___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rien à faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Rien à faire Dim 21 Fév 2010, 16:27

Cela faisait quelques jours que Sempronia était arrivée et le seul endroit qui lui rappelait sa famille perdue était l'écurie. L'odeur du foin, le hennissement des chevaux ou le bruit des sabots sur la pierre, tout lui rappelait son père, ses histoires, ses éclats de rire ou ses paroles réconfortantes. Des larmes perlèrent sur les joues de la gamine. Elle se balada entre les boxs et essaya d'apprendre le nom des chevaux puis de les différencier pour passer le temps.

Elle commençait a souffrir de sa solitude permanente. Depuis qu'elle était arrivée, elle n'avait jamais parlé a personne. Quelle enfer cette timidité, ne jamais pouvoir aller vers les autres...Elle essuya ses larmes sur sa chemise et respira profondément. Après quelques instants de cette méditation improvisée, elle se sentit plus détendue. Elle regarda le ciel....Le soleil y était haut.

Qu'est ce qu'une enfant de 5 ans pouvait faire en plein milieu de l'après-midi? Et sans connaître personne? La réponse était pour elle évidente...Rien...Mais qu'est ce qu'elle faisait là? Si ces maudits pouvoirs n'étaient pas arrivé, elle serait encore avec sa famille, sa mère, son père, ses frères et ses sœurs. Elle n'était pas égoïste...Mais pourquoi elle? Pourquoi elle et pas un autre?

La gamine secoua la tête...Mais qu'est ce qui se passait? Son père n'aurait pas été fier d'elle...Elle devait protéger Enkidiev avec tous les Chevaliers. C'était son destin. Pourquoi serait-elle ici sinon? Elle sourit. Elle pouvait le faire! Elle continua à se balader dans les écuries en étant maintenant sur qu'elle pouvait mener une vie de Chevalier et qu'elle vaincrait sa timidité qui lui empoisonnait la vie.


[Désolé, c'est court ><"]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Lun 22 Fév 2010, 07:49

[HRP] Si c'est privé, je supprimerais mon post

Laweela étai dans un box en train de brosser son cheval favori. Non que c'était SON cheval, elle n'en possédait pas, mais elle passait beaucoup de temps dans les écuries et était connues des lads et autres personnels de l'écurie. Et Titan était son cheval préféré parmi les résidents des box. Elle pouvait le bouchonner à loisir car il n 'appartenait pas à un chevalier, et son propriétaire n'aimait pas ce genre de corvée.

Titan était un grand étalon noir vigoureux et fougueux. Sa robe d'ébène présentait une seule tache blanche sur le museau. Il n'était pas très commode, mais Laweela avait su l'apprivoiser et elle lui racontait tout, faute de pouvoir le faire avec une amie. Car depuis qu'elle était arrivée au château, elle n'avait pas rencontré grand monde qui avait son âge et aurait pu devenir une bonne amie. Oh, des gens elle en connaissait. Mais pas de fille de son âge à qui se confier. Sa tante faisait parfois office de confidente, mais ce n'était pas pareil.

C'est dans ces sombres pensées que Lawella entendit quelqu'un entrer dans les écuries. Elle n'y prêta pas attention, des gens allaient et venaient à loisir. Mais elle entendit les sanglots étouffés d'une petite fille, et se dit qu'elle pouvait peut-être faire quelque chose. Elle passa la tête en dehors du box pour voir si la jeune fille était seule. Oui. Mais elle ne semblait pas l'avoir remarquée. Normal, cachée derrière cette masse de muscle qu'était Titan, comment aurait-elle pu la voir?

Laweela s'éclaircit la gorge, puis demanda:
Bonjour, JE peux faire quelque chose pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Lun 22 Fév 2010, 08:14

Sempronia était toujours dans la paille. Elle recommença à pleurer quand elle entendit une voix et tressaillit. Elle releva vivement la tête. Elle vit une fille de son age qui regardait dans sa direction. Elle se retourna pour voir s'il y avait une autre personne derrière elle à qui cette fille aurait pu s'adresser. Mais non, personne. C'était a elle qu'elle s'adressait. Elle se remit face a cette petite fille et lui fit un sourire timide.

- Bonjour, je......non ça va merci....

Elle prit une grande inspiration, sécha vite ses larmes et dit :

- Je...je m'appelle Sempronia....Et toi?

Ses joues étaient rouges feux. Elle venait de s'adresser a une personne qu'elle ne connaissait pas. A cet instant, elle voulait se jeter dans une botte de foin et n'en sortir que quand cette fille sera partie. Merci la timidité... Mais elle devait se faire des amis. Alors elle garda son petit sourire et regarda l'immense cheval noir. Elle réussit à distinguer son nom.

*Ti.......ti....tan....Titan

Quel cheval. Elle avait envie d'aller l'aider a le bouchonner. Mais jamais elle n'oserait lui demander. Elle le regarda et le trouva magnifique. Il était noir et lui rappelait les chevaux de son père. Et cette fille. Elle avait l'air gentille. Peut-être qu'elle pourrait lui faire visiter le château et découvrir de nouveaux amis.

