___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Fille des Brumes [RP Thaïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ismaëlle
Élève
avatar
Nombre de messages : 102
Rôle : -
Date d'inscription : 10/09/2016

Plus sur le personnage
Âge: entre 10 et 15 ans en G19
Rôle: Elève d'Irianeth
MessageSujet: Fille des Brumes [RP Thaïs] Dim 17 Sep 2017, 08:38

Ismaëlle quittait ses quartiers au pas de charge. Ce matin là, elle était partie s'entraîner sur la plage, avant de faire un crochet par sa chambre, histoire de se rendre présentable, et de filer en cours. Elle aimait infiniment ce mode de vie où il ne se trouvait pas la moindre seconde de relâchement tout au long de sa journée. Chaque chose était à sa place, le monde tournait rond, et surtout, elle était enfin Élève. Mieux encore, elle avait changé de mentor Chevalier : elle n'avait plus à subir le regard dérangeant d'Imaé, et avait la Cheffe de l'Ordre de Chevalerie pour la remplacer ! Enfin, pour rajouter à son contentement, Thaïs elle avait la toujours garde de sa formation magique.
Ismaëlle n'aurait décidément rien pu souhaiter de plus (pour l'instant). Elle avait eut dix ans il y a peu, et toute son existence prenait une tournure particulièrement satisfaisante.

Bientôt le soleil serait à son zénith, dans à peine plus d'une heure pour être précis. La jeune fille était parfaitement dans les temps pour son second entraînement hebdomadaire avec Thaïs. Ordinairement, ce dernier se déroulait dans la salle d'entraînement, mais exceptionnellement, Ismaëlle avait demandé à retrouver la rousse en extérieur. C'était donc dans une petite cour jouxtant le palais qu'elle attendait son mentor qui ne s'y trouvait pas encore, Ismaëlle ayant un goût immodéré de la ponctualité (lorsque cela l'arrangeait). D'autant qu'elle avait particulièrement hâte de retrouver Thaïs aujourd'hui... Elle avait bien évidemment prit sa lame double avec elle, au cas où l'hybride demanderait à constater ses progrès en la matière. Cependant, la jeune fille avait une autre idée en tête, qui, à dire le vrai, lui occupait l'esprit depuis plusieurs jours.

Tout avait commencé lorsqu'elle avait fait la connaissance de son père. Depuis, il lui arrivait de temps en temps de voir ce dernier. Ces entrevues étaient souvent très rapides et un peu étranges, en cela que Yelirann était lui même un homme... tout à fait étrange. Il avait véritablement l'air creux, et être en sa présence faisait toujours une drôle d'impression à la jeune fille. Enfin, ces rencontres ne s'en soldaient pas moins invariablement de la même manière : par une remise de présents quelconques, ce qui n'était pas pour déplaire à Ismaëlle. Depuis qu'il avait vu Kelen lui offrir des fumigènes, Yelirann en donnait également à la jeune Élève. Cette dernière appréciait particulièrement ces petits objets...

En terre cuite, ils contenaient un mélange végétal séché, ainsi qu'une curieuse poudre blanche très fine et inodore, ces deux éléments étant stockés dans deux compartiments bien distincts. Lorsqu'elle jetait le tout à terre suffisamment fort, les différents matériaux produisaient une minuscule étincelle, avant de dégager une fumée particulièrement dense. Ismaëlle aimait beaucoup contempler les volutes que les courants d'airs créaient dans ces nappes de brouillards artificiels, tout comme elle se sentait particulièrement en sécurité cachée parmi ces brumes.

Son activité favorite, lorsqu'elle n'escaladait pas de tour en ruine avec Auriane et Andras, où qu'elle n'était pas occupée à mettre des bâtons dans les roues d'Axel, était bel et bien de lâcher un fumigène au sol, et de rester au milieu du banc de nuage ainsi créé. Elle cherchait notamment à deviner quel genre d'interprétations donner à toutes les formes aléatoires nées de la fumée. Récemment pourtant, au milieu des spectres flous et abstraits qu'elle pouvait distinguer, Ismaëlle s'était mise à voir de plus en plus régulièrement sa propre forme au milieu des pâles émanations. Cela l'avait un temps follement amusé, même si elle souriait un peu jaune en pensant qu'elle s'était déjà trouvé confronter à une copie d'elle même lors de son examen, et que cette même copie l'avait laissée dans un sale état...

