___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Mar 30 Mar 2010, 13:49

Tiena entra dans une des ces alvéoles qui se ressemblaient toutes. Elle ne semblait pas utilisé. Il n’y avait que quelques objets divers et variés et un vieux banc en bois, presque pourris. Elle regarda plus attentivement la pièce. A part les toiles d’araignées et les trois centimètres de poussière, la pièce était accueillante…Presque accueillante par rapport à se qu’elle avait connue. Elle avança vers le banc. En évitant les petites araignées qui, affolées, essayaient de regagner leur cachette. Elle s’assit et posa sa tête sur la pierre irrégulière et froide de l’alvéole. Passer ses journée seule était devenu une habitude. Elle avait appris à passer le temps. Tiena n’avait jamais lu autant de livres en si peu de temps. Si seulement elle pouvait, en un claquement de doigts, faire passer une journée entière. Cela lui permettrait de faire durer ses livres…Elle soupira. A quoi bon rêver si ce rêve ne pourra jamais se réaliser ? Des idées noires essayaient de rentrer dans sa tête. Après tout, qu’est ce que cela changerait ? Pour passer le temps, elle essaya d’imaginer les différentes formes de pensées en animaux.. Ces pensées noires et cruelles seraient des serpents visqueux essayant de se faufiler partout. Les pensées joyeuses (rares en ce moment) seraient des chats sautant partout et tuant les serpents.
Après ces pensées, elle rouvrit son livre. Elle commença à lire. Ce roman était passionnant, c’était la fin et…C’était la fin. Elle ferma son livre qui émit un bruit sec. Elle le jeta à terre. En touchant le sol, le bouquin fit lever un nuage de poussière. La gamine regarda cette masse de poussière avec attention. La poussière prenait des formes différentes. Tiena essaya de repérer des formes familières. Là, un soldat insecte, ici un bateau, et encore un dragon. Dès que la poussière retombait, la fillette en faisait bouger encore. On avait l’impression, que les grains de poussières avaient décidés de faire un grand ballet. Pleins de formes se mouvaient dans cet univers gris. A un moment, la poussière envahi l’alvéole et Tiena commença à tousser. Ses yeux lui piquaient aussi. Elle sortit de l’alvéole quelques instants, le temps que la plus grosse partie de la poussière retombe. Obligée de s’amuser avec des grains de poussières vous imaginez ? La gamine rerentra dans la pièce et ramassa le livre qu’elle avait jeté à terre. Ce bouquin était assez bien écrit…En parlant d’écriture…Pourquoi ne pourrait-elle pas écrire son propre livre ? Ses pensées, ses espoirs, ses craintes ? Elles e leva et se prépara à allait chercher se dont elle avait besoin quand une fille arriva. Tiena regarda la fille et essaya sans grand espoir d’engager la conversation. Tous étaient si…Froid ?


- Salut…

Ce n’était pas avec grande conviction, avec toutes les fois où la personne l’avait purement et simplement ignorée. Cette fois ne déroberait probablement pas à la règle…


Dernière édition par Tiena le Jeu 20 Mai 2010, 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Mer 31 Mar 2010, 09:30

Je sortis de ma chambre sur la pointe des pieds. Depuis mes six ans, je sortais en douce pour pouvoir observer du mieux que je peux cet endroit sinistre et poussiéreux. Ici, il y avait de quoi démoraliser le plus heureux des hommes. D'autant plus que l'on m'avait interdis d'aller dehors. Je n'ai jamais sentis le vent sur ma nuque ni entendus le clapotement des vagues dans la mer... Je voulais sortir, courir, sauter. M'évader, quoi ! Pourtant, je ne fis que marcher, regardant le sol et songeant à mon avenir. La seule chose intéressante que je pouvais devenir s'était un chevalier d'Irianeth. Et encore, j'ai dû prier jour et nuit pour pouvoir simplement devenir une élève. Mais j'y arriverais, je le sais. Je trainais des pieds jusqu'à la sortie qui était surveillé par des gardes-insectes. Tant pis, je tenterais une prochaine fois, de m'échapper. Mais ce jour arrivera bientôt. Du haut de mes trois petites pommes, je parcourus toutes les alvéoles. Je ne sais pas qui je voulais trouver ni se que je voulais faire, mais j'ai bien l'attention de ne pas en rester là. De toute façon, je restais une minute de plus dans ma "chambre" et je cassais tout. Autant sortir de là avant qu'il ne soit trop tard.
J'arrivai ensuite dans une nouvelle alvéole tandis qu'une jeune fille aux oreilles pointues sortaient de là. D'un signe de tête, je la salua et elle me répondit d'une petite voix.

