___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Faire conaissance [PV : Roia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Faire conaissance [PV : Roia] Lun 05 Oct 2009, 14:08

Miralya se réveilla dans un bâillement sonore laissant apercevoir ses crocs. Elle s'étira à la manière d'un chat avant de jetée un coup d'œil autours d'elle. Roia, son écuyère dormait à présent dans la même chambre qu'elle, ce qui ne la dérangeait pas le moins du monde. Le soleil commençait à peine à se lever, mais ce matin la pardusse avait souhaitait se lever tôt. Elle posa un regard bienveillant sur la jeune fille qui l'accompagnerait durant ses cinq prochaine année tout en se promettant de veillée sur elle, comme Kyera l'avait fait.

Ce matin était le lendemain de l'adoubement. Elle avait eu peu de temps pour parler avec son écuyère, préférant la laisser s'amuser et profité de ces instants uniques. D'une démarche féline, sans faire le moindre bruit elle se déplaça dans la chambre pour atteindre un petit bureau. Elle laisserait Roia se reposait se matin. Elle sortit du bureau un parchemin vierge et une plume. D'un geste assurée elle traça quelques lettre avant de le déposer bien en vue, de façon à ce que l'écuyère le remarque en se réveillant.


Citation :
Roia, rejoins moi dans la grande cour lorsque tu sera prête.

Miralya.

Toujours sans le moindre bruit, la pardusse s'éclipsa pour se rendre dans les bains, encore vide en cette heures matinal. Elle se détendit tout en faisait quelques mouvement de nage puis se leva et revêtit une tunique en cuir, bien plus confortable que les armures lourdes des chevaliers. Elle garda tout de même ça ceinture et son arme avant de sortir du château. Miralya ne savait pas pourquoi mais elle se sentait bien, détendue. Elle était heureuse se matin. Elle avait tant évoluée depuis ses premiers jours à Émeraude. Oui, elle était différente à présent.

Le sourire aux lèvres elle sentit la fraicheur matinal lui caressait les oreilles. Sans attendre plus longtemps elle se transforma en une magnifique panthère noire. Comment avait-elle put se privée des sensations que lui offrait cette forme si longtemps ? Elle ressentait chaque animal proche, chaque proie potentiel. Elle percevait chaque sons, chaque odeurs. Oui, sa forme animal était fascinante, elle percevait tout différemment. Après avoir lâchait un feulement qui se répercuta dans la cours vide elle s'élança. Ses muscles roulait toujours parfaitement sous sa peau. L'ivresse de la forme animal. Elle l'adorait. Pourtant, elle ne devait pas oubliée le temps, oui, elle ne pouvait pas restée trop longtemps sous cette forme, pas encore, elle en avait déjà fait les fraie et ne souhaitait pas refaire de même.

Elle parcourut encore quelques mètres dans la cours avant de se transformée du nouveau en pardusse. Oui, malgré tout son passée était toujours présent et elle ne voulait pas blesser son écuyère comme elle l'avait fait avec son frère. Même si à cette époque elle était plus jeune... elle ne devait jamais oubliée. Elle avait d'abord refusée de se retransformée puis peu à peu c'était laisser convaincre qu'il était mieux qu'elle contrôle cette forme et qu'elle apprenne peu à peu ses limites pour les dépasser. Plus elle se transformée, plus elle comprenait ce pouvoir sauvage.. Très diffèrent il fallait l'avouée de la magie pur que les élèves apprenait.

Pourtant peu à peu elle apprenait à contrôler cette forme, à comprendre l'animal qui à chaque moment était en elle. L'animal était elle, elle était l'animal, voila ce qu'elle avait comprit. A chaque instant elle pouvait prendre une faculté de la panthère, elle le savait aussi. Et certain point était les mêmes chez les deux êtres, comme les griffes, les crocs ou bien les oreilles qui se dressait sur sa tête.

