___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

une journée silencieuse (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: une journée silencieuse (PV) Dim 15 Nov 2009, 10:33

Alya avait décidé de rester à Émeraude un moment. Il y avait beaucoup de chose à voir et à connaitre. En fait, elle était surtout curieuse devant les chevaliers. Elle n'avait pas encore osé entrer au château. Mais étrangement, personne ne s'était vraiment intéressé à elle. Elle restait dans la forêt à cause de sa peau, mais les gens ne posait pas de question quand elle allait au village. En fait, les gens ne lui parlaient pas, car elle ne leur parlait pas beaucoup. Elle restait discrète tout de même. Alya se leva, elle prit son bâton et laissa ses autres affaires là. Elle marcha tranquillement dans la forêt, commençant à savoir comment s'orienter dans la forêt. Elle s'éloignait quelques fois et se promenait comme ca. La plupart du temps elle visitait des endroits nouveau ou elle s'entrainait. C'était d'ailleurs ce qu'elle allait faire. Il fallait bien qu'elle s'entraine sinon elle allait se rouiller et qu'est-ce qui se passerait quand elle serait devant une urgence de combattre? Ce ne serait vraiment pas joli. Alya soupira doucement et passa une main dans ses longs cheveux gris. Sa vie était-elle si différente de celle sur Irianeth? Peut-être, mais elle restait très seule et elle effrayait encore les gens. Enfin... tant pis. Alya s'arrêta dans un endroit où il y avait assez d'espace. Elle prit son bâton et elle commença à donner des coups dans l'air. Parfois elle faisait une rotation sur elle même, parfois elle plantait tout simplement son pic dans un ennemi imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: une journée silencieuse (PV) Mar 17 Nov 2009, 14:57

    Une odeur si étrangère... Mais laquelle celle d'un intrus? Cette énergie si différente magiquement de celle que Mathéo avait l'habitude de ressentir. Il était sous forme de tigre et se promenais dans la forêt en tombant étrangement sur cette senteur si différente du quotidien. N'ayant plus le choix, il prit la décision d'écouter son instinct d'animal et de prendre pour chasse la différente personne qui prenais pour forêt, un lieux de cachette. Il trouva enfin la source du problème et scruta une femme qui semblait combattre en entraînement puisqu'elle bougeait dans tout les sens. Il prit sa forme humaine, toujours cacher dans le buisson et s'avança lentement lorsque la lame se tourna vers lui et il bloqua à l'aide de son sceptre. Le bâton et le sceptre s'entrechoquèrent créant un bruit métallique assez puissant.

    -Qui êtes vous... Il ne me semble jamais avoir ressentit une énergie tel que la vôtre mademoiselle...

    D'un mouvement gracieux il ne fit que dégager le bâton de son inconnue afin qu'il retourne auprès de sa destinataire et planta lourdement son sceptre au sol en la regardant de ses deux yeux bleu si curieux et provocateur a la fois. Un sourire mesquin s'étira lentement sur ses lèvres et il fixa toujours son adversaire ou plutôt l'inconnue car il ne faut pas juger du premier regard!

    -Vous êtes quand même étrange si je me fie à cet énergie que je perçois... Je ressens de la cruauté mais à la fois un coeur pur... c'est très étrange je dois admettre...

    Ce fut sans réfléchir qu'il ressortit lentement son sceptre du sol et le pointa tranquillement vers la femme toujours souriant. Après tout si il ne la connaissais pas, pourquoi la laissez la sans s'amuser un peu... autant en profiter car la dernière fois que son sceptre avait toucher une autre arme au combat remontait à si longtemps

    -Ne t'en fais pas, ce n'es pas parce que tu est inconnues que j'aurai peur de te faire mal... Alors ne me met pas au défis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: une journée silencieuse (PV) Mar 17 Nov 2009, 18:18

Tranquillement, pendant son entrainement, sa tête se vidait. Elle laissait ses pensées dérivés beaucoup plus loin pour finir par ne penser à rien. Ses gestes semblaient automatique, mais en réalité elle était seulement très concentré. Peu à peu, une image vient s'intégrer à ses mouvements. Elle imaginait tout simplement qu'elle était réellement en combat. Bien sur ses coups n'étaient pas réellement fort et qu'ils s'arrêtaient toujours à un endroit et un moment précis, mais tout ca concordait avec l'image qu'elle avait dans son esprits. Quand elle avait commencer, elle combattait des humains, car dans son esprit c'était justement ses premiers ennemis. Puis, peu a peu, tout ca changeait. Le décore, la personne aussi... Ce n'était plus des humains, mais des insectes, des gens de sa race ou plutôt d'une de ses races. Après tout, elle était surement plus insecte qu'humaine, mais... En fait, elle y avait réfléchit et elle n'était même pas sûre d'être humaine d'un coté et insecte de l'autre. Bien sûr, son père était un ancien empereur noir qui était lui même un insecte. Mais sa mère... L'image sembla floue quand Alya pensa à tout ca et elle ne s'était même pas rendu compte que quelqu'un approchait. Elle sentit soudainement son bâton se faire arrêter et elle revient à la réalité. Ses cheveux qui voletaient tout en suivant ses mouvement s'arrêtèrent aussi brusquement que ses mouvements et son corps. Le phénomène se produisit aussi sur les pans de sa robe tout aussi grise et noire qu'elle. Alya fixa alors... un enfant... Enfin... C'était sûrement un enfant. Peut-être plus un adolescent. Oui, un adolescent. Et en plus il semblait provoquant autant par son regard que par ses mots. Alya fut plutôt surprise qu'il lui parle comme ca. Pas que ca soit surprenant, mais d'habitude on ne l'appelle pas mademoiselle. En fait, personne ne l'a jamais appelé mademoiselle à part ici et maintenant. Se bâton revient proche de son corps quand le jeune homme le dégagea pour planter son étrange sceptre. Une chose de plus surpris la jeune fille quand le garçon lui dit qu'elle était étrange, mais pas à cause de son physique. À cause de son énergie... Alya se dit qu'elle n'avait jamais essayé de visualiser ou de ressentir les énergies des autres ni leurs pouvoirs. Elle pouvait seulement parfois ressentir leurs présences. C'était un phénomène qui se produisait naturellement chez elle. Tient, ce jeune homme semblait vouloir se battre. Doucement, un sourire s'étira sur le visage calme de la femme. L'envie de redevenir un peu la sorcière qu'elle était. L'envie simple de se battre pour vrai et de ne pas être aussi gentille que toujours. C'est une envie qui reste au fond d'elle même et qui grandit tout simplement si cette envie n'est pas expulsée. Le sourire d'Alya s'étira encore plus et elle prononça doucement:

Ca devient amusant, cette journée...

Alya aurait bien voulu un entrainement en réel et c'était ce qu'elle désirait sérieusement avoir...

(Désolé de ce poste peut-être trop long...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: une journée silencieuse (PV)

Revenir en haut Aller en bas

une journée silencieuse (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-