___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un comportement douteux [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Un comportement douteux [Terminé] Mer 16 Déc 2009, 08:16

Cela faisait plusieurs jours déjà que Amyxa était de nouveau entière. Plusieurs jours déjà qu'elle avait retrouvé la totalité d'elle même, qu'elle n'entendait plus cette fois mesquine dans son esprit. Oui, cela faisait plusieurs jours qu'elle avait eu cette discutions avec son écuyère, cette illumination. Elle était un chevalier d'émeraude et elle avait toujours marché en se sens. Qu'importe son passée, son avenir était tracée, elle était un chevalier d'émeraude et ferait de son mieux pour que tout les enfants ou adolescents qui ai le même rêve qu'elle le réalise aussi. Elle était un chevalier d'émeraude et ferait tout son possible pour que chaque écuyer qu'elle éduquerait en devienne un aussi, pour que chacun d'entre eux respecte le code, mais surtout les valeurs de l'ordre. Elle était chevalier d'émeraude et servante du peuple, rien de plus, rien de moins. En se sens, il était important que le peuple voie l'ordre comme tel et non comme une armée de magicien prêt à assouvir les populations. Bref, Amyxa était de nouveau entière et un sourire illuminée son visage qui avait à présent retrouvé la sérénité.

L'hybride avait laissée une journée de repos avec Esper, celle-ci travaillée durement et avait bien méritée de s'amuser un peu, car après tout, l'ordre d'émeraude était constituée d'humain qui avait aussi besoin de temps en temps de repos et d'amusement. La femme chevalier quand à elle avait décidé de rester au château, après un petit vol quotidien elle avait décidé de se rendre à la bibliothèque dans le but d'améliorer un peu plus ses conaissance, ou tout simplement de revisionner une nouvelle fois les batailles d'antan grâce à son don d'illusion. Pour une fois, Amyxa choisit de faire comme tout le monde est d'emprunter la porte d'entrée, elle tellement habituée à se faufiler par une fenêtre ouverte. A peine fut t'elle posée au sol qu'elle fit disparaître ses longues ailes noires puis elle commença à marché vers le château.

Une fois eu t'elle pénétré celui-ci que des cris d'enfant retinrent son attention. A l'autre bout du hall d'entrée elle avisa un petit groupe d'élève d'émeraude ainsi qu'un écuyer dont elle n'avait pas vraiment retenue le nom étant donnée l'état ou elle était lors de l'attribution. S'arrêtant elle observa la scène. L'écuyer en question semblait montrée son potentiel magique au gamin... seulement à en traduire les cris des garnements ce n'était surement pas dans un but amical. L'écuyer avait en effet fait apparaître une langue de feu et c'était mis en tête de touchée les gamins avec. Ceux-ci eurent vite fait de déguerpir. Outrée par ce comportement, la femme chevalier se dirigea vers l'écuyer en question qui était déjà en train de bousculer une servante qui ne semblait rien lui avoir fait.

Non. La s'en était trop, qu'on utilise ses pouvoirs pour faire peur à des gamins un peu trop envahissant certes, bien que c'était contestable, mais qu'on bouscule ainsi une servante qui n'avait rien fait c'était inadmissible. Les yeux changeant de couleur pour passée au rouge colérique, l'hybride se retrouva nez à nez avec l'écuyer en question qui avait d'ailleurs lui aussi les yeux rouges. Ne faisant pas attention à se détails secondaire selon elle, l'hybride se campa devant le garçon qui était un peu plus grand qu'elle et posa ses deux mains sur les hanches prête à lui faire la moral sur son comportement.


-"J'aimerais avoir des explications ! Pourquoi as tu fait peur de la sorte à ces élèves et maltraité cette servante, elle ne t'avais rien fait à ce que je sache. Un écuyer d'Emeraude se doit d'être patient avec les élèves puisqu'il aura un jour un écuyer à sa charge et surtout doit être respectueux avec les gens qui l'entoure ! Si tu pense être supérieurs au autre mon garçon ta place n'est pas ici !"

Elle fixa l'adolescent dans les yeux, il devait surement être en journée libre puisqu'il n'avait aucun Maître près de lui, l'hybride reprit finalement la parole.

-"J'attends des explications et j'aimerais savoir quel est ton nom et qui est ton Maître... Je ne pense pas qu'il soit très satisfait de ton comportement !"

Sur ces mots, la femme chevalier se posta bien en face du garçon, attendant des explications quant à se comportement qui n'était pas digne d'un membre de l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Âge du personnage : 78 - 83 ans [G18]
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Mer 16 Déc 2009, 09:32

( Je parle de Lyra et Koko, si vous n'aimer pas je changes )

Tout d'abord, il était loin d'être en journée libre. Lyra ne laisserait plus jamais son écuyer seul depuis l'incident. Il avait seulement réussi à la fuir, il était rendu très bon à ce petit jeu. Avant il ne faisait jamais ça, mais depuis cette visite maudite qui avait détruit les 11 ans de travail de Hayden, il n'était que le reflet de lui même. Il avait donné tout se qu'il avait pour devenir un être meilleur et oublier sa colère, il avait même sympathiser avec d'autres écuyers, même certains chevaliers. Il avait oublié son passé, oublier son père pour donner le meilleur de lui et espérer être nommer chevalier. Lui et son maitre avait passé les 2 années qui suivirent l'attribution à tout travailler. Le tout incluait vraiment tout, elle lui avait même montré à manger de manière plus polie. Ils avaient revus ensemble tout les aspects de la vie de l'écuyer pour les améliorer et lui comme ça un beau midi, était venu tout gâcher en trois jours. il avait fait de l'écuyer parfait, car il l'était devenue en apparence, le pire problème dans tout les écuyers. Il s'était réveiller de son rêve, ou plutôt cauchemar, en voulant tuer. Même la vue de Lyra ne l'avait pas calmer, il était devenue hors de lui. Normal après ce qu'il avait vu et entendu. S'en suivit plusieurs semaines avant qu'il comprenne qu'il avait tout rêver.

Ça ne s'arrêtait pas là. Il avait ensuite commencé à changer radicalement. D'abord, l'humeur aqueuse de son oeil, le blanc autour de l'iris, s'était remplit de noir de jours en jours. Les gens avaient d'abord crut qu'il devenait aveugle, mais le diable blanc voyait toujours très bien. Ensuite se fut son comportement. Il ne parlait plus à personne. Il évitait même Kosuké avec tout les prétextes du monde. Il n'avait aucune raison de lui en vouloir et pourtant, il ne lui adressait plus la parole. Il passait le plus clair de son temps dans la forêt, n'écoutant pas les entrainements de son maitre. Ce fut seulement le début, par la suite, lorsqu'on lui parlait de ses convictions pour qu'il revienne à lui, il disait qu'il n'en avait jamais eu. Lyra et Kosuké avaient évoqué la promesse qu'il s'était faite pour sa mère et Hayden leur répondit qu'il n'avait pas de mère. Il avait en fait tout oublier sur sa mère, il ne se souvenait que de son père. Il n'avait même aucun souvenir vague qui contenait sa mère, c'est comme si pour lui, elle n'avait jamais exister.

Et pour finir, alors que l'écuyer ne voyait que du noir partout, c'est là que son maitre comprit ce que Drace lui avait fait. Il lui avait dérober son humanité. Il était trop tard et même si elle l'avait su avant, elle n'aurait rien pu faire, le mal grandissait déjà en Hayden qui semblait le savoir. Transformé pour toujours, il ne redeviendrait jamais le même puisqu'il ne s'attachait plus à rien.

Dans ce hall, il n'était que de passage, mais certains élèves, ses idiots, avaient cru voir l'écuyer de Lyra. Se dirigeant tous vers lui, ils voulaient tous savoir les mêmes choses. Comment est Lyra ? Est-elle forte. Dégageant une aura qui ne faisait plus fuir personne, Hayden devait se tourner vers des moyens plus drastiques pour que les élèves ainsi que écuyer et en fait tout les autres le laisse tranquille. Se servant de ses pouvoirs ainsi que des cris agressif, il faisait peur aux élèves. Faisait apparaitre du feu autour de sa langue, leur lançant une vague de feu, tout les moyens étaient bon pour lui. Devenant de plus en plus énervé sans raison, il bouscula cette servante qui se tenait trop proche de lui. Elle avait regardé la scène avec les gosses, elle irait surement tout dire à Lyra, et bien qu'elle ne se déplace pas pour rien.

Riant intérieurement, car oui maintenant faire le mal l'amusait, il sentit l'approche d'une chevalier et s'était repartit pour un tour. ne fait pas ça, pour qui tu te prends, ton maitre il est où ? Elle n'était pas la première à venir lui dire de tels propos, même les écuyers s'en étaient mêler quelques fois. Certains gens ne l'aimaient déjà pas, alors quand il s'adressait de manière impolie à leurs maitres, ils répliquaient, cacher derrière eux. Hayden n'avait pas besoin de Lyra pour se défendre, il était très automne dans tout, prêt à devenir chevalier depuis longtemps, jusqu'à ce que Drace vienne mettre son grain de sel. Les paroles énervantes de l'hybrique venir énerver Hayden encore plus qu'il ne l'était. Il voulait juste aller dans un coin tranquille et tout le monde lui tombait sur la patate.


- Ils ne n'avaient rien fait ? Mais je ne savais pas que les hybrides étaient aussi stupide ! Vous ne voyez jamais rien, même mon maitre ne voit rien ! Ses enfants sont des montres, des espèces de sangsues !

