___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Discution [Pv : Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Discution [Pv : Ambre] Jeu 29 Oct 2009, 07:28

[Début de post : http://rpg-chevalier.chocoforum.com/classe-d-elya-f143/premiers-cours-des-redoublants-pv-groupe-2-t3290.htm#54290]

Elle apparut dans les dortoirs ou se trouvait de nombreux lit, la fée se dirigea vers son élève. La petite était au sol et pleure à chaude larme. Dans un geste infiniment tendre la magicienne la releva en douceur. Puis, elle lui caressa doucement les cheveux qui était bleu comme les siens. Lorsque l'enfant commença à se calmer la magicienne prit la parole.


-"Ambre, ne t'inquiète pas, je ne t'obligerais pas à parler de ton passée, il t'appartient à toi et à toi seul, d'accord ? Mais à présent tout à changée, il faut faire une croix sur le passée et regardée l'avenir."

Continuant ses caresses dans le dos la magicienne posa son regard dans celui de l'élève.

-"Tu es promise à un grand avenir Ambre, comme tout les chevaliers, allait sèches ses larmes, nous allons parler si tu le désire. Ou faire tout ce que tu veux."

Puis, la magicienne continua sur une voie toujours douce.


-"Ce n'est pas par ce que ton enfance à était dure ou par ce que tu as était refusée comme écuyer qu'il faut lâchée prise. Tu sais, beaucoup d'élève n'ont pas put devenir écuyer par manque de place, mais tous était prêt à l'être. Nous allons essayée de rendre ses années d'étude intéressante. Allez Ambre, sèche moi ses larmes. Si tu veux parler nous allons parler, ensuite j'aurais une petite surprise pour toi."

Toujours en caressant l'enfant, Elya attendit que celle-ci réponde. Puisqu'elle avait laissée la matinée aux autres enfants, elle aurait tout son temps pour s'occuper d'Ambre qui semblait réellement allait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre] Jeu 29 Oct 2009, 08:01

Ambre avait quitté la salle de cours rapidement et arrivée dans les dortoirs, elle pleura sans réussir à s'arrêter. Son passé était si douloureux que cela lui était presqu'impossible d'en parler à présent. Elle avait mal et n'avait presque personne pour l'aider et retrouver goût à la vie. Tellement elle pleurait, elle ne vit pas la magicienne Elya rentrait dans la salle et l'aider à se relever pour ensuite la prendre dans ses bras. Puis la fée prit la parole:

-"Ambre, ne t'inquiète pas, je ne t'obligerais pas à parler de ton passée, il t'appartient à toi et à toi seul, d'accord ? Mais à présent tout à changée, il faut faire une croix sur le passée et regardée l'avenir.
Tu es promise à un grand avenir Ambre, comme tout les chevaliers, allait sèches ses larmes, nous allons parler si tu le désire. Ou faire tout ce que tu veux."


C'était la première fois qu'Ambre recevait autant d'attention de la part d'un adulte au château. Les quelques enfants qui lui parlaient étaient élèves comme elle. Puis Elya reprit:

-"Ce n'est pas parce que ton enfance a été dure ou parce que tu as été refusée comme écuyer qu'il faut lâcher prise. Tu sais, beaucoup d'élève n'ont pas pu devenir écuyer par manque de place, mais tous étaient prêt à l'être. Nous allons essayer de rendre ses années d'études intéressantes. Allez Ambre, sèche moi ses larmes. Si tu veux parler nous allons parler, ensuite j'aurais une petite surprise pour toi."

Ambre calma peu à peu ses pleurs puis elle observa la jeune femme. Toutes ces paroles étaient sincères et Ambre ne savait vraiment pas quoi répondre à la magicienne. Elle n'était certes pas obligée de parler de son passé mais son fardeau se ferait beaucoup moins lourd si elle en parlait à quelqu'un. Elya méritait sa confiance bien qu'Ambre ne la donnait pas aussi facilement. Après s'être calmée, elle dit à la fée:

-Maître Elya, je comprends que vous vouliez m'empêcher d'être aussi malheureuse mais jusqu'alors, personne ne s'interressé vraiment à moi et j'ai fini par perdre confiance. J'apprécie votre gentillesse mais je ne vous fais pas totalement confiance, de plus, vous m'aidez en ignorant tout de mon passé. Je veux bien vous en parlez même si ça va encore me faire souffrir comme toutes les fois où j'y pense. Vous avez le droit de savoir.

