___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un peu de neige ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Un peu de neige ? Mar 05 Jan 2010, 08:15

Pas de cours aujourd'hui pour la jeune Lyxie. Pas qu'elle ne voulais pas y allez bien sur que non, maintenant elle aimais bien les cours de magie puisqu'il n'y avait plus de livre inutile mais de la magie... enfin un vrai cours de magie quoi. Bref ! Ce n'était pas par ce qu'elle ne voulais pas y allez mais tout simplement par ce qu'aujourd'hui était un jour de repos pour les élèves, ainsi il n'avait aucun cours. Un jour de repos... Moé... tous avait une définition bien différente de jour de repos, certain était déjà dans la bibliothèque à lire des tonnes de livres, c'était vraiment stupide, déjà qu'elle n'en lisait pas quand on l'obligeait alors quand elle était au repos certainnement pas. Que pouvait-il y avoir dans les livres pour que certain les lises de cette manière, elle ne savait pas, et dans le peu de livre qu'elle avait ouvert elle n'avait rien trouvé de très intéressant. D'autre passez leurs journée à ne rien faire ou à dormir, Lyxie ne savait pas comment il faisait, journée de repos d'accord, mais c'était pour se détendre pas pour ne rien faire... De toute façon elle n'arrivait jamais à rien faire, même lorsqu'elle ne faisait rien, même lorsqu'elle s'ennuyant elle faisait quelques choses.

Aujourd'hui d'ailleurs, il y avait beaucoup de choses à faire, ou plutôt une chose intéressante au dehors. Non, ce n'était pas les écuyers et les chevaliers qui s'entrainner, sa c'était intéressant mais très habituel, d'ailleurs à force des les regardés Lyxie commençait à comprendre un peu leurs façon de faire, même si il lui restait beaucoup de lacunes bien sur, elle avait l'impression que tout serait très simple lorsqu'elle manierait une arme, ce n'était pas compliqué, c'était de l'instinct et quelques trucs, un point c'est tout, un peu comme la magie mais en plus simple. Non. Ce qui était intéressant au dehors c'était les petites flocons de neiges qui tombait depuis la veille et qui avait totalement recouvert le paysage d'un manteau blanc. Un beau paysage très diffèrent de la normal mais vraiment très jolie. La gamine n'avait bien évidemment pas résisté à sortir malgré le froid et les conseils des servantes. Elle c'était quand même habillé chaudement après avoir mis le bout du nez par une fenêtre, il faisait vraiment froid quand même. Vêtue d'un manteau blanc munie d'une capuche, d'une grosse écharpe qui entourée son coup et de gants elle c'était élancée dehors toutes souriante. Son premier réflexe fut de prendre la neige dans ses mains et de la porté à son visage, c'était tellement froid mais tellement beau à la fois, vraiment, elle aimait bien la neige !

Gambadant dans la neige un moment profitant simplement de celle-ci en souriant elle se rendit vite compte qu'elle n'entendait pas le champ des oiseaux habituels, il faisait trop froid surement et il était bien au chaud quelques part. Relevant un regard vers les arbres qui avait perdue leurs feuillage elle se doutait que elle ne trouverais pas non plus d'écureuil, eux aussi avait du resté quelques part au chaud... D'ailleurs ou pouvait encore être passée Shaan ? Elle l'avait encore une fois perdue de vue, ou était-ce le contraire ? Elle ne savait pas très bien, remarque, lui aussi avait peut être préféré resté au chaud quelques part, elle irait le voir plus tard, elle le trouverais bien si il était à l'intérieur du château, bien que celui-ci soit grand en criant un peu son nom et en se limitant au zone autorisé elle le trouverais bien... Il ne serait pas allez dans une zone non autorisée sans elle après tout, c'est toujours elle qui l'entrainer pas le contraire... D'ailleurs, elle devrais allez visité un jour d'un peu plus près les appartements royales qui avait l'air franchement jolie et tout ce qu'il y avait dans se coin. Le seul endroit dont elle se fichait royalement, c'était la bibliothèque... et encore... heureusement que personne ne l'avait informée qu'il y existé des étagères interdites, sinon elle s'y serait peut être rendue, juste pour trouvé le pourquoi elle était interdite.... Bref.... Il lui restait des choses à faire à l'intérieur du château, mais il neigé tellement rarement, elle préféré quand même en profité un peu !

Sortant de sa courte rêverie elle continua de gambadé et passa devant les écuyers qui s'entrainner, il était moins nombreux que d'habitude surement à cause du froid, elle quand elle serait écuyère elle viendrais s'entrainner tout les jours, pas pour plaire à son Maître non, elle s'en fichait de sa, mais juste pour être plus forte, pour être meilleurs que les autres. Continuant sa route sans s'arrêter, car aujourd'hui elle ne voulais pas regardé l'entraînement, elle se retrouva bientôt en face de l'écurie. Tien, elle n'était que rarement venue ici et était juste passé... Regardant un moment les chevaux qui se trouvait dehors malgré le froid elle observa aussi les palefreniers vaquait à leurs occupations, puis après un cours moment elle replongea une nouvelle fois les mains dans la neige et en sortit un bon paquet qu'elle roulât entre ses deux mains pour en faire une boule parfaite... Tien... Elle n'avait pas pensée à ça, se pourrait être drôle après tout... Mais elle doutait que les cheveux apprécient de se faire canardée par des boules de neiges, remarque... tirée des boules de neiges sa pourrait toujours l'entraîner à visé ! Pas bête la petite fillette au cheveux roses !

Jetant de toute ses forces la boule de neige celle-ci n'atteint pas la cible visé, une poutre en hauteur, mais alla se fichée directement dans la tête d'une fillette d'environ l'age de Lyxie. Celle-ci ne put s'empêcher de rire, elle n'avait vraiment pas fait exprès mais c'était tellement drôle. Puis, s'approchant un peu, elle remarqua qu'elle n'avait jamais vu l'autre fille auparavant. Assez fragile, un visage doux, des cheveux blonds, des yeux bleu... Non ça ne lui disait vraiment rien tout ça. En tout cas, au prime abord elle ne semblait pas très méchante, au contraire, on avait plutôt envie de lui parler... La gamine aux cheveux rose s'approcha donc un peu plus de l'autre gamine en lui adressant un large sourire avant de prendre la parole.


-"Hey Salut ! T'es nouvelles au château ? Jt'ai jamais vu avant... T'es une élève d'Emeraude ou alors tu aide à t'occuper des chevaux ? Et puis d'ailleurs comment tu t'appelle ? Moi c'est Lyxie et je suis élève ici !"

Oui, Lyxie était de bonne humeur aujourd'hui et, de toute façon, elle était toujours pour se faire de nouveaux amis malgré son caractère elle aimait bien les gens... Enfin certaine personne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Mar 05 Jan 2010, 14:51

Par la fenêtre de sa chambre, Elaïka admirait le paysage blanc, émerveillé. Des flocons blancs, minuscules, tombaient du ciel pour rejoindre la couverture blanche qui emmitouflait les collines, qui étaient l’été, verdoyant. Elle s’aperçut que tous les arbres qu’elle voyait n’avaient plus de feuilles accrochées dans leurs branches craquelées, sauf les sapins. Pourquoi? Elle l’ignorait, mais ce n’était guère intéressant pour la jeune fille. Pendant que la fillette contemplait la vue qu’elle trouvait si magnifique, Elaïka s’amusait à faire des dessins dans la vitre qui était embuée. Elle parcourut du regard la cour extérieure du château d’Émeraude et vit que certains écuyers s’entraînaient. Elle décida donc d’aller les voir. Elaïka mit un manteau en laine très coloré. Il était rouge avec des cercles de couleurs. Au niveau des manches, des lignes multicolores y étaient cousues. Elle mit des petites mitaines rouges et un chapeau avec un pompon. Bien emmaillotée, Elaïka sortit de sa chambre et emprunta un couloir.