[Ce n'est pas privé ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Lun 22 Fév 2010, 09:03

Laweela ne tarda pas à recevoir une réaction à son appel. La jeune fille tressaillit, elle semblait étonnée et effrayée de voir Laweela. Elle chercha d'ailleurs en tout sens quelque chose ou quelqu'un, puis se retourna vers Laweela pour se présenter. Au ton de sa voix, on voyait qu'elle était timide et qu'elle faisait une effort pour répondre à Laweela. Celle-ci lui offrit un grand sourire rassurant et répondit:

- Moi c'est Laweela. Je viens de Rubis. J'ai 5 ans, et toi?

Par ces mots anodins, elle voulait mettre en confiance Sempronia. Elle remarqua qu'à peine les mots prononcés, celle-ci était devenue rouge vif. Elle ne devait pas avoir l'habitude de s'adresser à des inconnus. Mais Laweela n'avait jamais mangé personne qui lui parait, alors elle n'allait pas commencer de sitôt!

Elle vit que la fillette déchiffrait le nom du cheval sur lequel était en train de travailler Laweela. A son regard, Laweela devina qu'elle avait envie de l'approcher. Elle l'invita donc:
- Tu veux le caresser? Fais attention il est fougueux et peut avoir un caractère de cochon!

Ce n'était pas son cheval, mais elle supposait que son propriétaire ne verrait pas d'objections à ce que quelqu'un le caresse. Pour ce qui était de s'en occuper, Laweela ne savait pas si Semporina était capable de le faire, elle ne le proposa donc pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Lun 22 Fév 2010, 09:27

Elle sourit. cette fille était gentille finalement. elle se leva du foin où elle était assise et s'approche de cette dénommé Laweela. Ce cheval était immense. Elle s'approcha du box et trouva a coté une sorte de tabouret qu'elle utilisa comme tel pour pouvoir voir au-dessus de la porte qui fermait le box.

- Moi c'est Laweela. Je viens de Rubis. J'ai 5 ans, et toi?
-Je viens d'Emeraude et j'ai aussi 5 ans

Elle sourit, tendit sa main vers le cheval et lui caressa la tête. Elle ne sut pas pourquoi mais elle éclata de rire. Le cheval leva la tête se demandant pourquoi une aussi petite chose faisait ce bruit. Étant sur que l'animal la comprendrait, la gamine lui dit :

- Coucou toi. Comme tu es beau.

Elle s'adressa à Laweela

- C'est ton cheval? Mon père était maréchal-ferrant, alors j'ai grandis avec les chevaux. je peux t'aider à t'en occuper?

Ses yeux regardèrent Laweela. Elle espérait tellement qu'elle dise oui. Interieurement elle se sentait tellement bien. Pouvoir enfin parler à quelqu'un, et qui avait son age! Elle continua de sourire en regardant la fille s'occuper de l'étalon. De son tabouret, elle pouvait maintenant distinguer le cheval et Laweela en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Mar 23 Fév 2010, 10:07

Lowen était assis devant un cheval, appuyé contre une botte de foins. Mais, ce n'était pas n'importe quel cheval. Un petit poulain noir. Il était entièrement noir. Une étoile blanche se dessinait sur son front. L'enfant l'avait rencontré alors qu'il jouait près du lac. Le poulain était égaré et, à force de paroles douces et de caresses, Lowen avait réussi à le ramener dans son box. Depuis, le jeune prince allait souvent le voir. Le petit lui donna des morceaux de sucre. Il ne lui avait pas encore donné de nom, il voulait que son nom soit magnifique, royal. Bref, la prestance incarnée. Il se leva et lui caressa les naseaux. Le poulain souffla et son souffle produit un petit nuage blanc qui se déploya sur les mains du jeune prince. Alors que Lowen s'apprêtait à partir après un dernier au revoir à son ami, il entendit deux voix. Tendant l'oreille, il perçut que c'était des voix de filles. Il s'approcha pour distinguer la teneur de ces paroles.

- Moi c'est Laweela. Je viens de Rubis. J'ai 5 ans, et toi?
-Je viens d'Emeraude et j'ai aussi 5 ans

Lowen s'accroupit et se cacha derrière une botte de foin. Passant doucement la tête en veillant à ne pas être vu, il dévisagea les traits des deux petites filles. L'une avait les yeux bleus et les cheveux châtains clairs. Elle avait le visage rouge et contemplait quelque chose que Lowen, à cause de sa position, ne pouvait pas voir. L'autre fille avait les cheveux blonds et également des yeux bleus. Le jeune prince regarda son propre reflet dans le bac d'eau d'un cheval. Lui avait les cheveux noirs de geai et des yeux rouges. Seraient-elle effrayées par ses pupilles couleur de sang ? Lowen pensa à ce que son père lui avait dit : ne jamais avoir honte de son apparence. Si toi tu aimes ce que tu es, alors les autres t'aimeront. Sauf tes ennemis évidemment. L'enfant leva les yeux et regarda son poulain. Celui ci le fixait d'un air engageant. On aurait dit qu'il l'encourageait à aller voir ces deux filles. Pourquoi pas après tout ? Lowen se leva donc. Il pensa à sa meilleure amie, Zerrah, elle aussi fille de Chevaliers. Ces deux là n'avaient eut aucun mal à se lier d'amitié. Puis, il pensa à son meilleur ami, .... Les deux jeunes garçons étaient le jour et la nuit mais ils s'entendaient comme s'ils étaient frères. Le fils de Hayden s'approcha des deux petites.

