___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Cours G4 n*1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Mer 30 Déc 2009, 15:02


Je baillai poliment et réfléchis.Je n'avais aucune envie de troubler les gens.Aucune.J'étais une vraie saleté,c'était déjà bien de l'avouer et je préférait obéir aux ordres,mais là,je ne savais pas pourquoi,j'avais l'envie de ne rien faire.C'était comme si quelque chose de palpitant allait arriver.J'étais une fillette égocentrique et égoïste pour les autres.Faux,une petite voix en moi me disait toujours de faire passer les autres avant moi.Je ne savais pas comment aborder les autres gens,c'était cela le problème.Il fallait aussi que les gens comprennent que je n'étais pas un monstre et que si ils essayaient de me parler,je ne répondrais pas avec agressivité.Je vis le maître me darder de ses yeux noirs et baissai la tête.Je n'avais pas envie de me mettre les professeurs a dos.J'avais du respect pour les adultes.


- Les cours sont fait pour pratiquer et apprendre la magie mais aussi à lier des liens très étroits entre les futurs chevaliers Lyxie. C'est en te faisant des amis que tu seras plus forte. Et pour cela tu dois accepter que tes amis se lient avec d'autre gens.


Il avait prononcé ces mots pour la fillette aux cheveux roses mais ils m'avaient marqués moi aussi.Puis,il se leva et se posta près du mur.Il nous demanda ensuite de nous présenter.J'attendais une réaction de la classe.Rien.Je me levai alors,et tendit timidement la main.


-Euh...moi maître Akane...


Je pris une grande inspiration et continuai:

-Je m'appelle Tallywa.Mais vous pouvez tout a fait m'appelez...Tally.Ne vous inquiétez pas...je vous mordrai pas.Il faut quand même avouer que je ne sais pas trop nouer des relations avec les autres.Alors excusez moi si je parais...arrogante.Avouer mon grand défaut est un grand pas pour moi...et je...

Oh non,je bloquai...


-Je suis douée pour la magie de la glace...et aussi je me suis découvert le pouvoir de parler aux animaux...il y a peu de temps...voila.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Mer 30 Déc 2009, 20:13

Galadrielle eu un pincement au coeur en voyant l'expression du visage de Lyxie lorsqu'elle se retourna vers elle. Pourtant, elle l"ignora. Une nouvelle élève était arrivée. Elle avait l'air un peu gênée, mais pas autant que Galadrielle à l'habitude. Elle la regarda allez s'asseoir à l'écart et tourna la tête vers Elenwë qui discutait avec Shaan. Oh, Lyxie n'avait pas l'air très contente... Galadrielle ne comprennait pas pourquoi Lyxie était méchante avec elle. Gala n'avait aucun sentiments négatifs envers elle et trouvait dommage qu'elle la considère comme une indésirable. Shimaya interompie ses pensées lorsque leur professeur annonca qu'il devrait parler un peu d'eux... Une autre chose que Galadrielle n'appréciait pas. Ce m'était pas pour rien qu'elle préfrait parler télépathiquement plutôt qu'à haute voix. Cette fois-ci, elle ferait attention à ce qu'elle allait dire.

Tallywa se présenta d'abord.

-Euh...moi maître Akane... Je m'appelle Tallywa.Mais vous pouvez tout a fait m'appelez...Tally.Ne vous inquiétez pas...je vous mordrai pas.Il faut quand même avouer que je ne sais pas trop nouer des relations avec les autres.Alors excusez moi si je parais...arrogante.Avouer mon grand défaut est un grand pas pour moi...et je... Je suis douée pour la magie de la glace...et aussi je me suis découvert le pouvoir de parler aux animaux...il y a peu de temps...voila.

Galadrielle fut surprise d'apprendre que Tallywa avait beaucoup d'afinité avec elle. Même si Gala était timide, la surprise ne pu l'empêcher de se lever et de s'exclamer:



-Hey moi aussi!


Oups, elle n'avait pas pu se retenir. Elle continua d'une facon très mal assurée et ne regarda que la petite tête de shimaya.

-Heu et bien j'ai commencer alors... je vais terminer...Je m'appele Galadrielle et elle c'est Shimaya. Mes point forts sont...

Trop tard pour reculer, il fallait continuer...

-..Et mes points fort sont la télépathie, avec les animaux puisque je suis une hybride elfe-fée et les autres êtres vivants. Moi aussi je me débrouille avec la glace mais, c'est encore assez dangereux, pour moi du moin... Et, (elle releva la tête et regarda son professeur et Shaan) j'ai peur des réactions des gens et surtout... des elfes. Voilà.



