’une femme, il descendit plutôt ses mains beaucoup plus bas, ou il se sentait plus à l’aise. Lorsque Lyra le força à se relever, il se dit « Enfin ça y est », mais il se trompa, car Lyra semblait avoir encore le gout de jouer avec son corps. Elle passa ses mains sous son chandail pour le caresser et essayer de lui retirer. Celui-ci étant mouillé présenta quelques difficultés, mais elle semblait très bien s’en tirer quand soudain, elle le laissa retomber. Hayden ne comprenait plus vraiment rendu là, elle l’avait presque et elle abandonnait ? Si elle trouva cela si dure il allait l’enlever lui-même se n’était pas un problème. Lorsqu’il ouvrit les yeux, il vu la mine de Lyra et il comprit que quelque chose n’allait pas dans ses yeux.

Elle se retira de lui pour se lever et ça Hayden la trouvait beaucoup moins drôle. Pas question d’arrêter maintenant, son pantalon était très serrer et il ne se ferait pas attendre. Lorsqu’il la vu s’éloigner en disant qu’elle ne ressentait rien pour lui, il ne savait pas s’il devait rire ou pleurer. Il venait de la voir et de la sentir contre lui, il n’avait jamais sentit qu’une femme le désirait autant et elle venait dire qu’elle ne ressentait rien ? Il allait surement pleurer de rire, mais il n’en avait pas envi. Il avait une envie pressante de faire l’amour et une femme devant lui qui le désirait sans vraiment vouloir se l’avouer, elle avait surement besoin d’un peu d’aide. Il se releva et se dirigea vers elle. Si elle avait dans l’idée de vouloir partir, elle se trompait, elle allait devoir au moins finir se qu’elle avait commencé et après, si elle en avait encore le courage, elle pourrait lui dire qu’elle ne ressentait rien pour lui, mais encore là Hayden trouvait cela assez amusant. Il la prit par le poignet, sans lui laisser aucune chance de pouvoir sans sortir et il la tira vers l’eau en reprenant exactement la même position qu’ils avaient eu quelques secondes plus tôt, sauf que cette fois si Hayden la forçait et il avait prit soin d’ôter lui-même son chandail puisque cela semblait si difficile. L’embrassant une autre fois, d’une main il la tenait contre lui et de l’autre il cherchait à enlever le reste.


Dernière édition par Hayden le Dim 26 Sep 2010, 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra
◊ La gardienne
◊ La gardienne
avatar
Nombre de messages : 1930
Date d'inscription : 16/07/2007

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Rôle: Ex Chef des Chevaliers d'Emeraude - Ex Reine d'Emeraude
MessageSujet: Re: Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ] Ven 30 Avr 2010, 20:33

[Hrp : Je trouve qu'il n'est pas digne du tien, mais bon ^^ Je me prendrais au prochain ]

Alors qu’elle s’attendait à une crise ou encore à se faire engueuler par son écuyer, la situation fut toute autre. Alors qu’il aurait dû vouloir la frapper, Hayden l’agrippa par le poignet et la força à reprendre ce qu’elle avait entrepris. Ainsi, la rousse se retrouva donc de nouveau au point de départ, c’est-à-dire au dessus de Hayden qui la retenait d’une main ferme et qui tentait de retirer ses vêtements de l’autre. Même si son combat était perdu d’avance, la rousse tenta de se défaire de la poigne de fer de l’écuyer. Elle ne pouvait pas se laisser faire ainsi et se devait de résister contre cette tentation aussi agréable soit-elle. Malheureusement pour la rousse, sa volonté s'envola rapidement en se laissant gagner par les baisers et les caresses chaudes du jeune homme. D'ailleurs, même si elle aurait été dérangée par l'attitude de son écuyer, elle aurait probablement été incapable de se déprendre de la force du jeune homme et ça, elle le savait. Par contre, la situation n'était pas celle-là. Étant loin d'être dérangée, la rousse se laissait gagner par la chaleur de son écuyer qui n'avait même pas semblé secouer par ses paroles. Elle en était tout simplement perdue... Elle s'attendait à tout sauf à ça. Que croyait-il ? Qu'elle disait non pour se faire désirer encore plus ? Elle n'avait plus l'âge pour jouer à de telle ânerie et elle ne voulait pas d'un gamin qui ne comprenait rien... Elle avait besoin d'un homme qui saurait l'épauler et lui faire retrouver son goût de vivre. Hayden serait-il à la hauteur ? Elle ne savait pas et ce soir, elle s’en fichait complètement; la question n’était pas là.

