___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Jeu 24 Déc 2009, 11:07

Au moment ou le jeune homme entra dans la grande cour une bouffer de bien être se répandit dans tout son corps, comme si, balayaient, par le vent tout ses soucies avaient disparu. Il marcha vers un groupe qui s'entraînait à l'épée,. Corentin s'adossa contre la barrière, laissent couler sa peine. Il vit le beau visage de Saya, la premier fois qu'il avait poser les yeux sur elle.
*Comment peut ton être aussi parfait ai pu aimer mon frère? Même avec elle il ne changera pas, car il la transformer en monstre.*
Une grande tristesse, colère et l'amour non partager, cela faisait trop pour lui. Il leva les yeux au ciel et vit Neige, se poser sur une fenêtre du château. Par la porte de la tour qu'il avait quitter il y a peine deux minute une elfe d'une grande beauté en sortie pour se cacher derrière un buisson. Le jeune homme leva les sourcil interrogateur. Est-ce qu'il devait la voir ou laisser son frère s'en occuper, même si la deuxième idée le remplissait de rage? Saya ne l'aimait pas alors.....
Soudain une vibration vers sa droite lui fit tourner la tête dans cette direction. Mais il n'avait rien, juste une jeune fille très jolie qui s'entraînait avec un épée étrange, autour de l'inconnu il vit une dizaine de chiens et chats, qui gabbadaient avec joie tout en suivant les mouvements fluide de la jeune fille. Le prince de perle s'approcha d'elle, avec le cœur toujours au bord des lèvres.
Ne préférant ne pas s'occuper des affaires de son frère, enfin pour l'instant.

-Excusez moi, je m'appelle Corentin prince adoptif de Perle. Pourrais-je savoir avec quoi vous vous entraînait?

Cela était plus fort que lui, il ne pouvait s'empêcher de poser des questions. Il espérait calmement que la fille ne le prenne pas mal cette interruption, lors de son échauffement. Elle était très jolie avec ses cheveux, plutôt inhabituelle, rouge sang, et ses grand yeux vert, mais dans son regard vert émeraude il vit des choses bien étranges, inexpliquable, comme si elle faisait partit de la famille.
*Non, ce n'est pas possible ma mère est morte et mon père, l'ai sêrement aussi!*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Mer 06 Jan 2010, 13:43

Un aboiement, retentit, derrière la porte, de la chambre de la jeune fille qui eu juste le temps d'ouvrir les yeux que la porte s'ouvrit à la voler qu'une dizaine de chiens et chats entra dans la pièce pour sauter sur son lit. Un petit chat, au pelage rouge, et au yeux jaune vint lécher les joues de Rahna, qui rit aux éclats. Elle se leva et ouvrit un placard, elle vira les animaux et s'habilla en vitesse, elle coiffa ses doux cheveux en deux couettes, qui, dès le premier mouvement de la jeune fille, ce mirent à glisser. La jeune fille de 14 ans, sortit de sa chambre, pour entrer dans une autre pièce plus grande ou la porte toujours ouverte à cause de la chaleur des fourneaux, faisaient voir une petite arène où il y avait déjà des personnes qui s'entraînaient. Un sourire aux lèvres, l'enfant marcha vers la porte. Mais quelque chose la fit tomber la tête la première sur le sol. Elle se retourna vite sur le dos pour voir le plus paresseux de tout ses amis, Caramel, un chien couleur crème de café. Il avait à peine ouvert les yeux quand Rahna l'avait percuté, et encore moins quand celle-ci le souleva pour le réveille. Mais le chien ne bougea pas, avec un soupire la jeune fille le lâcha, et pris Cerise, son préférer, dans ses bras. Et cette fois-ci elle sortie de la forge en regardant ou elle mettait le pieds. Un doux rayon vent léchait le visage de Rahna, qui, suivit de ses amis, entra dans l'arène, et fit apparaître son épée double quelle avait fabriqué elle même. Elle commença à faire des cercles devant elle de plus en plus vite, sous les exclamations de joies des animaux. Un dérapage par la un autre par ici un saut périlieux... Et ça pendant dix minutes, car un homme, qui devait avoir 16 ou 17 ans, vint à sa rencontre et se présenta comme étant le prince adoptif de Perle, Corentin. Il lui demanda aussi avec quoi elle s'entrainait. La jeune fille ne pus que réprimer un sourire devant la question de Corentin qui ne connaissait pas l'arme. Avec tout autant de politesse que lui elle lui dit:

-Cher prince. Je m'appelle Rahna, je suis née aussi à Perle. Ceci est une épée double. On s'en servait il y a très longtemps... À l'époque de la première invasion des insectes, je ne pourrait dire la date exacte je ne l'ai pas trouver dans les livres.

