___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le ménage est un entraînement comme un autre [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Beurk
Chevalier
avatar
Nombre de messages : 73
Rôle : Chevalier d'Irianeth-Fils de Harry
Date d'inscription : 08/03/2015

Plus sur le personnage
Âge: 21-26 ans [G19]
Rôle: Chevalier d'Irianeth-Fils de Harry
MessageSujet: Le ménage est un entraînement comme un autre [PV] Lun 28 Aoû 2017, 09:51

HRP:
 

An 1261



Aujourd'hui, Beurk était de corvée, et pas une corvée très agréable dans une maison comme celle-ci. En effet, seulement quelques minutes après qu'il se soit réveillé, Amélia était venu le voir et lui avait ordonné de passer le balai dans la Tanière, avant d'aller on ne sait où. Bien entendu, le jeune homme avait commencé par refuser, jugeant que ce n'était pas une tâche digne de lui et que, donc, ce n'était pas à lui de le faire, mais son Maître lui avait très bien fait comprendre que c'était une sorte d'entraînement et qu'il n'avait rien à dire. Alors, après avoir grignoté quelque chose et s'être purifié le plus rapidement possible, le jeune Écuyer récupéra à contrecœur le balai, qu'Amélia (ou quelqu'un d'autre) semblait avoir fait exprès de mettre en évidence pour que Beurk le voit bien et n'oublie pas ce qu'il avait à faire. Même si il était peu probable qu'il oublie un ordre qu'on lui avait donné…

Pendant une bonne partie de la matinée, le Fée azurée se concentra donc sur sa tache et nettoya dans les moindres recoins la maison de son Maître, même si le travail n'était pas aisé dans une Tanière aussi grande, dans laquelle vivait en plus une famille de Berserk. Mais Beurk ne se démonta pas e continua cette corvée jusqu'à ce qu'au moins la moitié de la demeure soit nettoyée. Ensuite, tout de même épuisé, il s'accorda le droit de faire une pause et en profita pour marcher quelques minutes dans la forêt, laissant son esprit divaguer. Il commença alors à se demander pourquoi Amélia lui avait ordonné de nettoyer sa maison, ce qu'elle aurait pu le faire elle-même, et la réponse lui vint immédiatement, comme si c'était une évidence. Sous couvert d'entraînement, sa Maître avait juste voulu confier à Beurk une tache qu'elle ne voulait pas, ou tout du moins avait marre, d'effectuer quasiment tous les jours.

Pourtant, malgré cette constatation, le jeune Écuyer décida que, puisqu'elle lui avait ordonné, il était de son devoir de lui obéir, et de terminer sa pause pour retourner à la tâche. Il retourna donc dans la Tanière, récupéra le balai qu'il avait laissé dans l'entrée, et essaya de nettoyer ce qu'il resta à nettoyer du mieux qu'il pouvait. Malheureusement, au bout de quelques heures, Beurk commença par s'ennuyer à force d'avoir fait la même chose toute la journée et se mit à faire n'importe quoi tout en continuant à balayer, comme danser ou lancer le balai en l'air pour tester ses réflexes….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 453
Rôle : Chevalier d'Irianeth
Date d'inscription : 17/12/2013

Plus sur le personnage
Âge: 42 ans-47 ans (Génération 18)
Rôle: Chevalier
MessageSujet: Re: Le ménage est un entraînement comme un autre [PV] Dim 10 Sep 2017, 18:05

''Tu est finalement debout?! Il était temps, j'était sur le point de venir te réveiller avec un sceau d'eau glacer. Bon, va te purifier et ensuite met toi a l'entraînement de la journée. C'est simple comme bonjour comme entraînement, tu passera le balais partout dans la maison.''

Étrange comme entraînement non? Aux yeux de plus de quatre-vingt-dix-neuf pour cent des gens, se serait certainement un activité qui n'avait rien d'un entraînement. Beurk même ne pensait pas plus loin que son nez en lui disant d'une façon hautaine qu'il méritait mieux que ça. Ça réaction ne surpris pas le moins du monde la maîtresse du jeune homme qui lui répondit avec un sourire mauvais, typique d'une personne qu'il pouvait bien reconnaître.

''Valoir plus que cela? Toi? Le redoublant? Compte toi chanceux que je ne te donne pas en pâture aux dragon a cette simple pensée mon cher écuyer. Parce que pour le moment la seul chose que tu me prouve c'est que tu ne mérite définitivement pas ton titre. Maintenant active toi si tu ne veut pas y passer la semaine. Et que le plancher brille a mon retour. Profite en aussi pour pensée au dela de ta petite cervelle de moineau et comprend la raison de cet entraînement.''

