___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

De retour à Fal [pv Nell et Shaona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Mer 10 Mar 2010, 13:12

Evalmar avançait lentement sur le chemin... Il n'y avait même pas de chemin en faite. Il avançait plutôt dans le sable chaud du désert de Fal. Oui, en effet. Alors que le jeune homme c'était juré à jamais de ne pas aller une autre fois à son royaume natale, il y retournait pourtant bel et bien! Était-ce à contre cœur? Il ne serait le dire. Mais il retournait à Fal pour la simple et bonne raison que la guerre avait réellement éclaté et que les temps devenaient de plus en plus compliqué. Il ne voulait pas que sa femme soit exposé à tout ceci. De plus, il avait une autre personne à protéger à présent! Hé oui, en effet...

Sur le chemin du retour, qui menait à Fal, ils étaient passé par le royaume des fées. Ce fut ici qu'ils trouvèrent une charmante petite fille... toute seule, abandonnée. Ce fut Shaona qui la prit dans ses bras. Evalmar était bien sûr contre la prendre. S'il était souvent poussé par le démon des ombres pour tuer Shaona, il le serait sans aucun doute sur la petite appelée... Nell. Evalmar ne savait pas si la petite était une fée mais elle dormait dans les bras de Shaona qui se trouvait derrière lui sur le cheval. Le prince de Fal lui donnait deux ans un peu près à cette petite. Il ne savait pas si elle avait des parents, c'est pour cela qu'il ne voulait pas l'amener. Mais comme on ne trouve pas tout les jours une petite fille au milieu de nul part dans un champs au royaume des fées... Il fallait tout de même se rendre à l'évidence même si, Evalmar l'avouait, il était très souvent naïf et stupide.

Les traces de la monture étaient visible dans le sable orange et son ami le cheval, comme d'habitude, ne rechignait pas d'un pouce pour avancer docilement. Il continuait tranquillement sa route avec soumission et était calme malgré quelques remous dans le sable, à cause des monstres des sables qui dormaient dedans à cette heure. Mais Evalmar connaissait fort bien ce désert, il n'arriverait rien à personne s'il était là pour les surveiller et les aider à arriver plus vite. Le prince savait que le château n'était plus très loin. Que diraient ses parents? Le jeune homme avait peur de son père et de tout le peuple entier. Il ne savait pas comment ils allaient réagir à son arrivée nouvelle au château. Fly y serait-elle toujours avec son prince de Cristal?

La nuit commençait à tomber lentement sur le royaume de Fal, le grand désert magnifique était peu à peu plongé dans la pénombre du crépuscule. Evalmar apercevait enfin les remparts du château. Il eut un sourire enxieu alors qu'il sentait la tête de sa femme sur son dos ainsi que le corps de la petite fille, Nell, coincée entre lui et Shaona. Evalmar fit avançait la monture un peu plus vite afin d'arriver au château avant que la nuit ne tombe totalement et que, même à cette distance d'une habitation, des monstres du désert ne surgisse devant eux pour les attaquer.

Enfin, enfin! Grand Parandar, enfin! Ils arrivèrent aux portes de du château qui étaient bien sûr fermés comme toujours. Un gardes s'approcha avec son épée à la main, suivit de quatre autres gardes. De sa graves voix il leur demanda qui ils étaient et ce qu'ils voulaient. Evalmar ne savait pas quoi répondre mais autant dire la vérité. Il les salua à la manière d'un habitant de Fal avec sa main sur le cœur et il prit la parole:

-Je suis le prince Evalmar de Fal.

Des chuchotements se firent entre les cinq gardes soldats. L'un d'eux s'avança et avança sa torche vers son visage avec suspicion. En voyant son visage pratiquement un changé depuis qu'il était partit du royaume de Fal, il ouvrit de grands yeux et s'inclina bien bas comme si le fait qu'il soi possédé, il ne s'en rappelait plus. Il ordonna vivement aux autres de bouger leur fesses et d'ouvrir ses satanées portes et plus vite que ça. Evalmar eut un sourire aux lèvres. Rien n'avait changé alors. Il entra dans la cour du château de Fal ne saluant le garde de sa main, pour le remercier de l'avoir crut. Enfin quelqu'un qui savait le reconnaître!

Il faisait presque nuit à présent lorsque Evalmar entra dans cette cours de sable ou seul quelque pierre formait des pavés pour que les chariot puissent roulaient en paix sur ce sable. Le prince était de retour chez lui mais il ne savait pas comment allé réagir son père. Sa mère étant morte, il n'avait pas trop de soucis à ce faire mais on ne savait jamais. Il prit doucement la petite dans ses bras et ne réveilla pas tout de suite sa femme, la mettant dans une position plus adapté pour la laisser ainsi quelques minutes sans lui. Il entra dans le château et croisa alors une jeune femme à la peau bronzé. Une des servantes de Fal. Elle le regarda avec de grands yeux et le prince lui demanda poliment si elle pouvait prendre la petite fille dans ses bras le temps qu'il aille chercher quelqu'un dehors.

Sans poser de question, la femme lâcha son linge et prit la petite dans ses bras? Evalmar baissa les yeux et ramassa les draps blancs pour les prendre sous son bras et sortir dehors. Une tempête de sable s'annoncer sans aucun doute! Heureusement qu'ils étaient arrivé maintenant dit donc! Le prince de Fal fit entrer le cheval dans l'écurie et fit descendre Shaona en la prenant dans ses bras comme il l'avait fait le jour de son mariage. Il soutint sa tête avec douceur pour ne pas que celle-ci pende dans le vide et il l'entraîna vers le château... Ou plutôt la conduisit jusqu'au château.