*Plutôt mignion ce prince...*
ne pus sempêcher de penser la jeune fille,
*Avec ses yeux bleus électriques, ses cheveux bruns assez long, et sa cicatrice lui donne l'aire d'un vagabond plutôt qu'a un prince.*

-Pourrais savoir, prince Corentin, que faite vous ici, si loins de votre royaume... Et avez vous un frère?

Cela faisait plus d'un ans, que Rahna avait arrêté de rechercher ses frères, tout ce qu'elle savait d'eux c'est qu'ils étaient jumeaux et qu'ils avaient deux ans de plus qu'elle. Le cœur battant très fort dans sa poitrine elle attendit que le prince réponde aux questions. Cerise sauta dans ses bras et machinalement elle fit disparaître l'épée double et croisa ses bras pour permettre à son ami de s'installer. Lui aussi regardait Corentin, curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Dim 10 Jan 2010, 10:02

Encore une fois perdus dans ses penser Corentin ce mit a sursauter quand la jeune fille lui répondit.
-Cher prince. Je m'appelle Rahna, je suis née aussi à Perle. Ceci est une épée double. On s'en servait il y a très longtemps... À l'époque de la première invasion des insectes, je ne pourrait dire la date exacte je ne l'ai pas trouver dans les livres.
Une épée double? son maître ne lui avait jamais parler de cette arme, vieille d'un millier d'année.
Un peux plus loin vers la tour qu'il avait quitter il entendit, des crie, mais il haussa pas bouger. Devant sa lâcheté il baissa les yeux, en ce maudissent intérieurement.
La jeune fille devant lui lui dit soudain.
-Pourrais je savoir, prince Corentin, que faite vous ici, si loin de votre royaume... Et avez vous un frère?
La premier question, troubla le prince qui ne savait plus très bien ce qu'il était venus faire au royaume d'émeraude, si loin de son pays natale. Il ce rappela neige qu'il lui avait dit qu'une jeune fille a émeraude était son ame-soeur. et il n'avait rencontrer que haine et tristesse. Ne préfèrent pas dire cella a Rahna, il lui simplement.
-j'ai toujours voulu voire ce royaume.
Corentin savait qu'il n'était pas très convacent, mais la jeune fille ne remarque mémé pas l'hésitation dans sa vois. la deuxième question le troubla tout au temps, il ne savait pas s'il y devait répondre, haussent légèrement les épaule il lui dit.
-Oui, il s'appelle Léo c'est mon frère jumeaux, et toi tu une soeur ou un frère. demanda le prince pour prolonger leur rencontre, car cella lui fessait du bien de parler avec cette jeune fille au cheveux rouge sang. Il remarqua, alors tous les animaux autour de Rahna, cette dernier porter un petit chatons aussi rouge que ses cheveux. il sourie et celui si lui fit mal a la mâchoire, cela fessait trop longtemps qu'il n'avait pas sourir. Un chat ce mit a lui caresser les jambes avec sa queux touffus, a tois couleur, quand celui si tourna sa tête triangulaire vers le lui, il vit de beaux yeux vert émeraude, comme celle de Rahna, comme celle de Saya. Des larme ce mire a couler sur les joue du jeune homme qui s'accroupi pour prendre dans c'est bras l'animal, qui lui léchas les joue en posent c'est petit patte sur son coeur, ce contacte lui fit du bien, sèchent rapidement ses larme, il ce releva et regarda la jeune fille qui lui sembler d'un coup très jeune et très vulnérable. Sur son visage.....il ne pus dire ce qu'il voyer t'en son visage était neutre de tout expression mais dans ses grand yeux verts des chose ce mélanger dans une langue inconnus du prince, quelle que chose l'intriguer.
-Heu comment s'appelle ce chat.....tout va bien Rahna?
le chat ce mit a grimper sur son dos, c'est griffer lui entrer dans la peau, mais Corentin ne resenti rien inquiet pour la jeune fille, il s'approcha et lui posa une mains chaleureuse sur l'épaule. Plus près il pu ce voire dans les yeux vert de Rahna.

Des pas derrière lui ce fire entendre, il tourna la tête, en lâchant Rahan, le chat toujours sur son dos ou un doux ronronnement ce fessait entendre, bientôt remplacer par le tambourinement du coeur du jeune homme que regarder les deux personne devant lui tout les deux changer,
-Mon frère. Je voulais te dire que... Je suis désolé pour toutes les souffrances que je t'ai fait subir et que...

Léo pris sa mains et plaça la douce mains de la jeune déesse elfique, dans la sienne, cette dernier ce referma, tout seuls sur celle de Saya, qui n'avait pas bouger.

-J'ai fait ce que j'aurais du faire au début. Vous êtes fait l'un pour l'autre, ça ce voir, non? En tout cas, comptaient sur moi pour ne plus vous faire souffrir. J'essaierais mais... Saya, et toi aussi Corentin... Je ne peux quitter ce monde de ténèbres. Enfin si mais... C'est que je ne le veux pas. Soyez tout deux heureux maintenant!

ne sachant que dire au parole de son frère, il lâcha la mains de sa belle et pris dans c'est bras Léo, le chat sur son dos tombas au sol, il relâcha vite son frère et reprit l'animal.....