Ambre respira un bon coût avant de commencer. Encore une fois, ses blessures vont s'ouvrir pour la faire souffrir à nouveau mais cela lui importait peu. Elle souffrait depuis longtemps donc à quoi bon que ses blessures au coeur recommencent à saigner abondament. Puis, après être certaine qu'elle ne pleurera pas tout de suite, elle commença:

-Comme vous le savez, je suis née à Opale mais ma tristesse n'est pas due au fait que dans mon royaume, les femmes ne doivent pas se montrer inférieures. Dans ma famille, cela ne les dérangeait pas du tout. Mon père n'a jamais sous-estimé ma mère mais elle n'a jamais cherché à se montrer digne et forte. Donc, j'avais une famille que j'aimais plus que tout et avec qui j'étais heureuse. Mais tout a changé lorsque j'ai eu quatre ans, mes parents sont morts...ils ont été assassinés chez moi. Je n'ai pas vu l'homme qui a fait ça mais dès que j'ai vu mes parents, je me suis enfuie de chez moi. Je ne voulais pas rester là-bas, le pays où tout mon bonheur s'est effondré. Puis, je suis tombée de fatigue et quand je me suis réveillée, j'étais à l'orée de la forêt d'Emeraude avec ses deux ailes dans le dos. Voilà la triste histoire de mon passé.

Ambre savait qu'elle n'avait pas été obligée d'en parler mais les gens avaient besoin de savoir ce qu'elle avait vêcu jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre] Jeu 29 Oct 2009, 08:52

La magicienne continuait de bercée l'enfant en se demandant ce que qui pouvait pesée se point sur ses épaules. L'adolescente prit alors la parole, elle c'était calmer et pouvait parler d'une voie qui n'était pas ponctuée de sanglot. Elya quand à elle continuait de lui caresser le dos, pour la calmer. Ambre était une fille assez simple en réalité, personne ne c'était vraiment intéressée à elle. Elya connaissait cette sensation puisque hormis les élèves de sa classes elle n'avait aucun contact. Elle ne parlais pas avec les adultes, elle était terriblement seul lorsqu'elle ne s'occuper pas de ses cours. L'adolescente ne lui faisait pas totalement confiance, ce qui pouvait être compréhensible, après tout, si elle n'avait eu que très peu de relation et si son passée était dur il était compliquée de donnée sa confiance à n'importe qui.

Pourtant, Ambre était quelqu'un de réfléchis puisqu'elle démontra facilement qu'Elya ne pouvait pas l'aider si elle ne connaissait pas son passée. La fée quand à elle ne disait rien, continuant à écouter attentivement son élève, c'est se don elle avait besoin, d'attention. Prenant une grande inspiration, la petit prit son courage à deux mains et commença à conter son histoire. Elle était née à Opale mais avait eu une enfance plutôt heureuse avec ces parents, jusqu'à ses quartes ans ou elle les à retrouver assassinée. La magicienne frissonna, aucun enfant ne devrais voir la mort de ses parents, elle même n'avait jamais connue une telle sensation puisque ses deux parents était toujours vivants. Elle c'était alors enfuie, réaction de survie la plus primaire, elle aurait pu mourir si elle était restée dans la maison de ses parents. Mais la petite n'avait jamais put faire son deuil, puisque le meurtrier n'avait jamais était retrouvée.

