___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Dim 29 Nov 2009, 17:29

La lueur dans les yeux de Taliesin avait disparut aussi vite qu’elle était venue. Aya lui avait dit qu’elle n’avait pas fin et il hocha la tête, fermant son sac après ce simple gâteau qu’il avait manger. Alors, il attacha sa couverture sur son sac et entrepris de le mettre sure ses épaules. Le Pardusse avait incliné doucement la tête en réfléchissant à la question qu’elle venait maintenant de lui posé… Nord ou Sud ? Il ne savait pas trop. L’homme aux yeux bleu regarda son ami et le loup et il inclina doucement la tête, un peu mal à l’aise. Le vagabond avait esquissé un petit sourire avant de regarder Aya, un air amusé dans les yeux.

**Tu vas sûrement me trouver complètement dingue… En fait, je ne sait pas où je vais avant d’y arriver, c’est en quelques sort mon ami le loup qui est mon guide, on suit généralement son instinct… Il y a un endroit où tu préfèrerait aller toi ?**

Bien sur, il se doutait que le canidé n’apprécierait pas vraiment mais si il n’y avait rien de gave il s’y ferait assez rapidement. Pour finir, Taliesin passa son arc autour de son épaule et tourna les yeux vers Aya. Il la regarda un instant, puis il alla près d’elle et lui pris la main, entrecroisant ses doigts avec ceux de l’elfe. Déjà, le loup commençait à japper en bondissant autour d’eux joyeusement, il était pressé de reprendre la route et, même si le Pardusse le sentait il fit de son mieux pour ne pas y prêter attention.

** On partira quand tu te sentiras prêt pour le faire Aya… **

Le vagabond l’avait regarder, un peu plus calme maintenant et un regard réjouit posé sur la jeune femme. Taliesin tourna les yeux vers le loup pour le faire se calmer, quand ses yeux bleus outremer se posèrent dans ceux dorés du loup. Un instant plus tard, ce dernier se calmait et se contentait maintenant de rester au pied du Pardusse, les oreilles un peu basses et la queue entre les pattes. Ce qui pouvait paraitre surprenant quand on ignorait que le langage des loup était majoritairement composé de gestuel. Maintenant, il n’y avait plus qu’à attendre que Aya donne son accord, il cru quand même qu’il était nécessaire de prévenir la jeune femme d’une chose, quand à ce que leur réservait le futur.

** Au fait Aya… Je ne connais rien à la géologie de ce continent, je n’ai que peu étudier et ce que j’ai pus apprendre concerne uniquement ce que vous appeler les territoires inconnus… Là, où j’ai grandit.**

Après avoir dit ça, Taliesin avait posé sur ses épaules la cape de sa sœur. Il l’attacha, à l’aide de sa main libre, de sorte à ne pas être gênée si, par le plus grand des hasards, ils devaient avoir besoin de se battre et donc, si jamais il avait besoin d’utiliser son arc.

[Pas mieux...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Lun 30 Nov 2009, 11:59

Aya regarda Taliesin. Elle se jura de lui apprendre un peu la géographie. L'elfe regarda Taliesin qui fermait son sac pour ensuite le mettre sur ses épaules. Elle ne savait pas si le Pardusse appréciait son aide dans la géographie. Elle préféra se taire pour aujourd'hui. L'elfe écouta les propos de Taliesin et haussa les épaules. Elle ne dit rien mais pensa qu'il n'y avait pas de raison de se moquer de quelqu'un qui ne connaissait pas le lieu ou il allait. Tout le monde avait des qualités et des défauts après tout. Mais de là à être dingue... tout de même pas!
Elle se demanda alors si elle avait un endroit ou elle voudrait allé... elle réfléchi... mais non. Elle ne voulait allé nul part. Elle haussa les épaules. Elle ne savait pas pourquoi sa bouche refusait de s'ouvrir pour répondre à Taliesin. Aya ne voulait rien dire. Alors que la jeune femme détournai le regard vers le nord, elle sentit le Pardusse lui prendre la main et entremêler les doigt aux siens. Aya eut un sourire à peine voyant sur son visage ou ses cheveux dansaient, balayés par le vent. Ses yeux bleu ne se tournèrent pas vers Taliesin, mais la jeune fille serra sa main un peu plus fort, pour lui faire comprendre qu'elle était reconaissante de se geste sympathique. Elle savait à présent que c'était le loup qui allait les conduire sur la roue, puisque Taliesin n'en savait pas grand chose. L'animal semblait d'ailleurs avoir hâte de partir. En faite, après mûr reflexion, pas trop Aya... Ses joues avaient pâlies, elle savait que sa vie allait basculer. Même si elle se trouvait aux côtés de l'homme qu'elle aimé... ce serai dure. Mais l'elfe ne voulait PAS revenir sur sa déçision. Taliesin lui dit qu'ils partiraient lorsqu'elle serait prête. Aya glissa son regard dans celui de Taliesin.
Non elle n'était pas prête. Non elle n'était pas prête. Non elle n'était pas prête. Non elle n'était pas prête. Non elle n'était pas prête. Non elle n'était pas prête...

-Je suis prête, Talie. Maintenant, c'est quoi toi et ton loup le voulait... je n'ai plus rien à faire ici. Je suis prête...

Ca gorge se sera... non... elle ne voulait pas... Mais Taliesin la tira de ses pensés. Il avait grandit en territoire inconnu? Elle ouvrit de grand yeux. C'était loin, ça! Aya le regarda encore un instant. Il avait réussi à survivre non? Loin de sa famille et ceux qui l'aimait? Alors que elle, personne ne l'aimait plus à part lui. Cet être formidable... Elle regarda l'horizon.
Cette fois elle en était sûr. Derrière son petit monde nuageux ou il était dangeureux de marcher, se trouvait un autre terrain. Magnifique.
Aya était prête.


[ Désolé, je n'avais pas d'inspiration. ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Lun 30 Nov 2009, 17:13

Taliesin ne pouvait pas savoir ce que l’elfe pensait, mais maintenant, il repensait à son passé. Ca faisait maintenant trois ans… Trois ans qu’il avait quitté le foyer de ses parents… Même si il était rester un moment des les territoires interdit et qu’il y avait fréquemment rencontrer sa sœur, il devait avouer que, souvent, sa famille lui manquait. Bien sur, Tali et sa sœur jumelle n’avait vraiment rien de semblable, mais cela ne les avait jamais empêcher de s’adorer. Au contraire ils étaient même la fratrie la plus soudée du clan… C’est pour ça que, même si elle le laissait partir à contre cœur, elle l’avait quand même fait et lui avait même offert sa cape. La mélancolie s’était installée dans le regard du Pardusse.
Il se força pourtant à revenir à la réalité, surtout que Aya venait de lui dire qu’elle était prête à le suivre maintenant. Le vagabond avait alors tourné les yeux vers l’elfe avant de lui adresser un petit sourire et il posa ensuite un tendre baisé sur ses lèvres. Puis, gardant toujours la main de la jeune fille au creux de la sienne. Alors, Taliesin avança tranquillement il voulait faire connaitre la jeune femme les joies que pouvait avoir cette vie là, mais elle ne pourrait peut être pas s’en apercevoir avec quelques temps quand elle pourrait voir les différents paysages qui s’offraient à eux. Oui, où même simplement le fait de voir que les animaux sauvages ne fuyaient pas les vagabond quand ils ne se sentaient pas chassé.
Alors, ils avaient commencé leur chemin et, aussitôt, le loup avait pris la tête de ce dernier, alors, l’homme n’avait pas chercher à le rabrouer. C’était une habitude qu’il avait prise jusqu’à maintenant. L’animal en sembla très heureux et il se mit à aboyer joyeusement en continuant d’avancer à quelques pas d’avance sur eux. Tali sourit en le voyant et s’imagina entre quatre murs… Oui, il était comme son loup, si on l’enfermait, il finirait par devenir fou… Ainsi, il savait que même si un jour il s’établissant à nouveau, il passerait le plus clair de ses journées dehors à s’occuper de choses et d’autres. Encore une fois, il chassa ses pensées de son esprit et regarda Aya… Peut être aurait il du attendre un peu avant de reprendre la route ? Il se jura de passé quelques jours dans leur prochain campement…