Là, il demanda à la servante de le suivre jusque dans son ancienne chambre. Une fois arrivé là, il la vie comme elle était avant. On l'avait apparemment souvent nettoyé, tout les objets sans exceptions, ainsi que changer ses draps. Avait-on su qu'il reviendrait aujourd'hui? Était-ce l'œuvre de son ami Jenolya, cet immortel ou maître magicien, Evalmar ne l'avait jamais bien sut. Il déposa délicatement la fée sur son lit et prit la petite fille dans ses bras en tendant le linge à la servante. Il la remercia très gentiment avant qu'il ne la regarde partir. Le jeune homme poussa un soupir et ferma la porte.

Il était... de retour chez lui alors? C'était comme cela que ça c'était produit... Sans encombre, sans trop de chuchotement. Mais il savait que le pire restait à venir! On ne part pas comme ça pour revenir comme si de rien n'était. Demain il devrait sans aucun doute affronter son père. Sans aucun doute. Et dire qu'il n'était retourné ici que pour mettre Shaona et Nell en sécurité au départ. Il allait sans doute être retenue par Shaona et son père, maintenant qu'il était marié et avait une fille adoptive (à part si on la réclamait), voudrait peut-être qu'il reste auprès de lui. Son père n'était plus tout jeune! S'il mourait, il serait sûr d'avoir un descendant pour être roi, avoir une reine aussi pour le pays et d'autres petits enfants, certainement!

Comme ça femme dormait et que la petite semblait se réveiller doucement, Evalmar s'assit au bord de la fenêtre qui n'avait pas de vitre. Fal était un royaume trop pauvre pour avoir le luxe d'avoir des vitres au château. Non, seul une longue toile de jute ou en cuire, cela dépendait, recouvrait le creux de la fenêtre. Evalmar la poussa doucement, cette toile. Il avait toujours eut une vue sur les bassins intérieur et naturel du royaume. Toujours chauffé comme dans le désert il ne neigé jamais. Il n'y avait que de la pluie, souvent à la saison des pluie d'ailleurs. (logique).

-Nell...

Il caressa la douce joue de l'enfant avec un sourire. Elle était toute mignonne cette fille. Il était complètement attendrit devant son visage enfantin et ses yeux ouverts à présent. Evalmar ne savait pas trop comment s'y prendre avec un enfant, n'ayant pas eut des parents très... aimant. Surtout sa mère en faite, et son oncle, toujours derrière le dos de sa sœur, la reine, à l'encourager avec perfidie. Elle était pareille avec Fly de toute façon. Son oncle aussi était pareille vous me direz...

Il ne savait pas si il devait faire quelque chose pour Nell ou juste la garder dans ses bras. Shaona serait-elle mieux s'y prendre que lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Jeu 18 Mar 2010, 12:23

Le cheval du prince Evalmar de Fal avançait lentement, les sabots de celui-ci s’enfonçant dans l’immense étendue de sable chauffé par le soleil. Sur la noble monture, tenaillée par la chaleur grandissante, deux personnes en plus du prince. Un adulte et un enfant, une femme et une fillette, minuscule et recroquevillée sur le dos de son désormais père. Cette fillette, le prince Evalmar et la princesse Shaona l’avait « pêchée » au royaume natal de la dite princesse, qui était, soit dit en passant, le même que la jeune orpheline. La princesse Shaona, princesse des Fées, n’avait hésité pas plus d’une seconde avant de prendre LA décision, La décision ! Celle d’adopter ce petit bout de chou, lui trouver un toit, l’aimer comme une mère, comme un père. Son mari quand à lui c’était montré un peut plus réticent mais avait cédé sous les insistances de la mère. Ils l’avaient baptisée Nell. Prénom singulier certes mais il lui allait à merveille. Enfin le château de Fal était en vue, il était temps d’ailleurs car la nuit pointait le bout de son nez et la fillette commençait à bouger dans son sommeil tel un lombric, n’aimant manifestement pas la posture qu’elle occupait présentement. Vêtue d’une petite robe verte émeraude, faites de velours et de tulle aux broderies dorées. Ce n’était certes pas la tenue dans la quelle on l’avait trouvée mais bien une robe que lui avait enfilée Shaona. Les longues boucles effilées de la petite demoiselle se balançaient au gré des mouvements réalisés par la monture princière. Parfois de légères mimiques apparaissaient sur le mignon petit visage de la fée. Trop plein d’imagination, cauchemars ambulants, ils ne savaient pas que la petite revoyait en boucle le décès de ces feu parents. Les flammes, la colère palpable de son géniteur, les larmes de sa mère… Le visage d’un inconnu surgissant dans ses pensées, puis le boum… le gouffre, le noir, Les ténèbres…

La jeune fée sursauta sur le dos de l’équidé. Le prince et la princesse ne le remarquèrent pas mais des gouttes de sueur perlaient sur le front volontaire de la fillette. La silhouette du bâtiment se précisait au fur et à mesure que la nuit tombait. Un vent glacial s’abattait sur le désert parsemé d’étoiles. La troupe avançait de plus en plus lentement tandis que le froid les submergeait. En fin ils se tinrent devant les portes, redoutées pour Evalmar et son épouse, et insignifiante pour notre petite Nell.

