___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Ombre et Lumière [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Ombre et Lumière [Terminé] Dim 13 Déc - 15:21

Léo ouvrit très lentement les yeux. Il se trouvait allongé dans un lit de paille. Mais... comment? Il avait retrouvé ses forces et sa vigueur. Enfin! Il s'assit alors. Il croisa le regarde de la douce Saya! Quelle était belle! Il vit aussi que Corentin se trouvait un peu en retrait avec un autre homme dont Léo ignorait tout. Il s'en moquait bien. Il hésita à faire un geste vers Saya. Puis, il la prit doucement entre ses bras après cette brève hésitation. Il la laissa ensuite et se releva. Ses cheveux blonds, il le sentait, étaient complètement décoiffés sur son crâne. Il n'avait plus son peigne. Il s'était brisé dans la bataille et il était sûrement tombé de sa poche lorsqu'on l'avait transporté ici. Il servi un regard sans émotion à Corentin et l'autre homme aux cheveux noir et aux yeux entourés de rouge. Il demanda, un tout petit peu sèchement à son frère:

-Alors? J'attends des explications?

Il croisa ses bras sur sa poitrine. Oui, c'est vrais. Que faisait-il là? Pourquoi n'était-il pas mort? Qui était l'inconnu? Pourquoi ne pas l'avoir achevé?
Toutes ses questions... Léo sentit alors les ombres se rangées de nouveaux derrière lui. Il était leur prince. Prince de toutes les ombres de ce monde. Elles se rangeaient derrière lui. C'était le seul et unique chef. Il ne manquait plus qu'une femme pour faire de lui le roi des ombres. Il comptait bien demandait à Saya de s'aquiter du rôle de la reine mais il verrait cela plus tard parce qu'il mettrait un temps assez grand avant de la convaincre. L'elfe appartenait depuis toujours à la lumière et, il le savait, on ne se détache pas facilement de cette lumière. Il attendit la réponse de son frère qui se faisait tarder. Il se détourna légèrement vers Saya et demanda avec douceur:

-Que fais-je ici, Saya? S'il te plaît, dites-moi...

Il n'arrivait toujours pas à tutoyer cette déesse. C'était plus fort que lui.


Dernière édition par Léo le Dim 10 Jan - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mar 15 Déc - 13:10

Arrivés devent une petite porte en bois à l'extrémité d'une tour, Evalmar entra et L'elfe le suivit, elle sentit la respiration de Corentin derrière elle, et étrangement, elle aimer bien l'entendre. Elle se maudit intérieurement, d'être aussi infidèle envers Léo, des larmes de haine coulaient sur ses joues. Elle détestait ça, elle se détester tellement de pouvoir si simplement oublier son prince, son prince des ombres si beau, si mystérieux et cruel. Un cliqueti ce fit entendre devant elle. Elle devina que son ami avait ouvert de force une porte avec difficulté puisqu'il portait Léo. Pourquoi son abrutie de frère ne pouvait pas le porter!! s'énerva encore plus la jeune fille dont l'ombre qui l'habitait devenait de plus en plus présente dans son cœur d'elfe. L'ombre avancer bien avec difficulté cependant.
Une lumière éblouisante, faisant crier l'ombre de douleur apparut dans l'entrebailment de la porte qui s'ouvrit soudain totalement. Les trois personnes entrèrent dans ce qui ressemblait à une ancienne prison, au loin un vieux tapie de paille trônait piteusement sur le sol de pierre grise du donjon. Evalmar posa son fardeau dessus et s'éloigna pour laisser Saya s'asseoir à côté du jeune homme. Elle lui caressa les cheveux avec douceur, et lui vola un doux baiser sur ses lèvre si...froide?
Le cœur de l'elfe se mit à battre d'incertitude. Mais l'ombre en elle lui parla.
*Ne t'en fais pas pour norte prince il va bien il dois simplement ce reposer.*
Alors les yeux fatigués, Saya posa la tête à coté de celle de son amant et s'endormit rapidement sans se soucier de à qui appartenait la voix, et des deux autres hommes avec elle. Le noire l'enveloppa pour bientôt ne faire qu'un avec son âme.

Une heure, deux heures, Saya ne put dire combien de temps elle avait dormit tellement ses membres lui faisaient mal. Mais elle sentit Léo bouger à côté d'elle et elle se releva rapidement sans prêter attention à son mal de tête. Le prince lui sourit après une hésitation. Ce qui troubla l'esprit de la jeune fille. Léo se mit debout et regarda son frère, il lui lança:

-Alors? J'attends des explications?

Mais aucune réponse ne suivit. De longues secondes s'écoulèrent mais Saya n'avait d'yeux que pour son prince des ombres. Soudain il se tourna vers elle et lui demanda avec douceur:

-Que fais-je ici, Saya? S'il te plaît, dites-moi...

-Mon prince, nous t'avons emmené ici pour que tu te reposes, nous sommes au château d'Émeraude, dans les donjons plus précisement. Et l'homme que tu vois la-bàs et un amie a moi, il s'appelle Evalmar, prince de Fal. Tu es tout pâle! Viens t'asseoir, mon ami.

Et l'elfe lui offrit son plus beau sourire, les yeux remplis d'admirations pour cet être des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Dim 20 Déc - 12:04

Une porte s'ouvrit dans un déclique et le petit groupe entra. Le cœur en pièce, Corentin les suivit avec les jambe en coton.
Evalmar posa son frère sur un vieux tapie de paille qui devait être là depuis des siècles, à en juger pas l'odeur de décomposition qui sortait de la paillasse. Il voulu se mètre auprès de son frère mais l'elfe le devança, elle caressa doucement les cheveux de Léo, un tendre sourire aux lèvres. Le prince eu un haut le cœur horrible. Il se détourna pour sécher ses larmes, il ne voulait pas montrer ses faiblesses au prince de Fal et surtout à Saya qui n'avait d'yeux que pour son frère... Son frère qu'il avait faillit tuer de ses propres mains envahi par une haine meurtrière qui n'avait jamais vus le jour dans le cœur du jeune homme... Enfin jusqu'à ce jour où il avait vus son âme-sœur dans les bras de Léo. Léo, son frère jumeau.
Fatiguer, il s'assit contre le mur et regarda furtivement l'ami de l'elfe qui n'avait rien à voir avec Léo. Pourtant... Saya l'aimai?
Une marque sur l'épaule nu d'Evalmar attira son attention. Un motif étrange était encré dans la peau du jeune homme. Un mouvement futile sur le motif lui fit sentir l'aura de la marque, ressemblant un peux a celle que Léo portait sur son dos. Elle ressemblé à une ombre cherchant désespérément un corps, pour y vivre et commettre ses crimes.
La fatigue le pris soudain et il ferma ses yeux, laissant ses soucis derrière lui.

Un oiseau se mettait à chanter une chanson d'amour pour sa belle.

la lumière du soleil commencer à se faire sentir sur le visage de Corentin qui ouvrit les yeux, heureux de retrouver de la lumière. Il se leva couvert de courbature dans ses avant bras et ses cuisses. Ses yeux ce posèrent alors sur deux personnes: la femme de sa vie et son frère ou du sang sécher gisait sur sa chemise.
Celui-ci ouvrit les yeux qui se posèrent sur la jaune fille à cêté de lui. Un sourire naquit sur ses lèvres et l'elfe se réveilla. Elle aussi un grand sourire aux lèvres. Léo, leva les yeux vers Corentin.


