___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Galoppade avant le coucher du soleil ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 12:58

La nuit s'avançait à grands pas, le soleil se dissipait lentement et laisserait bientôt place à une une sans imperfection. C'est à ce moment qu'un cavalier déboula littéralement au galop à l'orée de champs deblé appartenant à des paysans. La robe de la bête était couleur alezan, totalement unie. Quand au cavalier, on ne pouvait que le décrire vaguement. Une tunique à manche longue, un pantalon de la même couleur, des gants de cuir qui lui montaient jusqu'aux avant-bras. Le bas de son vsage était totalement caché par un espèce de masque noir, qui lui couvrait également le cou et la nuque. Quand à ses cheveux, on ne distinguait point qu'ils étaient décolorés, tant sa cape lui camouflait ce qui restait de son visage pâle. Le galop était rapide et silençieux. Pourtant, les rênes se tendirent légèrement et la monture du cavalier en noir stoppa net. Quand à cet individu, il descendit de cheval, tapotant l'encolure de l'animal.

Épuisé par son périple qui l'avait fait quitté le royaume de Rubis, il attrappa sa gourde et la vida presque instatanément. Raychen finit par abaisser son capuchon et fixa les environs. C'était réellement désert, mis à part quelques chaumières.

* Que peut-on donc trouver en des lieux ainsi pour s'y installer ? *

À nouveau, ses yeux rougêatres passèrent en revue es alentours. Il y voyait cependant un bienfait ; personne pour vous déranger ou pour vous approcher.

* C'est bien le seul charme de l'endroit ... *

Décidé à continuer sa chevauché, il remit pied à l'étrier, quand un bruit de pas le itsur le qui-vive. Il força sa monture à rester immobile et tendit l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 13:39

Xerphes avait quitté son continent pour aller éxplorer celui des chevalier d'Émeraude, il s'était rendu jusqu'au royaume d'Émeraude. Il s'tait transformer en loup noir, c'était un de ses pouvoirs qu'il utilisait assez rarement, juste en cas de besoin. Et là, c'était un besoin car il n'avait pas de cheval et il ne pouvait courir pendant plusieurs jours si il est dans une forme humaine. Avec sa métamorphose, il le peu mais cela lui avait quand pris plusieurs jours avant d'arriver au royaume d'Émeraude. Personne l'avait reconnu en tent que chevalier noir, même si personne le conaissait encore, car il était transformer durant tout le voyage.

Il avait utiliser un petit radeau pour deux personnes mais celui-ci s'avait échouer durant son voyage, un rocher avait percé sa petite coque. Alors il n'avait aucune idée comment il reviendrait sur son continent. Pour l'instant, il était en mission d'éclaireur, personne lui avait demander mais il le savait que sa servirait à quelque chose. Il pourrait savoir à quoi ressemble les chevalier, évalué leur force, ect.

Tout en marchant lentement dans le creux d'un faucé, Xerphes scrupta l'environnement et tout ce qui était autour de lui. Au cas d'urgence, il était près d'un boisé, il pourrait aller se caché à l'intérieur. Ne voyant personne, il sorti du faucé puis observa avec plus de curiosité. Au loin il y avait des petite chaumière laissa un petit nuage de fumé grise flotter au-dessus de celle-ci.


* Drôle d'habitation... *

Il continua son chemin sans faire de bruit qui le montrerait et qui pourrait lui attirer des ennuis. Le chef des chevaliers noirs avança et tout d'un coup, il vit un être inconnu se promener sur un cheval. Il s'accroupi dans l'herbe haute puis avança lentement. Savant qu'il ne l'avait pas vu, il continua son chemin dans le champ. Peu après avoir vu l'homme, le loup vit au loin une immense construction, c'était un château très gros, haut et large. Il y avait un pont levis pour laisser passer les gens qui voulait y entrer. Mais Xerphes ne voulait pas y entrer pour l'instant.

* Belle muraille, il me ressemble beaucoup... *

Se dit-t-il en voyant des marchand se promener à l'extérieur des murs, ils voulaient surement entrer. Alors il alla se cacher, un peu plus loin des murailles, dans un faussé moins creux.

- Je vais attendre qu'il y ait quelque chose qui se manifeste... se dit-t-il pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 13:50

Raychen s'était mis â fixer les alentours avec une casi-paranoia, du moins les premières secondes. Une silouhette très flou fit son apparition durant une demi-seconde. C'était ... un chien ? Non, un loup, il en aurait presque mis sa main au feu. Un loup si près des ramparts du château qui étaient visibles de loins ? Près des champs de blés qui plus est. Un loup ne devrait-il pas, s'il était malade, se troouver près de proies potentielles, donc près des troupeaux et non pas perdu en plein millieu de champs ?

