___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Kidnapage {PV}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Kidnapage {PV} Dim 11 Oct 2009, 01:45

La pluie tombait, et les nuages grisâtres laissait parfois échappée quelques éclaires par-ci et par-la. Dans la forêt d'Emeraude, un groupe d'homme marchait tranquillement en maugréant plusieurs insultes au temps actuel. Ces hommes venaient d'Opale, et étaient des Brigants. Ceux-ci avaient justement cambriolés une charette d'un Noble, soit le père de quatre enfants. Seule une personne parmit les victimes avaient survécue ; Éveliny. La jeune Opalienne avait échappée a la mort en étant éloignée de ses proches, ou devrais-je dire sa famille peu appréciée. Elle avait les cheveux trempés, et les mains menotés et se faisait tirer les bras assez souvent, se qui irritait sa peau blanche. Ses vêtements étaient en piètre états, et rien ne semblait aller pour elle. Les brigants avaient passés a travers les bois pour éviter justement de se faire remarquer par des civils, pour ainsi éviter les soldats de ville, ou encore les chevaliers d'émeraudes... Cette forêt était pas très loin du repère des voleurs, et ceux-ci s'impatientaient de réclamer leurs parts du vol. Malheureusement pour elle, Éveliny était aussi parmit les choses pouvant être "Partagée". Triste situation pour elle, qui marchait nue pied et commençait a mourire de faim... et de soif. Elle n'avait pas parlée depuis le début de son enlèvement, depuis la mort de sa famille. Elle ne faisait que suivre le groupe sans savoir pourquoi, ignorant bien sur les motifs de l'avoir garder en vie contrairement aux autres. Était-ce un signe des dieux pour elle ? Devait-elle basée son destin sur la chance d'avoir survécue ? Certainement pas, et de toute façon, elle ne penssait pas a ça. Elle ne faisait que marcher, ayant vidée son esprit, mais ressentait une douleur intensse a ses poingnets, et ses pieds. Les yeux de la jeune fille était vidé de leur énergies, et elle ressemblait carrément a une morte-vivante. Aucun sourire, aucune expression. Que de la marche.
Une racine était sortit de la terre, et les brigants passaient tous par dessus. Lorsque ce fut le tour d'Éveliny, celle-ci trébucha, et tomba directement dans la boue, qui s'était faite a cause du mauvais temps. Le voleur qui s'occupait de la surveiller lui prit le bras, en criant quelques injures ;

« Non mais c'est quoi la ! Regarde devant toi pauvre idiote ! »

Certe le ton était peu encourageant, mais il avait raison dans un certain sens. Éveliny marchait croche depuis le début et était tombée a mainte reprise. De plus, le sommeil voulait l'emporter... Elle avait été incapable de dormir lors des trois derniers jours, ayant traversée le royaume de Perle, d'Opale et d'argent pour arrivée ici. Le voleur l'a souleva, et partit a rire avant de parler...

« On est bientôt arrivés. Et dès que on sera la-bas, tu seras celle qui s'occupera de moi, et tu me donneras un bain. Après tout, les femmes ne servent qu'a ça, servirs les hommes comme moi ! »

Un Opalien, c'était évident. Sexiste, accordant une importance minimal a la femme. C'était un idiot, en plus d'un homme sans respect. Éveliny le trouvait dégoutant, et avait restée calme, et avait seulement fait une grimace... sans que personne ne s'en rendre compte. Elle se faisait pratiquement poussée dans le dos pour avancer plus rapidement... et soudain, ils arrivèrent. Enfin presque. Les arbres étaient très longs et larges a cette partie de la forêt. La pluie ne penetrait donc pas, ainsi que le soleil... Le sol, l'aire était humide. Un feu de camps était dressé, et déja plusieurs brigants célébrait autour de celui-ci. D'autres étaient dans leurs tentes, en gardant leurs calme. Éveliny quand a elle, fut projetée au sol, puis, dans une sorte de cage... Elle se sentait comme un oiseau enfermé, sauf que cette fois, elle avait sa vie en jeu, et ne pouvait rien faire. Les hommes l'observaient avec un sourir pervers, comme pour annoncer a l'avance leurs actes malveillant... Mais soudain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kidnapage {PV} Dim 11 Oct 2009, 11:37

Une autre journée à rien faire passait, sa bourse commençait à s'alléger et ses rations à diminuer, si bien que Kyle dû se soumettre à la plus battante et dormir à la belle étoile pour une fois. Quel idiot, il pensait déjà à dormir alors que la journée n'était même pas terminé. La pluie commençait vraiment à alourdir sa cape sur ses épaules, et le fait de marcher toute la journée sur un terrain glissant n'aide pas non plus, déjà qu'Émeraude était plus connu pour ses forêts que pour ses clairières, chaque zone touchant le sol était invivable.