-Alors? J'attends des explications?

Corentin ne savait que dire pour s'excuser. Une partie de lui lui disait qu'il avait eu raison de blesser son frère, mais une autre aurais voulus se jeter sur son frère pour qu'il le fouetter jusqu'au sang, devant le regard de sa belle. Il resta là, à regarder son frère comme si s'était la première fois qu'il le voyait. Alors Léo se tourna vers la jeune fille, et lui demanda.

-Que fais-je ici, Saya? S'il vous plaît, dites-moi...

-Mon prince, nous t'avons emmené ici pour que tu te reposes, nous sommes au château d'Émeraude, dans les donjons plus précisemment. Et l'homme que tu vois la-bàs et un amie a moi, il s'appelle Evalmar, prince de Fal. Tu es tout pâle! Viens t'asseoir, mon ami.

Le cœur en mille morceaux éparpillers par la cruauté du regard des deux personnes pour qui Corentin aurait donné sa vit. Il lança soudain a son frère.

-Léo je suis désoler je ne sais pourquoi je me suis attaqué a toi... enfin si... J'aime énormément Saya. Dès le moment ou j'ai posé les yeux sur elle. Pas parce qu'elle et très belle, sublime même, mais par la beauté de son cœur. Mais quand j'ai vu un voile d'ombre en elle je me suis sentit dépassait par mais sentiments... Tu es mon frère et je t'aime malgré les crasses que tu ma fais, et je souhaite de tout mon être que tu pourras me pardonner.

Ne savent plus quoi dire le jeune prince de Perle baissa les yeux et s'éloigna dans les couloirs du château...
Revenir en haut Aller en bas
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Âge du personnage : 44 ans
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Dim 20 Déc - 12:23

Le prince de Fal ne savait tout d'abord pas ou conduit le blesser et les deux autres qui semblaient épuisés. Mais il trouva bien un endroit. Lorsqu'il était arrivé à Émeraude il avait un peu exploré les environs. Il avait trouvé une tour, une très veille tour qui n'était plus très apte à recevoir des cours de magie ou quoi que se soit d'autres.
Evalmar les conduisit donc là bas. Après une longue et fatigante volée de marches, ils arrivèrent devant une veille porte en bois qui grinça à leur oreille lorsqu'elle s'ouvrit. Le prince entra le premier. Il aperçut, posé contre le mur de pierre grise et salle, un lit de paille qui dégageait une puanteur qui n'était pas très accueillante. Mais c'était le seul endroit à peu près potable pour recevoir le blesser évanouie. Evalmar ne chercha pas à savoir ce qui s'était passé. Comment Saya avait trouvé ces deux personnes et comment le blond avait était blessé. Mais il comprit très vite que l'elfe avait un attachement pour celui qu'il transportait et qu'il déposa sur la paillasse.
Il se tourna vers l'autre qui suivait derrière. Il semblait bien mélancolique. Evalmar haussa les épaules, signe qu'il s'en fichait pas mal, et regarda Saya se coucher à côté de son... amant? Peut-être bien...
Il enleva sa chemise et la posa délicatement sur les deux personnes couchaient par terre. Il était torse nu mais il n'avait pas froid. Il était bien réchauffer puisqu'il venait de Fal. De toute façon, il se moquait bien de la température qu'il faisait! Tout ce qui comptait c'était... c'était mourir et ne plus jamais revenir en ce monde plein de malheur et de tristesse.
Le prince de Fal regarda le frère du blesser s'asseoir à ses côtés. Il vit alors des larmes couler sur ses joues après qu'il eut, pendant un long moment regardé la marque sur son épaule. Evalmar couvrit instantanément son tatouage lumineux de sa main bronzé. Personne ne devait avoir aucun soupçons! Pourtant... cet homme paraissait connaitre ce tatouage. Peut-être pourrait-il lui en dire plus long sur le sujet? Mais il paraissait bien fatigué et il ne voulut pas le tenir éveillé plus longtemps. Il ferma lui aussi les yeux, se plaçant de façon à ce que personne ne voit sa marque et s'endormit berçait par une vague de solitude et de désespoir soudain... la vie était injuste est complétement affreuse.

Un rayon de soleil perça par une fente de l'ancienne prison. Le prince de Fal ouvrit les yeux. Saya et les deux frères étaient déjà réveillé et Saya expliqué au dénommé Léo qu'il s'appelait Evalmar et qu'il était le prince de Fal. Evalmar le salua avec un petit sourire forçait. Il sentit que lui et Léo se ressemblait beaucoup façon caractère. Un mal qui les rongés de l'intérieur et qui menaçait à chaque second d'explosé. Sauf que, dans le cas de Léo, cela semblait tout naturel et même très plaisant. Alors que chez Evalmar, s'était un grand malaise et une affreuse senation.
Il se tourna alors vers l'autre qui s'appelait, il le comprit assez vite, Corentin. Il écouta se qu'il avait à dire. Comment? Lui aussi aimé Saya et il avait lui même blessé Léo. Ca devenait une véritable embrouille!
Evalmar voulut intervenir mais déjà Corentin s'éloignait. Le prince de Fal ne jeta même pas un regard aux deux autres, il s'élança au secoure de Corentin. Il ne connaissait que trop bien ce sentiment.

-Corentin! Corentin! S'il vous plaît arrêtez!

Evalmar s'arrêta à sa hauteur, essoufflé se rendant compte qu'il avait oublié de remettre sa chemise.

-Écoutez moi, je vous prit. Ne partez pas! Vous ne connaissez rien en Émeraude et... je sais ce que vous ressentez. Je... peux vous aidez!

Il ne sut rien dire d'autre. Quoi dire d'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Dim 20 Déc - 20:15

