___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Premiers cours [Présence impérative de tout les élèves]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
#Trystan

avatar
Nombre de messages : 3220
Rôle : Ancien Empereur
Âge du personnage : MORT
Date d'inscription : 29/09/2009

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Empereur, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Re: Premiers cours [Présence impérative de tout les élèves] Mar 17 Nov - 11:40

La réponse de la nouvelle professeur de magie ne se fit pas attendre, les cours qu'elle dispensait actuellement étaient tout bonnement dépourvu d'une quelconque utilité et elle le reconnaissait pleinement, voilà qui inculpa une légère satisfaction à Trystan, ainsi, ce n'était pas ça le niveau que l'on attendait d'eux, ce cours ci était juste une blague très bien organisée. Toutefois elle ne s'arrêta pas là et trouva une excuse à cette médiocrité désarmante, cette médiocrité, c'était bel et bien tous ses élèves, pitoyables larves sans aucun talent que ce soit de réflexion ou de magie. Le jeune prince faillit s'insurger d'une telle critique alors qu'il était presque sure de le surpasser en magie, et de loin s'il en est, mais déjà sa future conseillère poursuivait son discours. Pas de guerre non plus, ils mourraient tous. A la réflexion, lui-même ne maniait pas l'épée, ni aucune autre de ce que les hommes appelaient "armes" mais à l'aide de sa magie, il aurait pu les tenir à l'écart. Mais non, de toute façon, c'était un des principes de base qu'il avait du apprendre avant son investiture : un des représentants de la famille royale d'Irianeth devait toujours être présent sur le continent et en assumait la charge en l'absence de l'Empereur, sous forme d'Empereur-servent, ou régent selon la proximité de l'individu avec le régnant. Et si jamais ce dernier ne revenait pas, Irianeth avait un héritier. Quant aux autres, la question ne se posait même pas, ils n'y survivraient jamais...

Amethyst le fixa droit dans les yeux, comme si elle cherchait autre chose que sa détermination et la froideur habituelle due à son hérédité et à son rang et elle parla en le pointant. Oui il s'ennuyait, était-ce nouveau ?! Évidemment qu'il était puissant ! Quelqu'un en doutait-il encore ! Diriger, enseigner, former, tout cela entrait dans les compétences d'un empereur, mais lui n'était que prince, et depuis peu de plus. Mais apparemment cette femme avait décidé vicieusement ou non de le mettre à l'épreuve et par la même occasion d'apprendre à diriger et surtout d'arrêter de s'ennuyer en prenant enfin les choses en main. Une semaine, relativement court pour mettre en place toute une éducation magique chez des incapables comme eux mais puisqu'ils avaient été sélectionnés parmi tout l'Empire, peut être serait-il possible de tirer quelque chose d'eux...

** Avec plaisir, dame Amethyst. S'ils ne sont pas si incapables qu'ils en ont l'air, ils devraient tous pouvoir suivre les bases que je vais leur imposer... **


La mage noire quitta la pièce, pas un bruit dans la salle, il devait absolument entrer en scène. Trystan, saisit sa couronne qu'il avait déposé sur la table et la replaça sur sa tête, ce n'était pas réellement utile mais cela marquait son autorité en tant que meilleur élève de sa génération mais également son autorité en tant que prince de l'Empire, et surtout, futur Empereur. Quand il voulait, il n'avait qu'à claquer des doigts et un d'entre eux mourrait. Le petit prince se leva donc, et se contenta de s'imaginer devant tout le monde au lieu de marcher, en bref, il se téléporta, par pure habitude. Une semaine, réfléchir à un programme, et vite, tout devait être possible, il suffisait de bien tout organiser et de se répartir les tâches. Différents ateliers peut-être ?! Trystan leva les yeux sur ses camarades et prit la parole :

- Vous êtes des incapables, c'est un certitude. Mais soyez convaincus qu'avec un travail acharné durant cette semaine et un travail continu pendant ces cinq années, vous devriez être capable d'avoir un niveau correct. De toute manière, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous apprendre le maximum de bases durant cette semaine. Si vous n'êtes pas capable de les assimiler, alors vous êtes un poids mort, et les poids mort meurent au premier exercice de groupe. J'espère que je suis assez clair. Maintenant, donnez moi une minute le temps que j'étudie vos pouvoirs et établisse un programme.