Les ailes lui était apparut après une période d'évanouissement. C'était étrange en réalité. Les humains n'avait pas d'ailes en tant normal et celle-ci semblait être celle de fée. De plus, Ambre pouvait facilement être confondue avec une fée. La magicienne se promit d'enquêter sur se point, mais plus tard, pour le moment la petite avait besoin d'attention, il n'était pas temps de lui posée des questions sur les ailes. Après un moment de silence ou Elya choisit ses mots elle prit à son tour la parole.

-"Je ne te dirais pas que je comprend Ambre, mon enfance n'as pas était aussi dure que la tienne. Je ne peux pas te dire non plus que je retrouverais l'assassin de tes parents, j'en suis incapable. Je sais que les parents sont des êtres très important pour nous, Ambre, et qu'il doit être très dur de les perdre. Mais, il ne faut pas vivre dans le passée. Ils sont mort et il est impossible de les faire revivre. A présent, ils vivent dans les plaines de lumières et j'imagine qu'il sont très fier de toi. Un jour tu les rejoindra à ton tour, j'espère que ce jour sera très lointain... Il faut faire ton deuil à présent Ambre et vivre pour toi même."

La magicienne ne savais pas si elle avait trouvée les bon mots, elle n'avait jamais connue cela et ne pouvait donc pas comprendre totalement l'enfant. En continuant de lui caresser le dos elle reprit.

-"Je sais que ce n'est pas simple Ambre, mais il faut vivre pour toi même à présent, pour ce que tu as envie de faire. Je ne sais pas si tu me comprend Ambre, mais tu es une jeune fille superbe, pleine de potentiel."

Espérant avoir réussi à calmer son élève Elya la posa au sol et s'assit en face d'elle. Elle était prête à de longue discutions si l'enfant en ressentait le besoin. Sinon elle la laisserait tranquille ou l'aiderais pour ce qu'elle désire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre] Jeu 29 Oct 2009, 14:23

-"Je ne te dirais pas que je comprends Ambre, mon enfance n'a pas été aussi dure que la tienne. Je ne peux pas te dire non plus que je retrouverai l'assassin de tes parents, j'en suis incapable. Je sais que les parents sont des êtres très important pour nous, Ambre, et qu'il doit être très dur de les perdre. Mais, il ne faut pas vivre dans le passé. Ils sont morts et il est impossible de les faire revivre. A présent, ils vivent dans les plaines de lumières et j'imagine qu'il sont très fiers de toi. Un jour tu les rejoindras à ton tour, j'espère que ce jour sera très lointain... Il faut faire ton deuil à présent Ambre et vivre pour toi même."

Ce qu'Ambre n'arrivait toujours pas à faire malheureusement. Faire le deuil de quelqu'un qu'on aime et qu'on a envie de venger a toujours été très difficile surtout pour une adolescente comme Ambre. La jeune fille n'aura fait son deuil que lorsqu'elle retrouvera l'homme qui a tué ses parents et qu'elle lui aura fait payer son crime.

-"Je sais que ce n'est pas simple Ambre, mais il faut vivre pour toi même à présent, pour ce que tu as envie de faire. Je ne sais pas si tu me comprends Ambre, mais tu es une jeune fille superbe, pleine de potentiel."

La jeune élève leva un regard abattu vers la magicienne. Si les choses étaient aussi simples, Ambre serait depuis longtemps dans un meilleur état d'esprit et elle aurait fait son deuil depuis longtemps. Or, ce n'était pas le cas et il était presqu'impossible à la jeune fille de retrouver une joie de vivre. Elle dit alors à la jeune femme:

-Cela m'est complétement impossible maître Elya. Je...je ne ferai mon deuil que lorsque j'aurai retrouvé cet homme et que je l'aurait tué, pas avant. Je sais que vous ne pouvez pas m'aider à le retrouver mais moi, je m'en occuperai. Je ne veux pas que quelqu'un prenne des risques au château. Cela n'est pas nécessaire.

Ambre rajouta d'ailleurs.

-Je sais que la vengeance n'a jamais rien résolu mais si vous la mélangez à la peine d'avoir perdu quelqu'un qui vous est cher, vous n'y pensez plus vraiment. et c'est ce qui m'arrive malheureusement.

