___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Douleur intense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Douleur intense Ven 12 Fév - 15:03

toc, toc, toc......

*Ce bruits ne cessera donc jamais*
Depuis qu'elle était rentré au royaume d'Émeraude, un bruit incessant tourmentait la jeune fille, qui, en plus de ça, n'avait toujours pas revus son prince qui était surement toujours avec sa sœur. Il ne la lâchait pas d'une semelle. En parlant de sœur, cela faisait longtemps que Saya n'avait pas vu la sienne! Cela devait faire environ un ans déjà... sans nouvelles d'Aya.

toc, toc, toc...

Allonger dans un lit confortable a l'auberge du village le plus éloigné du château, Saya haletait sous ses couvertures, un tissu humide sur son front.
Elle était arriver hier midi, à bout de force, et avec une migraine atroce. Elle s'était évanouie à l'entré du village. Un vieux monsieur l'avait transporté jusqu'ici, d'où elle n'avait pas bougeait. Une jeune femme aux yeux de la couleur du ciel, venait de temps en temps voir si tout allé bien, et à chaque fois, l'elfe lui parlé de son mal de tête insupportable.

toc, toc, toc....

Comme une horloge, un compte à rebour avant la fin... mais la fin de quoi?

toc, toc, toc...

Les yeux fermaient, Saya voyait dans sa tête la pierre de lune ou le reflet de Corentin était apparus, maintenant l'objet était suspendu sur une chaise près de la fenêtre fermée. Empêchant le soleil de passait à travers la vitre. L'elfe entendit des bruits de pas dans l'escalier, elle sentie l'énergie de Sybail, la jeune femme qui s'occupait d'elle. Saya fit semblant de dormir et quand la porte ce referma, Saya ce leva en toussant, prit le bijoux qui brillait faiblement dans la pièce sombre. Cette pièce rappela à l'elfe les jours ou une ombre s'était emparer de son corps pour assouvir sa soif et combler son maître... Mais grâce à son ami Evalmar, l'ombre avait disparut. Dès qu'elle avait pus voir avec ses yeux, Saya était tombé folle amoureuse de Corentin, prince de Perle. Il ressemblait beaucoup à son frère jumeau, Léo, qui avait essayé de ravir son cœur d'une manière peu amène.

toc, toc, toc...

Une main sur le hauts de sa tête l'elfe était sortie sans bruit de l'auberge, qui, à cette heure de la journée était déserte, car tout le paysans du coin étaient partis aux champs ou à la chasse, dans les forêts.
Marchant en direction du château, Saya dessinait avec sa mains les contours de la pierre de lune, ou on pouvait sentir les pulsations d'un cœur. La jeune fille avait remarqué ça quand elle chevauchait au retours de sa petite escapade au royaume de Cristal. En ce concentrant un peu elle réussit à faire apparaitre l'homme le plus beau de tout l'univers, il était en trains de parler avec sa sœur Rahna. Saya ne vit pas Léo, elle en conclu qu'il avait du les laisser seuls à la recherche de jolies filles, même si l'elfe douté que ce soit vraiment la raison de son absence auprès de sa familles.
Saya ne remarqua qu'elle était sur le chemin menant au château que lorsqu'un chien viens ce cogner contre ses jambe. L'elfe perdit l'équilibre en même temps que l'animal et ce retrouva sur le ventre le visage enfouit dans la fourrure touffue du chien qui ce mit a remuer. Le corps endormi et engourdi par la fièvre, la jeune fille ce releva en position assise et examina chaque partie de son corps pour voir si elle n'avait rien de casser. Malheureusement elle s'était foulé la cheville.

-Méchant chien! Regarde ce que tu m'as fait!

Cria l'elfe rouge de colère plus contre elle même que sur l'animal, quand elle regarda ce dernier elle resta clouée sur place, la pauvre bête avait les yeux gris et voilés, sans expression.

-Tu... Tu es aveugle? Je suis désolé de t'avoir crié dessus mon ami! Comment t'appelles-tu?

Doucement Saya prit l'animal dans ses bras et vit un collier à son cous ou un mots était écrit grossièrement.
"NIL."
Sous son bras gauche elle sentie quelque chose bouger; au début elle cru que s'était la queue du chien, mais quand elle tourna la tête elle ouvrit encore une fois de grands yeux. Sur le dos de Nil ce trouvé des ailes noirs aussi longues que son bras. Du bleu azure ce trouvait sur la queue et la devant de la tête du toutou, cachant ses yeux sens vie.

toc, toc, toc, toc, toc, toc, toc, toc, toc.....