A présent, Miralya marchait tranquillement entre les arbres. Souplement, elle bondit sur un roches et s'assit, puisque le sol était encore un peu humide. Elle souhaitait simplement profité du levée du soleil et entendre la vie se réveillée dans la forêt proche. Se plaisir simple lui tenait à cœur, la détendait. De plus, elle attendait que sa jeune écuyère la rejoigne, même si elle avait tout le temps devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Lun 05 Oct 2009, 14:49

Roia se réveillait se matin apaisé. Bien sur la journée dernière avait été rude aux niveau du stress comme des événement qui s'y était produit. Elle était enfin devenu une écuyère celle de Miralya, Le chef des chevaliers (Lyra) était revenu aprés un an d'abscence, et pour finir les écuyers et surtout Farelle avait été adouber en chevalier. Roia sorti enfin de ses pensés quand elle tourna la tête pour voir si son maître était toujours allongé. Quand elle ne la vit pas le jeune élève se mit a regarder partout pour voir si son maître lui avait pas laisser un message. Quand elle vit se qu'elle chercha elle se précipita dessus. On aurait dit un loup qui s'apprête à attraper sa proie. Le maître de Roia lui demandait de la rejoindre dans la cours Est, après s'être preparer. Alors toutes contente d'avoir un maître aussi compréhensif elle ne voulait pas abuser, alors presser elle couru vers les bains pour se purifier. Elle resta cinq minutes puis sorti de l'eau pour aller se changer. Revetant une des tunique d'écuyer qu'on lui avait donné. Elle se dépechat de sortir du château presser de pourvoir discuter avec son maître.

A peine sortit Roia était toute heureuse, habillé d'une simple tunique légere le vent froid lui donnait la chair de poule. Cherchant du regard Madame Miralya. Les yeux sortait a moitié de son orbite quand elle vit enfin son maître assis sur un rocher entrain de l'attendre. La jeune élève se mit à courir vers elle presser de pouvoir parler et de connaître tout de son maître qui paraissait si mystérieuse pour l'instant. Quand elle arriva prêt de son maître pardusse elle lui demanda:

"-Bonjour maître vous m'avez convoqué?"

Roia était heureuse mais elle était aussi assez inquiète de devoir raconter son histoire si tourmenté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Mer 07 Oct 2009, 12:21

Le jolie pardusse regardait le soleil se levée, le sourire aux lèvres, peu à peu sentait les rayons la touchée, la réchauffer. C'était agréable, réellement agréable, cet instant était magique, intemporel, sublime. Oui, les plaisirs simple était souvent les meilleurs. Fermant les yeux, elle s'abandonna un instant à la nature environnante, puis décida de reprendre son entrainement en attendant son écuyère. Elle ne bougea pas du rocher. Il y à peu de temps elle avait découvert une nouvelle faculté, elle était capable de ne prendre qu'une capacité de l'animal. Ce pouvoir était intriguant, elle pouvait devenir plus agile qu'elle ne l'était déjà, plus puissante, ses griffes pouvait devenir plus meurtrière, tout comme ses crocs, elle pouvait à tout instant changée sa vision en celle d'une prédatrice ou sa perception.

La panthère sommeillait réellement en elle, lui accordant certaine de ses facultés, elle ne formait qu'une. Ce pouvoir n'était au final, pas réellement magique... Il semblait plus sauvage. La pardusse ferma les yeux un instant pour entrait en elle même. L'ouïe, elle désirait l'ouïe de la panthère. Elle réouvrit les yeux. Son corps n'avait pas changée, elle était la même, pourtant elle percevait chaque bruit. Le ruisseau lointain, les cris de jeunes oiseaux réclamant à manger. Chaque bruit était perçut, décomposée, elle était capable de tout reconnaître, les sens animal était beaucoup plus développée que les siens, déjà supérieur à ceux d'un humain.

Un son lui parvint. Un pas pressant sortait dans l'immensité de la cours. Elle le suivit un peu plus, il se dirigeait vers elle. Le sourire apparut sur le visage félin de la pardusse. Son écuyère c'était réveillée et la rejoignait. Les yeux de la chevalière se fermèrent pour se rouvrir une demi seconde plus tard. Elle avait retrouvée sa perception normal. Ses oreilles se tournèrent vers la source du bruit, Roia c'était mis à courir pour rejoindre son Maître. Un instant plus tard, elle était devant elle. D'une voie joyeuse elle la salua et lui demanda si elle l'avait convoquée. Question purement rhétorique, qui d'autre aurait-pu lui laisser ce mots ?

Miralya posa ses yeux paisible sur sa jeune écuyère. Elle lui adressa un tendre sourire, qui pouvait aussi s'apparentait au sourire qu'un prédateur ferait à sa proie. Sans bouger de la pierre, elle s'adressa à l'enfant.

-"Bonjour Roia, il est temps d'apprendre à nous connaître un peu plus, après tout nous passerons cinq années ensemble. Je tien à te dire que je ne veux pas que tu me cache quoi que se soit, si tu as des problèmes dit le moi, si quelques chose ne va pas, dit le moi, si quelques chose te déplait, fait m'en part. Je ne suis pas parfaite et j'accepte les reproches si ils ont justifiée. Tu es ma première écuyère Roia, et si quelques chose ne va pas fait m'en part, ainsi je pourrait m'améliorer."