Ambre n'en dit pas plus et attendit que la magicienne donne son jugement sur ce qu'elle venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre] Ven 30 Oct 2009, 16:57

[Désolé, journée chargée]

La douce fée continuait d'observer son élève. La vie était parfois si cruelle. Au yeux d'Elya tant de méchanceté et de malheurs ne devrais pas exister. Seul la paix et l'amour devrait parcourir le monde. La magicienne était ainsi, non violente, elle tentait d'enseigner à ses élèves l'importance de la vie, de l'amour, du bonheur. Elle tentait de leurs expliquait que la force ne résolvait rien et qu'il était mieux de chercher d'autre terrain d'entente. Malheureusement, elle devait aussi leurs enseignée à continuer, même après avoir perdue ce qu'on aime, elle devait leur montrée comment se défendre. Le monde dans lesquels ils vivaient n'était pas celui qu'elle désirée et elle devait leurs apprendre à survivre et à trouver le bonheur dans celui-ci.

Il est vraie, parfois, la douceur et l'innocence du pays des fées lui manquais. Combien de temps avait-elle passée à cueillir des fruits ? A converser avec les animaux ? Ou tout simplement à observer le ciel qui paraissait tellement plus beau vu de la bas. Elya avait était élevée ainsi, dans la paix et la joie. Mais le monde entiers n'était pas fait de joie. Le malheurs était prédominant. Peut être un jour, grâce à son enseignement, les chevaliers d'émeraude arriverait à repousser les troupes d'Irianeth. Peut être qu'un jour ils arriverait à faire de ce monde un monde meilleurs, à l'image de celui des fées.

La fée soupira, revenant à la réalité dure et froide de ce monde. Observant de nouveau l'enfant qui lui faisait face, cette enfant qui avait infiniment plus souffert qu'elle, alors qu'elle avait vécu deux fois moins. Son regard reflétée sa souffrance, la petite semblait abattu. Jamais un regard comme celui ne devrait être à une adolescente. Elle devrait plutôt se souciée de plaire au garçon ou de s'amuser, de chercher le bonheur, la souffrance ne devrais pas la traversée ainsi. Mais le monde était dure, trop dure. D'une voie lourde de vécue, beaucoup trop pour une jeune fille, Ambre s'exprima.

Elle n'avait pas fait son deuil. Elle ne le ferait qu'une fois sa vengeance assouvie. Rêve futile, illusoire, impossible. La jeune fille n'avait qu'un seul but : trouvée l'homme et lui faire payer son crime. Quête d'honneur dans laquelle personne ne devait intervenir. Malheureusement, cette quête était irréalisable pour le moment. Elya continua d'observer l'adolescente sans dire un mot. Un instant de silence passa, puis la magicienne prit la parole. Moins douce, plus sérieuse.


-"Tu n'es pas idiote Ambre, tu sais que la vengeance est futile. Tu ne devrais pas en faire le seul but de ta vie. Après tout, comment veux tu retrouvée cet homme ? Tu n'as aucune idée de qui il est, peut être es-ce une femme ? Peut être que cette personne est déjà morte. Tu ne devrais pas te gâchée la vie ainsi, Ambre, c'est lui donnée raison. Peut être que cet individu voulait t'enlever la vie à toi aussi. Ne lui donne pas raison en la gâchant Ambre."

Un silence, pour qu'elle comprenne, puis Elya reprit.


-"Tu vaut mieux que ça Ambre. La vengeance ne sert qu'à assombrir les cœurs, qu'à empêcher l'accès au bonheur."

Une nouvelle fois, la magicienne se tut pour réfléchir. Elle n'était pas sur que ce qu'elle dirait calmerait Ambre, mais elle devait pourtant lui dire.