Cette fois-ci, le bruit dans sa tête ce ffit plus rapproché et plus fort, comme si la vie de quelqu'un était en jeux. Saya pouvait ressentir sa peur au fond de son cœur... Une peur de mourir. Ce relevant sur ses pieds, Saya décida de venir en aide à la personne mais il n'y avait personne près d'elle à part le chien! L'elfe sonda l'animal mais n'y ressentie aucune douleurs.

toc....

La jeune fille tourna plusieurs fois sur elle même sans voir n'y entendre personne en danger... Cela pouvait être elle même! Elle toucha son front il était brulant.

toc.......

Une image flous ce mit a danser devant les yeux effrayés de l'elfe.

toc........

Une lame de couteau s'approchant d'un cœur plein de vie, celui-ci ce mit à battre très vite, puis la lame remonta jusqu'à un cou bien frais...

t....??

AYA


LE NOIRE.

Saya sentit son corps tomber au sol, mais sa tête toucha quelque chose de moue, c'était, Nil. Il ce mit a lécher les oreilles pointues de l'elfe qui pleurait toutes les larmes de son corps avec bruit sur le chemin menant au château, le corps en boule et les mains sur le cœur, Saya pleurait toute les larme de son corps brulant.

-Non....NON, Aya que t'es t-il arriver, ma sœur?


Une boule ce forma dans la gorge de la jeune fille qui n'arêtait pas de verser des larmes.

-Je t'aime Aya ma sœur.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douleur intense Sam 13 Fév - 10:25

Tout cet amour montait un peu à la tête de Léo. Un peu d'accord, mais n'abusons pas de sa gentillesse naturelle, hein! Après il aurait trop le tournis à son goût. Il préférait rester un peu plus seul pour le moment. Ca irait mieux ensuite et il pourrait à nouveau supporter les élans de joie et d'amour de Rahna et les larmes de bonheur de Corentin. Il en avait vraiment mal à la tête! De plus, il avait remarqué que son cher frère avait laissé en plan sa princesse Saya.
Eh oui! Même si Léo voulait faire croire qu'il ne l'aimait plus et qu'ils n'étaient pas fait pour être ensemble, il lui vouait un amour fou et éternel sans aucun doute! Le blondinet marchait normalement sur le chemin qui menait au village. Il avait en tête de se distraire en courant les jupons des belles demoiselles qu'on croiseraient par ici par là...
Il adorait jouer à ce genre de jeu avec les charmantes filles du village. Les yeux pâle de Léo parcoururent la vallée. Il avait apprit à supporter le soleil sur son dos même s'il venait de l'ombre profonde.
Il aurait tant aimé que Saya ne regarde que lui, toujours et encore! Lui et lui seul... Qu'elle lui appartienne sa princesse de l'ombre et des ténèbres.
Mais ça n'arriverait pas, maintenant il le savait et devait laisser Corentin l'ignorer! Il aurait bien aimé la voir ne cersait-ce qu'un instant, histoire de voir qu'elle était en pleine forme! Il aurait vraiment tant aimé cela...
Saya, la déesse de la lumière lui appartiendrait un jour ou l'autre. Elle se rendrait compte d'elle même qu'ils étaient fait l'un pour l'autre, c'était obligé! Et là, ils pourraient s'embrasser et vivre heureux dans l'ombre. Et elle comprendrait d'elle même qu'elle avait eut complètement tord de choisir cet idiot de frère plutôt que son intelligence...
Pas qu'il se croyait beaucoup plus malin que son frère jumeau, non, car tout le monde à un degré d'intelligence propre à lui même mais... Ce que voulait dire Léo c'était que son intelligence était mieux fait pour aller avec celui de Saya! Il ne croyais pas une seconde que Corentin et elle puissent être des âmes sœur, c'était tout bonnement inimaginable!
Bref, en allant sur la route qui menait au village, là de charmante jeune filles pas mariées et sans doute vierge ne demandait qu'à voir de beau jeune homme passer par là, il entendit un bruit très très léger vers l'arbre qui se situait derrière les buisson. Léo s'écarta de la route, intrigué par ce léger bruit... Quelqu'un avait-il besoin d'aide? S'il s'agissait d'une charmante demoiselle il courait de ce pas à son secours, sans aucun doute!
Il se blottit à l'ombre du premier buisson et tendit lentement sa paume pour attirer quelques démons de l'ombre vers lui. L'un d'eux pénétra dans sa paume en se léchant les babines sombres et sans contours. D'un geste nonchalant de la tête et d'un fin murmure il envoya l'ombre glisser jusqu'à la personne qui était avec une autre énergie. N'ayant pas des pouvoirs comme ceux de son jumeau, il ne chercha pas à savoir ce qu'était ces deux énergies ou ces deux choses que l'ombre captait.
Mais lorsque celui-ci revint il était tout excité, de sorte que le prince de Perle ne comprit pas le moindre mot de ce qu'il baragouinait!
Agacé, il le fit disparaître en quelques légères particules noirs qui voltigèrent un bref instant dans les airs avant de s'éteindre comme par magie. Léo se leva alors et, d'un pas sautillant, se rendit jusqu'à la jeune fille en détresse. Mais à peine plus rapprochait il découvrit qu'il s'agissait de Saya!
Elle ne pouvait pas tomber mieux avec un... espèce d'animal comme ceux qu'avait Rhana dans les bras.
Il accouru vers elle, elle semblait complètement perdu et d'ailleurs et s'écroula au sol.
Léo resta quelques secondes sur place avant de courir vers sa belle en détresse! Il la prit par la main et toucha son front qui était brûlant!!
Elle avait de la fièvre! Oh Saya!!
Que faire? L'amener au village, ça c'était une bonne idée! Dans l'auberge, la première à droite, on trouverait bien quelque chose pour la soigner et si c'était néssaicaire, le prince de Perle parcourrait tout les village d'Émeraude pour lui trouverune herbe qui pourrait la guérir!
Mais elle sembla reprendre vite conscience avec des larmes qui jaillissaient de ses yeux. Des larmes argentés qui coulèrent en silence sur ses joues. Léo était encore trop loin pour que l'elfe puisse le voir mais son cœur fut complètement déchirait par ce spectacle!
Il sentit un élan de tristesse se mêler à celle de Saya. Une preuve qu'ils étaient fait l'un pour l'autre, non?
Il la regarda se pelotiner en boule, comme un fétus dans le ventre de sa maman.
Il accourut alors juste à côté d'elle cette fois-ci et repoussa le chien qui lui léchait le visage. Il prit la tête de sa princesse entre ses mains.