Plus intéressant cependant, elle avait depuis peu découvert qu'elle parvenait a donner de vagues instructions à ces doubles chimériques...

Il n'était pas question de se mettre martel en tête, mais Ismaëlle, après de nombreuses recherches parmi les ouvrages de la bibliothèque, n'avait trouvé notion de rien de tel dans aucun texte. Un moment elle avait pensé à des fantômes venus la tourmenter, mais après tout, elle n'était plus une gamine pour se faire peur avec ce genre d'histoires stupides. De même, elle n'avait pas vraiment osée en parler à ses amis, ne comprenant elle même pas vraiment le phénomène. Il ne fallait après tout pas passer pour une froussarde superstitieuse, surtout pas sur le continent noir. Après mûre réflexion, la solution lui était soudain apparu comme limpide et on ne peut plus logique : Thaïs.

Sa mentor ne lui avait elle pas déjà proposée de la guider dans pareilles circonstances ? Et puis, il s'agissait clairement de manifestations magiques, personne ne serait donc mieux placé aux yeux d'Ismaëlle pour l'éclairer à ce sujet.

Se tenant droite au centre de la cour, sa lame double à l'épaule, et, naturellement, quelques fumigènes en poche pour illustrer ses propos, Ismaëlle attendait sa mentor...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11582-ismaelle#144214
Thaïs
Sorcier - Chef
avatar
Nombre de messages : 235
Rôle : Sorcière d'Irianeth, Sous-Chef de l'Ordre des Sorciers, Mentor d'Ismaëlle et Orin
Date d'inscription : 13/05/2015

Plus sur le personnage
Âge: 35 - 40 ans
Rôle: Sous-Cheffe des Sorciers
MessageSujet: Re: Fille des Brumes [RP Thaïs] Dim 17 Sep 2017, 10:21

Thaïs ferma la porte des ses quartiers derrière elle. Heureusement pour elle,
la journée d'aujourd'hui n'était pas trop chargée. Enfin, c'était une façon de parler puisqu'il devait être environ neuf heures du matin et qu'elle avait dormis à peu près quatre heures la nuit passée.
Cette génération était une catastrophe. Ils n'avaient eus aucun Apprenti à faire Sorcier et la seule personne formée à leur actuelle était arrivée en cour de route par la procédure d'exception. De plus elle avait deux Recrue à entraîner dont une qui n'avait strictement rien à foutre de l'Empire. Et avec tout ça continuait ses activités de Sous-Cheffe.

Thaïs ramena sa double lame sur son épaule et traversa les couloirs jusqu'à la salle d'entraînement.
Elle devait retrouver Ismaëlle plus tard d'en la matinée et avait donc largement le temps de s'échauffer un peu. En temps normal elle aurait appelé son fils à se joindre à elle mais elle avait besoin d'un peu de calme et il devait certainement être en patrouille à cette heure-ci de la journée. Quand à Saorise, son apprenti, elle ne voulait pas l'avoir dans les pattes. Elle l'avait quitté la veille au soir en le congédiant de manière brusque suite à une discussion plein d'étincelle et ne voulait pas surtout pas avoir son petit air narquois devant les yeux toute la journée. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle le laisserait bailler aux corneilles.

** Saorise tu as la journée de libre. Mais tu ferais mieux de t'entraîner je t'évalue demain. En attendant avise toi de bien te tenir où j'en entendrais parler. N'oubli pas ce qu'il s'est passé la dernière fois.**

Le courant était très mal passé avec Saorise. Non pas qu'il soit insupportable ou nul. Il li ressemblait juste beaucoup trop et faisait ressortir en elle des choses qu'elle croyait enfouie depuis longtemps et pour toujours. Malgré le fait qu'il méritait sa place dans l'Ordre grâce à des capacités magiques impressionnantes, son comportement laissait à désirer. Il ne comprenait pas la notion de supérieur et se permettait de parler n'importe comment à tout le monde. Comme la leçon ne voulait pas entrer dans sa tête de petit bâtard et que cela commençait à fortement agacé Thaïs que d'avoir à ses côtés un adolescent en pleine crise, elle l'avait suspendu. Elle l'avait viré lors d'une séance d'entraînement en lui disant de revenir lorsqu'il arrêterait de se comporter comme un enfant et l'avait ignorer jusqu'à ce qu'il se représente de façon sérieuse à elle au bout de quelques semaines.