-Bonjour. Je suis Lowen.

Inutile de demander son nom à la petite fille blonde, il le connaissait déjà ; Laweela. Par contre, il ne savait pas celui de celle aux cheveux châtains. Elle paraissait plus timide que l'autre fillette. Plus réservée aussi. Lowen se senti attiré amicalement par elle, il sentait qu'ils allaient pouvoir être amis. Par mesure de politesse, il jugea préférable de leur demander leurs noms à toutes les deux.

-Et vous ?

Maintenant à côté de la petite fille aux cheveux châtains, il put distinguer ce qu'elles regardaient avec fascination ; Un grand étalon noir. Lowen essaya de se rappeler ce que la plus timide des deux petites avait dit. Titan. Joli nom. Il s'approcha et posa doucement la main sur les naseaux de l'animal. Il sentait le souffle chaud lui caresser la paume. Soudain, un hennissement retentit. Il tourna la tête et vit son ami. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres du jeune prince quand il comprit que le poulain était jaloux. Soudain, une idée de nom lui frappa l'esprit. Le poulain était agile comme le feu, fougueux comme les flammes, indomptable comme cet élément.

-Pyro...murmura-t-il

Il tourna la tête vers les deux jeunes filles. Oups..il s'aperçut qu'il avait toujours la main sur les naseaux de Titan. Il recula en adressant un regard d'excuse à Laweena. Il croisa les mains dans son dos. Ses yeux rouges balayaient la pièce. Différents équipements jonchaient le sol. Les chevaux hennissaient dans leurs box respectives. Manifestement, ils avaient envie de sort. Une idée germa dans l'esprit du petit. Mais il secoua la tête, non, oublie, se dit-il. Le bâtiment des écuries était spécial. Il sentait a la fois le crottin de cheval et les douces herbes. Mais, ceux qui nettoyaient étaient sérieux au travail et il se dégageait des boxes une délicieuse odeur de plantes fraîches. Il reporta à nouveau son attention sur les deux petites filles. Laweena n'avait pas l'air vexée que Lowen ai posé la main sur les naseaux de son cheval. Tant mieux. Ce n'était pas vraiment le moment de se faire des ennemis. Surtout que les deux petites filles avaient l'air sympathiques. Et surtout, il ne voulait pas être ennemi avec quelqu'un qui sera avec lui dans la prochaine génération. Puis, l'enfant porta son regard sur celle dont il ignorait le nom. Cette fille avait l'air timide. Le jeune garçon allait attendre de voir comment elle allait réagir...il était un peu intrigué. Se rendant compte qu'il la fixait, il lui sourit d'un sourire rassurant. Enfin, il ne les dévisageait pas vraiment, il regardait juste les deux petites filles, histoire de voir s'ils pouvaient être amis. C'était possible après tout. Enfin..peut être pas...Lowen se demanda s'il devait leur dire que sa mère était une jeune écuyère noire. Ce n'était pas vraiment une bonne idée. Comment réagiraient-elle si elles apprenaient qu'il était le fils de l'ennemi ? seuls ses deux plus proches amis, .... et Zerrah étaient au courant. A part bien sûr Lyra, Lyilianna, Kosuké, Hayden et les adultes qui le savaient déjà. Non, il jugea préférable de faire silence là-dessus. Il se tourna vers les deux petites et attendit leurs réponses.


Dernière édition par Lowen le Ven 26 Fév 2010, 09:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Mar 23 Fév 2010, 10:44

Sempronia continuait de caresser le cheval noir quand elle entendit une voix.

-Bonjour. Je suis Lowen

Elle regarda le dénommé Lowen approcher. Ses joues s'empourpèrent de plus belle. Deux rencontres en une seule journée...Ce qu'elle remarqua en premier fut les yeux étranges du garçon. Rouges. Ils étaient rouges. Mais après tout, elle avait bien les yeux bleux alors pourquoi pas rouges. Elle ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Aie! Elle recommença et cette fois, on distingua quelques voyelles :

- Je.......je...m'a...ppelle...Sempronia

Elle attendit la réaction du garçon....Franchement pathétique...Elle n'arrivait même pas à aligner deux mots. Elle fit un sourire timide pour rattrapper ses paroles. Quand elle le regarda de nouveau, elle vit son sourire rassurant et son sourire timide devint un sourire franc. Elle se pencha légèrement en arrière pour voir le poulain qui apparament lui apartenait. Pyro d'après se qu'il avait dit. Il était magnifique. Une vague de tristesse l'assailit. Elle était la seule qui n'avait pas à s'occuper de chevaux. Mais ces deux nouvelles rencontres avaient chassé ses idées noires et elle se sentait beaucoup mieux. Elle sauta du tabouret mais glissa dès qu'elle toucha le sol. Elle se retrouva face contre terre. Mais c'était pas vrai. Elle n'était pas, mais alors pas du tout dans une position confortable. Elle releva la tête vers les deux autres personnes. Ah qu'elle aurait voulu disparaitre a cet instant, devenir invisible, ne jamais avoir existé. Elle se releva péniblement et enleva la paille qui étaiit sur elle. Elle devait voir le bon coté de la chose. On avait lavée les écuries le matin même...Elle n'osa pas reporter son regard sur les deux autres enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Jeu 25 Fév 2010, 05:47

La jeune fille sembla se détendre un peu plus. Elle se leva et s'approcha. Elle sembla trouver un promontoire car d'un coup Laweela put la voir complètement ou presque. Elle répondit à sa question. Elle avait donc 5 ans comme elle, Laweela n'avait pas fait une mauvaise estimation en pensant qu'elles avaient quasiment le même âge. Par contre, elle était d'Emeraude. Donc elle était restée dans son pays natal.