* C'est bien ma veine, la seule journée où je dois rester à l'extérieur pour économiser mon argent, c'est la seule journée qui pleut à boire debout... *

Le seul bon point à ses forêts, c'était que les arbres protégeaient un peu de la pluie...un peu. Malgré sa cape qui gardait le plus possible la chaleur de son corps, il avait le visage foueté à chaque coup de vent, aussi léger soit-il. Son visage était devenu rouge à cause du froid et il pouvait sentir qu'il serait surement enrumé s'il ne trouvait pas un arbre assez touffu pour le protéger de cette grèle liquide.

* Même moi qui voit toujours un bon coté à tout, j'ai de quoi me fermer le bec avec ce temps *

Il décida d'arrêter sous un arbre qui semblait non pas absorber l'eau, mais la faire glisser sur ses feuilles jusqu'à terre. Dormir par terre était hors de question, à moins d'être un canard, mais dormir sur une des grosses branches de l'arbre pouvait s'avérer inconfortable, mais à l'abris au moins. Il avait de quoi manger pour la soirée, il avait son arc pour chasser, bien que par ce temps, il ne risquait pas de prendre grand chose...sauf un canard. Son couteau lui était aussi inutile que son épée dans ce genre de situation, une chance que sa cape de pluie lui couvrait la tête et son carquois de flèche, pas envie d'en tailler d'autre le Kyle. Il grimpa sur une des plus hautes branche de l'arbre, mais il arrêta alors qu'il sortait un en-cas de son sac, il y avait un léger sentier à coté de l'arbre, et du monde y passait, et vu leur accoutrement, ce ne devait pas être de gentilshommes.

En voyant la petite ligne d'homme passé, il en compta une dixaine, tous armées de hache et certain d'épée. À voir leur démarche, ce n'était pas des soldats, leur armure en cuir indiquait une bande de barbare du nord, la fourrure de leur col témoignait la même chose. Mais ce ne fut pas les hommes qui attira son attention, mais une tache blanche au milieu de cet amas de brun. C'était une femme! Et à voir sa robe, ou plutôt, ce qui en restait, c'était une noble, du moins, ça ou une enfant gatée, mais les bandits s'en prennent plus souvent aux nobles. Son pas était mal assuré et son regard n'avait aucune clareté, des yeux vides, pas étonnant entouré de tels moloces.

Lorsqu'elle trébucha sur la racine de l'arbre juste en face du sien, il ne put retenir une grimace, une noble dans la boue allait surement faire du bruit à vous pèter les tympans, mais non, elle ne dit pas mot, même lorsque son garde lui addressa la parole.

- Non mais c'est quoi la ! Regarde devant toi pauvre idiote !

Typique, envers une prisonnière, mais quand même, aucun respect pour les femmes, quelles bandes de sauvages. Kyle se contenta de regarder, impuissant, alors que la compagnie se remettait en route, mais les paroles suivantes hérissèrent les poils de sa nuque.

- On est bientôt arrivés. Et dès que on sera la-bas, tu seras celle qui s'occupera de moi, et tu me donneras un bain. Après tout, les femmes ne servent qu'a ça, servirs les hommes comme moi !

Kyle ne put s'empècher de grincer des dents à la suite de cette remarque.

* Des batards Opaliens... *

C'était bien sa veine, rencontrer des barbares de son pays natales à Émeraude. Lorsque la ligne fut assez loin devant, il descendit de l'arbre et suivit discrètement la colonne jusqu'au camp. La jeune femme fut mise sans douceur dans une sorte de cage, les badauds qui lui jetait des coups d'oeil ne laissaient pas de doute sur leur intension plus tard dans la soirée, mais en attendant, il buvait à en tomber dans les pommes, surement très fier d'avoir dépouillé la jeune femme de sa vie.

* Génial, j'ai pas envie d'avoir des problèmes, mais j'ai pas en vie non plus d'avoir cette incident sur la conscience, c'est vraiment ma chance habituelle, mais au moins, elle semble jouer en ma faveur s'ils sont trop saoûl pour se battre. Et y'a surement le butin qu'ils ont pillés aussi, de quoi me remplir les poches. *

Cette seule pensée suffit à le faire patienté, il était caché derrière un arbre, son arc avait déjà une flèche d'encochée, mais les gros nigauds ne s'attendaient surement pas à se faire attaquer, parce que le trois quart des bandits étaient endormit et les autres avaient l'esprit brouillé par l'alcool.

* Ça va être un jeu d'enfant *

Il décida de commencer par le garde le plus près, il prit un caillou de la taille de son poing et le tira dans les buissons derrière la sentinelle à moitié endormi. Celle-ci leva sa pique vers le buisson, mais avant qu'elle ne regarde ce qui avait fait le bruit, elle s'écroulait déjà, une flèche dans la nuque.