La douce voix de Saya lui répondit alors. Une voix si belle au oreille de Léo. Un magnifique mélodie. Ils étaient donc dans le tour. Elle le présenta à un dénommé Evalmar, le prince de Fal. Ses yeux bleu glissèrent vers celui que Saya montrait du doigt... Et tout de suite, ses yeux se plissèrent. Ils se posèrent sur son épaule nu. LE tatouage! Il était là. La marque ou son enfermé les démons des ombres! Un petit sourire satisfait apparut sur le visage de Léo. Un allié! Il ne le savait pas encore apparemment... Non. Il ne le savait pas encore. Le prince de Perle s'assit là ou sa princesse lui disait de s'asseoir. Il ne lâcha pas des yeux le prince de Fal. Une belle friandise servie sur un plateau d'Argent! Il se lécha doucement les lèvres car pour lui c'était vraiment une friandise! Une belle friandise!
Il pourrait se servir de lui s'il s'approchait suffisamment de près pour découvrir les courbes exact que formé la marque lumineuse.
Il parviendrait alors certainement à la faire coulisser avec l'immense tatouage qui était inscrit dans la peau de son dos. Ca serait parfait! Il ne fit aucun geste pour le moment. Il comprit bien vite qu'il était l'ami de Saya. Donc par conséquent ils resteraient encore quelques temps ensemble...Il aurait tout son temps pour mieux connaitre ce prince. Il toucha du bout de son index pâle son dos, recouvert par sa chemise blanche immaculé de sang séché. Il allé devoir se refaire une petite beauté! Il se leva doucement et se regarda dans une vitre. Il faillit pousser un crie d'horreur. C'était lui, ça? Les cheveux blonds un peu en bataille et salle, couvert de bout! La chemise déchirer recouverte de sang sec et le pantalon tout crotté ainsi que ses bottes vraiment beaucoup âbimmé! Il tata sa poche. Son peigne brisé. Il serra les poings. Quel horreur. Il avait honte de lui même. Alors qu'il allait déclaré qu'il allait se laver et tout se qui va avec, Corentin se leva pour parler. Léo soupira de découragement. Il attendit néanmoins poliment qu'il parle. Il se ferait de toute manière un grand plaisir de l'envoyer balader ensuite.
Mais ce qu'il dit lui en boucha un coin. Lui coupa presque le souffle. Il ne laissa absolument aucun sentiment paraître mais à l'intérieur de lui même un grand sentiment d'incompréhension le tenaillé.
Son frère? Amoureux de Saya? Depuis quand par hasard? Et il l'aimé pour son âme? Stupide, stupide! Lui il aimé les femmes par leur grandes beautés, même si, il devait l'avoué, celle-ci avait une grandeur d'âme qui ne laisserait inssenssible personne. Même pas un immortel.
Pourtant, Saya était la fille parfaite pour devenir la reine des Ombres avec lui! Absolument parfaite! Belle, assez intelligente et très borné! Ca serait parfait! Alors qu'il allait répliquer à son frère, celui-ci partit dans les couloirs. Les trois personnes restante restèrent un petit moment immobile puis Evalmar le suivit. Non, non, non, non, non! Evalmar serait bientôt SA chose à lui! Une créature qui le servirait et lui obéirait au doigt et à l'œil! Il n'avait pas l'intention à compatir pour son frère? Sinon ça allé mal, mais alors très mal commencer et mal tourner...
Léo s'élança à leur suite, main dans la main avec Saya, la belle et magnifique Saya. il écarta Evalmar de son chemin et fit face à son frère. Un air de dédain au visage.

-QUOI? C'est une blague? J'arrive, je trouve une belle est gentille femme, on tombe amoureux et toi tu la vois et tu veux me tuer pour me la piquer?

Il eut un air très menaçant, comme les loup lorsqu'ils rencontrent un étranger sur le route et que celui-ci est très mal venu.

-Sache mon frère que dans la nature humaine c'est... comment dirais-je... "qui trouve garde"? Oui c'est ça. Je l'ai trouvé le premier et je ne compte pas te la donner comme ça! C'est un être humain pas un jouer qu'on se prête.

Il serra un peu plus la main de Saya et s'approcha de l'oreille de son frère. Il lui chuchota, de sorte que personne ne l'entende, avec un brin de cruauté dans la voix:

-N'as-tu rien remarqué, cher frère? Quelques petit changement dans l'apparence de... NOTRE belle? Ou de MA belle... Elle serra bientôt la Reine des Ombres avec moi comme Roi et toi tu ne pourras plus rien y faire.

Il se recula lentement pour se remettre à la hauteur de Saya. Il lui sourit avec douceur tout en regardant son visage légèrement changé. Elle était encore plus belle ainsi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mar 22 Déc - 7:22

Plus que tous au monde Corentin vouler reste seul, seul dans l'ombre de son frère, comment une fille comme Saya pouver si facilement tomber amoureuse d'un être aussi maléfique que son frère, sa vu ce brouilla mais aucun larme ne vouler tomber, pour soulager sa peine.
*Ha maintenant mais larme son contre moi.C'est nouveau........mais qusque je raconte j'ai perdu la raison. NON! J'ai perdu mon âme, elle et rester au près de ma princesse.*

Des pas ce fir entendre derrière le jeune homme, il ce retourna croyant que ce serais son frère ou la douces Saya, mais ce n'étais que son amie, Evalmar.

le prince de Fal lui dit essouffler.

-Écoutez moi, je vous prit. Ne partez pas! Vous ne connaissez rien en Émeraude et... je sais ce que vous ressentez. Je... peux vous aidez!

-je n'est pas besoin de le connaître je veux juste m'éloigner le plus possible de ma vie...merci Evalmar, mais je préfère rester seul........

Mais juste a ce moment la Léo arriva avec Saya qui tenais a la mains, une seul larme ce mit a coule sur la joue de l'homme malheureux.
Son frère ce mit a crier.

--QUOI? C'est une blague? J'arrive, je trouve une belle est gentille femme, on tombe amoureux et toi tu la vois et tu veux me tuer pour me la piquer?

il reprit avec un ton menacent et le visage déformer pas la haine.

-Sache mon frère que dans la nature humaine c'est... comment dirais-je... "qui trouve garde"? Oui c'est ça. Je l'ai trouvé le premier et je ne compte pas te la donner comme ça! C'est un être humain pas un jouer qu'on se prête.

Il s'approcha de Corentin et lui dit a l'oreille avec une voix a vous glacer le sang.

-N'as-tu rien remarqué, cher frère? Quelques petit changement dans l'apparence de... NOTRE belle? Ou de MA belle... Elle serra bientôt la Reine des Ombres avec moi comme Roi et toi tu ne pourras plus rien y faire.

Ne sachant que dire Corentin regarda Saya, dont les yeux avait bizarrement une couleur sombre d'un bleus encre, les beau yeux verte foret de la jeune fille avais disparue, sous le voile d'ombre. Celle si ne le regarda même pas, alors corentin partie en courent dans la coure du château, le coeur en pièce.
*je vais tous faire pour te sauver de mon frère Saya même si après tu doit me haire.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mar 22 Déc - 11:00

Léo s'assit à coté d'elle puisque Corentin ne disait mots. Elle se mit a espionner discrètement son meilleur ami qui avait tellement souffert. Et le cœur de l'elfe aurait voulu réconforter son ami, mais elle ne savait quoi dire et elle ne voulait pas quitter son prince charmant. Soudain, Corentin s'exclama en direction de Léo. La jeune fille se tourna vers lui, ses grands yeux vert posaient sur le prince... Non pas verts mais bleu encore.

-Léo je suis désoler je ne sais pourquoi je me suis attaqué a toi... enfin si... J'aime énormément Saya. Dès le moment ou j'ai posé les yeux sur elle. Pas parce qu'elle et très belle, sublime même, mais par la beauté de son cœur. Mais quand j'ai vu un voile d'ombre en elle je me suis sentit dépassait par mais sentiments... Tu es mon frère et je t'aime malgré les crasses que tu ma fais, et je souhaite de tout mon être que tu pourras me pardonner.