- Tu étais déjà venu au château avant? Moi ça fait 1 an que je suis là. MAis je suis bien contente de te rencontrer, je ne connais pas beaucoup de personne de mon âge.

L'explication de l'envol de la timidité de le jeune fille vint de suite. Elle aimait aussi les chevaux. Et elle savait s'en occuper.

- Non, ce n'est pas le mien. Je n'en possède hélas pas. Je connais bien tous les chevaux qui sont dans les écuries car en attendant de devenir élève, je viens souvent ici et je 'occupe de certains chevaux. Par contre, je ne peux pas te dire de t'en occuper, je ne sais pas si son propriétaire serait d'accord même si tu connais bien les chevaux. Mais si tu veux dans le box d'à côté il y a finy qui est un poulain très gentil et je suis sûre que son maître en verrai pas d'inconvénient à ce que tu le bouchonne.

Un garçonnet les rejoints. Il était plus jeune qu'elles, Laweela en était sûre. Cependant, il n'hésita pas à s'adresser à elles. Lowen. Il s'approcha de Titan sans peur. Il devait avoir aussi l'habitude des étalons. Il posa sa main sur les naseaux du cheval. C'est alors qu'un hennissement juvénile retentit. Un poulain sans doute. Lowen sembla tourner la tête dans sa direction, mais Laweela ne voyait rien d'où elle était. Mais le jeune Lowen sembla se perdre dans ses pensées avant que Sempronia lui donne son nom.

- Moi c'est Laweela. Enchantée. Tu as quel âge?

Puis Sempronia descendit de son perchoir et LAweela ne le vit plus, mais entendit une son sec. Elle devait être tombée!Laweela ouvrit précautioneusement la porte du box pour voir ce qui s'était passé. Sempronia était par terre, face contre terre. MAis elle ne semblait pas s'être fait mal.
-Ca va, rien de cassé?

Laweela ne voulait pas se moquer de la jeune fille, bien au contraire. L'espèce de tabouret était glissant et il n'y avait rien de drôle à tomber comme cela. Elle lui fit un sourire engageant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Jeu 25 Fév 2010, 09:35

- Moi c'est Laweela. Enchantée. Tu as quel âge?

Lowen marqua une pause. Que dire ? il avait peut être 1 an mais il avait une maturité d'un enfant de deux ans. Donc, pourquoi ne pas dire qu'il avait deux ans ? c'était vrai après tout. Mais seulement d'un certain point de vu...

-J'ai deux ans


Les deux filles en avaient 5 mais quelle différence ? Ce n'était pas vraiment l'âge qui était important après tout. Il remarqua que la fillette aux cheveux châtains bégayait en disant son nom. Elle était vraiment très timide. Mais, en fin de compte, c'était mieux qu'elle soit comme ça plutôt qu'elle soit une fille qui bavarde à longueur de temps. Il s'apprêtait à questionner Laweela sur sa présence à l'écurie quand il vit Sempronia disparaître, quitter son perchoir. Un bruit sec et mat lui apprit qu'elle venait de s'écraser sur le sol. Laweela s'approcha doucement et ouvrit le box où avait eut lieu l'atterrissage catastrophique de Sempronia. La fillette se releva en s'époussetant. Intuitivement, le jeune prince tendit les bras devant lui. Il érigea un petit bouclier d'énergie qui enveloppa la fillette aux cheveux châtains. Lowen s'avança à son tour et vit Sempronia, entourée d'une énergie. Des morceaux de paille étaient accrochés à ses cheveux. L'enfant était tellement concentré sur ce qui ce jouait ici et maintenant qu'il oublia le bouclier. Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Sourire qu'il s'empressa de réprimer. Le jeune prince ne voulait surtout pas que Sempronia croit qu'il se moquait d'elle. Puis, Laweela lui demanda si elle n'avait rien de cassé. Lowen se pencha un peu plus pour voir si la fille aux cheveux châtains était blessée. Heureusement, a priori, non, il y avait eut plus de peur que de mal. Lowen sentit sa gêne. Mais, elle n'avait aucune raison de se sentir gênée ! Cela arrivait à tout le monde de tomber. Et, ça n'avait rien d'hilarant. Soudain, il remarqua son bouclier. Tiens, il ne connaissait pas ce pouvoir. Mais, situation alarmante, ses facultés magiques avaient encore déparés. Il réfléchit au moyen de l'annuler. Lowen décida de le désirer, tout comme il le faisait quand il éteignait les flammes qui se créaient quelques fois sur son corps. L'enfant fronça les sourcils et fit plier le bouclier par la force de sa volonté. Il constata avec soulagement que la protection avait disparut. Le jeune prince croisa le regard des deux petites filles. Il leur adressa un sourire d'excuse.