* J'hallucine à présent ... Décidément, ce n'est pas un bon jour pour moi. *

Et dire que plus tôt dans la matinée, un paysan l'avait sasi par le bras pour lui offrir il ne savait trop quoi. L'homme avait bien entendu retiré vivement son bras de cette position inconfortable. Les contacts humains, quelle horreur ! Surtout quand l'on était doté du fardaut de Raychen Jaad. Reste que, plus loins, sans un fossé, une voix retentit.


- Je vais attendre qu'il y ait quelque chose qui se manifeste...

Raychen ne prit même pas la peine de descendre de cheval. La voix était faible, certe, mais pas imaginé. Il n'était pas fou. Bon,ça c'était peut-être à discuter puisqu'il venait de voir le loup, tapis dans les fourrées.


- Parler seul est signe de démence, non ?


Il avait dit cela d'une voix froide, sans émotions, sans expression. Il était à une dizaine de mètres de l'animal. Ce n'était pas le genre de Raychen de parler en premier ; quelle mouche l'avait piqué ?!
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 15:45

Xerphes était toujours campé dans le fossé lorsqu'il entendit une voix qui provenait de plus loin. C'était la voix de l'homme qui avait vu il y a pas si longtemps. Il était toujours là, il se demandait surement ce qu'un loup fesait là tout seul. Pour être plus crédible, Xerphes sauta du fossé et alla devant l'inconnu, il savait très bien se qu'il fesait. Il voulait le faire fuir, pour ne pas qu'il voyent qui il était vraiment. Son identité devait être caché et inconnu sur Enkidiev.

Le loup montra ses dents devant l'homme à chevalier, il n'avait certainement pas peur de son cheval. Il grogna d'un air menaçant tout en montrant ses crocs accérrés, très poitu. Le loup ne broncha pas d'un poil, il attendit que l'inconnu quitte l'endroit le plus vite possible.

* J'espère qu'il est un froussard... *

Se dit-t-il en restant là à ne rien faire sauf, montrer ses crocs menaçant et grogner le plus fort qu'il pouvait. Lorsqu'un loup montrait ses crocs et que de la bave coulait jusqu'au sol, c'était un mauvais signe pour la personne qui était devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 16:20

Génial, celui-là semblait prêt à sauter sur Raychen. Depuis toujours, il savait que sa particularité n'affectait pas les chevaux et les autres animaux. Le contact de sa peau donnait cependant un étrange effet de malaise chez n'importe quel animal. C'était ce qu'il avait cru comprendre en réalité.

* Paaaaafait, fallait que je tombe sur un loup parlant qui n'en est sûrement pas un. Puis je risque de me faire mordre. S'il fait ça, je présume que mon sang le contaminera et le fera mourire rapidement. Je n'ai jamais pu confirmer cette théorie cependant ... *


Sans bouger, Raychen fixa la bête sans ciller. S'il se faisait attaquer, il retirerait simplement l'un de ses gants ou attrapperait son poignard qui se trouvait à sa ceinture.

- Les loups ne parlent pas. Vous n'en êtes donc pas réellement un .

Ces simples mots avaient été dit presque qu'avec dédain. La compagnie des bêtes lui étaient plus agréables que celles des êtres humains ou magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 17:05

Le loup ne bougea pas d'un poil mais il entendait parfaitement se qu'il disait, comme sa, il n'était pas un froussard comme il l'espèrerait. Peu importe, il recula et laissa tomber l'homme, il avait mieux à faire que de faire semblent d'attaquer un homme. Alors alla plus loin sans se soucier de l'autre qui était derrière lui incrédule.

* Il va surement quitter l'endroit, alors je serai enfin seul pour devenir moi même... je perds mes forces on dirait bien... *

Il avait de plus en plus de misère à marcher, encore plus à courir, alors il avait assez hâte que l'inconnu quitte le champs sur le champ. Cpendant, puisqu'il n'est pas un froussard, pourquoi il aurait peur de lui... Xerphes avait hâte d'être seul car il se douterait bien que l'Inconnu commence à se douter qu'il n'était pas vraiment un loup de nature parfate, c'était juste de la métamorphose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 17:28

Là, Raychen en avait marre. Ce loup n'en était définitivement pas un. Et il n'allait pas perdre son temps à l'observer comme un parfait demeuré. Il finit par se diriger vers son cheval et se remit en selle. Laissant ses rênes dans sa main gauche, il talonna sa monture mais avant qu'il ait pu faire un pas, une voix retentit derrière lui.

- Que faites-vous sur nos terres ?

C'était une voix féminine. Le regard froid de Raychen se posa sur elle. Portant une robe couleur sales, ses cheveux couleur de braise lui coulaient le long de son dos telle une cascade. Raychen ne bougea pas d'un poil. L'inconnue s'approcha à grandes emjambées et se saisit des rênes alors que le jeune homme talonnait sa monture.