- << Salut… >>
Je baissai la tête, intimidée. Bien que nous fassions la même taille, je savais que j'étais un peu plus vieille qu'elle. Bon d'accord, à peine une année, mais c'est suffisant. D'un ton tremblotant, j'affichai une mine plus ou moins sur de moi avant de déclarer :
- << Je m'appelle Nalla. Et toi ? >>
Je ne connaissais pas sa race, mais je savais qu'elle ne devais pas être totalement différente de moi. Nous avons la même peau et à peu près la même taille. Alors qu'à cet âge-ci, nous ne mesurons normalement presque rien. J'en déduisis donc que je n'était plus seule. Ce que je trouvai de plus étonnant dans tout cela, c'est que nous nous étions jamais rencontré. Même si le château est bien grand, il ne devais pas être bien difficile de connaitre tout le monde, même si on n'était pas connecté à la colonie. Enfin, moi, c'est la cas. Après, elle, je n'en sais strictement rien. Je lui demandai, pour être certaine :
- << Es-tu reliée à la colonie, ou pas ? >>
Cela devait faire bizarre, mais je ne savais pas du tout comment tout cela devait être. Grand, froid, étrange ? Que voulez-vous, je suis curieuse !


Dernière édition par Nalla le Sam 03 Avr 2010, 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Sam 03 Avr 2010, 12:00

Tiena ne s’attendait pas, mais alors pas du tout à que cette gamine lui réponde…Elle regarda cette Nalla d’un air hébété, presque stupide. Elle se reprit et décida de répondre. Elle leva la tête. Elle remit correctement sa robe puis après quelques minutes de silence, elle lui répondit.

-Je me nomme Tiena...D'où viens-tu?

Tiena dévisagea la jeune fille. Elle avait l’air d’être à peine plus vielle qu’elle. D’un an ou deux mais pas plus. Par contre elles faisaient la même taille. La question que Nalla lui posa ensuite l’étonna au plus haut point.

- Es-tu reliée à la colonie, ou pas ?
- Non, je ne crois pas… Et toi ?

Cela était presque gênant. Puis après un bref silence, Tiena essaya d’engager la conversation…Après tout...Mais…Qu’est-ce qu’il fallait dire pour engager la conversation ? La gamine n’en avait aucune idée. Elle ouvrit la bouche puis la referma. C’était la première fois qu’elle était avec une fille de son âge et sans adulte à moins de 50 centimètres. Il fallait trouver quelque chose…C’est a ce moment précis que son regard dévia vers le livre qu’elle portait. Tiena dit :

-Tu aime lire ? Moi j’adore…Si ça t’intéresse j’ai pleins de livres…

C’était pathétique, elle en avait conscience mais bon…Qu’est-ce qu’elle aurait pu dire d’autre ?

(Désolé c'est super-court mais j'ai pas trop le temps Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Sam 03 Avr 2010, 13:22

- << Je me nomme Tiena... D'où viens-tu ? >>
- << Aucune idée... >>


J'avais parlé d'une voix presque inaudible tellement j'avais honte d'être si ignorante. Je ne connaissais même pas mes origines ! La dénommée Tiena me dévisagea et je baissai la tête avec un grand embarras. Elle me répondit ensuite à ma question :

- << Non, je ne crois pas… Et toi ? >>

Je secouai la tête pour la rassurer. Non, je n'étais pas DU tout connecté à la colonie. Et heureusement, parce que je suis déjà assez perdu comme cela. Soudainement gênée, je regardai la salle. Je fus surprise de constater qu'il y avait un banc, vernis, contre un côté de l'alvéole. Curieuse, comme je ne savais pas ce que c'était, je me dirigeai vers cet étrange objet en bois et le caressai du bout des doigts. Je frissonnai devant sa matière différente de tous ce que je possède. L'étrange jeune fille me fis sursauter en me montrant un truc dans ces bras. Elle me demanda :