Un à un, Trystan balaya les élèves, trouvant des pouvoirs différents mais complémentaires comme téléportation, pouvoir de l'eau, bouclier protecteur, télékinésie, télépathie, lévitation, passe-muraille, illusion, très peu de pouvoir incandescent... Manquait plus que la guérison. Mais personne ne réunissait toutes ces compétences à la fois, déjà que peu en maitrisaient une de manière exhaustive. Toutefois, il allait falloir s'organiser, étudier tout à la fois, et de manière répétitive en suivant le même planning pendant ces sept jours. Ainsi, il ne devrait pas y avoir trop de problèmes pour qu'ils réussissent tous.

- Nous allons donc étudier différents aspects basiques de la magie, mais malheureusement, nous manquons de temps, nous suivrons donc un planning répétitif. Chaque pouvoir sera étudié dans un laps de temps variant de une à trois heures en fonction des pouvoirs et de vous même. Chaque jour, nous recommencerons et le dernier jour, il s'agira de manier à la perfection tout ce que je vous ai enseigner. Voilà donc dans l'ordre, les pouvoirs que nous allons travailler : la télékinésie et la lévitation pour les plus doués, la téléportation, les rayons incandescents et les boules d'énergie, le bouclier protecteur - individuel et collectif - , la guérison. Puis, sachant que chacun de vous a un talent spécial, je vous le ferai quelque peu travailler ou pour ceux qui sont totalement basique, je tenterai de vous inculquer les bases d'un pouvoir spécial de votre choix.

Il est vrai que le jeune Trystan, grâce à ce merveilleux don qu'est " l'imagination ", pouvait absolument pratiquer tous les pouvoirs, toutefois, encore fallait-il connaitre les pouvoirs auxquels il fallait s'adonner pour les pratiquer et finalement les maitriser. Il devait peut être ne être de même pour ses camarades. Combien étaient-ils au juste, non, telle n'était pas la bonne question, combien seraient-ils à avoir réussi les bases et dont Trystan donnerait son autorisation pour qu'ils assistent à l'exercice funèbre. Bon, il n'avait plus de temps à perdre, selon ses recherches, peu maitrisaient déjà télékinésie, et presque pas la lévitation. Il ne fallait pas prendre de retard dès le premiers thème. De toute façon, ils ne sortiraient pas de là sans avoir réussi au moins une fois chaque exercice proposé.

- Que tout le monde se lève et se rapproche de cette estrade où je suis. Nous allons commencer le premier pouvoir.

Trystan attendit du plus patiemment qu'il put que tout le monde fut fin prêt et quand ce fut le cas, il matérialisa plusieurs objets de différents gabarits, venant de la plume et allant à un rocher de pierre rustique en passant par petit animal, armoire et insecte (ou plutôt souffre douleur dans ce cours - bien qu'il ne sache pas encore et qu'il se tienne au garde à vous devant son prince). Voilà la panoplie d'objets qu'il devrait tous manipuler dans l'ordre croissant puis décroissant lors de la même série.

- Voilà ici une série de cinq objets ou plutôt ce que nous allons appeler matériel pour s'exercer à la télékinésie. Je vous demande de tous les soulever du plus léger au plus lourd puis du plus lourd au plus léger, chacun votre tour. Ensuite, vous les déplacerez un par un à l'autre bout de la pièce pour maitriser la notion de mouvement. C'est très simple, il suffit de vous concentrer sur ce que vous voulez, faire corps avec le matériel, imposer vous désirs ; et pour le déplacement, visualiser la destination et l'imposer à l'objet et au lieu. Je vais vous montrer.

Trop simple, peut être encore plus que l'exercice sur la télépathie et le blocage de pensée, mais malgré cela, Trystan se mit au travail et effectua son exercice dans l'ordre, imaginant les objets voler les uns après les autres, de quelques mètres à chaque fois. Puis les envoyant virevolter à l'autre bout de la pièce en soignant ses atterrissages pour ne pas donner le mauvais exemple. A peine fatigué mais eux qui ne maitrisaient pas cela devraient surement recommencer plusieurs fois la série avant de faire un sans faute. C'était prévu d'avance, mais après, il leur montrerait un moyen de rendre l'exercice plus simple mais aussi plus repérable et plus long dans le temps donc dangereux en temps de guerre sauf si d'autres s'occupent de la protection des magiciens.

- C'est à vous de montrer de quoi vous êtes capable à présent.