**Aya… Je… Je suis désolé si je parle peu, je n’avais encore jamais pensé pour deux jusqu’à maintenant, alors, je m’inquiète plutôt pour ce que peux nous réserver les jours à venir, ni comment y faire face… C’est bizarre, d’habitude je n’ai encore réfléchit à ce qui pouvait m’attendre dans le futur.**

Le Pardusse se sentit un peu rougir, mais il eut tout de même un sourire. A ce moment là, ils arrivèrent à la rivière, aussitôt, le vagabond regarda le loup qui fila aussitôt vers un chemin au nord en aboyant. C’était le chemin qu’il avait choisit. Taliesin avait simplement hocher la tête en réponse. Et maintenant ? Maintenant, il fallait encore suivre la rivière, jusqu’à ce qu’ils décident de faire une pause. En attendant, l’homme aux oreilles de chat resterait attentif à tout ce que pourrait dire où faire l’elfe et qui pourrait lui faire pensé qu’elle avait besoin de faire une pause… Il était un peu gêné, car, habituer à voyager seul, il ne savait pas trop quoi dire à Aya. Il s’était alors contenter de serrer la main de la femme un peu plus dans la sienne, en prennant tout de même garde à ne pas lui faire mal en la serrant trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Lun 30 Nov 2009, 17:35

Theme RP: http://www.youtube.com/watch?v=eJrpGbvc2us&feature=related

Aya regarda le lointain encore une fois. Cette fois, elle était vraiment prête et elle ne devait pas pensé au passé ou à l'avenir. Elle devait se concentrer uniquement sur le présent. Sinon, ele en était sur, son courage défaillerai et elle ne pourrait plus partir. Elle jeta un coup d'œil à Tali. Son regard semblait triste soudain. L'elfe ne comprit pourquoi mais le Pardusse sembla se reprendre. Aya détourna le regard, faisant semblant de n'avoir rien remarqué du tout. Celui-ci lui posa un baisé sur ses lèvres. Aya le savoura un instant puis, regarda encore une fois le lointain, la main toujours liée à celle de Taliesin. Bien fermement. Pour ne jamais la perdre. Pour ne jamais être laissé en arrière par sa peur de l'inconnu. Elle se cramponna à cette main comme son dernier espoir d'arrivé à remonter le courant de son cœur qui battait à tout rompre. Elle s'y accrocha pour rester avec Taliesin et pour ne pas le perdre. Le perdre se serai pour l'elfe perdre la plus grosse bataille de tout les temps qui n'ont jamais existé. Même gagner contre l'Empereur noir ne lui ferait plus rien du tout si elle était séparé du Pardusse... Elle se concentra sur le présent pour ne pas sombrer dans le lac profond qui se refermer sur elle.
C'est alors qu'ils prirent la route. Aya du mettre toute sa volonté pour ne pas regarder en arrière le champ qu'ils quittaient... pourtant, sa tête pivota et son regard balaya la vaste campagne d'Émeraude. Elle eut un pensée très brève pour Evalmar et une pensée plus longue et plus affectueuse pour Saya. De toute la puissance de son cœur et de sa maigre magie d'elfe, elle envoya un message d'adieu à sa jumelle qu'elle ne reverrais sans doute plus jamais maintenant... Dire qu'elle leur avait fait tant de mal... L'elfe fit un deuxième effort pour que sa tête revienne droite sur ses épaules. Elle aurait voulut crier à cette instant, lâcher la main du Pardusse et retourner vers le sien... mais elle ne pouvait abandonné l'être qui se tenait près d'elle. Elle le blesserait alors et elle se blessera aussi par la même occasion. Et la dernière chose qu'Aya souhaitait c'était de faire du mal à Taliesin...
L'elfe retint donc ce crie qui aurait persuadé Taliesin de la laissé là. Elle se contenta de serrait un peu plus fort la main du Pardusse, une boule dans la gorge et un nœux au fond de l'estomac...
Alors que la jeune femme réfléchissait plutôt à d'autres chose plus joyeuse que le mot " plus jamais " la voix de son Amour retentit dans son esprit. Elle en fut rassuré. Cela lui permettait de tenir un peu plus... Mais apparemment celui-ci ne savait pas trop comment prolongé la conversation. Aya elle, le voulait. Elle se demanda si le Pardusse connaissait beaucoup de chose sur la nature... sûrement puisqu'il était un vagabond. Elle se tourna alors vers lui, histoire de prolonger cette conversation. Elle sentit à ce moment la main du Pardusse se serrait dans la sienne. Elle sourit et prit la parole:

-Taliesin, tu dois connaître des tat de choses sur ce qui nous entour non? Il y a une longue route du territoire inconnu jusqu'à Émeraude. Alors sûrement.

Elle regarda autour d'elle. Elle aussi savais beaucoup de chose sur la nature puisqu'elle était une elfe, mais elle voulait absolument que Taliesin parle. D'ailleurs, elle en était consiente, quand elle avait parlait, sa voix avait tremblait.

-Enseigne moi s'il te plaît, Tali!

Les yeux bleu de l'elfe brillèrent un instant d'espoir. Ses jambes étaient déjà un peu fatigués mais elle ne dit rien. Elle ne voulait pas se plaindre dès le premier jour tout de même! Et sa voix avait encore tremblait. Elle jeta un rapide coup d'œil derrière son épaule... lus le champ et le lointain village d'Émeraude... juste de l'herbe et une rivière magnifque qui coulait... et le prit de son cœur qui cognait contre sa poitrine... Ca y était, le " plus jamais " commençait maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mar 01 Déc 2009, 11:43

Comme si il ressentait le mal être d’Aya, Taliesin ferma les yeux un instant, même si il continuait à avancé dans un calme des plus absolu. Comme si son corps réagissait presque sans qu’il n’y pense. Il finit par lui transmettre quelques pensées.

** Aya… Tu sais, on pourra revenir ici si tu veux… Les routes mènent parfois vers des endroit déjà visité…**

Tali avait parlé sans vraiment réfléchir, puis, il regarda ensuite Aya en biais, elle lui demanda si il connaissait beaucoup de choses sur ce qui les entourait. Il regarda autour de lui et sourit. Oui, mais il en faisait peut être un peu trop aussi… Il baissa les yeux vers le loup et sentit un petit sourire se posé sur ses lèvres. La main toujours serrée autour de celle de l’elfe il réfléchit un moment, ce qu’il connaissait surtout c’était la forêt, les prairies et les Volcans… La neige et la mer il n’en avait jamais vu, il en avait juste entendu parler au détour de ses errances. Enfin, il ralentit un peu l’allure et se mis à regarder autour d’eux avec attention.

**J’imagine que je n’ai pas grand-chose à t’apprendre en fait… Mais je peux au moins te dire que je respecte la vie de tout les êtres vivants dans mes voyages… C’est-à-dire que, si je doit prendre la vie pour nous nourrir le loup et moi, j’honore ma proie en n’abandonnant rien de la carcasse, comme ils le faisait dans l’ancien temps…**

Il eut alors un petit sourire amusé avant de hocher doucement la tête, puis, il vit le loup s’arrêter, il avait trouver une piste, mais Taliesin n’avait pas envie de chassé pour le moment. Il se contenta d’arrêter l’elfe avec un petit sourire, puis, il tendit la main vers un bosquet en le pointant du doigt. Ses oreilles se pointèrent légèrement dans la direction qu’il indiquait, alors, il avait transmit une simple phrase à Aya. Il vit bientôt les traces qu’il cherchait et son sourire s’élargit un peu plus maintenant et il inclina doucement la tête.