Depuis, leur rapports bien qu'encore tendus s'étaient quelques peu améliorés. Thaïs avait cependant noté des changements en elle depuis l'arrivé de Saorise dans sa vie, autant physique que psychologique. Elle avait commencé par se refaire faire un dessin sur la peau, tout le long de son dos, alors qu'elle avait promis il y avait de cela de longues années d'arrêter ce genre de conneries. Mais elle avait toujours été fascinée par la façon dont l'encre se mouvait une fois qu'elle ne faisait qu'un avec le corps. Et ça n'avait pas manqué, à peine l'ancienne elle avait-elle fait surface qu'elle se retrouvait avec un nouveau motif sur  sa chaire. Elle avait également repris ses anciennes habitudes de vêtements en cuirs noirs et de chaussures à talons beaucoup trop hauts qui auraient du la déséquilibré mais dont elle avait tellement l'habitude que c'était comme si elle avait été pieds nus. Elle était redevenue plus froide et distante également, plus plongée dans l'Ordre et les missions ce qui bien entendu avait fait tiqué Harry.

Elle était restée plongée dans ses pensées pendant tout son échauffement et se rendit compte qu'il fallait peut-être qu'elle aille à la rencontre d'Ismaëlle. Elle ne mis que quelques minutes à arriver mais la jeune élève était déjà là, aussi ponctuelle que son mentor la connaissait. Elle aussi avait du remarqué les changements dans l'attitude de Thaïs mais si c'était le cas, elle n'en avait rien dit. Et puis, elle prenait en âge est devait être entraînée le mieux possible. Cependant, la rousse était un peu plus douce avec Ismaëlle, s'étant pris d'affection pour la jeune tornade.

Elle se planta devant la Recrue, une des deux pointes de la double lame posée au sol. Elle n'eut pas besoin de sonder la jeune fille qu'elle sut qu'elle avait quelques chose à lui montrer. Quelques chose qui,
Thaïs en était sûre ne manquerait pas d'être intéressant.

- Et bien montre moi, j'ai comme l'impression que ce dont tu veux me parler aujourd'hui va être captivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11526-thais-d-irianeth http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10379-thais-maj-12-02-17
Ismaëlle
Élève
avatar
Nombre de messages : 102
Rôle : -
Date d'inscription : 10/09/2016

Plus sur le personnage
Âge: entre 10 et 15 ans en G19
Rôle: Elève d'Irianeth
MessageSujet: Re: Fille des Brumes [RP Thaïs] Lun 18 Sep 2017, 06:46

Bientôt, un bruit de pas régulier attira l'attention de l’Élève. La démarche était sûre, et produisait des claquements secs et réguliers sur les pavés de la cour. Pas de doute, Thaïs approchait. Ismaëlle se redressa imperceptiblement, presque de façon inconsciente.
L'hybride fut en effet devant elle en moins de deux, affectant une posture sévère et digne, sa propre lame double en main, elle même venait visiblement de quitter son propre entraînement. Il y avait vraiment là tout pour s'attacher efficacement l'admiration d'Ismaëlle : une vêture noire et martiale, et surtout cet air froid et impressionnant qui ne quittait plus la Seconde depuis quelques temps. Depuis qu'elle s'était vu confier la charge d'un apprenti à bien y réfléchir... apprenti dont Ismaëlle avait déjà croisé la route... cet emplumé.

Mais Saorise ne méritait pas une seconde de temps, aussi la Recrue le chassa-t-elle de son esprit. Il n'était bien heureusement pas avec Thaïs ce jour là, et rien n'aurait pu faire plus plaisir à Ismaëlle. Quoique... peut être aurait il été amusant de le voir paniquer dans la brume ? Une nouvelle idée de farce à lui jouer venait de naître dans l'esprit de l'immaculée...