Depuis l'attaque de Drace, s'était comme si Hayden était redevenue l'enfant démon qu'il avait été. Il parlait très fort, il regardait les gens de haut et surtout, il gardait son air supérieur sur son visage, ce petit air de prince. Certes, Hayden aurait surement fait un bon roi, s'il n'avait pas été rouge. Prenant souvent cet air sans le vouloir pendant son adolescence, il avait comprit que ce visage impressionnait quelques personnes à quelques occasions. Maintenant âgé de 17 ans, il était devenue l'écuyer le plus grand, de ses 6 pied 5, le géant regardait tout le monde de très haut.

- Ils m'énervaient, voilà ce qu'il faisait ! Et je ne suis pas un écuyer, je n'aurais jamais d'écuyer, je suis seulement un pauvre petit garçon que Lyra a prit sous son aile en me donnant le titre d'écuyer. Bien sure tu ne savait pas, tu étais bien trop occuper pour l'erreur que tu avais faite. Laisser Zeïlia aux mains de Drace, ce n'était pas très fort de ta part ! Mon maitre non plus ne m'a pas sauver ! Tu en as surement pleurer un coup quand tu croyais qu'elle était morte, quel faiblesse ! Maintenant, laisse moi tranquille et vas embêter d'autres personnes, comme Lyra, va lui dire quel démon je suis, elle le sait déjà de toute façon.

Il semblait devenir paranoïaque, surtout avec ses yeux qui semblait être trop grand, ainsi que son sourire manique. D'accord, auparavant il n'était pas un ange, mais aujourd'hui il ne contrôlait plus rien de son corps, il n'y voyait plus clair, il avait perdu tout notions humains et pour un démon, insulté ainsi est tout à fait normal. Puis pour en rajouter, puisque d'après lui il n'avait pas été assez méprisant envers l'hybride, il lui refit cette grimace de feu, décidément, il était irrécupérable.


Dernière édition par Hayden le Dim 26 Sep 2010, 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Mer 16 Déc 2009, 10:14

Amyxa remarqua bien que ces remarques n'était pas du tout au goût du garçon. Elle venait d'ailleurs de l'identifier, cette écuyer ce nommer Hayden à ce qu'elle se souvenait. C'était lui qui, le jour de l'attribution, avait fuie de rage car il n'avait pas était acceptée pour devenir écuyer, faute de place... Au final, ce garçon avait donc réussi à se faire une place en tant qu'écuyer... Ce fut d'une voie plutôt agressive que l'écuyer s'adressa à l'hybride. Évidement, il n'y avait aucune marque de respect dans son attitude ce qui en soi pouvait déjà être répréhensible bien que ce n'avait jamais était une chose primordial pour la jeune femme. Le garçon s'autorisa même une attaque sur ses origines, chose qui ne toucha absolument pas Amyxa qui s'en fichait complètement.

Pourtant, elle ne comprenait pas comment les élèves pouvait être des monstres, d'accord, il était parfois un peu encombrant mais il suffisait de leurs demandée de partir, ou mieux, de leurs confiée une tache, comme allez apprendre à la bibliothèque pour ne plus les entendre pendant un moment, il existé d'autre moyen que des les traumatisées ! Amyxa n'eut pas le temps de le faire remarqué à l'écuyer que déja celui-ci reprenait avec un air supérieur qui déplaisait à la femme chevalier ainsi qu'un ton tout aussi détestable. Donc, ce garçon se permettait de traumatisée des gamins juste par ce qu'il l'énervait... Mais quel comportement inacceptable, comment un garçon avec cette vision des choses pouvait-il avoir était acceptée dans l'ordre ? Ou plutôt, comment avait-il put devenir chevalier ?

Ainsi, comme l'hybride le pensait, c'est Lyra qui avait acceptée le garçon comme écuyer puisque à son retour elle n'en avait pas eu. Amyxa connaissait quelques peu la femme et savait qu'elle n'aurais pas acceptée un incapable sous son ailes, au contraire, elle aurait prit quelqu'un avec un grand potentiel pour être sur qu'il soit développée au maximum. Deuxième attaque du gamin, car en réalité c'est ce qu'il représentée pour Amyxa. Une attaque qui aurait put faire des ravages quelques jours plus tôt, aujourd'hui, il ne firent que renforcée la colère de la jeune femme qui s'efforça pourtant de la contenir, l'impulsivité lui avait beaucoup trop coutée et elle ne devait pas cédé à son avis de giflé ce salle gosse.

Soufflant un bout coup, Amyxa avisa le sourire de garçon qui semblait être totalement fou avant que celui-ci sorte sa langue comme un gamin, ou plutôt une langue de feu. La chevalière fit de son mieux pour resté imperturbable, puis après un petit moment elle frappa des mains, applaudissant tout simplement le gamin qui se trouvait devant elle.

-"Bravo Hayden... Je me demande comment un gamin comme toi as pu devenir écuyer... Être encore si puéril... à ton age... Lyra ne ta pas prit part pitié mon garçon, elle t'as prit avec elle par ce qu'elle voulait développée ton potentiel au maximum, qu'elle voulait que tu le dirige pour faire des choses bien et pas pour faire des stupides grimaces..."

La jeune femme fit une pause avant de reprendre la moral.

-"Je ne m'attendait pas non plus à un comportement aussi bas de la part d'un écuyer... Utiliser les faiblesses des gens, leurs passée, pour tenter de leurs faire du mal ? Dit moi, Hayden, pourquoi est tu encore ici si te dit toi même que tu n'es pas un écuyer... Après tout, il semble que tu es raison, tu es incapable de respecté des enfants, il existe plein de moyen pour qu'il te laisse tranquille sans les terrorisée... Quand à bousculer les servantes je n'en parle même pas... cette pauvre femme mériterais des excuses, elle n'est pas inférieur à toi Hayden... En réalité avec ton comportement tu es bien en dessous d'elle..."

Une nouvelle pause marquait par l'hybride, pause durant laquelle elle réfléchit un moment, puis elle reprit, après tout, si se garçon était écuyer c'est qu'il avait un potentiel, quelques chose ne devait surement pas aller, voila tout.

-"Je ne dirais rien à Lyra, à une condition, j'aimerais que nous discutions, explique moi pourquoi tu es venue pour devenir un chevalier d'émeraude si, de toute évidence, tu n'en as pas du tout envie et que tu ne fait rien dans se sens ?"

L'hybride désirait réellement comprendre le comportement de l'écuyer, après tout, elle aussi avait eu quelques années de dérive, il était possible qu'il en soit de même pour se garçon...
Revenir en haut Aller en bas
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Âge du personnage : 78 - 83 ans [G18]
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Mer 16 Déc 2009, 11:10

Si Lyra l'avait accepter, c'est qu'elle avait vu et comprit toute ses misères et ses forces à la fois. Alors qu'il était quelqu'un d'autre, il avait su montrer le meilleur de lui-même, certes il n'était pas devenue si parfait que ça par la suite, mais il était très agréable pour les professeurs de voir le changement. Passer du diable blanc à ange. Bon pas tout à fait un ange, mais presque. Malheureusement pour eux, Hayden ne voyait plus les choses de la même manière, il était complètement perdu et mélangé. On lui disait tellement de choses par rapport à son passé, de qui il était, de se qu'il pourrait devenir. Il n'y comprenait rien. Lorsque des gens parlaient de ses motivations, il disait qu'il n'en avait aucune. S'il était ici s'était parce qu'il était orphelin. Il était devenue élève parce qu'il savait faire léviter les choses. Il était devenu écuyer parce qu'il avait fait pitié. Il ne voyait plus les choses qui s'était passé avec le même oeil, sa vision avait changé.

C'est lorsqu'il vit que la chevalier resta là et se permit d'applaudir qui le mit en déroute. Elle était contente ? Elle applaudissait pour le féliciter ? Alors il pouvait recommencer ! Pourquoi ne pas le faire sur elle justement, elle l'énervait. Il ne savait pas pourquoi ! Tout l'énervait, le seul fait de sentir une présence faisait naitre en lui un désir profond d'agressivité. Il était violent et colérique sans en connaitre la raison. Il avait toujours été ainsi, mais avant, il se contrôlait et au pire, il pleurait ou criait. Il avait déjà frapper Kosuké, mais s'était seulement arrivé une seule fois. Après tout les gens devaient comprendre ses différences. Il ne réagissait pas comme tout le monde, il ne pouvait pas, après tout une moitié de lui était réellement un monstre. Drace n'avait que ressortit cette personnalité enfouit de lui. D'ailleurs, c'est Drace qui lui avait apprit ses origines douteuses. Il n'était qu'à moitié humain ou peut-être encore moins que la moitié. Cela avait expliqué tellement de chose pour le gamin. Il avait comprit, même s'il se doutait de la vérité, qu'il n'était pas normal. Il avait longtemps voulu le devenir, mais aujourd'hui il comprenait que s'était impossible, totalement impossible.

C'est donc dans la perte d'espoir qu'il avait laissé sa douce moitié ( Hehe ) prendre le dessus, il avait laissé ses semaines noires le rendre complètement aplatit. Il s'était laissé croire que tout était finit. Dans sa pauvre petite tête, il n'avait plus rien. Toute la réalité avait été déformé par sa transformation. Il était certains de tout se qu'il affirmait. Que Lyra avait pitié de lui, sa mère l'avait abandonné et tout le reste. Les paroles d'horreur de ses amis résonnaient encore dans son esprit, s'était réel ou inventé ? Après tout, Drace avait bien pu fouiller dans les pensées de gens pour y trouver ses atrocités, peut-être que Kosuké avait vraiment pensé un jour se qu'il avait dit à son sujet. Et si s'était vrai ? Il n'avait personne, même plus de but, mais il restait là au château, à tourner en rond, se demandant le pourquoi du comment. Lorsque quelqu'un l'approchait, l'odeur le rendait fou et c'est en désespoir de cause qu'il faisait tout pour ne jamais les revoir. Il était certains d'après ses paroles, elle serait partit, mais elle restait là. Son odeur de chair entrait dans les narines de Hayden, il sentait sa proie, en fait, la proie pour le démon, Hayden n'avait jamais voulu tuer, ses instincts par exemple.