-"De plus... Je sais que c'est dur à entendre... Mais tu ne peux pas te venger, du moins pas en tuant l'homme qui à assassinée tes parents. Chaque personne mérite un jugement, Ambre, et tu ne peux pas donnée seul ton jugement. Imagine que chaque personne veule se vengée sans l'intermédiaire de la justice, alors ce monde deviendrait bien pire qu'il l'es aujourd'hui. Si tu choisi de tuée cet homme qui ta fait souffrir, alors tu te rabaissera à son niveau, mais en plus, tu créera le besoin de vengeance de la part de ses amis, de sa famille peut être. Comprend tu ? La justice est indispensable car elle casse ce cycle de vengeance. Montre toi plus forte, Ambre, et renonce à une vengeance direct. Si un jour nous retrouvons l'assassin de tes parents, il aura le droit à un procès, comme chaque personne d'Enkidiev."

Un nouveau silence, pour qu'Ambre puisse digérée les dire de la magicienne. Puis celle-ci reprit, une dernière fois.

-"Je sais que ce n'est pas facile à entendre, Ambre, mais c'est la vérité."

Elya n'avait aucune idée de la façon dont réagirait l'élève. La fixant de ses yeux bleu pale elle attendait sa réponse. Sa frustration peut être ? Ou sa compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre] Ven 30 Oct 2009, 19:08

-"Tu n'es pas idiote Ambre, tu sais que la vengeance est futile. Tu ne devrais pas en faire le seul but de ta vie. Après tout, comment veux tu retrouvée cet homme ? Tu n'as aucune idée de qui il est, peut être es-ce une femme ? Peut être que cette personne est déjà morte. Tu ne devrais pas te gâchée la vie ainsi, Ambre, c'est lui donnée raison. Peut être que cet individu voulait t'enlever la vie à toi aussi. Ne lui donne pas raison en la gâchant Ambre."

Il y eut un silence dont Ambre profita pour bien assimiler les paroles d'Elya. La pauvre jeune fille ne savait vraiment plus quoi faire maintenant. C'est vrai qu'aucun enfant ne devrait subir autant de souffrance et que la vengeance ne sert à rien mais c'était dur, très dur. Puis la magicienne reprit.

-"Tu vaut mieux que ça Ambre. La vengeance ne sert qu'à assombrir les cœurs, qu'à empêcher l'accès au bonheur."

Cela aussi, Ambre s'en doutait bien mais elle avait suffisament mal et elle avait pensé tellement de fois à la vengeance que cela en devenait presque une maladie.

-"De plus... Je sais que c'est dur à entendre... Mais tu ne peux pas te venger, du moins pas en tuant l'homme qui à assassinée tes parents. Chaque personne mérite un jugement, Ambre, et tu ne peux pas donnée seul ton jugement. Imagine que chaque personne veule se vengée sans l'intermédiaire de la justice, alors ce monde deviendrait bien pire qu'il l'es aujourd'hui. Si tu choisi de tuée cet homme qui ta fait souffrir, alors tu te rabaissera à son niveau, mais en plus, tu créera le besoin de vengeance de la part de ses amis, de sa famille peut être. Comprend tu ? La justice est indispensable car elle casse ce cycle de vengeance. Montre toi plus forte, Ambre, et renonce à une vengeance direct. Si un jour nous retrouvons l'assassin de tes parents, il aura le droit à un procès, comme chaque personne d'Enkidiev."

L'adolescente ferma les yeux un long moment, tentant de cacher ses larmes. Larmes de colère? De tristesse? De souffrance? Elle ne le savait pas et n'avait aucune envie de le savoir. Elle en avait presqu'assez de cette vie complétement gâchée à présent. Elle ne savait pas si les morceaux seront recollés et les blessures cicatrisées mais il faudra alors plusieurs années pour que cela fonctionne.

-"Je sais que ce n'est pas facile à entendre, Ambre, mais c'est la vérité."