- « Et bien montre moi, j'ai comme l'impression que ce dont tu veux me parler aujourd'hui va être captivant. »

Ramenée à plus d'attention par la remarque de Thaïs, qui avait bien sûr lu en elle comme dans un livre ouvert, Ismaëlle se concentra. Il y avait d'ailleurs une étincelle d'intérêt dans le regard de son mentor, dont fut reconnaissante la Recrue. La rousse la prenait au sérieux, et cela gonfla son cœur d'orgueil. Elle s'inclina d'ailleurs rapidement devant son mentor pour la saluer avant de poursuivre, entrant directement dans le vif du sujet :

- « Je pense avoir été témoin de manifestations magiques. Ne les comprenant pas, j'ai menée quelques recherches parmi les ouvrages de la bibliothèque, mais je n'ai trouvé mention de rien s'approchant de ce que j'ai vu. » elle marqua une pause avant de reprendre : « Je vous pense la mieux placée pour découvrir de quoi il s'agit, aussi j'aimerais beaucoup votre avis sur la question. »

Elle avait essayé de rester calme en expliquant la situation, quand bien même elle n'avait pu s’empêcher de parler peut être un peu plus rapidement qu'à l'accoutumée. Elle n'y était pour pas grand chose : voilà qu'elle se prenait à penser avoir découvert un fait majeur...

S'approchant de Thaïs, elle sortit de son aumônière l'un des dernier fumigène qu'elle avait reçu de Yelirann. Il fallait faire un compte rendu précis et complet de la situation à la Sorcière pour pouvoir profiter au mieux de son expertise.

- « Lorsque j'utilise ce genre de fumigène lors de mes entraînements, je distingue des formes dans la brume. J'ai découvert récemment que j'avais contrôle sur certaine d'entre elles. » elle tendit l’objet en question à Thaïs. « Permettez vous que je vous montre ? »

Elle n'attendait que cela, et avait justement demandé un rendez vous en plein air pour pouvoir faire une démonstration de ce genre. Elle espérait vraiment qu'il s'agissait de quelque chose d'important, car si ce n'était là que délire d'interprétations, elle sera sans doute morte de honte d'ici peu.


Dernière édition par Ismaëlle le Ven 10 Nov 2017, 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11582-ismaelle#144214
Thaïs
Sorcier - Chef
avatar
Nombre de messages : 235
Rôle : Sorcière d'Irianeth, Sous-Chef de l'Ordre des Sorciers, Mentor d'Ismaëlle et Orin
Date d'inscription : 13/05/2015

Plus sur le personnage
Âge: 35 - 40 ans
Rôle: Sous-Cheffe des Sorciers
MessageSujet: Re: Fille des Brumes [RP Thaïs] Sam 07 Oct 2017, 09:36

L'élève semblait quelques peu impatiente, Thaïs le remarquait à la façon dont ses pupilles étaient dilatées malgré la luminosité environnante et son débit rapide de parole. D'ailleurs celles-ci piquèrent la curiosité de la Sorcière. Si comme elle le pensait ces manifestations n'étaient pas le fruit de l'imagination de l'enfant alors c'était certainement son pouvoir spécial qui se manifestait. C'était une des parties de son travail qu'elle préférait, découvrir de nouvelles formes de magies. Elle tenait un recueil, une sorte de petit carnet à la reliure de cuir ou elle avait mis de son écriture penchée et serrée chaque nouvelle situation qu'elle rencontrait.

Il en comptait maintenant plusieurs. Le sien pour commencer, un bouclier physique et psychologique qui lui était très souvent bien utile mais également celui de Luisa, une sorte d'hyper-vitesse qui avait été très intéressante à étudier, celui de son fils Ian qui avait un rapport avec le feu - sans grand étonnement puisqu'il était le fils de Naugusta - mais bien d'autres également tous plus étranges les uns que les autres. Elle avait plusieurs autres grimoire dans ce genre là, dont deux auxquels elle tenait beaucoup qui relataient de la magie et des potions, ce dernier domaine étant un de ses préférés. Il lui arrivait souvent lorsqu'elle en avait le temps, de concocter des philtres qui donnerait les propriétés de ses pouvoirs sans pour autant les posséder. C'était une science qui la fascinait et qu'elle commencerait bientôt à enseigner à Ismaëlle.

Sa dernière trouvaille était un petit bijoux qui lui avait prit des heures et des heures de son temps : un anneau épais magnifiquement sculpté semblant venir des trésors les plus précieux d'une famille extrêmement riche qui lorsqu'on l'effleurait d'une certaine façon connue d'elle seule dépliait une aiguille enduit d'un poison extrêmement rare qui offrait à coup sûr une mort des plus désagréable. Discret et prodigieusement efficace, il lui avait été plusieurs fois utile lors de récentes missions au compte de l'Empire.