- Un gamin ... un gamin

Pour un esprit aussi dérangé que celui de Hayden, il n'avait pas pu analyser tout les paroles blessantes de Amyxa, car oui il connaissait son nom, après tout, il avait étudier plus que n'importe qui d'autres, tout les livres de la bibliothèque n'était plus un secret pour lui, sauf la section interdite. Si seulement on lui avait donné une chance, si Drace n'était pas venu, il serait surement dans la bibliothèque a aider les élèves dans leur recherche de livre, il s'était améliorer sur ses relations sociales avant qu'il ne vienne tout gâcher. La vérité l'avait tellement choqué que ressortir le démon et effacer sa mère l'avait achever pour de bon.


- Qui peut bien grandir quand on lui a ôté son enfance, Hen !

Normalement, un être normal n'aurait pas eu un sourire en disant de tels paroles, mais il était fou, que voulez-vous.

- Encore une fois, tu ne peux pas me comprendre. Pourquoi je restes ici ? Ou veux-tu que j'aille moi ! Tu m'as vu le visage ? Je suis un monstre ! Même toi, hybride, tu es plus belle que moi ! Personne n'a jamais aimé mon visage, je les comprends, tu as vu comment je suis affreux dit-il en se rappelant les paroles de Drace, qu'il était tellement laid qu'il méritait d'être enfermé. Les demoiselles me trouvent repoussant, même ma propre mère m'a abandonné pour mon laideur et pour mon père se n'était qu'une question de temps ! Tu crois être bonne et tout connaitre en venant me parler, mais tu ne sais rien ! Absolument rien !

Voilà qu'il commençait à devenir un peu plus normal, ses yeux reprenaient une forme, disons normal, et il commença à trembler des lèvres. Il n'arrivait pas a identifier la réalité du rêve. Il n'arrivait plus à faire la différence entre les paroles de Drace et les réels. Qui aurait cru qu'un homme comme Hayden qui paraissait aussi fort pouvait être si faible lorsqu'on lui disait qu'il était laid, mais s'était la réalité, Hayden était très complexer sur son image de lui même, d'ailleurs il était toujours bien habillé et bien coiffé, il n'aimait pas qu'on lui joue dans les cheveux pour les déplacer, se disant qu'il n'avait que ça pour être beau, tout le reste n'était que défiguré. Si seulement il pouvait y avoir de gens comme lui, il se sentirait moins seul, d'autres démons, en fait, d'autres moitiés de démon dans le château. Si elle voulait des explications, elle en aurait, elle ne comprendrait surement pas, s'était une humaine, en fait peut-être, mais elle était surement plus humaine que insecte. Hayden lui était plus démon que humain.

- D'un jour à l'autre on va surement m'exécuter, ou bien me jeter dans un trou pourquoi pas ! Je n'ai jamais rien fait de bien, je n'ai jamais fait sourire personne. Je suis une erreur, comme une erreur des dieux, qui d'ailleurs, sont très content de me voir souffrir, je suis sure qu'ils ont beaucoup de plaisir là haut à me voir ainsi. Aller tous au diable, autant que vous êtes !

Il recommençait a divaguer.


Dernière édition par Hayden le Dim 26 Sep 2010, 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Mer 16 Déc 2009, 11:59

Amyxa observait l'écuyer qui lui faisait face, luttant contre la colère pour resté le plus impassible possible. Elle ne voulais pas entrée dans son jeu. Elle voulais comprendre ce qui l poussait à être ainsi. Les premières parole d'Hayden fut plus ou moins confuse. Puis, une phrase mystérieuse. On lui avait ôté son enfance. Amyxa ne se souvenait même pas la sienne elle s'y connaissait dans se domaine... Le trouble du garçon venait peut être de son enfance, pourtant, il semblait sourire en l'évoquant... Peut être était-ce autre chose. L'hybride se refusait à fouillé les pensée du garçon pour le moment, elle voulait le laisser s'exprimer par lui même, comme si elle apprivoisée ce garçon, elle voulait qu'il lui face confiance qu'il lui dise son problème et qu'ils le règle...

Elle ne pouvait pas comprendre ? C'est toujours ce que l'on dit lorsqu'on souffre. Personne ne peux comprendre notre souffrance. Amyxa le savait par expérience. Plusieurs années passée a se morfondre, à rejetée tout ce qui tenté de lui tendre la main avec cette phrase : Tu ne peux pas comprendre. Une phrase si simple qui cacher le plus souvent un gouffre de souffrance. Non, elle ne pouvait pas TOUT comprendre, mais elle pouvait tentée de l'aider à allez mieux. Puis, la source ou l'une des sources du mal être de ce gamin. Il était un monstre ? Physiquement simplement... Il se pensait être un monstre ? Amyxa n'avait jamais eu à souffrir de son image, du moins, elle n'en avait pas souffert avant un élément déclencheur qui avait était l'enlèvement de Zeïllia, alors elle c'était remise en question. Elle avait pensée que son physique était le reflet de ce qu'elle était : un être vil et mauvais. Pourtant non, elle n'était pas ainsi, et elle sur le coup elle ne comprenait pas pourquoi Hayden se trouvait une ressemblance avec un monstre. Elle en arqua même un sourcils de surprise avant de reprendre une figure impassible. Il n'était pas affreux, au contraire, il était même plutôt beau garçon, propre sur lui, coiffée, il surpassé de loin un bon nombre d'homme de l'ordre.

Elle ne savait rien, c'est vrai, elle ne pouvait pas savoir si on ne lui disait pas ce qui n'allait pas, elle se contenter de faire avec ce qu'elle pouvait. Pour le moment elle savait que le trouble du gamin venait de son enfance, mais aussi de son physique... Ses yeux rouge certainnement puisqu'elle ne voyait que cela de diffèrent en lui. Un peu calmé la couleur des yeux d'Amyxa changea de nouveau virant vers le bleu habituel. Alors que ses propres yeux changèrent elle remarqua un léger changement dans ceux de l'écuyer.

Hayden avait un bien prêtre opinion de lui même mais des chevaliers aussi. Amyxa n'était plus en colère contre l'écuyer à présent, elle ressentait une profonde souffrance en lui même, qui ne l'aurais pas ressentit devant ses paroles. Choisissant ses mots, elle décida de prendre la parole, ce garçon n'était pas débile, simplement perdue.


-"En effet Hayden, je ne sais rien si tu ne me dit rien... Mais écoute moi un moment... Tu sais, moi aussi on ma ôté mon enfance, je dirais même qu'on ma ôté une partie de ma vie. Je ne sais pas ce que j'étais avant mes 10ans... Enfaite je ne sais même pas mon age réel... Je ne sais pas comment on ta ôté ton enfance Hayden si tu ne me le dit pas. Je me suis ôté une partie de ma vie une seconde fois, tu doit deviné laquelle puisque tu en à parler il y a quelques minutes. Lorsque j'ai perdue Zeïllia je ne m'en suis pas remise jusqu'à il y a peu de temps. Je n'était plus qu'une partie de moi même... Je n'était plus entière, et ça, je ne le doit à personne, qu'à moi même..."

La jeune femme fit une pause, espérant que Hayden la suivrait jusque la.

-"Sincèrement, tu n'as rien d'un monstre à mes yeux et tu es très loin d'être affreux Hayden. Ce sont tes yeux qui te complexe ainsi ? Observe les miens. Ils changent toujours de couleurs, pourtant ça ne fait pas de moi un monstre..."

La jeune femme déploya alors ses grandes ailes noirs.

-"Regarde mes ailes aussi, je pourrait être un monstre vu leurs couleur, un envoyé d'un dieu déchu... Pourtant je ne le suis pas. Il existe dans l'ordre de nombreuse personne différente, il y a même des pardusses, et je te promet que leurs physique et vraiment diffèrent. Pour moi Hayden, tu es un humain comme les autres, tes yeux n'y change rien. Tu es grand et puissant, au contraire j'imagine que de nombreuse femme se retourne sur ton passage, et ce n'est pas par ce que tu leurs inspire le dégout... Au contraire..."

Elle espérait sincèrement que Hayden comprenne ce qu'elle essayer de lui expliquer. Elle était sincère, elle pensait réellement ce qu'elle disait.

-"Hayden, nous ne somme pas des monstres par notre physique, nous ne sommes pas des monstres par les actions de nos parents. Une seul chose fait de nous des monstres : Nous même. J'aurais pu choisir, par ce que mes ailes son noires et que je suis différente de devenir un monstre, de servir l'empereur noir ou de profité de mes pouvoirs pour faire le mal, pourtant je suis ici. J'ai choisit de faire partie de l'ordre d'émeraude, j'ai choisit de devenir chevalier d'émeraude et de faire le bien !"

Elle continuée d'observer l'écuyer, ses yeux bleu brillant légèrement.

-"Tu as d'ailleurs une bien piètre opinion des chevaliers. Pense tu réellement que l'on va t'exécuter par ce que tu es diffèrent ? Tu sais très bien que les chevaliers n'execute jamais personne de la sorte, si tu ne fait rien de mauvais tu ne sera pas exécuter et tu le sais très bien... Si tu es une erreur des dieux, je doit surement l'être aussi, et beaucoup de gens au physique ingrat le son... Personnellement j'ai renoncée à me fiée au divinité et je me fiche bien de ce qu'elle fond. Si elle se préoccupée vraiment de nous elle aurait stopper cette guerre depuis longtemps... Ne pense pas que tu es le centre du monde Hayden, les dieux se fiche bien de toi..."

La jeune femme reprit une inspiration avec de continuée.