-En détresse, mon ange? Ne t'en fait pas.

Il la souleva du sol comme une plume et s'élança sur la route du village, entendant les pattes du chiens le suivre. Il se retourna, voyant que l'animal était attaché à sa bien aimé et qu'il avait du mal à se diriger. Agacé parce que peut-être que Saya tenait à cette bête, il la fit monter sur le ventre de Saya pour qu'il se couche sur elle. Il paraissait léger, donc ça allé.
Il continua jusqu'au village mais son intuition primitive lui dit de passer par la fenêtre et non par la porte d'entrée. Rageur contre lui même et ses idées bien étranges, il prit son élan et bénit le fait d'être le prince des ombres!
Car celle-c l'aidèrent à monter sur le rebord de la fenêtre. Il la referma d'un coup sec et coucha Saya sur le lit... Apparemment quelqu'un avait déjà était allongé ici. Ce n'était autre que Saya par ailleurs!
Mais que faisait-elle ici avec de la fièvre avant qu'il n'arrive. Il vit une compresse dans un seau d'eau fraîche et il l'appuya tendrement sur le front de l'élue de son cœur.
Il aperçut une bien étrange pierre, appuyait sur le cœur de l'elfe. Elle brillait comme du cristal et reflétait la pureté du cœur de la jeune femme, comme pour le narguer.
Bhas! Il n'avait pas besoin d'avoir le cœur pur comme de l'eau de roche pour prouver à cette princesse des bois qu'ils étaient fait l'un pour l'autre!
Soudain, la porte de la chambre s'ouvrit et une jeune femme entra. Pas mal d'ailleurs.
Elle ouvrit de grands yeux en le voyant et Léo, vif comme l'éclaire, se leva d'un bond et posa sa main sur la bouche de la fille avant qu'elle ne crie et il pressa sa bouche contre son oreille pour lui murmurer:

-Chuuut! Je suis... ... le futur mari de Saya, la jeune femme ici! N'ayez pas peur, très cher.