-Je suis le prince Evalmar de Fal

La jeune magicienne entendit ces paroles du lointain de son subconscient. Elle gémit et enfourna son pouce dans sa bouche, réflexe anxieux. Les boucles plaquées sur son visage par la sueur, le visage salit par les poussières du désert, Nell ressemblait à une quémandeuse, malgré son apparence, aucuns des soldats n’auraient eu la folie d’exprimer les mille et une questions qui les tiraillaient. Pour finir, les gardes ouvrirent la porte aux voyageurs éreintés, sales et épuisés. Pénétrant dans la coure constituée de quelques galets, la petite famille se divisa, le prince laissa son épouse pour prendre la gamine toujours endormie dans ses bras, traversant à grandes enjambées le hall il confia la gamine à une servante dont la peau était semblable à celle de Nell, bronzée, basanée, tannée. La servante prit de suite la petite fée dans ses bras et la berça avec la douceur d’une mère. Cette femme employée au palais depuis belle lurette avait en effet eu des enfants, tous partis on ne sait ou. Le prince revint quelque minute plus tard en quémandant à la jeune femme de le mener à son ancienne chambre. La jeune femme s’exécuta sans demander son reste et mena la petite famille à une chambre spacieuse te propre.

Passant à nouveau des bras de la servante à celle de son père adoptif Nell commença tout doucement à se réveiller. Ses paupières s’ouvrirent, laissant place à de jolies mirettes vertes « flash ».

-Nell…

Le visage d’un adulte lui apparut. Un large sourire éclaira le visage aux traits fins de la fillette. Le prince sourit à son tour. Sous ses yeux le regard de la jeune princesse changea. Passant de vert, il devint d’un coté bleu turquoise, de l’autre restant vert flash. Le prince ne sembla pas être étonné mais en revanche quand un horrible vase vola à travers la pièce et que l’enfant articula ;

-Papa ? On est ou ?

Il resta bouche bé. Voyant ainsi son père, Nell commença à pouffer d’un rire cristallin et pur. Soudain un grondement se fit entendre.

-Papa… Faim…
Revenir en haut Aller en bas
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Ven 19 Mar 2010, 13:07

Evalmar regardait les yeux vert de sa fille qui venaient de s'ouvrir à son nom. Il sourit à cette charmante enfant que lui avait donné la vie... Ou plutôt que la vie avait placé sur son chemin. Peut-être que l'instance de sa femme à vouloir prendre ce bout de chou avait porté ses fruits. Elle était très mignonne et jamais le prince de Fal ne lèverait la mains sur elle comme l'avait fait sa mère et son oncle sur lui et sur sa sœur. Evalmar sourit alors que les yeux de la toute petite fille de deux ans qu'il tenait dans ses bras avait les yeux qui changeaient de couleurs. Qu'elle drôle d'enfant elle était là! Toute petite, et en même temps renfermant quelque chose en elle.

Ce fut lorsque le vase se souleva dans la pièce qu'Evalmar comprit que la jeune fille avait des pouvoirs magiques. Mais contrairement à ce qu'avait fait ses parents en sachant ça, Evalmar n'aurait pas peur et il la ferait conduire à Émeraude, que Shaona soit d'accord ou non, c'était très important. Mais pas tout de suite bien entendu. Dans quelques années peut-être. Ils verraient bien comment les choses évolueraient et puis ce vase n'était peut-être que le fruit de l'imagination du prince. Soudain, le vase vola dans la pièce pour s'écraser contre le mur dans un éclat de cassure. Le prince ouvrit de grands yeux étonnés.

Le jeune homme de Fal passa sa main dans les cheveux de sa fille et les lui ébouriffa doucement. Elle était vraiment mignonne cette petite. Elle lui demanda même ou ils étaient. Elle... Elle savait donc bien parler à son âge! Elle état bien forte cette petite Nell! Mais après tout, elle était plus âgée qu'elle ne le semblait physiquement. Elle avait deux ans. Beaucoup d'enfants peuvent parler à deux ans, non? Evalmar sourit. Papa? Mais savait-elle au moins qu'il n'était pas son père? Elle le serait peut-être bien assez vite si elle ne savait pas qu'il n'était pas son vrais père. Il tourna sa tête vers le dehors de l'habitation de Fal, il pouvait voir la lune éclairer la cours du château et son sable chaud du désert. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas assister à pareil spectacle! Si longtemps...

-Nous sommes au royaume de Fal, Nell. Un grand royaume immense avec du sable orange de partout. C'est là que je suis né, dans ce château ou nous sommes.

Il pencha la tête sur le visage de Nell pour lui sourire avec gentillesse tout en passant une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Les yeux du prince se levèrent à nouveau vers la lune argenté qui perçait à travers les nuages qui bougeaient sans cesse à cause du vent chaud du royaume. Evalmar était en même temps apeuré d'être revenu mais aussi très content, revenu chez lui il éprouvait une grande joie au fond de son cœur. Demain, il affronterait son père mais il ne serait plus seul sur la route, il y avait Shaona... Une si magnifique fée, rencontré dans un tel moment de désespoir. Evalmar avait tellement crut que jamais ils ne s'aimeraient plus le jour ou... Ou Léo était apparut à Zénor. Le prince ne savait pas si la jeune fée avait tout a fait envie de revenir vraiment avec lu. Elle l'avait peut-être fait par pitié et aussi pour le remercier de lui avoir sauvé la vie, mais Evalmar voulait être égoïste cette fois. Il se fichait de savoir si elle aimait Léo come elle avait semblé le faire à Zénor, il voulait rester avec elle, à jamais.

Il espérait que tout se passerait bien à présent. La chance lui souriait enfin un petit peu! Quelle espoir. Lui qui n'en avait jamais eut, même un tout petit peu, jusqu'à maintenant! l était bien content! Evalmar entendit alors le ventre de sa fille gargouiller. Elle avait faim? Oh! Heu... Le prince de Fal se leva de la fenêtre et déposa Nell assise sur le lit, vers Shaona qui dormait. Au moins le vase ne l'avait pas réveiller? Du moins, il l'espérait bien!

