___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

parlons librement ( Melina )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Litthyssia

Nombre de messages : 478
Rôle : Ancienne porteuse de lumière
Date d'inscription : 11/02/2008

Plus sur le personnage
Âge: Morte
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: parlons librement ( Melina ) Mer 14 Oct 2009, 19:10

Une fois rendue dans la salle à manger, Litthy'e laissa son écuyer regarder autour d'elle. C ,était tout de même la première fois qu'elle venait dans cette partie du château. Mais elle allait devoir s'habituer, car elle allait passer ces prochaines années ici. Les 5 premiere avec elle et les autres avec son propre écuyer.

La jeune femme s'assie sur une chaise et appella une servante pour qu'elle apporte un peu de nourriture. Puis, elle regarda son écuyer avec un sourire avant de parler.

- Avant de parler de moi, j'aimerais simplement te dire que lorsque nous sommes seules, tu peux laisser tomber le maître. Mais lorsque nous sommes entourer de monde, mieux vaut suivre la tradition.

Elle attendit que Melina lui dise qu'elle avait compris. Puis, elle commenca son histoire à elle. Du moins en résumer.

- Pour commencer mon histoire, je suis née à Zénor. Tout comme toi, j'ai jamais connue ma mère qui est morte un peu après ma naissance. Mon père engagea une femme pour nourrice qui est devenue sa femme. Je l'aimais pas et mon père m'envoya ici. Il disait que j'allais peut-être être plus siciable avec d'autre personnes.

Elle prot une pause et prit un bout de pain que la servante avait amener.

- Lorsque J'avais 11 ans, je suis devenue écuyer. L'écuyer du chevalier Mathys. Un an plus tard, j'ai rencontrer Meyko... Le porteur des ténèbres...Celui qui est en fait mon âme-soeur.

C'était toujours une annonce difficile à dire. ELle l'avait quitter et ne pourrait surement jamais vivre avec lui à cause de leurs rangs.

- Je suis partie sur Irianeth avec lui. Mais je me suis fait enfermer dans une cellule ou la-bas j'ai mis au monde des jumeaux. Dont, Akyrom que tu connais peut-être et Hyllina qui est rester avec son père sur Irianeth.

Soupirant, elle trouvait toujours dure de parler de sa fille.

- Ensuite, lorsque je suis revenue, j'ai apprit mon rôle que je voulait pas accepter et maintenant je suis rendue, depuis aujourd'hui, officiellement Chevalier. Voilà mon histoire.

Elle regarda Melina qui l'avait écouter jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3714-litthyssia-d-emeraude
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: parlons librement ( Melina ) Sam 17 Oct 2009, 18:33

(HRP: dsl je n'ai pas pu poster avant car mon internet beuguait et j'ai dut recommencer mon post trois fois... excuse moi pour l'attente)



Mélina avait suivit son maitre jusque dans la salle à manger situer dans l'aile des chevaliers, lorsqu'elle entra elle s'arreta sur le pas de la porte pour observer la disposition de la salle, une grande et très longue table était au milieu de la pièce, c'est là que la jeune écuyère et son maitre s'installèrent pour discuter et faire connaissance, Litthyssia demanda à une servante qu'elle leur apporte de quoi se restaurer et lorsque celle-ci se fut éloigner la femme chevalier se tourna vers elle.

- Avant de parler de moi, j'aimerais simplement te dire que lorsque nous sommes seules, tu peux laisser tomber le maître. Mais lorsque nous sommes entourer de monde, mieux vaut suivre la tradition.

Mélina aquiesa en souriant et attendit que son maitre lui parle d'elle

- Pour commencer mon histoire, je suis née à Zénor. Tout comme toi, j'ai jamais connue ma mère qui est morte un peu après ma naissance. Mon père engagea une femme pour nourrice qui est devenue sa femme. Je l'aimais pas et mon père m'envoya ici. Il disait que j'allais peut-être être plus sociable avec d'autre personnes.

la femme se tu un moment tout en mangeant un morceau de pain que la servante venait d'apporter et Mélina fit de même, son ventre criait famine et elle ne put s'empêcher de sourire lorsque celui-ci manifesta sa faim, trop angoisser par les attributions elle n'avait rien put avaler depuis la veille à cause d'une boulle d'angoisse qui lui coupait la faim, mais maintenant son ventre se chargeait de lui rappeler qu'elle devait se nourir, son maitre continua ensuite.