Le cœur battant très fort dans sa poitrine, le souffle coupé, les yeux river sur l'homme qui l'aimer comme un fou, et pas seulement parce qu'elle était jolie, mais aussi pour son âme. Les yeux soudain humides Saya baissa la tête perdus. Du coin de l'œil elle se mit à regarder Léo. Il n'avait pas crier sur les paroles de son frère. Le doute ,l'incompréhension, une colère envers les jumeaux qui ce chamailler pour elle comme si elle n'étais qu'un vulgère bout de viande. Evalmar partie dans le couloir à la suite de Corentin. Eelvant la tête, elle sentit les douces mains de Léo prendre la sienne et l'emmener avec lui dans le couloir à la poursuite des deux autres qui parlaient entre eux. Léo se mit à hurler qu'ils s'aimaient et que son frère n'avait aucun droit de le tuer pour l'avoir. Là, Saya était tout à fait d'accord avec son prince. Ce dernier se pencha vers Corentin et lui murmura quelque chose, même avec ses oreilles d'elfes Saya ne put décrire la phrase. Quand Léo s'éloigna la jeune fille vit une larme sur sa joue et il partie en courent après l'avoir regardait avec passion mais l'elfe avait déjà tournait la tête en direction du prince de Perle qui fit de même. Avec une envie soudaine de l'embrasser Saya pris son visage pleins de terre dans ses mains et y posa un long et tendre baiser. Mais quelque chose n'aller pas dans ce baiser, comme si quelque chose de froid et cruel était sortie de la bouche du garçon pour allez dans celle de Saya. Terrifiait, elle mit fin elle même au baiser elle regarda les yeux de son prince ou elle put voire sa véritable nature,ce qui terrifia encore plus la jeune fille.

-Qui es-tu Léo???

Elle avait prononcer cette phrase sans vraiment s'en rendre compte. Elle se tourna brusquement vers Evalmar qui dégager la même aura glacial. Sur son épaule nus elle put voire nettement la marque du mal, du désespoir.
Saya recula doucement dans le couloir, se retourna et courut aussi vite qu'une elfe le pouvais. Bientôt elle fut dehors, elle ne fit pas attention à Corentin qui lui aussi était sortie dans la grande coure du château. Depuis un moment les paysans étaient debout et ils entraient et sortaient par la grande porte, elle partie du château en direction du village, la peur au ventre avec un mal de tête insuportable. Elle cria dans son esprit à sa sœur.
*Aya, je t'en supplie aide moi! Je suis au sur le chemin du village, j'ai...

L'ombre avait couper la communication. Dorénavant cette elfe lui appartenait, et elle ferais d'elle la reine des ombres pour leur maitre adorer.
Revenir en haut Aller en bas
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Âge du personnage : 44 ans
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mar 22 Déc - 11:35

Evalmar avait don rattrapé Corentin. Il lui avait expliqué qu'il pouvait l'aider. Mais celui-ci refusa son aide. Il était très gentil pour quelqu'un de blesser par la vie. Evalmar hocha docilement la tête. Il comprenait ce besoin de solitude; Il allait lui souhaiter tout le bonheur qu'il pouvait lui rester et que, si il avait besoin d'aide il serait toujours là au cas ou, mais Léo et Saya arrivèrent peu à peu. Evalmar eut un choc. Les yeux de Saya! Voilés... Il eut un haut le cœur. Léo avait la même aura que lui lorsqu'il était possédé par le démon qui reposait dans son épaule! Il faillit vomir de dégoût à cette pensé mais il se retint de justesse. Il avala de travers, sujet à un deuxième haut le cœur.
Pourquoi? Qui était cet homme en faite? Il hurla après Corentin! Non mais il ne manquait pas de culot en plus! Evalmar allait vraiment s'énerver si ça continué! Et lorsqu'il s'énervait lui il ne fallait pas le chercher!
Le prince de Fal voulut intervenir mais Corentin partait déjà... Evalmar tandis un bras dans sa direction comme pour le retenir mais il se tourna ensuite vers les deux amants qui avaient l'air de s'en moquer complètement... Ils s'embrassaient! C'était bien le moment bien! Evalmar allait...
Soudain, Saya se détacha de Léo, assez paniqué. Quoi? Qu'avait-il donc fait cet imbécile? L'elfe demanda au prince de Perle qui il était vraiment. Evalmar avala sa salive de travers. Lui il savait qui il était. C'était lui le lanceur d'ombres et de démons! Lui et lui seul qui le hantait depuis tant d'années... ou sûrement un de ses serviteurs. Evalmar eut une envie de meurtre. C'était à cause de ce foutu prince de Perle que son amie aimé! Evalmar sentit le regard affolé de Saya se poser sur lui. Elle... avait peur de lui? Pourquoi? L'aura! Il eut un troisième haut le cœur. Il ne vomit toujours pas. Lorsque Saya s'enfuit pour de bon sous son regard triste et désespéré il empoigna Léo par le col de sa chemise et le plaqua contre le mur, nourrit d'une rage nouvelle.

-Qui es-tu pour faire du mal à une si gentille fille qu'est Saya? Je sais que c'est toi qui me hante depuis tant d'année! Tout le temps que j'ai souffert c'était donc de ta fautes?

Mais il savait que Léo avait empoisonné Saya par un moyen étrange qui li était inconnu. S'il tuer cet imposteur sur le champ peut-être que Saya lui en voudrait toute sa vie? Peut importait! Il devait sauver son amie même si elle le haïssait toute sa vie! Il percuta soudain les pensées de Corentin. Il ne savait pas comment ça magie marchait mais elle marchait quand elle voulait. Et là, il... sondait? Il sondait Corentin. Lui aussi pensée la même chose que lui à cet instant. Il aimé Saya? Si c'est lui qui empêchait le désastre alors il pourrait encore sauver son amour! Il n'avait pas tout perdu! Alors que lui, Evalmar prince de Fal en exil, il avait tout perdu... Il n'avait plus rien à perdre!
Il sortit doucement le poignard de dessous sa manche et le plaça sous la gorge de Léo.

-Tu vas souffrir autant que tu m'as fait souffrir et que tu fais souffrir Saya et ton frère!

Il plaça lentement le couteau sous la gorge du prince des ombres... C'était finit...

Il n'eut jamais le courage d'enfoncer le couteau. Il n'eut jamais la force d'aller jusqu'au bout de son acte. Il lâcha l'arme. Il lâcha Léo. Il les lâcha comme il lâchait à présent sa liberté...
Il regarda un instant le prince de Perle qui paraissait terroriser. Il s'agenouilla près de lui.
Nul ne sut jamais ce qu'ils se dirent... Mais ils se parlèrent longuement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mar 22 Déc - 13:29

Alors que Léo criait sur son frère, alors qu'il avait murmuré froidement à son oreille des menasses pesantes, il jetait des regards à Evalmar. Celui-ci semblait avoir comprit et il eut deux ou trois hauts le cœur. Il eut un sourire peut amen et, avant quoi que se soit d'autre une seule et unique larme coula le long de la joue de Corentin. Un sourire sadique s'accrocha au bout de ses lèvres. Qu'il parte, cela n'avait aucune importance! Il se tourna alors vers la douce Saya. Celle-ci s'approcha doucement de lui pour l'embrasser. Bien. Léo allait en profiter un peu. En entremêlant sa langue à celle de Saya, il envoya quelques ombres dans son être afin de s'assurer qu'elle serait belle et bien à lui! Mais l'elfe sembla s'en rendre compte, elle. Elle mit fin brusquement à ce baiser et le prince de Perle n'eut pas le temps de finir son opération. Rageur, il essaya de se rapprocher de la jeune fille mais celle-ci semblait terrifier et recula d'un pas. Elle lui demanda qui il était. Zut! Loupé pour ce coup là! Léo essaya de se faire le plus rassurant possible.

-Ma douce Saya, je...