Bon maintenant, réfléchissons, que donner à manger à un enfant de deux ans? Les enfants de deux ans ne boivent certainement plus le lait de leur mère et de toute façon, Shaona n'était pas sa mère et n'avait donc pas de lait dans ses seins... Heu alors... Des fruits écrasés? Oui! Certainement! Mais il fallait aussi en trouver!! Quelle idée de n'avoir pas pensé à cela! Evalmar ne savait pas si il pouvait allé aux cuisines. Il n'était pas trop trop tard puisque le jours étaient tombé il y a une heure tout au plus... Donc... Qui ne tente rien n'à rien?

Evalmar se pencha sur Shaona.

-Shaona? ... Shaona?

Le prince de Fal attendit quelques instant avant de continuer:

-Shaona, réveille toi, mon ang... ma princesse. Nous sommes arrivés au royaume de Fal et...

Evalmar n'avait pas appelé la princesse des fées "mon ange". Sachant très bien que c'était Léo qui appelait toutes les jeunes femmes ainsi! Même si elles étaient laides. Ce qui n'était pas du tout le cas de Shaona mais, voilà quoi. Il jeta un coup d'œil à la petite souriante, tout à fait réveillé maintenant!! Evalmar retourna son regard vers sa femme:

-Tu peux m'aider surement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Sam 20 Mar 2010, 09:23

Le couple de nouveau marié avançait lentement dans le désert de Fal. Émerveillées par les beautés des autres royaumes, la princesse n’avait pu dormir même si la fatigue l’élançait au plus haut point. Après avoir quitté la falaise, ils avaient traversés les grandes plaines stériles de Zénor tandis que leurs cheveux séchaient au vent et que la princesse reprenait des forces. Ils longeaient la rivière Mardall jusqu’au royaume de Cristal, la fée ayant demandé à son mari de se rendre chez les Fées pour aller voir sa famille. Les étendues d’eaux cristallines la firent sourire tandis qu’elle ne quittait pas des yeux les espèces marines fascinantes qui grouillaient dans ce monde. La princesse avait du mal à imaginer tout ce qui venait d’arriver. Il y a deux jours, elle vivait dans son château puis épousa quelques temps après son mari. Le lendemain, ils parcoururent le monde jusqu’à Zénor pour parler à l’homme qui était le causer de tous les maux du prince de Fal. Ensuite, ils repartirent bredouille jusqu’à maintenant, au Royaume d’Argent. De nouveau, ils longèrent la muraille terne du château ainsi que la rivière pour arriver dans le Royaume des Fées.

Shaona fit un éclatant sourire en voyant l’herbe bleue se définir. De grandes fleurs immenses l’accueillirent se balançant tranquillement au gré du vent. Des fées remarquèrent que c’était la princesse et sortirent de leur cachette. Ils offrirent au couple de s’occuper du cheval tandis qu’ils allaient au château. Les arbres cristallins firent sourire la fée en songeant à son enfance si belle ici. Elle prit par la main son époux et l’entraina vers le château qui était maintenant visible aux yeux de tous. Des animaux près d’eux la firent s’arrêter pour les caresser au grand damne de son mari jusqu’à ce qu’elle soupire de soulagement en voyant la rivière qu’ils longeaient depuis quelques temps. Enfin, ils rentrèrent dans le château et furent accueillis par sa mère et son père. La princesse aurait voulue voir sa sœur mais elle était occupée alors elle ne fit rien. Ses parents lui offrirent l’hospitalité de leur château pour le temps qu’ils reprennent des forces. Bien obligés d’accepter, ils décidèrent de rester une soirée.

Le reste de la journée, Shaona et Evalmar allèrent de promener dans le royaume si grandiose à ses yeux. Alors qu’ils se promenaient, ils trouvèrent une petite fillette de peut-être âgée de 2 ans dans les hautes herbes bleues. Alarmée, la princesse insista pour qu’elle et son mari la prenne sous aile, persuadées qu’ils n’auront jamais d’enfants. Son mari faillit dire non mais… il accepta à sa grande joie. La petite Nell ne semblait pas être contre mais ne parlait pas non plus. Ils l’emmenèrent dans le château alors qu’ils allaient manger un repas du soir. Ses parents furent surpris de découvrir la fillette et confirmèrent qu’elle n’avait pas de parents ici. Enfin, ils furent heureux de voir leur première petite-fille au château. Le repas du soir se déroula normalement et après qu’ils se soient couchés dans le château de verre, Shaona sentait son cœur s’alléger. Enfin, le lendemain matin, ils décidèrent de repartir à Fal, car la guerre avait commencée durant leur départ. La prise d’Argent avait été effectuée et Evalmar voulait mettre sa nouvelle famille en sécurité. Shaona chercha alors dans les vieux vêtements de Jenny pour enfin sortir une petite robe verte Émeraude piquée d’or. Elle la fit enfiler à sa fille avant de la prendre dans ses bras et l’emmener vers ses parents. Ils les remercièrent pour l’hospitalité et repartirent sur le vaillant cheval du prince de Fal. La petite n’avait pas semblée prononcer un traitre mot depuis qu’ils s’étaient rencontrés, ce qui inquiéta légèrement la princesse. Néanmoins, elle put remarquer qu’elle avait quasiment les mêmes yeux et la même peau pâle qu’elle. Ses cheveux étaient quand même plat, sans volume, et beaucoup plus foncés que les siens. Shaona soupira légèrement en pensant que jamais elle n’aurait d’enfants biologiques comme les humains. Ainsi, ils s’attelèrent sur la monture, Nell devant Shaona. Recroquevillées ensemble, les deux femmes ou plutôt, la fillette et la femme, étaient blottis contre l’homme de sa vie.
Ainsi, la petite famille avait traversés la Rivière Mardall pour aller jusqu’au royaume de Diamant, qui n’avait rien de spéciale mais que Shaona aimait bien par la paix vaste du paix. Ils arrivèrent ensuite à Émeraude mais ne s’arrêtèrent pas. Evalmar voulait à tout prix rejoindre sa famille dans le désert de Fal. Ils arrivèrent ensuite à Perle un court instant. La princesse eut à peine le temps de découvrir le paysage semblable à Émeraude de Perle. Lorsqu’ils arrivèrent à Fal, le coucher de soleil faisait rage.