Elle marcha un certain temps dans le château qui dura pour elle une éternité. Enfin, la jeune fille arriva devant une porte. Elle pensait que c’était la porte qui menait dehors, mais elle se trompa. Dans le bois, il y avait gravé en or : cuisine. Son ventre commença à gargouiller, alors la jeune élève poussa la porte et entra dans la grande pièce. Elle regarda la pièce, son regard croisa une table et sur la table il y avait un panier rempli de raisins et de pommes. Son ventre se fit une deuxième fois entendre, alors elle décida de prendre trois pommes et deux grappes de raisin. Elle les mit dans son petit sac offert par son Père et elle partit. Avant de quitter la pièce, Elaïka vit un autre panier, plus gros cette fois-ci, et il était rempli de carottes. En voyant ces légumes, elle eut l’idée d’aller voir les chevaux qui était dans l’écurie. Elle se parla à elle-même :

- Ce serai amusant d’aller voir les chevaux et je pourrais en même temps leurs donné des carottes ?

Elaïka pris quelques carottes qu’elle mît dans son sac, qui commençait à être plein et elle partit. La jeune élève trouva enfin le hall d’entrée, sans trop de difficulté. La fillette s’assit sur un banc dans le hall d’émeraude et apaisa sa faim en mangeant quelques raisins. Après avoir bien mastiqué ces raisins verts, Elaïka se leva et sortit dehors.

C’était tout à magnifique. Les flocons qui tombaient du ciel nuageux et la fine couche de neige qui s’étendait à perte de vue recouvrant tout sur son passage. À part le froid qui gelait le bout du nez à Elaïka et la douce mélodie des oiseaux et des rivières, l’hiver, c’était une magnifique saison que la jeune fille adorait. Elle aimait ce temps, parce que le décor était époustouflant chaque jour et plein d’activité s’offrait à elle pendant les jours de congé. Elle admira un instant le paysage et décida par la suite d’aller voir les écuyers qui s’entraînaient et en même temps, elle pourra apprendre quelques trucs. Elle marcha dans la neige qui faisait un petit sentier et elle s’assit sur un banc qui était installé proche des écuyers. Elaïka mit son sac sur ses genoux, plongea sa main délicatement dans sa besace et en sortit une pomme rouge. Elle la mangea avec appétit en regardant les apprenties des chevaliers s’entraîner.

Après ce réel délice, Elaïka se leva, prit le même sentier ne neige qu’elle avait pris dernièrement et elle couru avec hâte vers les écuries, ou quelques cheveux hennissaient. Elaïka tira sur une poignée qui ouvrit la porte de l’écurie et y entra. Il y avait plein de chevaux avec différentes robes. Elaïka enleva ses mitaines rouges où des petits flocons de neige étaient accrochés et secoua la paire de gant. La jeune élève se dirigea vers un cheval qui avait la toison noir-argenté, seules les pattes étaient blanches et également un petit losange blanc entre ces deux yeux noirs. La fillette se demanda à qui pouvait bien être ce magnifique cheval. Elle adorerait avoir un étalon, mais elle n’avait pas les moyens de s’en acheter et même quand son Père était encore en vie, ils n’avaient pas assez d’argent pour s’en acheter un, même pas un poulain. Elle flatta le museau de l’animal devant elle et lui donna une carotte. Il n’avait pas l’air sur de la manger, alors Elaïka cassa la carotte en deux, mit une moitié dans le creux de sa main et l’autre dans son sac et tendit le légume au cheval. L’étalon la sentit et la mangea. Ces grosses bajoues chatouillaient la petite main remplie maintenant de baves de la jeune fille. Quand elle sentit qu’il n’y avait plus de carotte dans sa main, elle flatta une dernière fois le cheval noir et chercha des yeux une serviette. La fillette n’en trouva une et elle fut contente. Elle enleva le peu de bave qu’elle avait dans sa main et alla voir un autre cheval. Cette fois si, elle flatta une jument à la robe blanche comme la neige dehors. Elaïka sortit l’autre moitié de la carotte qu’elle avait donnée à l’étalon noir et la tendit à la jument. Celle-ci s’approcha craintivement et quand elle voulut prendre la carotte, la carotte tomba au sol. Elaïka se pencha pour la ramasser et quand elle se releva, de la neige tomba sur son chapeau et dans son manteau.

Mon Dieu que c’était froid. La fille se tortilla pour enlever la boule de neige qui fondait au contact de sa peau et qui coulait par la suite dans son dos. Elle prit la serviette qu’elle avait utilisée il y a peu de temps et essuya son dos mouillé. Après savoir essuyé, la jeune fille regarda au plafond. Il n’y avait pas de trous, alors comment la neige est-elle arrivée dans le dos de la fillette? Une voix non familière parla derrière elle et elle disait avec un large sourire : hey Salut ! Tu es nouvelle au château? Jt'ai jamais vu avant... T'es une élève d'Émeraude ou alors tu aides à t'occuper des chevaux ? Et puis d'ailleurs comment t'appelles-tu? Moi c'est Lyxie et je suis élève ici! Celle-ci s’approcha de plus en plus d’Elaïka et la jeune fillette la regarda et fit face à une petite fille du même âge qu’elle â peu près, avec des cheveux et des yeux rose-violet avec des bars quand même musclés pour son âge. Elaïka lui rendit son sourire et lui sourit :

- Effectivement, je suis nouvelle au château, mais je ne m’occupe pas des cheveux, je suis élève d’Émeraude tout comme toi. Je m’appelle Elaïka d’Émeraude.

Elle avait l’air sympathique et drôle Lyxie. Elaïka regarda l’écurie et lui demanda :

- Est-ce toi qui m’as lancé une boule de neige par la tête? Parce qu’il faut dire que c’est extrêmement froid, surtout quand la moitié de ton boulle de neige est tombé dans mon manteau.

Elaïka rit à cette pensée et en se rappelant combien de fois elle s’était tortillées pour enlever la neige, mais en vain elle avait tout fondu. Elle regarda Lyxie et elle se dit intérieurement * il fait chaud ici * elle enleva sa tuque et son manteau et les mit sur un crochet vide qui servait à mettre la bride d’un cheval. * J’aimerais bien que Lyxie soit mon amie, elle a l’air très gentille *, pensa-t-elle. Elle se dirigea vers un cheval à la robe beige et le caressa un peut, elle en sortit une carotte quelle cassa en deux encore une autre fois et la donna au cheval. Elle se tourna vers Lyxie, fouilla dans son sac et lui tendit deux carottes :

- Est-ce que tu aimerais donner ces carottes à des chevaux?

Elaïka attendit sa réponse tout en flattant différents cheveux en leur donnant tous un nom différent et en rêvant à galoper sur un cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Mer 06 Jan 2010, 14:53

Autours des deux fillettes la neige continuée de tomber. Lyxie avec son manteau blanc se fondait plutôt bien dans le décors, quoi que ses cheveux roses était repérable, m'enfin, elle adorait ses cheveux, cette couleur si différente des autres, cela faisait d'elle quelqu'un de particulier, et ça, il faut le dire elle adorait ! Chez certain la différence était un mal, cela leurs faisait peur, il préférait être comme les autres. Ce n'était pas le cas de la gamine, elle aimait être elle même et se fichait pas mal des autres. Ainsi, on lui avait expliquée qu'il fallait vouvoyer les inconnues ou les adultes, elle ne l'avait jamais fait bien sur, le vouvoiement c'était quand il y avait plusieurs personnes un point c'est tout, elle ne voyait pas l'utilité à vouvoyer quelqu'un sa ne changeait rien au sens des mots. De même, elle ne se pliait pas à toutes les courbettes et autres règles d'éthique, ça ne servait à rien. Quand elle avait envie de dire bonjour, elle le disait, pas besoin de s'incliner pour sa. Quand elle avait décidé qu'elle n'aimais pas quelqu'un, elle n'était pas gentils avec juste par ce que cela était bien, elle était comme elle était, et elle se fichait bien de se que pensait les gens... Sauf Shaan peut être...