Ordonna-t'elle finalement. Mais vraiment, tenter d'allez contre les ordres de son maître. S'il avait eu une bonne raison, peut-être aurait-elle pu jugé la chose d'une façon différente. Mais lui faire croire qu'il méritait plus que ça? En ce moment, il était loin de mérité plus que cela et partie comme il était, cet entraînement serait parfait pour le titre qu'il méritera en temps et lieux : Servant. Après que son écuyer ce soit sauver a la rivière pour se purifier, Amélia lâcha un soupir tout en allant chercher le balais. Elle espérait bien entendu qu'il ne tente pas de la berner en mettans la poussière sous le tapis ou quelque chose du genre et ouvre les yeux aux petites surprise qu'elle lui réservait. En effet, pendant que le jeune homme était en train de se purifier. La chevalier avait placé a plusieurs endroit stratégique, généralement difficile d'accès, de petites pierres assez grosse pour qu'elle puisse facilement les identifiés tout en étant suffisament petite pour ne pas qu'ils paraissent aux premier coup d'oeil. Elle pourrait ainsi observer les différents aspect qu'elle voulait observer chez le jeune homme. Puis lorsque le tout fut fin prêt la midjin quitta pour allez aux château.

**

Quelques heures plus tard, Amélia était finalement de retour a la maison. Sa journée, bien que peu chargé, avait surtout été éreintante côté mental. Plusieurs heures a organisé ses prochaines missions avec les chefs, discussion avec les sorciers pour connaîtres les progressions des enfants de la famille, entraînement magique avec Hel et finalement les amplettes. Bref, un jolie mélange de ses devoirs de Chevalier, de mère et de femme de maison. Une journée bien chargé en soi. Elle espérait que Beurk ait terminer, ou au moins soit plutôt avancer dans son ménage. Certe, le fait qu'il l'aide en soi était déja un poids de moins sur ses épaules. Mais ce n'était la qu'un bonus a l'enseignement qu'elle tentait de lui inculquer (un gros bonus pour elle, avouons-le). Et si il n'y arrivait pas? Honnêtement, la maison était peut-être grande. Mais elle ne lui avait pas demander de tout faire non plus. Elle même était incapable de nettoyer la maison de fond en comble en une journée complète. C'était la raison première de pourquoi elles se relayaient, Hanaë, Aether (quand elle ne se sauvais pas ailleurs) et elle. Du moins, dépendament aussi de leurs horaire respectifs et de leurs missions, si elles en avaient.

La première chose qu'Amélia fut en rentrant a la maison fut d'aller bien entendu serrer les amplettes en silence alors qu'elle était passé par la porte arrière. Elle remarqua bien rapidement que le balais n'avais pas été passé partout. Un soupir d'exaspération franchi ses lèvres malgrés elle. Et il était rendu ou le petit écuyer? A l'étage... Était-il loin ou prêt de finir ses activités, ne serait-ce que dans ce lieu. La maître-magicienne monta bien sur pour voir ou il en était et le réprimender de sa lenteur. Mais ce qu'elle vit en arrivant en face des marches la força a se prendre la tête d'une main pour tenter de se calmer (aussi connu sous le terme de facepalm). Il... vraiment? Mais quel idiot pouvait-il être. D'un bref geste de la main, le balais qui avait été projeté dans les airs retomba d'une façon tout a fait incontrôlable, volant d'un trait jusqu'au jambe de l'écuyer et d'un coup le fit tombé au sol avant qu'elle ne s'appuie de façon douloureuse dans son estomac.


''Mais qu'est-ce que tu fait? Incompétent d'écuyer...''

Demanda la chevalier sur un ton mauvais, les bras croisée, tappant le sol de son pieds. Oh c'était bien entendu une question réthorique. Elle savait bien qu'il se moquait royalement du travail qu'elle lui avait demandé de faire.

''Sans compter le fait que tu as a peine avancer dans ta tâche, je suppose que tu ne t'est même pas arrêté pour essayer de comprendre le but de cet entraînement?''

Amélia laissa échappé un soupir d'exaspération. Au bien sur, il ne devait même pas s'être posé la question. Ou il avait trouvé une réponse plus stupide qu'un enfant ne pourrait lui même trouver.

''Dit moi Beurk...'' Commença le mentor du jeune homme sur son ton qu'elle prenait habituellement lorsqu'elle s'apprêtait a lui enseignés quelque chose. Un ton patient et calme, qui n'avait rien a voir avec l'irritation et le désespoir qu'elle ressentait présentement.

''En dehors des trucs qui comporte sur le militaire. Quels sont les qualités qu'un bon chevalier doit avoir en ce qui concerne sont rôle en général. Et quel qualité te manque-t'il cruellement.''

Elle espérait cette fois-ci qu'il tenterais de faire le lien avant de parler, sinon sa nuit serait longue... et douloureuse s'il advenait ne pas répondre avec un certain sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le ménage est un entraînement comme un autre [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Irianeth :: La forêt noire-