Il caressa la joue de la jeune femme et la lâcha, fermant la porte derrière elle. Il eut un sourire charmeur et la jeune femme haussa les épaule en rougissant. Elle s'approcha du lit et elle dit à Léo que sa fièvre avait monté depuis qu'elle était arrivé ici. Léo hocha vivement la tête et s'adossa à la fenêtre, regardant l'aubergiste faire son travail de soins...
Il soupira légèrement, ses yeux regardant le chien aux petites ailes noirs... Il avait un regard vide... Il était certainement aveugle.
Tout ce qui comptait pour Léo à présent c'était que sa princesse ne manque de rien et qu'elle aille bien!
Il congédia d'un geste la jeune femme, comme si elle était une simple domestique du royaume de Perle et s'agenouilla près de sa belle.

-Il faudra bien que tu te rendes compte, un jour, que tu es faite pour moi et moi pour toi, mon ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douleur intense Lun 15 Fév - 7:48

Le soleil commençait à décliner, quand la dernière larme s'échappa des yeux humide de la jeune fille et roula sur sa joue pâle. Toujours roulée en boule sur le sol de terre, Nil, était toujours sous sa tête à lui lécher les oreilles. Ce contacte lui faisait baeucoup de bien, c'était comme si avec ses gestes il avait trouvé les mots juste pour la consoler. Comme elle aurait voulus voire sa sœur arriver en courant avec sa famille et lui dire que tout allait bien.
* Mais non, ces faux! Rien ne va bien! Ma sœur jumelle est morte loin de moi, je n'était pas là pour la protéger, et maintenant c'est à moi de mourir, loin de l'homme que j'aime*
Saya ouvrit les yeux car quelque chose ce rapprochait d'elle comme une ombre sautent sur sa proie.
*Non, je ne veux pas encore être la victime de ces êtres horribles, je vous en supplie aidez moi! Je ne peux pas bouger je suis morte.*
Quelqu'un la prit dans ses bras, mais l'elfe n'arriva pas a voire qui s'était avec ses yeux, alors elle utilisa ses sens magiques qui lui indiquait que s'était le prince de Perle Léo.
Léo et non Corentin... Mais ou était t-il? L'avait-il déjà oubliée pour fleurter avec une autre? Et si le jeune homme n'était pas son âme-sœur?
*Non, Corentin et bel et bien mon âme sœur, il et surement en trains de me chercher.*
Quelques minutes plus tard elle ce sentit voler dans les aires mais seulement quelques secondes. Nil qui était monter sur son ventre sauta a terre dans la chambre qu'elle avait quitté tout à l'heure, et ce coucha sur le rebord du lit. Léo posa le corps brulant et douloureux de Saya sur le lit en lui posant qu'elle que chose d'humide sur le front.
Ou, était le corps sens vit de sa sœur? Elle était surement auprès de Talisen, son âme sœur. Qu'allait-elle devenir?
Saya était tante, elle le savait. Et elle ne l'avait encore jamais vu, elle savait juste que Aya avait eu un enfant, car elles étaient reliées entre elles par un puissant lien et maintenant ce lien était rompus comme lorsqu'on coupe une ficelle en deux.
Des larmes ce remirent à couler en silence sur les joues de l'elfe qui entendit quelqu'un parler devant la porte..........Corentin.
*Non, ce n'est que Léo.*
Sybail, la jeune femme qui s'occupait d'elle s'approcha du lit pour lui faire avaler une plante qui lui fit tout de suite effet, la jeune femme sortie tout de suite après sens lui parler.


-Il faudra bien que tu te rendes compte, un jour, que tu es faite pour moi et moi pour toi, mon ange.

*Quoi? Mon ange? Mais de quoi il parle? Il ne doit pas remarquer que je suis réveille, sinon il n'aurait pas dit ça,...enfin je crois.*
Saya ce leva en position assise sur son lit pour regarder le prince de Perle en face qui était à genoux au près de son lit avec un aire étrange sur le vissage, comme un vieux papy amoureux de son chat.

-Merci, Léo de m'avoir ramener ici. Sais-tu ou et ton frère? Et, je suis désoler... mais je ne suis pas ton ange. Je doit retrouver ma sœur, je vais beaucoup mieux maintenant, laisse moi passer, s'il te plaît.