-"Moi je ne me fiche pas de toi, Lyra non plus, l'Ordre d'Emeraude ne se fiche pas de toi Hayden. La vision que tu as de toi même est très éloigné de celle que les gens on de toi... Fait mon confiance, c'est la vérité. Ne laisse personne choisir pour toi Hayden, choisit une bonne fois ce que tu veux être, si tu veux devenir un chevalier d'Emeraude et acceptée les devoirs qui en découle ou si par ce que tu es née avec des yeux rouge tu veux maltraité les gens qui sont plus faible que toi et faire le mal..."

Sur ces mots, la femme se tut, elle ne savait pas du tout comment l'écuyer allait réagir mais elle faisait de son mieux pour l'aider... pour qu'il lui fasse confiance, qu'il l'aide à le comprendre, qu'elle l'aide à se voir tel qu'il était, et à savoir ce qu'il voulait...
Revenir en haut Aller en bas
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Âge du personnage : 78 - 83 ans [G18]
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Jeu 17 Déc 2009, 14:47

Se pouvait-il qu'elle puisse seulement comprendre une partie de sa peine ? Il ne l'avait jamais dit après tout, même pas à Kosuké, il n'avait parlé qu'il était un démon. Il avait certes bien qu'il en était un, mais il ne leur avait jamais prouvé par des liens du sang. On pouvait dire que Amyxa était un démon vu ses ailes, mais elle n'avait certainement pas des parents démons. Lui s'était ça son problème, il n'avait pas juste le statu de démon, au plus profond de lui, il l'avait caché pendant tant d'années, mais il en était un, un réel, en chair et en os. Un démon parmi les rangs de chevaliers, défenseur d'Enkidiev. Vous ne trouvez pas que quelque chose cloche dans tout ça ? Il ne pouvait pas être un défenseur parfait, il était née pour tuer. Il était un chasseur de chair humaine, un être des plus vils qui ne cherchent que la souffrance des autres et l'obtient par le combat. Cette pensée effrayait Hayden plus que tout au monde. Et s'il se mettait à attaquer Lyra ou bien Kosuké ? Et si dans sa rage, il en venait aux armes contre Elthor ? Il s'en sentait bien capable, il l'avait déjà fait, il avait déjà frapper sur le nez, le cassant par la même occasion, de Kosuké. Même s'il voulait devenir quelqu'un d'autre, ce être au fond de lui restait là, chaque jour, lui rappelant sa nature.

- On m'avait donné ce choix.

Il se rappela quand il avait eu une discution avec son maitre, à ce moment il avait eu le choix, ou il devenait parfait pour être accepté ou il restait un raté aux yeux des autres. Lyra lui avait totalement laissé le choix sur son avenir, lui disant exactement se qui en était sur ses actes et leurs conséquences, elle était la chef, l'espoir, mais elle ne pouvait pas couvrir tout son comportement, déjà qu'il n'était pas très aimé, certains n'attendaient que le bon moment, une seule erreur, pour l'enfoncer au plus profond et lui retirer son rang. Jusqu'à maintenant, il n'avait fait aucune erreur, sauf celle d'aller prendre une balade sur un volcan, mais il l'avait fait avec les meilleurs intentions du monde, il était allé chercher plus de pouvoir pour mieux protéger les autres, il ne l'avait pas fait dans son intérêt personnel. Il avait fait le bon choix, celui de suivre son maitre au doigt et à l'oeil, de tout faire pour que les gens l'apprécie, mais un être comme Drace était venu lui ôté ce choix.

N'ayant pas été éduqué comme un démon, on ne lui avait pas montré à tuer, il avait pu appréhender cette manière de vivre. Il avait mit du temps à s'adapter, mais il était devenue un bon humain. Il attaquait rarement les autres, mais après tout, même les humains s'attaquaient entre eux. Dès son jeune âge, il avait su que quelque chose dormait au fond de lui, mais il n'y avait jamais rien eu pour le réveiller. On l'avait élevé comme un prince, avec des bonnes manières, ensuite on lui avait apprit les études, rien dans cela ne démontrait un comportement agressif ni un besoin de tuer ou de faire mal aux autres, donc il avait pu apprendre par lui même à contrer cette état d'animal. Il ne lui avait jamais laissé prendre le dessus, dans n'importe quelle situation. Lorsque Drace l'avait torturé, comme une bête, pour survivre, puisqu'il restait tout de même un être très fragile, il avait du devenir plus violent, plus fort, plus fou. Croyant être la réalité, et il le croit encore, il a vu tout les gens qu'ils aimaient venir lui dire que tout était faux. Personne n'avait jamais prit soin de lui, tout s'expliquait par la pitié ou le dégout. Réveillant en lui un sentiment profond de rage d'être trahis par tous, il s'était réfugier au plus profond de son esprit laissant un être vil en ressortir.

Pouvait-il tout lui confier ? Pouvait-il lui dire qui il était réellement ? Pouvait-il lui faire confiance, ou se retournerait-elle contre lui, comme tout les autres avant elle ? Elle aussi était bizarre, elle aussi avait du vivre le regard étrange des autres, mais cela ne voulait pas dire qu'elle était digne de confiance. Pourtant, le Hayden qui se tenait devant elle était prêt à tout dire, dans sa vrai nature, il n'aurait rien dit, il aurait tout garder pour lui, il aurait refouler ses sentiments et aurait prit la fuite, mais aujourd'hui il ne pouvait pas. Il n'était pas un super héros, il avait de quelqu'un à qui parler et maintenant que tout le monde s'était détourné de lui, il ne lui restait qu'elle qui voulait bien entendre son histoire, mais pas vu par les autres, vues par lui même. S'était complètement différent. Avant de faire cela, il expulsa tout le monde du grand hall, tout les gens autour d'eux nuèrent pas le choix, il s'en allait ou Hayden lui brûlait tous un par un et dieu sait qu'il en était capable. Une fois la salle évacué, Hayden retourna son regard sur elle, s'était certains, à moins d'être aveugle, que Hayden avait un énorme problème de comportement, lui qui était si propre et bien élevé dans ses gestes, paraissaient aujourd'hui comme un truand. Le dos courbé ainsi que des yeux exorbités, il cherchait de l'aide.


- Mais Drace m'a enlever ce choix. Je suis un vrai monstre. Ce n'est pas un titre ni un statu, c'est un état chez moi. Je suis un vrai démon. Il me l'a montrer, il me l'ont tous montré et même prouvé. Il y a une bête en dedans de moi dit-il en allant appuyer ses mains contre son torse. Je l'ai longtemps caché à tous ! Je ne l'ai jamais dit, mais il a quelque chose qui me mange de l'intérieur, qui me pousse à être agressif, à devenir un être malveillant ! J'ai si longtemps fermé les yeux sur cette chose, mais aujourd'hui c'est impossible. Il, faisant référence à Drace, l'a réveillé, alors que j'ai passé tant d'années à la taire, lui en quelques secondes, il a tout détruit ! Je le sens en dedans de mon ventre, il me pousse à agir, je n'ai jamais su le contrôler. Aide moi Lyra, aide moi !

Il alla porter ses mains sur son crâne pour ensuite les serrer. Il parlait à Amyxa, mais le fait d'appeler son maitre était une chose tout à fait normal pour un écuyer. Le maitre devenait la vie d'un écuyer, sans celui-ci, tout s'arrêtait, alors quand un écuyer était aussi désespérer et aussi impuissant, ils appelaient tous, presque sans exception, leur maitre. Hayden avait toujours conter sur Lyra pour lui enseigner sur son comportement, mais il n'avait jamais eu de cours pour contrôler une bête qui le dévorait de l'intérieur.

- Ils ne comprennent pas comment c'est difficile d'être parfait, d'être le meilleur ! Ils ne comprennent pas ce que s'est que de n'avoir rien, absolument personne dans sa vie. De comprendre que tout est faux, que tout se que vous avez cru vrai n'est que mensonge, que ta propre mère s'est enfui en te voyant et que ton père vomit chaque fois que tu passait trop proche de lui ! De savoir que personne ne veut de toi, qu'ils préféreraient que tu partes te caché dans les bois et rester là comme un ermite toute ta vie ! Tu crois que je ne vois pas leur regard, qu'il me suive et me regarde et croit moi se n'est pas parce que je suis beau, très loin de là ! Même Lara ne veut pas de moi, elle n'a jamais voulu de moi, je suis un jouet facile à contrôler.

Il devenait complètement paranoïaque, jamais sa mère ne l'avait abandonné, elle avait été avec lui, la seule à le traiter comme un humain, à l'aimer et à vouloir le montrer au monde entier, fière de son fils, fière de son fils. L'histoire pour son père était une réalité, mais il devait l'accepter et passer par dessus ça. Pour se qui était de se voir laid, c'est vrai qu'aucune fille ne l'avait approché, pour lui, car il voyait toute approche des gens comme moqueries, mais il s'était fait nombre de fois courtiser alors qu'il sortait du château, il était tout simplement trop idiot pour le voir de cet oeil.