Mais celle-ci prit ses jambes à son coup tout en jetant un coup d'œil suspect à Evalmar. Il était vrais que tout deux avait la même aura d'ombre. Léo se tourna vers le prince de Fal. Celui-ci paraissait rageur. Il l'empoigna par le col de sa chemise pour le plaquer contre le mur. Léo eut un rire sarcastique et cruel qui se répercuta dans le couloir qui menait à l'ancienne prison. Mais ce rire s'arrêta tout net lorsque Evalmar sortit un poignard de dessous sa manche. Là il commençait a avoir peur. Parce qu'il ne pouvait pas demander de l'aide aux démons des ombres. Un des leur était enfermé en lui. Son cœur battit de plus en plus vite dans sa poitrine alors qu'il fixait le couteau. Ca allait être la deuxième tentative de meurtre sur lui en deux jours. Non! Pourtant, il n'essaya même pas de se débattre. Il allait mourir et rejoindre les ombres pour de bon. C'était la seule chose de rassurante. Mais être roi des ombres sans reine allait être monotone. Peut-être qu'après tout, une jeune fille se décidera à rejoindre les ombres dans sa mort et qu'il ferait d'elle sa reine. Mais Saya... C'était elle l'être parfait pour ce rôle! Le poignard se colla contre sa gorge. Le prince avala de travers. C'était la fin...

Le poignard ne lui trancha jamais la gorge. Il tomba à terre tout comme lui quelques secondes plus tard. Léo s'affala sur le sol en glissant le long du mur. Il eut un petit sourire et un rire nerveux. Evalmar ne l'avait pas tuer! Il était vivant! Il regarda ses deux mains. Vivant! Il fut énormément soulagé d'un coup. On lui enlevé un gros poids des épaules d'un seul coup! La mort n'était pas pour tout de suite. Il pouvait encore essayer de regagner la confiance de Saya! L'ombre qu'il avait essayait d'infiltrer en Saya était toujours près de l'elfe. Tant mieux, elle l'empêcherais de faire des bêtises. Léo vit Evalmar s'agenouiller près de lui. Il tourna sa tête vers lui. Son cœur redevenu calme. Cet homme, celui qui était en face de lui, était plus impressionnant et moins vulnérable qu'il y paraissait au premier regard dit-donc!
Et puis ils parlèrent. Ils parlèrent longuement et pour la première fois de sa vie, Léo ressentit... des choses qu'auparavant il ne lui serait jamais venu en tête de les ressentir! Il ressentait... de la tristesse pour ce qu'il infligé à son frère, de la pitié pour Saya qui était du côté de la lumière. Pourtant, son égoïsme et son côté d'ombre ne voulait pas écouter Evalmar. Evalmar qui essayait de lui expliquer. Mais le prince de Perle ne voulait pas. Il voulait Saya! Faire souffrir les autres... Léo mit sa tête entre ses mains pour pleurer à chaudes larmes. Il pleurait non de frustration mais de peine...
Lorsque ses sanglots s'arrêtèrent, Evalmar n'avait pas bougé, toujours là, agenouillé près de lui. Calme mais torturer à l'intérieur. Léo était conscient que le démon des ombres qu'il avait enfermé dans le jeune homme ne pourrait pas être retiré très facilement. Et il semblait tellement souffrir. Léo secoua sa tête et il se leva, entrainant Evalmar avec lui. Il fallait qu'il regagne la confiance de Saya et qu'il lui explique la situation. Bien sûr, il n'était pas près de donner cette belle déesse à Corentin mais il comptait quand même la mettre au courant de ce qu'il comptait faire d'elle. Il ne fallait pas qu'il agisse sans qu'elle sache.
Il sortit dans la cour avec le prince de Fal sur le talons. Il ne jeta pas un coup d'œil à son frère qui était là, appuyer contre la façade du château. Il se dirigea vers l'elfe qui semblait perdu.

-Saya?

Il posa une main sur son épaule mais soudain un cri farouche, le cri d'une femme le fit sursauter et se retourner...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mer 23 Déc - 16:55

Le soleil n'était à peine levé. L'horizon était magnifique vu d'ici. Elle allait bientôt partir loin de sa sœur et loin de la vie qu'elle avait eut l'habitude de vivre. À présent, tout allait changer à jamais. Même si elle était au côté de l'homme qu'elle aimait, de son âme sœur, ça allait être très difficile. Du moins au début.
Aya tourne doucement la tête vers Taliesin qui dormait encore dans l'herbe. Elle eut un large sourire. Qu'il était chou lorsqu'il dormait. Il était si paisible comme ça, dans l'herbe... elle ne se lassait pas de le regarder pendant plusieurs heures! Sa nouvelle âme... Ou plutôt sa seconde. Même si la présence du Pardusse avait plongé dans le cœur de l'elfe une joie immense et une nouvelle lumière. La lumière de la joie qu'elle croyait avoir perdue depuis plusieurs temps déjà.
Alors qu'elle s'apprêtait à se lever de là ou elle était assise et de faire un peu quelques chose pour aider avant de partir elle entendit l'appelle de sa jumelle dans son esprit. Jamais les deux sœur ne s'étaient servit de se moyen de communication. Elles s'étaient étant adolescente qu'elles ne se serviraient de cela qu'un cas d'extrême urgence et de danger pour l'une ou pour l'autre. Elle fut si surprise qu'elle sursauta et se leva d'un bon dans l'herbe. Elle se demandait quoi faire. Aya jeta un coup d'œil à Taliesin... elle serait revenue avant son réveille! Oui, c'était exactement ça. Elle l'embrassa du regard avant de s'élancer sur le chemin qui menait au château.

Elle courut, elle courut, elle courut. Aussi vite qu'une elfe pouvait courir! De toutes la force de ses jambes, de toute la force de son cœur qui battait vite dans sa poitrine. Elle était de plus en plus inquiète. À chaque pas qu'elle faisait elle se demandait qu'elle abomination avait eut Saya. Et à chaque pas, l'image était de plus en plus horrible! Elle arriva finalement, au bout de longues scènes cauchemardesques, devant l'imposante muraille du château d'Émeraude. Le pont levis! Pourquoi n'était-il pas baisser? Elle serra les poings, cherchant un point de passage! C'était rageant! Ca jumelle était juste derrière. Ses yeux bleu tombèrent sur la muraille du château. Pourquoi pas! Elle était prêt à tout maintenant...
Aya s'agrippa difficilement à la façade et commença en se servant des ses petit poignet fragile. Elle s'écorchait les mains, ses griffés les doigts, glisser en se cognant les pieds contre les pierres. Mais rien ne pouvait l'arrêter à présent.
Une fois au sommet, elle regarda en bas. Du côté de la cour. Oh! C'était haut dit donc! Elle se demandait comme descendre de là sans se rompre le cou lorsque, comme par le plus beau miracle de la terre, une charrette tiré par des bœufs et suivit par des paysans vint à passer très près du mur. Elle eut un sourire triomphant sur le visage, attendit le bon moment et sauta dans le foin. Un peu sonné par son atterrissage brusque, elle sauta furtivement à terre en chancelant légèrement. Lorsque son esprit fut un peu plus claire, elle vit enfin Saya! Près d'une tour qui semblait inhabité! De loin, elle ne paraissait pas trop amoché... Mais Aya ressentait en son cœur une peur qui n'était pas la sienne. Elle commença à s'avancer vers sa jumelle lorsque deux hommes accoururent vers elle. Un blond qui paraissait assez hautain et remplit de dédain et un autre aux beaux cheveux noirs et à la peau bronzé. Evalmar. Aya ne sentait aucune menasse qui pouvait émmener du prince de Fal. Après tout, il était le meilleur ami de Saya, non? Ce n'est pas lui qui ferait peur à sa sœur. Mais le blondinet... Lorsque celui-ci posa sa main sur l'épaule de sa sœur, Aya se précipita et le poussa violemment sur le côté.

