___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[EXAMEN] Be the best is not enough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Auriane
Élève
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Recrues d'Irianeth - Fille de Xerkh et Hanaë
Âge du personnage : 4 à 9 ans | G18
Date d'inscription : 30/04/2016

Plus sur le personnage
Âge: 4 - 9 ans
Rôle: Élève d'Irianeth
MessageSujet: [EXAMEN] Be the best is not enough Jeu 27 Juil 2017, 12:24

Elle n'avait pas prononcer un seul mot depuis leur entrée dans cette pièce sombre.
A vrai dire, depuis plusieurs jours elle était plongée dans un mutisme quasi permanent. Elle attendait ce moment depuis si longtemps et maintenant, elle n'était plus si sûre d'elle. Contrairement à d'autres, l’ego d'Auriane n'était pas surdimensionné. Elle n'avait pas non plus une piètre opinion d'elle même.
En fait, elle n'y avait jamais vraiment réfléchit. Était-ce si important après tout ?

Mais elle n'avait pas peur. Aussi étonnant que cela puisse paraître, elle n'avait pas peur. La disparition de sa capacité à s'exprimer provenait seulement d'une intense réflexion. Pendant tous ces moments d'absence où, les sourcils froncés, la petite fille observait le sol, c'était pour se remémorer tout ce qu'elle avait appris.
Et elle remerciait Parandar de lui avoir donner une bonne mémoire. Malgré tout, il lui était resté une point d'inquiétude quand à l'épreuve qui les attendait. Ne pas pouvoir prévoir l’embarrassait et elle avait donc été spécialement soulagée quand elle avait appris qu'elle devrait affronter des créatures.

La plus part venaient certainement de la forêt noire. Et qu'étais-ce la forêt noire pour elle ? Un terrain de jeu, son chez elle.
Mais il ne fallait pas espérer la tâche plus facile juste parce qu'elle connaissait le sujet. Il fallait rester concentrée jusqu'au bout, jusqu'à ce que l'épreuve soit totalement finit.
Alors Auriane était restée assise contre le mur, les yeux fixés sur le sol. Totalement immobile. Totalement concentrée. Ailleurs, dans son monde.

Elle avait entendu les autres partir un à un et sans lever un instant ses pupilles du sol, elle savait qui partait au fur et à mesure que les minutes s'écoulaient.
Axel. ( Elle espérait que le narcissisme dont il faisait preuve aurait raison de lui. Histoire d'avoir une bonne leçon. )
Ezerya.
Miya. (Elle aurait voulu prendre sa sœur dans ses bras avant qu'elle ne parte mais trop d'état d'âme l'aurait plus déconcentrée qu'autre chose)
Zed.
Andras. ( Elle frémit en entendant le prénom de son ami et espéra que tout se passerait pour lui.)

Bientôt, se serait à elle. Elle entendait les cris des sectateurs, les injures qu'il lançaient et c'était ce qui l'effrayait le plus. Perdre ses moyens face à la haine qu'on lui montrerait une fois dans l'arène. Son seul moyen était de rester éloignée du monde réel, le passant au second plan, comme lorsqu'elle avait ses visions. Elle s'était entraînée longtemps pour arriver à faire ça et elle espérait que ça lui serait utile.
Elle ne pouvait pas se permettre de rater. Elle aller faire ses preuves, montrer qu'elle était plus qu'une fillette. Elle était une guerrière et elle ferait partit de l'Elite, quoi qu'il en coûte.

Enfin, son nom résonna. Elle se leva, mécaniquement, comme si elle n'était pas réellement là.
Elle ne fit même attention au rictus de l'homme qui l'accompagnait. Il ne la déstabiliserait pas.
Elle était une guerrière. L'arrière petite fille de l'Impératrice Hyllïna. La petite fille de la Cheffe Janita.
Et ce dont elle était le plus fier. La fille d'Hanaë et de Xerkh d'Irianeth. Elle n'était pas qu'humaine.
Elle était berserk. Elle était rapide, agile, intelligente. Elle y arriverait.