Son ton était calme, sans la moindre menace.

-"Je vais commencer par te parler un peu de moi. Comme tu à put le voir, je ne suis pas humaine, je suis une pardusse, la première d'ailleurs à entrée dans l'ordre d'émeraude. Je suis née il y à de cela 20ans dans un petit village pardusse, c'est mon père qui ma élevée durant mes dix premières années. J'aurais pu vivre dans ce village mais un évènement improbable c'est produit. En effet, j'ai manifestée des pouvoirs magiques, choses très peu communes chez les pardusses. C'est pouvoir me venait de ma mère qui était une demi-déesse."


Elle prit une inspiration avant de continuée, elle voulait réellement qu'un lien se crée entre son écuyère et elle même.


-"C'est à l'age de mes dix ans qu'elle m'as emmenée à Émeraude en urgence avec mon frère emprisonnée sous la forme de loup. Je n'aurais pas put continuée à vivre dans mon village car avec mes pouvoirs j'aurais était rejetée et mon frère chasser comme une proie... Durant mes années d'élève j'ai apprit à maniée mes pouvoirs. Cependant, j'ai aussi perdue mon frère, je suppose que l'instinct de loup à du prendre le dessus..."

Elle baissa le regard devant l'allusion à son frère puis redressa la tête, continuant son histoire.

-"Peu de temps après j'ai était attribuée à Dame Kyera comme son écuyère. Elle m'as apprit de nombreuses choses sur tout les points, j''espère d'ailleurs pouvoir t'être autant utile qu'elle la était pour moi..."


L'histoire avait était rapide, Miralya avait passer certain détails, mais après tout, sa vie n'était pas réellement intéressante. Après quelques secondes elle posa ses yeux dans ceux de son écuyère et continua.

-"J'espère que tu n'es pas trop déçue de m'avoir comme Maître, je ne suis pas aussi célèbre que d'autre chevalier et je ne suis même pas humaine, mais je te promet de faire tout mon possible pour faire de toi un grand chevalier..."

Elle lui sourit puis reprit.

-"Si tu as des questions pose les, sinon j'aimerais bien connaître ton passée, si tu le veux bien, après tout ton histoire n'appartient qu'à toi et tu n'es pas obligée de la racontée. Ensuite, j'aimerais savoir à quel point tu en ait avec tes pouvoirs, que sont-il, les maîtrise tu ? Et aussi si tu as déjà maniée les armes. Si oui, j'aimerais savoir lesquels tu préfère, et enfin j'aimerais savoir ce que tu veux apprendre en premier..."

Son regard toujours posée sur l'écuyère, Miralya attendait patiemment que celle-ci lui répondent, elle était prête à écouter chacun de ses mots et à répondre à toute ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Jeu 08 Oct 2009, 15:49

Roia écoutait l'histoire trés touchante de son maître. Une histoire qui aurait fait pleurer n'importe qui surtout le sujet du frère de Miralya. Quand la jeune pardusse prononça le mot frère un vent glacial remonta dans tout son corps. Puis la phrase que disa son maître surprit totalment la jeune èleve. Comment Roia aurait plus éspèrer un maître meilleur que elle jamais elle était fière d'avoir eu Miralya la première pardusse comme maître et elle allait lui dire. Mais avant sa son maître lui demanda si elle voulait raconter son passé comme son maître avait fait de même elle acquiesca puis dit:

-"Vous voyez tout abord maître je voudrais répondre a une phrase que vous aviez dit un peu avant au sujet que j'aurais préféré un autre maître. Pour moi vous êtes le maître parfait car qui pourrait rêvé mieux que la première pardusse comme maître."

Roia reprit son inspiration et passa d'une expression tendre à une expression beaucoup plus dur vu la dureté de son passé. Puis elle se remit à parler:

-"Bon maintenant je vais vous racontez mon histoire en détails. tout d'abord je suis née sans mes pouvoirs au début dans une famille de paysans à Rubis. Je vécu une vie heureuse jusqu'à l'âge de mes 3 ans je me mis à utiliser mes pouvoirs mais d'une façon catastrophique. Je jouait avec des amis dehors et un ami a moi ma mis en colère se que j'ais fait c'est l'imaginer dans ma tête entrain de tomber dans un trou. Ji ait penser tellement fort que mon ami c'est mis à tomber dans se trou. Se qui se passa c'est que tomber dans le trou l'enfant se fit trés mal il était couvert de sang et de bleus..."