** Si tu avances sans faire de bruit, tu pourras voir une mère et son petit… Sûrement une biche et un faon d’âpres les empruntes qu’ils ont laisser…**

Le Pardusse lui avait fait signe d’aller voir, discrètement, car, même si elle sentait qu’ils ne chassaient pas, la mère chercherait quand même à protéger son petit, au cas où… Posant une main sur la tête du loup, le vagabond veilla à ce qu’il ne cherche pas à effrayer les animaux pour jouer… Pas avant que l’elfe ne puisse voir ce qu’il avait repérer, car c’était toujours un spectacle touchant, voir même attendrissant. Ses oreilles s’étaient redressées plus droite maintenant et sa queue eut un simple et unique mouvement dans son dos.

** Je t’apprendrais à reconnaitre les pistes si tu veux… A savoir de quel animal il s’agit simplement en voyant ses empruntes. Même si certaines empruntes se ressemblent vraiment, quand on a plus d’expérience, on a plus aucun problème pour les différencier.**

Taliesin sourit un peu plus, il était reconnaissant à son père de lui avoir appris comment différencier ainsi les créatures vivantes… Ce n’était pas utile uniquement pour la chasse que c’était utile… Tali se rapprocha, lui aussi du bosquet qu’il avait indiqué. En effet, une biche était là, couchée au sol, en train de faire la toilette d’un tout jeune faon qui était logé tout contre lui. Maintenant, le loup était plus calme et, comme si il comprenait ce que son « frère de meute » voulait, il s’assit simplement là où il était, hors de vue des deux animaux, mais aussi à contre vent de ces derniers. Sa queue s’était ensuite repliée autour de ses pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mar 01 Déc 2009, 12:41

Aya avait toujours la main serrait dans celle du Pardusse. Il essayait de la réconfortait, lui disant que si elle voulais, elle pourrait revenir ici. L'elfe tâcha de rester indifférente à ce qu'il lui disait. Elle voulait lui montrer que ça lui était égale. Même si ses cœur disait tout le contraire. La jeune femme haussa doucement les épaules. Elle attendis plutôt avec une un peu trop de hâte que Taliesin parle à n'en pus finir... ça la rassurait en quelque sorte. L'elfe leva les yeux un moment vers le ciel... et regarda un nuages d'oiseaux passé au dessus d'eux. L'elfe les regarda passé en souriant légèrement. Que c'était beau des oiseaux libre comme l'air...
Elle sentit Taliesin ralentir un peu l'allure. Aya en fut assez soulagé. Elle était presque essoufflée. Elle n'en montra rien à Taliesin. Ses yeux bleu le fixant avec attention. allait-il parler ou pas? Oui. Ca voix raisonna enfin dans son esprit. Elle en fut toute contente. Aya fut très admirative lorsqu'il lui expliqua ce qu'il faisait avec la vie. C'est ce que sa sœur jumelle essayer toujours de faire avec la nature. Elle et lui se ressemblait un peu... dans le fond. L'elfe sourit à Taliesin. 'était bien ce qu'il faisait. L'elfe s'arrêta soudain. Taliesin lui disait de ne faire aucun bruit en marchant. La jeune femme mit toutes ses qualités d'elfe dans son âme et avança avec la discrétion de son peuple des forêt. Elle baissa les yeux, là ou Tali avait regardait quelques instan plus tôt... Des traces! D'animal ça c'était sûr mais elle ne saurais jamais les reconnaître... Elle se fit le plus discrète du monde et suivit le Pardusse. Elle eut un grand sourire lorsque Taliesin lui proposa de lui apprendre à reconnaître les empruntes. Mais Aya ne voulait pas trop le faire. Elle ne traquait pas les animaux et, en général ceux-xi n'avaient pas peur d'elles... à moins qu'ils n'agissent comme ça que dans la forêt des elfes, habitués à son qu'on ne les traques pas... L'elfe ne le savait pas vraiment. Elle s'approcha doucement du bosquet et regarda le spectacle qui s'offait à eux. Une mère avec son petit. Une biche et un faon, oui. Aya savait bien reconnaître les animaux une fois que ceux-ci étaient devant eux. Mais les traquer, non. Et elle ne le voulait pas trop. Mais pour faire plaisir à Taliesin elle le ferait. L'homme semblait bien savoir ce genre de chose et Aya devait profiter de cette chance. Elle s'imaginait très bien Taliesin en train de suivre très doucement une proie, avec toute la patience dont il était rempli... L'elfe eut un sourire aux lèvres. Elle dirigea son regard vers le loup... En temps normal, elle se serait vanté au quatre coin de la forêt des elfes qu'elle avait approché un loup sans que celui-ci l'attaque. Tout le monde aurait sourit de sa vantardise et certain aurait même était impressionnés... Elle revint sur terre, ses yeux bleu se tournant vers Taliesin. Doucement, elle recula vers la rivière et s'assis, attendant le Pardusse et son loup. Elle se pencha vers le ruisseau, dévisageant son image. Comment les anciens de la forêt avaient-ils appelés ça déjà? L'Âme-du nom? Elle eut un sourire. C'était vrais qu'il y à longtemps, les personnes pensaient qu'ils avaient trois âmes. Surtout les elfes d'après son grand père. Trois âmes. Aya était petite lorsque Grand Père Elfe lui racontait toutes ces histoires. Elle ne se souvenait que de son Âme du nom et de son Âme du monde. Elle ne croyait pas vraiment en ses choses là mais dès fois elle en faisait allusion. Lorsque les choses lui paraissait étrange. Après tout, un peu de croyance ne faisait pas de mal. Elle avait vécu dans celle-ci depuis toute petite alors... Sa sœur elle, n'y croyait absolument pas! Toujours braquait sur ses propres idées et opinions. Aya eut un sourire triste, fixent toujours son reflet dans l'eau. Elle pensait à tout ce qu'elle avait quitté. Quelques minutes? Heures? ... secondes?
Elle ne savait plus trop maintenant. La boule dans sa gorge qui avait disparut réapparut, lui brûlant la gorge. Mais celle-ci refusait de monter jusque dans ses yeux pour s'en allé comme il se devait. Ce n'était peut-être pas encore le moment de craquer.

-Allons. Tu es tout de même plus forte que ça, ma veille! Tu vas t'habituer à cette nouvelle vie. Tu n'es pas partit pour suivre l'homme que tu aimes de tout ton cœur après tout? Et tu en a déjà vu d'autre!

Aya venait de se surprendre à parler toute seule. C'était bizarre, elle qui ne l'avait jamais fait jusqu'à présent... Elle se sentit veille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mar 01 Déc 2009, 17:12

[ Oye, désolé grosse baisse d'inspiration. ]


Taliesin regarda un moment la biche et le faon, il aimait vraiment regarder les créatures se comportant ainsi en famille. Il chassa doucement ses pensées de son esprit. Le Pardusse s’était ensuite décidé à laisser la petite famille continuer de vivre sa vie. Il s’était donc penché vers le loup et lui avait fait comprendre de les laissé seul. Le loup n’avait tout d’abord pas été d’accord mais c’était bien Tali le « chef de meute » alors il finit par se plier à sa volonté. Cela faisait quelques heures qu’ils marchaient, peut être serait il bon de faire une pause maintenant. Après tout, Aya n’avait pas autant l’habitude que lui de marcher, elle avait surement besoin de repos. Il décida de prendre une pause, ils auraient bien le temps de reprendre la route par la suite. Le vagabond alla donc maintenant s’asseoir près de la jeune femme et regarda lui aussi son reflet dans l’eau… Hum… Il avait une salle tête pour le moment… Vraiment une sale tête. Alors, après un moment à attendre, le Pardusse sourit et posa ses affaires au sol, il avait une idée derrière la tête.
Après son arc, son carquois et son sac, ce furent sa gourde et sa cape qui furent posée au sol. Après ça, il enleva sa tunique et entra dans l’eau, une fois dans celle-ci, il eut un regard amusé en regardant Aya… Devait-il ? Ca l’amuserait peut être, elle lui semblait un peu préoccupée depuis qu’ils avaient quitté le campement ce matin là. Alors, il avait regarder la jeune femme qui se parlait à elle tout seule… Ils allaient arrêté là pour aujourd’hui, voilà ce qu’il pensait maintenant… Il eut un sourire un peu triste mais le remplaça bien vite par un sourire amusé.