Elle n'était pourtant pas idiote, elle avait acceptée les remarques d'Evrard lorsqu'il lui avait dit qu'elle ne pensait qu'à elle. Elle avait alors mis les choses au clair et faisait attention à présent à pensée un peu aux autres, par exemple, lorsqu'elle n'aimais pas quelqu'un, elle n'était pas forcement méchante avec, elle l'ignorait simplement, comme sa elle ne faisait pas de mal. Elle avait son caractère, oui, mais hors de question pour la gamine de faire du mal, elle ne voulait pas être comme son père. Elle voulait devenir chevalier pour faire disparaître les gens comme son père qui se permettait d'être méchant sans raison... Bref, elle avait un fort caractère mais n'était pas réellement méchante et acceptée les remarques... parfois... mais elle avait aussi ses idées bien à elle et ne se laissé pas marché sur les pieds. Il fallait d'ailleurs réellement argumentée pour la convaincre de quelques choses qu'elle ne croyait pas, ainsi personne n'avais jamais eu cette argumentation rationnel pour lui apprendre le vouvoiement.

Bref, ce n'était pas le sujet de la chose en cette journée de neige. La gamine avait donc envoyée une boule de neige sur une inconnue et ne c'était même pas excuser, après tout elle n'avait pas fait exprès et ce n'était pas vraiment méchant, elle n'en voyait pas l'utilité, surtout que la fille qui lui faisait face ne semblait pas lui en vouloir. Son style vestimentaire était plutôt diffèrent de celui de Lyxie. Elle portait un manteau en majorité rouge mais ou se trouvé d'autre couleur, m'enfin ce n'était pas moche, la petite aux cheveux roses trouvait même cela jolie ! Après les questions de la gamine celle au manteau rouge ce décida à répondre assez rapidement, abordant elle aussi un sourire qui promettait beaucoup sur les relations que les deux jeunes filles pourrait avoir... si cette fille n'essayer pas de lui piquer Shaan !

En tout cas, Lyxie avait tapée juste, cette enfant était bien une nouvelle à Émeraude, et elle était élève. C'était une bonne chose, elle aussi aimais donc allez dehors plutôt que de resté bien au chaud dans le château, Lyxie apprécier cela ! La petite apprit également que sa nouvelle compagne s'appeler Elaïka, d'accord. Il est vraie qu'elle parlait différemment que Lyxie, mais la fillette s'en fichait un peu, elle avait l'air plutôt gentille et c'était une nouvelle elle aurais donc besoin d'amis ! Surtout que Akane lui avait dit que c'était important de se faire des amies, et puis elle aimais bien les amies Lyxie quand ce n'était pas des "miss je veux plaire à tout le monde" ou des menteuses, ou des filles qui essayer de lui piquer Shaan... Enfin, Elenwë c'était excusé pour cela, alors à présent sa allait mieux... Après tout elle n'avait pas put devinée... alors elle devrait prévenir cette fille la pour ne pas courir de risque ! Oui, c'était une bonne idée quand même.

La gamine qui lui faisait face continua alors à parler. Bah bien sur que c'était elle qui lui avait balancée une boule de neige, qui d'autre était présent de toute façon ? Rah, elle était pas vraiment intelligente quand même... mais bon, elle allait être gentille avec elle, histoire de faire mentir Evrard qui avait dit qu'elle ne pensait qu'à elle, comme ça, elle verrait bien comment était la fille en face d'elle, après tout même si elle était un peu bête elle pouvait être gentille et sa lui ferais de la compagnie dans ses aventures... du moment qu'elle ne tentait pas de lui piquer Shaan tout irait bien... Quand au froid, Lyxie s'en fichait pas mal, si on avait peur d'avoir froid on allait pas dehors. Lyxie fronça donc les sourcilles devant ses quelques mots, elle n'eut heureusement pas le temps de répondre puisque Elaïka prit une dernière fois la parole après avoir tirée de son sac quelques carottes qu'elle avait tendue à la petite aux cheveux roses.

A ses mots le sourire revint rapidement au lèvres de Lyxie. Elle aimais bien les chevaux et elle en avait nourrit à de nombreuses reprises lorsqu'elle se trouvait dans la caravane qui l'avait menée ici, elle les avait même brossé et on l'avait fait montée sur l'un d'entre eux. Une expérience fantastique qu'elle avait adorée. Malheureusement, elle n'avait pas la renouvelé souvent puisqu'elle était vite arrivée au château... Depuis elle n'avait pas vraiment pensée à se rendre à l'écurie. Bref, la gamine se saisit des deux carottes avant de prendre la parole.

-"Oué bien sur ! J'aime beaucoup les chevaux !"

La gamine commença donc à tendre une carotte à un étalon robe bai près d'elle, puis alors que celui-ci mangée avec plaisir le légume elle se retourna vers Elaïka qui semblait réellement fasciné par les montures. Un sourire espiègle fendit alors son visage alors qu'elle interpella sa nouvelle compagne.

-"Hey, ça te dit de les approchées d'un peu plus près ? Par ce que la on ne peux pas vraiment en profité... Si tu veux je te montre comment on grimpe dessus ou on les brosseras, il aime bien sa en général..."

Lyxie fit une légère pause en pensant déjà à ce qu'elle allait proposé, ce serait très bien bien sur, et en plus sa lui permettrait de voir comment était Elaïka.


-"Si tu veux on pourrait même faire un petit tour dessus !"

Ne quittant pas du regard l'autre fille elle attendit sa réponse... Elle ne devrait pas oublié de parler de Shaan aussi si cette fille devenait son amie... si elle devenait son ennemie il ne fallait mieux pas le dire sinon à coup sur elle essayerait de lui piquer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Ven 08 Jan 2010, 16:45

Elaïka se demanda pourquoi la jeune fille qui se tenait devant elle fronça les sourcils quand la blondinette lui avait tendu les carottes pour donner aux cheveux. * Ai-je fait quelque chose qui l’offensé? C’est t’elle questionné. Mais immédiatement, en voyant les carottes, Lyxie fit un sourire, prit les deux carottes et lui dit : Oué bien sur! J'aime beaucoup les chevaux! Celle-ci donna une carotte à un cheval qui avait la robe baie, Elaïka fit de même et choisit une jument à la crinière beige. Elle prit la dernière carotte qui lui restait et la tendit au cheval. Celui-ci la mangea avec gourmandise sans trop baver sur la main de la jeune élève ce qui la fit rire. Elle prit son museau entre ses petites mains délicates et le flatta un moment sans se soucier de ce qui se passait dehors. Le temps pouvait tellement passer vite quand la jeune Elaïka était en compagnie d’un cheval. Cet animal la fasciné au plus haut point. C’était dommage qu’elle ne puisse n’en avoir un dans son enfance. Du coin de l’œil, elle vit sa nouvelle amie faire un sourire espiègle. Pourquoi? La jeune fille l’ignorait, mais bien sûr, peut-être qu’elle le saura tôt ou tard. Lyxie se tourna vers Elaïka qui caressait toujours sa jument : hey, ça te dit de les approcher d'un peu plus près? Par ce que là on ne peut pas vraiment en profité... Si tu veux je te montre comment on grimpe dessus ou on les brossera, il aime bien sa en général... La jeune fille hésita. Elle ne savait pas trop quoi lui répondre. La blondinette ne connaissait pas grand-chose aux chevaux, elle savait seulement comment leur donner à manger rien de plus. Elaïka les aimait fort bien, sauf qu’elle les craignait en même temps. Elle ne savait pas pourquoi, peut-être parce qu’elle savait que ces bêtes pouvaient être agressives parfois, c’est ce que son père lui disait autrefois avant qu’il meure. Il racontait à sa petite fille qu’un jour, il avait traversé par derrière le cheval de son voisin. L’animal se fâcha pour une quelconque raison que son père ne pouvait expliquer à Elaïka et l’étalon lui donna un coup de sabot dans l’estomac. Depuis ce temps, la jeune fille les craint toujours, mais pas assez pour les en approcher et les flatter. Elle sortit de son passé et fit face à Lyxie, d’un ton hésitant, Elaïka lui dit :

- Bien sûr… pourquoi pas ? Cela pourrait être tout à fait amusant de les brosser et de les… elle s’arrêta un moment et continua peu fort… et de les monter.