- Lorsque J'avais 11 ans, je suis devenue écuyer. L'écuyer du chevalier Mathys. Un an plus tard, j'ai rencontrer Meyko... Le porteur des ténèbres...Celui qui est en fait mon âme-soeur.
Je suis partie sur Irianeth avec lui. Mais je me suis fait enfermer dans une cellule ou la-bas j'ai mis au monde des jumeaux. Dont, Akyrom que tu connais peut-être et Hyllina qui est rester avec son père sur Irianeth.

Elle soupira et Mélina senti que se sujet de conversation serrai à éviter, la jeune écuyère ressenti la douleur de son maitre et lui envoya une légère vague d'appaisement, elle n'aimait pas voir les gens souffrir et elle essayait de comme elle le pouvait d'appaiser les personnes autour d'elle.

- Ensuite, lorsque je suis revenue, j'ai apprit mon rôle que je voulait pas accepter et maintenant je suis rendue, depuis aujourd'hui, officiellement Chevalier. Voilà mon histoire.

Mélina se tut un instant, elle prit le temps de finir le morceau de pain qu'elle avait dans la bouche avant de répondre.

- Merci Maitre... Pardon.... Chevalier Litthyssia de m'avoir raconter tout cela, J'ai senti la détresse de votre coeur... veulliez pardonner mon initiative mais je n'aime pas resentir la détresse des personnes, je ne peu m'empêcher d'essayer de les soulager quelque peu même si des fois les maux sont trop fort pour que j'arrive à les appaiser... Lui répondit la petite fée-humaine.

Elle observa son maitre quelques minutes discrètement et elle se remémora les paroles de la jeune femme, Elle était mère et ses enfants avant le même age qu'elle, Akiro avait la chance de connaitre sa mère et d'avoir put grandir auprès d'elle. Le coeur de la jeune écuyère se serra, sa mère lui manquait tant... Elle ne l'avait jamais connu, même si elle avait été élevée par les femmes de son village natal aucune d'elle n'avait su combler le vide qu'avait laisser Anaïelle, ayant découvert seule, les différences que celle-ci lui avait laisser, étant une fée Anaïelle avait espérer de tout coeur que sa fille, son tresor, lui ressemblerait. Son veux avait été exausser par les dieux, mais elle ne le sut pas et ne le saurait jamais... Elle aurait aimer trouver refuge dans les bras de sa mère lorsque les blessures du coeur se manifeste, le seule réconfort qu'elle avait residait dans les souvenirs de son père, Mélina avait essayer de se faire une image de sa mère lors des rares moments ou sont père lui parlait d'elle, la seule chose qu'elle savait c'était qu'elle ressemblait beaucoup a Anaïelle, et que le rêve de celle-ci fut que l'un de ses enfants deviennent chevalier, Mélina était sur la bonne voie, son coeur se serra encore plus car elle se rendait compte que sa mère ne saurait jamais qu'elle était entrain de réaliser ses rêves. Elle bloqua subitement ses pensées de peur que son maitre ne les lisent même si elle savait qu'elle serait obliger de les lui ouvrir si celle-ci le lui demandait. Pour détourner le cours de ses pensées douloureuse la jeune écuyère s'adressa de nouveau à la femme chevalier assise en face d'elle

- Si vous désirer connaitre plus de choses sur moi poser moi des questions, je ne sais pas vraiment quoi dire sur moi il me sera donc plus facile de répondre à des questions.