- Maintenant que je sais tout, que rien n'est vrai, que je ne sais même plus si ça en vaut la peine de rester, je fais quoi maintenant ? Hen ! Dit le moi Amyxa, dit le moi ce que je fais maintenant ! Maintenant que je ne suis que le reflet de moi-même, que très bientôt je ne pourrai plus rien contrôler, qu'est que je fais ! Mon maitre ne voudra plus jamais de moi quand je perdrai les pédales et là je n'aurai plus RIEN ! Je ne veux pas blesser personne moi, mais ça devient plus fort que moi, il est plus fort que moi

La regardant toujours avec son air paranoïaque, il s'était rapproché d'elle, elle était disons sa dernière corde sur laquel il pouvait s'accrocher pour l'instant. Son maitre n'était pas dans les parages, surement ailleurs, le cherchant sans relâche et Kosuké n'était peut-être pas la bonne personne à aller chercher après se qu'il lui avait dit lorsque Drace le torturait.
( si tu n'aimes pas, dit le et j'édite, je sais que la question est dure à répondre xD )


Dernière édition par Hayden le Dim 26 Sep 2010, 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Dim 20 Déc 2009, 10:36

Amyxa ne connaissait pas Hayden. Elle ne savait rien de lui, elle ne savait pas qui il était, elle ne savait pas ce qu'il avait vécue. Non, Amyxa ne connaissait rien d'Hayden, pourtant, elle souhaitait réellement l'aider, elle ressentait la détresse dans les derniers mots qu'il avait prononcer. Ce jeune adulte avait un problème, lequel ? Amyxa ne pouvait le savoir. Pourtant, elle voulait l'aider, réellement, elle ferait de son mieux dans se but. Ce garçon était diffèrent, Amyxa le savait, il avait vécu des choses bien différente, il avait souffert aussi... Mais Amyxa ne comprenait pas ce qu'il le poussait à se pensée être démon. Elle savait cela possible oui, elle même avait pensée il y a peu de temps qu'elle était un monstre au service des pires dieux déchu. Oui, tout était possible lorsqu'on avait souffert, lorsqu'on avait subit un choc, mais quel choc avait put subir cet écuyer pour pensée cela, car malgré tout, Amyxa ne pouvait pas mettre ça seulement sur le dos de ses yeux...

Une phrase d'abord, simple, et pourtant pleine de possibilité. Il avait déjà eu le choix dans sa vie, le choix de vivre à Émeraude, de devenir quelqu'un de bien, ou celui d'être autre chose... Il avait choisit, puisque aujourd'hui il était ici. L'hybride ne savait bien sur pas ce à quoi l'écuyer faisait allusion, après tout, elle ne le connaissait pas, pourtant, une chose était sur à ses yeux. Hayden n'était pas un démon, loin de la, il était diffèrent, oui, mais cela ne faisait pas de lui un démon. Les démons était des démons, simplement. Les démons ne pouvait pas être capable de chose bonne, les démons ne pouvait pas être capable de compassion, les démons ne pouvait pas être capable de sentiments. Hayden n'était pas un démon, sinon, il ne souffrirait pas de cette condition. Les démons sont ce qu'ils sont, des êtres froids, des êtres cruelles, des êtres fait pour tuée, mais surtout des êtres incapable de sentiment.

Chacun, au fond de lui avait, tapis dans l'ombre, une part mauvaise. Amyxa le savait, elle avait entendue cette voie lui parler, elle avait lui laisser prendre le dessus. Oui, chacun au fond de lui a cette part mauvaise qui n'attend que le bon moment pour bondir, pour s'approprier le corps et en faire un serviteur du mal, quel qu'il soit. Hayden ressentait peut être cet part de lui même tenter de prendre le dessus, cet part qui le tourmenté. Elle ne pouvait pas le savoir. Elle n'était pas dans sa tête. La seul chose que pouvait faire cette hybride c'était prendre sa propre expérience pour espérait comprendre ce qui tourmenté cet écuyer.

Hayden fit alors une chose qui surpris Amyxa. Elle ne le connaissait pas. Elle ne pouvait pas prévoir ses geste, mais elle ne s'attendait pas à celui-ci. Le jeune homme fit évacué la salle, simplement, il ordonna à toutes les personnes qui y était présente de sortir et cela, d'une manière loin d'être amical. Puis, il ferma les portes avec son pouvoir de lévitation. La femme chevalier n'avait pas brochée. Non, elle sentait que cela n'était pas une chose normal chez Hayden, ou chez tout autre personne. Elle savait qu'elle devait le laissé allez plus loin, elle voulait le laisser faire, pour comprendre ou il la mener. Une fois cela fait, le jeune homme retourna ses yeux rouge vers la jeune femme, le dos courbé il semblait porté un énorme poids sur les épaules... poids qu'il s'apprêter à partager. Amyxa ne le regarda pas de haut, elle ne le réprimanda pas, non, elle le regarda simplement, comme elle aurait regardé n'importe qui, elle le regardé comme quelqu'un de normal... ce qu'il était pour elle.

L'écuyer prit la parole. Suite des sa phrase prononcée un instant plus tôt. Il avait eu le choix... mais on lui avait retirée... mais Drace lui avait retirée... Un mot qui retentit dans l'esprit de la jeune femme. Drace était un monstre, Drace était un démon. Il avait fait tellement de mal, et continuée vraisemblablement à en faire.. Amyxa ne dit pourtant rien, gardant ses remarques lorsque Hayden aurait finit de lui parler, car, elle le savait, il ne devait pas être interrompue. Elle avait était à sa place il y a quelques semaines, lorsqu'elle avait tout dit, pour la première fois, à Esper. Elle n'aurais supporter aucune interruption et il en allait de même pour Hayden aujourd'hui. Cela devait déjà lui demandé un grand effort de se livrée ainsi, nue, sans rien d'autre que son âme, elle devait l'aider dans se sens et pas lui mettre des bâtons dans les roues. Elle devait écoutait ce qu'il avait à dire, sans en demander plus, sans en espérait moins.

A cet instant, Hayden le colosse semblait être un simple enfant, terrifiée par ce qu'il ne connaît pas. Un simple enfant qui s'exprime autant avec des mots qu'avec des gestes. Un simple enfant... perdu. Un discourt, non, un appel au secours. L'enfant parlait, expliquer comme il le pouvait, puis réclamant de l'aide. Lyra. C'est ainsi qu'il l'avait appelée. Peut être par ce que cette discutions aurait du être de Maître à Écuyer et pas entre deux parfait inconnu... Peut être car Lyra était encore la seul chose qui raccrochée cet enfant à la vie, à sa vie. L'écuyer souffrait, n'importe qui l'aurait remarqué, pourtant, Amyxa était seul dans le grand hall avec cet enfant et chacun de ses mots - de ses cris- raisonnée dans l'espace vide.

L'enfant referma ses mains sur son crane, geste d'impuissance quand au mal - au voie peut être ? - qui le rongée de l'intérieur. Puis, il continua à parler sans qu'Amyxa ne l'interrompe. Hayden avait souffert dans son enfance, rejetée comme il semblait le dire depuis son plus jeune age, cela n'avait presque jamais changé... Pourtant, ce que disait Hayden n'était pas totalement vraie. Il n'avait pas personne, il avait Lyra, et il l'avait elle, si il l'acceptait, car non, l'hybride ne considéré par ce garçon comme un monstre, elle ne voyait rien d'autre en lui qu'un humain. Lara ? Une jeune femme surement qui l'avait déçue, Amyxa ne connaissait rien de la vie d'Hayden, elle ne pouvait pas tout comprendre, elle essayer simplement de l'aider avec les bribes d'information qu'il lui livrait, se refusant à poser toute question sur sa vie. Pourtant, elle ne pouvait pas croire qu'aucune fille ne soit intéressée par Hayden, si il les traumatisée en les rejetant, c'était normal qu'elle ne s'approcha pas de lui. Mais, Amyxa en était sur, le physique d'Hayden devait attirée de nombreux coup d'œil, il ne devait simplement pas les voir...

Son discourt était fini à présent. Ce qui suivit n'était plus sa vie, mais son avenir. Un mot attira cependant Amyxa... le reflet de soi même... c'est ce qu'elle avait était... l'ombre d'elle même, une part l'ayant quitter. Oui, elle comprenait ce que ressentait Hayden, elle l'avait vécue dans toute sa profondeur. Il ne voulait blesser personne. Une autre preuve qu'il n'était pas un démon. Un démon s'en ficherait, au contraire...

Au fil des mots qu'il avait prononcer Hayden c'était rapprochée d'Amyxa. La jeune femme n'avait pas reculé, au contraire, elle était resté sur place, écoutant l'écuyer se livrer. Elle laissa un instant le silence prendre ses droits sur le hall d'entrée, puis, son regard braquée sur le jeune garçon, le visage neutre, elle prit la parole. Il devait de nouveau être complet, comme elle l'était à présent... Amyxa avait réfléchit à chaque mot qu'elle allait dire à présent, elle avait pensée à tout ce que le garçon lui avait dit, il était tant à présent de lui montrée une autre vision des choses. Elle fit un pas vers le jeune homme, lui prouvant qu'elle ne le craignait pas, qu'elle ne le considéré pas comme un monstre...


-"Hayden... Drace est un vrai monstre, Drace est un vrai démon. Il ne répand que le mal autour de lui... Je ne sais rien de toi Hayden, je ne sais pas ce que tu as subit. Je ne te connais pas Hayden, mais réfléchi, Drace est un être mauvais, il ne faut pas lui faire confiance. Tu ne peut être un démon Hayden, les démons ne ressente rien, toi tu as des sentiments, ne le nie pas, à cet instant tu souffre. Tu souffre du regard des autres, tu souffre de ne plus être entier... Un démon n'as pas d'espoir, toi, si, tu espère t'en sortir, tu espère devenir meilleur. Tu as encore le choix Hayden, et tu la fait, aujourd'hui, en me parlant tu as choisit de ne pas sombrer, tu as choisit de redevenir toi même, alors, écoute moi Hayden."

Une pause, un instant, à peine une seconde, juste le temps de reprendre son souffle.

-"Tu n'es pas un démon Hayden, sinon tu te ficherai de blesser quelqu'un, pourtant tu ne veux pas faire le mal autour de toi même. Tu as le choix Hayden, crois moi, ou crois Drace, un vrai démon qui à montrée à quel point il était mauvais plus d'une fois..."

Cette fois, elle le saisit par les épaules, bien qu'il soit plus grand qu'elle et se retrouva à quelques centimètre de lui.