**Allez Aya, arrête de broyer du noir, tout vas bien…**

Avec un sourire franchement amusé, Immergé jusqu’à mi cuisse il la regardait toujours, cet éclat amusé toujours présent dans les yeux bleu outremer. Ses oreilles étaient toujours bien dressée sur son crane, sa queue quand à elle trempais un peu dans l’eau, mais il ne s’en souciait pas. Presque aussitôt, il avait envoyer une projection d’eau en direction de la jeune femme elfe. Il voulait lui changer les idées autant que possible. Même le loup était décidé à jouer avec eux et avait sauté dans l’eau et s’était tourné vers la jeune femme en aboyant joyeusement, sa queue battant fièrement l’air dans son dos. Taliesin l’avait donc un instant arrosé et maintenant il la regardait, cherchant à savoir si son stratagème pour la divertir er lui faire oublier ce qui pouvait la travailler. C’est en le voyant ainsi qu’on voyait que même si la vie de vagabondage l’avait aidé à devenir plus mur la plupart du temps, il n’en restait pas moins un grand gamin quand il s’y mettait. Et là, il s’y mettait pour changer les idées de la personne qu’il aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mer 02 Déc 2009, 07:02

[Pas grave! C'est pareil moi... Razz]


Le reflet de son visage dans l'eau lui donnait une impression bizarre. Comme si on elle se fixait extérieurement. Elle ne prêta pas attention à Taliesin au début, mas ensuite... elle l'entendit murmurer des mots. Elle se tourna vers lui. Il disait cela avec amusement. Aya ne put s'empêcher de sourire un peu au Pardusse. Elle tourna néanmoins son visage vers l'eau encore une fois. C'était vraiment bizarre... Alors qu'elle allait se lever, elle vit Taliesin entrer dans l'eau, propageant des ondes qui brouillèrent son image. Vexé, elle se tourna vers l'homme, une expression de faux mécontentement sur le visage. Mais quand elle le vit dans l'eau, torse-nu, elle secoua la tête et mit les mains sur ses hanches, comme une maman le ferais lorsqu'elle était amusait par l'atitude de son enfant. Elle leva la tête vers le Pardusse qui l'éclaboussa. Surprise, trempé maintenant, elle ouvrit de grand yeux étonnés. Elle secoua encore une fois la tête en regardant le loup rejoindre son maître. retroussa ses manches et envoya elle aussi une bonne vague d'eau à la figure de Taliesin. Puis, s'empressant de retirer ses habits qui auraient été détrempés si elle les avait gardé, elle entra dans la rivière et s'approcha de Taliesin. Elle posa la main sur son torse et essaya de le pousser pour qu'il tombe dans l'eau entièrement. Mais elle n'y parvint pas, il était trop fort. Le poussant inutilement, Aya avait un sourire de plus en plus grand aux lèvres. Elle arrêta d'essayer de le faire tomber. Épuiser par ses vains efforts. Elle baissa la tête et, prenant une bonne inspiration, plongea sous l'eau. Elle ne savait pas trop se qu'elle allait faire, mais elle plongea, pour réapparaître derrière le Pardusse. Et elle resta là, à l'observer de dos. Il était encore plus beau comme ça! L'elfe sortit du courant, elle n'aimait pas vraiment l'eau en faite. Même si elle n'hésitait pas trop longtemps avant de rentrer dedans. La jeune femme essora ses cheveux comme on essor une serviette mouillé, et attendit que Tali vienne... enfin, s'il voulait venir. Ce serais aussi très amusent de le regarder se baigner dans l'eau. Elle enfila plutôt ses habits pour être un peu au sec, car l'air de rien, il faisait légèrement froide lorsqu'on sortait d'une rivière pas très chaude. L'elfe, toujours avec un grand sourire fut très étonné de voir le loup tout mouillé avec des poiles tout... bizarre. Elle éclata de rire en le voyant. Il était vraiment mignon!

-Tali! Restes dans l'eau encore si tu veux!

En faites, Aya ne voulait pas qu'il ressorte tout de suite. Il était trop beau comme ça, dans l'eau. Et elle voulait à tout jamais rentrer cette image dans sa mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mer 02 Déc 2009, 11:58

Taliesin était donc entrer dans l’eau et avait arrosé la jeune femme avec un air franchement amusé sur le visage. Le loup était venu près de lui, mais dans un premier temps, il ne chercha pas à jouer avec le canidé. Le Pardusse vit Aya ôter ses vêtement et il s’était sentit rougir jusqu’à la racine des cheveux, pourtant, il était rester dans l’eau. Il avait à peine réagit à la vague d’eau puisque tel avait été son but : La provoquer pour la faire réagir afin qu’elle ne se laisse pas aller à ses sombres pensées. Après ça, il avait vu la jeune femme se rapprocher de lui essayer de le pousser, en réflexe, il avait placer ses pieds de façon à avoir le plus de stabilité. Ainsi, elle n’avait pas réussit à le faire chuter. Tali avait voulu la prendre dans ses bras à ce moment là, mais, déjà, elle était en train de plongée sous l’eau et il ne pus alors que la chercher autour de lui. Puis, il la sentit dans son dos et s’immobilisa. Il sentait son regard posé sur lui, mais il ne bronchait pas. Du moins, jusqu’à ce qu’elle ne sorte de l’eau… Déjà ? Elle devait ne pas être une grande fan de l’eau… Très bien, il ne l’y obligerait pas…
Le vagabond hocha la tête quand elle lui fit comprendre qu’il pouvait continuer de s’amuser dans l’eau encore un peu, Le loup vint aussitôt lui aboyer dessus et il le regarda avant de hocher la tête, l’animal lui sauta dessus et, aussitôt, tout les deux commencèrent à faire un rouler bouler dans l’eau. Le jeu était assez sauvage, mais il n’empêchait pas que Taliesin s’amusait comme un fou avec le loup, voilà trois ans que tout deux faisait ce genre de jeux. Quand le loup finit par plaquer le Pardusse au sol, le jeu pris fin et ce dernier était totalement tremper pour avoir même mis la tête sous l’eau… Maintenant, ils était à nouveau au bord de l’eau. Tout aussi tremper, le loup s’ébroua et alla se couché un peu plu loin, dans un rayon de soleil, afin de pouvoir sécher. Amusé, Tali revint lui aussi sur le bord et, même si il avait froid, il resta torse nu. Puis, il tourna les yeux en direction d’Aya et vint près d’elle. Cependant, comme il était encore dégoulinant d’eau, il préféra ne pas s’approcher d’elle pour ne pas la mouiller.


**Ca va Aya ? Tu n’as pas froid ?**

Lui demanda-t-il. Il aurait voulu lui posé sa cape sur les épaules mais si elle n’avait pas froid c’était déjà ça. Il la laissa assise près de l’eau et il posa ensuite quelques pierres en cercle près d’elle avant de lui poser doucement une main sur l’épaule.

** Je vais faire un feu, comme ça, on séchera plus vite… Et puis, si tu veux, on peux faire le campement ici pour quelques temps…**

Il lui caressa doucement la joue de sa main rafraichie par l’eau. Ses cheveux et ses oreilles continuaient de goutter doucement sur son torse et cela ne sembla pas le gêné le moins du monde. Il faudrait ramasser un peu de bois, il avait de quoi allumé le feu et si il le faisait dans le cercle de pierre, ils ne risquaient pas. Secouant un peu la tête, il alla chercher un peu de bois dans les parages et les plaça dans le cercle avant de sortir le briquet, le silex et l’amadou de son sac… Il avait fait le plein il y a peu, ça ne lui posait donc aucun problème. Il parvint ainsi assez rapidement à produire une flamme et à amorcer le feu. Il revint ensuite bien vite auprès d’Aya et lui pris la main.