-Merci Léo, je te pardonne.... je retrouve le frère que j'avais il y a 6 ans. Corentin sourir a Léo et ce tourna vers Saya, et dit Rahna.
-Rahna, je te présente mon frère jumeaux Léo, léo voici Rahna. il savait bien caus font son frère sans ficher pas mal de la petit fille mais cette dernier était toujours figer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Dim 10 Jan 2010, 10:15

Ses doigts fin, caresser machinalement le doux pelage de cerise, pendent que Cristal embêté Nil entre elle et corentin, le coeur bâtant a tous rompre, Rahna espérer sans trop d'espoirs cependant la réponse du prince, ce serrait merveilleux si Corentin et Léo, soit les deux frère qu'elle chercher depuis cinq ans.
Le jeune homme lui dit asser rapidement qu'il avait toujours voulu voir ce royaume, mais Rahan crus entendre une certaine excitation dans sa vois.
Mais elle ne dit rien attendent la suite de sa phrase.
-Oui, il s'appelle Léo c'est mon frère jumeaux, et toi tu une soeur ou un frère.
QUOI! Son frère jumeaux, la jeune fille n'en revenais pas, devant elle ce tener son demi frère, quelle avait chercher sans relâche. Tous le corp figer par la joie ces-primer son coeur, dans son cerveau elle calcula les date, les chance que ce soit bien les jumeaux.
Concentrer dans ses recherche elle ne sentis pas la mains poser sur son épaule, et encore moins la question du prince. Son attention fus attirer par deux personne qui avancer vers leur direction. Une elfe et un jeune homme, du même age que Corentin.

-Mon frère. Je voulais te dire que... Je suis désolé pour toutes les souffrances que je t'ai fait subir et que...
-J'ai fait ce que j'aurais du faire au début. Vous êtes fait l'un pour l'autre, ça ce voir, non? En tout cas, comptaient sur moi pour ne plus vous faire souffrir. J'essaierais mais... Saya, et toi aussi Corentin... Je ne peux quitter ce monde de ténèbres. Enfin si mais... C'est que je ne le veux pas. Soyez tout deux heureux maintenant!

Cette voix, la même que celle de son père le jours de sa naissance avent qui ce poignarde, non, ce n'est pas possible. Léo, son deuxième frère, elle n'avait bien entendus rien compris a ses parole seuls le son de sa voix avait un sens pour la jeune fille. Corentin après avoir dit quelle que chose a son frère et l'avoir serrer dans ses bras, présenta Léo a Rahna, qui ce mit a regarder Léo, avec des yeux rond, comme des soucoupes. Elle écartas les bras fessent tomber cerise au sol, qui miaula d'indignation avent de partir ce cacher dans un buisson, le jeune homme devant elle avait les yeux bleu comme son frère, mais avait les cheveux blond comme son père, des larme de joie s'échapper des yeux de Rahna, qui sauta au coups de Léo, c'est pier ne touchent plus terre, mais l'homme ne la serra pas, elle sentie qu'il ce redises un peu, alors elle le lâchas en maitens une mains a sa bouche.

-Corentin, Léo, vous ne saver pas qui je suis?.......Pour réponde a ta question Corentin, oui j'ai bien des frére... des frère jumeaux, âgée de deux en environ.........Léo, tu ressemble beaucoup a notre père, et corentin tu a les même yeux, bleus azure.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Dim 10 Jan 2010, 13:52

Le regard que jeta Léo à Aya était plus que cruel. Et enfin, sa "chose" attaqua la jumelle de Saya! Il eut un petit sourire satsfait au lèvre et ce petit sourire y resta accroché! Mais il fut une deuxième fois bousculé violemment par Evalmar. Crétin! Mais il perdit l'équilibre et s'écrasa par terre se cognant fortement la tête sur un pierre.
À moitié assommé, il ne vit qu'à moitié ce qui se passait, ou du moins, son cerveau n'enregistra que la moitié de ce qui se passait!
Il vit au ralentit, Evalmar attraper Saya et il vit ses lèvres bouger.... Il vit Saya se débattre puis lui même tomba dans l'inconscience...
Ses yeux bleu se fermèrent et sa tête s'aféssa contre sa poitrine...