*Je t'en pris Léo laisse moi voire ma sœur, je ne veux pas qu'elle soit morte! Non je ne veux pas... Aya,.... Non, laissez moi la voire je vous en supplie! Qu'à t-elle fait de mal pour que vous l'ayez reprise comme ça? Je vous en supplie..............*
Saya ce recrocvilla sur elle même en pleurent comme un petit chatons tout mouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douleur intense Mar 16 Fév - 15:50

Le jeune prince de Perle était toujours au chevet de sa princesse elfique Saya et la jeune aubergiste venait de partir. Le jeune homme regardait le doux visage de la jeune femme qui semblait à présent réveiller. Léo avait dit qu'ils étaient destinés l'un à l'autre en pleine conscience de son réveil! De toute façon, elle s'en rendrait elle même compte un jour ou l'autre, tôt ... ou tard! Mieux valait tôt mais tard c'était déjà pas si mal, n'est-ce pas?!
Il regarda la jeune femme s'asseoir sur son lit et lui jeta un regard pleins d'amour, même si elle, elle ne l'aimait pas.
Elle le regarda comme s'il tirait une tête bizarre et elle lui sourit à peine quelques secondes avant de lui dire merci et de lui demander précipitamment ou était son frère... Bien sur! Tout de suite on pense à Saint Corentin! Même pas de, "ça va toi au moins?" Ou de "qu'est-ce qui c'est passé, dis-moi!". Non, c'était "Ou est ton frère?".
Léo essaya de ne rien laissé paraître, jaloux jusqu'à la moelle de ses os... jaloux? Non! Pas jaloux! En tout cas, pas de Saint Corentin! Ca jamais il ne lui envirait quoi que se soit!
Saya reprit la parole, lui disant désolé parce qu'elle n'était pas son ange. MAIS SI! Elle était son ange tombé du ciel, tombé pour être SA princesse des ténèbres à jamais! Tout deux dans l'ombre des bâtisses, rodant la nuit! Il la voyait tellement avec des cheveux noir-gris, comme de la cendre éteinte et des yeux aussi rouge que l'enfer, luisant tel deux lucioles enflammées dans la nuit noir d'encre!
Ils seraient tellement bien ensemble! Pourquoi ne voulait-elle pas le croire tout simplement? Et pourquoi il n'y en avait toujours que pour Saint Corentin? C'était dégueulasse!
Son ange lui dit qu'elle devait absolument retrouver sa sœur. Mais pourquoi donc? Léo pencha la tête sur le côté, en ouvrant ses yeux bleu pâles. Il voulut stopper les gestes de sa bien aimé mais celle-ci le supplia de la laisser passer pour qu'elle puisse partir.
Ces supplications firent tout de suite fondre le cœur de Léo comme de la cire sous la flamme d'une bougie. Il voulut l'aider à se lever mais elle se mit en boule à nouveau en se recrocvillant sur elle même. Il la regarda avec une telle compassion que ça ne lui ressemblait absolument pas du tout! Il pencha sa tête sur le côté... Était-ce si important pour elle de voir sa sœur jumelle? Lui avait un frère jumeau mais jamais il n'avait éprouvé une telle envie de le trouver! Ca ne lui arriverait d'ailleurs jamais dans toute son existence terrestre...
Il voulut lui expliquer mais elle lui faisait tellement pitié ainsi, sur son lit, comme une jeune fille chassée par le monde et maudite par les dieux!
Léo caressa sa douce chevelure brune, décidant plutôt de jouer les jaloux jeune prince:

-Pourquoi est-ce que tu veux savoir ou es Saint Corentin, mon ange? Il est tellement important, n'est-ce pas?


Léo ce demandait s'il devait allé encore plus loin face au désarrois de la belle elfe... Mais s'il arrivait à viser juste peut-être pourrait-il réussir à partir avec elle à la recherche de sa sœur à la place e Saint Corentin? Il plissa doucement les yeux. Oui, c'est c qu'il voulait le plus au monde! Passer beaucoup de temps avec son ange. Il essuya les joues humides de Saya et releva doucement son visage pâle et brûlant vers lui. Elle semblait aller un peu mieux depuis le passage de la jeune aubergiste. Mais il ne comptait pas la laisser partir avec Corentin aussi longtemps! Lui par contre il aimerait bien allé avec elle très longtemps jusqu'au royaume ou était sa sœur...
De toute façon si elle partait seule avec Saint Corentin il les suivrait comme leur ombre...
Oh! Quelle belle image que celle-là! Il était très doué dit donc pour refléter sa propre personnalité dans les actions des autres! Il se félicita lui même et reporta son attention sur Saya, bien décider à l'avoir au moins une fois pour lui tout seul parce que son jumeau serait bien incapable de les suivre comme leur ombre vu que c'était lui le prince des ombres!

