___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les mélodies d'un Barde [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Les mélodies d'un Barde [Libre] Sam 07 Fév 2009, 10:25

Les lits des auberges étaient de nature très désagréable. Les draps grattaient et le sommier grinçait désagréablement quand on s’appuyait dessus. La petite Lynwë n’avait eut pas trop le choix car c’était soit dormir dans l’auberge, au chaud et à l’abris du danger soit c’était à l’extérieur, au froid et avec tout ce qui rôde à l’extérieur c’était fortement déconseillé aux enfants d’y veiller tard dans les ruelles.

Lynwë ne se souciait pas trop de ce problème, elle avait découvert qu’elle développer petit à petit un drôle de don qui avait un lien avec une sorte de lumière qui pouvait faire de drôle d’effet. Jusqu’ à maintenant, elle n’avait vu cette lumière que deux ou trois fois. Une fois sur ses mains, avec ce tatouage représentant la Croix de l’Ordre d’Émeraude , Lynwë ne sachant pas l’origine de ce symbole, qui s‘illuminait de temps à autre pour aucune raison quelconque. De plus, elle avait aperçut que cette lumière qui jaillissait de ses mains pouvaient bien faire du mal comme aux deux gardes d’Opale ou le marchand récemment qui ont en vu 36 milles chandelles.

La pauvre Lynwë ne voulait plus que cette situation lui arrive et qu’on l’insulte de sorcière. Ce n’est pas vrai se disait-elle, elle n’était pas une sorcière et elle le savait. Les sorcière usent de la magie noire, des pouvoirs de l’ombre et des ténèbres, elle, Lynwë c’était trop beau, trop lumineux pour que ce soie de la magie noire.

La petite Elfe se leva de son lit et regarda par la fenêtre la ruelle d’en bas. Des marchands de poissons, d’objet ou autre faisait leur appel aux villageois pour venir acheter leurs produits. Mais en tournant le regard vers son lit, elle eut soudainement un vide en elle, celui que sa mère Mégère remplissait à chaque fois d’affection pour elle malgré leur différence, malgré que ce ne soie pas sa vraie mère. Une larme roula sur les joues de la fillette mais aucun sanglot, aucun pleure ne sortit. Elle se contenta de s’essuyer d’un revers de la main ses yeux émeraude et ses joues joufflues.

Elle prit la belle robe que Arandir, cet homme qui avait été drôlement gentil avec elle, lui avait acheté en toute honnêteté même si il y eut de petits conflits. Une belle tunique blanche brodée de filament couleur émeraude, des cuissardes assortit, à talon plat précisément et une longue cape avec une capuche pendouillant à l’arrière. Elle se les vêtit sur elle et mit la capuche pour cacher un peu son visage.

Elle sortit de la chambre et traversa le hall vite fait, bien fait pour se rendre à l’extérieur où elle visita un peu les lieux qu’elle n’avait pas eut la chance de visiter le village encore, attendant enfin une réponse du Roi. Elle devait le voir, elle ne savait pas pourquoi mais elle devait le voir pour lui donner la lettre de Mégère. Il y avait du monde sur le marché aujourd’hui, Lynwë essayant de se frayer un chemin entre les personnes.

Ici et là il y avait des personnes essayant de gagner leur vie en donnant des spectacles ruraux, que ce soie cracheur de feu, conteur d’histoire ou les abordes accompagnant en musique les récits. La petite Elfe s’intéressa beaucoup plus au Barde qu’au conteur, elle adorait la musique qu’il jouait avec son instrument, c’était tellement beau et de plus, c’était la première fois qu’elle en voyait réellement. Elle s’assit dans un coin et écouta la douce mélodie, ne quittant pas des yeux la façon comment le Barde maniait son instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les mélodies d'un Barde [Libre] Dim 08 Fév 2009, 01:39