* Hé! C'est ma chance encore, parce que je visais la tête...bon, plus que...quatre encore debout *

Il fit le même manège avec les trois autres, mais il dû trancher la gorge du dernier, qui semblait plus réveillé que ses comparces, mais il eût malheureusement le temps de crier l'alarme et de réveiller la demi douzaine d'homme endormi dans le camp

* Génial, pour une fois que j'ai un coup de chance, il s'envole *

Il se contenta de mettre à terre deux types avec des flèches, mais les autres se rapprochait trop, et même saoûl, il avait des haches. Il dégaina son épée courte et la pointa vers le plus près.

- Jouons un peu tu veux?

- Tu vas voir qu'on est pas des bandits pour rien

La réponse avait l'air tremblante et peu assurée, mais le bandit chargea tête baissé comme un taureau.

* Quel imbécile... *

Kyle se contenta d'un pas de coté et trancha net le bras de son opposant qui tennait la hache et, sans autre commentaire, le décapita. Cette action n'était pas par but sadique, mais juste pour faire fuir les autres, mais il n'en avait pas eux besoin, les autres avaient prit la fuite en emportant ce qu'il pouvait. Kyle laissa échapper une grimace, un sourire ironique aux lèvres.

- Bon à rien d'Opalien

Il se tourna vers la jeune femme et se contenta de sier les barreaux de mauvaises qualités avec son couteau. Ensuite, il alla fouiller le camp pour voir s'il pouvait y trouver un truc utile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kidnapage {PV} Dim 11 Oct 2009, 20:18

Alors que les guardes tombaient un par un, Éveliny restait dans sa cage, les yeux vers le bas arrivant a peine a réaliser ce qui lui était arrivée pour qu'elle soit prise ici, dans cet endroit pourrit. La pluie n'aidait pas d'ailleurs, rendant les endroits ou elle avait marchée pendant plusieurs jours et nuits sans le moindre confort, le moindre sommeil... Était-ce seulement a cause de la douleur a ses pieds et a son corps, ou bien c'était simplement mentalement ? Je crois que les deux pouvaient très bien décrire sa situation. Elle avait a peine levée les yeux quand les brigands tombaient raides mort, a cause des flèches venant du ciel. Oui, encore des flèches... Elle détestait depuis les derniers évènements ces petit bout de bois avec une courte lame au dessus de chacune. Une arme de lache, de peureux... Pourtant, c'était cette même arme qui terminait la vie de ses ravisseurs. Drôle de situation ; Les flèches avaient tués sa famille, et tués les hommes qui lui voulaient du mal. Ce n'est qu'après quelques minutes qu'elle apperçut un jeune homme arrivé. Sombre et mystérieux, elle le voyait a peine a cause du mauvais temps. Le froid qu'elle ressentait semblait disparaitre de plus en plus, lorsqu'elle appercevait la silhouette terrassée les hommes en état assez piètre. Tout semblait être si facille pour lui... Il combatait avec une épée agilement, et dépassait de loins les soldats d'Opale. En fait, a ses yeux, Éveliny voyait Opale comme un pays injuste et pathétique. L'égoïsme, l'orgeuil et bien plus faisait partit des mentalités de cette endroit, qu'elle avait détestée depuis le premier souffle qu'elle avait prit. Son père était d'ailleurs un de ceux qui aurait préféré avoir un garçon, et non une fille. D'ailleurs, quelques années plus tard, son souhait avait été exécuté. Non seulement tout le pays se fichait d'Éveliny car elle était une simple femme, mais aussi sa famille se fichait d'elle. Pourquoi se sentait-elle mal d'avoir vue mourire ses proches alors ? Elle ne le savait pas... L'amour peut-être ? Les mains sur les tampes, elle essayait de comprendre. Elle ne voyait que du sang et entendait encore des cris de morts...
Après un moment, tout arrêta. Les bruits, les voies. Rien. Seulement des bruits de pas, et le bruit des goutes de pluie. Le garçon s'était approché, et avait brisé assez rapidement les bareaux qui la retenait prisonnière. Était-il lui aussi un brigand ? Possible... Cependant, elle ignorait les motifs de ce garçon. La sauver lui était inutile, il n'aurait certainement rien en retour. Enfin dans un certain sens... Elle ne bougeait pas, et son sauveur était déja partit un peu plus loins, en train de fouiller dans les trucs des bandits. Éveliny se leva... Elle apperçu alors que les bareaux étaient effectivement retirés, et elle en profita pour sortir de la cage. Elle se redressa un peu, mais restait tout de même assez abimée... Elle tassa quelques mèches de son visage, avant de prendre parôle...

