___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni] Mar 15 Sep 2009, 21:06

C'était une journée comme les autres. Ezio se réveillait chaque matin au royaume d'argent afin de rencontrer le roi pour une conversation rapide et efficasse. Rien de mieux cette fois ci que de voyager à cheval. Il avait prit tout son équipement et enfourcha son cheval et se dirigea vers le royaume de Diamant. Il devait rencontrer un ami, un civile, par la même occasion, Ezio allait peut être tuer un homme. Impossible, mais probable. Il ne voulait pas tuer pour rien. Si jamais le roi apprenait qu'il était ici, il voudrait une audience, alors il se camoufla et vite.

Soudain, le soir arriva après plusieurs heures qu'il se baladait dans les ville de Diamant. Il entra dans un bar, ou un restaurant il ne c'est plus. Il y entra tout de même et y vit un bar. Il alla s'assoir sur l'un des banc, retira sa capuche appela la serveuse:

- Désolé, chère demoiselle, mais j'aimerais avoir un vers de votre meilleur breuvage.

Il espérait que cela suffirait. pour une boisson. Bon, seulement, qu'il avait fait découvrir au monde sa nature Elfique. c'est un sacrilège d'une certaine façon, mais pas assez pour mourir. Premièrement, la serveuse, ne vient pas tout de suite lui donner le verre. Ezio l'admira, une belle femme, unique en son genre rien de plus. C'est quand même bien. Ezio espérait faire bonne impression pour s'en faire une amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni] Mar 15 Sep 2009, 21:31

Une autre journée qui s'était déroulée paisiblement. Et une autre soirée qui allait être ardue, compte tenu de tous ces hommes qui commandaient des boissons sans regarder la dépense. Non pas que je vais m'en plaindre, mais disons qu'un homme émeché est difficile à raisonner. Apportant des breuvages sans relâche, maudissant les regards peu subtils, je me demande pourquoi j'ai voulu faire une heure supplémentaire. Le désir d'avoir un peu d'argent, le manque d'idées pour occuper ma nuit, que sais-je. J'aperçois un homme revêtant une capuche pousser la porte de l'établissement et prendre place sur une des hautes chaises du bar. Les quelques autres serveuses étant prises ailleurs, je me dirige vers le nouvel arrivant, qui, entre-temps, a découvert son visage. Un visage que je n'ai jamais eu l'occasion de voir. Peut-être un voyageur. C'est alors qu'il m'interpelle.

-Désolé, chère demoiselle, mais j'aimerais avoir un verre de votre meilleur breuvage.

Lui adressant un sourire familier que je donne habituellement en guise de réponse, je vais aux cuisines et reviens quelques secondes plus tard, une coupe à la main. Je la dépose avec délicatesse devant mon client, puis m'accoude sur le haut comptoir.

-Voilà, monsieur.

Je n'ajoute rien de plus, ayant noté le regard qu'il me lance, et au bout d'un moment, je me décide à aller étancher la soif apparement intarissable de certains habitués en leur donnant d'autres bières et alcools. Mon heure étant bientôt finie, je pourrais me détendre en allant faire une chose que j'apprécie bien; me rafraîchir les idées en marchant dehors. Pas de bruits assourdissants, aucun mot ou geste vulgaire, seulement la lune claire et les étoiles. Puisque ces cinq dernières années ont été ponctuées d'évasions pendant lesquelles j'explorais le continent, je trouve mon emploi ici plutôt supportable. Néanmoins, me connaissant assez bien, je ne risque pas de rester très longtemps. Et pour plusieurs raisons; cette soirée passée avec Nathaniel, une personne dont j'avais fait brièvement la connaissance, trop brièvement, ce désir indomptable de nouveaux horizons, la liberté... Ramenée à la réalité par un éclat de verre, je vois qu'un ivrogne a laissé échapper sa coupe en tombant par terre. Roulant les yeux, je ramasse le dégât et retourne derrière le comptoir, au cas où mon client désire autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni] Mer 16 Sep 2009, 18:11

La dame vint lui servir un verre, vraiment?.

- Voilà, monsieur.

Ezio la regarda et répondit calmement.

- Merci.

Ensuite, il but son verre calmement, pour ne pas se presser. Il voulait boire lentement. Les autres pas loin de lui étaient tous saoul, sauf lui. Ezio n'aimait pas être Saoul, il buvait seulement pour se calmer après une longue journée, c'est certains que personne ne le comprenait à part lui même.

Il ne savait pas quoi dire à la jeune dame. quelque heures après que tout le monde sois partit, il voulait lui parler de quelque chose. Quelque chose d'important. Bon. La dame vint vers lui pour faire la conversation? ou bien pour autre chose?

- Mon nom est Ezio chère demoiselle et vous quel est votre nom?

Ezio avait demander cela sans rien dire. Il montra sa main pour serrer la sienne lorsqu'elle en décidera ainsi. Il ne voulait rien faire d'autre, c'est ainsi que cela marche au pays des merveilles, dans les rêves d'Ezio. En tant qu'assassin, il devait user de discrétion. Qu'allait-elle répondre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni] Dim 04 Oct 2009, 16:36

Me frottant les yeux d'une main, essayant en vain de cacher les premiers signes de la fatigue, je vois très bien que l'homme n'a pas besoin d'autre chose. M'apprêtant à continuer mon travail, il m'adresse poliment la parole. Marquant un temps de surprise, je lève les yeux vers lui et croise son regard. C'est donc vraiment à moi qu'il parle...

-Mon nom est Ezio, chère demoiselle et vous, quel est votre nom?

Les mots prononcés par mon client m'étonnent un peu. Peu d'hommes viennent ici pour discuter. Mais bon, que peut faire une petite conversation alors que la soirée devient d'un ennui mortel? Je prend conscience la main qu'il me tend, et, après un bref moment d'hésitation, je la serre.

-Je m'appelle Farah Kehanni, dis-je avec un joli sourire.

Des souvenirs datant de cinq années auparavant me reviennent en mémoire. Durant une soirée comme celle-ci, un homme était venu s'installer à un table, et la nuit s'était terminée à l'extérieur, sous la lune, les étoiles et le silence, à parler de nos vies respectives. Le tout dans une ambiance de compréhension et de respect. Cinq ans et pas une seule nouvelle de Nathaniel... Un tord que je me promis de réparer. Souhaitant faire la conversation, étant donné que ce Ezio m'a l'air plutôt honnête, je reste accoudée sur le comptoir, bien en face de l'homme.

-C'est la première fois que vous venez ici?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni] Mar 13 Oct 2009, 21:00

Elle lui serra la main, Ezio attendit une réponse, elle s'appelait Ferah Kehanni. Une gente dame belle jeune femme en plus, personne ne comprenait les autres. Ezio sentait sa douleur d'une certaine manière. Elle souriait, vraiment très beau, mais Ezio ne fit rien d'autre.

Il ne savait pas quoi lui dire, mais bien entendu, C'est ce qu'il croyait, mais elle rajouta après quelque temps de réflexion...

- C'est la première fois que vous venez ici?

Ezio la regarda dans les yeux, que lui dire de plus?

- Je suis enchantée de vous rencontrez

ezio continua à réfléchir, mais...

- Non, pas dans ce royaume, mais bien entendu dans ce bar ou restaurant. En fait, j'ai une résidence dans chaque royaume, je travaille pour le roi et un autre homme. Et parfois, je reste au royaume plusieurs semaine ou voir plusieurs années avant de recevoir un ordre directe et partir en mission.
Revenir en haut Aller en bas

une soirée bien mérité [PV: Farah Kehanni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Cinquième Génération-