-"Regarde moi Hayden, regard mes yeux. Y voit tu le regard de quelqu'un qui à peur ? Y voit tu le dégout ? Je te regarde Hayden, comme je regarde n'importe qui ! Tu es humain, totalement humain, tu n'es pas un démon Hayden, je te le promet, regarde moi, je ne te ment pas Hayden. Tu n'as rien d'un démon... ou alors je le suis aussi."

Les yeux de la jeune femme était toujours braquée dans ceux de l'écuyer. Elle ne le regardait pas comme un apprentie, elle le regardait comme un adulte, comme un homme, puis, retirant sa main droite de l'épaule du garçon elle le pointa sur le ventre de celui-ci.

-"Ce que tu ressent ici, Hayden, ce n'est pas un démon. Ce qui te ronge de l'intérieur ce n'est pas un démon Hayden. Non, ce que tu sens, je l'ai sentit aussi, chacun de nous possède cette part de mal... Cette part mauvaise qui n'attend qu'un moment de faiblesse pour prendre le contrôle. Fait moi confiance Hayden, il faut te battre contre cette mauvaise part, il faut refusé ce qu'elle dit ! Cette chose... comme tu dit... te rend diffèrent, diffèrent de ce que tu était... Tu n'est plus que la part de toi même... C'est pour ça que tu souffre autant Hayden. Crois moi, j'ai ressentit la même chose pendant des années à cause de Drace... "

La main droite de l'hybride retomba à côté de son corps tandis que ses yeux était toujours plongée dans ceux de Hayden. Elle voulait lui montré qu'elle ne mentait pas, que chacun de ses mots était sincère, son esprit était totalement ouvert, dans le cas ou il aurais voulue y voir la véracité de ses propos.

-"Je ne te demande pas d'être parfait, Hayden, soit simplement comme les autres. Je te demande simplement d'accepter la vérité. Je ne sais pas ce que tu as subit pendant ton enfance, je sais que de nombreux enfant ou eux aussi était rejetée. Il faut que tu comprenne que ce n'est pas ce qui t'arrivera toutes ta vie. Tes yeux sont diffèrent... et alors certain on des yeux blanc, d'autre violet, c'est une couleur plus rare, un point c'est tout. Il ne faut pas tombé dans les superstition de personne peut éduquer Hayden, tu vaut mieux que sa ! La couleur de tes yeux ne veux rien dire..."

La main gauche toujours posé sur l'épaule du garçon, la jeune femme releva la droite pour la posé doucement sur la joue du garçon.

-"Tu n'es pas seul Hayden, tout le monde ne te rejette pas. Regarde moi, je ne te rejette pas, si tu accepte de me faire confiance, de me croire, si tu accepte de ne pas me rejetée je serais la pour toi. Il n'y as pas que moi Hayden, Lyra aussi sera toujours la pour toi. Je suis sure qu'elle souhaite t'aider, je suis certaine qu'elle veux faire de toi un chevalier digne de ce nom. Non, Hayden, tu n'es pas seul... Tu ne voie simplement pas toutes les personnes qui sont prête à te tendre la mains..."

Amyxa connaissait cela aussi, elle avait vécu la même chose, pensant que tout le monde se fichait d'elle alors qu'on ne cesser de lui tendre la main, de l'aider. Elle ne comprenait tout simplement la signification de ces mots, de ces gestes à cet instant.

-"Regarde moi Hayden, sonde le fond de mon cœur si tu le souhaite. Je ne te ment pas, il y a de nombreuse personne qui souhaite t'aider, toutes ses mains tendue ne sont pas la pour te noyer mais pour te faire sortir de l'eau. Tu ne les comprend simplement pas, tu les voie pas avec le bonne œil. Change ta vision des choses et tu verra que se que tu prend pour des regards moqueur ou dégouter sont au contraire des regards d'envie, de désirs. Tu es bien battit Hayden, tu as absolument tout pour plaire à une femme qui sera qu'elle est en sécurité près de toi... Les groupes de jeune filles qui rigole à ton passage se ne sont pas des moqueries, regarde d'un peu plus près, et tu verra qu'elle rougisse car tu les attires. Sonde les si tu veux en avoir le cœur net et tu comprendra qu'elle on peur de t'approcher ! Peur pas par ce que tu as les yeux rouge Hayden, mais peur que tu te moque d'elle! Peur que tu les rejettes !"

Sa main gauche redescendit au niveau de la droite, sur les joue du jeune homme. La tête toujours levé pour regardé dans les yeux l'écuyer, Amyxa soupira avant de reprendre une dernière fois.

-"Ai-je vraiment besoin de te dire quoi faire Hayden ? Tu doit te battre contre Drace, tu battre contre cette toute petite part au fond de toi qui te pousse à ne plus être toi même. Tu doit te battre pour redevenir entier ! Tu doit te retrouvée, entièrement, et pas seulement ce que Drace veux faire de toi ! Tu doit être plus fort que lui, Hayden, tu n'es pas un démon ! Tu es un homme et tu va te battre contre Drace ! Tu es un homme et tu va redevenir entier pour ne pas perdre les pédales pour ne blesser personne ! Tu va redevenir entier Hayden par ce que tu sais que j'ai raison, par ce que tu sais que je ne ment pas... Tu doit redevenir entier Hayden, car tu es un homme et que les hommes sont toujours plus fort que les démons !"

Sur ses mots, la jeune femme lâcha enfin le garçon, pourtant elle garda ses yeux rivé sur lui. Elle devait l'aider. Elle ne laisserait pas Drace faire une nouvelle victime.

[Si ça ne va pas tu me dit]
Revenir en haut Aller en bas
#Hayden

avatar
Nombre de messages : 868
Rôle : Renégat recherché & ex Chevalier & ex Roi d'Emeraude
Âge du personnage : 78 - 83 ans [G18]
Date d'inscription : 25/07/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 78 - 83 ans [G18]
Rôle: Renégat recherché & ex Chevalier d'Emeraude & ex Roi d'Emeraude
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Dim 20 Déc 2009, 23:16

Et si, encore une fois, tout était faux ?

Drace était un méchant, il n'y avait aucune doute, il faisait du mal, donc il pouvait très certainement lui avoir mentit, mais alors pourquoi n'avait-il plus la mémoire de moment heureux ? Le souvenir effacé de sa mère le torturait, plus aucun évènement ne devenait heureux dans ce cas. Elle était la source de la vie pour lui, elle lui avait donné naissance, un toit ou vivre alors que personne, même son père, ne voulait de lui et elle avait pleurer toute les larmes de son corps lorsqu'il était partit. Elle était un exemple d'amour pour lui. Elle avait pu lui montrer, alors que personne n'y croyait, qu'il avait peut-être un bon fond, elle, elle y croyait dur comme fer. Elle était certaine que son fils était le meilleur fils qu'elle pouvait avoir, elle n'avait jamais voulu le prendre et le juger comme un démon. Elle lui avait toujours donné le choix de devenir ce qu'il voulait, elle l'avait laissé grandir, tout en surveillant de près comme toute les mères, comme un enfant normal en faisant tout les efforts possibles pour le réconforter lorsqu'il pleurait de ses différences, elle lui répétait sans cesse la même phrase.


- Tu as un coeur, moi aussi. Il bat, le mien aussi, alors nous sommes pareils, ne l'oubli jamais.

Sa mère réussissait à lui rappeler qu'il était pareil en dedans de lui, qu'on fond de lui, il n'y avait rien de différent. C'est avec cette pensée qu'il s'en sortait toujours, qu'il arrivait à croire dur comme fer qu'il méritait d'exister. Elle lui avait toujours montré le bon côté de la situation, même quand il ne voulait rien voir. Elle avait même affronté la colère du souverain mainte fois pour lui, elle avait laissé l'amour se dégradé dans leur couple pour son fils, elle en avait tellement fait que par sa bonté, elle avait offert au moins 6 bonnes années de vie à son fils. Elle lui avait laissé vivre l'innocence de l'enfance, d'être un petit garçon à la découverte du monde. Il l'avait vécu à sa façon bien sure, il l'avait vécu en voulant être seul, il n'avait jamais voulu faire joujou avec les autres enfants, il avait déjà, à l'époque, un comportement anti-social.

Mais tout cela ne faisait plus partit de sa mémoire, cette phrase était oublié à jamais puisque Drace lui avait soutirer sans le moindre remord. Il lui avait à la place laissé croire une vérité beaucoup plus dure. Il lui avait implanter cette idée de solitude, d'une bête que personne n'avait jamais voulu. Une mère dégouté par l'enfant qu'elle venait de mettre au monde, un père qui n'avait jamais voulu l'élever et une soeur qui restait indifférente, préférant étudier plutôt que de s'occuper de lui. Maintenant avec ses yeux d'adultes, il pouvait observer le passé et voir tout d'un autre oeil. Plus aucun regard moqueur ou effrayé ne lui échappait, il les avait tous vu. Passant du rire et de la moquerie à la peur et l'angoisse. Chaque regards, qu'il soit pour rire de lui ou bien de le fuir, était douloureux. Il avait longtemps voulu avoir le pouvoir de se rendre invisible, ainsi il pourrait seulement marcher dans la ville et juste marcher. Il n'aurait pas a être sur ses gardes tout le temps. Lorsqu'il était enfant à Émeraude, on l'avait balancer dans les poubelles nombres de fois, on lui avait même jeter des roches en pleine figure pour qu'il parte.