* Tu ne comprends pas ... *

À quoi bon tenter de lui expliquer quelque chose qu’il n’aurait pas compris ? Il était inutile d’essayer de lui faire comprendre pourquoi elle ne pouvait pas se laisser aller, il ne le comprendrait pas et il ne l’écouterait même pas. C’était tout de même compréhensible puisqu’elle l’avait mis dans une situation ou penser était de trop pour un homme… Après tout, elle le sentait sous elle et le savait ‘’prêt’’…. Et d’ailleurs, elle avait elle-même cherché cette situation et était presque heureuse que Hayden la pousse à continuer... Elle était pourtant consciente qu’elle était dans le tord, mais elle était tout de même de retour sur son écuyer et n'avait aucun goût de se relever pour partir pour de bon. Hayden l’embrassait avec intérêt et impatience. Il avait même retiré son chandail et passait ses mains habiles sur Lyra. La rousse avait le goût de rire. Les caresses de Hayden étaient loin d'être inexpérimentées ce qui prouvait que le jeune homme avait eu bien des amantes. Avec ses nombreuses escapades nocturnes, Lyra s’était bien douter de ce que faisait son écuyer… Mais une question lui venait en tête à se moment : combien de femmes avaient-ils fait frissonner ainsi ?

* Tu pensais quoi Lyra ? Tu es loin d'être sa première ... *

La chevalière soupira entre deux baisers de Hayden. Il était trop tard pour partir et l'envie de le faire l'avait quitté depuis bien des minutes maintenant. Il avait eu beaucoup de femme avant elle ? Et puis ? Il verra bien qu'il avait encore beaucoup à apprendre d'elle. Bien que la rousse en parlait pas, elle était une amante habile et le jeune homme allait bientôt le découvrir. Glissant délicatement sa main sur son pantalon, elle entreprit à déshabiller Hayden tout en continuant de découvrir son corps avec ses lèvres. Elle ne manquait pas un endroit, laissant son amant ressentir les frisons à son tour. Ainsi, Lyra allait faire l'amour à Hayden et s'était elle qui menait la dance sous le seul regard des étoiles qui commençait à éclairer le ciel.

--------- Plus tard ----------


Et maintenant ? La rousse était en train de remettre ses vêtements trempés sur la rive ne comprenant pas comment elle avait pu succomber... Ce désir ... Cette sensation... Son regard dans le sien et cette chaleur qui l'avait envahie. Cette sensation d... d'amour ... Et de bien-être. Elle n’avait pas le droit de ressentir de telles choses pour son écuyer. Que pouvait-elle lui dire maintenant ? Rien. Rien ne lui traversait l'esprit. Il n’y avait pas grand chose qu’elle pouvait lui dire rendu à ce stade. Ils avaient fait l’amour d’une telle manière que maintenant dire qu’elle ne ressentait rien pour lui était encore plus ridicule que tantôt. En réalité, elle aurait aimé rester blottit dans ses bras pendant encore quelques heures.

C’est mal ? Et après ? Elle avait déjà tout fait ce qu’elle n’avait pas le droit donc pourquoi s’inquiéter pour la suite des évènements ? Elle risquait beaucoup et sa réputation pourrait en souffrir grandement ? Oui et alors ? Elle avait tellement fait pour l'Ordre, tellement fait pour Enkidiev, qu'elle avait bien le droit de se sentir désirer et peut-être même aimer non ? La rousse se retourna pour regarder Hayden qui semblait sur le point de s’endormir dans l’eau. Un léger sourire se dessina sur le visage. Ne pourrait-elle pas profiter de ce moment même si c’était contre toutes ses morales ? Et puis à quoi bon la morale ? Elle méritait un peu de bonheur non ? Et même si elle était en train de tomber amoureuse de son écuyer qu’est-ce que sa pouvait faire ! La rousse soupira faiblement en se retournant. Était-elle amoureuse de lui ou ce n’était qu’elle avait honte d’avoir succombé à sa solitude dans ses bras ? Elle en était pas certaine… N’était-il pas encore jeune et enfantin … Il avait tellement changé depuis l’arrivé de son fils. Mais bon, ce qu’elle craignait le plus était qu’elle n’était qu’une aventure d’un soir... Et même si ça serait le cas ? Elle en avait vu bien d’autres. Elle serait de nouveau blessée, voilà tout... Elle recommencera à jouer les dures et tentera d'oublier cette stupide faiblesse qu’elle avait eu pendant un soir. Elle en avait l’habitude de se forger une carapace. Ne l’avait-elle pas fait pendant des années ? Et ce que l’Ordre allait penser d’elle s’il finissait par l’apprendre et bien, elle acceptera les conséquences de ses actes et s’assumerait. Elle ne pouvait pas regretter ce moment... À ce moment, elle avait pu revivre pour quelques heures et même si ça menait à rien, elle aurait vécu quelques heures.

Et maintenant ? Elle avait aimé Hayden cette nuit… Mais après ? La rousse attendait une quelconque réaction de son amant, car oui, pour cette nuit, elle pouvait appeler Hayden son amant… Elle préféra le laisser décider de comment allait se passer la suite… Elle voulait se faire une idée sur ce que Hayden recherchait d’elle. Après, elle décidera ce qu’elle fera. Ainsi la rousse prépara un petit feu près duquel elle prit place pour faire sécher ses vêtements trempés. Reposant de nouveau son regard sur son écuyer, elle le voyait toujours dans l’eau. Ne voulant pas qu’il se noie, elle lui envoya un message télépathique :

** J’ai bien peur que tu n’arriveras pas à dormir là Hayden … **

N'osant pas lui faire signe de venir la rejoindre de peur d'influancer son choix, elle détourna le regard et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pour revivre à nouveau [ Pv : Hayden ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-