Galadrielle prit Shimaya dans ses bras et s'approcha de Tallywa . Elle alla s'asseoir à côté d'elle. Quand même bien elle ne l'accepterait peut-être pas, au moin elle ne sera pas isolée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Jeu 31 Déc 2009, 08:11

Elenwë était nouvelle en effet, Shaan avait raison, il avait remarqué, comme tous ses camarades avant lui. Pourquoi était-ce là la première réaction de ses camarades ? Question idiote. Les cours ayant déjà commencé, tous se connaissaient, il leur était donc aisé de remarqué les nouveaux venus. La fillette aurait put craindre qu’ils la rejettent, qu’ils ne l’acceptent pas, que leurs liens soient trop puissants pour être brisés ou changés. Il n’en était rien, peut-être le temps leur avait-il manqué. Elle ne savait exactement combien de temps elle avait manqué, ne s’était jamais vraiment posé la question. Un intérêt pour cette question la submergea alors. Il n’y avait que deux possibilités. La première, la plus enviable, peu de temps s’était écoulé et le retard de l’enfant n’était pas important ; la deuxième, de loin plus embêtante, était que les cours étaient déjà très avancés. Ce qui signifiait de longues heures passées à al bibliothèque ou en cours particuliers à apprendre ce qu’elle aurait du savoir, à approfondir ce qu’elle savait à peine mais aussi plus de jeux, plus de visite du château, plus de discussion avec ses amis sur la pluie et le beau temps. Non. Juste des cours, des études et des exercices. Oh, Len n’était pas une de celles qui refusent d’étudier, elle s’y attelait même à cœur joie. Néanmoins, devoir y passer une journée entière la dérangeait, que son regard en soit la raison l’agaçait au plus au point car elle n’avait rien fait pour. Mais elle n’en savait encore rien, il lui faudrait poser la question à son professeur qui, comme elle, était nouveau, une drôle de coïncidence qui fit sourire l’élève. Certes cela n’aurait aucun effet sur l’avenir du magicien, cela faisait tout de même du bien de se savoir que l’on n’était pas seule. Futile mais réconfortant.

Lorsque le garçon exprima son souhait qu’elle n’ait pas été traumatisée pas Lyxie, Len retint difficilement un éclat de rire. Elle se contenta donc d’un sourire et d’un clin d’œil à son camarade. Elle ne voulait toutefois pas blesser sa camarade qui l’avait si gentiment accueillis, ce n’aurait pas été être reconnaissant, loin de là, la gamine n’était pas comme cela. De plus, Lyxie semblait assez énervée comme cela, le comportement des deux enfants l’avaient apparemment blessé. Lorsqu’elle eut enfin sa réponse, Elenwë ne poursuivis donc pas la conversation. Elle ne voulait aucun ennemi, en avoir dès le premier jour aurait été embêtant. Les mots de Shaan résonnèrent tout de même dans son esprit, de plus en plus fort, jusqu’à ce qu’elle réagisse. Ainsi, l’elfe aussi savait soigner les blessures. Que les deux personnes qu’elle rencontre le sachent n’était certainement pas qu’une coïncidence, cela ne pouvait signifier qu’une chose : ils l’avaient étudié en cours. Croisant les bars sur sa poitrine, elle rouspéta intérieurement. Alors donc, les élèves ayant suivi les cours de Keeko maîtrisaient la guérison, le seul véritable donc qu’elle souhaitait apprendre, le seul qu’elle jugeait vraiment utile, à ses fins du moins. Elle soupira, se relaxa. Il était inutile de se mettre en colère pour si peu, au moins avait-elle à présent une bonne raison de travailler dur, d’être de nouveau motivée. Elle se sentait mieux, de meilleure humeur, fin prête à accéder à son destin. Elle se rendit alors compte de la position qu’elle avait adoptée. Bras croisé, poings serrés, elle rappelait une gamine en crise car mécontente de ne pas avoir ce qu’elle voulait. Elenwë failli rire d’elle-même devant la véracité des choses. Il s’agissait en effet de l’exacte vérité : elle n’était qu’une enfant pleurant car elle n’avait pas ce qu’elle souhaitait. Elle se devait cependant d’être plus mature car, en tant qu’élève d’Emeraude, une partie du destin d’Enkidiev était entre ses mains. Il n’était pas question d’en faire n’importe quoi.

Maître Akane vint alors vers eux. Un instant Len craignit qu’il ne vienne pour elle, sa colère inexpliquée ou son brusque changement d’humeur auraient put expliquer cela. Ce ne fut pas le cas. Au lieu de cela, le magicien s’approcha de Lyxie, s’agenouillant face à elle, il lui fit la morale. Bien qu’elle ait remarqué la mauvaise humeur de sa camarade, la jeune fille ne s’attendait pas à ce que celle-ci soit réellement en colère contre elle. De la jalousie en plus, il n’y avait absolument pas de quoi. Craignait-elle qu’elle lui ravisse Shaan, peut-être… surement même. C’était du moins ce que laissait entendre les paroles du professeur. Mais alors, cela signifiait que… Mais oui bien sur, comment expliquer le comportement de Lyxie autrement ? Elle était amoureuse de Shaan. Une fois n’est pas coutume, Len fit en sorte de ne rien retranscrire de ses émotions tant dans son expression que dans son comportement. Nul rictus vainqueur, nul expression de celle qui pense savoir, un simple sourire désolé. Il n’y avait aucun risque que l’enfant pique son amoureux à Lyxie, elle savait que cela la ferait souffrir et n’oserait jamais une telle chose. Il lui faudrait néanmoins trouver un moyen de mettre les choses au clair entre elle sans la vexer. Lui affirmer connaitre la raison de ses agissements était donc prohibés, cela ne ferait qu’empirer els choses, lui assurer que son comportement n’était pas justifié entrainerait un même résultat. Il lui faudrait donc être calme, douce et discrète, rien de bien compliqué. Après qu’il eut fini de parler, Akane recula jusqu’au mur, il demanda alors aux élèves d’énumérer leurs points forts magiques. Sachant que sa chance n’aurait lieu qu’une fois, Elenwë la saisit au vol. Elle se pencha discrètement vers sa camarade, sans quitter le professeur du regard. Puis, dans un murmura plein de repentis, elle chuchota :


- Je suis désolé Lyxie, je ne voulais pas te blesser. Mais ne t’inquiète pas, je ne te piquerai pas Shaan.