Aragorn, pour un fois était sorti du château. Car il passait trop de
temps à la bibliothéque et donc n'acquérait pas de résistance physique.
Enfin cela, c'était les Immortels qui le disaient. Bien entendu, ces
derniers ne savaient pas que Aragorn s'entrainait réguliérement à
l'escrime, et y montrait un don particulier. Puis il pensa à Améniel.
Cette Elfe, pourtant plus vieille que lui, avait été gentille, douce et l'avait aidé à se comprendre.
Puis elle était partie, retounée chez elle, avec la prommesse de se revoir.
Puis il entendit une douce mélodie résonner à ses oreilles.
Celle d'un barde qui avait trouvé sa voie.
Il se laissa bercer pendant un long moment par la musique.
Il sentit une accumulation d'air chaud dans les airs.
Il allait pleuvoir. Puis il pensait au "cadeau" que son pére lui avait fait.
Un Dragon rouge ailé, tatoué dans son dos.
Selon son paternel, quand il serait Chevalier, se tatouage se révelerait très utile. Mais avant d'arriver là il y avait encore du chemin.
Puis il vit une jeune elfe écouter le barde avec attention.
Elle devait avoir 4 ans à peine, mais Aragorn sentait une grande magie en elle. Il se posta prés d'elle et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les mélodies d'un Barde [Libre] Dim 08 Fév 2009, 12:02

Un jeune garçon, humain d’après les apparences vint se poster près de Lynwë. Celle le regarda dans un premier temps du coin de l’œil, n’osant pas le regarder directement qui plus est, elle trouvait cela très mal poli. Elle se contenta de rester sa place, à écouter le barde et lançant de temps à autres un bref regard en coin au garçon.

C’est alors quelque chose vint lui chatouiller l’esprit. Les vêtements que portait le jeune garçon, des vêtements de couleur vert, avec un symbole dessus, le même que celui qui était apparut sur ses mains. Pour en avoir la preuve, elle s’enleva les gants de ses mains et contempla le tatouage qui se présentait dessus. Une croix avec des entrelaces et une amulette en son centre ornée d’émeraude. Il n’ y avait aucun doute, ce garçon était un membre de l’ Ordre des Chevaliers d’Émeraude!

Elle n’écoutait plus le barde. A présent, son attention était grandement attiré par la venue du garçon, de sa tunique qui en disait long sur lui. C’était un Émeraude! Elle en rencontrait enfin un depuis son arrivé hier. Était-ce une coïncidence ou bien le fait du destin, les dieux ayant entendu ses prières? Peu lui importait sur le moment, elle n’allait pas laisser cette occasion fuir.

La petite Elfe se leva d’un bond et timidement, elle s’avança vers le garçon se trouvant à côté d’elle. Il avait des cheveux noirs, partant un peu en bataille mais il avait l’air d’avoir un sacré caractère d’après l’expression qu’il dégageait de son visage ainsi qu’une confiance en lui-même.


« Bonjour petit garçon. » , dit la fillette en s’inclinant devant lui. « Puis-je vous parler quelques instant? Je me nomme Lynwë Moncieux. Si je n’exagère guère vous êtes membre de l’Ordre d’Émeraude, n’est-ce point cela? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Les mélodies d'un Barde [Libre] Ven 13 Fév 2009, 05:45

Aragorn fut légérement surprise quand l'Elfe lui parla mais il réussit à répondre.
"Oui, j'appartient à l'Ordre d'Emeraude. Je ne suis qu'un éléve mais j'aspire à être chevalier. Je me nomme Aragorn d'Emeraude, et il me semble que je suis plus vieux que vous. Mais pourquoi me demander-vous cela.
En disant cela, Aragorn examina l'Elfe, elle cachait étrangement ses mains des sa tunique. Puis il dit
"Je vous ai vu écouter et apprécier ce barde, En fait je vous ai vu aussi écouter le conteur. Connaisez vous donc les chansons d'Emeraude?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les mélodies d'un Barde [Libre]

Revenir en haut Aller en bas

Les mélodies d'un Barde [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Troisième Génération-