-Désolé...

Histoire de se sortir de cette situation qu'il jugeait ridicule, il fit signe à Pyro d'avancer. Celui s'approcha, hésitant, mettant un sabot devant l'autre. Lowen posa une main rassurante sur sa crinière et lui caressa l'encolure avec affection.

-Je vous présente Pyro. Il n'a pas de propriétaire, alors je viens m'en occuper presque tous les jours.

En reculant, Lowen se hissa sur la porte du box. Il dominait à présent les deux petites filles. Sempronia avait de la chance d'être restée dans son pays natal. Quel était celui du fils de Hayden ? Argent ? Irianeth ? Peut être les deux ? Lowen ne put s'empêcher de soupirer. Soupir qu'il dissimula en une expiration. Il ressentait une curieuse émotion au fond de lui. Un mélange de joie, de tristesse et de solitude. Ses yeux rouges fixaient Pyro, ses pupilles couleurs de sang, immobiles, neutres, sans émotions apparentes. Une goutte d'eau salée naquit au coin de son œil droit. Goutte d'eau qu'il parvint à étouffer sans que les deux petites filles n'ait eut le temps de la voir. Il se rendit compte avec soulagement qu'il ne fixait pas le poulain depuis longtemps. En fait, il avait détourné le regard à peine deux secondes après l'avoir présenté à Laweela et Sempronia. Il sauta de son perchoir et atterrit souplement sur la paille fraîche. Pyro colla ses naseaux sur son épaule et souffla, le chatouillant dans le cou. Lowen lui gratta la tête avant de le repousser doucement.

-Qu'est ce que vous faites aux écuries ?

D'accord, c'était une question plutôt idiote. Mais, il fallait bien dire quelque chose. Le jeune Prince attendit la réaction des deux petites filles..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Jeu 25 Fév 2010, 16:38

-Ca va, rien de cassé?

Elle la regarda et sourit. C'était la première fois qu'une personne qui n"était pas de sa famille ou d'un des vieux couples miteux de son ancien vilage ne se moquait pas d'elle, et lui demandait comment elle allait. Elle lui répondit :

Ca va merci

Le petit garçon avait dit qu'il avait deux ans...Elle lui en aurait donné quatre. C'est a cet instant qu'elle remarqua le bouclier. D'après la tête que faisait Lowen, cela devait provenir de lui. Sa théorie se confirma quand le garçon dit :

-Désolé...

Elle ne comprit pas pourquoi il s'excusait. Cela arrivait a tout le monde de ne pas controler ses pouvoirs. Elle les controlaient car ils n'étaient pas très puissants...Enfin quand on dit controlait c'était très approximatif..."Essayer de les controler" était un terme plus judicieux. Elle attrappa une brosse et alla dans le box a coté. elle commença à s'occuper du poulain. Qu'il était mignon! Le garçon essaya d'engager la conversation. Cela n'était pas de refus. Car la conversation n'était pas très mouvementée, elle était quasiment innexistante.

-Qu'est ce que vous faites aux écuries ?

- Euuuh...Pas grand chose...Je viens ici simplement parce que ça me rappelle mes parents...

Elle tenta un sourire qui se révéla convaincant. Elle s'approcha d'un tas de paille à coté du poulain et attrappa une poignée. Elle alla reposer la brosse en cachant la paille derrière son dos. Quand elle fut près de Laweela, elle lui envoya la paille dessus. Sempronia éclata de rire en voyant Laweela avec de la paille. Elle se ravissa. Peut-être que cette dernière n'avait pas un grand sens de l'humour.Peut-être que d'où elle venait cela était malpolis. Elle se tut instantanement. La filette déglutit. Cette fille allait peut-être devenir son amie et tout se qu'elle avait trouvé pour détendre l'atmosphère c'était d'envoyer de la paille son Laweela. Elle rougit. encore une bétise, encore une.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Dim 28 Fév 2010, 17:11

Deux ans. Lowen avait deux ans. Elle lui en aurait donné un peu plus. Spontanément, elle le lui dit.
- Je t'aurais donné plus! Tu fais plus grand.

Puis elle se ravisa. Peut-être que le jeune garçonnet le prendrait mal. Elle se tut en espérant ne pas avoir fait une bourde avec ce garçonnet qu'elle venait juste de rencontrer mais qu'elle sentait pouvoir devenir son ami.

Suite à la chute de Sempronia, Laweela était sortie du box. Elle vit le bouclier d'énergie et pensa que c'était Sempronia qui l'avait créé pour amortir sa chute. Mais au vu des dires et des actes des deux autres personnes présentes, elle comprit qu'elle se trompait. Elle observa alors le jeune garçon. Il devai avoir de grand pouvoir pour créer un bouclier assez grand pour contenir une fillette. Laweela était impressionnée. Elle étudia plus attentivement le jeune garçon et découvrit ses yeux d'une couleur peu commune. Cela n'effraya en rien Laweela. Dans sons innocence de jeunesse, LAweela ne pensa pas une minute que ce put être un ennemi, ou qu'il puisse venir d'Irianeth. Et après? S'il était là, c'était bien que quelqu'un le lui avait permit, et comme il avait l'air plus humain que bien d'autres personnes que LAweela avait vu.