Reportant son attention sur le cours, elle se rendit compte d’un problème, d’un gros problème. Citer ses points forts magiques, mais oui bien sur ! Un jeu d’enfant, comme faire cependant lorsque l’on ne connait que l’un de ses pouvoirs. Un pouvoir qu’on ne maîtrise même pas. Difficile n’est-ce pas ? Il s’agissait exactement du problème de la jeune fille. Elle écouta Tally, si tel était bien son nom, parle de deux pouvoirs qu’elle ne connaissait pas. Maitriser la glace et parler aux animaux ne faisait normalement pas partie des pouvoirs attribués aux chevaliers, la jeune fille était donc spéciale. Pas tellement apparemment, Galadrielle affirma maîtriser ces mêmes dons. Mais d’où leur venaient ces donc supplémentaires, chaque élève avait-il un don autre que ceux recensés chez tous ? Cela semblait bien peu probable, il en aurait été fait état quelque part auquel cas. Et pourtant rien n’était dit là-dessus. Len soupira. Certains se connaissaient déjà des pouvoirs supplémentaires, elle avait à peine fait l’expérience de l’un de ses dons, et ce une seule fois dans sa vie. Elle espérait que cela ne la pénaliserait pas, non : cela ne la pénaliserait pas pour la simple et bonne raison qu’elle ferait ce qu’elle peut pour devenir la meilleure, ou l’une des meilleurs tout du moins. Après que les deux filles eurent finit de parler, Elenwë prit la parole à son tour.


- Je m’appelle Elenwë et je viens du royaume de Turquoise.


Elle s’arrêta, prit une inspiration. Rouge comme une tomate, elle continua sans quitter son professeur du regard. Elle ne voulait pas le quitter des yeux pour plusieurs raisons. Tout d’abord elle occultait ainsi le regard de ses camarades, ensuite elle pouvait plonger dans ses yeux encourageant et, pour finir, elle ne voulait pas de montrer faible.

- Personnellement je ne connais que mon pouvoir de guérison et je ne l’ai utilisé qu’une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Jeu 31 Déc 2009, 09:14

Quelle ne fut pas la surprise de Sûo lorsque la fillette qu'il avait cru arrogante et egocentrique se revela être une petite fille timide et déjà assez mature pour reconnaître ses défauts. Akane s'était donc trompé. Il se promit de plus s'interesser à chacun de ses élèves et de ne plus les cataloguer comme il l'avait fait pour cette enfant douée pour la magie. La glace et la communication avec les animaux...Akane, pour se faire pardonner de son comportement antérieur, fit un sourir à Tallywa,fière de son élève. En entandant la présentation timide de Galadrielle, Akane se dit que cette géneration était très interessante. Les deux petites filles, timide et réservèes toutes les deux semblaient avoir déjà un lien, que des activités ou autres choses pourront approfondir.

Sûo fut assez choqué d'apprendre que Galadrielle avait peur des Elfes. Il n'allait quand même pas la manger?! Akane s'interrogea sur les raisons de cette peur. Surtout que dans la classe, il y avait pas mal d'Elfes. Lui, Shaan et Lyxie, même si elle l'ignorait. Galadrielle était elle même une Elfe... Akane rajouta une mission dans sa liste de chose à faire: Demander à Galadrielle pourquoi elle avait autant peu de sa race, qui était pourtant une race pacifiste et qui détestait tous les belligérants. Il lui adressa alors un message télèphatique pour la rassurer.

*Si des Elfes t'ont fait du mal, nous ne sommes pas comme ceux-là. Tu es en sécurité ici, personne ne te jugera.*

Il fut assez content de voir la maturité de certains de ses élèves, notament Elenwë qui accepta de s'escusez alors qu'elle n'avait rien fait, juste pour empecher une dispute. Quand elle se présenta, Akane sentit la peur de la jeune fille. En effet, elle devait se dire qu'elle serait à la traîne car tous les élèves ici présents avaient déjà eu des cours de magie, et elle non. Mais cette détermination qu'il avait sentit en elle, dès les premiers instants , ressorti et Elenwë reprit du poil de la bête. Elle fit ainsi preuve d'assurance et clama haut et fort son point fort assez inexistant. Akane avait confiance. Il savait que cette petite fille allait vite devenir quelqu'un de très doué. Comme dit le vieux dicton:"Vouloir c'est pourvoir". Sûo baissa respectivement la tête, de manière à lui faire comprendre qu'il était fière d'elle. Décidement, de ce groupe allait en sortir de très bons élèments, chacun avec leur caractère bien à eux. Il avait lu dans le regard d'Elenwë sa décision et en était ravi.

