___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Interview de Litthyssia, porteuse de lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Meyko

avatar
Nombre de messages : 1107
Rôle : Porteur de ténèbres - Chevalier d'Irianeth
Date d'inscription : 06/06/2008

Plus sur le personnage
Âge: Mort
Rôle: Porteur des ténèbres, Chevalier d'Irianeth
MessageSujet: Interview de Litthyssia, porteuse de lumière Mer 27 Mai 2009, 10:21

Meyko le journaliste rejoignit sa petite salle d'entretien pour interview. La prochaine personne à entrer serait intéressante... Beaucoup de mystères entourent cette personne...
Mais là où Meyko passe, le mystère trépasse !

- Est-ce que le fait de revoir Enkidiev après si longtemps t'as fais un choc ?

- Bien sûr que cela m'a fait tout un choc. Ça faisait près de cinq ans que je n'avais pas vu Enkidiev. Le plus grand choc par contre, a été lorsque je suis rentré dans le château d'émeraude. Même si tout semblait être pareil, tout avait changer pour moi. Heureusement, je m'en suis remis.

- Des choses ont-elles changées dans l'ordre d'Emeraude ?

- En fait, pas vraiment. Simplement le fait que la génération à laquelle j'appartenais ont été adouber. Sinon, l'ordre est toujours pareil.

- Tous ceux de ta génération sont devenus chevaliers. Comptes-tu réintégrer l'ordre ? Et en tant que chevalier ou en repassant par l'apprentissage en étant écuyer ?

- Comme je viens de le dire, et toi aussi d'ailleurs, ma génération sont maintenant rendu chevalier. J'ai discuté avec Lyra - Chef des chevaliers d'émeraude - et puisque j'ai été absente durant trop longtemps et que j'ai manqué beaucoup de mon entraînement, je serai pas toute suite chevalier. Je dois d'abord prouver que je mérite se poste.

- Autrefois, tu ne voulais pas devenir chevalière, qu'est-ce qui te pousse à l'être aujourd'hui ?

- Lorsque je suis revenue, j'ai beaucoup réfléchie à tout ce qui c'est passer. Avant ma " disparition " sur Irianeth et pendant. Tout en fait. Ensuite, j'ai beaucoup murie depuis que j'avais quitté Enkidiev et j'ai aussi compris que l'ordre d'Émeraude était une grande famille. Que c'était aussi eux qui m'avait en quelque sorte élevée. J'ai donc voulu refaire partie de cette famille. Refaire est un gros mot.... Puisque eux, m'ont toujours considéré comme faisant partie de cette grande famille là.

- Quelles valeurs défends-tu ?

- Les valeurs que je défends... En réalité, je défends tout ce qui est rélié à la justice. Je sais pas trop. C'est toute une questions ça!

- Ces changements de comportement sont-ils dus à ton emprisonnement sur Irianeth ?

- Depuis mon emprisonnement, comme tu dis, j'ai appris que cela servait en rien d'avoir le petit caractère d'enfant gâtée ( même si je l'ai jamais été...) J'ai disons beaucoup murie et appris que la vie n'était pas quelque chose à prendre à la légère. J'ai aussi adoucie mon caractère. Ayant deux enfants dans la même petite pièce que vous pendant si longtemps vous avez pas le choix !

- Était-ce un enlèvement ou TA décision de partir, à la base ?

- À la base, c'était ma décision. Et oui. J'ai décider de suivre Meyko car je le voulais...

- Et quel en as été l'évènement déclencheur ? Peux-tu nous le raconter ?

- Une jolie promenade en forêt. J'y ai rencontrer Meyko. Qui se révélait à être mon âme-sœur, j'ai donc, laisser tomber toute la colère que j'avais appris à avoir contre les gens d'irianeth. Ensuite, j'ai appris à faire confiance à Meyko et mon maître, qui était Mathys, aussi lui a donné sa chance. Mais, malheureusement, ce n'est pas tout le monde qui l'a fait et Meyko a du quitter Émeraude vite. Je l'ai donc suivie.

- Peux-tu nous parler de Meyko ? Comment as-tu su qu'il était ton âme sœur ?

- Meyko est en réalité le porteur des ténèbres. À l'époque où je l'ai vu pour la première fois, je n'étais pas au courant. Mais cela aurait sûrement pas changer grand chose, du moins je crois. Pour ce qui est du comment j'ai vu qu'il était mon âme-sœur, c'est lorsque alors, qu'il voulait me tuer, je l'ai laissé faire. Et puis qu'à son tour, il a laisser tomber l'épée près de moi sens même me toucher...

- Le fait qu'il soit d'Irianeth, et pire encore, porteur de ténèbres, ne t'a-t-il pas dérangé ?

- Non. Lorsqu'on aime quelqu'un. Au point que tu le laisserais te tuer sans rien faire... Le rôle de la personne ne te dérange pas. En plus, lorsque j'avais décidé de le suivre, je savais pas mon rôle dans l'histoire d'enkidiev. Mais, même aujourd'hui le rôle de mon âme-sœur ne change en rien ma façon de l'apercevoir

- Ton meilleur souvenir avec lui ?