Le souvenir de sa mère avait toujours jouer un rôle important pour lui. Au début de ses apprentissages à Émeraude, il avait voulu devenir le pire des élèves, un vrai petit démon. S'il était pour se faire traiter de démon et bien il allait au moins mériter ce titre pleinement. Tant qu'à se faire jeter dans les poubelles, autant avoir profiter d'un moment de plaisir avant. Alors qu'il inventait tout les trucs pour exaspérer les professeurs ainsi qu'importuner les servantes, il faisait tout cela pour être renvoyer chez lui. Il avait beau tout faire les coups possibles, renverser tout se qu'il voyait, crier, hurler, pleurer, il le gardait au château, car comme tout enfant, il avait besoin d'un moment d'adaptation.

Après, alors qu'il avait pleinement le temps de penser pendant ses longues heures en punition, il se prit à la surprise. Son père le prenait pour un incapable, il ne le croyait même pas digne d'être son fils, alors être refuser par-ce-qu'il n'était pas assez puissant ainsi que sage pour étudier avec les meilleurs enfants de tout Enkidiev lui prouverait qu'il avait raison, que son fils était un raté. Il ne pouvait pas donné raison à son père et décevoir sa mère ! Alors, il avait changé, de A à Z. Il était devenu quelqu'un d'autre. Il avait laissé sa colère de côté, il avait fait place au comportement de prince. Un comportement distingué ainsi que studieux. Il avait passé le clair de son temps à étudier tout les livres de Émeraude, puisqu'il n'avait pas d'ami, il avait énormément de temps. Il n'était pas doué dans la magie, alors il s'entrainait, il n'avait pas place à l'erreur. Il devait devenir un des meilleurs pour faire oublier toute ses bêtises du passé.

Alors qu'il croyait être le seul à Émeraude à souffrir du manque de sa mère, il fit la connaissance d'un petit dieu. Un tout petit dieu du nom de Kosuké. Complètement différent de lui, il avait pourtant perdu sa mère lui aussi. Il avait le physique ainsi que la psychologie pour avoir pleins d'amis, pourtant il était seul. Il était loin d'imaginer se faire un ami comme lui. Un dieu si parfait et lui, un démon si répugnant, pourtant, cette différence semblait les rapprocher et les compléter. Tout simplement quelques minutes après leur rencontre, il s'était ouvert l'un à l'autre, comme des huitres et ils s'étaient jurés amitié jusqu'à la mort, peut importe tout le reste. Lui redonnant le courage qui lui manquait. Il étudia sans relâche, il devenu plus fort, plus grand, plus instruit en espérant chaque jour d'être devenu assez bon pour elle, Lyra.

Mais il était trop tard. Le jour de l'attribution, la veille plutôt, sa mère lui apparu en rêve. Après les révélations de sa soeur, il comprit que sa mère était morte quelques mois après qu'il est quitté Émeraude. Elle avait quitté son père, ne supportant plus son comportement ainsi que son indifférence envers son propre fils, alors pour elle, il était temps de partir. Il ne s'était jamais senti aussi mal, mais perdu comme il était, il ne pouvait pas décider de ne pas participer à l'attribution. Il pourrait parler le soir même avec son maitre de cette découverte pour se rassurer, il avait surement rêver qu'elle était morte. Il pourrait surement demander qu'une missive soit envoyé à Zénor pour avoir des nouvelles de sa mère, même si elle ne devait plus habiter là bas depuis son départ. Autre surprise, il n'était pas choisi, alors qu'il croyait mettre fin à ses jours, une nouvelle femme était entré dans sa vie. Lyra. Elle lui avait fait comprendre beaucoup de chose en peu de temps. Il avait compris que même si sa mère était morte, cela ne voulait pas dire qu'il devait tout abandonné. De là haut, elle ne voyait, elle était avec lui. Alors redoublant d'effort, il avait chassé son démon encore plus profondément en dedans de lui, jusqu'à le faire disparaitre quasiment complètement. Tout lui souriait, enfin pas tout, mais plus que la moitié était assez pour lui faire croire que tout allait bien, lui qui avait l'habitude que tout aille mal.

C'est là qu'il était arrivé, foutant sa merde partout, mettant sa vie en l'air, effaçant la chose qui avait motivé sa vie. Qui était-il sans sa mère ? Personne.

Il était née abandonné, délaissé de tous. On l'avait envoyé à Émeraude pour se débarrasser de lui, là bas, au moins, on pourrait l'envoyer contre les insectes, il serait tué facilement et il n'aurait pas à se servir de leur bourreau, après tout s'était salissant couper une tête. Le sang giclait partout, sans parler du salaire des employés que cela prenait. On l'avait fait étudié de force, mais aussi pour qu'il ne soit pas en contact avec les autres, il pourrait tous les contaminer s'il les mordait après tout. Alors, on l'avait laissé seul dans la bibliothèque et quelques fois, il allait en cours, mais il était surveillé de près. On le jetait dans les poubelles, s'était une tentative pour le tuer sans qu'il n'y est trop de dégât. Tout pour lui était changé, il avait vraiment été traité comme une bête. Si Kosuké était devenue son ami, s'était seulement pour l'utiliser pour se rapprocher d'Émeraude et devenir élève.

Par la suite, cela avait été pour avoir un bon karma. Il se tenait avec le souffre douleur, se n'était pas aimable de sa part ? Il était si bon avec tout le monde, il ne fallait pas qu'il gâche son image de dieu parfait ! S'il se mettait à se moquer du boulet de service, son image tomberait à l'eau et se serait mauvais pour ses relations, après tout, un petit garçon aussi mignon ne pouvait pas être méchant !

Ensuite, l'attribution, cette Lyra qui le prenait sous son aile, encore une histoire de pitié ainsi que de bonne image. La chef des chevaliers revenait et prenait sous son aile le plus détesté de tous pour essayer de lui donner une meilleur vie. N'était-elle pas la meilleur, la bonne Lyra que tout le monde aimait. Bien sure, pendant son absence, elle vomissait toute la nourriture de son corps en pensant à lui, mais heureusement pour tout le monde, elle était la pire des hypocrites, elle arrivait à lui sourire et même à lui faire croire qu'il était de la famille d'Émeraude, s'était les pires mensonges qu'elle avait jamais dit. Il était seulement là, comme chose d'amusement. Il serait mit sur la ligne de front pendant la guerre et au revoir cher écuyer, va te faire tuer que je sois libérer de toi.

S'était horrible de vivre en croyant que cela était vrai, car tout se tenait pour lui. Si Drace lui avait menti, alors pourquoi tout ses souvenirs malheureux ? S'il n'était pas un monstre, il se sentirait bien non ? Il aurait des amis qui l'aiderait en ce moment, un maitre à ses côtés, mais tout se qu'il avait, s'était une parfaite inconnue qui semblait réellement vouloir l'aider. S'était surement parce qu'elle aussi était rejeté, sinon elle aurait son écuyer, ou bien elle serait parti faire autre chose, comme rapporter son comportement à Lyra.

Qu'est qui avait été le rêve ? Il n'y voyait pas la différence, tout avait été si réel, devait-il se dire que tout se que ses '' amis '' avaient dit était faux ? Mais alors, comme expliquer tout le reste ! Si exemple, Kosuké n'avait pas menti, alors pourquoi n'était pas là quand il avait besoin de lui. Il arrivait à ressentir la joie de Kosuké, alors pourquoi lui ne percevait pas cette peine profonde, il avait pourtant eu le temps de la percevoir, cela faisait plus de plusieurs semaines qu'il se tenait seul dans l'ombre, s'il était vraiment un ami, il lui aurait au moins rendu une visite. Il poussa ses souvenirs plus loin pour se rappeler que celui-ci avait une fille en vu. Voilà, à la première venu, il l'avait laissé croupir, alors s'était vrai ce que Drace avait dit ! Il en avait peut-être mit en lui faisant imaginer Kosuké lui parler, mais il n'avait que redit la vérité en parole et non en geste prolongé sur plusieurs années. Tout était vrai, mais remanier et exagérer, s'était ça la différence entre la réalité et le rêve ! Il prendrait surement des années à tout remettre au clair dans sa petite tête, tout semblait si réel, il ne pouvait surement pas ne pas avoir mal, il ne s'imaginait pas se mal et se n'était surement pas Drace qui le créait, il lui avait dit qu'il le libérait à une condition, condition qu'il avait complètement oublié


- J'ai des sentiments c'est vrai, alors je suis un demi-démon.

S'était très possible, vu que se n'était seulement qu'un de ses ancêtres qui l'avaient été, il avait celui reçu les gênes après plusieurs années, alors il pouvait très certainement l'être qu'à moitié, Drace n'avait rien dit à ce sujet, alors il n'était pas mélangé, pour une fois dans toute cette histoire, il pouvait affirmer qu'il était sure de se qu'il avançait !

- C'est clair maintenant, je suis un demi-démon, voilà pourquoi je ne suis pas mauvais, il y a une bonne partie en moi !

Il n'était pas totalement guéri, il restait encore beaucoup, même énormément de chemin à refaire avec lui, des discutions complètes à reprendre avec son maitre et Kosuké, mais au moins, il croyait cette inconnue puisque s'était cohérent. Il était totalement perdu, alors le premier venu qui lui affirmait des choses qui concordaient avec ses souvenirs étaient surement vrai pour lui. Il ne voulait pas non plus se poser encore plus de question, alors s'était vrai, un point ses tout, s'était moins compliquer comme ça non ?

Il la prit d'un seul coup par les épaules et il prit un grand sourire satisfait avant de la secouer quelque peu brusquement, il n'avait plus toute sa tête après tout.


- Je ne suis pas mauvais ! Cette bête veut ma peau, mais elle ne m'aura pas.