L'élève lui expliqua de façon assez vague comment le phénomène se produisait et dans quelles circonstances avant de lui demander la permission de faire une démonstration que Thaïs accepta d'un hochement de tête. Si son instinct ne la trompait pas, c'était certainement un cas de silhouette fantomatique, situation dont elle avait déjà entendue parlé et lu les exploits mais qu'elle n'avait jamais eus l'occasion d'observer de ses propres yeux. Elle avait longtemps crus qu'Azalée possédait ce pouvoir avant de se rendre compte que ce n'était pas le cas. Celui de sa fille était bien plus néfaste et sombre, Thaïs la gardait d'ailleurs à l'oeil pour ça.

A son signal, Ismaëlle lança les fumigènes, créant une épais brouillard blanc, pareil aux tourbillons que créer la neige lors des tempêtes. Une main sur la hanche, la tête légèrement penchée sur le côté, Thaïs scrutait la fumée. Pendant quelques secondes rien ne se passa et la rousse allait demander à son élève d'arrêter cette mascarade mais enfin, une silhouette apparue. Elle avait la même carrure qu'Ismaëlle. En fait on aurait dit elle mais la Sous-Cheffe sentait bien qu'il en était autrement et elle attendit encore un peu avant de voir l'ombre vaciller puis s'éteindre en même temps que la fumée disparaissait.Un sourie au lèvre, la mentor s'approcha de son élève.

- Et bien Ismaëlle toi qui espérait avoir un pouvoir spécial, je pense que tu peux te réjouir.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11526-thais-d-irianeth http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10379-thais-maj-12-02-17
Ismaëlle
Élève
avatar
Nombre de messages : 102
Rôle : -
Date d'inscription : 10/09/2016

Plus sur le personnage
Âge: entre 10 et 15 ans en G19
Rôle: Elève d'Irianeth
MessageSujet: Re: Fille des Brumes [RP Thaïs] Jeu 16 Nov 2017, 06:09

Un hochement de tête de la part de Thaïs fut le signal qu'Ismaëlle attendait. Sa mentor semblait attentive, mais son visage n'en était pas moins un masque indéchiffrable. Le recrue n'osa songer à ce qu'il adviendrait si elle s'était fourvoyée au sujet de ces apprissions dans la brume. Après tout, elle détestait avoir l'air ridicule, plus encore auprès de ceux pour qui elle avait de l'estime. Non pas qu'elle se moquait d'avoir l'air idiote devant ses ennemis, mais tout de même.

Ainsi partagée entre l'impatience et l'appréhension, elle projeta au sol les fumigènes qui n'avaient pas quittés la paume de sa main. Il y en avait trois : il fallait au moins cela pour espérer avoir un environnement suffisamment opaque, extérieur oblige. Lorsque les petites sphères de terre cuite se brisèrent sur les pavés de la cour, une étincelle se créa, embrassant la fine poudre blanche qui s'était rependue à terre. Une dense fumée commença alors à s'en échapper avec un chuintement discret. Bientôt, une large colonne vint faire écran entre la Sorcière et son étudiante, avant de se répandre tout autour d'elles. Dans cet environnement ouaté, les sons paraissaient légèrement déformés, là où l'on n'y voyait plus guère. Ismaëlle n'avait qu'à tendre le bras devant elle pour ne plus pouvoir distinguer sa main.

La recrue n'avait pourtant pas vraiment le temps pour ce genre d'expérience. Droite comme un i, elle lançait autour d'elle un regard presque éperdu. Ismaëlle guettait les apparitions plus fébrilement que jamais, les cherchant précipitamment parmi la fumée. Pendant un instant, elle ne pu rien distinguer d'autre que les habituelles volutes et tourbillons que les mouvements d'air se plaisaient à dessiner dans ce nuage. Avait elle eut faux sur tout la ligne ? Mais alors qu'elle commençait à envisager les conséquences d'un tel échec, quelque chose attira son attention. Ce n'était pas un mouvement, tout au plus un vague déplacement d'air... la jeune fille se concentra. Hors de question de laisser tomber maintenant ! Plissant les yeux pour y mieux voir, elle pu constater que la brume prenait une forme de plus en plus précise à mesure qu'elle l'observait, comme si l'attention de la jeune fille donnait peu à peu forme à ce fantôme naissant...