Il detourna alors son regard de la jeue filel de Turquoise et posa ses orbes noirs sur les deux restant, Lyxie et Shaan. Quand ce dernier se présenterai, Akane devra alors décider quoi lui dire, à la fin du cours. En attendant les présentations, Akane se dit que de verifier leurs dons magique de base tels la télèphatie serait une bonne idée, et pourquoi pas la télèkinésie. Mais avant cela, il devra lui même se présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Jeu 31 Déc 2009, 12:34

Sur le coup, Shaan ne comprit pas le comportement de Lyxie, elle changeait d'avis comme de chaussettes celle là ! A un moment, elle était gaie comme un pinçon et souriait puis la seconde d'après se mettait à bouder, tout simplement incompréhensible pour le petit elfe, sois s'était Lyxie qui était ainsi, sois toute les femmes, et dans ce cas là, le garçon se sentirait désormais totalement perdu en présence féminine. Mais il malgré tout, il ne pouvait lui en vouloir, sans doute la faute venait de lui.
Il allait répondre, où plutôt protester face à la réaction de son amie quand il reçu le message de Akane au quel il répondit d'un signe affirmatif.

Ensuite, chose surprenant, Elenwë s'excusa auprès de Lyxie, sans aucune raison apparente, décidément, Shaan ne comprendrait jamais rien aux femmes ! Il allait lui dire qu'elle n'avait pas à le faire, mais ma petite voix de la prudence chuchota dans un coin de sa tête qu'il valait mieux qu'il ne fasse rien du tout, pour ne pas aggraver la situation, il lança juste un regard désolé en direction des deux filles, car il avait à présent peur d'avoir gâcher une amitié naissante. Surtout qu'il avait du mal a comprendre comment on pouvait "piquer" quelqu'un à un autre.
Il était certain que Lyxie allait réellement traumatiser Shaan face aux femmes

Pour changer, on leurs demanda ensuite de se présenter, chose qui finissait par devenir classique, bien que cette fois, ce qu'on leurs demandais restait dans le simple, c'était le coup du qui-est-tu et que sais tu faire .
La première à parler fût une gamine qui devait être légèrement plus âgée que lui, et qui semblait assez antipathique , pourtant le fait qu'elle le reconnaisse d'elle-même était sans doute un grand pas vers la socialisation, non ?
Galadrielle se représenta ensuite, et bien que Lyxie n'aimais pas cette demoiselle, Shaan lui ne trouvait rien à lui reprocher, il ne comprenait juste pas pourquoi elle pouvait avoir peur de lui qui n'aurait pas fait de mal à une mouche, lui, il aimai tout le monde, il avait même du mal à détester son père, non le mari de sa mère, alors qu'il le frappait régulièrement.

Elenwë suivit le mouvement, une présentation certes un peu plus courte que les autres mais qui avait le mérite d'être claire!
Ainsi, l'autre avait un pouvoir de guérison, c'était intéressant, la classe entière était intéressante et Shaan ne pensait pas cela car il était le seul garçon pour le moment!
Il jeta un coup d'œil à Lyxie, histoire de voir si elle allait se présenter ou si elle le laissait faire en premier
Comme il n'eu pas de réponse, il débuta


Et bien, je m'appelle Shaan, j'ai 9 ans et je vient d'Elfe, heu…J'ai une affinité particulière avec la nature, et à l'instar de certaines d'entre vous je sais parler au animaux, sinon, je pense que je sais la majorité des autres trucs que l'on apprend ici par le fait que je suit des cours ici depuis 3 ans…Voilà…

C'était basique, rien de plus, et après s'être assis, Shaan regarda son maître, après tout, le tour avait été fait, et il ne manquais plus que ça présentation à lui, et qui sais, peut être cela aiderait Shaan à mieux comprendre la remarque précédente du professeur -car le garçon était loin de deviner qu'ils étaient de la même famille- et si ils devaient discuter à la fin du cour, au moins pourraient t'ils parler en elfe, histoire d'être à l'abris des oreilles indiscrète (Jamais Shaan n'avouera qu'il pensait à Lyxie en cet instant, car il ne désirait pas la blesser avec cette histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Ven 01 Jan 2010, 08:26

Lyxie n'était plus vraiment de bonne humeur après c'est quelques minutes avant le début du cours... Franchement ! Rien ne se passer jamais comme elle le voulait. Elle qui était contente de pouvoir avoir Akane comme professeur et de revoir Shaan pour avoir des explications, mais aussi pour le revoir simplement. Non... Rien ne c'était passé comme elle l'avait voulue, sauf le fait qu'Akane soit son professeur. Sinon, elle avait bien vu Shaan mais celui-ci préférait s'intéresser à la nouvelle... Pff, elle avait même voulue être gentille, se faire une nouvelle amie et voila le résultat.