D'un coup Roia se mit à s'arreter et tomber en sanglots ,car elle voyait l'image d'une jeune garçon dans son rêve. Puis se calmant mais elle respirait toujours avec du mal elle se mit à finir son histoire:

"-Après, mon père me rejetta de toutes les façons il ne voulait pas entendre de moi. Pendant cinq je vivais comme sa ,car de plus un petit frère arriva. Et mon père ne m'adressait même plus la parole. Alors je me réfugiais dans le lien qu'unissait moi et ma mère. Quand un jour mon père rentra tout content il m'adressa la parole pour me dire que j'allais partir pour Emeraude. Et rentrer dans l'ordre des chevaliers d'Emeraude qui recherchait des enfants avec des pouvoirs magiques. Aprés l'histoire reste banale. Sinon tu m'as demander si j'avais déja manier une arme, je peux te répondre oui une épee en bois en compagnie de mon âme-soeur. Mais si tu veux savoir l'arme que je prefere j'aimerais bien maîtriser l'arc puis aprés une double épée ou si possible l'usage de deux épées. Voilà j'éspere avoir répondu a toutes vos questions."

Roia respira et se remit a sangloté en repensant à son ami mais elle attendait la réponse de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Jeu 08 Oct 2009, 16:21

Roia avait écoutait attentivement les paroles de son Maître. Miralya l'avait remarquer ce qui la rassurer, cette jeune fille était attentive et désirait apprendre, elle n'était pas du genre à ne pas respecter les règles. Avec un regard tendre, la pardusse continuait d'observer son écuyère, réellement heureuse de pouvoir transmettre son savoir. Cette sensation ne fit que s'accroitre lorsque l'enfant adressa sa fierait de l'avoir pour Maître. Elle ne se connaissait que depuis deux jours et déjà un lien naissait entre elle, c'est ce qu'avait voulu crée Miralya en discutant, et elle semblait y être arrivée.

La jeune fille prit alors une inspiration, le ton de sa voie se durcissant. Miralya apprit l'origine de Roia, elle était issu d'une famille paysanne de Rubis. Comme pour la pardusse, l'enfant avait était rejetée après la découverte de ses pouvoirs, qui avait était particulièrement précoce en comparaison à son Maître. Comme son Maître, elle avait également apprit que la magie était dangereuse. Les deux femmes était assez proches en réalité. Miralya avait était rejetée durant la majorité de sa vie, séparée de son père, oubliée par sa mère, rejetée par le peuple... Un sourire se dessina sur le visage de la pardusse lorsque l'enfant commença, sans le faire exprer à la tutoyer. Cela signifiait qu'elle se sentait bien ce qui satisfaisait parfaitement la chevalière.

Pourtant, le fil de son histoire était douloureux à supporter pour la jeune fille. A peine eu t'elle finit de répondre aux question de son Maître que de nouveau sanglot la secouèrent. Miralya avait vécu la même chose après la disparition de son frère, qu'elle avait toujours mis sur le compte de leurs combat nocturne... Les griffes rétractait, elle serra l'écuyère dans ses bras en tentant de se faire la plus tendre possible.

-"Roia, calme toi... Tu n'y pouvait rien, tu ne savais pas contrôler tes pouvoirs... Moi aussi j'ai fait souffrir des gens à cause de ma magie incontrôlée... J'ai d'abord voulu arrêter totalement la magie... Mais elle fait partie de moi, comme elle fait partie de toi, alors j'ai décidé d'apprendre à la maîtriser, pour protéger les gens plutôt que les blesser..."

Elle s'arrêta un instant, berçant l'enfant puis elle reprit.

-"Tu sais Roia, tu as une famille à présent, tu ne sera plus jamais rejetait comme tu la était dans ton passée, en faisant partie de l'ordre, tu appartient à cette grande famille... Et puis, tu m'as parler de ton âme sœur qui vit à Émeraude, c'est magnifique, alors ne te gâche pas la vie pour ton passée et profite de ton avenir..."

Elle passa ses mains sur le visage de l'enfant.

-"Sèche moi ces larmes, tu n'es pas seul Roia, je suis la pour toi, ton âme sœur et la pour toi, tout l'ordre d'émeraude et la pour toi."