Une lumière blanche l'enveloppait tout entier. Un belle et magnifique lumière blanche. Il volait dans les airs, ce fut sa première impression. Puis, ses pieds touchèrent quelque chose de plus solide. Il baissa les yeux sur. Il touchait de la terre brune. Et là, il se trouva face à quelqu'un... Non. Pas à "quelqu'un". À un enfant. C'était... c'était lui. Il avait cinq ans à peu près à cette époque. Mais comment état-ce possible? Il se voyait? De plus, l'époque de sa vie jusqu'à ses six ans avaient complètement disparut de sa mémoire alors... Pourquoi se voyait-il âgé de cinq ou même quatre ans?
Le petit garçon avait une feuille dans la main, à première vue. Mais il s'agissait en faite d'une plume. La plume d'un oiseau bleu et magnifique, au chant divin. Le petit garçon leva la tête pour voir le volatile descendre jusqu'à lui; lui passer par dessus la tête et atterrie sur l'épaule de... Corentin! Lui aussi avait le même âge que Léo petit. Il avait toujours les même cheveux brun sauf qu'ils étaient plus claires...
Le jeune Prince de Perle avec l'oiseau sur les épaules éclata de rire, immédiatement suivit par son frère jumeau. Les deux gamins coururent à toute vitesse et se jetèrent dans les bras l'un l'autre...


Nouveau flash back...

Léo se voir toujours lui, dans le jardin, sauf qu'il avait changeait. Maintenant il devait avoir dix ans. Ses cheveux toujours aussi blonds brillaient sur ses épaules et son regard était à présent froid et méchant. Cruel, voilé d'ombres. Il marchait vivement dans le jardin pour tomber sur Corentin, repliait sur lui même, pleurant. Il avait fait une bêtise et on l'avait grondé très fort. Léo se vit lui même regarder son jumeau avec dédain et pathétisme.
"Alors, tu es tout seul? Comme toujours..."
Le Corentin de dix ans releva la tête, les yeux baignaient de larmes chaudes et brulantes. Il renifla avant de lui demander de sa petit voix enfantine et douce:
"Pourquoi... Est-ce que tu es si méchant avec les autres, Léo? Pourquoi... ne vois-tu pas que les autres t'aiment et sont gentils avec toi... Pourquoi... est-ce que tu t'amuses à me faire mal moralement?"
L'autre fit une grimace de dégoût avant de s'en allé en courant.

Fin des flash back...

Léo se réveilla soudain, avec les deux visions bien dans sa tête. Il comprit bien sur à cet instant qu'il n'avait pas toujours était comme il était aujourd'hui. Il vit alors, Saya se lever et marcher vers lui, lui parlant avec douceur. Elle paraissait avoir reprit des couleurs... À être une nouvelle Saya...
Les yeux bleu de Corentin allèrent sur le doux visage de la jeune fille jusqu'à Evalmar. Il eut un petit sourire, reportant son attention sur la déesse elfique. Il écouta tout ce qu'elle lui dit. Et là il comprit vraiment... Même s'il était trop tard pour changer. Ou plutôt... C'était Léo qui ne voulait pas changer. Mais il ne voulait plus à présent faire du mal aux autres. À ceux qu'il aimait et qui l'aimait en retour. Il ne voulait plus s'amuser à les blesser par plaisir. Même si lui et lui seul ne voulait pas changé sa nature de prince des Ombres, il ne voulait plus jouer à ce jeu. Bien sur, il aurait toujours quelques pointes d'instinct désagréable mais... Il sentit le doux baiser de Saya sur son font. Il ferma les yeux.
Cette femme ne lui appartenait plus désormais... Son regard glissa vers Corentin qui discutait à présent avec une petite fille de treize ans tout au plus... Puis il revint sur Saya qui parlait à Evalmar à présent. Il baissa les yeux. Ils les avaient séparés par pur jalousie mais... Ils étaient surement fait pour allé ensemble. Son instinct le lui disait!
Il fit alors ce qu'il aurait du faire il y à quelque temps déjà. Il se releva et empoigna Saya par le bras sans lui poser de question. Il l'entraîna vers Corentin et la fille. Une fois là, il se mit face à son frère sans prêter attention à l'autre rousse.

-Mon frère. Je voulais te dire que... Je suis désolé pour toutes les souffrances que je t'ai fait subir et que...


Il fit approcher Saya et il lia lui même la main de la jeune fille avec celle de son frère. Il baissa la tête, un demi sourire aux lèvres.

-J'ai fait ce que j'aurais du faire au début. Vous êtes fait l'un pour l'autre, ça ce voir, non? En tout cas, comptaient sur moi pour ne plus vous faire souffrir. J'essairais mais... Saya, et toi aussi Corentin... Je ne peux quitter ce monde de ténèbres. Enfin si mais... C'est que je ne le veux pas. Soyez tout deux heureux maintenant!