- Pourquoi partez-vous si vite ? Et pourquoi portez-vous des gants ?

Le jeune homme, frustré, reprit ses rênes et foudroya la paysanne.

- Oubliez que je suis passé.

Se furent ses seuls mots. Lorsque, ne comprenant pas, la jeune femme se saisit à nouveau des guides du cavalier, Raychen mit pied à terre et la saisit par la gorge, toujours en portant ses gants. Il l'envoya valser plus loins.

* Si elle revient ... *

Heureusement, elle quitta en courrant. Raychen eut un regard pour le loup et se remit en selle.
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 19 Aoû 2007, 19:12

Le loup qui perdait graduellement de la force, tourna son regard vers la jeune femme et l'inconnu. Celle-ci lui demanda une question mais l'inconnu ne voulait pas y répondre. Alors tout d'un coup, il l'a lança plus loin devant lui pour ensuite prendre la fuite en courent de toute ses forces qu'il lui restait en elle. Pendant qu'il était retourner, Xerphes à eu le temps de reprendre sa forme humaine, sans que l'étranger ne s'en rend compte. Puisqu'il n'avait aucunnement l'air d'un homme pacifique, Xerphes s'en interressa soudainement. Il resta immobile puis avança lentement vers la monture en observant l'être de ses yeux froid. Il avait son allure froide et il était prêt à se défendre.

Le chef des chevaliers noir était habillé d'un armure noir qui n,avait pas l'air lourd et inconnu à ses yeux. Il ne portait pas de casque mais avait une épée courte dans son fourreau encore noir. Toute était noir sauf biensûr le teint de sa peau qui elle était plutôt pâle.


* Il pourrait peut-être être interresser pour... ah puis non.... pourquoi il voudrait devenir un simple guerriers... *

- On est perdu ?

Demanda t'il d'un ton froid et certainement pas curieux envers le jeune homme qui était devant lui. Il se demandait surement où était passé le loup noir. Si il se le demandait, pour l'instant, il n'en saura rien sur lui et son pouvoir de métamorphe. À moins qu'il l'est deviner bien avant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Mer 22 Aoû 2007, 15:47

[ Désolé du retard, problème de connexion -' Et puis là l'inspiration m'a quitté ---']

Une voix sortit de nul part interpella le cavalier qui s'apprêtait à reprendre la route. C'est cette même voix, cette voix qui avait appartenu au oup. L'iindividudevant lui le fixait froidement. Raychen ne dit mot, l'observnt sans honte. Il avait eu raison, ce n'était pas un animal comme les autres, ce canidé. C'était encore mieux ; si la situation se corsait, le jeune homme n'aurait aucun mal à se débarasser du gêneur. Enfin, il espèrait ne pas devoir utiliser cette hypothèse.

- Vous êtes le loup.

C'était une affirmation, une évidence.


- Perdu ? Quand on n'a aucune destination précise, il est ipossible de se perdre.

Le ton utilisé était neutre, sans agressiviité mais n'encourageant pas à la réponse. Le regard rouge de l'homme était agacé. Il aurait d'avantage préféré que le loup en fut un vrai. La compagnie humaine lui était si désagréable. Celle des animaux étaient au moins à peu près supportable aux yeux de Raychen. M'enfin, comment devoir supporter la présence dun autre être vivant ? C'était un concept qui échappait totalement à cet homme qui vivait de façon excluse depuis un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Mer 22 Aoû 2007, 18:13

Xerphes observa l'homme dela tête au pied, il s'avèrait très puissant et rapide comme cavalier. Cela lui interressait car il recherchait des chevaliers pour completer son armée, peu grande mais puissante. Le chef des chevaliers soupira puis répondu à sa réponse.

-Bien en effet, je suis le fameux loup... celui que tu as vu il y a peu de temps avant l'arrivé de la jeune femme.

Puis il écouta la réponse de sa duxième question, celle de si il était perdu. En faite ce n'était pas une question, il dit toujours cela lorsqu'il voit un étrangers seul.

-Bien...je vois cela comme une réponse... Comme tu peux voir, je suis en armure, et j'ai...bien je suis en construction d'une armée... je vois que tu est puissant et, je sens en toi une magie... ou peu importe.

Le chef des chevaliers ne voulait pas tout de suite s'attarder au sujet, c'était un sujet délicat et il pourrait s'offenser contre lui.

-Je vois que tu est pacifique avec les villageois...

Dit t'il avec sarcasme, en revoyant le visage de la femme lorsqu'elle se faisait bousculer par Raychen.

-En faite, j'ai oublier...je ne m'ai pas présenter encore, Xerphes, le chef des chevalier d'Irianeth.