Laweela découvrit ensuite que la création du bouclier était une erreur. Lowen s'excusa. Pour lui remonter le moral, elle décida de lui dire ce qu'elle ne pensait.
- Si tu créés déjà des bouclier pour protéger des inconnues, je veux bien me battre à tes côtés sans peur car qu'est-ce que ce sera avec des chevaliers que tu auras côtoyés durant tout ton apprentissage!

D'ailleurs, c'était sincère.

Pour faire diversion sans doute, Lowen leur présenta son poulain.
Pyo? Enchanté! C'est un joli nom. Voici Titan. Ce n'est pas mon cheval. Tu as de la chance d'en avoir un à toi. S'il n' pas de propriétaire et que tu t'en occupes, c'est le tien!

Laweela avait dit cela avec le fraicheur de la jeunesse. Car à son âge, la notion de propriété était encore vague. Elle s'approcha de Pyro doucement pour ne pas l'effrayer. Mais celui-ci recula d'un pas. Il avait pourtant mis les naseaux sur les épaules de Lowen, ce qui montrait qu'il n'avait pas peur des hommes. Alors Laweela lui tendit la min pour qu'il la sente. Elle lui parla doucement et gentiment. Elle arrivait toujours à amadouer les chevaux, même les plus sauvages. Alors ce devrait être la même chose pour le jeune poulain. Elle réussit à poser sa main sur la tête du poulain mais n'insista pas plus. Ce serait à lui de faire les prochains pas s'il voulait devenir l'ami de Laweela.

- Qu'est-ce que vous faites aux écuries?

Bonne question qui animerait un peu la conversation.
- Moi je viens régulièrement. Cela fait 1 an que je suis au château et j'adore les chevaux. Alors je viens souvent pour m'occuper de certains. Les propriétaires le savent et sont d'accord. Je en t'avais encore jamais vu. Nous n'avons pas du venir aux mêmes moments.

Sempronia sembla accepter le proposition de Laweela et se mit à s'occuper du poulain à côté de Titan. Chacun avait donc son cheval à bouchonner. Soudain, Lawela reçu de la paille. Elle en fut d'abord surprise, puis partir d'un grand éclat de rire. A cause de la tête que faisait Sempronia, et à cause du jeu engagé. Laweela prit une grande poignée de paille et l'envoya à son tour à lowen. Des brins se prirent dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Ven 12 Mar 2010, 08:27

Quand Sempronia vit que Laweela éclata de rire en recevant la paille et qu'elle en envoya même sur Lowen, elle sourit. Elle examina de plus près l’écurie pour essayer de dénicher une cachette qui pourrait lui servir comme forteresse. Elle avisa des bottes de foin empilée devant les boxs. Elle se précipita et se jeta derrière. Elle sortit la tête du foin. Quelle brillante idée elle avait eu ! Ces bottes de foin lui offraient une protection et des munitions. Elle commença à envoyer de la paille sur les deux autres enfants en éclatant de rire à chaque fois. A un moment elle commença à se gratter. Elle se retourna et vit des sortes de petits scarabées se mettre sur le haut de la botte comme s’ils la regardaient. Elle mit sa main dans le dos et en sorti un de ces curieux insectes. Elle mit sa tête à quelques centimètres de ces curieux animaux. Un sauta sur son nez. Elle sursauta et s’écarta d’un geste vif, le scarabée toujours sur son nez. Elle sortit de sa cachette et alla voir les autres avec le petit animal.

- Regardez ce que j’ai trouvé

Elle attendit la réaction. L’animal tentait tant bien que mal de s’accrocher a cette peau en pente. Elle le recueillit dans sa main. Il commença à tourner en rond sur sa main. Elle le regarda avec fascination. Sempronia le posa sur la porte du box. L’insecte resta quelques instants sur la porte puis partit pour elle ne savait où. Elle sourit et pensa :

*Profite de la vie petit insecte *

Elle se rappela que deux autres enfants étaient là et que être fascinée par un insecte n’était pas très…Quoi ? Être quoi ? Normal ? Elle se retourna et regarda Laweela et Lowen. Pour le moment, ils n’avaient pas l’air dégouté. Elle s’essuya les mains sur sa robe au cas où et essaya de détourner la conversation. Une question lui vint subitement à la bouche. Elle devait être posée. Elle voulait être sure si elle pouvait les traiter comme tels :

- Sommes…Sommes-nous amis maintenant ?