Il leur fit un clin d'œil comme le faisait le petit gamin qu'il était avant. Mais alors qu'il allait partir plus loin, Corentin le remercia et lui présenta la jeune fille avec qui il parlait. Léo lui jeta un coup d'œil et la salua d'un bref signe de tête. Pourquoi lui présenter cette femme? Enfin... plutôt cette enfant! Il s'en fichait pas mal au fond de cette gamine mais, pour faire plaisir à Corentin, il la salua. Interrogateur, il se tourna vers son frère mais ce fut au tour de Rahna de prendre la parole... Quel nom étrange... Il lui était vaguement familier... Bizarre. Elle leur dit qu'elle avait deux frères âgés de deux ans. Hein? Mais qu'est-ce qu'il en avait à faire lui? C'était pas ses affaires d'abord... Mais il resta de marbre, écoutant poliment. C'était étrange d'agire comme ça. Ca faisait tellement longtemps.
Puis, Rahna lui dit qu'il ressemblait beaucoup à son père à elle, mais elle employa le terme "notre". Et elle dit à Corentin qu'il avait les même yeux que celui-ci. Léo leva un sourcil. Heu... Elle était... Elle était leur sœur ou quoi?

-Tu... Tu inssinues que... Tu es notre sœur ou.... ou quoi?


Dernière édition par Léo le Jeu 04 Fév 2010, 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Mer 20 Jan 2010, 11:52

Le doux visage de Corentin, souriant, fit chavirer son cœur. Comment avait t-elle pu un seul instant aimer quelqu'un d'autre que lui, son âme sœur, si beau, si doux et fort, même contrôler par une ombre l'elfe ne ce pardonnerait jamais d'avoir fais pleurer l'homme de sa vit! Des foies elle ressentait grâce à l'esprit qui la contrôler la souffrance profonde du jeune homme, à ce souvenir les larmes lui montaient aux yeux, la gorge sec. Une main se referma sur son poignet et avant qu'elle ne puisse faire un geste, Léo l'amena en direction de son frère et de la jeune fille. Saya regarda le jeune prince et remarqua dans ses yeux qu'il n'y avait plus de voile. Mais l'elfe se douter un peut que Léo ne voulait pas appartenir à la lumière, après être restait trop longtemps dans l'obscurité, mais avec le temps, il ouvrirait son cœur à quelqu'un. Juste pour elle. Lui aussi devait souffrir d'être seul, cela devait être dur de n'avoir jamais connu ses parents, elle avait toujours eu les siens auprès d'elle.
Soudain, le prince de Perle s'arrêta devant Corentin.

-Mon frère. Je voulais te dire que... Je suis désolé pour toutes les souffrances que je t'ai fait subir et que...

Tout en lui disent cela il mit la main de l'elfe dans celle de son frère, ce dernier referma doucement leurs mains, et la jeune fille ne chercha pas a l'enlever, trouvant ce contacte très agréable, la mains du jeune homme était aussi douce qu'une plume, et été à la même température que la sienne. Les doigts de la jeune fille trouvaient facilement leur emplacement, comme si elle ne faisait qu'un avec Corentin.

-J'ai fait ce que j'aurais du faire au début. Vous êtes fait l'un pour l'autre, ça ce voir, non? En tout cas, comptaient sur moi pour ne plus vous faire souffrir. J'essairais mais... Saya, et toi aussi Corentin... Je ne peux quitter ce monde de ténèbres. Enfin si mais... C'est que je ne le veux pas. Soyez tout deux heureux maintenant!

Saya avait eut raison! Léo ne voulait pas changer... enfin pas tout, il respectait ce qui l'aime.....

Corentin lâcha la main de l'elfe qui cru pendent un instant tomber dans le vide, comme si la terre avait cédé sous ses pieds. Le prince ce mis à serrer son frère dans ses bras mais le relâcha assez vite toute fois.

-Merci Léo, je te pardonne.... je retrouve le frère que j'avais il y a 6 ans.

Corentin sourit a Léo et ce tourna vers Saya, et dit Rahna.

-Rahna, je te présente mon frère jumeaux Léo, Léo voici Rahna.

Rahna... Jolie non. les douces mains de son âme sœur prirent les siennes. Ce dernier lui sourit, un sourire si beau, si charmeur, que la jeune fille crus défaillir devant la beauté de l'homme, un sourire de joie apparus sur le visage de Saya, qui devina qu'elle roujissait à en juger par les flammes de bonheur qui léchées ses joues.
Elle revient à la réalité quand la petite ce mit à ce pendre au coups de Léo, qui ne bougea pas, Rahna s'éloigna en portant une main à sa bouche, le regard d'un enfant qui voix ses parents ce faire tuer devant elle. La jeune fille dit d'une vois tremblante.

-Corentin, Léo, vous ne savez pas qui je suis?.......Pour réponde a ta question Corentin, oui j'ai bien des frère... des frère jumeaux, âgée de deux en environ.........Léo, tu ressemble beaucoup a notre père, et Corentin tu a les même yeux, bleus azure.......

Quoi? Les jumeaux on une sœur? C'est vrais que la petite avait la même aura que les deux garçon. Alors, Corentin avais les même yeux que son père. Léo ce mit a balbutier, en direction de Rahna.