- << Tu aime lire ? Moi j’adore…Si ça t’intéresse j’ai pleins de livres… >>

Mes sourcils se haussèrent. Le truc qu'elle avait dans ses bras était un livre ? Apparemment, oui. Mais lire... Que veut dire cela ? Je penchai ma tête sur le côté en disant :

- << En faite... Je ne sais pas lire. Je ne sais même pas ce que cela veut dire ! >>

Des larmes commencèrent à murir dans mes yeux roses. Mais je ne devais pas pleurer et je me retiens. Je reniflai et détournai la tête d'un geste brusque pour que la jeune femme ne distingue pas les petites gouttelettes qui perlaient au coin de mes yeux. non seulement j'étais pitoyable mais en plus, je ne la connaissais pas. J'avalai ma salive et soudain me vins une idée.


- << Et si... et si tu me lisais une de tes histoires ? >>

Je fis ma timide. Ils avaient dû me réapprendre à parler, mais ne m'avais jamais dis qu'il fallait peut-être rapprendre à lire les livres ou les parchemins anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Dim 04 Avr 2010, 05:36

Cette fille non plus n’était pas connectée à la colonie. Dommage…Tiena aurait bien voulu savoir ce que cela faisait.


- En faite... Je ne sais pas lire. Je ne sais même pas ce que cela veut dire !

Comment ça ? Cette fille ne savait pas lire ? Aussi que Tiena se souvenait, elle savait lire…C’était son père qu’il lui avait appris. Cette chose insignifiante, comme on disait ici, lui avait appris la meilleure chose qu’elle a pu avoir. Sans ses livres, sans sa lecture, elle n’aurait pas pu rester. Ne pas savoir lire ça allait, mais ne pas savoir se que cela voulait dire… La gamine était incrédule et dévisageait Nalla. Après quelques secondes elle détourna le regard. Cela ne se faisait pas de dévisageait quelqu’un…Encore moins quand cette personne venait d’avouer quelque chose d’embarrassant pour elle-même. Tiena éprouva de la compassion pour Nalla. Elle avait envie de la prendre dans ces bras pour l réconforté. Enfin, si elle avait était dans cette situation, c’est se qu’elle aurait voulu qu’on fasse pour elle. La seconde phrase de Nalla l’étonna encore plus.

- Et si... et si tu me lisais une de tes histoires ?


C’était une bonne idée…Mais le mieux était qu’elle apprenne à lire. C’est à se moment qu’elle eut une idée. Pourquoi ne pas lui apprendre à lire elle-même ? Elle s’empressa de faire part de son idée à Nalla pour savoir ce qu’elle en pensait :
- Moi ça ne me dérange pas…Mais…Le mieux serait que tu sache les lire toi-même non ? Si tu veux je peux t’apprendre…Tu es une élève ?

Tiena fit un sourire rassurant. Elle s’assit sur le banc et invita Nalla à faire de même. La gamine ouvrit son livre et le mit sur ces genoux de manière à se que Nalla puisse voir les pages. Elle lui expliqua d’abord se que voulait dire « lire ». Puis elle lut à voix haute les premières lignes. Après ceci, elle commença à lui montrer que les lettres composaient les mots qui composaient les phrases. Tout en continuant sa lecture, elle s’arrêtait régulièrement pour expliquer comment cela se prononçait, quelles lettres c’étaient, etc. Elle espérait que Nalla comprenne. Tiena n’avait jamais eu de véritable amie… Elle ne savait pas comment cela était d’avoir quelqu’un sur qui compter ou tout simplement pour discuter. La gamine sourit. Puis elle ajouta.

- Au fait, je suis une elfe…Et toi?