Elle lui sourit, mais son sourire fût plus forcé que d’autre chose. Ses yeux bleus la trahissaient et c’était tout à fait évident qu’elle craignait ces bêtes plus que d’autre chose. Un frisson parcourut son corps et elle alla chercher son manteau qui était toujours accroché sur un crochet qui servait à mettre des brides. Elaïka passa ses bras dans les deux manches et le boutonna jusqu’au dernier. Elle mit par la suite son foulard et se retourna vers Lyxie. Celle-ci avait l’air de réfléchir et elle lui dit d’une voix enjouée : si tu veux, on pourrait même faire un petit tour dessus! La jeune blondinette la regarda un instant inquiète et apeurée à l’idée de pouvoir les monter. * Je pourrais tout de même essayer de les monté et si je me sens balaise sur leur dos et bien, on pourra faire une balade sur le dos d’un cheval. C’est t’elle-dit. La jeune élève regarda Lyxie et lui répondit d’une voix moins inquiète :

- Bien sûr que l’on pourrait monter sur le dos d’un de ces chevaux, cela pourrait même être amusant, mais je n’ai jamais monté sur leur dos.

Elaïka lui fit un sourire et continua :

- Je n’ai même pas de cheveux, je n’avais pas les moyens de m’en acheter un quand je vivais avec mon père et même aujourd’hui encore… qu’elle cheval on pourrait monter? On ne va tout de même pas prendre un cheval d’un chevalier ou d’un écuyer?

Elaïka la regarda un moment. Elle voulait surmonter sa peur des cheveux et gambader sur leur dos, mais elle n’en avait pas… à moins que Lyxie en ait un. Elle lui fit un de ses plus beaux sourires et dires :

- Mais se n’ai pas grave si on ne peut pas galoper avec eux, on peut toujours les brosser, cela peut être toujours plaisant, peut être moins que de les monté et de se promener sur leur dos, mais c’est toujours mieux que rien je trouve, pas toi?

Pourquoi elle parlait autant? Bon sans qu’elle parlât pour rien. Elaïka n’aimait pas le silence, elle ne savait pas pourquoi, mais qu’en elle s’apercevait que personne ne parlait, elle parlait de tout et de rien sans attendre leur réponse à ses questions parfois inutiles qu’elle leur posait sans réfléchir. Elle flatta une dernière fois la jument et alla rejoindre Lyxie qui la regardait.

- Mais se n’ai pas grave, on pourrait toujours n’en faire un autre jour.

* Tait toi bon sans Elaïka, arrête de parler pour rien. Qui te dit qu’elle n’a pas un ou des cheveux ou qui te dit qu’elle n’a pas une idée en tête pour pouvoir faire de l’équitation? Alors, maintenant arrête de parler pour rien et tait toi, laisse le temps à Lyxie de répondre à tes questions inutiles que tu ne devrais pas leur demander! Dis la petite conscience de la blondinette. Elaïka sourit à Lyxie. Son regard vagabonda dans l’écurie et croisa la porte qui était toujours ouverte. Quelques flocons s’y faufilaient pour refroidir l’abri des cheveux. Sans plus attendre, elle alla vers la porte et la referma. Elaïka se retourna vers Lyxie et en mettant ses bras autour de sa taille elle fit un brrr! * Se n’ai pas un temps à sortir dehors, même si c’est toujours plaisant de se promener dans la neige croûteuse ou quelques flocons tombent sur tes cheveux qui dansent dans l’air froid. La jeune fille sourit à cette idée. Le calme régnait dans l’écurie alors pour rompre ce silence habituel, elle dit :

- Sinon, on pourrait aller jouer dehors, faire des batailles de boules de neige et faire également des bonshommes qu’on pourrait habiller par la suite?


Pourquoi elle avait dit sa? Elaïka voyait bien que Lyxie allait sûrement répondre à ces *questions * elle était une vraie pie, celle-là. Elle ne pouvait pas attendre gentiment et laisser la parole à Lyxie sans sûrement parler de tout et de rien. Elaïka la regarda et dit :

- Désolée tu dois vraiment me trouver bête et surtout jacasseuse… j’adore parler, j’aime beaucoup parler. * C’était vraiment inutile de dire ça! C'était dit Elaïka. Moi aussi je me trouve jacasseuse, je dois sûrement retenir ce défaut de mon père… non sûrement de ma mère, en fait je ne c’est pas de qui je retiens cela. Bon sans, il faut vraiment que j’arrête de parler!

Elle se mit une main sur son front en signe de découragement. Elle se décourageait elle-même, non, mais pour dire ! À voir la tête que faisait Lyxie, elle devait sûrement préparer un plan pour s’échapper de cet endroit loin de la petite fille qui était une vraie bavarde. Elaïka regarda Lyxie, haussa les épaules pour lui dire qu’elle était désolée d’avoir sûrement fait perdre son temps avec ce blabla inutile. Elle lui sourit et attendit sa réaction.

HRP: Désolé, c'est peut être court et désolé également que mon persos fasse beaucoup de blabla xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Dim 10 Jan 2010, 13:16

Lyxie appréciée bien la nouvelle. Donnée à manger aux cheveux c'était plutôt drôle, surtout quand il lui lécher la main avec leurs langue ce qui avait tendance à la chatouiller. Elle c'était cependant tournée vers Elaïka qui elle aussi semblé appréciée de donnée à manger aux chevaux. Elle sembla réfléchir un moment après que Lyxie lui est parlé mais elle ce décida tout de même à répondre. Pas trop tôt ! La gamine aux cheveux roses n'était pas du genre patiente. Tendant une carottes à un autre cheval elle ne quitta pas du regards sa nouvelle compagne. Bon, la blondinette ne semblait pas du genre aventurière à ce qu'en déduit Lyxie de son ton et de son hésitation, avec Evrard elle le savait, il n'y aurais eu aucun doute et ils aurait surement fini par libéré toutes l'écurie simplement pour voir qui irait plus loin que l'autre. Shaan aurait peut être voulu l'en dissuader mais le plus souvent il la suivait, en plus, avec lui, il n'y avait pas de risque puisqu'il parlait aux animaux, donc oui, il l'aurais suivit sans hésité.

Cette fillette pourtant semble ne pas vraiment être sure de si elle voulait montée ou pas les chevals. Pourtant ont le savait, soit on avait envie, soit on avait pas envie, mais il n'y avait pas d'entre deux, du moins pour Lyxie. En tout cas, si la nouvelle avait mis un certain temps à répondre, elle n'avait pas sa langue dans sa poche, au contraire. Alors que Lyxie caressée une autre monture elle remarqua que l'autre gamine était partit se ré habillé, elle n'allait quand même pas partir maintenant ? Ou alors c'était une grosse froussarde qui avait peur de tout comme elle avait cru le voir dans ses yeux. Non. La fillette semblait s'être ressaisit à présent et elle était plutôt pour grimper sur le dos d'un cheval, ça n'avait rien de dangereux en plus, c'était juste du plaisir. Sans que Lyxie ne puisse réponde la blondinette continua à parler, Moui, enfaite elle devait vraiment vouloir montée sur un cheval sinon elle aurait laissée un silence un peu gênée. C'était la première fois ? Pas de soucis ! Ça en serait encore plus amusant pour elle.

Souriante, la jeune fille semblait ne plus être vraiment contre le fait de montée sur un cheval, elle n'en avait pas, comme Lyxie et la plupart des élèves, sauf les petites princesses pourri gâtée bien sur. La gamine fut d'ailleurs heureuse d'apprendre que Elaïka ne faisait pas partit de ce rang de personne qui se pensait supérieur aux autres par ce que c'était des fils de rois... Pff... Bande de gamin pourri gâtée qui avait peur de tous. Non, ça, elle n'aimais vraiment pas. Elle avait peur de prendre le cheval d'un chevalier ou d'un écuyer ? Pff ! Pas de risque, il y avait plein de chevaux qui n'était à personne, surtout dans cette écurie la, donc on s'en fichait, il n'y avait pas de risques sur se point la.