-Très bien, mon ange... Alors tu veux que je parte parce que tu me détestes peut-être. Mais tu sais je suis doué moi aussi pour traquer les choses et surtout les jolies filles... Parce que sans vouloir te vexer, mon ange, ta sœur et presque aussi mignonne que toi. Je dit bien PRESQUE... Alors je pourrais t'aider à la trouvé au lieu que se soit mon frère! Je t'en prit, mon ange!! Dit oui, Saya.

Les deux derniers mots n'avaient pas été une question ni une exclamation mais une affirmation. Il espérait tellement qu'elle dise oui qu'il en était quasiment sur à présent.
Léo regarda Saya avec une grande intensité, presque lui aussi avec une pointe de supplice dans les yeux. Il n'avait d'ailleurs pas appelé "mon ange" la jeune elfe à la fin pour la convaincre encore plus de sa fidélité. Si elle venait il ne lui ferait aucun mal et puis, ce n'était pas tellement son genre, si?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douleur intense Dim 21 Fév - 12:29

Alors quelle était secoué par de gros sanglots incontrôlable, Léo ce mit a lui demander d'un ton très doux.

-Pourquoi est-ce que tu veux savoir ou es Saint Corentin, mon ange? Il est tellement important, n'est-ce pas?


Ce relevant d'un bon comme si on l'avait piquer avec une aiguille, Saya prit Léo par le poignet et le plaqua au sol, la couverture qui la recouvrait tomba aussi au sole, pour les envelopper dans le noir, mais la pierre de lune ce mit a briller faiblement dans l'obscurité. Son visage à quelque centimètre de celui du prince Saya eu une folle envi de l'embrasser. Il était si beau avec ses yeux marqués par la surprise de son geste et ses cheveux ébouriffés.
*Ho, il et vraiment trop mignon*
Le cristal devient soudain plus éblouissant et l'image de Corentin apparu comme pour la prévenir de la bêtise quelle allait faire.
Respirant un bon coup, l'elfe ferma les yeux quelques seconde avent de les rouvrir pour les braquer dans ceux du jeune homme.

-Écoute Léo, tu et très gentil, mais je ne t'aime pas. Tu mérites mieux que moi, tu as toi aussi surement une âme sœur, qui comblera les trous dans ton cœur, moi ce n'est pas mon rôle, je ne peux pas être ta princesse des ombres, je suis désoler, prince.

Alors là, il était vraiment trop mignon avec ses petit yeux triste en colère et bien d'autres choses, mais Saya avait déjà fermé les yeux pour donner un dernier baiser sur les lèvres du prince de Perle. Assit sur le bas du ventre du jeune homme, l'elfe lui donna un longs baisser incapable d'y mètre fin elle même et elle se douter que Léo serait le premier à mettre fin à leur entreinte. Des images défilés dans l'esprit de la jeune fille. La forêt elfique, ses parents, Evalmar, Corentin, AYA.....

-Non!

Elle avait complètement oublier sa sœur! Saya ce releva d'un bon en enlevant la couverture de sa tête, et avança vers la fenêtre qu'elle ouvrit d'une seul main pour poser l'autre sur le rebord, elle atterrit souplement sur ses pieds, mais retomba sur les geunoux. Sa tête lui tourner horriblement. C'est alors que la pierre autour de son coup ce mit à briller d'une lumière si éblouissante que les habitants des royaumes voisin pouvaient la voir, cette lumière entra en elle comme un baume passant partout dans ses veines des pieds à la tête. La lumière disparue dans un léger bruits, "flop".
En rouvrant les yeux Saya ne ressentie plus aucune douleur, alors elle partie en courant, à une vitesse fulgurante en direction de l'aura de sa sœur, qui maintenant avait disparue dans les grande plaine de lumière.
Elle sentie comme une ombre a cotés d'elle elle ce demanda si s'était Léo qui l'avait suivit, elle ce tourna vers lui et eu un léger sourire, qui s'effaça très vite quand elle repensa a Corentin.
*Léo, ne va prendre le baisser que je t'ai donner pour une marque d'amour, celui que j'aime ces Corentin*
Mais, où est-il en ce moments, alors que j'ai tant besoin de lui?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douleur intense Lun 22 Fév - 17:44