(Désolé c'est toujours aussi court...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Dim 04 Avr 2010, 09:42

- << Moi ça ne me dérange pas…Mais…Le mieux serait que tu sache les lire toi-même non ? Si tu veux je peux t’apprendre…Tu es une élève ? >>

Je relevai la tête, une lueur de surprise dans les yeux. Sans le savoir, la jeune fille venait de deviner ses pensées. Un fin sourire se peignit sur mon visage pointu et je m'exclamai avec rapidité :

- << Oh oui ! >> Après réflexion, je continuai : << Je suis bien une élève. Toi aussi, je crois. Non ? >>

Soudainement gênée, je pensai que cela était drôlement ridicule qu'une fille un peu plus jeune que moi m'apprenne à lire. Même si j'adorerais. Mais, n'empêche que vous trouverais cela étrange de voir une enfant de 8 ans apprendre à une de 9 à lire. Enfin, je trouverai ça bizarre. Bref... Tiena se dirigea vers le banc et la jeune fille aux oreilles pointus m'invitai à s'assoir à côté d'elle. Suspicieuse, je m'approchai doucement et silencieusement de la banquette. Avec prudence, je posai mes fesses sur l'armature. Tiena ouvrit son "livre" sur ses genoux et je pus regarder par-dessus son épaules. L'écriture était drôlement bizarre, mais assez belles. De toute façon, j'admirais tout ! Elle m'expliqua le mot lire puis commença son récit. Ensuite, elle me montra des mots en les épelant. Puis, elle me montra des lettres que j'essayai de me souvenir. Mais rien ne me revenait. Bon, si la jeune fille réussissait à m'apprendre à lire, alors j'aimerais vraiment être son amie. L'était-on déjà de venu ? Oui, peut-être. En tout cas, je la considère comme une des mes proches. Un peu comme une petite sœur. Je me sortis de ma transe et en continuant à écouter ma petite ange. Elle me souris et je lui rendis son sourire en hésitant. Elle me demanda alors :

- << Au fait, je suis une elfe…Et toi ? >>

Mes épaules se haussèrent dans un geste de désespoir. Je lui expliquai alors :

- << Je ne sais pas non plus, mon dernier souvenir date d'il y a trois ans, quand j'en avais six. Quand le bourreau... quand le bourreau est venu me punir pour une raison pour laquelle je ne me souviens plus... Mes origines, je les ignores. Je crois que je suis humaine et elfe. Mais, en faite, je n'en sais rien. >>

Je lui administrai un pauvre sourire avant d'essayer de lire l'histoire. Je savais reconnaitre toute les voyelles sauf celle-ci qui à une forme et un nom bizarre : Y. Étrange le nom. J'essayai ensuite d'épeler la première phrase. Bon, trois fautes, mais je suis confiante. J'y arriverais ! Après réflexion, je questionna Tiena :

- << Comment as-tu découvert tes origines ? Et pourquoi ne t'es-tu pas enfuis quand tu les as découvert ?... Désolée de te poser tant de question, mais je suis une vilaine curieuse ! Oh ! C'est vrai. Un domestique m'as dit qu'il me lisait une histoire, tous les soirs, quand j'étais plus jeune et que j'avais toute ma mémoire. Je pourrais te la montrer, si tu veux... >>

Je savais que le livre était un peu enfantin avec que sa petite centaine de pages, mais je le trouvais franchement bien ! Enfin, la couverture ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Mar 06 Avr 2010, 12:36

- Je suis bien une élève. Toi aussi, je crois. Non ?

- Oui c’est ça, nous sommes dans la même classe je crois...

Tiena regarda Nalla. Elle lui sourit. Puis elle se souvint qu’elle été plus âgée qu’elle. Après tout ça changeait quoi ? Rien à son avis. La gamine lui fit un sourire rassurant. Elle l’aimait bien finalement cette fille. Elle n’avait rien à voir avec les insectes et les pauvres domestiques qu’elle avait vu ces derniers jours.

- Je ne sais pas non plus, mon dernier souvenir date d'il y a trois ans, quand j'en avais six. Quand le bourreau... quand le bourreau est venu me punir pour une raison pour laquelle je ne me souviens plus... Mes origines, je les ignores. Je crois que je suis humaine et elfe. Mais, en faite, je n'en sais rien.
- Comment as-tu découvert tes origines ? Et pourquoi ne t'es-tu pas enfuis quand tu les as découvert ?... Désolée de te poser tant de question, mais je suis une vilaine curieuse ! Oh ! C'est vrai. Un domestique m'as dit qu'il me lisait une histoire, tous les soirs, quand j'étais plus jeune et que j'avais toute ma mémoire. Je pourrais te la montrer, si tu veux...

