___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[S'envoler] "Mission de Larien"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: [S'envoler] "Mission de Larien" Mer 14 Oct 2009, 10:24

A écouter avec ceci :http://www.youtube.com/watch?v=N--BM1l6qqo





Cela faisait maintenant trois jours, utilisant les courrants ascendant et les vents favorables, que Larien, la jeune buse et Harris et seule femelle des oiseaux de proie de Valandil, surplombait la Forêt Interdite.
En effet, bien que l'aigle fut été en mission, la faim avait commencé à la tiraillé et de ce fait, elle s'était éloignée des plaines pour y découvrir de quoi se nourrir. Peu habituée à ces terres oubliées et bien souvent inexplorées, le rapace s'était rapidement égaré et ne retrouvait plus sa direction.

En temps normal, son maître, Valandil, aurait très bien pu la localiser à l'aide de ses sens magiques, mais étrangement, celui-ci ne pouvait pas la détecter puisqu'une migraine attroce l'avait saisis depuis la cérémonie d'adoubement et donc l'origine demeurait mystérieuse. Se fiant à son instinct et à son courage, le bel oiseau continuait sa route sans montrer signe de fatigue, bien que ces vols à répétitions l'avait épuisé.

Observant attentivement le ciel de ses yeux perçants, elle ne vit à l'horizon que une marée d'arbres, et ce, tout autour d'elle. Seule face à la nature, ne s'étant nourrit que d'une musaraigne qui était trop curieuse pour s'aventurer à trois mètres de son trou, ses forces commençaient à diminuer et son petit coeur d'oiseau battait la chamade. Aussi, lorsqu'elle apperçut enfin une clairière, elle décida de s'y arrêter en se posant sur un rocher.







Elle n'en fut que plus heureuse lorsqu'elle remarqua qu'elle était tombé sur un coin plutôt propice à la reproduction de gros insectes comme les sauterelles et les criquets, ou encore des vers, dont l'animal raffolait.
Tandis qu'elle écorchait de ses puissantes serres, une souris qui gambadait dans l'herbe haute, elle remarqua que le message qu'elle trainait à la patte droite était en train de se décrocher. Sans la présence de l'homme, l'oiseau était incapable de savoir comment raccrocher la petite pièce de papier sans qu'elle ne vienne à tomber...
Il ne fallait d'ailleurs pas qu'il tombe, puisque le message était de la plus haute importance, car il s'agissait d'établir un contact politique avec Evalmar, Prince de Fal.
D'ailleurs, je cite, la missive contenait les quelques mots suivants :



Ô Evalmar, Prince de Fal,

Je m'adresse à votre Altesse dans un but unique d'établir un meilleur contact entre votre Royaume et celui d'Emeraude qui sont depuis jadis, de très anciens collaborateurs. Les temps ont été durs avec les dernières menaces proliférés par le continent d'irianeth et je crains que nos échanges aient été oubliés pour cause. Par ce message, je comptais égallement vous apprendre, que nous recherchons égallement des enfants en bas âge ayant révelé un potentiel magique. Comme le veux la tradition depuis des siècles, ils seront formés à devenir des Chevaliers d'Emeraude et défendrons nos intérets communs.
Pouvez vous faire suivre ce message à vos sujet de façon à ce qu'un contact soit de nouveau rétablis entre nos patries ?
De grâce, je vous remercis et vous souhaite une paix durable dans votre coeur et dans votre main
.

Valandil Anàrion. Sujet du Roi Elthor Ier.



Le message était clair et demandait le rétablissement des échanges entre Fal et Emeraude que le Roi Elthor avait du juger nécessaire, puisqu'il en avait confié la mission à son chercheur d'enfant.
Rassasié, la buse de Harris s'envola vers d'autres cieux, toujours à la recherche de son chemin, qu'elle esperait bien retrouver en s'orientant en direction de l'Ouest, vers les terres qu'elle voyait enfin emmerger à l'horizon.

Que le monde semblait petit vu du ciel et que c'était bon de sentir l'air battre dans le creux de ses ailes. Planer, survoler, passer au dessus de tant de choses significatives, si vaste et si peuplés d'êtres en tout genre...
Elle aurait put rester des heures ainsi, à contempler la majesté des cieux, la force de l'altitude, la bise annonçant l'approche de l'automne, le soleil qui pointait son nez, bien au delà de tous les chemins pouvant exister...

Larien se mit soudain à penser à ce qu'il se passerait si le message tombait de sa patte... Son maître ne serait pas du tout content et il risquait de lui reprocher son erreur. De plus, Racoon, le faucon pélerin, en profiterait pour la narguer et pour se vanter de lui être supérieur...
Triste, peinée, elle continua son chemin, portée par le vent de l'Est.

En contre-bas, perché sur un sapin, un autre animal observait la scène. Son oeil orange, perçant, luisait dans l'ombre et guettait le moment favorable pendant lequel il surgirait et piègerait le rapace. Ce n'était qu'une question de temps et de ruse...
Revenir en haut Aller en bas

[S'envoler] "Mission de Larien"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-