Avançant dans le coucher de soleil, la jeune fée sentait que sa nouvelle fille s’était endormie entre eux. Elle appréhendait beaucoup sa rencontre avec les parents du prince de Fal. Le pénombre du crépuscule enveloppait doucement la contrée désertique dans lequel ils avançaient avec calme et régularité. La jeune femme relevait la tête et remarqua enfin les détails des remparts du château de Fal. Elle fit un sourire et baissa la tête pour embrasser les cheveux de la petite avant d’appuyer sa tête contre le dos de son mari et de fermer les yeux calmement. La monture avançait légèrement plus vite.

-Je suis le prince Evalmar de Fal.

Shaona ouvrit un œil avant de remarquer qu’il parlait à des soldats près d’eux. Elle refermait l’œil une nouvelle fois mais cette fois, elle s’endormit pour de bon.

Soudain, le son d’un vase qui éclate la fit sursauter. Les yeux mi-clos, elle regarda la scène. Elle était sur un lit et Evalmar était avec Nell. Était-ce sa petite protégée qui avait fait ça? Son mari passa sa main dans les cheveux blonds de la petite avant de les ébouriffer légèrement.

-Papa? On est où?

Donc, la petite semblait savoir parler. Parfaitement, même. Son mari était bouche bée tandis que Nell pouffa d’un rire qui réchauffa le corps de la maman. Le prince de Fal sortit de sa torpeur avant de dire :

-Nous sommes au royaume de Fal, Nell. Un grand royaume immense avec du sable orange de partout. C'est là que je suis né, dans ce château ou nous sommes.

Il se pencha vers Nell et replaça une mèche de cheveux derrière ses oreilles. Un grondement sourd surgit du silence. Nell avait faim. Les yeux de la princesse se fermait doucement mais n’eut pas le temps de s’endormir encore qu’une voix proche de son oreille murmura son nom.

- Shaona, réveille-toi, mon ang... ma princesse. Nous sommes arrivés au royaume de Fal et...

La jeune fée serra les dents. Il avait failli l’appeler « mon ange »… Comme Léo.

-Tu peux m'aider surement?


Shaona ouvrit enfin les yeux pour le regarder avec des yeux ronds. Elle se releva avant de s’étirer légèrement.

-Bien sûre, qu’est-ce qui se passe?, dit-elle d’un ton ensommeillé.

Elle jeta un coup d’œil vers Nell et lui fit un sourire avant d’ouvrir les bras pour l’inviter à venir se blottir contre elle. La chaleur d’un enfant la rendait joyeuse et Nell l’aidait à mieux se sentir. Comme si elle était sa vrai mère.
Revenir en haut Aller en bas
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Mer 24 Mar 2010, 18:54

Evalmar regarda le magnifique visage de sa femme s'éveiller lentement. Mais s'éveillait-elle vraiment ou avait-elle fait semblant? Il la regarda avec amusement et caressa son visage en tenant d'une seule main la petite Nell. Elle pesait assez lourd puisqu'elle avait deux ans mais c'était supportable. Savait-elle marchait cette petite? Le prince de Fal avait grande hâte de le découvrir! Il sourit doucement aux regards de Shaona, cette douce et magnifique fée et la regarda se redresser lentement en disant qu'elle pouvait l'aider. Le prince de Fal sourit en reprenant Nell avec ses deux mains. Était-elle elle aussi une petite fée? Ou simplement, avait-elle était abandonnée au royaume des fées? Il sourit en pensant à toutes ces possibilités! Elles étaient en effet vraiment très nombreuses.

Son regard rouge se reporta sur Shaona. Il ne put s'empêcher de penser au royaume de Zénor. Serait-elle mieux avec Léo? Non, il ne fallait pas qu'il pense à cela. Ils vivraient tout les trois heureux à présent. Il ne fallait pas qu'il pense aux malheurs alors qu'il venait à peine de les quitter! Il ne fallait pas qu'il sombre dans le désespoir. Ce n'est pas bon le désespoir! Il ferma les yeux et soupira, se rappelant soudainement qu'il n'était pas tout seul dans la pièce!!D'ailleurs sa femme ouvrait ses bras pour y accueillit Nell. Evalmar sourit et la déposa volontié dans ses bras. Il était très attendrit de voir Shaona... attendrit elle aussi devant cette petite fille très mignonne. Il caressa doucement les cheveux de sa fille en s'étirant. Il était vraiment fatigué mais il ne devait pas s'endormir.

Il sourit à nouveau aux deux filles et déclara:

-Je vais allé aux cuisines, voir si il y a quelque chose de bon à manger pour Nell ou si je peux faire une petite bouillie de je ne sais trop quoi... En faite je vais amener plusieurs choses parce que je ne sais pas ce que les filles de deux ans peuvent bien manger! Si je ne reviens pas, c'est qu'on m'a kidnapper d'accord!