-Hôte tes salles pattes de dessus ma sœur, tu veux bien?

Elle se tourna vers Saya et la serra dans ses bras. Elle ne semblait rien avoir de particulier. Mais lorsqu'elle releva les yeux... Elle eut un haut le cœur et recula précipitamment. Saya n'était plus Saya... Ses yeux, ses cheveux... Recouvert d'un voile d'ombre! Des larmes lui montèrent aux yeux. Qui avait bien pu lui faire une tel chose?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Sam 26 Déc - 5:25

Quand l'ombre avait couper la communication avec sa sœur, l'elfe était tombé à terre, son corps ne voulant plus répondre à ses ordres. Elle roula dans l'ombre d'un mur avant de s'arrêter, la bouche remplie de terre. Saya la recracha avec difficulté car, à chaque fois qu'elle voulait faire un geste, ses poumons se contractés et un rire glacial raisonnait dans sa tête lui faisant mal au crâne. La peur au ventre, l'elfe fit un effort surhumain pour se relever à quatre pattes et avancer avec difficulté, jusqu'à un buisson. L'ombre que projetait ce dernier lui fit le plus grand bien car, à la lumière, son corps la brûler horriblement.

-Mais qu'est-ce qui m'arrive? Léo... Evalmar... Aya...

Ce fut les derniers mots que Saya, elfe de la lumière réussit à dire avant de sombrer dans le noire absolu. Dans la mer la plus profonde elle se mit à crier mais elle n'était plus qu'une âme sans corps, un corps qui bougeait tout seul, guidait par la magie noir de l'ombre. Elle ne vouleait pas mourir et laisser son prince tout seul. Son prince...
Mais l'être que son âme réclamait était Corentin. Mais son cœur, à qui ont lui avait enlevé les commendes voulait voir et régner auprès de Léo, roi de toutes les ombres de ce monde.

*Tu pensais que notre maêtre t'aimais? Ma pauvre fille! Tu n'es qu'un joué pour notre seigneur. Rien d'autre! Mais... un joué de très bonne qualité. HA HA HA HA....*

Des larmes coulaient sur les joues de Saya grâce à sa colère elle put revenir dans son corps, mais pour combien de temps? Elle qui aimait tellement Léo! Elle ne voulait pas croire cette voie tout droit sortie des enfers.
Elle se mit à hurler de rage, de chagrins et de douleur. L'être en elle essayer de reprendre le contrôle de sa vie, mais l'elfe ne se laissa pas faire. Soudain, quelque chose avait changer en elle physiquement. L'elfe le sentait et le voyait. Elle ne portait plus les même vêtements et ses cheveux lui paraissait très sombre dans l'ombre du buisson. La jeune fille rampa jusqu'à une flaque d'eau due à la pluie de la veille. Quand sa tête fut à la hauteur de la flaque, le choc fut tel que son cœur rata plusieurs battement de suite comme arracher de sa poitrine. La fille devant elle, était une elfe, au yeux rouge sang entourer de noir, comme ceux d'Evalmar mais dans l'autre sens. Une cruauté sans fin flotait dans ces prunelles d'une étrange couleur. De longs cheveux noirs d'encre remplaçaient ses beaux cheveux brun. Sa tenus d'elfe légère, elle aussi avait était remplacée. Par une robe noir ou des fils rouge flotter, même s'il n'y avait pas de vent. Les yeux rouge de l'inconnue devinrent humide, et des larmes se mirent à couler silencieusement sur ces joues. Saya perdit conscience, à bout de force, n'arrivant plus à combattre l'ombre. Elle laissa son esprit disparaître dans le néant.

Saya se releva avec difficulté en nettoyant ses vêtements dont les rubans rouges flotaient toujours dans le vide.
Elle fit un pas en direction de la porte de la tour pour rejoindre son roi quand la lumière du soleil lui brûla la peau. C'est avec les dent serrer qu'elle marcha jusqu'à la porte. Mais quelque chose la fit se retourner, l'ombre ne comprenait pas pourquoi? Il ne lui en avait pas donné l'ordre! Au loin, ils virent en même temps, Corentin et une jeune fille discuter. une profonde jalousie s'empara du cœur que l'ombre essayait tant bien que mal de lui faire obéir. Une peur qui n'étais pas celle de la jeune fille se dessina sur son vissage, et juste à ce moment, une main ce posa sur son épaule. La reconnaissant ( la main ) l'esprit voulut la faire retourner, mais ce fut au crie d'une jeune femme auquel le corps de l'elfe réagit. AYA!!
Sa sœur venait à elle en poussant son prince, tout en lui criant dessus. La jeune fille voulu intervenir. Mais tout son corps se crispa comme si on lui avait lançait un boulet de conon sur elle. Un faible crie sorti de sa bouche, une bouche qui n'appartenait plus à Saya, mais à l'ombre.
Pliait en deux la jeune femme tomba au sol, et une voix qui n'était pas la sienne en sortit, ou aucune trace de douleurs ne ce fit entendre.
-Aya arrête tout de suit! C'est sur mon prince, mon roi, que tu crie! Si tu ne veux pas être tapé laisse nous... Aide moi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Sam 26 Déc - 14:08

Léo vit alors ce qu'il avait fait! Le simple baiser l'avait quand même transformer en ombre. Bien sûr il aurait plus rappeler le démon qui s'était tranquillement installé dans son corps et dans son âme. Mais... Le prince de Perle hésitait grandement. Quoi faire? Il était à deux doigts d'avoir SA reine! Encore quelques mois d'apprentissage et elle serait parfaite pour régner avec lui! Parfaite à sa manière! Il se demandait quoi faire, sa main toujours sur l'épaule de l'elfe Saya lorsque l'exclamation d'une jeune fille parvint à ses oreilles. Il tourna la tête et fut violemment poussé à terre par une fille aux cheveux bleus. Il atterrit brusquement sur le dos et son souffle fut coupé pendant quelques instants. Lorsqu'il releva la tête, une jeune femme aux cheveux bleus paraissait effrayé par la beauté d'ombre de Saya! Comment pouvait-on être effrayé par cette beauté sauvage? Étrange... La fille au cheveux bleus l'avait pourtant poussé! Il était tant à sa reine d'apprendre quoi faire de ses dix doigts en tant que du côté des ténèbres! Il leva le petit doigt, son sourire cruel à nouveau revenu sur son visage. D'abord, mettre Evalmar hors d'état de le nuire dans son travail. Il tourna ses yeux bleu pâle vers lui avec un petit air désolé ironique. Le prince de Fal tomba à terre, sans connaissance. Léo leva ensuite son regard vers sa reine des ombres! Il leva donc son petit doigt et ordonna au démon d'attaquer la fille aux cheveux bleus sur le champs. Pour encourager la jeune déesse dans sa petite tâche, il fit voyager sa propre âme ténèbreuse dans l'esprit de Saya et sa voix prit place dans la tête de la jeune femme. Doucereuse et enivrante:
*Oh douce souveraine des ombres! Tues. Tues! Personne n'a le droit de pousser ton roi à terre! Personne n'a le droit de me pousser ni de te toucher sans ma permission! Tue cette impertinente!*
L'âme ténèbreuse de Léo réintégra son corps et une sourire sadique naquit sur les lèvres du prince. Maintenant il n'hésitait plus. Saya serait SA reine à jamais! Soumise à lui. À tout jamais. Jusqu'à ce que les ténèbres ne soient plus que lumière dans ce monde. Il recula de quelques pas, désirant de voir ce combat magnifique entre une femme aux cheveux bleus et une reine des ombres. Qui triompherait? Aucun doute, lui et sa cher jouer! Parce que, après mûr réflexions, il n'aimait pas tant que sa Saya même s'il s'y était grandement attaché comme une amie très précieuse. Mais il lui fallait une reine! Donc il se servait d'elle!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mer 30 Déc - 14:46