-Tu... Tu inssinues que... Tu es notre sœur ou.... ou quoi?

Les yeux alant de Corentin, Léo et Rahan, Saya ce fit toute petite, ne voulant pas intervenir dans cette histoire. Elle ce mit à regarder la jeune fille rousse et la trouve très mignonne, avec ses yeux verts petillant et ses pomettes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Jeu 28 Jan 2010, 14:17

La jeune fille regardait Léo comme si il était un Dieu. Au moment ou Corentin decida de détendre l'athmosphère, Rahna sauta au coup de son frère jumeau qui ne fit pas un geste pour la serrer ou la repousser. Alors la petite lâcha Léo en portant une main à sa bouche, dans ses yeux le jeune prince vit une grande joie y naitre. Un grand sourire aux lèvres elle dit assez rapidement.

-Corentin, Léo, vous ne savez pas qui je suis?.......Pour réponde a ta question Corentin, oui j'ai bien des frère... des frère jumeaux, âgée de deux en de plus que mois environ.........Léo, tu ressemble beaucoup a notre père, et Corentin tu a les même yeux, bleus azure.......

Quoi? Qui elle était le jeune homme n'était pas sur d'avoir compris la question que leur avait posé Rahna, son frère avait l'air aussi perdu que lui. Quand la jeune fille dit que Léo ressemblait à leur père, et que Corentin avait les même yeux azure ce dernier était en pleine noyade.
*Que nous chante t-elle comme sornettes?*

-Tu... Tu inssinues que... Tu es notre sœur ou.... ou quoi?

Corentin regarda son frère qui regardait la jeune fille avec des yeux ronds. Une sœur? Quoi, pourquoi les jumeaux auraient-ils une sœur, leur mère était morte à leur naissance et leur père les avait abandonner.
C'est alors, que les yeux bleus du jeune homme se posèrent sur la bague en or que porter Rahna au doigt. Avec difficulté il se mit à sonder la jeune fille, en cherchant dans son passé, ce qu'il y vit le cloua au sol.

Un homme, assit a coté d'un berceau en bois tenait dans sa main un objet brillant. Ces doigts, dans la faible lumière que projetait la lune a travers les carreaux de la fenêtre, étaient très grand et finissaient en pointes, comme des griffes. Elle brillait légèrement cette bague, car une lumière violette apoaraissait au bout des doigts de l'homme qui sanglotait légèrement en regardant dans le berceau. L'enfant qui avait des grands yeux vert riait devant ce spectacle, mais un rayons vint lui toucher le ventre au coté droits. Sous la douleur le bébé ce mit à pleurer et l'homme ce leva et sortie de la maison, son visage qui n'avait étais alors jamais éclairait apparus. On aurait dit Léo plus vieux avec des yeux bleus azures.

Revenait subitement à lui, il ce mit à respirer lentement des larmes coulaient sur ses joues, avec un sourire forcé il prit dans ses bras la jeune fille, et lui dit.

-Bonjours Rahna ma petite sœur

[désoler pas d'aspi^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Jeu 04 Fév 2010, 11:37