Il sourit, d'un sourire moqueur, et sortit de la pièce en passant dans les grands couloirs bien connus de ce château. Comme le soir était tombé, il n'y avait pas grand chose à voir, pas beaucoup de servantes. Juste une ou deux qui finissaient vite fait les petites tâches. C'était tout. Evalmar poussa un bâillement et poussa aussi la porte des cuisines. Plus personnes. Bien évidemment. Il connaissait le rythme de vie de tout le monde ici.

Les cuisinières et les cuisiniers se levaient très tôt, vers quatre heures et demi du matin pour préparer le petit déjeuner à a perfection.
Les femmes de chambres se levaient à sept heures, trente minutes avant que le roi et la famille royale et tout les habitants du château important ne se lèvent afin de leur préparer un bac d'eau chaude pour se laver et ensuite faire les lits avec les draps préparer à l'avance. La veille généralement.
Les servantes, se levaient elles aussi à sept heures afin de voir si tout était bien en ordre dans la cuisine et de servir le petit déjeune à la famille royale et aux autres habitants du château.
Et ensuite tout les autres se levaient. Les palfreniés plus tôt pour préparer les chevaux ainsi que leur avoines, mais sinon tout les Falois étaient régler sur la même horloge. C'était fort amusant et étrange en même temps.

Evalmar entra donc dans la cuisine et fouilla un peu. Elle était bien rangée dit donc. Le prince ne se rappelait plus de tout ces détail et il fouilla quelques minutes avant de trouver une petite écuelle pour mettre quelque chose dedans. Il en sortit plusieurs au cas ou il ne se décidait pas. Le jeune homme ne savait pas s'il devait prendre de la viande ou s'il devait prendre du lait et des fruits juste avec quelques pomme de terre écrasés... Que faire?

Evalmar saisit deux patates qui trônaient sur la table et les regarda quelques instant dans la paume de sa main.... Hum... Que faire? Il réfléchi un petit moment avant d'allumer le feu et de tremper les patates dans l'eau pour qu'elles chauffes. Quel piètre cuisinier, réfléchir pendant trois ans... Ah là là...

Il écrasa ensuite quelque fruit en récupérant le jus bien entendu. Il versa un peu de lait dans une autre coupe et éplucha les patate chaude pour les coupé et elles aussi les écraser. Il soupira encore une fois. C'était ça être père? Il n'était pas sortit de l'auberge alors! Il sourit et prit les quatre plats en même temps sur ses doigts fins. Il poussa la porte de son pied botté et rentra jusqu'à sa chambre.

Le jeune homme poussa la porte à nouveau grâce à son pied et entra dans la chambre ou sa femme et sa fille l'attendait. Il chercha des yeux un endroit ou poser les plats et il décida de les poser devant la fenêtre alors qu'il débarrassait son ancien bureau en bois de tous les papiers qui trônaient dessus. Il saisit une feuille au hasard et en parcourut le contenue de ses yeux. C'était un poème écrit de sa main. Alors rien n'avait bougeait dans sa chambre? Vraiment rien? Quelle joie.

"Un chagrin d'amour...
C'est pleurer c'est pleurer en écoutant la chanson qu'elle fredonnait...
C'est l'aimer malgré tout le mal qu'elle t'a fait...
C'est faire semblant de croire que la vie continue...
C'est chercher l'amour là ou il n'y en a plus...
C'est de ne plus être capable de regarder les amoureux...
C'est de rire avec les larmes aux yeux...
C'est l'indifférence qui s'installe en toi...
C'est ce surprendre à l'attendre comme autrefois..."


Evalmar sourit et entasse tout ces poèmes dans un coin. Il les ferait bien lire à Shaona plus tard. Mais tout ces poèmes étaient triste. Était-ce une bonne idée? Il verrait bien ensuite! Il se tourna vers les deux filles avec un grand sourire toujours à ses lèvres. Jamais il n'avait sourit autant de fois en si peu de temps. Tout ça grâce à Shaona!!

-À table!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Sam 10 Avr 2010, 09:40

Nell admirait sans relâche les rubis qui servait d’yeux à son désormais père, brillants et rougeoyant, la gamine n’en avait jamais vu de pareil. Tellement concentrée sur les mirettes du Prince elle n’entendit presque pas la réponse de son père à son interrogation.

-Nous sommes au royaume de Fal, Nell. Un grand royaume immense avec du sable orange de partout. C'est là que je suis né, dans ce château ou nous sommes.

Le cerveau de la fillette enregistra automatiquement les informations reçues. Le sable… Cela devait-être la chose qui lui avait piqué les yeux lorsque le vent s’était levé. La masse faite de petits grains orangés qui parsemait encore sa robe verte. Les mirettes verte et bleue de la fillette scrutèrent inlassablement la pièce en quête de nouveau trésor. Elle aperçut un éclat doré mais son père la déplaça vers la femme endormie.

- Shaona, réveille-toi, mon ang... ma princesse. Nous sommes arrivés au royaume de Fal et...