**Aya… Désolé si j’ai pus te sembler distant, il faut que je m’habitue à voyager en ta compagnie, au moins autant qu’il faut que tu t’habitue à ma vie… Enfin, si tu veux toujours rester en ma compagnie…**

Taliesin avait ensuite incliné la tête en gardant maintenant la main de la jeune femme serré au creux de la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mer 02 Déc 2009, 12:40

Lorsqu'Aya s'était déshabillé pour entrer dans l'eau elle avait ressentit la gêne de Taliesin, mais elle n'avait rien dit. Elle s'était dit intérieurement qu'il faudrait bien qu'il s'y habitue. Même si elle n'avait rien dit du tout. Elle ne voulait pas le faire rougir encore plus. Puis Aya était resté très peu dans l'eau de la rivière. Elle n'y était entrée que pour faire plaisir à Taliesin et s'amuser un peu avec lui. Histoire de de rigoler un bon coup! L'elfe avait alors oublié momentanément sa peur de partir. Elle avait beaucoup aimé pousser le Pardusse. Elle s'était sentit comme une petite fille essayant de pousser son grand frère ou son père pour qu'il tombe par terre et gagné la bataille. Elle en aurait éclaté de rire si la jeune femme n'avait pas été une femme obstiné à vouloir réussir se qu'elle faisait. Puis, habillé et encore mouillé, Aya s'était assise dans l'herbe. Elle regarda avec un immense sourire les deux... les deux frères " en quelque sorte, jouer dans la rivière. Elle avait éclaté de rire à plusieurs reprise et avait voulut se moquer gentillement de Taliesin d'avoir perdu la bataille contre son loup. Mais elle se tut, se content d'applaudir dans ses mains le vainqueur et le perdant. Elle n'avait pas bougé lorsque Tali, torse nu et beau comme le plus beau de tout les dieux, était sortit de l'eau. Elle s'était contenté de le dévoré du regard. Un regard plein de passion. Elle regarda avec attention chacun de ses gestes et les gouttes d'eaux qui tombaient sur son torse. Ses magnifique cheveux mouillés qui dégoulinaient. C'était le spectacle... le d'un homme qui s'était baigné dans l'eau.
Aya se surprit à penser ça. C'était banale mais bon. L'elfe secoua négativement la tête lorsque le Pardusse lui demanda si elle avait froid. Plus maintenant. Ca allait. Elle se demandait si, par contre, lui n'avait pas froid! Mais elle ne dit rien. Elle voulut se lever pour le rejoindre, elle voulait qu'il soit un peu là, bien avec elle... même s'il l'avait été toute la journée. Mais Taliesin faisait un cercle avec des pierres pour allumer un feu. Aya attendit qu'il finisse pour vouloir à nouveau se lever et le rejoindre pour se blottir contre lui. Au diable s'il était trempé! Ca n'allait tout de même pas lui faire de mal! Mais ce fut lui même qui vint à elle. Et l'elfe en fut ravit! Un grand sourire naquit encore sur ses lèvres alors qu'elle sentit la main fraîche de Taliesin lui caresser la joue. Aya réfléchit à la question de s'établir ici quelques jours. Ils venaient à peine de partir, et cela prouverait à l'homme qu'elle n'avait pas la force de le suivre partout! Elle ne savait pas quoi penser. Accepter ou pas? Elle lui dit qu'elle y réfléchirais. L'elfe ne sut pas s'il avait entendu son murmure, mais elle le lui redirais ensuite si néssaissaire. De toute façon, il alluma un feu et partit à la recherche de bois. Aya le regarda s'éloigner avant de se lever doucement. La nuit n'était pas encore tombée. Ca devait être... le milieu de l'après midi? Ou bien la fin? Elle ne le savait pas mais le serait bien assez tôt. L'elfe tourna sa tête vers le soleil qui se faisait relativement bas dans le ciel. Elle songea alors qu'il était bel et bien la fin d'après midi! Même le début de soirée! L'elfe n'avaiit pas vu les nuages de toutes les couleur que projeté le crépuscule. Le seul moment de la journée ou l'au delà et leur monde se rencontraient. C'est à ce moment qu'Aya se sentait mélancolique, ou son cœur se déchirait entre chien et loup. Elle regarda au loin les doux nuages roses, violets, orange et les ombres dansantes qui se reflétait non loin et qui ne tarderait pas à envahir cette endroit. La jeune femme soupira en regardant revenir Taliesin avec du bois pour allumer le feu. L'elfe voulut l'aider à faire quelques chose mais il le fit avec tant de rapidité qu'elle ne put rien faire. Elle se sentait très inutile. Mais à quoi bon demander, il n'y avait pas autres chose à faire... Le Pardusse vint très vite au près d'elle ensuite et Aya se laissa tomber sur le sol, invitant Taliesin à faire de même. Il s'excusait d'avoir été distant et il lui redemanda s'il elle voulait toujours resté en sa compagnie. En quelque sorte, c'était une question. L'elfe le fixa un instant, sa main maintenant au creux de celle de Taliesin. Elle lui sourit avec douceur. Elle s'approcha un peu plus de lui, ou plus exactement, elle se colla contre lui. Elle posa sa tête sur son épaule et le regarda fixement dans les yeux. Ce message était claire. Elle n'abandonnerait pas si vite! Même si elle se sentait mal au début, ça passerait. Lorsqu'elle avait suivit Evalmar ça avait été pareille au commencement. Evalmar... Un prince peu commun dans cette univers. Et Saya.. une sœur peu commune. Elle les voyait bien ensemble et leur souhaitait un bonheure comme celui qu'elle vivait en ce moment auprès de Taliesin. Elle voulait que eux aussi soit heureux et ai trouvé une raison de vivre! L'elfe, de sa main non prise, caressa doucement les cheveux de Taliesin, approchant sa tête de la sienne. Elle colla son front contre le sien et resta un moment comme ça, avec son amant dans les bras. Elle ne se souvint pas, de toute son existance, d'avoir aimé quelqu'un de la sorte un jour! Personne n'avait fait battre son cœur aussi fort, aussi puissamment un jour. Personne! À part cet être magnifique qui était un Pardusse se nommant Taliesin et qu'elle avait rencontré par hasard dans un champ, alors qu'elle partait furieusement du village, des idées meurtrières plein la tête et de la haine plein les yeux. Mais l'homme qu'elle avant alors rencontrait avait réussi à apaisé son âme endoloris et à faire renaître la joie et l'amour intense dans son corps. Elle serra avec amour, tout l'amour que sa petite nature d'elfe pouvait lui offrir. Et ferma les yeux. À jamais son cœur lui appartenait. Elle s'entendit alors demandait à Taliesin:

-Dis, Tali, si tu meurs, je pourrais mourir avec toi?

Elle ne savais pas vraiment se qu'elle lui avait dit, mais après tout, ses mots lui semblèrent normal sur le coup. Elle ne savait plus si c'était normal ou pas de dire ça. Elle voulait restait comme ça, dans l'herbe près d'une rivière avec l'homme qu'elle aimait, pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Mer 02 Déc 2009, 17:40