Elle aimait bien Shaan, pas comme elle apprécier Evrard non, c'était encore diffèrent, mais lui il semblait se ficher totalement d'elle ! Si elle n'exister pas se serait pareil... Pff vraiment, rien n'allait dans sa vie et elle serait bien mieux seul, sans amis, sans rien, au moins, elle serait certaine de ne pas être déçue. Lyxie commençait à prendre de nouvelle résolution. Elle ne s'attacherait à personne et deviendrais la meilleurs ! Ainsi, elle ne serait pas déçue et ne conterais que sur elle même, c'était bien ça non ? Elle remarqua à peine qu'Akane c'était approché d'elle et ne le vit que lorsque son visage fut à sa hauteur. Ah non ? Elle n'allait quand même pas se faire disputer par Akane ! Non Non et Non ! Le cours n'était même pas commencer de toute façon...

L'elfe passa alors une mains amical dans les cheveux de la gamine. Non, il n'allait donc pas la disputé, le regardant sans lui sourire elle écouta ses dires. Les cours pour pratiquer et apprendre la magie. La ils étaient d'accord ! C'était pour la magie pas pour l'histoire toute pourrie ! Au moins, elle était sur de ne pas être déçue par Akane, il était sur qu'elle allait enfin apprendre la magie dans le cours dédier à cela. Quoi ? Pour lié des liens avec les autres élèves ? Ça sa n'allait pas du tout, mais du tout, dans le sens de la résolution qu'elle venait de pensée à prendre... D'abord, les amis sa ne rendait pas plus fort, au contraire ! Les amis sa rend triste et sa nous déçois et sa sa fait mal ! Et puis, elle s'en fichait que ses amis se lient avec d'autre gens... Que es ce que sa pouvait bien lui faire ? Ce qu'elle ne voulais pas c'est que Shaan ce lient avec d'autre filles, c'était pas pareille ! Pourquoi ? Pourquoi ? Ça elle n'en savait rien, mais c'était comme ça qu'elle l'avait décréter un point c'est tout.

Un point semblait pourtant trouble à la gamine. Elle n'eut pas le temps d'y réfléchir vraiment et le garda en arrière plan dans ses pensée tandis que Akane se relevait pour demander au élève de se présenter, un truc très simple en faite. C'est à ce moment que la nouvelle - Oui, elle n'avait plus de nom depuis qu'elle essayer de lui voler Shaan - se pencha sur elle. Mais qu'es ce qu'elle lui vouait celle la ? Ça lui suffisait pas de lui piquer ses amis ? Qu'elle lui fiche la paix une fois pour toute sinon elle allait vraiment s'énerver et c'était déconseiller. Pourtant, Elenwë ne voulait rien dire de méchant. Au contraire, c'est d'une voie douce sans moquerie, sans signe de triomphe qu'elle lui parla, qu'elle s'excusa ? Elle ne voulais pas lui piquer Shaan ? Lyxie se tourna vers elle, bien sur, pour rien au monde elle avouerais que cela l'avait blesser et qu'elle avait peur de perdre Shaan, pourtant ses quelques mots la rassurèrent et elle adressa un petit sourire entendue à sa nouvelle ancienne ex-amie, bref à sa camarade. Un regard qui resterais entre eux deux puisque Lyxie ne tenait pas à ce que Shaan comprenne ce qu'elle ressentait au fond d'elle pour lui, d'ailleurs elle ne le comprenait pas elle même.

Sur ce, la gamine aux cheveux rose retourna dans ses pensées, pourquoi donc Akane était venue lui parler pour lui dire ça... Pourquoi ses mots, c'est ça qui n'était pas logique ! Continuant de réfléchir elle écouta d'une oreille distraite les élèves se présenter une nouvelle fois. Ce fut Tallywa qui commença, la fillette ne l'avait même pas remarqué. Alors, elle avait du mal à nouée des liens, sa c'était bien, au moins elle ne serait pas déçue, et puis c'était pas très compliqué pourtant de noué des liens... M'enfin... Sinon elle maîtriser la magie de glace... Hééé ! Mais c'était cool ça ! Il faudrait que Lyxie lui demande de lui apprendre quelques trucs, par ce que la glace sa pouvait être drôle aussi ! Sinon, elle parlait aux animaux, moé, comme Shaan, Lyxie se fichait un peu de ce pouvoir même si parfois sa devait aidée, c'était surement pas assez spectaculaire pour elle.

La seconde à se présenter tandis que Lyxie continuait ses réflexions fut Galadrielle, la fille au chat étrange, enfin au tigre... La rosette ne l'avait pas apprécié dès le début, mais après tout elle était peut être gentille. Alors, elle aussi elle parlait aux animaux, on s'en doutait pas... Et elle aussi elle maîtrisé la glace, bien ça, deux personne pour lui montrée comment cela fonctionné c'était pas de trop ! Il faudrait qu'elle leurs demande un jour... Et sinon, elle avait peur des elfes, vraiment bizarre celle la, surtout qu'elle était à moitié elfe... C'était pourtant pas méchant les elfes, la preuve Shaan et Akane était gentils... M'enfin, elle était vraiment bizarre cette fille de toute façon.

