___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un Empereur en formation [PV : Amethyst]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Un Empereur en formation [PV : Amethyst] TERMINE Dim 29 Nov 2009, 09:07

Depuis quelque temps déjà, c'était comme si il savait tout. Combien de temps qu'il était ici, un mois maintenant, peut-être deux et déjà il avait sa place parmis les éminents d'Irianeth. C'était en grande pompe qu'il arrivait à chaque réunion, à chaque réception donné par l'Empereur, et comme les plus grands ducs, il était annoncé et chacun devait attendre qu'il rejoigne son petit trône avant de reprendre ses activités. Tout ce protocole débile et sans autre intérêt que de le faire connaitre n'existerait plus quand il serait Empereur, mais en attendant, il trouvait cela plutôt agréable et se complaisait dans ce role de prince héritier. Tout comme son père, il serait bon envers son peuple et se considérerait comme l'un des leurs, comme son père, il serait en première ligne quand il partirait à la guerre et serait le premier à lancer une attaque sur l'ennemi.

Croiser le fer, en revanche, s'avérerait plus dur pour Trystan. En effet, celui-ci était tout bonnement incapable de se servir des armes quelles qu'elles soient. A la limite, c'était avec une épée qu'il risquait le moins de se blesser, mais il demeurait tout de même incapable. Mais après tout, était-ce sa faute si ce chef des chevaliers d'Irianeth, ce Draken, avait mal posé sa question. Oui il avait déjà manié les armes. Non, il était loin d'y exceller ! Mais toute cette question, il lui la faudrait régler quand il serait écuyer, et il devait bien exister un moyen de s'imaginer parfait au maniement des armes. Non c'était impossible. Mais avait-il réellement besoin de s'encombrer d'une épée alors que ses dons étaient gargantuesques ?! Il encombrerait un chevalier pendant cinq ans, celui-ci n'oserait rien lui dire de peur de se faire tuer à cause de la position de son écuyer. Sauf s'il récoltait le porteur de ténèbres, ce Meyko qui ne semblait pas porter l'Empereur dans son coeur ou bien pire encore : Draken, lui ne lui ferait aucun cadeau, c'était certain...

Tandis qu'il réfléchissait, Trystan avait revêtu sa tenue princière et non pas celle d'élève, il y avait relâche pour lui aujourd'hui, les autres n'étant que des incapables, devaient tout de même se présenter au cours, sauf Ellyn peut-être mais de toute façon, il éait trop tôt pour aller lui rendre visite. Alors il sortit de sa suite et erra dans les couloirs, chaque personne qu'il croisait s'inclinant sur son passage. Le prince ne répondait qu'aux hauts dignitaires qui avaient déjà beaucoup de respect car beaucoup de crainte pour lui. Tous ces nobles, il fallait les manier à la baguette pour éviter les rebellions qui ne seraient que de fâcheux événements et retarderaient le contrôle d'Irianeth sur le monde. Dehors c'était l'effervescence, son père était déjà debout depuis longtemps, ou peut-êre même qu'il ne s'était pas couché, la guerre se profilait bien vite et chaque jour, plus de soldats martelaient le sol gravilleux des plages. Dans quelques jours tout au plus, Irianeth semblerait bien vide.

L'héritier arriva à une section réservée à seulement quelques personnes éminentes dans la forteresse, comme le chef des chevaliers, la conseillère principale, les meilleurs lieutenants et bien sur, l'Empereur. Trystan estimait qu'il était plus que temps pour lui d'aller y faire un tour. De manière purement explicite, il n'avait pas le droit d'y accéder, mais il n'avait pas non plus reçu d'interdiction. Alors, le jeune prince poussa la lourde porte, pénétra dans la pièce sombre et referma la porte qui disparut sitôt que cela fut fait. Une pièce à caractère magique alors, cela semblait tellement évident ; après tout, il fallait bien protéger ceux qui s'y trouvaient puisqu'ils représentaient l'avenir de ce continent Noir.