Bah dit donc, elle avait la langue bien pendue tout de même cette fille, elle ne laissait pas à Lyxie le temps d'en placée une et renchainée déjà sur autre choses. Les brosser aussi bien que montée dessus ? Certainement pas ! C'était beaucoup plus drôle d'être sur leurs dos sans contexte et elle allait le montrée à sa nouvelle amie ! Lyxie allait répondre bien sur, elle tenta d'ouvrir la bouche de plus en plus agaçai de ne pas pouvoir en placée une... l'autre voulait allez faire des bonshommes de neiges maintenant, sa pourrait être drôle oui... mais à plusieurs ! Pas seulement à deux... Ralalala... D'agacement, Lyxie commença à taper du pied en montrant clairement à son interlocutrice qu'elle devait arrêter de monopolisée la parole maintenant. Non... La blondinette continuée de parler ou pour dire des choses qui ne servait de plus en plus à rien... Ralalla ! Ce ne devait pas être une fille à confiée des secrets, avant autant de blbalabla elle aurait vite fait de le dire sans le vouloir !

Soupirant Lyxie laissa l'autre parler sans vraiment prêter attention à ce qu'elle disait, puis d'un coup, elle ressentit quelques chose de bizarre, ou plutôt, entendit quelques choses de bizzare... Ah... Tien, Oui, c'était bien ça : Le silence ! L'autre c'était enfin décidé à se taire pour la laissé répondre, c'était pas trop tôt ! Regardant le sourire de sa compagne Lyxie se força de faire une mine plus joyeuse et arrêta de taper du pieds avant de soupiré une nouvelle fois.


-"Bah dit donc toi, ont peux pas dire que t'as perdue ta langue... Bon ! Si tu veux montée un cheval y'a pas de soucis, ceux qui sont ici sont à personne normalement, et puis vu qu'il neige ont à peu de chance de croisée quelqu'un..."

Sans attendre dé réponse, Lyxie ouvrit un des boxe, celui du cheval bai puis entra à l'intérieur en lui flattant l'encolure.

-"Moi non plus j'ai jamais eu de cheval, mais j'en ai déjà montée, tu va voir c'est vraiment super, encore mieux que les brossées... le seul soucis c'est que je sais pas comment les harnachées... m'enfin on peut montée comme ça dessus sa pose pas de soucis..."

Elle fit une petite pose en se positionnant à côté de la monture puis elle se tourna vers la blondinette.

-"Allez viens jvai t'aider à montée dessus d'accord ? Y'a pas de danger ici de toute façon et au pire je te soignerait... Je vais te faire la courte échelle, c'est super simple, et puis j'espère vraiment que tu agi autant que tu parle !"


Elle lui adressa un regard de défis, la gamine avait plutôt intérêt à grimper sur la monture, surtout que le cheval n'était pas très haut, donc il n'y avait pas réellement besoin d'avoir peur... M'enfin, elle attendait la réaction de sa compagne en espérant que ce ne soit pas une trouillarde ou une "miss j'obéis au magicien"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Ven 26 Fév 2010, 11:26

Bah dit donc toi, ont peux pas dire que t'as perdue ta langue... Bon ! Si tu veux montée un cheval y'a pas de soucis, ceux qui sont ici sont à personne normalement, et puis vu qu'il neige ont à peu de chance de croisée quelqu'un... Elaïka la regarda, un peu gêner par cette remarque.

- Et bien, vaut mieux parler comme un pie que ne pas parler du tout non ?

Lyxie enchaina vite, sans attendre de réponse d’Elaïka, par chance elle avait eu le temps de lui répondre. La jeune blondinette l’écouta attentivement : Moi non plus j'ai jamais eu de cheval, mais j'en ai déjà montée, tu va voir c'est vraiment super, encore mieux que les brossées... le seul souci c'est que je ne sais pas comment les harnachées... m'enfin on peut montée comme ça dessus sa pose pas de soucis...
Allez viens jvai t'aider à montée dessus d'accord ? Y'a pas de danger ici de toute façon et au pire je te soignerais... Je vais te faire la courte échelle, c'est super simple, et puis j'espère vraiment que tu agi autant que tu parle !"

Elaïka caressa l’encolure d’un autre cheval, non d’une autre jument à dire vraie. Celle-ci avait l’air d’apprécier les caresses que la jeune élève lui donnait. Tout en continuant de lui faire des petites flatteries à la jument, Elaïka se tourna vers sa nouvelle connaissance et lui dit d’un air extrêmement enjoué:

- Super alors ! Nous n’avons plus aucun problème qui s’oppose à nous pour les monter.

Elle ignora un moment Lyxie qui s’avait pencher prête à recevoir le pied de la blondinette. Elle prit une courte pose et enchaina s’en plus attendre de réponse de Lyxie :

- Moi je sais comment les harnacher, c’est très simple, tu vas voir.

La jeune blondinette se dirigea vers des crochets où il y avait tout ce qu’elles avaient besoins pour sceller leur monture. Elle prit une selle et marcha avec difficulté vers la jument qu’elle venait de flatté. Avec toute ça force, elle leva la selle quand même haute pour la mettre ensuite sur le dos de la jument. Elle attacha toutes les ceintures en cuivres qui devaient être sur le ventre des cheveux. Elaïka se dirigea une autres fois vers les crochets et prit le more qui allait dans la bouche des cheveux. Elle se tourna vers Lyxie et lui dit :

- Alors, tu m’aides à les harnacher ?

Elle vit la jeune fille aux cheveux roses se diriger vers les crochets. Elaïka alla vers la jument à la robe moucheté de brun et de blanc et mit le more dans sa bouche. Ça lui prit plusieurs minutes avant qu’elle réussisse enfin à mettre le more dans la bouche du cheval. Celle-ci ne voulait garder ce more, elle le recrachait sans cesse. Enfin, elle avait réussi, elle attacha les derniers trucs à attaché pour que tout tienne et sortit un gros :

- Tadammmmm !!!!!

Elaïka fit le même train train avec l’autre cheval, le cheval que Lyxie allait monter. Après avoir tout attaché et dit à Lyxie :

- Bon, maintenant qu’ils sont scellés, c’est le temps de faire la courte échelle.

La blondinette fléchit ses genoux, mit ses petites mains en bocal, comme si elle prendrait de l’eau d’une rivière et attendit que Lyxie grimpe sur le cheval, avec l’aide de sa nouvelle amie. Quand la jeune fille aux cheveux roses eu fini et réussi à monter sur le cheval, Elaïka se dirigea vers sa jument tachetée, mit un pied dans l’étrier et monta avec un peu de difficulté sur le cheval. Elaïka s’installa confortablement sur la selle du cheval, donna deux petits coups sur la cage thoracique du cheval, celui-ci commença à trottiner.

La jeune fille se fit bercer dans ces plus tendres souvenirs d’enfances passées avec son père. Le jour où elle avait apprit à marcher, ainsi qu’à prononcer papa. Cet instant restera marquer dans ça tête où une longue chevelure blonde recouvrait ça tête et elle tombait en cascades, comme ça mère qui lui manquait énormément. Elle se souvenu du moment où elle avait apprit qu’elle avait des pouvoirs et du moment ou que son père venait de lui annoncer qu’elle irait au château d’Émeraude. Le son métallique que les quatre sabots ferrés faisaient à chaque fois qu’ils percutaient le sol rappela à la jeune fille le dernier moment de sa vie accompagné de son père, soit l’accident où son père périt.

Elle revenue vite dans la réalité. Elle regarda Lyxie, qui n’avait pas bougé d’un poil. Elle lui dit alors :

- Si nous voulons faire une promenade à chevale, il faudrait bien partir tout de suite.