Elle lui adressa un sourire destinée à la rassurer. Miralya ne mentait absolument pas, tout ce qu'elle disait c'est ce qu'elle avait vécu ou apprit durant ces années à Émeraude. Si elle avait continuée de vivre dans l'ombre du passée jamais elle n'aurait pu être ici à présent, il fallait se souvenir, mais ne pas vivre dans le passée, surtout quand il rester toute une vie à explorer. Doucement, elle s'écarta de la jeune fille avant de continuée sur une voie un peu plus joyeuse.

-"Tu sais, si tu veux, je peux t'apprendre à maîtriser l'arc si tu en a envie, j'ai apprit à le maniée depuis ma plus tendre enfance... Sinon, tu pourra t'entrainer avec l'arme de corps à corps que tu choisira... Dit moi, par quoi veux tu commencer ? Tenter de contrôler les pouvoirs que tu ne maîtrise pas totalement ? Un duel ? Apprendre à manier l'arc ? Continuer à discuter ? Apprendre à monter à chevaler ? Ou autre chose, je suis ouverte à toute proposition."

Ces yeux braquer vers l'enfant, elle espérait réellement avoir trouvée les bons mots, elle n'avait jamais était très bonne pour réconforter, elle n'avait jamais essayer en réalité, c'était plutôt les autres qui devait la réconforté. Quel Maître faisait t'elle ? Elle ne pouvait pas encore juger mais ferait de son mieux... Elle ne voulait pas décevoir son écuyère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Sam 17 Oct 2009, 09:24

Roia avait été toute chamboulé d'aoir raconter son histoire à une personne enfin de compte qu'elle connaissait depuis tés peu de temps, mais le coeur de Roia lui disait que cette personne était une personne à qui on pouvait faire confiance. Le maître de Roia avait réussi à la consoler dans un moment ou peut de gens pouvait y arriver. Le coeur de Miralya était pur et aussi tourmenter par ce qui lui était arriver mais grâce à l'ordre d'Emeraude elle avait trouvé une famille. Maintenant que Roia c'était calmé son maître pardusse lui demanda par quoi elle aimerait commencé? Ne sachant pas trop quoi choisir elle réfléchi un peu de temps avant de se prononcer. Durant se laps de temps elle imagina tout puis elle dit:

-"Je sais pas vraiment maître. J'aimerais faire tout en même temps. Mais je vais faire par élimination. Pour les armes aux corps à corps je me suis exercé un peu avec mon âme-soeur alors sa peut attendre un petit peu, pour mon pouvoir incontrolable j'ais essayer de le maîtrisé un peu avec dame Elya, et pour duel c'est un peu trop tôt pour moi. Alors j'hésite entre l'arc et le cheval... Commençons par l'arc, le cheval aprés."

D'un grand sourire Roia regardait dans les yeux son maître qui pour elle était déja une grande soeur en qui elle donnait toute sa confiance.

[hrpg: manque d'inspiration désolé je me rattrape au prochain]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Dim 18 Oct 2009, 06:28

Miralya continuait d'observer sa jeune écuyère à présent calmée. Seul ses yeux rougit prouvée la tristesse qu'elle avait éprouvée un instant plus tôt. Un sourire se dessina sur les lèvres du Maître, elle était heureuse, heureuse d'avoir trouvée les bon mots pour réconfortée Roia. Elle n'y étai pas habituée mais elle avait réussi. Éduquer une écuyère était un défis pour elle aussi. Elle pourrait ainsi voir réellement ce qu'elle valait. L'enfant reprit alors la parole, choisissant par quoi elle voulait commencer. Elle avait envie de tout voir, ce qui était compréhensible. Pourtant, elle procéda méthodiquement ce qu'approuva la pardusse et finit par choisir l'arc.

C'était un bon choix, l'arc était une arme puissante, très utile, le cheval était très important ensuite, puisqu'il était le moyen de déplacement de la plupart des chevaliers. Très bon choix donc, pour Miralya également qui pourrait ainsi commencer par enseignée l'art qu'elle maîtriser parfaitement. La gamine avait totalement effacer ses larmes et un sourire rayonnait sur son visage. Parfait. Les yeux de la pardusse croisèrent ce de l'enfant et elle lui adressa quelques mots en l'observant.

-"Ne bouge pas d'ici, je vais chercher des arcs et une flèche, je reviens."