Ces mots étaient sortis comme ça, décidément cette elfe était plus coriace que la créature de la nuit. Elle était très attaché à la lumière, et tout ceux qu'elle aimait. Cela affaiblissait grandement l'ombre, qui faiblissait lentement mais sûrement, il n'allait pas garder très longtemps le contrôle de la jeune fille. N'osant pas en parler à son maitre, qui l'avait choisi lui, il ne devait pas le décevoir. Non!
Une peur immense avait envahie le corps de l'elfe, enfin plutôt son âme qui essayait tant bien que mal de reprendre la total emprise sur son corps. À chaque fois que l'ombre passait à l'attaque, Saya ripostait, mais cela l'affaiblissait énormément. Mais elle sentit l'ombre elle aussi s'épuisait. Elle devait réussir à prendre pocéssion de son corps assez longtemps pour qu'elle puisse parler à sa sœur qui la regardait, le visage blanc comme un linge.
Une ombre celle de son roi, Léo, entra dans la tête, coupait entre ombre et lumière. Une voix grave et doucereuse ce mit à parler.
*Oh douce souveraine des ombres! Tues. Tues! Personne n'a le droit de pousser ton roi à terre! Personne n'a le droit de me pousser ni de te toucher sans ma permission! Tue cette impertinente!*
Et la voix s'estompa.
Une grande confusion naquis dans l'esprit de Saya et de l'ombre, qui, profitant de la diversion crée par son maître, attaqua la jeune fille et réussit à la contrôler. Il se releva et avança en direction d'Aya, un sourire cruel aux lèvres, il allait la tuer comme son maitre lui avait demander, il allait dévorer l'âme de cette elfe qui avait osé pousser son roi.
Impuissante Saya vit sa mains se lever toute seuls et s'enfoncer dans l'estomac de sa sœur.
L'ombre fit un tour sur elle même et donna un coup de pied à la jeune fille déjà plier en deux. Elle ne vit pas que quelqu'un les avaient contourner pour s'arrêter derrière lui et que lorsque la personne l'emprisonna dans ses bras, un crie de protestation sortie de la bouche de la jeune fille qui ce débattait, pour ce libérer.
Revenir en haut Aller en bas
#Evalmar

avatar
Nombre de messages : 2607
Rôle : Roi de Fal
Âge du personnage : 44 ans
Date d'inscription : 08/04/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort à 44 ans [G11]
Rôle: Ex-Roi de Fal
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Mer 6 Jan - 18:05

Evalmar était sortit en courant, courant à en perdre haleine, derrière Léo qui lui aussi courait à en perdre haleine. Il avait été si convaincant que ça ou alors les dieux avaient décidés de lui remettre le cerveau dans le bon sens? Non... Il avait était convaincant! Cette idée était beaucoup plus plausible que le reste! Evalmar soupira doucement et baissa la tête en arrivant derrière Saya qui se trouvait dans la cour. Il était tout essoufflé. Il attendit alors que Léo prenne la parole et parle. Il entendit le nom de l'elfe puis l'exclamation de quelqu'un d'indigner. Le prince de Fal tourna vivement la tête et son regard se voila légèrement quand il vit Aya s'avancer.
Il serra les poings. Il détourna la tête et ses yeux tombèrent sur le dos de son amie elfe. Ses cheveux... N'étaient plus d'un brun pur et soyeux mais d'un noir des ténèbres! Il ouvrit de grands yeux. Même si il faisait nuit, il avait toujours vu les cheveux de son amie brun même dans le noir le plus complet! Était-ce une magie maléfique qui agissait ailleurs? Il tourna sur lui même une fois mais rien à signaler... Non mais alors... Qu'est-ce que cela pouvait bien être?
Il se poussa du chemin d'Aya qui poussa Léo qui tomba par terre. Le prince de Fal le regarda un moment comme un parfait idiot, le regard ébêté puis ses yeux retombèrent sur Saya et Aya. Les deux sœurs se serraient dans leur bras mais Aya recula soudainement, effrayé. Evalmar fronça les sourcils alors que Saya disait des choses incompréhensibles...
Le prince serra les dents. Léo se releva alors, un sourire sadique accroché à ses lèvres fines et délicates. Evalmar ne l'avait donc pas convaincu tout à fait quelques instant auparavant... Il sentit son cœur se serrer. Que se passait-il? Il ne comprenait plus rien! Il regarda les yeux de Léo. Vide comme le néant. Que faisait-il donc? Il sentit le démon de son épaule s'agiter rapidement. Alors, l'esprit démoniaque du prince de Perle pouvait voyager. Mais... Pourquoi est-ce qu'il voyageait au juste? Soudainement cette lueur qui faisait vivre le regard des gens réintégra les yeux du Prince des Ombres. Il plissa les yeux. Qu'avait-il fait. Il vit ensuite Saya bouger, pivoter vers Aya. Elle semblait résister à quelques chose quand soudain, brusquement, si brusquement que Evalmar sursauta, le pieds de l'elfe partit se loger au creux du ventre de sa sœur. Celle-ci tomba d'ailleurs au sol, propulsé par la violence du sol. Evalmar resta figeait sur place quelques secondes. Il était vraiment indécis!
Il respirait mal, sa gorge était noué et son cœur battait plus vite que la norme. Son estomac n'arrêtait pas de faire des nœud un peu partout avec ses boyaux et ses mains se serraient et se déserraient machinalement en pliant bien les doigts. Puis, voyant Aya se tortiller sur le sol, il poussa très violemment Léo sur le côté pour qu'il se cogne la tête sur le sol et se jeta sur Saya qui paraissait comme possédé par quelque chose de pas très claire! Il lui teint fermement les bras, de toutes ses forces et essaya de la contrôler. Il regardait avec pitié et tristesse les souffrances d'Aya et une larmes roula sur sa joue. Tu parles! Son nouvel amant n'avait rien pu faire, lui! Pourquoi... avait-il était aussi négligent?
Il baissa la tête et la posa sur l'épaule de Saya. Il essayait de tout son cœur de la calmer.