Trsytan imagina rapidement des globes lumineux qui éclairèrent la pièce d'une manière à peu près correcte. Au centre, une grande table avec des centaines de pions tous de différentes tailles et couleurs. Autour de cette table, des chaises, peu en vérité, cinq, six mais pas plus. Et tout au fond, juste en face de la grande table - à vrai dire la meilleure place pour qui voudrait déplacer les figurines - le trône de l'Empereur. Le jeune prince traversa d'un pas assuré la salle des cartes et alla s'installer sur le trône afin de mieux observer la carte. Plusieurs centaines de toupes représentées sur des bâteaux et le reste de l'armée dans un ds royaumes d'Enkidiev, Argent. Heureusement, il avait été très attentif aux cours de géographie mais la seule informatio nqu'il avait retenu de ses cours d'histoire concernant ce royaume était qu'il y avait une énorme muraille concernant le château. Alors, c'était là qu'Irianeth avait élu son avant-garde.

Urianos était à leur tête et la figurine d'Amethyst trônait également à Argent en tant que... grande duchesse ? Une place bien méritée pour une telle conseillère, et qui plus est, une excellente professeur. La discussion dans la salle des cartes avait eu lieu avant son arrivée à Irianeth, enfin, son retour puisqu'aucune figurine ne le représentant ne figurait sur la carte alors que chaque membre de l'ordre d'Irianeth et haut dignitaire était représenté, d'une manière plus ou moins luxueuse. Trystan redressa ses manches et imagina alors sa figurine, en tenue royale, une couronne sur la tête, la deuxième la plus remarquable et impressionante sur la carte. Il la prit et la plaça dans la salle du trône de la forteresse noire.

- Voilà qui est mieux !

Avec un air satisfait, il porta un nouveau regard sur l'ensemble de la carte. Lui Empereur servant de l'ensemble de l'Empire d'Irianeth, voilà ce qui allait arriver dès que son père partirait en guerre. En vérité, c'était déjà le cas, cela deviendrait juste totalement officiel. Et plsu encore, il remplirait les fonctions d'Empereur ayant tout pouvoir sur le continent. Après tout, il était déjà assez puissant pour remplir ses fonctions. Ne manquait plus qu'à apprendre à diriger un royaume et surtout mieux, à construire une stratégie, il aurait besoin d'aide pour cela, mieux valait ne pas s'entêter à tout faire seul pour finalement merner l'Empire à une défaite, voir pire, à son extinction totale. La honte de l'Empire Noir, si jamais elle devait exister un jour, ce ne serait pas à cause de lui. Il en faisait ici et sur l'heure la promesse.

Alors que le jeune prince essayait de mettre en place la stratégie de l'Empire pour l'attaque présente, et d'une manière plus personnelle, la manière dont il dirigerait Irianeth quand il en serait officiellement Empereur, il sentit une présence non loin qui se dirigeait vers cette pièce. En se concentrant un minimum il reconnut sa future conseillère, sa professeur, celle qu'il portait dans son estime pour son franc-parler et pour ses méthodes d'apprentissage : Amethyst. Quand elle pénétra enfin dans la pièce exiguë, Trystan lui lança :

- Dame Amehyst ! Que me vaut le plaisir de votre visite ?!


Avec un léger sourire, il l'invita à approcher et à s'asseoir. C'est vrai qu'en ce moment il était prince héritier, empereur servant et non pas l'espèce de larve d'élève qu'elle était habituée à voir. En ce jour, c'était lui qui devait diriger le sperosnnes et non pas l'inverse. Et même si la conseillère s'en fichait certainement éperdumment, Trystan avait enfin intégré toutes les notions du protocole et tenait à le démontrer. Il était prêt, manquait juste quelques détails pour en faire l'Empereur parfait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Un Empereur en formation [PV : Amethyst] Jeu 03 Déc 2009, 16:31

La guerre. Plus qu'une poignée de jours et Irianeth attaquerait enfin, Amethyst le savait. Cela faisait tellement d'année qu'elle travaillée sur cette attaque, et sur les suivantes. Elle avait tout fait dans le but de sa réussite, mais avait aussi imaginée ce qu'elle ferait des populations asservie. Oui, la conseillère avait déjà son idée de l'avenir, et il était hors de question que cela lui échappe. Elle c'était levée tôt ce matin. Comme tout les autres. Elle n'avait jamais eu besoin de beaucoup de sommeille, peut être était-ce dut à ses origines mi-insecte. La jeune femme avait ensuite fait sa balade quotidienne avait Rubis - comme tout les matins - puis, elle avait prit un petit déjeuner constituée de chair sanguinolente. Un régime assez spécial certes, même pour une femme d'Irianeth, pourtant elle c'était habituée à la viande crue depuis qu'elle avait était abandonnée dans les rues d'Argent.