S'il allait de mieux en mieux, s'était que plus rien ne le mettait en colère à se moment, donc cette bête ne pouvait pas prendre le dessus comme il y avait quelques minutes, le conflit n'était pas régler du tout, en fait, tout les efforts de Lyra était disparue, tout les entrainements sur son comportement était à recommencer, il était redevenue le petit écuyer de 15 ans qui était prêt à sauter et à attaquer le premier venue qui lui lancerait des vacheries. Il n'avait jamais laissé cette bête prendre le dessus complètement, car si cela devait arriver un jour, il n'y aurait plus rien à faire de Hayden, il deviendrai comme son ancêtre et il faudrait le tuer dans les plus brefs délais, il savait qu'on jour il allait mourir ainsi, mais dans la force de l'âge, il ne pouvait pas se laisser vaincre ainsi, alors il devait se battre.

- Tu as raison, je suis plus fort que ça. Drace à voulu me mettre à terre et attendre que Lyra soit obligé de me tuer pour qu'elle souffre, s'était ça son but, Lyra. Je ne vois toujours pas ce qui est vrai du faux, et je comprends que tu ne comprennes pas, mais tu vois, se serait beaucoup trop long à tout t'expliquer. Lyra n'en a surement pas parler à aucune chevalier, mais Drace est entré dans ma tête. Je crois qu'il a fait beaucoup de dégâts vu mon état.

Il marqua une pause, oui il se sentait mieux, pour combien de temps, il ne savait pas, mais les mots de Amyxa l'avait rassuré, elle lui avait fait croire qu'il n'était pas méchant, même si cela pouvait être faux, elle avait réussi à le cacher et à lui faire revenir à son état naturel, entre le bien et le mal, cet écuyer qui veut progresser et aspirer à une vie meilleur, la seule différence et qu'il n'avait plus aucun motif pour atteindre son but, cela le déstabilisait beaucoup de n'avoir aucun but, mais s'il croyait vraiment cette Amyxa, il avait des amis, qui pourraient lui expliquer la réalité. Drace était méchant et lui gentil, s'était simple. Pour le reste, se serait beaucoup plus compliqué, mais il y arriverait surement, sinon il mourrait. Si Drace n'avait pas menti, qu'il n'avait personne autour de lui, que Kosuké ainsi que Lyra lui avait menti, il pourrait très rapidement le savoir. Si tout cela était vrai, qu'il lui jouait dans le dos et se moquait de lui, il en payerait le prix.

- Je vais reprendre ma vie ou je l'ai laissé et essayer de comprendre se qui s'est passé. Si tu dis vrai, alors il a vraiment détruit tout les souvenirs que je possèdes, je dois vérifier, je dois savoir si c'est un rêve ou la réalité, j'ai le droit de le savoir après tout, je le mérites après c'est trois jours qu'il m'a fait vivre.

S'il ne se mettait pas en colère d'ici là, se qui était impossible puisqu'il s'énervait au premier contact des autres, il pourrait trouver son maitre et essayer de lui expliquer son point de vue, il avait besoin d'aide et s'il ne s'ouvrait pas tout de suite aux autres pour comprendre ses souvenirs, cela finirait par le tuer et Drace aurait se qu'il voudrait, même s'il ne voulait pas que Drace gagne, s'il ne trouvait pas la vérité, il ne resterait plus grand chose de lui après quelque mois, pour l'instant tout allait bien, les mots d'Amyxa résonnait encore dans son esprit, alors il était gonflé de bonne intention, mais dans quelques heures, ses belles paroles aurait disparu.


Dernière édition par Hayden le Dim 26 Sep 2010, 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un comportement douteux [Terminé] Mar 29 Déc 2009, 12:47

Une conversation que peut être il n'aurais jamais eu si elle était venue deux minutes plus tard. Une conversation qu'il n'aurais pas eu si elle avait suivit ses habitudes est n'était pas passer ici. Pourtant, ils avaient eu cette conversation. Elle qui ne connaissait en rien cet écuyer avait fait de son mieux pour l'aider, pour lui faire comprendre qu'il n'était pas un démon, pour lui montrée le bon chemin. Oui, cette conversation aurait pu ne jamais avoir eu lieu, elle aurait pu ce passé entre un Maître et un Écuyer. Pourtant, elle avait eu lieu, et elle c'était déroulée entre deux inconnue qui n'avait en communs qu'une souffrance. L'un s'en était délivrée, l'autre s'y enfonçant. Pourquoi avait-il eu cette conversation ? Pourquoi avait-elle choisit de passé par le hall aujourd'hui ? Personne ne pourrait le dire. Le destin peut être ? Un lien entre ses deux personnes. Amyxa n'en savait rien, elle n'était pas sur que quelqu'un soit capable de le dire. Le hasard peut être. Le hasard simplement qui par son action était capable de changer radicalement la vie d'une personne.

Oui. Cette conversation aurais pu n'avoir pas lieu. Alors, Amyxa se tiendrais surement à la bibliothèque à étudier un nouveau livre. Hayden lui, serait très certainnement en train de traumatisée des élèves ou une servante. En tout cas, il ne se tiendrais pas devant elle à réfléchir, à comprendre ce qu'elle venait de lui annoncer. Non. Il ne serait pas la à se remettre en question. Ce jeune homme était perdue, il avait besoin d'une lumière pour l'éclairer, pour lui montrée la bonne voie. Il avait besoin d'un guide, simplement. Après ces minutes de silence qui durent paraître une éternité pour l'écuyer, il reprit enfin la parole, de la voie détaché de celui qui viens de réfléchir, de comprendre peut être.

Un demi démon ? Peut être. Amyxa ne connaissait rien de lui et doutait même qu'il est une part démoniaque en lui. Pourtant, elle ne pouvait l'affirmer. Après tout, elle même pouvait être un peu démoniaque puisqu'elle n'avait aucune idée d'où elle venait. En tout cas, le jeune garçon semblait heureux devant cette affirmation. Il avait un moyen de se raccrocher à la vie qu'il c'était imaginée. Il n'était pas totalement mauvais, il avait une part de bon en lui qui pouvait reprendre le dessus.. Comme chez toute personne en réalité. Qu'il appelle cette mauvais part démon ne changeait rien, elle existé chez chaque être vivant, tout comme la bonne part... Puis, la détermination devant cette découverte. Il devait se battre. Ce garçon n'était pas idiot. Après tout, il avait comprit lui même que Drace l'avait fait souffrir pour touchée Lyra ce qui devait certainnement être vrai puisque pour une raison qu'Amyxa ignorer, Drace s'acharner à faire souffrir Lyra.

Hayden semblait allait mieux, il semblait être redevenue lui même comme elle était redevenue entière auparavant. Il semblait être capable de réfléchir complètement, de prendre tout les facteurs en compte, d'analyser et de prendre des décisions. C'était donc cela. Drace était entrée dans sa tête pour y mettre le désordre, peut être pour crée des illusions dans l'esprit du garçon ou pire encore. L'hybride savait cela possible puisqu'elle était elle même capable de crée des illusions bien qu'elle ne soit pas à l'intérieur même de l'esprit des gens. Non, elle ne pouvait pas tout comprendre pour le moment, elle ne conaissait pas assez ce jeune homme. Elle avait pourtant la satisfaction de l'avoir aidée même si le problème n'était pas régler comme il l'avait dit lui même. Il y aurait encore du travail, mais peut être que le déclic nécessaire était fait ?

Une nouvelle pause durant laquelle Amyxa ne dit rien, puis l'écuyer reprit la parole. Ce garçon était déterminée et intelligent. L'hybride ne pourrait pas plus l'aider à cet instant, elle ne conaissait elle même pas les souvenirs du garçon, son histoire et ce qu'il pensait à cet instant. C'était à ces amis, à son Maître de lui expliquée la réalité des choses. Oui, Hayden semblait allez beaucoup mieux à présent, il faudrait simplement que cela continue dans ce sens, que le côté "mauvais" ne reprenne pas le déçue avant qu'il est réussi à faire totalement le clair dans son esprit.

Lui adressant un sourire encourageant, Amyxa choisit alors de reprendre la parole de sa voie mélodieuse.


-"Hayden, je crois que je ne peux pas t'aider pour démêler la vérité du mensonge, le vrai du faux... Mais...tu devrais surement allez parler à tes amis, et à Lyra, je ne doute pas qu'il t'aiderons à te souvenir de la réalité et de ton passée... N'oublie surtout pas que Drace est mauvais à la base et que tout ce qu'il à implantée dans ton esprit, tout le désordre qu'il a mis est faux. Je ne doute pas que tu sois quelqu'un de bien Hayden, alors bas toi contre Drace et ne doute pas de tes amis, de ton Maître, il sont la pour toi, j'en suis sure, et moi aussi Hayden, si tu as besoin de moi je serais la, je te le promet."


Ce n'était pas un mensonge. Elle serait la si il avait besoin de son aide, si il voulait simplement parler ou pour tout autre chose. Elle se tiendrait à sa disposition dans tout les cas.

-"Allez Hayden, va rejoindre Lyra, je suis sure qu'elle est en train de te chercher partout, et demande à avoir une conversation avec elle, pour essayer de démêlée les fils dans ton esprit... D'accord ?"


Elle ne voulait pas se débarrassé de l'écuyer, bien sur que non, elle ne voyait tout simplement pas quoi ajouter de plus et pensait qu'il serait intéressant pour lui d'avoir une conversation avec Lyra dans les plus bref délais, ainsi, celle qu'il venait d'avoir serait encore fraiche et il serait peut être plus apte à comprendre la vérité...

Hayden sembla comprendre cela, car à peine eu t-elle prononcer ses mots il se retourna pour partir rejoindre Lyra. Un sourire au lèvre, Amyxa le regarda s'éloigner avant de reprendre elle même c'est propre occupation. Ou en était-elle déjà ? Ah oui... elle devait se rendre à la bibliothèque... Sur cette pensée elle s'éloigna à son tour, espérant sincèrement que la discutions que Hayden aurait avec Lyra serait bénéfique pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

Un comportement douteux [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-