Tiena ne s’attendait pas à ça. La pauvre. Son sourire s’effaça. Sa vie n’avait pas du être drôle tous les jours. Son cœur se serra. La fillette baissa la tête . Qu’aurait elle fait si elle avait oublié les visages qui lui étaient si familiers mais tellement lointain en même temps ? Sa mère, son père ? Ses amis ? Son ancienne vie ? Tiena ne se rappelait que de souvenir très vague mais tellement fort. Les rires de sa mère, les cris du village, de ses parents, les flaques rouges sur le sol. Tout le revenait d’un seule coup en mémoire. Cela lui fit comme un choc. Comme si une énorme pierre venait de lui tomber sur le crane. Et ce cris déchirant qu’était celui de son père quand l’hybride l’avait prise. Elle fit tomber le livre à terre et se prit la tête dans les mains. Qu’elle avait mal. Elle releva la tête et mais évita le regard de Nalla.

- On me les a dites ou je me souvenait de certaines choses. Pourquoi je ne me sui pas enfuie ? Car si je l’avais fait…Où serais-je allée ? Et puis j’aime bien ma vie ici. Ce n’est pas grave tout le monde est curieux…Un livre ? Génial ! Bien sur que je veux le voir!

Tiena renifla. Elle n’allait pas encore se mettre à pleurer. Le passé, c’était le passé après tout. L’elfe ramassa le livre. Les yeux rivés sur l’ouvrage, elle le rouvrit à la bonne page et continua sa lecture. Mais après la fin de la première phrase, sa voix se brisa dans un sanglot. Il y avait des fois où elle se demandait vraiment qu’est ce qu’elle faisait là…Une petite fois à l’intérieur d’elle-même, lui murmura que c’était pour servir l’ordre d’Irianeth. Cette fois, Tiena regarda Nalla.

- Excuse-moi de pleurer, c’est…C’est pathétique.

La gamine s’essuya les yeux avec sa manche et fit un sourire forcé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Mar 06 Avr 2010, 14:08

Le sourire de Tiena disparut de ses lèvres et la brave fillette baissa la tête. Je ne compris pas d'abord, puis je saisis. La jeune élève avait pitié. Pitié de moi. Non mais je rêve ! Une personne que je connais à peine me prête attention. Trop trop bizarre... Bon. Son livre tomba de ses genoux et elle prit sa tête entre ses deux mains. Incertaine de savoir comment je devais régir, je ramassa son livre préféré et le posai sur le banc. Elle releva sa tête, mais son regard était fuyant.

- << On me les a dites ou je me souvenait de certaines choses. Pourquoi je ne me suis pas enfuie ? Car si je l’avais fait…Où serais-je allée ? Et puis j’aime bien ma vie ici. Ce n’est pas grave tout le monde est curieux…Un livre ? Génial ! Bien sur que je veux le voir ! >>


Elle se força à sourire et je l'imita durement. En faite, elle avait raison. Où serais-je allai si je m'étais enfuis ? Je ne sais pas... Tiena laissa échapper quelques larmes. Mon cœur se brisa instantanément. Je ne connaissais pas l'apitoiement, la compassion ou même la pitié. Mais je connaissais la tristesse et la douleur. Par un geste que je ne me croyais pas capable, je la serra dans mes bras.

- << Excuse-moi de pleurer, c’est…C’est pathétique. >>

Je secouai la tête avant de dire :

- << Non, c'est naturel. Je n'aurais pas du te parler de mes problèmes... Je fous le moral à terre de tout le monde à chaque fois que j'en parle. >>

Je lui fis un bisou sur la joue. Bon, je ne savais pas vraiment comment être gentille, mais c'est un début. En souriant, j'essayai de lire l'histoire. Bon, je vais tout vous avouer, j'ai rien compris. Je préfère amplement quand c'est Tiena qui lit. Imaginez quand je devrais apprendre à écrire. Rien que d'y penser, j'en frissonnais. Bah, tant pis. Je lui dit ensuite :