Oui, car, malgré son jeune age, l'ancienne princesse se souvenait à présent. Elle se souvenait du mal que les argentois lui avais causée. Elle se souvenait de la seul humaine qui avait était tendre avec elle, et qui avait fini tué. Dans quelques jours, elle tiendrais sa vengeance. Son père verrait enfin ce qu'il avait fait d'elle... son père ou plutôt le compagnon de sa mère. Peut importe, c'est lui qui l'avait rejetée, qui avait fait d'elle ce qu'elle était. Pour cela, elle l'en remercierait. Mais pour la souffrance qu'elle avait connue enfant, elle le tuerais. Une mort rapide, c'était une bonne chose. Ensuite, elle avait d'autre plan pour son règne sur Argent. Après avoir utiliser se peuple elle le ferait adoptée sa cause. Elle leur montrerait la vérité - sa vérité - les gens était idiots, Amethyst le savait, il fallait en profité.

La conseillère c'était ensuite tournée vers ses occupations habituels. Surveiller le bon déroulement des préparatifs. Faire tombée quelques tête lorsque le travaille était mal fait. Observée le comportement des dragonnes. Oui, elle avait fait son métier en somme, mais avec une détermination que beaucoup n'aurait plus. Il était hors de question qu'elle échoue. Elle serait la première conseillère à prendre une partie d'Enkidiev. C'était évident, bien sur, depuis le début, elle était la meilleur. Comment pourrait-elle échouer ? La conseillère décida ensuite de se rendre dans la salle des cartes. Elle n'avait pas prévue de rendez vous avec Urianos, mais, elle désirait observée une nouvelle fois la stratégie, régler quelques éventuel détails et surtout s'assurer que tout serait parfait.

Après l'avoir déposée, Rubis quand à lui retourna sur la plage, la ou il s'occuperait des dragonnes qui ne serait pas encore parfaite pour l'attaque. La jeune femme traversa rapidement les couloirs qui la menait à son objectif. Elle n'allait certainnement pas s'ennuyer en excuse ou en salutation, tous le savait et s'écartait simplement sur son chemin, histoire de ne pas prendre le risque de prendre un coup de fouet. L'ancienne princesse, depuis qu'elle avait apprit le maniement de cette arme, l'appréciait beaucoup. Un bon moyen de se faire obéir sans forcement perdre des guerriers ou de la mains d'œuvre. L'avantage, c'est que l'erreur n'était plus commise par la suite.

La conseillère mis peut de temps à atteindre la salle des cartes. Elle ne prit pas la peine de sondée l'intérieur de celle-ci. Elle se fichait bien de qui il pouvait y avoir ! L'empereur ou un autre larbin, peut lui importer. Lorsqu'elle pénétra dans la salle, une voie l'accueillis. Pas la voie d'un homme non, une voie connue pourtant. Celle de Trystan. La jeune femme leva vers lui son regard au pupille au vertical. Elle n'aimais pas le ton de ce gamin, et elle n'aimais pas non plus la façon dont il l'invitée à s'assoir à ses côtés. Amethyst n'avait jamais aimais les cérémonie et autres étiquette. Elle n'avait jamais vouvoyez Urianos, et l'avais toujours contre dit lorsque c'était nécessaire. Ce qui mènerait surement ce continent à la gloire.

Faisant semblant d'ignorer l'invitation de Trystan la jeune femme se dirigea vers la carte sans compter s'assoir. Puis, relevant le regard vers le prince héritier et vers le trône, elle prit la parole.