Elle attendit que son maitre réponde, elle fit en sorte de ne pas croiser le regard de la femme chevalier car ses jolies yeux turquoise trahissaient beaucoup ses émotions et Litthyssia aurait aussitot comprit que le coeur de la petite fée-humaine soufrait et cela elle ne le voulait pas, elle devait être forte pour être digne de devenir chevalier. Elle ferma donc à double tour le tiroir des souvenirs et se concentra sur son maitre.
Revenir en haut Aller en bas
#Litthyssia

Nombre de messages : 478
Rôle : Ancienne porteuse de lumière
Date d'inscription : 11/02/2008

Plus sur le personnage
Âge: Morte
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: parlons librement ( Melina ) Sam 24 Oct 2009, 12:40

Litthy'e lui avait parler durant un moment sens même qu'elle ne prononce un mot. Ensuite, la jeune fille lui parla de les sentiments qu'elle avait percu... La femme chevalier ne savait pas trop comment expliquer cela. L'amour pouvait être la chose la plus facinante mais aussi la plus terrifiante... Elle décida tout de même d'essayer de lui expliquer sa tristesse.

- Je suis triste pour plusieurs raison en fait. Même si elles sont toutes reliées. Premièrement, je n'ai pas le droit d'être avec mon âme-soeur. Je suis attirer vers lui plus que tout, mais nos rang nous empêches d'être ensemble. C'est comme si je t'otais la moitier de toi même.

Elle mangea un morceau et continua son expliquation.

-Ensuite, avec ce même homme, j'ai eu deux enfants. Encore là, j'en ai eu un que j'ai pu élever hors de la cellule ou on a passer cinq ans. Quatre pour les petits. Akyro fu celui que j'ai pu voir grandir, alors que Hyllina... j'ai décider qu'elle restait avec son père. Quelques fois je le regrette mais en même temps, je suis sur que cela a plus à Meyko, le père, de pouvoir voir grandir un de ses enfants....

Voilà. Est-ce que la petite allait comprendre. C'était pas quelque chose de facile pour certaines personnes. Puis, Mélina lui dit qu'elle pouvait poser des questions si je voulait savoir des choses sur elle.

- Pourquoi pas commencer par la base. Explique moi tes pouvoirs que tu controle ainsi que ceux que tu as mais ne controle pas. Dit moi ensuite ce que tu aimerais apprendre en premier et ce que tu sais deja a propos des armes.

Litthyssia la regardait avec la sourire attendant reponse.

hj: Je suis pas chez moi. Donc, c'est tout ce que j'ai le temps de faire... SOrry. Mais je voulais pas te faire attendred trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3714-litthyssia-d-emeraude
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: parlons librement ( Melina ) Lun 09 Nov 2009, 13:50

Mélina avait écouté attentivement les paroles lourdes de sens et de sentiments de la jeune femme assise en face d'elle, Akiro... se nom lui disait quelques choses... elle se souvint soudain, c'était aussi un écuyer maintenant. Elle n'avait jamais parler avec lui et ne savait même pas que sa mère était chevalier, étrange elle devait l'avoir eu très jeune... Elle parla aussi de sa fille qu'elle n'avait pas vu grandir... puis après un moment de silence durant lequel toutes deux restèrent silencieuses et pensives, la jeune femme brisa le silence.

- Pourquoi pas commencer par la base. Explique moi tes pouvoirs que tu controle ainsi que ceux que tu as mais ne controle pas. Dit moi ensuite ce que tu aimerais apprendre en premier et ce que tu sais deja a propos des armes. lui dit-elle dans un sourire

- Et bien je contrôle partiellement l'eau et ses changements d'état mais cette deuxième partie est vraiment très peu sous contrôle... j'arrive a soigner, et je maitrise aussi un peu les armes mais il me manque encore beaucoup de maitrise dans se domaine, je ne suis pas sure de moi... c'est un défaut. Avoua la petite en baissant la tête.