Et les larmes recommencèrent à couler de nouveau et cette fois, impossible de les arrêter. Ambre souffrait beaucoup trop, elle avait trop de haine mais soudain, elle se rappela de la conversation qu'elle avait eu avec Umarth, la première personne qui s'était interressée à elle, à qui elle s'est confiée sans aucune hésitation, qui a gagné rapidement sa confiance et qui l'a aidée plus d'une fois à recommencer à vivre. Elle se souvint de ce qu'il lui avait dit après qu'elle lui ait raconté son histoire.
"C'est vraiment terrible ce qu'il t'est arrivé. Et je comprends ta peine. Mais...tu n'es pas seule maintenant. Ne laisses pas la peine, la colère et la rancoeur t'envahir. Tu peux les affronter avec nous, les autres Elèves d'Emeraude. Je t'aiderais à retrouver cet homme et on le traînera devant la justice."
Elle n'oubliera jamais ces paroles. C'est ce qui lui a permis d'avancer. Il fallait qu'elle continue de se battre pour son bonheur et non pour sa souffrance et qu'elle ne soit plus seule mais entourée des autres personnes vivant au château. Elle pensera à l'homme plus tard et comme venait de lui dire Elya, l'homme aura droit à un procès qui sera fait plus tard, quand il sera retrouvé.
La jeune fille se calma donc et leva les yeux vers la jeune femme qui faisait vraiment son possible pour l'aider.

-Je vous remercie de m'aider à ne plus souffrir et même si j'ai encore un peu de haine envers l'homme, je crois que je dois essayer d'oublier le mal qu'il m'a fait subir. Un des élèves qui est aussi dans la classe et qui a été la première personne à me parler, m'a fait comprendre plusieurs choses et c'est ses paroles qui m'aident par moment à avancer. Je crois que vous avez tous les deux raison: je ne dois pas laisser la haine et la souffrance m'envahirent et qu'il me faut par moment faire confiance aux autres.

Elle se tut et attendit que la magicienne prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre] Dim 01 Nov 2009, 10:39

Elya n'avait pas mentit. Elle avait tout dit à l'enfant qui lui faisait face. Ambre était une fille intelligente, elle comprendrait certainnement, même si ce n'était pas facile. La magicienne avait supportée la mine en décomposition de l'adolescente. Elle devait tout dire, chaque mot. Elle devait être réaliste. Une fois que les mots eurent fini d'être prononcer de nouvelle larmes coulèrent sur le doux visage de la jeune fille. La fée se rapprocha de celle-ci est recommença à lui frotter le dos. Il fallait que tout se surplus d'émotions sortent, il fallait qu'elle pleure.

Après un moment de silence simplement ponctuée des sanglots d'Ambre, la jeune fille se calma. Elle leva ses yeux vers la magicienne, une détermination nouvelle. Lui souriant gentiment, Elya se recula de nouveau. Elle avait comprit l'essentiel. Jamais elle n'oublierait ce que l'homme lui avait fait, ce n'est pas ce que demandée la magicienne, elle devait simplement le mettre en sursis, pour le moment. Oui, elle avait comprit. Parfait. Elya prit alors la parole, de la même voie mélodieuse des fées.


-"Je suis heureuse que tu comprenne Ambre. J'ai un petit exercice à te proposer. Je comprend que tu souffre, mais en attendant que nous retrouvions cet homme, je vais te montrée que tu peux évitée que d'autre personne perdre ceux qui leurs son proches. Car être un chevalier d'émeraude ce n'est pas seulement se battre pour protéger le continent, c'est beaucoup plus que cela."

La magicienne ce releva et fit signe à Ambre de faire de même, elle lui prit alors la main.

-"Ne me lâche pas Ambre, je vais te montrée que tu es importante dans ce monde."

Une seconde plus tard, les deux femmes avait disparut. L'expérience ne serait certes pas agréable pour l'adolescente, mais il fallait bien une première fois. Quand à Elya, elle était tellement habituée à ce moyen de transport qu'elle n'y faisait plus réellement attention.


[Suite => http://rpg-chevalier.chocoforum.com/le-village-f64/un-cours-exterieurs-pv-ambre-t3419.htm#54491]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Discution [Pv : Ambre]

Revenir en haut Aller en bas

Discution [Pv : Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-