La troisième fut Elenwë, Lyxie ne savait rien d'elle, elle se reconcentra donc un peu sur celle-ci qui vira rapidement au rouge tomate. Elle venait de Turquoise, moé, la fillette savait à peu près ou cela se trouvait, mais elle s'en fichait aussi. Sinon, elle avait utilisé une fois le pouvoir de guérison et c'était le seul qu'elle conaissait... C'était pas grave ça, après tout, Lyxie était arrivée avec peu de pouvoir aussi même si à présent elle en conaissait plus grâce au demande qu'elle faisait à droite à gauche. Se penchant vers sa camarade, Lyxie lui chuchota à son tour à l'oreille.


-"T'inquiète pas, je te montrerais toujours la guérison si tu veux... et si tu ne me pique pas Shaan !"

Oui, Lyxie ne pouvait s'empêcher de mettre les choses au clairs, mais après tout, cela était plutôt gentil que méchant à cet instant. Captant alors le regard d'Akane, Lyxie laissa tout de même Shaan se présentait à son tour. Elle conaissait déjà parfaitement celui-ci et se replongea donc dans ses pensées. Enfin, son tour arriva rapidement. Prenant la parole de sa petite voie enjouée elle parla assez fort pour être entendue de tous.

-"Alors moi c'est Lyxie, je suis une humaine d'Opale, sinon mes pouvoirs bah... Je sais guérir un peu, je sais passé à travers les choses mais sa me fatigue beaucoup... Sinon j'ai apprit à parler par télépathie au gens... Et puis je crois que c'est tout pour le moment... Sinon j'aimerais bien apprendre à maîtriser la glace, le feu, se téléporter par les arbres... Hum... et puis plein d'autre truc aussi... comme capté les auras des gens... ou hum... sondé leurs pensée et les bloquer surtout... moui..."

La gamine se coupa brutalement. La pièce manquante au puzzle qu'elle reconstitué depuis l'intervention d'Akane. Elle releva donc un regard furieux sur lui, changeant encore de position pour croisé une nouvelle fois les mains sur sa poitrine, puis d'une voie furieuse elle s'adressa directement à son professeur.

-"T'avais dit que tu ne me sonderais plus mes pensée ! Et tu la refait sinon tu ne serais pas venue me parlé tout à l'heure ! C'est injuste ! On avait conclue un marché ! T'as pas le droit de lire mes pensée ! C'est à moi un point c'est tout."

Comment pouvait-elle devinée que son comportement était une indication plus forte encore que ses pensée sur ce qu'elle ressentait. Elle ne pouvait pas bien sur. Une nouvelle vague de tristesse s'abattit sur la petite, décidément, se début de journée était mouvementé... Mais bon, elle n'aimais pas être déçue et ils avaient conclu un marché... Pff... même si Akane ne tenait pas ses paroles... vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Mer 06 Jan 2010, 10:10

Autrefois,je n'étais pas enfermée dans ce corps de fillette.Autrefois,j'étais un démon et je vivais parmi mes semblables dans un coin reculé des cieux,libre comme l'air.Je n'avais jamais demandée a être enfermée dans le corps de cette enfant,jamais demandé a ce que mes souvenirs soient effacés pour que je me rappelle de mon véritable passé dix ans après mon enfermement.Pourtant,quand j'étais petite,c'est a dire,quand la vraie Tallywa nétait qu'un nourrisson,j'appréciai presque cette vie.Calme,sans trop d'embrouilles...Mais maintenant,je savais qu'il me fallait autre chose qu'une éducation magique.Jer ne ressemblai a personne et personne ne me ressemblai.Je ne voulais pas que les gens croient que j'avais un point commun avec eux.Mais quand Galadrielle se présenta et vint s'asseoir avec son petit animal-un tigre je crois.Je le trouvai plutôt mignon.Et Galadrielle aussi avait l'air sympathique.Alors que les autres se présentaient,je demandais timidement a Galadrielle:

-Euh...Je peux le caresser ?

J'attendais une réponse tout en repensant aux souvenirs qui re faisaient surface.Je me souvenais des tigres des neiges de shola.Mon "père" partait avec les gens du village pour les observer,jugeant qu'ils étaient sûrement les plus gros félins d'Enkidiev.La petite Shimaya était vraiment un petit animal adorable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Mer 06 Jan 2010, 18:43

Contrairement à ce qu'elle s'attendait, Tallywa ne la rejetta pas. Elle tenta plutôt... une approche.

-Euh...Je peux le caresser ?

Galadrielle ne fut pas surprise de sa question. Shimaya leva sa petite tête vers Galadrielle, n'étant pas très certaine. Gala la trouva trop adorable et ne pu s'empêcher de la serrer dans ses bras avant de répondre.

-Bien sûr que tu peux. Elle est gentille...

Shimaya avanca timidement sa tête vers la main maladroite de la nouvelle. Elle lui sentit la main et ne flairant pas de danger, elle frotta sa tête avec insistance sur la main de Tally.

-Je crois qu'elle t'aime bien!