Sa voix se fit d’abord presque inaudible puis elle prit de l’assurance et put la dire haut et fort. Elle attendit leur réponse anxieusement. Et s’ils répondaient « non » ? Elle les regarda l’un après l’autre. Ses premières rencontres et peut-être ses premiers amis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Ven 12 Mar 2010, 10:36

Laweela lui en aurait donné 4 ? intéressant...Même s'il avait à peine 2 ans. Puis, la jeune fille blonde, suite à la création du bouclier de l'enfant, lui dit que s'il protégeait des inconnues, elle se battrait à ses côtés sans crainte, vu qu'il l'aurait connu pendant des années. Un sourire amusé se joua sur les lèvres du petit. Puis, Laweela dit que si Pyro n'avait pas de propriétaire et que Lowen s'occupait de lui, alors, le petit poulain lui appartenait. Lowen caressa doucement les naseaux de Pyro qui était venu souffler dans son cou. L'haleine chaude que le petit poulain dégageait était rassurante au contact. Quand l'enfant deviendra écuyer, il pourrait sans doute avoir Pyro comme monture....Lowen fut tiré de ses pensées par Sempronia qui jeta brusquement de la paille sur Laweela qui riposta en éclatant de rire. Lowen observait le jeu sans trop savoir que penser quand il reçut lui même la paille , envoyée par la jeune fille originaire de rubis. L'enfant secoua la tête pour se débarrasser de toute cette paille. Il éclata lui aussi de rire. Le petit jeta des regards autour de lui et constata l'absence de munitions. Il leva la tête et aperçut un saut rempli de paille juste au dessus des têtes des deux filles. Un sourire joyeux se dessina sur ses lèvres. Il leva la main et, à l'aide de son pouvoir de lévitation, rompit la corde qui retenait le seau. Celui ci déversa son contenu sur Sempronia et Laweela.

Les deux filles étaient couvertes de paille. Lowen les regarda, un franc sourire aux lèvres. Il ne doutait pas qu'elle allait se jeter sur lui pour se venger. Soudain, un grondement retentit. Lowen leva le nez et vit que les seau posés en équilibres menaçaient de se déverser. Oups....Vivement qu'il contrôle ses pouvoirs. La paille se mit à tomber sur les trois enfants, comme de la neige. Pyro henissa et rentra s'abriter dans son box. Lowen adressa un sourire confus aux deux petites flles. Elles allaient sûrement être avec lui dans la prochaine génération d'élèves. Autant ne pas les vexer. Laweela et Sempronia étaient à présent couvertes de paille. Bizarrement, le jeune prince ne sentait pas le poids de ce qui se déversait. Et, plus étrange encore, il sentait une aura magique au dessus de sa tête. L'enfant leva celle-ci et constata que son bouclier d'énergie flottait à présent sur sa tête.Il ferma les yeux et se concentra intensément dans l'espoir de faire disparaître cette protection magique.
Lowen rouvrit les yeux et constata avec dépit que ce fichu bouclier n'avait disparu. En même temps, il ne s'était pas assez concentré et n'avait pas employé la puissance de sa volonté.Tous les membres de l'Ordre possédaient cette faculté, d'utiliser sa volonté.
Les deux filles allaient croire qu'il avait fait exprès de faire apparaître ce bouclier, pour se protéger de toute cette paille. La bataille cessa, les trois enfants étant un peu essouflés. Puis, Lowen fit mine de s'intéresser au petit insecte que regardait Sempronia. Elle voulait être son amie ? Il ne savait pas. Le jeune homme formait un trio avec Zerrah et Nell. Et, il avait une amitié très solide avec Akyro, son meilleur ami qu'il connaissait depuis l'enfance. Mais, étant solitaire comme l'avait été son père, rejeté comme l'avait été son père, l'enfant n'avait pas beaucoup d'amis. Il préférait être seul....Mais, rejeter l'amitié de la fillette, est ce que c'était une bonne chose ? sûrement pas. Il ouvrit la bouche, mais les mots se bousculèrent dans celle ci :
D'accord...Lowen sentit la petite part de démon qu'il avait hérité de son père gronder en lui. Ce démon protestait contre son choix. L'enfant respira calmement, s'efforçant de renvoyer le "démon" à sa place. Il s'apprêtait à répondre positivement à Sempronia mais il s'appliqua d'abord à faire disparaître son bouclier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Ven 19 Mar 2010, 05:56

Sempronia se détendit en voyant que Laweela entrait dans son jeu. Elle décida même de continuer et se chercha une cachette. Laweela trouva l'idée très bonne, mais pas très faire-play car elle serait protégée et elle aurait des munitions à volonté. Sans s'en apercevoir, Laweela utilisa son pouvoir de lévitation. D'un coup, les bottes les plus hautes volèrent dans les airs de façon assez aléatoire, pour se poser aux côtés de Laweela pas vraiment en douceur. Celle-ci les regarda incrédule. Elle se tourna vers Lowen, pensant que c'était lui qui avait usé de ses pouvoirs, mais comme il ne faisait pas du tout attention à la scène, elle en déduit que ce ne pouvait être qu'elle. Tient, intéressant, un nouveau pouvoir. Elle ne pensait posséder que la guérison, mais la lévitation était un pouvoir qui l'intéressait. Par contre, elle ne le maitrisait pas du tout et il pourrait être dangereux si elle faisait voler des objets sans s'en rendre compte et surtout sans le vouloir. Elle se tourna vers Sepronia pour s'excuser d'avoir détruit sa cachette de fortune, surtout que c'était involontaire.
- Désolée, dit elle.