Trystan attendit de voir quel serait la première téméraire - car il n'y avait que des filles - à se lancer dans l'exercice proposé. Il ne doutait pas d'en voir certaines mais savait également qui allait échouer à coup sur... Rien n'était jamais une surprise en termes de magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Ellyn

avatar
Nombre de messages : 72
Rôle : Ex-Chevalière & ex-Impératrice d'Irianeth
Âge du personnage : 39 ans
Date d'inscription : 02/10/2009

Plus sur le personnage
Âge: Morte à 39 ans [G11]
Rôle: Ex-Chevalière & ex-Impératrice d'Irianeth
MessageSujet: Re: Premiers cours [Présence impérative de tout les élèves] Jeu 19 Nov - 6:09

C'est bon, on avait comprit qu'ils étaient nuls, elle comprise d'ailleurs, mais pas obliger de le répéter quinze mille fois non plus, ça ne faisait rien, enfin c'est-ce que pensait Ellyn, et c'était véridique pour elle, car d'une manière tout à fait violente, elle avait eu un véritable entraînement de résistance contre se genre de phrases, certes, au final cela l'avait totalement détruite mentalement, mais au moins les insultes de ce type s'enfonçaient simplement dans le gouffre qu'était son esprit.

Elle accueillit la nouvelle de leur "changement" de maître de magie d'une manière paraissant stoïque et qui l'aurait été si la personne qui venait de prendre la place d'Amethyste avait été une autre, ho, bien sur, cela ne changeait rien dans sa tête, elle ne pensait encore à rien ,mais son cœur avait encore ressentit un pincement, pour quelques raisons inconnues,ce fut même relativement douloureux, comme si il allait s'arrêter de battre avant de repartir à toute vitesse, rien de bien grave au final, juste l'exquise d'un sentiment d'incompréhension face à cette réaction de son corps, mais tellement faible que toute personne lisant ses pensées n'aurait rien vu (en même temps, il y a rien à voir)


Une fois qu'il eu apparut sur l'estrade, le petit garçon se lança dans un speech, dont ne ressortit pour Ellyn que la menace de mort, et là, elle savait qu'il fallait ABSOLUMENT le prendre au sérieux, il était bien capable de tous les faire sauter par mauvaise humeur.
C'était pas mourir qui faisait peur à la blondinette, au contraire, elle accueillerait la mort avec soulagement, c'était plutôt pour les autres, cela aurait été incompréhensible pour certains, surtout si ils connaissaient son histoire à elle, mais la petite fille , et bien qu'elle les connaisse à peine, avait comme qui dirait de l'amour pour eux, même si s'était vrai qu'elle n'a aucune notion d'amour, refusant tout simplement de croire à la réalité de la chose -c'est vrais ça, si l'amour existe vraiment, alors pourquoi avait t'on été aussi cruels envers elle ?- mais s'était pourtant quelque chose dans le genre, et bien qu'elle ne puisse un jour le reconnaître -pas qu'elle en ai honte, c'était juste une impossibilité au niveau mental, l'amour ne pouvait pas exister si il y avait la haine, logique non ?- Ellyn avait un trop plein d'amour, celui qu'elle n'avait reçu, pour les autres, même pour le garçon qui menaçait de tous les tuer.

Mais bon, tout cela aurait été vivement ressentit si la gamine avait un état psychologique stable, ce qui était loin d'être son cas, mais elle eu quand même ce sentiment, bien que très léger, d'inquiétude pour la vie des autres, elle écouta donc attentivement le reste, dans le quel, peu après la sensation que procurait le fait de se faire sonder, il fut dit se qu'ils allaient étudier.

La lévitation ?! C'était quoi encore ce machin ?La démonstration ayant eu lieu Ellyn réussi à peu prêt à cadrer le truc, et eux ils étaient censés faire ça ? Les autres peut être, mais pas elle !
Le manque de confiance en soi revenait en force, et à présent la gamine avait une peur toute autre que celle qu'elle avait déjà ressentit, non, ce n'était pas la peur des coups, ni la frayeur de la violence, c'était la peur de décevoir, mais pour décevoir quelqu'un il faut l'aimer un minimum non ? Mais l'amour n'existe pas…Alors…que faire ?
C'était dans cette état que la Zénoroise était, et pas facile quand on est totalement perdu dans un surplus de pensées, d'idées et autres comme il n'en était pas arrivés depuis un bon bouts de temps, de se concentrer un minimum.