-Saya... Écoute moi... Saya! C'est moi, Evalmar. Tu te souvient? Ton ami, le prince de Fal. Tu attaques ta sœur, Aya. Ta sœur jumelle que tu as toi même appelé au secours. Saya... Tu dois écouter ton cœur, le plus profond de ton cœur. Ton côté des ténèbres n'est qu'une facette qu'il faut combatte tout les jours avec violence. Même si, la plupart du temps, on n'y arrive pas il faut percéverer, ne jamais perdre éspoire. Toujours regardait la lumière au bout du long tunnel noir. Et, même si on ne la voit pas, cette lumière éclatante, on sait tous que, tôt ou tard, elle apparaîtra devant nos yeux. Et ce jour là, on ne regrettera pas. On ne peut jamais revenir sur nos actions du passé. Alors, si tu tues aujourd'hui Aya tu vas un jour le regretter amèrement. Et peut-être que ce jour la, ça ne sera pas la lumière au bout de ce long tunnel qu'on croit sans fin... Mais se sera autre chose. Saya, écoute ton cœur. Écoute le. Ressent le. Et aujourd'hui sera le début de la lueur d'espoir et le fin du néant de tristesse et de peur... Ce jour là, tu seras vraiment que tu es quelqu'un de bien et tu pourras dire haut et fort que tu es celle que tu voulais toujours être. Que tu es Saya l'elfe. La sœur jumelle d'Aya et fière de vivre et d'avoir traversait l'épreuve. Une épreuve ou beaucoup on échoués avant toi...

Il se tu. Il n'avait pas, pour la première fois de sa vie, eut l'impression de parler trop et de ne pas dire ce qu'il fallait. Aujourd'hui, il avait non seulement dit les paroles qu'il semblait les plus droites possible mais aussi il s'était convaincu lui même que la vie était un perle précieuse qu'il fallait garder au creux de sa main et enfouir au creux de son cœur. Malgrès tout ce qui pourrait arriver ensuite... Malgrès tout. La vie était précieuse et il fallait à tout prit la préserver des danger des ténèbres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ombre et Lumière [Terminé] Ven 8 Jan - 14:30

Sourde aux crie de douleurs que poussait sa sœur, Saya se débattait furieusement contre la personne qui la tenait fermement. Ce dernier posa le menton sur son épaule nu, et lui dit.

-Saya... Écoute moi... Saya! C'est moi, Evalmar. Tu te souvient? Ton ami, le prince de Fal. Tu attaques ta sœur, Aya. Ta sœur jumelle que tu as toi même appelé au secours. Saya... Tu dois écouter ton cœur, le plus profond de ton cœur. Ton côté des ténèbres n'est qu'une facette qu'il faut combatte tout les jours avec violence. Même si, la plupart du temps, on n'y arrive pas il faut percéverer, ne jamais perdre éspoire. Toujours regardait la lumière au bout du long tunnel noir. Et, même si on ne la voit pas, cette lumière éclatante, on sait tous que, tôt ou tard, elle apparaîtra devant nos yeux. Et ce jour là, on ne regrettera pas. On ne peut jamais revenir sur nos actions du passé. Alors, si tu tues aujourd'hui Aya tu vas un jour le regretter amèrement. Et peut-être que ce jour la, ça ne sera pas la lumière au bout de ce long tunnel qu'on croit sans fin... Mais se sera autre chose. Saya, écoute ton cœur. Écoute le. Ressent le. Et aujourd'hui sera le début de la lueur d'espoir et le fin du néant de tristesse et de peur... Ce jour là, tu seras vraiment que tu es quelqu'un de bien et tu pourras dire haut et fort que tu es celle que tu voulais toujours être. Que tu es Saya l'elfe. La sœur jumelle d'Aya et fière de vivre et d'avoir traversait l'épreuve. Une épreuve ou beaucoup on échoués avant toi...


Evalmar... À ce nom l'elfe se mordit les lèvres. Son meilleur ami, qui avait eu beaucoup d'ennuis à cause d'elle et Aya, essayait de la sauver des ténèbres.
Soudains son corps deviens mous comme une vulgaire marionnette à qui on aurait coupé les fils, comme morte. Pourtant le cerveau de la jeune fille fonctionnait à toute vitesse, combatant tant bien que mal contre l'esprit qui avait pris pocéssion de son corps... Mais pas de son cœur! Son cœur remplit d'amour pour tout ses proches. Dans ses yeux à demi clos, elle vit le visage de ses parents, de sa sœur qui avait toujours était là pour elle quand ça n'allait pas. Elle vit aussi son ami Evalmar prince de Fal, et Léo... Non pas lui, mais Corentin, le doux visage du jeune homme, se mit a lui sourire, d'un sourire rempli d'amour pour elle.

Assise sur les pierres humides, les jambes repliaient contre sa poitrine, Saya se balançait d'avant en arrière, les yeux fermés, avec de faibles mouvements, comme si elle voulait les ouvrir. Une lumière très faible et un coup de tonnerre, réussirent à les faire ouvrir. Devant elle il n'y avait rien, à par du brouillard, ou seul les éclaires, pouvaient le transpercer. Soudain, elle vit une forme se dessiner devant elle. En plissent les yeux elle devina que c'était une personne allongeait sur le sol, quelque chose plantait dans la poitrine. Et cette personne allongeait était... Elle même! Le cœur battant très fort dans sa poitrine, la jeune fille referma les yeux. Elle se mit à respirer très fort, très vite remplaçait par des sanglots. Une voix se mit a chanter dans son esprit, ou plutôt elle murmurait. Mais la voix était si douce...

Quand son corps se solidifia dans les bras musclaient d'Evalmar, l'ombre avait disparut, elle était restait dans le monde qui l'avait crée pour l'elfe. Et cette dernière se mit à sourire en direction de Léo toujours par terre, elle avait enfin compris, grâce aux paroles de son ami qui était le Prince de Perle. Elle eut soudain pitié de lui en le voyant là, au sol, le regard noir n'était pas Léo, mais les Ombres qui avaient fait de lui ce qu'il était aujourd'hui. Et l'elfe était bien décidé a l'aider. Elle se libéra de l'emprise du prince de Fal. et avença vers l'homme à terre. Elle s'agenouilla à côté de lui et lui caressa avec douceur la joues.

-Léo, mon prince... Je suis désoler mais je n'appartient pas au monde de l'obscurité... Et vous non plus! Les Ombres vous contrôle, c'est dans vos peur et vos souvenirs douloureux qu'elles puise leur force. Battez vous! Ne vous laissez pas faire, vous êtes un homme pas un pantin que l'on utilise à sa guise. Vous avez un frère, qui vous aime, n'ayez pas peur d'être aimer par les autre.

Saya s'avenàa vers le visage du prince et lui déposa un doux baisser sur le front. Elle lui sourit avec tendresse avant de se retourner vers sa sœur, toujours au sol. Elle lui laissa le temps ce relever et elle la regarda dans les yeux.

-Je suis désoler Aya. Je ne savais pas ce que je faisais. J'étais contrôlé par un esprit maléfique. Pardonne moi!

en attendant que sa sœur lui réponde elle ce tourna cette fois-ci vers son meilleur ami.

-Merci Evalmar! Je suis désoler pour tout ce que moi et ma sœur avons put te faire...

Elle baissa la tête attendent les réponses de chacun, le cœur battant. Plus jamais elle ne ferait de mal à quelqu'un. Elle tourna la tête en direction de l'arène ou Corentin discutait avec une jeune fille rousse. Eu débuts jalouse, elle remarqua que la fille était plus jeune que le prince, elle poussa un soupire de soulagement. Elle devrait allait s'éxcuser au prés du jeune homme, plus tare!
Revenir en haut Aller en bas

Ombre et Lumière [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-