Ismaëlle s'était déjà trouvée face à ces apparitions, mais jamais encore la chose n'avait été aussi claire. Certes, il était évident qu'il ne s'agissait là que d'une copie de silhouette humaine, sa consistance étant clairement instable, mais l'on y reconnaissait tout de même les trait de la recrue. L'imitation n'avait rien de comparable avec le Mym'étys affronté lors de l'examen, mais la ressemblance était pour le moins indéniable pour qui avait déjà vu la recrue.

La jeune fille ne pu guère que sourire à son reflet, à présent infiniment soulagée. À l’abri de la fumée, elle pu même se permettre une expression douce et presque tendre, qui rappela qu'elle n'était encore qu'une enfant. Elle tendit d'ailleurs la main vers l'autre, qui exécuta en miroir le même geste. S'approchant d'un pas, elle constata que la chose imitait également ses déplacements. Enfin, s'agissait il d'une véritable imitation ou de l'expression de la volonté de l'apprentie Chevalière ? Pour l'heure, elle n'en savait rien. Arrivée assez près pour la toucher, Ismaëlle passa sa main au travers de son double. Ce simple contact le fit se dissoudre dans l'instant. Fronçant les sourcils, la recrue se concentra à nouveau, ayant dans l'idée de reproduire l'expérience. La brume commença à se condenser, prenant vaguement une allure de silhouette, mais cela ne dura guère, car une bourrasque plus forte que les précédentes vint déchirer le voile de brume créé par les fumigènes à présent éteints. Après quelques instants, il ne resta plus que de vagues traînées pâles dans la cour, rampant au sol ou s'accrochant par lambeaux aux murs. En disparaissant, le nuage permit à Ismaëlle de découvrir Thaïs la main sur la hanche, et une ombre de sourire aux lèvres.

La recrue laissa un soupire de contentement discret lui échapper alors que sa mentor s'approchait.

- « Et bien Ismaëlle toi qui espérait avoir un pouvoir spécial, je pense que tu peux te réjouir. »

Le visage de la jeune fille s'éclaira, alors qu'elle croisait fermement ses bras dans son dos pour tenter de contenir son excitation. Elle en aurait volontiers sautillé sur place, mais ce n'était pas un comportement digne d'une recrue de l'Empire. Elle songea d'ailleurs qu'elle se permettait beaucoup trop de baisser son masque en présence de la Sorcière. Sans doute était ce parce qu'elle la connaissait depuis son arrivée sur le continent noir ? Ismaëlle remisa prestement la question dans un coin de son esprit. Il convenait d'y repenser, mais plus tard. Pour l'heure, il lui fallait en apprendre davantage sur ce pouvoir enfin découvert.

- « Vraiment ? Ahhh ce suis tellement rassurée... enfin... » elle toussota légèrement pour se donner le temps de reprendre contenance. « C'est une bonne nouvelle. Avez vous déjà entendu parler de pouvoirs similaires ? Je me demande déjà quelles applications je pourrais en tirer en combat... »

Ce sort n'avait en effet rien de très offensif, ce qui, à la réflexion, déçu un peu la jeune fille. Cependant, une fois n'étant pas coutume, elle n'entendait pas se morfondre de ne pas être capable de faire pleuvoir des météores sur le monde. Elle songea plutôt à faire avec ce dont elle disposait. Prendre de l'âge lui réussissait plutôt bien en fin de compte.

- « Avez vous vu la même chose que moi dans la brume ? Une sorte de copie de moi qui se déplaçait dans le banc de fumée ? » après un instant de réflexion, elle ajouta : « J'ai même eu la curieuse impression qu'elle devenait plus nette à mesure que je l'observais. Pensez vous cela possible ? Ah et aussi, au moment où je l'ai touchée, elle a disparue, comme évaporée. Pourtant, je ne l'avais pas quittée des yeux ! »

Elle avait beau juguler son flot de parole, son ton était un brin plus haut qu'à l'ordinaire, et les mots s’enchaînaient légèrement trop vite dans ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11582-ismaelle#144214
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fille des Brumes [RP Thaïs]

Revenir en haut Aller en bas

Fille des Brumes [RP Thaïs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Irianeth :: Pikay :: La forteresse noire-