La tête haute, le regard brûlant, Auriane pénétra dans le Colisée, au milieu de la foule hurlante qui n'attendait qu'une chose : qu'elle échoue. Mais elle n'avait pas peur. Ou du moins, elle y croyait tellement que la peur la quittait peu à peu. Elle inspira plusieurs fois, chassant toute pensées de sa tête et calmant le tremblement de ses membres. Elle n'écouta pas ce qu'ils disaient. Parce qu'à sa place,
ils seraient terrés au fond de leur lit. Du haut de ses neuf ans elle arrivait à être plus forte que ses hommes et ses femmes lui hurlant qu'elle n'y arriverait pas. Et ça finit de la convaincre.

Elle pouvait y arriver.


Dernière édition par Auriane le Ven 28 Juil 2017, 03:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11465-auriane-d-irianeth-maj-le-10-07-17
Sveter
◊ Animateur
◊ Animateur
avatar
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/09/2014

Plus sur le personnage
Âge: Pandy is a Sugar Daddy
Rôle: Déesse de l'aventure et des péripéties
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Jeu 27 Juil 2017, 13:50


Toutes les recrues en âge d’être apprenti ou écuyer étaient passées. Les spectateurs furent tous plus enthousiastes les uns que les autres, c’était impressionnant à quel point ils pouvaient être motivés pour insulter les élèves et les déconcentrer par tous les moyens. Ils n’avaient pas spécialement une raison pour ne pas aimer les Recrues, Yannir doutait même qu’ils les détestaient vraiment. Pour eux, c’était simplement un jeu, dans lequel ils n’auraient aucunes sévices – du moins si la Recrue ne les reconnaîtraient pas une fois qu’elles seront Chevaliers, Seccyeths ou Sorciers. Car dans le cas contraire, Yannir était certains qu’ils s’en mordront les doigts. Cependant, ils n’y pensaient pas tellement. Pour le moment, tout ce qui les intéressait, c’était de s’amuser aux dépens des autres.
La Recrue Andras était passée, et avait suscité pas mal de « frayeurs » parmi les spectateurs. En effet, son ascendance pour le Sorcier et Démon Adonis ainsi que la seconde des Chefs des Chevaliers Kaylann n’était un secret pour personne, de ce fait les spectateurs furent plus réticents à l’idée de le bâcher et de l’insulter. Qui sait ce que les parents pourraient leur faire ? Ils pensaient d’ailleurs pouvoir se consoler en redoublant d’insultes pour la prochaine Recrue, cependant, manque de pot, elle était elle aussi connue de part son ascendance. Elle avait des liens de parenté avec l’actuelle Impératrice et la Chef de l’ordre des Chevaliers, autant dire qu’elle était presque intouchable. C’est pourquoi au lieu d’une ruée d’insultes, lorsqu’Auriane entra dans l’arène, un brouhaha de chuchotements l’accueillit.

« Retourne chez les jupes de ta mère ! » cria un des téméraires.

Et puis, tel un coup de feu annonçant les départs, d’autres commencèrent à se prendre au jeu.

« Vas voir ta Mamy plutôt t’as plus de chances d’être prise ! »
« Pistonnée ! »
« Fais toi bouffer rapide qu’on passe à autre chose! »

Yannir laissa un moment les insultes et les remarques jaser. Il pouvait très bien comprendre l’aversion que certains pouvaient avoir contre les rejetons des Chefs tellement haut placé de l’Empire. Beaucoup aurait tendance à penser qu’elle dispose d’un traitement de faveur, cet examen sera donc bénéfique pour faire taire toutes ses pensées de doute sur la neutralité. Se donnant toujours une allure princière sans se lasser outre mesure, il prit alors la parole.