- << Pour le livre, je vais te le donner, si tu veux. >>

Sur ces mots, je me leva et tandis la main à Tiena. Je me dirigeai ensuite dans les couloirs et j'intimai la jeune fille de me suivre. Je parcourus tout les couloirs qui mené jusqu'à ma chambre et passai le seuil de ma porte quand j'arrivai devant. Je sautai sur mon lit et, à plat ventre, je regardai sous ma commode. En souriant, je découvris le livre que je cherchai et le pris. Je soufflai dessus et la poussière qui s'y trouvait, disparut. J'essayai de lire le titre, mais ne comprit qu'un mot. et Je soupirai :

- << Bon, c'est celui-là. >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Dim 11 Avr 2010, 09:01

- << Non, c'est naturel. Je n'aurais pas du te parler de mes problèmes... Je fous le moral à terre de tout le monde à chaque fois que j'en parle. >>

-Ce n’est pas de ta faute. Je n’ai pas le moral à terre c’est juste que…que…

Tiena ne termina pas sa phrase. Ca ne servait à rien. Tiena fut surprise que Nalla lui fasse un bisous. Elle la regarda interloquée. Puis elle comprit. Cette fille se souciait d’elle! Elle sourit. C’était la seule personne qui s’occupait un peu d’elle depuis longtemps. Décidément, Tiena adorait cette fille et était heureuse de la connaitre.

- << Pour le livre, je vais te le donner, si tu veux. >>

Tien ne comprit pas trop de quel livre elle parlait. Mais si c’était celui que Nalla adorait, il en était hors de question. C’était le livre de Nalla après tout ! Jamais elle n’oserait lui prendre. Elle venait de se faire une nouvelle…quoi….amie était-il le mot ? A vrai dire, Tiena n’en savait rien…Elle n’avait jamais connu l’amitié…La gamine releva la tête vers Nalla. Elle lui tendait la main. Mais pourquoi faire ? Tiena la saisis et Nalla l’emmena dans sa chambre. La fille lui tendit un livre.

- << Bon, c'est celui-là. >>


Elle le reçut et l’étudia sous toutes les coutures. C’était un gros livre rouge. Il était magnifique.
Enfin Tiena regarda le titre. La guerre entre l’ile et le continent. Quel nom bizarre ! Tiena releva la tête vers Nalla. Elle ouvrit la bouche et la referma. Avant de critiquer, elle devait au moins savoir de quoi cela parlait. Elle lut rapidement la première page et ferma le bouquin. Un sourire aux lèvres elle s’adressa à Nalla.


-Ce livre est génial ! Il retrace la guerre qui c’est passée il y a 600 ans ! Tu as un livre incroyable Nalla ! Tu sais qui est l’auteur de cette merveille? C’est incroyable…J’ai toujours rêvé d’avoir un livre comme ça je…

Tiena se tut. Nalla venait de lui montrer un livre cher à ses yeux et tout se qu’elle trouvait à dire c’était qui était l’auteur? Tiena se reprit.

-Enfin, je voulais dire que…Si tu veux que je t’aide à le lire n’hésite pas !

Tiena sourit. Enfin éclata plutôt de rire. C’était tellement bien de rire un bon coup. Juste comme ça. Pour détendre l’atmosphère, enlever le stress. Elle espérait que Nalla se joingnerait à son hilarité
[Désolé c'est court mais j'avais pas trop d'idées Incertain]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Ven 23 Avr 2010, 12:24

Je continuai à l'étudier. Elle me regarda, ouvrit la bouche puis la referma. Elle rouvrit une deuxième fois le bouquin, lit la première page. Elle sourit et s'exclama :

- Ce livre est génial ! Il retrace la guerre qui c’est passée il y a 600 ans ! Tu as un livre incroyable Nalla ! Tu sais qui est l’auteur de cette merveille? C’est incroyable…J’ai toujours rêvé d’avoir un livre comme ça je…

Elle s'arrêta en pleine phrase et j'inclinai la tête sur le côté, soudainement surprise qu'elle s'arrête en pleine phrase. Tourner la tête de cette façon été devenus un "tic" pour moi. Je faisait toujours cela, ces temps-ci. Pourquoi ? Aucune idée... Elle se reprit :


- Enfin, je voulais dire que…Si tu veux que je t’aide à le lire n’hésite pas !