Léo avait tellement envi de partir avec son ange! Il avait tellement en, vis qu'elle dise oui. Mais tout ce qu'elle sembla retenir ce fut qu'il avait donné un nouveau surnom à son idiot de frère et que ce surnom ne lui plu pas du tout. Elle le prit par les poignet et le plaqua au sol. Léo fut très surpris et comme il s'agissait de sa belle il ne songea même pas à résister! Les draps blancs du lit lui tomba sur la tête, l'enfermant dedans avec Saya. Quelle magnifique occasion, non? Ses cheveux blonds lui tombèrent dans son visage et dans ses yeux bleus turquoise ou bleu azure (selon) et regardait Saya, elle aussi les cheveux un peu emêlés et le visage un peu rebelle. Quelle magnifique déesse elle était! Oui, ils étaient fait l'un pour l'autre! Le comprendrait-elle un jour?
La jeune femme ferma les yeux alors que la lumière de sa pierre de son collier brillait légèrement. Puis elle le rouvrit, le fixant à son tour avec intensité. Léo se demandait bien ce qu'elle lui réservait.
La jeune fille ne fit pas attendre sa phrase. Elle lui dit qu'il était bien gentil mais qu'elle ne l'aimait pas, qu'il méritait mieux qu'elle et qu'il avait certainement quelqu'un qui troublerais le trou dans son cœur... Quel trou? De quoi est-ce qu'elle parlait donc?
Le seul trou qu'il avait c'était son absence! Si elle venait à lui, le trou se reboucherait instantanément! Elle ne le comprenait pas? Mais elle sembla lire ses pensés alors, disant que ce n'était pas son rôle à elle et qu'elle ne pouvait pas être se princesse des ombres. Pourquoi? Pourquoi pas?
Des larmes montèrent presque aux yeux de Léo mais pour son amour propres elles ne coulèrent pas et entrèrent de nouveau dans son cœur de glace. Il se contenta de la regarder d'un air triste et un peu en colère contre son frère. Il maudit le jour ou cet imbécile était venu au monde et il aurait voulut lui arracher les yeux de son visage à ce moment même. Mais comme la douce Saya semblait tenir à lui autant qu'à... ... sa sœur jumelle, il ne pouvait rien faire contre Saint Corentin.
Saya était assisse sur le bas de son ventre, sur ses genoux en quelque sorte. Elle approcha ses lèvres des siennes doucement. Léo la regarda un peu surpris au début et soudain et il se demanda si son charme naturelle n'avait pas rompu l'amour que l'elfe vouait à Saint Corentin...?
Quoi qu'il ne soit elle l'embrassa pile sur les lèvres d'un très long baiser qu'elle prolongea encore et encore. Elle ne voulait pas elle même fendre leur entreinte. Léo non plus! Jamais!
Il lui rendit son baiser avec fougue et l'enlaça dans ses bras, la prenant doucement par la taille et la plaquant contre son torse, profitant de son odeur au passage même s'il commençait à manquer de souffle par ce baiser long et éternel.
Soudain, Saya se détacha complètement de lui en hurlant un "non".
Habatu et hébété, Léo la lâcha sans protestation et la regarda avec étonnement. Elle avait l'air toute émoustillait par ce qui venait de se passer... ou pour autre chose?
Apparemment c'était pour autre chose. Complètement autre chose. L'elfe se dégagea brusquement de la couverture, l'enlevant de la tête de Léo et ébouriffant encore plus ses cheveux blond et soyeux. Il la regarda faire un cours instant, se demandant ce qu'elle mijotait. Sans un regard sa belle se rapprocha de la fenêtre et sauta!!
Léo poussa un cri muet... De peur pour elle et d'admiration! Surtout d'admiration!
Il se précipta vers elle à toute vitesse vers la fenêtre pour voir la jeune femme entourait d'une lumière aveuglante qui entra en elle!! Je vous jure que c'est vrais!
La lumière pénétra dans son corps comme par miracle, comme par magie! Il ouvrit de grand yeux avant de la voir détaller comme un lièvre avec la ferma intention de trouver quelqu'un... Saint Corentin? Certainement pas maintenant qu'elle l'avait embrassé!!
Excédé, Léo ce passa un coup de peigne dans les cheveux pour se recoiffé et sauta par la fenêtre. Il rattrapa la vitesse de l'elfe grâce aux ombres qui le servait fidèlement.
La jeune fille tourna la tête vers lui alors et lui sourit avant que se sourire ne disparaisse. Elle l'avertie par télépathie mais Léo le savait déjà que Saint Corentin était son élu. Il ne restait qu'à dépasser cet élu! Facile... enfin peut-être pas...
Il lui sourit à son tour, un sourire décidé et amoureux.
*Je sais déjà ça, man ange. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot, princesse Saya. Sache que tu le veuille ou non je t'accompagne là ou tu vas! Je ne te lâcherais pas d'une semelle!*
Puis, toujours en suivant la vitesse de l'elfe avec l'aide des ombres, il prit la main de Saya qui voulait allait dans le royaume de Zénor. Soit! Allons au royaume de Zénor plus rapidement.
Léo siffla légèrement pour appeler ses ombres à lui et celle-ci les enveloppèrent tout les deux pour les conduire à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Douleur intense Mer 24 Fév - 14:48