Galadrielle était ravie que Shimaya aime bien Tally. Cela lui enlevait un poid de sur les épaules. Qu'auarait-elle fait si Shimaya lui aurait cracher dessus? Elle n'aurait certainement pas été en bonne posture... Voulant penser à autre chose, Galadrielle se dit qu'elle ne savait pas grand chose de la nouvelle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Ven 08 Jan 2010, 08:12

Oui, la petite Shimaya me rappelait bien les grands fauves aux puissantes pattes et aux yeux bleus clairs que j'avais vu petite.Shimaya semblai être pourtant plus petite et frêle que ces tigres des neiges mais tout aussi adorable.C'était la première fois que mon cœur de glace fondait devant la petite tête rayée d'un animal.Le démon que j'étais aimait les animaux...Et pas que les dragons qu'on trouvait par milliers a Jerianeth.

-Bien sûr que tu peux. Elle est gentille...


Bonne nouvelle,j'avais l'autorisation de Galadrielle mais il me fallait aussi celle de Shimaya.Obliger un animal a faire quelque chose qu'il ne voulait pas était très mauvais pour nouer une relation avec lui.Le petit animal avança timidement la tête,me reniflant de son joli petit museau.Je tendis maladroitement la main pour finalement caresser avec amour la tête de Shimaya.

-Je crois qu'elle t'aime bien!


Je souris a Galadrielle.Et c'était un vrai sourire.Un sourire plein de sincérité.Je n'avais jamais été aussi gentille avec quelqu'un auparavant.Mais cette fois ci,je pensai pouvoir changer un peu et me détacher de l'image de "démon".Pour moi,caresser un animal était une première.


-Elle est vraiment mignonne...dis je a Galadrielle avec timidité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Mar 12 Jan 2010, 13:52

Akane secoua la tête, désesperé. Mais qu'est-ce qu'il allait faire aller cette gamine... il était un Elfe, donc avait des sens plus développé, surtout d’oservation… il entendait mieux que les humains et voyait mieux aussi. Ils connaissaient le caractère des humains et savaient voir à travers leurs « facade ». S’ils en avaient une. Lyxie n’en avait aucune, dévoilant toutes ses émotions qui se propageaient sur son visage et dans ses yeux… même un anti-social à l’extrême, vivant dans la forêt comme un sauvage pourrait être capable de déchiffrer ses émotions et de savoir ce qu’elle pensait.

Akane était surtout déçu que la petite fille ne lui fasse pas confiance. Il lui avait dit qu’il ne lirait plus dans son esprit, cela voulait donc dire qu’il ne le ferait plus. Sûo n’était pas du genre à rompre ses promesses. Après avoir lui-même tant reprocher à son père et à son grand-père (surtout !) d’entrer dans son esprit sans pudeur, il savait que sentir un esprit étranger dans le sien était quelque chose de très désagréable. Et pourtant ! la rosette qu’il avait commencé à apprecier ne lui faisait pas confiance… et cela mit en doute les projets du jeune professeur… si il n’arrivait pas à mettre en confiance ses élèves, peut être qu’il devrait arreter d’enseigner. Cela ne servirait à rien de continuer si ça ne donnait rien.

Bien qu’il ne montrait rien extérieurement, Akane se sentit triste à l’intérieur. Mais il n’était pas le genre à montrer ses vrais sentiments à n’importe qui. Il s’était exercé, très jeune, à cacher ses sentiments derrière un faux sourire, qu’il servait à sa mère tout les jours pendant des années. Et elle n’avait vu la diffèrence que quand le jeune Elfe n’avait même plus prit la peine de sourire. Il fallait le connaître très bien pour voir ce qui se cachait derrière ses sourires.

C’est donc ainsi qu’il se mit devant la jeune fille, et la regarda avec un regard désaprobatteur. Même s’il savait qu’il ne devait pas se morfondre sur les paroles de la petite, Akane restait un professeur. Et donc, il se devait de réprimander Lyxie. Il était son professeur, et non un ami avec qui on peut s’adresser de façon familière. Sûo ne voulait pas être comme ses vieux magiciens grincheux, mais il y avait des limites. Akane ne pouvait pas être un professeur agrèable si ses élèves ne les respectaient pas… ça marchait dans les deux sens.

C’est pourquoi il se redressa et regarda la jeune fille avec des yeux qui, on ne sait pourquoi, avaient pris une teinte très blanche. Il lui dit séverement :


-Je n’ai pas lu dans tes pensées Lyxie ! Il y a des choses que tu laisses voir trop facilement, notamment tes sentiments.

Puis, Akane se radoucit tout en gardant une certaine autorité se dégageant de lui. Il savait que Lyxie était le genre de personne sur qui il ne fallait pas trop avoir d’autorité ou de contrôle sinon elle allait se « rebeller ». C’est pourquoi, il prit un ton plus doux et compréhensif pour lui adresser ses prochaines paroles :

-Je t’avais promis de ne pas le faire, n’est-ce pas ? Je tiens mes promesses. Cependant j’aimerais que tu ne hausses pas la voix ainsi. Nous sommes dans une salle de cours. Si tu veux me parler, cela sera après le cours d’accord ?