Sur ce la pardusse se dirigea rapidement vers sa chambre ou elle récupéra son arc et ses flèches. Puis, elle se rendit à l'armurerie pour y trouver un autre arc et un carquois. Il y en avait plusieurs accrochée au mur. Elle les observa tous, en repensant à la taille de son écuyère. Se saisissant d'un premier elle tira sur la corde. Non. Sa ne lui convenait pas. Elle en testa ainsi plusieurs pour enfin trouver celui qui conviendrai le mieux à Roia... pour le moment du moins.

Revenant au pas de cours vers l'enfant elle lui tendis l'arc et le carquois emplie de flèches et reprit la parole.

-"Voila, je les emprunter à l'armurerie, lorsque tu saura bien le maniée nous en trouverons un fait exactement pour toi... Mais pour le moment tu n'as pas encore assez de force dans les bras, nous allons donc nous contenter de celui-ci."

Le sourire au lèvres la pardusse prit à son tour son arc, son carquois déjà dans son dos. Elle prit soin de rétracter ses longues griffes puis se mit en position de tir. Puis elle expliqua à Roia sans bouger.


-"Tu voie ton corps doit être le prolongement de l'arc. Tu ne doit faire qu'un avec celui-ci. Pose ta main droite sur le bois, tu doit tenir la corde avec l'index et le majeur de la main gauche, tu peux les mettre chacun d'un côté de la flèche, ou les deux en dessous comme tu veux."

Elle se saisit d'une flèche pour montrer la position exact, puis elle ferma l'œil et tira dans un arbre lointain. Le tir était parfait et la flèche partit à une vitesse impressionnante, témoignant de la puissance de l'arme. La pardusse continua alors son explication.


-"Pour viser, ferme un œil, c'est plus simple, et regarde bien l'endroit que tu veux atteindre. Ensuite, lâche la corde et ta flèche partira. Plus tu aura tendu la corde, plus la flèche aura de puissance et pourra parcourir de longue distance... Mais sa tu t'en doute."

La chevalière rangea alors son arc dans son dos et regarda son écuyère, puis elle désigna un arbre proche.

-"Essaye d'atteindre ce tronc d'arbre, je te corrigerais si il y un soucis, mais rien ne vaut l'experience... Si il y a quelques chose que tu ne comprend pas dit le moi !"

Elle se recula alors, laissant place à son écuyère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Sam 24 Oct 2009, 08:10

Roia avait entendu toutes les paroles de son maître qui à présent était parti chercher deux arcs, pour commencer l'entrainement. Plusieurs questions commanceaient a rentrer dans la tête de la jeune élève. Serait-elle capable d'utiliser une arc avec ses freles petits bras? Serait-elle à la hauteur des éspèrences de son maître? Tant de questions qui trotte dans sa petite tête. Quand elle revena à la réalité son maître venait d'arriver avec deux arcs. Alors, elle lui expliqua que pour l'instant l'arc de la jeune fille n'était pas fait pour elle, mais quand elle aura un peu de maîtrise avec cette arme son maître lui trouvera un arc qui sera parfait pour elle. Avant cela elle devait s'entrainée pour pouvoir y arriver. Alors, son maître lui expliqua comment faire pour lancer une flèche de son arc. La jeune élève devait se mettre dans le prolongement de son arc, puis elle posa sa main droite sur le bois de l'arc, puis elle mit sa main gauche surla corde comme son maître lui avait expliqué. Son maître lui tendi une flèche qu'elle prit et l'encocha et mit sses doigts de chaque côté de la flèche. Elle ferma un oiel et essaya de viser sur l'arbre, puis elle tendi le plus possible son arc pour qu'il arrive à son oiel et tira. La flèche pénetrant dans l'air loupa sa cible trop sur le côté. La jeune élève réessaya mais à chaque fois elle manquait la cible soit trop à gauche soit trop à droite. Elle se tourna vers son maître et dit:

"-Maître je n'arrive pas à orienter ma flèche."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Ven 30 Oct 2009, 17:22

Miralya observa son écuyère tandis qu'elle s'exercer à son tour. Roia était une jeune fille attentive puisqu'elle se positionna comme il fallait. Elle apprendrait très rapidement à maniée l'arc selon la pardusse. Après tout, cela n'avait rien de compliquée, c'était surtout l'entrainement qui faisait la différence. La flèches partait comme voulue, quoi que avec une puissance un peu faible au yeux de Miralya. Mais les bras de l'écuyère se musclerait au fur et à mesure, et avec cela, la puissance viendrait, la chevalière n'en doutait pas. Elle ne se fiait donc pas à cela. Pourtant, la petite, qui semblait visée bien, n'arriver jamais à atteindre l'arbre devant elle.