Je hochai la tête et elle voulut sourire. Mais elle éclata de rire. Un rire franc qui sonna particulièrement juste. Sans vraiment le savoir, je l'imitai. Après notre fou rire, au moins une minute plus tard, nous nous calmons, des larmes de joies dans les yeux. J'avais mal au ventre, la respiration saccadée et les joues toutes rouges. Mis je m'étais bien amusée. Avant ce jour, je ne savais pas vraiment rire. En fait, Tiena me faisait vivre. C'était elle qui faisait battre mon cœur, elle qui me faisait rougir avec quelque mots. J'avais l'impression de la connaitre depuis si longtemps... Et peut-être étais-ce le cas.
J'inspirai une fois de plus, essayant de me calmer. Mais je repartais souvent en riant. A sa question qui datée maintenant de cinq minutes, je lui répondis :


- Le serviteur m'avait dis que c'était un immortel qui l'avais rédigé. D'ailleurs, il avait l'air assez connu, puisqu'il nous la laissé sans le détruire.

Je haussai mes épaules en souriant et continuai sur une voix vive :

- J'espère bien que tu m'aideras ! En tout cas, j'étais toujours à fond dedans quand il me le lisait. D'après lui, je lui demandais de me lire au moins un chapitre tout les soirs.

Je m'allongeais sur mon lis et l'invitai à se qu'elle me rejoigne. Je regardai ma brosse près de mon miroir et utilisai ma faculté à transporter les objets pour la prendre. Bien sur, aussi habile que j'étais, je me l'envoyai en pleine figure. J'éclatai à la fois de rire et de sanglots. J'étais morte de rire, mais ça m'avais fait mal.

[Desow' pour le temps que j'ai mis]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé! Mer 05 Mai 2010, 10:38

Tout en riant, Tiena remarqua que Nalla c’était jointe à ce moment d’hilarité général…Enfin général façon de parler. Ce n’était bien sur pas la première fois que l’elfe riait mais elle avait un peu oublié comment c’était ! Cela faisait tellement de bien ! Nalla devait penser la même chose ! Elles étaient redevenues les deux gamines qu’elles étaient. Plus des élèves d’Irianeth qui allait partir sur le champ de bataille et tuer quand elles seraient plus grandes…Juste des filles « banales » qui riaient un bon coup !

- Le serviteur m'avait dis que c'était un immortel qui l'avais rédigé. D'ailleurs, il avait l'air assez connu, puisqu'il nous la laissé sans le détruire.

-Hé bien ! Tes livres ce n’est pas rien !

Nalla marqua une pause. Entre deux rires elle reprit. Tiena toujours pliée en deux l’écoutait :

-J'espère bien que tu m'aideras ! En tout cas, j'étais toujours à fond dedans quand il me le lisait. D'après lui, je lui demandais de me lire au moins un chapitre tout les soirs.

- Je ne crois pas que je viendrais te lire des histoires tous les soirs mais de temps en temps si tu veux…Comme ça tu progresseras plus vite !

Tiena regarda son amie s’asseoir sur le lit et l’inviter à faire de même. La gamine se leva et alla rejoindre Nalla sur le matelas. Cette-dernière parut se concentrer et une brosse vola. Tiena eut juste le temps de se jeter à plat ventre pour éviter le projectile. Il termina sa course dans la tête de celle qui l’avait fait bouger. Tiena ne put s’empêcher de repartir dans un fou rire. Elle mit ses mains sur le ventre. Aie elle avait mal mais elle ne pouvait plus s’arrêter. Bien sur elle avait de la peine pour Nalla qui avait du se faire mal mais rien ne pouvait la rendre triste à cet instant. Nalla recommença à rire. Un rire mêlé à quelques larmes de douleur. Tiena aussi avait des larmes qui roulaient sur ses joues mais elles n’étaient pas de tristesse !

[C'est affreux j'ai aucune idées]
Revenir en haut Aller en bas

Dans une alvéole poussiéreuse...(PV : Nalla) Terminé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-