La jeune blondinette attendit que Lyxie soit à côté d’elle. À ce moment, elle donna un autre coup de pied sur le côté du ventre du cheval et celui-ci partit en galopant dans la neige folle. C’était tout à fait magique comme moment. Le vent venait de partir, seul des flocons tombaient pour recouvrir la couverture blanche qui réchauffait les montagnes si verdoyantes l’été, si fleuries en même temps. La jeune élève regarda derrière elle, elle ne vit Lyxie. Elle se risqua à jeté un autre coup d’œil aux alentours et elle vit son amie, elle l’avait dépassé ! Elle était déjà à quelques mètres d’où Elaïka était sur sa monture. Elle cria à sa nouvelle amie sans que celle-ci l’entende :

- Hey, attends-moi Lyxie !

* Elle est vraiment rapide ! Se dit Elaïka en son fort intérieur. Comme si son cheval avait lu dans ces pensées, le cheval commença à galoper de plus en plus vite, elles commençaient à rattraper la jument à la robe baie et la fille aux cheveux roses-mauves. Le cheval alla trop vite pour la jeune élève, vraiment trop vite.

- Ralentie !

Cria Elaïka dans le vent qui commençait à souffler dans leurs directions. Elle tira vers son ventre les deux brides de la jument et celle-ci se cabra. Ces pattes de devant alla dans les airs, ils fendaient l’air de coups de pattes. Tendit que ceux de derrière restait au sol, par chance. Elaïka ne put rester sur le dos du cheval. Elle était sur que le cheval allait tomber par en arrière. Mais non, au lieu de tomber, elle resta de même pendant plusieurs minutes. Quelques choses avait du l’effrayé pas à peu près. Ne pouvant plus se retenir, Elaïka tomba de la selle et atterrit dans la neige folle. * Crotte ! Je vais être gelé pas à peu près ! Se dit-elle. Elle se releva et se dirigea vers la jument tachetée. Elle la flatta un moment, et celle-ci le calma un peu. La jeune blondinette enleva la neige qui c’était coller à elle et elle embarqua à nouveaux sur son cheval. Lyxie qui avait rebroussé chemin la regardait…médusé.

- Je vais bien, ne t’inquiète pas !

Ce fut les seuls mots qu’elle lui dit pour dire qu’elle allait bien. D’habitude, elle parlait sans cesse de se qui c’était passer, mais cette fois, elle ravala sa langue et continua sa route.

PS1: Dsl qu'il soit s'y court

PS2: Dsl qu'il y aille autant de fautes, seulement, j'ai pas eu le temps de les corrigé

PS3: Dsl si il y a dans mon texte de l'incoérence, j'était pressé
PS3:4 Je voulais répondre avant ma mort xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Mer 07 Avr 2010, 17:50

Lyxie voulait jaugeait sa nouvelle compagne. Voir se qu'elle valait, voir qui elle était. Si elle était une personne de confiance, au plutôt celle qui faut éviter à tout prix. Si elle savait s'amuser ou préféré rester le nez dans des livres toutes la journée. Bref, Lyxie entendait bien savoir qui était réellement Elaïka et se qu'elle pourrait faire. Le défi avait donc était lancée. Grimper sur le cheval. Pour le moment, c'était pas trop mal partit. Au moins, la gamine qui lui faisait face avait du répondant, c'était surement le signe qu'elle ne disait pas oui à tout, et surement pas aux magiciens. Cependant, il ne faudrait pas qu'elle en est trop. La rosette était plutôt du genre à marcher sur les pieds des autres, pas le contraire. Bref, elle était une leadeuse dans l'âme, pas une suiveuse et il était pratiquement impossible de la faire obéir. Elle aimait être le chef et l'avait déjà prouvé à de nombreuse reprise, comme avec Evrard par exemple qui avait tenté de lui tenir tête.

Tandis que Lyxie faisait sa proposition, ou plutôt lancée un défi à la blondinette celle-ci continuer de caresser des cheveux les uns après les autres. Oui, elle avait intérêt d'accepter de grimper sur un cheval si elle voulait sue Lyxie l'apprécie ! Sinon c'était une froussarde, et tout le monde le savait : la gamine détester les froussard ! Surtout qu'elle ne voyait pas en quoi montée sur un cheval pouvait faire peur ou pouvait être dangereux. Ils était habituée à être monté ! Enfin.. en théorie. Mais après tout, un cheval ne pouvait pas battre une élève, impossible, surtout quelqu'un comme Lyxie. Elle se protégerais, elle le savait très bien. Bref, aucune raison d'avoir peur au final ! La gamine n'eut pas à se poser de question sur ce que choisirait Elaïka plus longtemps puisque celle-ci répondit très rapidement. Logique, elle ne semblait pas du genre à se taire un instant. En tout cas à présent elle semblait totalement rassuré et plutôt satisfaite de la proposition. En réalité, elle n'avais pas peur, elle ne voulais juste pas emprunter la monture de quelqu'un qui en aurais peut être eu besoin. En plus d'être quelqu'un qui suivrais Lyxie, cette fille semblait avoir un brin de jugeote, une autre qualité que la rosette apprécier, et donc, un nouveau bon point pour sa compagne.

La suite des évènements étonna un peu plus Lyxie. En effet, Elaïka n'était jamais monté en selle et pourtant elle savait harnacher les chevaux ? Bizzare, peut être avait-elle travailler dans une écurie... Mais dans ce cas elle aurais surement put monté les chevaux... La, Lyxie ne comprenait pas vraiment. Elle aussi bien sur avait vaguement apprit comment harnaché les chevaux, on lui avait apprit il y a déjà un moment, avant son arrivée à Émeraude. Sans attendre de réponse l'autre commença donc à harnaché sa propre monture. Hum... Sa n'allais pas allait si elle voulait devenir la chef, Lyxie n'allais pas du tout, mais alors pas du tout apprécier cela. Un point en moins pour la nouvelle, au final se n'était pas si bien partit que sa et on pouvait le lire sur le visage de la rosette qui regardait sa compagne avec les yeux du genre "Tu va voir se que tu va voir". Après tout, elle avait apprit sa il y a peu avec Evrard, les chefs n'était pas obligé de tout faire eux même... La preuve, les chevaliers n'arnachai pas leurs chevaux, c'était leurs écuyer qui le faisait. Puisque Lyxie était la supérieur de Elaïka, c'était à cette dernière d'arnaché les chevaux. La petite rosette se dirigea donc vers les crochet mais dans le seul but de s'adosser au mur et de regarder l'autre travailler. Alors que celle-ci lui demandait de l'aide, Lyxie répondit avec l'air détaché d'un supérieur.


-"Non c'est bon, tu te débrouille très bien..."

Un petit sourire s'afficha sur ses lèvres quand l'autre continua son manège avec la monture de Lyxie. Oui elle ferait peut être une très bonne amie si elle était aussi utile que cela ! Pourtant au gout de la rosette, Elaïka continuer à donner trop de directive. Elle n'avais pas comprit à la fin que c'était Lyxie la chef et pas elle ? Le temps de faire la courte échelle ? Lyxie déciderais quand se serait le temps. Il ne fallait surtout pas empiété sur son territoire, c'était une règle qu'il fallait apprendre très rapidement en arrivant au château, sous peine d'avoir Lyxie à dos et sa ce n'était pas vraiment une bonne idée. Naturellement, Lyxie refusa de grimper avec l'aide de l'autre gamine et se hissa avec ses bras sur sa monture. Ce n'était pas la première fois qu'elle le faisait et sa force assez peu communes lui permettait de faire des choses qui donnait des difficultés à d'autre. Se tenant bien droite sur le cheval à la robe bai Lyxie regarda Elaïka qui faisait un peu trop la maline à son gout se hissé avec un peu plus de difficulté sur sa propre monture.