Roia le remarqua bien vite aussi et vint demandée de l'aide à son Maître. Un sourire au lèvres, Miralya se plaça à ses cotée. Elle savait très bien ce qui n'allait pas. Attendant qu'une brise vienne lui caresser les oreilles elle se tourna vers l'écuyère avant de prendre la parole.

-"En effet, tu n'arrive pas à atteindre ta cible. Cela est dut à une combinaison de facteur, d'abord tu n'as que très peu d'expérience, donc il est normal que tu n'arrive pas à toucher ta cible à tout les coups, ensuite, tu manque de puissance, ta flèches et donc plus encline à déviée de sa trajectoire. J'imagine que tu as déjà devinée le derniers facteurs. Il y a un peu de vent aujourd'hui. C'est un facteur à prendre en compte lorsqu'on tir à l'arc. Une rafale risque de déviée la flèche, pour cela on n'y peut rien, puisque rafale n'est pas prévisible. Cependant, lorsque le vent est constant, on peu modifiée la trajectoire de la flèche en tenant compte de la direction et la puissance du vent. Je te l'accorde, ce n'est pas simple, nous verrons donc cela quand tu aura plus d'entrainement."

Miralya s'avança vers l'arbre pour ramassée les flèches puit elle revint sur ses pas. Elle n'arriva pas à hauteur de son écuyère mais s'arrêta un peu plus en avant. Se retournant, elle observa l'arbre. Parfait à cette distance l'écuyère réussirait peut être mieux à atteindre sa cible. Elle fit signe à son écuyère de la rejoindre puis continua.

-"Tu devrais mieux réussir de cette distance. Et ne te décourage pas, il y à un début à tout, moi même j'ai apprit très jeune à maniée l'arc, j'ai des années d'entrainement derrière moi et quelques faculté magique qui me permette d'utiliser l'arc à merveille. Mais avec du temps et de l'entrainement je ne doute pas que tu arriva au même résultat. Allez, réessaye, préviens moi lorsque tu sera fatiguée ou que tu en aura marre, je ne compte pas t'épuiseR dés ton première entrainement, nous ferons autre chose si tu veux."

La jeune chevalière fit alors quelques pas en avant, se plaçant derrière son écuyer pour la regardée tirée. Roia pourrait toujours l'appeler si elle avait besoin d'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Lun 09 Nov 2009, 13:52

L'élève avait écouté attentivement l'explixcation de son maître ,alors pour la pardusse se n'était pas le problème de la position de la fille qui avait joué mais plutôt son manque de puissance, et le vent qui faisait rage. Roia était plutôt confiante et elle preferait s'entraîné plus tard à cette discipline qu'elle aimait déja beaucoup. Elle preferais attendre que les conditions soit idéale, alors elle dit:

"-Maître j'ais écouté ce que vous m'avez dis et j'en est déduis qu'il me faudra énormement d'entrainement et des conditions plus favorable pour maîtrisé parfaitement cette arme. C'est pour sa que j'aimerais vous demandé si c'est possible de m'entraîné à monté à cheval?En plus je ne connais pas encore le cheval qui m'a été attribué."

Roia arbordait un trés grand sourire qui lui montait jusqu'aux oreilles. Puis elle attendit la reponse de son maître tout en sentant le vent soufflé sur son visage. Les cheveux aux vents Roia se sentait pour une des première fois heureuse le seul moment où elle avait éprouvé a peu près le même sentiment c'est quand elle avait rencontré son âme-soeur celui qu'elle aimait plus que tout. Cette liberté qui faisait sur le moment un moment inoubliable. Se temps la présence de son maître cette excitation de tout apprendre, connaitre son cheval... Faisait d'elle la fille la plus chanceuse ou bien la plus malchanceuse. Sa depend du point de vue qu'on adopte, surtout si on deteste travaillé. Sa y est Roia c'était perdu dans ses pensés elle n'avait même pas entendu la reponse de son maître.