C'était vraiment le cas de le dire là! Léo, lui Léon le prince de Perle, le prince des Ombres, était bouche bée ne sachant vraiment pas quoi dire du tout! Que devait-il dire d'ailleurs? Il ne savait pas comment réagir dans ces cas là. Devait-il sauter de joie ou bien se dégager, criant que cette fille était une pure menteuse? D'abord, il n'avait pas de sœur! Corentin non plus n'en avait pas de sœur! Ils n'étaient que tout les deux. Seuls au monde... Enfin nom... Puisqu'ils étaient deux mais. Enfin bref quoi. Les yeux bleus de Léo glissèrent vers Saya. Elle se faisait tout d'un coup très petite, comme pour se faire oublié. Le prince de Perle s'en voulait un peu pour ce qu'il lui avait fait... Mais un tout petit peu! Pas beaucoup du tout, hein! Que les autres ne s'imagine pas qu'il y avait une grand parcelle de pitié dans son cœur. Cette gentillesse n'était réservé qu'à Saya et Corentin. Personne ne la briserait jamais! Non mais sans blague! Et puis quoi encore? Il devait cirer les bottes au roi d'Émeraude peut-être?
Le jeune homme se craqua les doigts, sans aucun tact dans le silence qui régnait dans la grande cours... Enfin entre eux plutôt parce qu'autour d'eux plusieurs personnes s'affairaient dans tout les sens, vaquant à leurs occupations habituelles... Léo passa sa main dans ses cheveux blond qui lui tombait très légèrement dans les yeux. Ses yeux qui revinrent vers Rahna, ses yeux qui ne virent pas Saya s'esquiver en douce pour partir plus loin, là ou le vent la mènerait. Il reporta donc son attention sur les traits de la fille qui n'avait pas vraiment plus de treize ans. Elle avait des cheveux roux, ce que ni Corentin ni lui n'avaient, des yeux vert... Encore un point de différence tien! Par contre... Ces traits féminins... Il croyait les avoir déjà vu lors d'un souvenir très très petit. Très douteux... Un souvenir qui fusa tellement vite dans son esprit qu'il n'eut pas le temps de le détailler réellement. Mais ce visage, l'espace d'un instant, Léo l'avait aimait de tout son cœur. C'était le visage de sa mère! Il en était absolument sur! Doux et fougeux en même tant. Comme un animal gentil qui ne se laissait pas faire avec des inconnus...
Avant que le jeune homme ne puisse dire quoi que se soit sur le fond de sa pensés, la fille se jeta dans ses bras après avoir dit qu'il avait les même yeux que leu père. Hé!!!!!!
Il vacilla légèrement sur ses pieds, ne retenant même pas Rahna. Il était bien trop surpris d'avoir une fille qui le serrait contre lui avec joie pour se souciait des autres détails! Il se redit par ailleurs....
La jeune fille mit les mains devant sa bouche. Elle n'allait tout de même pas pleurer? Hé ben quoi!! Une fille pleurer toujours lorsqu'elle retrouvait ses frères? Hein? OOOhhh!!
Il n'en savait pas quoi dire à tout ça. Il se foutait pas mal qu'elle fonde en larme mais en même temps... Ca fait pitié une fille qui pleure, non? Il serra les poings. Argh! Que faire? Corentin allait savoir lui! Mais la rouquine ne pleura pas. Fort heureusement d'ailleurs parce que lui il aurait été trop mal à l'aise après. Tss!
Mais contre toute attente... En faite ce fut deux larmes, même plusieurs larmes, qui coulèrent sur le visage de son jumeau. Et Léo ressentit la peine et en même temps la joie qui n'était pas la sienne au fond de son âme. Oh misère! C'était donc ça d'avoir un jumeau qu'on aimait? Ou du moins qu'on avait conscience d'aimer? Oui... Léo se souvenait qu'étant petit, avant qu'il ne soit prince des ombres officiellement, il partageait toujours les mêmes choses avec Corentin. Et bien ça ne risquerait pas de changer maintenant alors, étant adulte ou presque. Oh misère... Il soupira et passa une main par dessus les épaules de Corentin à peine cinq secondes. C'était déjà bien, non? Il n'arrivait pas à faire mieux pour l'instant. D'ailleurs, sur le visage de son frère se peignit un sourire forcé alors qu'il disait bonjour à Rahna... sa sœur!! Léo ouvrit de grands yeux et fit un pas en arrière. Son cœur battait très très vite. Ses yeux affolés fixèrent Rahna un instant.... Leur sœur alors? C'était donc vrais? Son regard se baissa sur la bague en or, accroché au doigt de la jeune fille... Et à celui de Corentin.
C'était vais! Ils avaient une sœur qui jusqu'alors leur était inconnue!
Il serra les poings. Comme quoi, tout est possible dans la vie! Même les choses les plus surnaturelle... Oui mais... Maintenant que le jeune homme voyait cela dans ce sens. Rahna devait surement être leur sœur! Oui sans aucun doute, ou presque. Ses traits fins... Cette douceur bel et bien féminine! C'était inlassablement celle de leur mère défunte. Mais comment était-ce possible puisqu'elle était défunte? À moins que leur père et leur nourrice e leur aient pas dit la vérité à ce sujet. Peut-être que leur mère n'était pas morte mais qu'elle n'avait tout simplement pas voulut les élever et qu'elle avait préféré avoir une fille... Mais que comme celle-ci avait des pouvoirs magique (Léo le sentait bien, voyant le reflet de flamme de ses yeux) ils l'avaient envoyé à Émeraude avec les autres enfant magiques pour qu'elle apprenne à manipuler ses grands pouvoirs. Elle deviendrait ensuite chevalier d'Émeraude et pourrait donc sauver le monde d'Enkidiev avec eux!
Mais non... Là, Léo se fait toute une série de film! Même si ceux-ci n'étaient pas si mal tournés...
Il ne savait pas quoi penser alors il cria, furieux:

-Comment peux-tu dire une chose pareille, Corentin? Elle n'est pas notre sœur! On le serait non? Et puis notre mère est morte à notre naissance! Bon sang de bon soir mais... Tu devrais le savoir aussi bien que moi! Ne crois pas tout ce qu'on te raconte mince alors! Tu ne vois pas qu'elle te raconte n'importe quoi, qu'elle nous raconte n'importe quoi, pour nous faire marcher? Moi je ne rentre pas dans ce genre de jeux!!