C'était tout de même bizarre ! Elle avait dit n'être jamais monté à cheval et savait les harnaché et monté dessus... Lyxie n'aimais pas vraiment les menteuses... Enfin, elle n'aimais pas les gens qui lui mentait à elle ! La nouvelle allait donc avoir intérêt à s'expliquer à se sujet. Elle était même capable de les faire obéir puisqu'elle venait de lancée son cheval et de passé devant Lyxie. La rosette commençait vraiment à s'énerver à présent. Non, mais pour qui elle se prenait celle la ? C'était Lyxie la chef, pas elle, elle elle n'était qu'une nouvelle et elle devait suivre ! Non mais vraiment ! D'un regard, la gamine aux cheveux rose foudroya les blondinettes. Les choses était clair, elle n'avais pas intérêt à continuer son petit manège sinon elle aurait de gros problème avec Lyxie ! En tout cas l'autre ne sembla pas comprendre puisqu'elle continua à ordonnée, à non ça sa n'allait pas du tout. Lyxie allait la remettre proprement à sa place lorsque celle-ci partit au galop dans la neige sans lui laisser le temps de répondre...

La rosette bouillait véritablement de rage. Dehors la neige tournoyer autours de la jument de son "ennemie?". Elle talonna sa monture. Elle n'allais certainement pas se laisser relayer à la place de seconde de cette manière, et encore moins par une pauvre nouvelle. Le cheval bai ne tarda pas à rattraper, puis à dépasser la jument avec une vitesse réellement impressionnante. Lyxie elle n'avais pas peur, elle avait déjà monté des chevaux et de toute façon elle savait qu'elle n'avait rien à craindre. Ou en tout cas, elle n'avais pas conscience d'éventuel danger pour craindre quoi que se soit. Dépassant l'autre, la gamine entendit ses cris mais continua à talonner sa monture. On allait voir qui serait la meilleurs. Jetant un coup d'œil derrière elle, elle remarqua à travers le nuage de neige que soulevé sa monture que la blondinette la rattraper. Non mais elle se foutait vraiment d'elle ? Elle avait mentit, elle avait déjà monté un cheval sinon elle ne galoperais pas comme ça et ne saurais pas comment on fait accélérait la monture ! La, Lyxie n'était vraiment, mais vraiment pas contente. Elle comptait bien dire à l'autre sa façon de penser.

Un cri paniqué vint pourtant effleurer les oreilles de la rosette qui bouillait de rage. ..entie... crut t-elle entendre. Doucement elle commença à ralentir. Pas pour être gentille avec l'autre non, mais simplement pour lui expliqué qui était le chef ! Non mais vraiment. C'était tout de même pas compliqué à comprendre à la fin si ? Doucement, Lyxie tira sur les rennes pour que sa monture ralentissent progressivement. Elle se retourna alors, juste à temps pour voir Elaïka tirer comme une brute sur les rennes. Ça c'était vraiment idiot... Au final elle n'avais peut être pas mentit... Non mais vraiment, quel idée alors d'aller aussi vite. La jument ayant une réaction tout à fait normal elle se cabra avec Elaïka sur le dos qui semblait vraiment paniqué à présent. Ah bah... a faire la maline on en payer le prix ! Un moment, Lyxie crut que l'autre allait réussir à se rétablir, mais non, elle s'écroula piteusement sur le sol. Lyxie ne put s'empêcher de lâcher un petit rire, c'était assez drôle à voir après tout ! La jument quand à elle s'arrêta non loin de Lyxie. Heureusement, la blondinette n'avait rien et se releva rapidement pour dire à l'autre gamine qu'elle n'avait rien. Une bonne chose, elle n'aurais pas à la soignée ainsi. Non mais vraiment tombé de sa monture il fallait être nul ! Pourtant, cela ne semblait pas découragé la petite qui remonta sur sa jument. Tien, une autre qualité que Lyxie apprécier, elle n'était vraiment pas froussarde et était déterminé... Peut être pourrait-elle bien s'entendre si tout était mis au clair. Talonnant sa monture pour que celle ci aille au pas, elle se doutait que la jument la suivrais. Les chevaux fonctionner souvent ainsi, il suffisait que le premier marche à une allure pour que les autres le suivent.

Lyxie prit un petit air supérieur avant de commencer à parler. Il fallait bien mettre les choses au point ! Comme ça après elle pourrait peut être devenir l'amie de cette nouvelle. Continuant donc la balade de façon plus calme, Lyxie attendit que Elaïka soit à sa hauteur pour lui parler.

-"Dit... J'aime pas beaucoup les menteuse ! Pourquoi tu m'as dit que tu savais pas monté à cheval ? Si c'était le cas tu n'aurais pas sur le faire accélérer... si ne l'arnacher d'ailleurs... Et puis c'est pas très intelligent de tiré comme sa sur les rennes... C'est normal que ta jument se soit cabré..."

La rosette prit une petite pause tout en continuant de faire avancé sa monture sur le petit sentier recouvert de neige. Autours d'elle, le paysage était sublime. Les arbres était recouvert de neige, tout était blanc et sa donné quelques chose de magique au lieu... Bon heureusement que les chevaliers ne sortirait surement pas aujourd'hui, par se qu'avec les traces que les chevaux laissé elle serait assez simple à repéré... En gros, les deux filles n'avais pas intérêt à trop traîner... On ne savais jamais. Enfin, durant les quelques minutes de galop elle c'était déjà pas mal éloigné du château. Bon, il était temps de rétablir totalement les règles du jeu.

-"On ne va pas rester trop longtemps dehors, avec la neige on laisse beaucoup de traces et je n'ai pas envie de rencontré des chevaliers... Enfin tout dépend lesquels mais je préfère éviter... M'enfin... Tu veux allez plutôt vers un village ou dans la forêt, je connais quelques routes. Et cette fois reste bien derrière moi pour éviter de tomber..."

Lyxie regarda de nouveau sa compagne, avec la lueur de celle qui sais se qu'elle dit, qui est habitué à commander. Le message était clair : elle ne voulais pas être contester, et elle attendait des réponses. Pour appuyer son regard, la petite gamine reprit la parole...

-"Et explique moi pourquoi tu m'as dit que tu savais pas monté à cheval..."

La rosette attendait une très bonne explication. Elle ne tolérait pas qu'on lui mente, et si l'autre avait dit vrai elle attendait bien sur une explication quand à son départ rapide... Lyxie voulait bien lui apprendre se qu'elle savait, mais si celle-ci en valait la peine...

[Désolé du temps de réponse, en plus c'est pas super -_-"]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un peu de neige ? Ven 23 Avr 2010, 22:28

Pendant qu’elle avait essayé tant bien que mal d’harnacher les deux juments, Elaïka avait demandé de l’aide à Lyxie, celle-ci lui avait répondu sur un ton qui voulait dire à la jeune blondinette qu’elle était supérieure à elle : "Non c'est bon, tu te débrouille très bien..." * Non, mais elle se prenait pour qui celle-là !? La supérieure, la petite miss, « Je ne veux pas me casser un ongle, alors harnache les toute seule ? » Ou encore « Je veux pas faire une sale job…alors débrouille toi toute seule !? » Oh non, ça n’allait pas se dérouler de même. Oh que non. * Juste cette phrase là, la mit dans tous ces états. Non seulement elle n’aimait pas les petites filles qui pensaient qu’elles étaient « les chef s » mais également les petites filles aux cheveux roses qui n’aidaient personne. Qui laissaient la tâche aux autres et faisaient que les regarder. * je sens que nous ne serons pas amie bien longtemps si ça continu de même ! * Se dit-elle intérieurement, en regardant Lyxie.