Taliesin ferma un instant les yeux ne sachant pas vraiment ce qu’il fallait faire à présent. La bataille avec le loup l’avait un peut dérouillé, comme à chaque fois. Maintenant il se sentait mieux, il était près du feu en compagnie de la jeune femme. Le Pardusse sentait la chaleur de l’élément qui le réchauffait doucement. Ca faisait du bien et… comme ça il ne serait pas malade. Il n’aurait pas attraper froid et il pourrait attendre d’être tout à fait sec pour pouvoir remettre sa tunique. Pour le moment, Tali voulait juste être auprès de la femme qu’il aimait, rien de plus. L’homme souriait doucement maintenant. Bien entendu, il ne le prendrait pas mal si Aya voulait rester, en fait, il pensait même que c’était une bonne idée de s’habituer dans un premier temps à la façon de vivre qu’il avait en restant un peu statique, après tout, ce serait déjà ça… En attendant, le vagabond avait incliné doucement la tête, réfléchissant toujours. Oui, c’était son avis en tout cas, enfin, il devait tout de même laisser le choix à l’elfe et le voulait de toute façon.
Taliesin entendit l’elfe lui dire qu’elle lui répondrait plus tard, il avait une ouïe très fine et, qu’il le veuille ou non, peu de choses lui échappait au fil du temps. C’était parfois énervant, mais il s’y était fait avec le temps et avait rapidement fait en sorte de savoir « oublier » ce qu’on ne voulait pas qu’il entende… Bien que dans certains cas ces choses qu’ils devaient oublier n’en était pas moins blessante… Le Pardusse ferma les yeux et était décidé à ne pas y penser plus que ce n’était le cas pour le moment. Bref, il était donc assis près de la jeune femme et lui avait demander si elle comptait toujours rester avec lui, même si il l’avait fait de façon détourné. En réponse, Aya s’était collé contre lui et il s’était instantanément sentit rassurer. Elle avait posé sa tête sur son épaule, un sourire s’était alors posé sur ses lèvres et ce fut comme si on lui avait apaisé un baume apaisant sur le cœur. Il se sentait plus léger maintenant. Son regard se colla doucement au plus profond du regard de la jeune femme et il su aussitôt qu’elle resterait près de lui.
Cette simple pensée suffisait pour que Tali soit aux anges, même si cela n’était visible que de par son sourire. Et ce même si il avait un peu de mal à se faire à l’idée de la vie à deux… Enfin à trois si on comptait aussi le loup. L’elfe posa doucement son front contre le sien et il la laissait faire, se contentant de la regarder avec tendresse. Le vagabond lui adressa un petit sourire et passa doucement son bras autour de sa taille avec une douceur tout de même étonnante. Taliesin se sentait bien auprès de la jeune femme comme ça. Il sentait son cœur battre plus fort qu’il n’avait jamais battu, plus vite aussi, mais c’était bien loin d’être quelque chose de désagréable. Il ne regrettait pas d’avoir mis les pieds à Emeraude ces derniers temps… Ca avait même été la meilleur décision de rester un peu plus longtemps dans le royaume d’Emeraude. Le Pardusse soupira doucement, il était tellement bien en étant aux cotés de la jeune femme, il aurait tout donné pour pouvoir rester ici… Avec elle…
Il la sentit lui caresser doucement les cheveux et il la laissa faire, se retenant à grand peine de ronronner. Un peu plus tard vint la question d’Aya, il frissonna assez violement. Quelle était cette question ? Il en fut quelques peu déstabilisé mais il se força à se reprendre. Quand il était gosse il avait demander quelques choses d’assez proche à sa sœur car elle était son unique amie et la seule à vraiment l’aimé pour ce qu’il était. Il chassa sa sœur de ses pensées, ce n’était pas le moment de parler d’elle pour le moment. Il s’était alors redresser un peu tout en se tournant un peu vers elle, la regardant dans les yeux. On voyait que dans ses yeux bleus outremer, il y avait un petit choc causé par les paroles de l’elfe. Taliesin avait ensuite posé doucement sa main sur la joue d’Aya, gardant simplement son regard rivé sur elle, il semblait réfléchir à mille et une chose. C’était assez compliqué. Le Pardusse secoua ensuite doucement la tête, il lui caressa ensuite doucement les cheveux avant de lui transmettre :

** Non… Non, Aya… Je suis touché par ce que tu peux dire, mais je ne voudrait pas que tu meurs pour moi… Je préférerait simplement que tu essais de continuer à vivre ta vie du mieux que tu le peux, que tu puisses faire ce que tu voudras faire puisque de toute façon je t’attendrais… Mais je pense que je ne suis pas près de mourir, ne t’en fait pas pour ça…**

Tali avait un moment continué de caresser doucement les cheveux de la jeune femme et lui avait sourit en lui disant cette dernière phrase. Non, il ne comptait pas mourir de si tôt, il voulait juste vivre auprès de la jeune femme Le Pardusse voulait aussi que l’elfe ne pense plus à la mort, lui, il n’aimait vraiment pas ce genre de chose. La mort, c’était une chose qui lui faisait vraiment peur, et si quand il était gosse il avait parler avec sa sœur de mourir ensemble c’était parce qu’ils étaient tellement liés qu’ils n’auraient surement pas supporter de continuer à grandir l’un sans l’autre. C’était encore le cas maintenant, même si c’était quand même bien atténuer… Le lien des jumeaux… Oui, c’était surement ça. Taliesin savait qu’il ne pourrait jamais supporter la perte de quelqu’un qu’il aimait vraiment du plus profond de son cœur de la sort.


[Je sais pas si il est très clair, désolé je suis un peu malade.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Jeu 03 Déc 2009, 11:27

L'elfe avait posé cette question sans vraiment en comprendre le sens au départ. Mais plus elle y réfléchissait plus elle se disait que, pour une fois, sa question était bel et bien fondé sur le fait qu'elle aimait Taliesin. Alors qu'elle pensait à ça, Taliesin se redressa un peu dans ses bras. Aya le regarda, surprise. Pourquoi est-ce qu'il s'échappait? Un peu déçu qu'il ne reste pas plus longtemps contre elle, elle enleva légèrement ses bras d'autour de son cou. Elle plongea elle aussi dans le regard du Pardusse. Comme lui même le faisait. L'elfe ne comprenait pas pourquoi il réagissait ainsi. Elle le regarda profondément sans comprendre ce qui se passait. Était-ce mal se qu'elle venait de lui dire? Alors qu'elle attendait quelques explications de la part de Taliesin elle regarda une deuxième fois l'horizon. Les merveilleuses couleurs du crépuscule s'atténuer de plus en plus, couvrant le monde d'une ombre paisible et gigantesque. Elle tourna malgré elle les yeux vers le Pardusse qui commençait à lui dire se qu'il pensait. Elle le regarda et l'écouta d'une oreille très attentive. Il était vrais qu'il ne fallait pas tout de suite penser à la mort, mais la jeune femme savait que l'homme avait mal interprêter la question; Tout se qu'elle voulait, ce n'était pas mourir à se place, mais ensemble. Main dans la main, pour partir à deux jusqu'aux grandes plaines de lumière. Ensemble... toujours ensemble... l'elfe ne devait pas penser tout de suite au plus sombre côté de la vie, mais elle avait tellement peur pour le Pardusse qu'elle ne pouvait s'empêcher de penser ce genre de chose. Elle baissa piteusement la tête, boudant à moitié. Elle n'avait pas enlever ses bras d'autour du cou de son âme sœur, elle aurait aimé le serrer encore dans ses bras d'ailleurs, lui il se contenta de caressait ses cheveux bleu. Elle n'arrivait pas à serrer plus ses bras. Ce qu'elle venait de savoir maintenant, c'est qu'il ne l'aimait pas encore suffisament pour mourir avec elle ou pour lui permettre de mourir avec lui. Elle hocha doucement la tête. Après tout, c'était normal, ils venaient de se rencontrer. Et le cour des hommes étaient plus lent que celui des femmes après tout! Elle releva la tête. Alors pourquoi continuait-il à la caresser ainsi? Elle détourna la tête pour ne plus qu'il passe la main dessus, et elle se dégagea lentement. Elle resta néanmoins collé à Taliesin, épaule contre épaule. Elle lui prit plutôt la main. Si ce geste pouvait parrêtre plus normal à l'homme, tant mieux. Comme ça, elle n'irait pas trop vite. En tenant cette main fermement dans la sienne, plongeant quelques instant ses yeux bleus dans les flammes oranges qui dansait et crépitait, elle repensait à sa jumelle et tout les bons moment qu'elles avaient partagés ensemble, ainsi que tout les mauvais moment. Chaque étape de sa vie, elle les rappela à sa mémoire. Elle et sa sœur à deux ans lorsqu'elles couraient déjà à vive allure, maladroitement serte.
Puis à sept ans, Aya partant à toute jambes dans les sous bois à cause de leur père qui cirait très fort, et Saya qui la rattrapait en la serrant contre son cœur pour la rassurer.
Puis à douze ans lorsqu'elles deux s'étaient presque entretuer pour une histoire qui lui paraissait tellement bête à présent.
Et ensuite la rencontre d'Evalmar... Evalmar... un ange tombait du ciel pour l'empoisonner. Elle rappela à sa mémoire lorsqu'elle l'avait aperçut dans la forêt, comme elle s'était enfuit en restant cachait plus loin, comme sa sœur était venu gronder Evalmar et comme Evalmar l'avait emporter elle ne savait trop où. Et comme eux deux étaient revenu par ici et qu'Aya avait giflé violemment sa jumelle. Elle qui s'était entendu disputait par Evalmar. Puis ils étaient devenu amis et étaient partit à Émeraude avec Saya derrière eux. Les souvenirs qui s'en suivirent furent douloureux. Un matin, le prince avait disparut, ne revenant que plusieurs temps après. Aya s'était alors grandement énervé contre lui et sa sœur, l'avait planté là et s'était enfuit à toute jambe, furieuse, pleins d'idées sombres dans tête! Puis elle était tombé sur un deuxième ange envoyé tut droit de chez Parandar, non pour l'empoisonner mais pour l'ensorceler avec une magie plus que pure... Taliesin.
Le regard d'Aya se détacha des flammes et elle posa son regard sur cet être parfait que les dieux lui avaient choisit. Elle avait était dur avec lui au début. Profitant de sa gentillesse et s'en allant ensuite alors qu'il était allé ailleurs avec la ferme attention de revenir. Puis, même après ça, il l'avait accepter. Et aussi lorsqu'elle avait sauté sur Evalmar et qu'elle avait faillit le vider de son sang... Taliesin ne l'avait pas trouver horrible malgré cela. Et encore après, quand Evalmar l'avait embrasser sur les lèvres, ses lèvres qui appartenaient entièrement au Pardusse, Aya avait réussi à le consoler et Taliesin lui avait encore pardonné!
Alors que elle, chaque fois qu'il faisait quelque chose qu'elle n'aimait pas trop elle lui en voulait pendant un certain temps. Honteuse de son égoïsme, elle entoura le cou de l'homme encore une fois.