[HRPG: dsl du temps que j'ais mis à rep j'étais privé d'ordi a cause d'une mauvaise note]


Dernière édition par Roia le Ven 13 Nov 2009, 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Jeu 03 Déc 2009, 15:29

[Désolé de l'enorme retard, j'ai un peu oublié le sujet ^^]

Pourtant, la gamine ne retenta pas de tirer. Il semblait qu'elle avait d'autre projet en tête. Cette fille n'était pas idiote. Elle avait comprit qu'il fallait du temps pour apprendre les choses. C'était bien, cela lui éviterais d'être déçu. Après tout, Miralya avait mis beaucoup de temps pour contrôler ses pouvoir, d'ailleurs elle ne les contrôler toujours pas. En tout cas, la pardusse était heureuse d'avoir reçue cette enfant comme première écuyère. Elle semblait joyeuse, abordant un grand sourire quand elle lui parler. De plus, elle semblait aussi être attentive, une qualité très appréciable, surtout quand Miralya savait qu'elle petit monstre elle avait dut être pour son Maître...

Roia avait demander à apprendre à monter à cheval, et surtout à connaître son cheval. Elle disait cela en étant heureuse. Miralya, elle n'avait pas du tout être contente lorsqu'on lui avait dit qu'elle devrait montée un cheval. Sa mère l'avait sauvée du premier cours en téléportant tout le monde vers leurs destination. Mais, elle avait dut apprendre à monter. Elle n'était d'ailleurs toujours pas douée dans ce domaine, il existait de nombreuse personne bien meilleurs. La pardusse le savait, elle n'aurais jamais de lien très fort avec sa monture, et dans ce domaine son écuyère la dépasserait très rapidement. Elle n'avait pas beaucoup de chose à lui apprendre à ce sujet, mais peu importe. Il était important pour l'écuyère qu'elle connaisse sa monture au plus tôt, et surtout qu'elle apprenne à la connaître, ainsi, lorsqu'ils devrait partir en expéditions, il n'y aurais pas se soucis. Oui, Miralya lui apprendrait les bases mais pour le reste Roia devait se contenté de théorie.

Ses oreilles se dressèrent sur sa tête quand un légère brise lui caressa les poils, puis se retournant vers son écuyère qui semblait pensive elle prit la parole.

-"C'est une bonne idée Roia. Tu as déjà très bien travailler pour aujourd'hui, tu as apprit à maniée un arc et même si tu ne le sens pas tes bras ont gagnée en puissance. Nous irons voir quel et ta monture très prochainement, je te le promet, mais pour le moment, je te laisse un peu de temps libre si tu souhaite rendre visite à tes amis. Nous nous rejoindrons pour manger."

Le temps était en effet passée très vite. De plus, Miralya ne tenait pas à épuiser son écuyère trop rapidement, elle voulait lui donnée des pauses, ainsi, l'enfant serait plus attentive lors de son enseignement. Souriant à son élève, la pardusse lui fit signe de s'éloigner. Celle-ci pourrait faire ce qu'elle désirait, s'entrainner seul, prendre du repos, ou apprendre de nouvelle chose à la bibliothèque. Tout dépendait de son caractère qu'elle ne connaissait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Faire conaissance [PV : Roia] Lun 21 Déc 2009, 14:37

Aprés avoir dit que son idée était plutôt bonne le maître de Roia lui dit qu'elle pouvait prendre congée ,car elle devait aller voir un ami à elle. Alors sur cette phrase Roia céda à differentes interrogation que faire maintenant? Plusieurs idées se bouscula dans le tête de ce petit être sa première idée fut d'aller renconter Farelle, car sa fait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu, mais d'un côté elle avit envie d'approfondir ses connaissance en passant un tour à la bibliothèque pourtant son coeur lui demandait d'aller voir son nouveau compagnon à quatre pattes et à quoi il ressemblait. C'est vrai qu'elle pouvait aussi s'entrainer à l'arc ,mais ses bras commençait la faire souffrir. Alors elle fit par élimination **tout d'abord l'arc c'est foutu mes bras ne le supporteraient pas, la bibliothèque j'ais tout mon temps pour y aller je prendrais un peu avant de me coucher. Le cheval j'irais avec mon maître, il ne reste plus qu'à aller voir mon chéri** Etant satisfaite de son choix la jeune fille dit:
"-Je vais aller voir Farelle, encore merci mon maître je ne tarderais pas je vous le promet."
Tournant ses talons Roia parti en courant le vent en plein visage elle sentait ses mèches de cheveux blondes volés aux vents, puis elle monta les marches une par une pour arriver sur un long couloir qui pénétrait dans le chateau. La chaleur du château rechauffa la petite écuyère elle n'avait pas conscience que dehors il faisait si froid. Bon maintenant il fallait qu'elle trouve Farelle sa allait être dur de le trouver dans tous se château.
Revenir en haut Aller en bas

Faire conaissance [PV : Roia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-