La maman de Nell sera les dents, enfin celle qu’elle prenait pour sa mère. Nell ressentit la tension entre ses deux êtres et regarda la scène étonnée

-Bien sûre, qu’est-ce qui se passe?,

La femme ouvrit ses bras à la fillette qui se blottit contre sa mère comme si elle était son véritable enfant, la femme avait de très longs cheveux bouclés, couleur du soleil et un visage plaisant au regard. Les émotions qu’elle ressentit au contact de cette femme furent des plus intenses

-Je vais allé aux cuisines, voir si il y a quelque chose de bon à manger pour Nell ou si je peux faire une petite bouillie de je ne sais trop quoi... En faite je vais amener plusieurs choses parce que je ne sais pas ce que les filles de deux ans peuvent bien manger! Si je ne reviens pas, c'est qu'on m'a kidnappé d'accord!
À ces mots, la petite princesse éclata d’un rire cristallin. Pas de doute, elle avait compris chacun des mots prononcés. Elle resta blottie contre cette mère qui lui avait tellement manqué durant ses premières années de vie. Le temps passa puis…

-À table!

Nell observa son père revenir avec de nombreuses victuailles, il posa les plats dans un coin de la pièce. Nell couru vers cet endroit en criant gaiement.
Grâce à ses facultés magiques elle attira une patate chaude dans sa main et sans plus attendre, croqua dedans !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Dim 11 Avr 2010, 16:13

Doucement, Shaona refermait les bras sur Nell en l’embrassant sur le front. Elle vit la main de son époux caresser ses cheveux et elle sourit en voyant le père. Il était si attendrissant. Il lui répondit par un autre sourire avant de dire :

-Je vais aller aux cuisines, voir si il y a quelque chose de bon à manger pour Nell ou si je peux faire une petite bouillie de je ne sais trop quoi... En faite je vais amener plusieurs choses parce que je ne sais pas ce que les filles de deux ans peuvent bien manger! Si je ne reviens pas, c'est qu'on m'a kidnappé, d'accord!?

La princesse acquiesça. Elle ne savait pas non plus ce que les enfants mangeaient. Lorsqu’elle était petite, elle mangeait un mélange exprès pour fée, mais c’était tout. Comment reproduire cela au royaume de Fal? Il lui fit un léger sourire qu’elle répondit aussitôt. Sa petite princesse, blottit dans ses bras, éclata d’un grand rire cristallin avant de se taire contre sa poitrine. La jeune fée émit un rire semblable mais silencieux. Sa main se porta à ses cheveux qu’elle caressait du bout des doigts. Son mari sortit finalement de la pièce. Finalement, elle berça la petite en réfléchissant à leur avenir. Si la guerre avait été déclarée, allait-ils passer leur vie dans le château?

Après de longues minutes interminables, Evalmar ouvrit la porte grâce à son pied sans un regard pour les deux femmes de sa vie. Shaona voulut se lever pour l’aider mais se rattrapait, se rappelant la présence de l’enfant blottit dans ses bras. Elle cessa de bercer la petite fée avant de suivre les actions de son époux. Celui-ci déposa ses plats près de la fenêtre où la nuit s’affichait calmement. Il débarrassa doucement un bureau en bois où une montagne de papiers y trônait. Il saisit une feuille et parcourut le tout d’un mouvement d’œil. Après quelques secondes, il sourit et entassa le reste des feuilles dans un petit coin. Il se tourna finalement vers elles et fit un sourire craquant à souhait. Shaona rougit en détournant la tête.

-À table, dit-il d’un ton enjoué

La petite dans ses bras grouilla un instant. La princesse ouvrit les bras et la laissa courir vers les plats en criant. Elle sourit en se relevant à son tour, doucement. Une patate se leva grâce à la lévitation et vola jusqu’aux doigts de Nell. Une instante surprise, elle ne bougeait pas. Puis, finalement, voyant que la petite avait la situation bien en main, la fée marcha jusqu’à son époux. Elle avait tellement le goût de l’embrasser… Shaona baissa la tête à cette réflexion avant de caresser la tête de Nell.

-Fais attention avec la nourriture, elle pourrait être très chaude, dit-elle doucement en souriant

À ces mots, la petite croqua à pleines dents dans l’aliment. La princesse émit un faible rire. Cette petite comprenait-elle ce qu’elle disait?
Revenir en haut Aller en bas
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Dim 11 Avr 2010, 17:19

Evalmar regarda une des patate encore chaude s'envoler et atterrir dans les mains enfantine de Nell. Le prince de Fal leva un sourcil et un immense sourire se peignit sur son visage. Il regarda sa femme. Leur fille avait vraiment des pouvoirs magiques!! Le jeune homme se demandait alors si Émeraude n'était pas un lieu plus approprié pour leur petite fille adoptive qui riait d'un rire cristallin et pur comme du cristal. Evalmar se passa une main dans ses cheveux noir alors que sa femme se levait pour se diriger vers lui. Le prince lui fit un clin d'œil de ses yeux noir rougeâtre et posa sa tête contre l'épaule de la fée alors que celle-ci disait à Nell de faire attention, car la patate pouvait être chaude. La petite rie encore une fois et croqua dans le légume rond et sec. Evalmar la regarda manger et il releva la tête pour embrasser sa femme sur la joue et leur petite sur le front.

Il s'assit sur le lit en croisant ses mains sur sa poitrine. Il n'avait pas dormit depuis longtemps et la fatigue ce faisait un peu ressentir maintenant... Il aurait bien aimé dormir mais il voulait en même temps resté un maximum de temps avec ses deux femmes fantastiques. C'était encore la nuit, mais il voulait tout d'abord parler à Shaona du fait que leur fille adoptive avait des pouvoirs magique et qu'il aimerait bien l'amener à Émeraude pour qu'elle développe ses pouvoirs magique. Il ne voulait pas qu'elle soit privée de cette chance comme lui en avait été privé en restant enfermé dans le royaume de Fal... Il leva un ses yeux vers sa femme et lui tendit la main.

-Shaona, j'ai quelque chose à te demander... et dont j'aimerais discuter avec toi.