Mais Sempronia n'en avait cure et n'avait même pas remarquée que les bottes du dessus avaient disparues. Elle était intéressée par un petit animal qu'elle tenait à la main. Un scarabée visiblement. La jeune fille semblait fasciné par la petite bête, pus la reposa sur la porte d'un box. Pouvait-elle parler avec les animaux? C'était un pouvoir qui existait après tout, et Laweela aurait bien aimé le posséder pour pouvoir communiquer avec les chevaux entres autres. Et vu comme Sempronia regardait la bête toute à sa concentration, c'était une explication plausible.
- Tu peux parler aux animaux? Et les comprendre?

Lowen décida de se joindre à leur jeu en riant à son tour. Mais lui n'vait pas de munitions à sa disposition à proximité. LAwella sourit, d'un sourire qui voulait dire "te voilà piégé!". Mais elle aurait mieux fait de ne pas penser ce genre de chose. De la paille lui tomba dessus, venant du ciel. Laweela regarda le plafond et avisa le sceau qui avait perdu son accroche. Vu la réaction de Lowen, elle supposa que c'était de son fait. Elle rit de plus belle, mais d'amusement cette fois. Elle jeta un regard ver Sempronia qui avait été elle aussi victime de Lowen, et amorça un pas pour aller se venger du jeune garçon.

Mais un bruit menaçant se fit entendre et LAweela arrêta son geste pour diriger son regard de nouveau vers el plafond. Le sceau se rebellait d'avoir été ainsi délesté de son contenu. Comme pour se venger des trois jeunes gens qui l'avaient dérangé dans son sommeil, il déversa le reste de son contenu. On aurait dit que de la neige rousse descendait du ciel. Le spectacle était magnifique avec les rayons du soleil qui se reflétaient sur les brins de pailles tombant du plafond. Mais au vue de la quantité, LAweela revit bien vite à la réalité. Elle était couverte de paille, tout comme le sol et ses camarades.

En fait, non, pas tous ses camarades. Lowen avait réactivé son bouclier. Elle lui dit en riant:
- Tricheur, toi tu eux te protéger, même si tu ne semble pas vraiment maîtriser le phénomène!

Mais la situation n'était pas vraiment plaisante pour Lowen qui essayait visiblement de se défaire de son bouclier sans trop de succès. Laweela s'approcha et tenta de passer une main au travers. Elle se heurta à un mur invisible comme elle s'y était attendue. Comment aider le jeune garçon à se défaire de son bouclier. Elle n'en avait aucune idée, elle n'était pas professeur de magie ni chevalier et ne connaissait pas ce pouvoir. Tout ce qu'elle put tenter fut une note d'humour.
- Quelle belle paire de futur chevalier on fait là! On ne contrôle même pas nos pouvoirs de base! Vivement le début des cours!

Sempronia ne semblait pas voir le problème de Lowen et elle posa une question. Laweela répondit bien sûr par la positive.
- Si vous voulez bien de moi, oui, je veux être votre amie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rien à faire Ven 19 Mar 2010, 14:21

- Tu peux parler aux animaux? Et les comprendre?

- Oui, j'ai ce pouvoir

Sempronia sourit. Décidemment, Laweela était géniale! Elle était supe sympa. En plus elle voulait bien être son amie! Un peu plus et elle lui aurait sautée au coup! Mais elle se retint. Elle avait sentie l'hésitation de Lowen pour répondre positivement à la question. Une vague de tristesse l’envahie. Elle était si horrible que ça ? Mais il répondit positivement ! Elle fit un pas vers les deux enfants mais s’arrêta d’un coup…Qu’est ce qu’elle allait faire ? Leur faire un calin ? Une tape amicale ? Un salut à la manière des chevaliers ? Elle recula et préféra ne rien faire. Après tout…Cela ne faisait que quelques minutes qu’ils étaient « amis ». Il fallait garder ses distances. Cette amitié était encore très fragile. Et encore une bêtise. Décidemment.

Elle se débarrassa de la paille et regarda par terre. Elle aperçut un truc briller. Mais qu’est ce que c’était ? Elle s’approcha et ramassa trois perles. Dès qu’elle les prit, ces perles devinrent toutes violettes. La gamine en laissa tomber une et celle-ci redevint opaque. Elle les approcha de ses yeux pour comprendre ce phénomène. Donc, ces perles changeaient de couleur en fonction d’avec qui elles étaient. Elle se retourna vers Laweela et Lowen puis reporta son regard sur les perles. Elle réfléchit quelques instants et en tendit une à chacun des deux enfants. Cela ferait comme seller leur amitié. Elle tenta un sourire timide.

- Tenez comme ça nous auront chacun une perle identique mais différente en même temps…

Elle venait de faire une phrase assez philosophique. En repensant à ses paroles, elle éclata de rire. Cela ne voulait quasiment rien dire ! En même temps de rire, elle se sentie profondément ridicule. Mais maintenant qu’elle les connaissait, Semp’ n’eût pas honte. Elle rit encore plus fort sans pouvoir, ni se contrôler, ni s’arrêter. Des larmes arrivèrent même aux coins de ses yeux. Ne pouvant plus rien faire, elle était obligée de rire en tenant bêtement ces perles. Mais elle était heureuse.

[Je ne peux rien mettre en couleur, ni en italique, car il n'y a plus les bouton en haut du message ><""" et le post est toujours aussi court ><"]
Revenir en haut Aller en bas

Rien à faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-