Et tandis que c'était au tour de l'insecte de visiter la classe en volant, Ellyn essayait tant bien que de mal de remettre de l'ordre dans sa petite cervelle un peu dépassée par le remplissage soudain de raisonnements divers.
Il fallait retrouver le noir, l'obscurité apaisante d'un esprit vide, au moins, comme ça il n'y avait rien à détruire.
C'est ainsi calmée, et retournée dans son néant mental que la mioche pût envisager l'idée de faire l'exercice demandé.
Si elle était ici, c'est qu'elle en était capable non ? Et bien qu'une vile petite voix lui murmurait que non, la gamine, et ô miracle, se convaincue qu'elle pouvait le faire, mais qu'il est dur pour un être resté trop longtemps dans le rien psychologique de se convaincre et de le rester(convaincu, c'est ainsi qu'elle replongea dans le noir, et ce fît comme si sa mémoire lui envoya un message, après libre à qui veut de le comprendre .

Les images apparaissait fragmentées, par petits points au début, puis une fois reconstituées, le fil de la mémoire joua son film;
On y voyait une petite tête blonde d'environs cinq années accompagnée d'une femme, elles sont sur la plage et assises sur le sable elles regardent la mer, et soudain la plus jeune commence à rire, un rire beau et extrêmement rare, devant elle, les coquillages volent et elle les faits danser dans les airs.


Le souvenir s'estompe, et Ellyn, qui avait regardé le reste de l'exemple malgré une demie présence, sait à présent qu'elle sait le faire, mais elle connaît la suite du souvenir, qui n'en n'est pas un bon, son père était apparut, et l'avait frappée pour qu'elle arrête de faire de la magie, notez qu'il avait aussi continué une fois qu'elle s'était arrêtée, ce qui avait fait de se souvenir une mauvaise chose et qui faisait désormais que la fillette n'osait pas commencer l'exercice, car oui il y a une différence de taille entre pouvoir et vouloir, car maintenant elle avait conscience qu'elle pouvait, mais le voulait t'elle vraiment…? Pas sur, la peur de la souffrance, et bien qu'elle ne soit elle-même plus que douleur morale et physique, cela la faisait hésiter, ce qui fit qu'une autre élève s'exécuta avant elle, brisant le silence gênée et l'inaction qui s'étaient installés dans la salle et qui auraient pût sans problème énerver le petit prince qui avait tout simplement la possibilité de péter un câble et de tous les tuer.



[Hrp: alors je suis vraiment pas sûre que tout soit clair dans mon post^^' mais en gros elle ne fait rien, donc le suivant sera le premier à faire l'exercice, voilà^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t3722-ellyn
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re:Premier cours. Lun 30 Nov - 13:29

Le maître parla à nouveau pour dire une fois encore qu'il étaient médiocres, de vulgaires larvas destinées à l'abatoir. Cel a fesais au moins la troisièmes fois qu'elle le disait.De toute façon, cela lui importait peut. L'indignation n'était plus une émotion fesant partie d'elle, peut-être même n'avait-elle jamais fait partie de sa vie d'avant son réveil. Puis elle parla de participé à la guerre, cela était pure folie, ils mourraient rapidements, trop méme. Les images de la dernière guerre étais présentes en elle.

Puis elle pointât du doigt le garçons qui, selon les déclarations d'Agito, était prince héritier d'Irianeth. Elle dit qu'il était le plus fort et puis lui intima l'ordre de les entrainaient pendant une semaine complète, et pas seulement sur la magie. Après cette semaine, elle testera leur capacité à chacun. Elle ajouta ensuite que ceux qui voulait avoir des cours suplémantairent pouvait la voir. Mais vu ce qu'elle pensait d'eu, cela semblait plus un teste pour voir les faiblârd qui iraient la voir afin de s'entrainaient, mais d'un autre côté, elle pouvait trés bien étre sincère?

Le garçons se lava donc, mis sa couronnent sur sa tête, puis se téléporta sur juste devant tout le monde. Il reprit le discours du maitre comme quoi ils étaient des incapable finient sans grand espoir. Puis il dit qu'il fera tout ce qu'il y a afin d'en faire des guerriers puissant etc. Il nous demanda d'attendre afin d'étudié nos pouvoirs à chacun. Pour sa part, elle ne pouvait utiliser que la télékinésie ainsi que les rayons incandescents, pour la téléportation, seulle Agito l'eu utilisée afin du tuer un guérrier impériale de l'empire des hommes-insectes. Elle connaissait aussi...Non,rectification, Agito connaissait aussi les serpents d'énergies, les boucliers,la matérialisation d'objet ainsi que nombres d'autre pouvoirs dont elle ne sera la maitrise que si Agito veut bien lui donnait les bases, et c'est mal partit pour le moment.