-Pardonne-moi, Tali! Je n'aurait pas du me montrer comme ça avec toi!

Aya n'ignorait pas qu'il ne comprenait pas trop de quoi elle parlait, mais ce n'était pas très grave. L'important c'était de s'excuser.
Elle posa un doux baiser sur les lèvres du Pardusse et, obéissant à son instinct de femme, elle poussa le Pardusse au sol. Elle le serra fort contre elle et posa doucement sa tête sur sa poitrine. Elle ne voulait pas dormir, mais juste rester avec Taliesin, être là, enlassé. Elle couvrit le cou de l'homme de baiser les plus doux qu'elle pouvait faire.

-Si tu savais comme je t'aime...

Elle caressait aussi ses beaux cheveux bruns et soyeux. Qu'il était beau et fier...
Aya le suivrait jusque dans la mort, quoi qu'il en dise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Ven 04 Déc 2009, 11:56

Taliesin n’avait pas su quoi lui dire d’autre. Pour lui, la mort n’était pas un sujet sur lequel on devait plaisanter. Il avait répondu à sa question par simple logique en ne laissant pas surgir ses sentiments, sinon, il lui aurait surement dit qu’il n’y était pas foncièrement opposé et même qu’il agirait exactement de la même façon. Le Pardusse cligna un instant des yeux, non, il ne voulait pas pensé à la mort ! C’était en quelque sorte tenter le sort que d’en parler celui là et il ne le voulait pour rien au monde. Tali vit son loup se lever et s’étirer longuement. Quand il y pensait, le jeune loup avait toujours été un peu flemmard, ce qui amusait un peu le vagabond, mais il n’en parlait jamais, c’était simplement un fait et voilà tout. Avec un petit soupire, il décida de ne plus penser à la question qu’elle venait de lui poser maintenant. Plus vite il oublierait ça, mieux il se sentirait d’ailleurs. Alors, il posa à nouveau les yeux sur l’elfe qui était toujours à ses cotés, sans trop pouvoir avoir une réaction vraiment marquante qui trancherait avec sa réponse.
Taliesin enrageait contre lui-même, ce n’était pas facile de commencer à vivre avec un autre humanoïde quand on s’était habitué à vivre seul. Si seulement il pouvait arrêter de faire ces erreurs et se faire rapidement à sa nouvelle vie en compagnie de la femme qu’il aimait. Alors qu’il était plongé dans ce genre de réflexion, Aya vint lui passer ses bras autour du coup, il l’avait alors regarder avec une certaine tendresse elle s’excusa et lui dit qu’elle n’aurait pas du se montrer comme ça avec lui. Haussant un sourcil, il n’avait rien ajouté de plus, se contentant de rendre son étreinte à l’elfe avec une douceur étonnante. Il n’avait pas compris pourquoi elle s’excusait puisque lui l’avait pardonner de façon tout à fait naturelle. Un instant plus tard, elle l’embrassait et il répondit à ce baiser avec toute la tendresse dont il pouvait être capable. Le Pardusse sentit que l’elfe le poussait au sol, il ne broncha pas le moins du monde et se laissa même fait. Alors, elle avait poser sa tête sur son torse et lui c’était contenter de sourire en lui passant à nouveau la main dans les cheveux avec douceur.
Une fois la tête posée sur sa poitrine, il sentit Aya l’embrasser dans le cou, alors, sans pouvoir s’en empêcher, il se mit à ronronner doucement, c’était vraiment agréable… Quoi qu’il en soit, elle lui parla à nouveau pour lui dire combien elle l’aimait, il eut alors un très léger sourire, ça le réjouissait tellement d’entendre ces mots venant d’elle. Plus qu’elle ne l’aurait fait dans un premier temps. Il ne lui répondit pas tout de suite, préférant simplement savourer l’instant présent avec la jeune femme. Tali restait donc simplement là, immobile, savourant simplement le contact d’Aya contre lui. Il sentit ses oreilles frissonner légèrement mais il n’y prêta pas attention parce qu’il savait que c’était simplement parce qu’il se sentait bien ainsi, tout contre la femme qu’il aimait. Il ferma les yeux, un léger sourire inscrit sur les lèvres. Le vagabond serra un peu plus la jeune femme contre lui, c’était un contact véritablement agréable. Il lui posa ensuite doucement un baiser sur les cheveux avant de lui transmettre :


** Je t’aime aussi Aya… D’un amour plus grand que tout ce que j’ai pus ressentir jusqu’à maintenant. **


Taliesin avait été honnête, avec ce sentiment il découvrait de nouvelles choses dont de nouveau sentiment en lui. Ainsi, bien qu’il fasse passé sa raison avant tout pour le moment, il avait pourtant tendance à commencer à contredire cette dernière sur certains point. Cependant, il préférait encore garder ça pour lui… pour le moment en tout cas. Le Pardusse regarda Aya avec tendresse il aurait voulu qu’elle soit heureuse, mais il ne savait pas quoi faire de plus que maintenant. Tali soupira doucement en continuant encore et toujours à caresser doucement les cheveux de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Ven 04 Déc 2009, 17:26