« Qui... êtes-vous ? »

La voie de la jeune Opalienne était douce et mélodieuse, mais avec la pluie, et les malheurs qui lui étaient arrivés, elle semblait beaucoup plus dépressive, calme... et désespérer... Ses mains étaient encores menotés, mais heureusement pour elle, tous ses bijoux n'avaient pas été retirer. Sans doute les voleurs les auraient prit avec elle, et que c'était dans le prix... Elle attendit la réponse de l'étranger...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kidnapage {PV} Ven 16 Oct 2009, 21:38

[Désolé, j'avais une panne d'inspi, j'en ai toujours en fait, mais j'aime pas faire attendre les gens]

Kyle faisait l'inventaire de son "butin", il n'y avait guère matière de réjouissance, la plupart des choses volées avaient été en partie transporté par la charette, comme les tonneaux de bières et des sacs de vivres, rien de bien utile si on s'en tient à l'argent pour vivre. Il avait fouillé trois sacs et deux coffres, sans compter les 8 tonneaux de bières qu'il avait remarqué, ils ne contenaient que des trucs sans utiliter pour lui, ou sans assez de valeur pour valoir le transport: Bout de métal à forger, selles à chevaux, bijoux en ferraille sans valeur ou plaqué en argent, un oeil aiguisé peu facilement faire la différence.

* Tu parles d'un emmerdement, j'ai fait tout ça pour rien, j'espère avoir plus de chance sur les autres tentes et dans la charette, ou je risque de vivre encore une semaine en ration militaire. *

Il entra dans la tente, il n'y avait rien de particulier à remarquer, sinon que la tente était en lambeau à cause d'une flèche et que la paillasse qui servait de lit était criblée d'insectes en tout genre. Il n'y avait rien à utiliser, le type qui avait habité dans cette tente devait être un beau salopard pour supporter ces conditions, un vrai opalien, ça va sans dire. Il sortit de la tante et poussa un soupir de frustration en s'efforçant de garder un aspect digne de lui, pas question de courber l'échine, il allait bien trouver un truc!

Il allait changer d'emplacement lorsqu'une voix féminine s'éleva derrière lui, elle semblait incertaine:

- Qui... êtes-vous ?

Était-il bête ou simplement inconscient? Les deux seraient une possibilité, il avait oublié la jeune femme qu'il avait libéré, du coup il figea sur place entre son point de départ et sa destination. Il était au beau milieu du campement, le feu qui brûlait encore éclairait son visage. Il toisa la "captive" du regard, il tentait de déterminer sa provenance, elle avait les traits d'Opale, ce qui expliquerait bien des choses, mais il n'en était pas certains, les femmes de ce pays sont des dures, alors qu'elle semblait inoffensive et sans défence, pas étonnant que les barbares l'aient gardé, elle est assez jolie.

Kyle secoua la tête, à quoi il pensait déjà, ah oui! une réponse. Il chercha à en dire autant que possible sans partir un discour sur sa vie:

- Un gars qui ne sait pas ce qu'il va manger demain... J'm'appelle Kyle, et vous, ma chère Opalienne?

C'était...pas mal un résumé bref, mais complet de sa vie maintenant. Il n'était guère sûr de sa provenance, mais en le disant comme ça, il serait fixé. Il alla prendre les bouts de bois brisé qui était autrefois un semblant de cage pour les jeter dans le feu, il chercha par la suite de la nourriture fraiche ou en tout cas, qui n'avait pas gatée, et en mis un paquet sur un tonneau de bière qu'il posa près du feu. Il plaça ensuite un petit tonnelet qui allait servir de chaise à son "invitée", il coucha le petit baril sur le coté et examina son buffet d'un oeil critique.

* Rudimentaire comme festin, mais va falloir s'en contenter, on a au moins assez de nourriture pour ce soir, les badauds sont parti avec le reste, mais ils ne reviendront pas, ce sont que des lâches *

Il invita d'un signe de tête à son amie de venir manger un morceau, il avait mis ce qui restait de pain et de la viande séchée sur le tonneau, ce n'était pas un festin qu'une noble comme elle aurait normalement appréciée, mais la faim et le peu de moyen disponible pour la subsistance parlaient avant la qualité. Décidant qu'il valait mieux rallonger le temps avant son prochain repas, il se leva et alla fouiller la tente la plus près. Une noble doit bien avoir eu une cargaison d'objet précieux, bijoux, tissus, matériaux précieux, de l'information, n'importe quoi! Si il ne trouvait rien, il finirait sur la paille en revenant et c'est sans parler de ses moyens de subsistance, il allait souffrir de mal nutrition jusqu'au prochain boulot, ça allait être que dalle si la pêche et la chasse n'étaient pas bonne, une belle semaine en perspective...
Revenir en haut Aller en bas

Kidnapage {PV}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-