Il avait dit tout cela dans un ton froid mais pas agressif envers Raychen, il ne voulait surtout pas le faire fuire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Mer 22 Aoû 2007, 20:58

Les sarcasmes de cet étranger atteignèrent Raychende plein fouet. Alors c'était un pouvoir, celui de tuer par simple contact ? Pour qui se prenait-il ! Lui, il n'avait pas à vivre avec cette particularité mortelle.

- On n'appelle pas magie une malédiction.

Se furent ses premiers mots. Une armée ? Ahahaha, très drôle. Comme si Raychen allait se tapper volontairement la présence de d'autres êtres. Elle était bien bonne celle-là ! Sans montrer le moindre signe envers ce Xerphes, Raychen allongea ses rênes, prêt à repartir.

- Offre refusée,

déclara l'homme au masque dont le bas du visage était totalement masqué. Il serra légèrement les mollets, forçant sa monture à adopter un galop rapide qu'elle pourrait néanmoins garder durant un long momentet sur une très longue distance. Il était loins le temps où il montait un petit cheval sans grande résistance.

* Une armée de chevalier d'Irianeth ! Comme si ces Chevaliers d'Émeraudes n'étaient pas déjà suffisament, il aura fallu que le camp adverse se mette à recruter. *
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Jeu 23 Aoû 2007, 08:43

Xeprhes ne broncha pas d'un poil, il avait échouer mais cela ne disait pas que Raychen ne voulait pas embarquer, il n'était tout juste pas motiver. Xerphes chercha dans ses pensées se qu'il pourrait bien faire, il avait un court temps car le cavalier allait quitter l'endroit... Il fallait avoir des arguments très puissants qui pourraient changer les idées de Raychen. Pourtant il n'était pas si bon dans ce genre d'argument. Alors il pourrait laisser faire ou, continuer à le suivre et lui demande et lui re-demander.

-Comme je peux voir, vous n'avez pas de vie, qu'est-ce que sa changerai...d'être pour l'empereur ou être un mercenaire qui se balade toute sa vie et qui n'a rien accomplie.

Ou peut-être comme argument, il fallait le provoquer...bonne idée mais cela pourrait le retourner contre lui. Mais il n'avait pas peur de se pauvre si il lui sauterai dessus.

-Messieur à peur de la bagarre...

Dit t'il avec un sourir froid, le sourir où on voit peu de dents et qui nous fait frissoné sur place, celui que nous avons envis de détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Sam 25 Aoû 2007, 11:56

Ne jamais se laisser provoquer. Telle une viele phylosophie, rayhen l'appliqua cette fois-ci. Sans se soucier de cette voix dans son dos qui l'astiquotait comme un énerve quelqu'un avec une plume à son insu.

* Mercenaire ? *

Il ne s'était jamais vu autrement que comme une malédiction vivante ou encore, comme un cavalier isolé. Le mot dégoûtait Raychen mais le charmait en même temps ;comment expliquer ?

* La solde d'un Empereur ? Pour devenir l'un de ses chiens de gardes j'imagine. Plutôt mourire ... *

Mais voilà que ce Xerphes continuait de le suivre. Sans un regard et le visage impossible, du moins ce que l'on pouvait voir, il continua sa route mais daigna lui accorder une dernière parole.


- Je ne suis sous les ordres de personnes ; cela ne changera pas, c'est perdu d'avance si vous comptez me faire canger d'avis.

Ça suffisait. La conversation,il détestait et avait bien déjâ suffisament parlé pour les dix prochaines années !
Revenir en haut Aller en bas
Xerphes
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Galoppade avant le coucher du soleil ... Dim 26 Aoû 2007, 18:29

*bon...il ne veut rien savoir, pourquoi je perderai mon temps avec cet imbecile...parce que cet imbecile est puissant! *

Xerphes pensa pendant un longtemps moment, il faudrait l'avoir dans son équipe mais... il ne veut vraiment pas s'y engager, alors, il faudrait mieux laisser faire. Il est persuadé que sa vie vaux mieux que celle d'un chevalier... Il ne peut quand même pas le supplier à genou pour qu'il le suive alors, il laisserai tomber...

-Bon tel est votre choix... dit t'il d'une voix sombre et neutre, pour ne pas l'offenser encore une fois.
Le chevalier se retourna puis marcha lentement, cela pourrait peut-être le faire décider. Avant se moment il avant sonder et lu dans ces pensée qu'il croyait que les chevaliers étaient des chiens de gardes pitoyables...

-Et, au faite... on est pas sous les ordres de l'empereur lui réellement...

Puis il se retourna en marchant lentement dans les longues tiges de foin se fesant pousser légèrement par le vent doux de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas

Galoppade avant le coucher du soleil ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Première Génération-