-"Bonjour Trystan. Je ne te visiter pas, je tenais à m'assurer que la stratégie n'ai aucun défauts... D'ailleurs je ne voie pas pourquoi je devrais perdre mon temps à te visiter... Le trône de ton père est-il confortable ?"

Allusion tout à fait direct au fait qu'il n'était pas encore empereur, pour le moment, il ne restait qu'un gamin qui serait potentiellement le futur empereur, si il vivait jusque la, si il s'en montrée digne en somme. Allusion également au comportement de Trystan qui pouvait passée soit comme quelqu'un qui voulait s'élevait un peu trop haut, un peu trop vite, et était donc une menace pour son père. Ou un gamin qui avait décidé de prendre la place qu'il n'avait normalement pas le droit de prendre. M'enfin, Amethyst se fichait un peu de tout sa. Ce gamin pouvait faire ce qu'il voulait tant qu'il ne la déranger pas dans sa mission. Après tout, si il avait envie de s'amuser c'était son problème. La jeune femme posa alors son regard vers la carte. Il y avait eu un changement. Cette carte, cette stratégie était toujours dans sa tête, elle y réfléchissait consciemment ou non à chaque instant de sa vie, et elle savait qu'il y avait eu un changement.

Elle ne mit pas très longtemps à voir ce qui avait changée. La statuette de jeune Trystan était placée dans la forteresse noire. Ainsi, se gamin pensait déjà que tout était gagnée. Grâce à ses pouvoir de télékinésie sur développée, la jeune femme déplaça la statuette vers les alvéoles des sorciers. Puis, replaçant ses yeux dans ceux de Trystan elle reprit la parole, d'une voie plus froide, pas une menace non, un simple conseil.


-"Ne te pensa pas plus haut que tu ne l'est Trystan. Tu es très prometteur en ce qui concerne la magie... Mais ça ne suffit pas. Ceux qui ne sont bon que pour la magie devienne sorcier, pas empereur. Rien ne change que tu soit le fils ou non de l'empereur. Urianos à de nombreux autres enfant, tu n'es pas seul, tu n'es pas unique. Ceux qui ne sont douée que pour la magie devienne sorcier. Ceux qui ne sont bon que pour les armes devienne soldats. Sorcier ou Soldat chacun peut évolué dans sa branche mais aucune ne mène au rôle d'empereur. La seul branche qui réunie magie et armes et celle des chevaliers noires. Tu les rejoindra peut être, si tu sait maniée les armes. Mais, eux n'ont plus n'accède pas au rôle d'empereur. Fait donc attention Trystan, car pour le moment, tu n'as révélé que des capacités magiques, certes impressionnante, mais simplement magiques. Pour être empereur, il faut plus que tout cela. Il faut un esprit, il faut comprendre les subtilité de la guerre, mais surtout les subtilité des esprits qui sont sous nos ordres."

Suite à se discourt la jeune femme prit une courte pause avant de conclure.


-"Pour le moment Trystan, même si Urianos t'élève dans se sens, tu n'es pas empereur, mais simplement une larve à qui on cherche à déterminée sa fonction futurs. Ton père n'hésitera pas à te retiré le titre d'héritier si il te manque une seul des capacités qui incombe au rôle d'empereur. N'oublie pas cela, Trystan, tu n'es qu'une larve et personne n'as encore déterminée ce que tu deviendras. Sorcier, Chevalier Noirs, ou Empereur... Il te manque encore de nombreuse compétences pour atteindre ce rôle, rien n'est encore décidé pour toi Trystan... Même si tu le crois."


Les choses était clair à présent. Ce gamin - un peu prétentieux - pouvait prendre la chose comme il le désirait. Pourtant, Amethyst n'avait dit que la vérité pour le moment. Trystan n'était rien, il deviendrai quelqu'un mais ce n'était pas innée. Quittant du gamin les yeux, la conseillère les dirigea de nouveau vers la carte. Elle ne la regardait pas, non, elle attendait simplement de voir la réaction du gamin.
Revenir en haut Aller en bas

Un Empereur en formation [PV : Amethyst]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-