Aya, ayant renversé Taliesin sur le sol, lui caressant les cheveux, l'aimant de tout son cœur d'elfe, se sentait bien avec lui. À cet instant. Elle savait bien que le Pardusse avait besoin de temps pour s'habituer à sa présence mais elle n'aimait pas attendre. Mais pour lui, elle attendrait jusqu'à ce que il soit vraiment sûr de ce qu'il ferait. Est-ce qu'ils se marieraient un jour? Elle se rappela qu'avec sa sœur, dans les rares moment ou elles s'entendaient bien, elles discutaient de leur projet de mariage. Saya rêvait d'un homme mystérieux et beaux aux cheveux blonds ou bruns et aux yeux bleus électrique. Aya elle, pensait plutôt à un magnifique homme calme et gentil. Un peu comme Taliesin, mais... plus humain. L'elfe regarda les belles oreille de son âme sœur. Comment vouloir d'un homme plus humain? Il était parfait! C'était le plus beau de tout les pardusses! Elle sourit avec ravissement en l'entendant ronronner doucement comme le font les chats lorsqu'ils sont heureux qu'on les caresse. L'elfe voulut ne plus jamais que se bruit ne parte! Il était si mignon, et caractérisait si bien Taliesin... elle ferma les yeux, s'abandonnant à ce doux ronronnement de chat.
Les mots de Taliesin glissèrent avec habitude dans sa tête. Elle sentit son cœur faire une bon de joie. De si beaux mots. Elle ouvrit ses yeux, regardant le visage magnifique de Taliesin. Il était... il serait rien qu'à elle cette nuit! Elle ne savait pourquoi elle se disait ça mais elle savait que pour cette nuit, elle ne le lâcherait pas. Pas une fois... même s'il décidé d'aller chasser cette nuit. Elle l'accompagnerait jusqu'au bout du monde!
L'elfe monta sur Taliesin et s'allongea sur lui. Elle fit attention de ne pas trop s'appuyait, pour ne pas lui faire mal. ( on ne savait jamais. ) et elle blotti sa tête dans le cou du Pardusse, entremêlant ses doigts aux sien. Elle ferma à nouveau les yeux, espérant ne pas avoir offenser son âme sœur en montant comme ça sur lui et en se blôtissant contre lui. Elle ne savait pas trop se qu'elle faisait, poussé par une intuition féminine. Elle ne savait pas comment allait réagir Tali... peut-être mal... peut-être bien... peut-être pas du tout.
Les ténèbres de la nuit après le crépuscule ne s'étaient pas encore tout à fait installé sur eux. Pas encore plongés dans la pénombre inquiétante de la nuit... l'elfe ne voulait pas bouger de là ou elle était. Elle se sentait plus forte, les mains dans celles de Taliesin et son corps contre le sien... Elle se sentait renaître, lové contre lui. Comme une enfant qui avait peur du noir et qui se blôtissait dans les bras de son père.
Parce qu'elle se sentait comme ça en compagnie du Pardusse. Comme une petite fille qui avait besoin sans cesse d'être rassuré. Mais , au fond, ce n'était pas ça qu'elle était? Si... bien sûr... Une gamine qui avait peur du noir. Et qui aimait un homme merveilleux, un homme que le destin avait poussé à rencontrer un homme... un homme... qu'elle aimait! Elle chuchota, d'un murmure étouffé puisqu'elle était complètement serré contre l'homme:

-Taliesin. Je t'aimerais toujours... tu m'aimeras toujours? Tali... je ne veux pas te causer un trop gros poids dans ta poitrine. Si un jour je deviens trop lourde à porter dans ton cœur, je ne veut pas t'obliger à m'aimer. Sache que je respecterait ton choix... je partirais... mais te porterai toujours dans mon cœur.

Aya avait sûrement gâchait un moment de plaisir.. ou peut-être un moment de déplaisir pour Taliesin.
C'était sa spécialité de toute façon. Commettre des bêtises en ne sachant pas retenir sa langue trop rempli de questions... des questions aussi stupides les unes que les autres. Sans importance et son façons... Elle se maudit encore une fois et essaya à tout prit de se rattraper:

-Non, non. Ne réponds pas. Je ne sais pas pourquoi je pose de questions stupides! Alors chut... je préfère ne pas savoir.

La fin de sa phrase avait était encore plus étouffé. Sans doute par un sanglot stupide, tout autant que ses questions, qu'elle avait ravalé mais qui menaçait d'explosé aux moindres paroles de Taliesin. Un sanglot d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya] Ven 04 Déc 2009, 22:00

Taliesin ne bronchait pas d’être comme ça sur le sol, du moment qu’Aya était près de lui, c’était tout ce qui lui importait. Il se laissa donc aller à ronronner encore quelques instants, il se sentait bien ainsi. Il se sentait bien tout contre elle. Cependant, avant que le Pardusse ne pus comprendre quoi que ce soit, elle vint s’allonger au dessus de lui, ses joues virèrent aussitôt au rouge vif mais il ne dit rien. Peut être cesserait il de rougir ainsi avec le temps, à force de côtoyer ainsi l’elfe. Tali cligna un peu des yeux, mais il passa ses bras à la taille de la jeune femme, la serrant contre lui avec une immense tendresse. Enfin, il l’enlaça ainsi avec seulement l’un de ses bras puisque de l’autre il lui tenait toujours la main entrelaçant leurs doigts. Le vagabond se sentait bien comme ça, il voulait simplement rester près d’elle comme ça. En fait, il ne se souciait même pas de temps qui passait du moment qu’il était à ses cotés, simplement. Jusqu’à présent, jamais il n’avait supporter la présence des autres, il n’y avait qu’avec elle qu’il ne finissait pas par avoir l’intention de fuir.
Taliesin ronronnait toujours pour le moment, puis, il entendit Aya lui parler. Elle lui dit qu’elle l’aimerait toujours, puis elle lui parla encore d’autre chose et il la regarda il lui fallu un moment pour comprendre. Le Pardusse fut toucher par ses paroles, ne sachant pas trop quoi faire pour la rassurer. Un instant il eut envie de lui répondre, mais elle lui demanda bien vite de ne pas le faire, alors, il avait esquissé un petit soupire tout en souriant. Puis, il l’avait embrasser avec toute la passion et tout l’amour dont il était capable. Il espérait que cela serait suffisant comme réponse pour elle et surtout qu’elle le comprendrait de par la même occasion. Puisqu’elle était revenue sur ses paroles, ce serait la seule réponse qu’elle aurait. Tali l’embrassa ainsi un long moment gardant une main refermée autour de sa taille. Un instant plus tard, il avait interrompu le baisé pour la regarder droit dans les yeux et lui avait adresser un sourire des plus tendre avant de lui transmettre quelques mots. Il en avait même oublier le loup qui était toujours couché un peu plus loin.


** J’espère que cela t’as suffit comme réponse… Puisque tu n’en veux pas d’autre, je ne t’en dirait que quand tu me demandera, mais je pense qui c’était clair…**


Il eut une lueur taquine au fond des yeux Si elle voulait que cela soit formuler en mots, il faudrait donc qu’elle lui repose la question, en attendant, il jugeait qu’elle avait eut sa réponse. Il la regarda alors un moment, puis, Taliesin l’embrassa à nouveau avec tendresse. Loin d’avoir le cœur lourd, il avait le cœur léger quand il était comme une plume. Il se demandait même si il n’allait pas finir par s’envoler comme ça. A cette penser, ses oreilles se courbèrent sur son crane, mais elles se courbèrent ainsi simplement parce qu’il était bien avec elle. Le Pardusse ferma un instant les yeux, il était tellement bien que son ronronnement se fit plus doux, bientôt, on ne l’entendit plus, mais Tali quand à lui continuait encore et toujours de serrer la femme qu’il aimait contre son cœur comme un marin serrerait une bouée de sauvetage. Le vagabond se passa doucement un main derrière la nuque.

** Aya… Si ça ne te dérange pas… Tu veux bien me parler de ton passé, s’il te plais ? J’ai envie d’en savoir un peu plus sur toi.**

Taliesin avait envie d’en savoir un peu plus sur elle, après tout, peut être que en savoir plus sur leurs passé mutuels ne ferait surement que renforcer leurs sentiments. Et tout ce qu’il voulait, c’était rester près de l’elfe et en savoir plus sur elle… Après, bien sur, si elle le lui demandait, le Pardusse parlerait de la vie qu’il avait eut auprès de son clan dans les territoires inconnus. Ce serait peu être du pour lui car parfois sa vie avec sa sœur lui manquait, Il ferait cependant cela plus tard, quand Aya lui demanderait. En attendant, il cherchait à savoir si, oui ou non, cette dernière voulait lui parler de son passé, alors, peut être pourrait il mieux comprendre ce qui avait pus se passé dans le champ… Autant sa fuite dans un premier temps que ce qui avait pus se passer après, avec cet homme.
Revenir en haut Aller en bas

Rencontre guidée par le destin ? [pv = Aya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-