Les yeux du prince étaient fatigués, mais il allait devoir rester encore lucide un moment avant de pourvoir profiter du sommeil. De plus, demain il devrait rendre visite à son père... Celui-ci le reconnaîtrait-il et l'accepterait-il encore? Evalmar ne serait le dire mais en tout cas, il l'espérait de tout son cœur et de toute son âme. Il attendit que Shaona soit près de lui avant de prendre la parole d'un air sérieux. Il ne fallait pas qu'elle croit qu'il plaisantait et comme ils étaient mariés, ils prenaient les décisions ensemble et il ne déciderait jamais quelque chose sans son avis. Il espérait quand même qu'elle accepterait et comprendrait que c'était mieux d'amener Nell à Émeraude, pour qu'elle soit plus tard chevalier.

-Shaona, tu as vu que Nell avait des pouvoirs magique. Elle a fait léviter un vase tout à l'heure et maintenant une patate. Et je me demandais s'il ne serait pas préférable de l'amener à Émeraude pour qu'elle y reste et qu'elle puisse apprendre à se servir de sa magie pour devenir une futur chevalier qui protégera ce continent. Quand j'étais petit, moi aussi je manifestait de la magie, mais mes parents ne m'ont pas envoyés à Émeraude, et j'en ai souffert. Je n'étais pas à ma place ici. Et je n'aimerais pas qu'il arrive la même chose à Nell, tu comprends? Je ne veux pas prendre de décision sans toi, mais peut-être vaudrait-il mieux amener Nell à Émeraude dans quelques années. Quand elle aura l'âge d'être une élève. Est-ce que cela te va? Elle n'est pas vraiment notre fille, mais je pense qu'il sera tout de même dure dans quelques années de nous en séparer...

Evalmar regardait Shaona avec insistance. Il voulait tellement qu'elle comprenne ce qu'il voulait lui faire comprendre... Il ne voulait pas que Nell soit une petite fille rejetait et à pars au royaume de Fal. D'autant plus que si elle restait ici, elle comprendrait qu'elle n'était pas vraiment leur fille, tandis qu'à Émeraude ils ne seraient pas obligés de lui dire... À moins qu'elle sache déjà tout. Ce qui était probable puisqu'elle avait deux ans, elle serait certainement plus tard qu'ils n'étaient pas vraiment ses parents. Evalmar caressa doucement la joue de Shaona et il baissa son regard sur la petite Nell qui mangeait sa patate.

Evalmar baissa un instant la tête, songeur lui même à ce qu'il venait de dire. Non, il ne savait vraiment pas si tout cela était une bonne idée. Était-ce vraiment une bonne idée en effet? Oui, c'était la meilleur pour la petite. Elle avait des pouvoirs, c'était évident. La lévitation semblait être le plus fort de ses pouvoir qui plus est. Non, Evalmar ne voulait certainement pas qu'elle devienne comme elle, un être à part au royaume de Fal qui avait des pouvoirs et que les autres n'avaient pas. Il était sur que si elle restait ici, les autres enfants et les habitants du royaume aurait un peu peur d'elle. Au moins, Evalmar avait de la chance de ne pas être né à Turquoise, le royaume des superstition ou tout les villageois avaient peur de tout. À Fal c'étaient surtout des soldats sans peur, comme à Opale, qui demeuraient.

Evalmar caressa les doux cheveux de sa fille adoptive avant de relever ses yeux sur Shaona. Il sombrait peu à peu dans le sommeil mais il voulait tout d'abord la réponse de sa femme. Il lutta contre les ténèbres, avant d'y sombrer et de s'affaler sur le lit, sans réponse. Il comptait sur Shaona pour le réveiller et lui dire ce qu'elle ne pensait, il voulait savoir c'était très important, vraiment très important...

Le sommeil... c'est quelque chose d'incompréhensible... Evalmar y était plongé dans une succestion d'images étranges et de lumière flou. Au loin, une fille qui jouait du violon. À côté c'était Corentin qui berçait un enfant aux oreilles blanches dans ses bras. Autre image... Saya dans un champ de fleur, qui tenait par la main une petite fille brune aux oreilles d'elfe, et Léo qui apprenait la maniement de l'épée à un garçon blond plus loin. Une autre image... Il s'agissait cette fois d'un pardusse aux oreilles de chat avec un loup à ses côté et d'un fantôme qu'il "serrait" dans ses bras. Mais ils ne se touchaient pas puisque le fantôme serait passé à travers lui. Le fantôme c'était Aya. Et à côté, une petite fille gaie qui se balançait d'avant en arrière aux côtés d'un loup. Une autre image... Il s'agissait de Shaona agenouillait. Evalmar vit alors son propre corps, une épée dans le ventre, agonisant. Et il vit Nell, plus loin, en tenue d'élève d'Émeraude. Il ne vit pas son visage mais elle pleurait. Il y avait aussi à ses côté un homme aux cheveux bleus qu'il ne connaissait pas.

Dans un sursaut, Evalmar se redressa sur le lit. Il venait à peine de s'endormir non? Il avait les yeux embuer de larme et il passa sa main sur son ventre. Pas d'épée, ni de sang. Il chercha des yeux sa femme en faisant une horrible grimace. Il avait vu l'avenir ou c'était simplement un rêve? Il ne voulait pas mourir alors qu'il venait de trouver le bonheur, même si cela se passait dans plusieurs années!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: De retour à Fal [pv Nell et Shaona] Ven 16 Avr 2010, 18:02

[ Terminé. ]
Revenir en haut Aller en bas

De retour à Fal [pv Nell et Shaona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-