- Mon meilleur souvenir restera, lorsqu'il m'a amener sur Irianeth. La première et dernière nuit que j'ai passer avec lui.

- T'as-t-il déjà déçu ?

- Oui... Malheusement.... J'ai été déçu du temps qu'il m'a laisser dans cette cellule. C'est lui-même qui m'a aider à sortir... Pourquoi ne pas l'avoir fait plutôt? Je lui en est voulu, mais l'amour a tout effacé.

- Peux-tu nous raconter, sans vouloir faire remonter ta douleur, ce qui s'est passé durant ta période de captivité ?

- En fait, il sait passer une seule grande chose. La naissance de mes enfants. Grâce à notre seule et unique nuit ensemble... Hyllïna est la petite fille. Elle est rester avec son père sur Irianeth. Alors que Akyro est mon garçon qui est venue avec moi sur Enkidiev. Ce sont des jumeaux.

- Élever des enfants dans une pareille condition ne fut-il pas trop difficile ?

- En effet, j'aurais aimer les élever dans se meilleurs conditions. Mais je ne le pouvait malheureusement pas. Les pires fois, c'était lors de l'accouchement et la première année de leur vie. Souvent, et presque tout le temps, je donner mon manger, le peu que j'avais, à mes enfants... J'étais donc, très souvent faible et j'avais beaucoup de misère à m'occuper d'eux. En plus que j'avais aucune expérience à la matière.

- Pourquoi avoir décider de les séparer ?

- Je savais que Meyko pouvait pas me suivre sur Enkidiev. J'étais trop dangereux et moi rester sur Irianeth aussi. J'étais plus capable de rester enfermer plus longtemps dans cette cellule. Hyllïna me ressemblait beaucoup et Akyro plus à son père. Donc, tout les deux, nous avons un souvenir des plus importants avec nous. Qui fait en sorte qu'on ne peut pas s'oublier.

- Peux-tu nous décrire ta fille, Hyllïna, restée avec son père ?

- Comme je l'ai dit, Hyllïna me ressemble beaucoup. Autant physiquement que Caractèrement. Elle est quelqu'un qui peut être non-sociable mais aussi d'une minute à l'autre ne plus l'être. À savoir où elle a pogner cette soudaine gentillesse...

- Et parles-nous d'Akyro, ton fils...

- Quant à Akyro.... Il est plutôt Timide sur les bord. Ressemble beaucoup à son père physiquement. Il aime tout savoir et sa bonne humeur me fait tellement plaisir.

- Lors de ta libération, tu as appris une grande nouvelle, peux-tu nous la rappeler...

- ... Disons que cette nouvelle ne m'a pas plut énormément... Mon nouveau rôle est la porteuse de lumière....


- Et est-elle vrai en fin de compte... ?

- Pourquoi serait-elle fausse au juste...

- Maudis-tu les Dieux de t'avoir choisi un pareil rôle et une pareille âme sœur ?

- Plusieurs fois. Puisque je ne peux pas vivre avec lui. Mais heureusement, ils m'ont permis de le connaître et d'avoir des enfants avec cet homme.

- Vas-tu te battre si guerre il y a ?

- Bien sur... Je fais tout de même parti de l'ordre d'émeraude.

- Et dans quel camps ?

- Enkidiev. . .

- Serais-tu prête, pour le bien du continent et donc de ta grande famille, de te sacrifier comme le fit, à sa manière, Lassa ?

- . . . Sûrement. Je crois que je dois accepter mon rôle. Une vie ne vaut pas toute celle du continent.

- Et tuer ton âme sœur ?

- Peut-être peut-on sauver tout le monde sans tuer ?

- Penses-tu qu'un jour il y aura une suite à cet amour interdit ? Un mariage peut-être ? Ou une fuite ensemble pour vivre loin de tout cela ?

- Meyko m'a demander en mariage. J'y ai répondu oui. Cela se fera-t-il un jour ? Je l'espère. J'aimerais beaucoup. Surtout que cela pourrait faire en sorte qu'on puisse être la famille toute réunie.

- L'aimes-tu encore ? Penses-tu que ce soit réciproque ?

- Bien sur que je l'aime! Meyko fait partie de ma vie. Même si il est loin de moi en ce moment. Je regrette rien avec lui. Et j'espère de tout mon cœur que lui aussi m'aime toujours autant qu'il me l'a dit...

- Qui sortira vainqueur des prochains affrontements selon toi ? Enkidiev ? Irianeth ?

- Nous sommes plus qu'Irianeth, mais eux ont des entraînement plus solides.... Je ne peux répondre à cette question. Car, même les immortels ne le savent pas... Alors pourquoi moi le serais-je?

- Un petit mot pour la fin... ?

- Hum, je crois que c'est assez pour toute suite!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Interview de Litthyssia, porteuse de lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Flood & Jeux-