Cela faisait deux jours que Corentin avait appris que lui et Léo avait une demie sœur appelée Rahna. Corentin était très content d'avoir trouvé quelqu'un de sa famille, il avait fais visiter à sa petite sœur tous les endroits qu'il connaissait et ils avaient beaucoup parlés tout les deux, car Léo s'était éclipsé après avoir pleurait dans les bras de Rahna.
*Il a surement trop honte de son geste, pourtant normal.*
Le jeune homme marchait dans les rues du village ou il avait crue ressentir l'énergie de Saya, son âme sœur qui était partie pendant qu'ils discutaient avec la petite fille sans lui dire ou elle allait. Il avait laissé Rahna aux bons soins d'un vieux couple de marchand, normalement Rahna aurait du dormir dans le dortoir des élèves, mais elle n'avait pas était acceptée. Le prince avait senti la grande tristesse dans le cœur de la jeune fille et il cru ressentir son énergie dans la grande cours du château plutôt qu'à la maison ou il l'avait laissé.

Corentin ferma les yeux en soupirant, tout en continuant de marcher, il avait entendu des bruit de pas derrière lui, quand il ce retourna il vit Amande, un chat-renard à trois couleur et au grand yeux verts émeraude. Corentin ce baissa légèrement et le chat sauta dans ses bras pour lui lécher le mentons.

-pourquois me suis tu comme ça?

Un courant d'aire froid passa dans le dos du garçon qui ce retourna a temps pour voire, l'ombre de son frère avec un corps inanimé dans les bras. L'ombre disparue par la fenêtre de la chaumière-auberge juste à coté de Corentin, qui fronça les sourcils.
*Qu'as-tu encore fais mon frère?*
En reposant l'animal au sol, il ouvrit la porte de l'auberge. Amande vint lui morde le pantalon, comme pour lui dire de ne pas entrer, mes le prince poussa doucement le chat pour qu'il lâche son pantalon, maintenant déchiré.

Le jeune homme monta les marches croisant dans le couloirs une jeune femme au yeux couleurs de la nuit. Il repéra l'énergie de son frère et celle de .... Saya?
Mais que fessaient-il ensemble?
Le cœur serré, il ouvrit légèrement la porte de la chambre et vit des draps au sol qui remuait, ou une faible lumière éclairé dessous. Soudain le drad ce releva et Corentin resta cloué sur place. Saya enleva le draps de sa tête et sauta par la fenêtre, laissant un moment seul Léo qui avait les cheveux ébouriffés et les yeux brillants de joie.

Le jeune homme bouillait de rage, il eu envi d'arracher le cœur de son frère de ses mains, mais sa rage ce dissipa, du moins pour l'instant, car son frère sortie lui aussi de la pièce en passent par la fenêtre. Avant que Corentin parte a la poursuite des deux amant il vit un chien sauter lui aussi par la fenêtre.
*Que faisaient-ils tout les deux sous les draps? Est-ce que Saya me trompe avec mon frère?*
Quand il fut sortie de l'auberge il ce mit a courir en direction des deux silhouette qui partaient en direction du royaume de Zénor. L'elfe dit quelle que chose en direction de Léo mais Corentin était trop loin pour l'entendre, il vit seulement sur les douces lèvres de son âme sœur "j'aime Corentin". Ce dernier sourire de tout ses dent.

Léo, prit la mains de l'elfe et des ombres ce mirent à les envelopper tout les deux, alors Corentin accéléra le pas pour ce faufiler dans la cage que former les esprits avant de diparaître.
Revenir en haut Aller en bas

Douleur intense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-