Mais ces mots s'arrêtèrent là... Et si... Et si c'était vrais toute cette histoire après tout? Si le film qu'il s'était fait dans sa tête était vrais?
Oui mais non! Parce que dans ce cas là, la jeune fille serait écuyer et non là, au milieu, à s'entraîner avec une épée vraiment très très bizarre! Il secoua la tête, borné. Focalisé su son idée, il ne lâcherait pas cette affaire de si tôt... Mais pourtant! Pourtant encore une fois... Ce doux visage. Il ne pouvait le chasser de ses pensés! Il avait envi de se jeter dans ses bras, de la serrer fort et de pleurer comme un gamin qui aurait peur du noir; peur de son ombre... Mais ce n'était pas du tout le cas de Léo, n'est-ce pas? Lui, il n'avait pas peur des ombres c'étaient elles qui avaient peur de lui.
Mais c'était ce que le prince de Perla voulait faire de tout son cœur. Se jeter dans les bras de Rahna et pleurer à chaudes larmes.
Les yeux bleus de celui-ci s'en remplirent. Pourquoi perdait-il la face ainsi? Lui, le prince de Perle? Le prince des Ombres! Il mit de côté toute sa fierté et son orgeuille débordante pour tomber dans les bras de la gamine et verser des larmes de... des larmes d'amour....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar] Jeu 18 Fév 2010, 17:16

Après avoir lâcher tout ce qu'elle avait à dire, Rahna, ce connecta aux pensés des jumeaux très différentes au débuts, elle ce rejoignirent pour ne former qu'un. Ils reconnaissaient Rahna comme leur petite sœur. Dans les pensés de Corentin, la jeune fille y vit une sorte de vision du passé, représentent un homme assit devant un landau où un bébé aux yeux verts pétillaient et rigolaient face à l'homme qui avait l'aire torturé. L'homme laissa l'enfant du coté droit et partie hors de la maison. Au claire de lune, Rahna vit... son père.
La vision qu'avait eu Corentin était un fragment du passé de la jeune fille. Un passé qu'elle essayait tant bien que mal d'oublier. La jeune fille avait vu dans cette vision son passé lointain. Alors elle ce demander pourquoi il y avait un deuxième berceau dans l'ombre de la maison. Corentin la prit dans ses bras en disent d'une vois douce.

-Bonjours Rahna ma petite sœur.

C'est alors que Rahna capta les pensé de Léo. Celui des deux jumeaux qui avait le plus souffère dans son enfance, mais, ne voulant pas le montrer il avait former un mur entre lui et le monde extérieur. Comme une enveloppe de pierre qui entourait son âme.
Plongeait dans le noir il avait était victime des ombres qui avaient faites de lui leur roi. Un simple pantain du hasard et du destin, de la malchance comme tant d'autres hommes à qui on n'a jamais voulus tendre la main pour leur venir en aide.
Au début le jeune homme ne voulait rien savoir: si Rahan était oui ou non leur sœur, il voulait ce retouvé seul. La jeune fille remarqua son chagrin et elle vit la cause de tout ses tourments:
Une jeune elfe à en croire par ses oreilles pointues. Cette dernière ce retourna pour s'enfuir au loin.
Où, va t-elle? pourquoi fait-elle autant souffrir mes frères?

-Comment peux-tu dire une chose pareille, Corentin? Elle n'est pas notre sœur! On le serait non? Et puis notre mère est morte à notre naissance! Bon sang de bon soir mais... Tu devrais le savoir aussi bien que moi! Ne crois pas tout ce qu'on te raconte mince alors! Tu ne vois pas qu'elle te raconte n'importe quoi, qu'elle nous raconte n'importe quoi, pour nous faire marcher? Moi je ne rentre pas dans ce genre de jeux!!

Ces mots s'enfoncèrent dans le cœur de Rahna qui entie ses larmes jaillir comme si on lui avait transperçait le cœur d'un coup de couteau. Léo pensait qu'elle ce moquait d'eux! Dans son esprit elle vit qu'il la voyait devenir chevalier et qu'elle sauverait le monde avec les autres.
Baissant la tête, Rahan allait s'enfuir quand une autre personne la prit dans ses bras. Rahna sentie des larmes chaudes couler sur son épaule, elle ce doutait bien que s'était l'une des rares fois ou Léo montrait ses sentiments aussi ouvertement devant quelqu'un et surtout devant son frère.
Elle comprit qu'il ne pensait pas ce qu'il avait dit et qu'il croyait aussi que lui et Corentin étaient bel et bien ses frères.

-Je ne mentirait jamais à quelqu'un et encore moins à mes frères, Léo. Je ne suis pas vraiment votre sœur, je suis votre demie sœur. Ma mère était une maître magicienne d'Opale.


Elle ce tourna ensuite vers Corentin.

-Corentin, quand tu as eu la vision de mon passé, tu as bien vu un deuxième landau, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre, le déstin [pv Rahna, Aya, Léo et Evalmar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-