Il leur parla du planing de la semaine: maitrise de la télékinaisie ainsi que son "amélioration", la lévitation, les rayons incandescents, les boules d'énergies, sans doute un dérivé des serpents d'énergies où bien c'était le même pouvoir mais avec un nom différent, les bouclier de protection induvisualiser où bien de groupe ainsi qu'un pouvoir scécial, chose qu'elle n'avait sans doute aucunement pour l'instant.

Ensuite il matérialisa divers objets dont je vais vais vous faires la liste:une plume,plume,un rocher de pierre rustique,un petit animal qu'elle ne connaisait pas, une armoire et enfin un guerrier insecte étrangement au garde à vous devant le garçons. Il leur expliqua l'exercice qui, somme toute, consistait à soulevé puis déplacer les objets en commencant par la plume puis en finissant par l'homme-insecte, et de refaire tous mais en inverse. Il leur donna des indication sur comment faire, bien qu'elle le savait déja, mais elle ne sans orguenillait par, elle ne pouvait par connaitre ce sentiment, pas plus que la douleur.

Elle s'avança donc, puisqu'Agito voulait connaitre son potentielle et regarder, alors elle le ferais. Elle s'avança, continua à garder son vide mentalle et imagina la plume se soulever puis traverser toute la pièce avant de venir se reposer dans un coin inascessible de son esprit. La plume, au miracle, se souleva dans les air avant d'éxécuter l'ordre de parcourir la pièce. Ce qu'elle fit. Puis ensuite elle imagina la pierre, et celle-ci fit de même. Ce fut aux toure de l'animale puis de l'armoire quand soudain elle perçue la voie d'Agito dans son crâne:

* Ta puissance magique est bien trop basse, veuille à arrété*

Ce qu'elle fit immédiatement avant de reculer et de dire:

-Finie.

En réaliter, Agito l'avait intentionnellement avertie trop tard. Son énergie était à un niveau telle qu'elle aurait dù s'effondrait de fatigue, toutefois, cela elle ne le sera jamais. Elle ressent rien, ni douleur ni fatigue et cela pourraie bien lui coùtait la vie un jour où l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Premiers cours [Présence impérative de tout les élèves] Dim 17 Jan - 14:11

Nelca savait pertinament qu'elle devait reprendre des forces pour tenir le coup face aus attentes de leur maitre. Alors qu'Améthyst cedait la place à Tristan le prince héritier la petite fée attendit les instructions. Lorsque Tristan s'adressa a eux Nelca ne put s'empêcher de l'admirer. Elle se dépasserait pour qu'il soit fiere d'elle. Pourquoi cette soudaine volonté? la petite fée ne le savait pas non plus mais il était devenu son modèle, elle allait tout faire pour devenir aussi puissante que lui ou du moin essayer. Elle s'approcha quand il leurs demanda et apres leurs avoir dit le programme de la semaine, leur expliqua un exercice plutot simple pour la petite fée. Il leurs fit tout de même une démonstration. Nelca fut la 3eme a passer, elle avait senti dans le regard du jeune héritier qu'il était persuader qu'elle allait échouer. Il se trompait. Elle se concentra et les objet commencèrent à voler suivant la volonté de la jeune fée. Fière d'elle même elle regarda Tristan droit dans les yeux. Sa peur s'était envoler!! Elle venait de comprendre se qui la bloquait, la peur! Elle devait apprendre a maitriser cette peur et ses pouvoirs ne se bloqueraient plus. Elle retourna parmi les élève tout en continuant d'admirer leur chef. Elle se sentait néanmoin épuisé ou du moin légèrement faible. Après tout elle n'était encore qu'une enfant et elle n'avait jamais eu a dépensé autant d'énergie puisqu'elle ne se servait jamais de ses pouvoirs lorsqu'elle était encore avec ses parents. Son esprit se tourna vers Lyxia, l'enfant senti l'esprit calme et serein de l'animal et fut soulager, Amethyst ne se generait pas pour lui faire de mal. Une colère sourde monta dans son coeur, s'assombrissant petit a petit, se fut les yeux de la petite fée qui changèrent de couleur et devinrent noir. Sans quitter des yeux le futur empereur la jeune fée senti une puissante énergie s'immiser en elle. Elle allait pouvoir l'utiliser pour le prochaine exercice.


(HRP: dsl c'est court mais j'ai pas vraiment le temps.)
Revenir en haut Aller en bas

Premiers cours [Présence impérative de tout les élèves]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-