___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le démon et l'aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Âge du personnage : 78 - 83 ans [G18]
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Le démon et l'aveugle Dim 24 Jan - 21:39

Le petit se faisait garder. Quel belle phrase. Elle sonnait si bien pour le nouveau père. Son petit trésor était sous la surveillance de Lyra qui tenait à l'avoir pour elle seule, surement pour lui enseigner à faire des mauvais coups à son père. Il devait dire que même si son fils lui renversait de l'eau sur la tête, il n'était pas capable de succomber à son sourire d'ange. Il était si magnifique avec son sourire, il ne pouvait pas le punir pour le simple fait qu'il voulait s'amuser. Il reprochait à son propre père de ne pas l'avoir laisser avoir le droit de s'amuser, alors sur le sujet, il laissait son fils totalement libre. S'il voulait sauter sur le lit et tirer les cheveux de son père, il en avait le droit, mais il ne devait pas blesser les autres. Il devait garder un minimum de respect tout de même. Il pouvait balancer un poisson à son père, mais s'il devait le lancer sur Lyra, Hayden se fâchait. Lyra était la chef des chevaliers d'Émeraude pour lui, même si elle avait perdu se titre le temps qu'elle refasse le point dans sa vie, il n'avait pas le droit de la traiter comme un paysan, il devait la voir comme une reine.

Maintenant que le petit était sous bonne protection, car Lyra tuerait le premier qui lui voudrait du mal, il pouvait relaxer. Il était si jeune pour avoir autant de responsabilités qu'il en oubliait quelque fois qu'il aimait très seul. Pas que son fils prenait trop de place dans sa vie, au contraire, il était la plaque tournante de sa vie, sans lui, il serait devenue un homme encore plus renfermé et grincheux. Son fils l'avait forcé à voir le monde différemment, de s'occuper de quelqu'un d'autre lui avait fait comprendre qu'il n'était pas laid, car dans les yeux de son enfant, il avait comprit à quel point il était magnifique. Dans les yeux de Lowen, il avait vu qu'il n'avait aucune importance dans l'apparence, c'était l'amour du coeur qui comptait le plus. Son fils ne lui avait jamais dit : '' Papa, c'est laid tes yeux '', il ne lui avait jamais dit qu'il devrait se raser le matin qu'il devrait se laver plus souvent, il n'en avait rien à faire de cela Lowen, il aimait son père d'un amour inconditionnel. En un an, il en avait plus apprit que pendant les 19 autres années de sa vie. Il n'avait jamais regretté d'avoir eu cette enfant, sauf la première fois ou il avait changé une couche.

Relaxant dans les bains, il laissa trembler ses cheveux noires dans l'eau, se qu'il faisait très rarement, puisqu'il détestait l'eau comme la peste. Cela ne l'empêchait pas de se laver, au contraire, il était un homme très propre, mais il était plus feu que eau, alors le fait de laisser son visage sous l'eau ne l'avait jamais enchanter. Pendant quelques instants, il eu peur que son fils traverse la porte pour venir jouer avec lui dans les bains. Il voulait un petit moment de repos, une heure, peut-être deux, ou il pourrait respirer. Il était toujours a vérifier si son fils était un danger de se cogner la tête, regarder comment les autres le traitaient, qu'il dépensait souvent toute l'énergie qu'il avait. Il ne gardait plus de temps pour lui, en fait, il voulait tellement prouver à tout les autres qu'ils avaient tord. Plusieurs chevaliers n'avait pas du tout apprécier de savoir qu'il avait couché avec l'ennemi, dans tout les sens du terme. Il voulait leur montrer qu'il pouvait continuer d'être un écuyer qui écouterait son maitre, d'être un chevalier qui prendrait soin de son écuyer et d'être un bon père en même temps.

Heureusement, son fils ne débarqua pas, il pu donc se reposer pendant 30 minutes dans les bains. Il finit pas sortir de là, avant de finir tout ratatiner dans l'eau et il s'essuya les cheveux avec une serviette. Il irait faire un tour en ville pour continuer a se changer les idées, s'était l'été, il faisait chaud dehors, alors il ne mettrait pas de chandail, cela lui donnerait l'occasion de bronzer. Lorsque ses cheveux ne laissèrent plus tomber de goute d'eau, il mit la serviette sur son épaule et il sortit des bains ainsi, seulement vêtu d'un pantalon noir qu'il avait l'habitude de mettre lors de ses sorties en ville. Il irait peut-être aider un famille dans les champs, il ne savait pas trop ce qu'il allait faire de sa journée, ce qui était certain, c'est qu'il allait profiter d'un bain de soleil. Tournant les coins des corridor du château serrer, il était pressé de sortir dehors. S'il croisait son fils, se serait impossible pour Lyra de le retenir et il viendrait tout de suite vers son père. Alors, il se dépêchait de sortir.


- Toute mes excuses chevalier !

Tournant un coin un peu trop serré, il fonça dans une chevalière qui se tenait là. Il ne l'avait pas vu très souvent, mais il savait parfaitement son nom. Elle s'appelait Layla et elle était aveugle. De là le grand malaise du prince, il n'avait jamais rencontrer de personne aveugle, il ne pouvait pas savoir de quel moyen ceux-ci faisait pour se débrouiller dans pouvoir voir devant eux, mais il semblerait que cette femme soit devenue assez bonne sur le sujet pour être une chevalière. Elle était un exemple à suivre pour les élèves, la preuve que même dans le handicap, tout était possible. Normalement, avec les autres chevaliers, le prince de Zénor aurait laissé passer un grognement entre ses dents et il aurait écarter le chevalier d'un coup d'épaule, mais il ne pouvait tout simplement pas faire cela avec elle. Ce serait un manque de respect, elle avait travailler surement très fort pour en arriver là, elle n'avait pas besoin de se faire pousser par un démon impatient d'arriver dehors. S'assurant qu'elle ne tombait pas dans le contact, Hayden l'avait retenue par le poignet, il fallait dire que le prince de Zénor était un géant qui marchait très vite, alors avec la vitesse à lequel il avait tourné le coin, il était fort possible que la dame se soit retrouver dans le déséquilibre.

- Je ne vous est pas fait mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le démon et l'aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-