Il la regarda dans les yeux pour lui faire comprendre le serieux et le bien-fondé de ses paroles puis jeta un coup d’œil aux deux filles qui bavardaient au fond. Ainsi, une aminité se lisait entre elles. Il se déplaca plus au centr, mais toujours près du mur, et laissa échapper sa magie. Il capta ainsi l’attention des élèves et sourit. Ils avaient tous de bon sens magique. La dose envoyée n’était pas très grande. Il promena de la même façon que précedemment son regard sur les élèves attentifs autour de lui. Akane souria de manière à mettre les enfants , non pas en confiance, mais liés, il ne savait pas trop lui-même…

-Comme tout le monde s’est présenté, c’est à moi de le faire. Je m’appelle Akane, je ne suis pas beaucoup plus agé que vous…

Il leur envoya un sourire un peu amusé, leur signifiant que même si leur diffèrence d’âge n’était pas énorme, il comptait sur eux pour rester concentré et ne pas le prendre à la légère.


-Je viens du royaume des Elfes. Cela fait peu de temps que je suis à Emeraude, et j’ai passé les dernieres années à voyager à travers Enkidiev. Je suis, comme beaucoup dans cette classe, lié à la nature, que je contrôle.J’essayerais de vous apprendre tout ce que je sais. Et puis je suis un maître-magicien.


Akane, assez géné, se frotta nerveusement la nuque, ébourrifant ses longs cheveux d’une couleur plus que étrange. Il avait dit la dernière phrase à l’attention de Shaan, esperant que cela lui apporterait des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Cours G4 n*1 Lun 18 Jan 2010, 03:50

Évidement il avait encore fallut que Lyxie relance une bagarre ou une chose du genre, elle était incorrigible cette fille ! Mais c'était pour a que Shaan l'aimait bien, au moins elle resterait tout le temps la même si elle continuait comme ça, et c'était plutôt bien d'être constant après tout. Enfin, quand on était pas trop pénible, mais Lyx ne l'était pas, elle était juste franche, comme lui, bien qu'un peu plus, et alors ?

Malgré tout Akane ne parut pas trop apprécier l'intervention de la petite fille et il fit la remarque à Lyxie, non il n'avait pas lut dans ses pensées, il avait juste deviner, rajoutant que c'était facile de voir ce qu'elle ressentais. C'était peut être vrais, mais alors savoir ce qu'elle avait dans la tête s'était totalement différent !
De toute façon il ne valait mieux pas savoir ce qu'elle avait dans la tête celle là, et puis l'elfe s'en fichait un peu, la gamine était une très bonne amie et s'était tout ce qui comptait non ?

Akane reprit ensuite la parole, manifestement il désirait enfin se présenter, c'était pas trop tôt ! Mais il avait l'air légèrement gênée. Pourquoi ? Avait-il peur de dire qui il était à quelques enfants ? Eux l'avaient bien fait alors il n'y avait aucune raison pour que lui ne le fasse pas, na.
Mais finalement il la ferait, sa présentation. Alors comme ça il n'était pas beaucoup plus vieux que ceux à qui il enseignait mais quel âge exactement ? Il ne l'avais pas dit, mais les adulte ne disait jamais rien sur eux qui allait dans la profondeur des choses, comme si ils avaient peur du jugement des autres, alors que les enfants s'en fichait un peu des autres et de ce qu'ils pensaient, enfin cela était l'avis de Shaan, mais là il s'éloignait un peu du sujet et de ce que disait le professeur, le fait qu'il venait d'elfe n'était pas vraiment un surprise et qu'il ai voyagé était moins intéressant que ce qui allait suivre

Lié à la nature, ok, ça s'était un peu vu, mais maître magicien, pourquoi l'avait-il regardé en disant ça, les maîtres magiciens n'étaient-ils pas sensé être descendant de dieux ou une chose du gen…
Shaan venait de s'interrompre dans ses pensée, juste après être passé sur les histoire d'enfants de dieux ou autre être divin…Il était lié à la nature et maître-magicien..;Mais oui ! Ou plutôt non non non non, s'était impossible, son père n'aurait pas fait ça…Il avait pas le droit ! On avait pas des enfants avec des femmes différentes ! On en aimai une et c'est tout ! Et lui le dieu en question devait aimer sa mère à LUI, il avait pas le droit d'en aimer ou d'en avoir aimé une autre, non non non, ça se faisait pas !
Cette fois-ci, ce fût un regard intrigué et surtout en colère que Shaan lança à Akane, non, il n'avait pas le droit d'avoir le même sang que lui ! C'était pas juste ! Il venait à peine de découvrir qui était son vrai père et voila qu'il découvrait qu'il avait un demi frère ou un truc du genre, à non non non non, s'était pas drôle! Pas du tout! Très mauvaise blague même, mais comment avait-il sût sinon ?
L'elfe envoya un message mental dans sa langue originale à son maître, il avait besoin de réponse et utiliser la langue de son peuple l'aiderait à être plus discret au cas où des élèves fourreraient leurs nez là ou il ne devait pas être

***Mais…Vous…C'est pas possible…Vous avez pas le droit ! C'est mon père à moi ! …***

Le garçon affichait une mine boudeuse, voilà qu'il aimai beaucoup moins son nouveau professeur maintenant, et bien, les cours n'avaient pas le mérite de bien commencer.





[Hrp: Court court court T.T Désolée mais je suis dans une passe de non-inspiration ^^' en plus mon post est mal foutu ><']
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cours G4 n*1

Revenir en haut Aller en bas

Cours G4 n*1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-