(HRP: merci pour ta compréhension, j'ai pa pu poster avant et je suis dsl de l'attente)
Revenir en haut Aller en bas
#Litthyssia

Nombre de messages : 478
Rôle : Ancienne porteuse de lumière
Date d'inscription : 11/02/2008

Plus sur le personnage
Âge: Morte
Rôle: Chevalière d'Emeraude
MessageSujet: Re: parlons librement ( Melina ) Mer 25 Nov 2009, 19:49

La femme chevalier écouta la mention des pouvoirs de son écuyer. Le fait qu'elle contrôle l'eau pouvait peut-être causer problème. Mais même si litthy'e ne le contrôlait pas, cela voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas l'aider un peu. Mais le plus gros devra venir d'elle. La guérison par contre, ça, Litthy'e en savait un rayon! Dans les armes, elle en savait un peu, mais pas beaucoup. Sa aussi Litthy'e pourra l'aider facilement. C'était tout de même son rôle dans cette histoire!

Elle su aussi un des défaut de sa protéger. Celle-ci n'avait pas confiance en elle. C'était donc, un point où elles devraient travailler ensemble.

La femme chevalier releva la tête de la jeune fille. Et la regarda.

- N'ai pas peur de ce que tu es. Tout le monde a ses defauts. Le mieux, est de les connaitres et de travailler dessus. Ce que nous allons faire durant les prochaines années.

Puis, elle pensa à comment elle pourrait faire les entrainements. Et les quels serait le mieux pour la petite.

- Tu auras plusieurs sortes d'entraînement avec moi. Sur les armes, les pouvoirs et aussi dans la lecture. Chaque jours, on touchera un peu de tout cela. Dans les armes, on va voir l'épée mais aussi l'arc que j'aime beaucoup. Le poignard qui est petit mais utile. Pour les pouvoirs, je peux t'aider pour la guérison et les pouvoirs de bases, mais pour l'eau, je peux simplement essayer de te donner des trucs. Étant donner que je n'ai pas se pouvoir. Mais nous allons travailler ensemble sur tout les points.

Elle lui avait nommé un défaut. Mais les qualité la dedans... C'était aussi important. on mettait l'enfase sur les qualité pour faire apprendre quelque chose à quelqu'un.

- Après m'avoir donner un défaut de toi, je veux une qualité. La plus grosse que tu as. Celle qui te décrie le plus et qui t'aide dans la vie.

Il fallait beaucoup penser et pas en nommé une juste comme ça. Une réponse qui avait besoin d'être réfléchie comme celle-là, Litthyssia allait souvent en dire. Entainement mentale... Une autre chose qu'elles allaient travailler durant les prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3714-litthyssia-d-emeraude
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: parlons librement ( Melina ) Lun 30 Nov 2009, 08:45

Mélina écouta attentivement le programme que litthyssia avait prévu pour son entrainement, tellement de chose a apprendre et si peux de temps... Mélina désespéra légèrement... serait-elle capable de tout maitriser à temps? Elle fut surprise de la question de son maitre:

- Après m'avoir donner un défaut de toi, je veux une qualité. La plus grosse que tu as. Celle qui te décrie le plus et qui t'aide dans la vie.

Mélina ne su que répondre, elle réfléchit donc à ses principales qualitées: sa douceur et sa passience, qui lui permettaient d'appaiser les autres et de les comprendres.... Son calme, qui l'aidait à réfléchir rapidement aux différentes possibilités pour un même évènement. Sa volonté, qui avait fait d'elle se qu'elle était maintenant... Après mur réflexion elle releva la tête et regarda son maitre dans les yeux s'en être pour autant rebelle, juste une marque de sa sincérité.

- Je pense que ma qualité est ma douceur et ma passience, car d'après moi l'un ne va pas sans l'autre. Mais votre question est difficile je ne me connais pas très bien et je n'y avait jamais pensé avant que vous ne me le demandiez. Je ne sais pas si ma réponse est satisfaisante mais pour moi elle me défini bien...

Elle laissa la jeune femme refléchir a se qu'elle venait de lui dire et continua néanmoin à réfléchir à la question de Litthyssia.

( HRP: dsl c'est court mais j'ai pas vraiment le temps en se moment et je ne voulais pas te faire attendre trop longtemps^^)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: parlons librement ( Melina )

Revenir en haut Aller en bas

parlons librement ( Melina )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-