Elaïka s’avait remémoré se souvenir qui venait de se dérouler il y avait à peine cinq minutes. Elle sortit de ces souvenirs quand elle entendit : "Dit... Je n’aime pas beaucoup les menteuses ! Pourquoi tu m'as dit que tu ne savais pas monté à cheval ? Si c'était le cas tu n'aurais pas sur le faire accélérer... si ne l'harnacher d'ailleurs... Et puis ce n’est pas très intelligent de tiré comme sa sur les rennes... C'est normal que ta jument se soit cabré..." Elle avait vu Lyxie faire un petit rire avant qu’elle ne tombe. Ça l’avait encore plus mit dans ces états. Lyxie se moquait d’elle, pourtant, ce n’était pas drôle voir quelqu’un tirer sur les rennes accidentellement pour ensuite, faire cabrer le cheval. Et après, se diriger droit vers le sol, lourdement. Elaïka n’aurait pas rit si ça l’aurait été un de ces amis. Non, elle serait plutôt dirigée vers la personne et l’aurait aidé. Même si ça l’aurait été question de Lyxie, à moins que… elle hésitait sur ce point. Elle était gentille, mais avec ceux qui la mettait en rogne et se moquait d’elle, et bien, Elaïka les mettait en rogne et ce moquait d’eux. C’était comme une petite vengeance personnelle. Elle ne pouvait pas s’empêcher de faire ce qui lui avait fait subir. Bref, pour ne pas faire patienter encore plus Lyxie qui se tenait devant elle, Elaïka se leva et dit sèchement :


- Merci de m’avoir aidé à me relever ! Et, oui, ne t’inquiète pas, je vais bien. Pas besoin de me demandé si je vais bien !


Non mais ! Si ça l’aurait été Elaïka qui serait sur la jument et non par terre, elle aurait aidé la personne à se relever, qui que se soit ? Et lui aurait demandé si elle allait bien, qui que ce soit encore. Bien… elle n’était pas sur ça, mais, n’empêche, elle commençait à s’apercevoir qu’elle était tout le contraire de cette Lyxie, donc, elles ne s’entendraient surement pas. "Dit... Je n’aime pas beaucoup les menteuses ! Pourquoi tu m'as dit que tu ne savais pas monté à cheval ? Si c'était le cas tu n'aurais pas sur le faire accélérer... si ne l'harnacher d'ailleurs... Et puis ce n’est pas très intelligent de tiré comme sa sur les rennes... C'est normal que ta jument se soit cabré..." Elaïka fit un petit roulement d’yeux. Très discret, d’après elle. Elle ne savait pas si Lyxie l’avait vu, mais elle s’en fichait un peu. Même si le petit roulement d’yeux pouvait « choquer » encore plus la petite fille aux cheveux roses qui se tenait devant elle, bien sur, sur sa jument. Elaïka trouvait que sa nouvelle connaissance allait trop sur les conclusions. Oui, la blondinette savait harnacher les cheveux, mais pas les monté, cela ne signifiait pas qu’elle mentait. Non, elle avait déjà eu un cheval. Le plus jeune qu’elle se souvienne était une jument à la robe tachetée de noir. Comme une vache. C’est cette jument qui avait tué son père dans l’accident de carriole. Elaïka n’allait pas raconter toute son histoire à Lyxie pour qu’elle arrête de dire qu’elle était une menteuse. Pourquoi il faudrait qu’elle lui révèle tout ? Ce n’était pas une raison, elle avait le droit de garder des parcelles de sa vie secrète. La fillette regarda sa nouvelle connaissance et lu répondit :


- Je n’ai pas menti Lyxie ! Oui, je sais harnacher les cheveux et non, je ne sais pas monté sur eux. Et puis quoi ! Ce n’est pas une raison pour que tu viennes me dire que je suis une menteuse ! Ça la été un réflexe de donné un petit coup de pied sur ces côtés. Ce n’est pas la première fois que je vois une personne monté à chevale tu sais ! Et tu sais quoi, moi non plus je n’aime pas les petite menteuse, au moins je vois que tu n’en es pas une, mais, je n’aime également pas les petites filles qui se croit la chef et qui n’aide personne !


* TIENT ! Moi je dis ce que je n’aime pas ! Se dit-elle Elaïka à elle-même. Non, elle ne devait pas rajouter autre chose, ayant peur de choqué encore plus Lyxie. Bien, elle ne savait pas si elle était choquée, mais, elle ne voulait pas prendre de risque. * " On ne va pas rester trop longtemps dehors, avec la neige on laisse beaucoup de traces et je n'ai pas envie de rencontré des chevaliers... Enfin tout dépend lesquels mais je préfère éviter... M'enfin... Tu veux allez plutôt vers un village ou dans la forêt, je connais quelques routes. Et cette fois reste bien derrière moi pour éviter de tomber..." Elle était déconcertée, Lyxie venait de lui dire de rester en arrière d’elle ! Pourquoi en ? Parce qu’elle n’aimait pas ça que Elaïka soit en avant d’elle. C’était vraiment une raison pitoyable pour obliger la blondinette de bien rester en arrière de la fillette aux cheveux roses. Non mais ! Dire de rester en arrière pour éviter de tomber ! Pfft ! C’était du n’importe quoi ça. C’était comme mentir pensa Elaïka. Enfin, sa ressemblait à un mensonge. C’était une raison vraiment bizarre de la part de Lyxie. L’élève était impressionné, mais pas dans le bon sens, non, dans l’autre sens, le sens où tu es impressionné part tout ce qu’une personne peut inventer pour être en avant de toi et de vouloir tout contrôler. Non, mais c’est vrai. Elaïka se rappela le moment où elle avait tombé du cheval. Lyxie l’avait dépassé, elle était en arrière, et elle est quand même tombée. Alors resté en arrière de Lyxie pour les prochaine minutes à suivre ne servait à rien, sa ne changerait rien sur le fait qu’elle pourrais encore tomber de sa jument. C’est comme si Lyxie prenait tout en compétition. Elaïka était en avant, elle en arrière et elle a voulu me dépasser.


- Pourquoi tu veux que je reste en arrière si, quand j’ai tombé tantôt, j’étais déjà en arrière de toi ?! Tu as juste inventé cette raison pour que TU sois en avant !


Elaïka ne répondit pas tout de suite à la question que Lyxie lui avait poser, soit, tu veux aller dans la forêt ou au village ? Elle ignora plutôt sa question quelques secondes. La jeune fille se dirigea vers sa jument qui était, comment dire, encore nerveuse ou même paniquée. Bref, elle mit son pied droit dans l’étrier et elle se hissa du mieux qu’elle le pouvait sur la selle. Elle prit bien les rennes de la jument et elle se tourna vers Lyxie.


- Bien ! Si tu me donnes le choix. Nous allons aller dans la forêt. C’est mieux qu’au village, enfin, je trouve.


Pourquoi elle donnerait le choix maintenant à Elaïka quand, elle veut tout décider ? Bien, c’est ce que la jeune fille comprenait de tout ça. Peut être qu’elle voulait se rattrapé ? Non, ce n’était surement pas ça la raison de cette question. Elle ne chercha pas plus longtemps la réponse de cette question qui lui trottait dans la tête. Elle ne voulait pas sauter à la conclusion comme Lyxie l’avait fait tantôt, elle ne voulait pas faire d’autre embrouille avec sa compagne. "Et explique moi pourquoi tu m'as dit que tu savais pas monté à cheval..." Elaïka ignora sa question. Elle ne se souvenait pas de lui avoir dit qu’elle savait les monter. Soit, elle avait perdu la tête quand elle lui avait dit qu’elle savait les monter, soit, Lyxie s’était trompée.

- Et, je vais mettre quelques choses au clair Lyxie ! Tu veux être mon amie ? Parce que moi si, mais sa ne va pas marcher si tu veux toujours contrôler tout. Si je veux être en avant, je vais être en avant !

Sur ce, elle regarda son « amie » qui était soit médusé ou la toisait tout simplement. Elaïka lui fit un petit sourire qui voulait dire : Je ne veux pas avoir d’embrouille avec toi, avec personne ! Tu veux être mon amie ?



HJ: Désoler, mais avec ton texte, il fallait que Elaïka se révolte xD

HJ2: Désoler si il y a des moment incompréensible, mais il est tard, et je voulais répondre avant ma mort xD

HJ3: Je viens de m'apercevoir qu'il y a une répétition dans le texte xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un peu de neige ?

Revenir en haut Aller en bas

Un peu de neige ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-