« Que l’on amène le Chapardeur numéro 6 ! »

Durant une longue minute qui sembla interminable, la grille s’ouvrit, et faisant honneur à son hypervitesse, le Chapardeur fonça droit sur sa cible. Il ne prit même pas le temps de l’observer, à peine avait-il mis un pied dans l’arène qu’il commença directement par le plat de résistance : une entaille, puis une deuxième, d’abord des petites, puis au fur et à mesures, les blessures devinrent plus sérieuses. Autant dire que ce Chapardeur là ne voulait pas prendre son temps et semblait presser, peut-être en avait-il marre de rester en captivité ?
Autant dire qu’il n’allait pas mener la vie facile à la jeune Recrue puisqu’il semblait prêt à en finir rapidement. A moins que cela ne lui porte préjudice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriane
Élève
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Recrues d'Irianeth - Fille de Xerkh et Hanaë
Âge du personnage : 4 à 9 ans | G18
Date d'inscription : 30/04/2016

Plus sur le personnage
Âge: 4 - 9 ans
Rôle: Élève d'Irianeth
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Ven 28 Juil 2017, 04:04

Au début, tout était extrêmement silencieux. Tous la fixait sans rien dire, réfléchissant certainement à la façon dont ils pourraient s'en prendre à elle étant donné son ascendance plus que respectable. Mais Auriane ne s'attendait pas à un traitement de faveur. Elle savait qu'un idiot trouverait bien le moyen de lancer les hostilités. Elle se dit que ce serait intéressant. Les affronter.
Elle était presque sûr d'arriver à les battre tous ces spectateurs qui commençaient à lui lancer des insultes.

Mais toutes les remarques lui paressaient bien lointaines. Elle avait juste ses yeux bleu fixés sur la grille qui se lèveraient bientôt, dès que le Sorcier l'aurait décidé. Ils pensaient qu'elle était pistonnée ? Ignorants ! Il lui fallait faire mille fois plus d'efforts que tous les autres pour être à la hauteur. Et encore. Il fallait être la meilleure. Même être la meilleure n'était pas assez. Ça ne leur effleurait même pas l'esprit ?

- Ednab d'stoidi... maugréa-t-elle à l'intention du peuple, si bas cependant qu'elle seule l'avait entendu. (Bande d'idiots en Berserk)

Elle aurait pus choisir la facilité, ne pas rester à Pikay, aller avec Vayrinn sur les Territoires Inconnus. Mais elle ne l'avait pas fait. Elle avait mis le monde extérieur sur off, n'entendait plus rien hormis le sang qui battait à ses tempes. Elle était complètement immobiles, telle une statue et seul sa poitrine qui montait puis s'abaissait témoignait qu'elle était bel et bien vivante.

Le nom de la première créature résonna dans l'arène. Qu'avait-elle appris sur le Chapardeur ? Elle avait l'impression que toutes ses connaissances l'avaient quitté. Elle le savait, il fallait qu'elle cherche.
Pendant que la grille montait lentement, tellement lentement que ça en paraissait interminable, le cerveau d'Auriane surchauffait, cherchant désespérément ce qu'était cette créature et comment elle pouvait la vaincre.

Elle la vit surgir, rapide comme l'éclair, voir même plus encore, mais n'eut pas le temps de l'éviter. Et elle se rappela. Telle était la technique du Chapardeur. Attaquer sa victime en montant crescendo dans la gravité des blessures qu'il lui infligeait. Il fallait donc agir vite. D'autant plus que son Chapardeur paraissait pressé d'en finir. Il commençait déjà à la griffer en passant près d'elle alors qu'il n'était libéré que depuis quelques secondes.

Mais elle pouvait utiliser ça à son avantage. En soi, il n'était pas très difficile à abattre, en deux coups le tours serait joué. S'il continuait de s'agiter ainsi, il perdrait vite son énergie.Mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Bien qu'elle parvienne à le voir se déplacer, son corps ne réagissait pas assez vite. Il fallait qu'elle réduise la portée de frappe du monstre. Elle ne pouvait pas voir dans son dos et les attaques qu'il ferait comme ça serait les plus dangereuses.
Elle ne devait pas essayer de le suivre en tournant sur elle même. C'était le piège : elle perdrait son équilibre et s'en serait finit d'elle.

Elle planta ses pieds dans le sol, le gauche un peu plus en avant que le droit pour garder un stabilité qui serait pour cette première épreuve sa meilleure amie.
Elle entrepris donc de reculer en suivant toujours le Chapardeur des yeux. Il semblait qu'il commençait à s'impatienter et qu'il allait bientôt devenir plus vigoureux et agressif encore.
Elle sentie qu'elle était arrivée près du mur, cependant pas assez près pour y être collée : elle aurait manqué de place pour faire des mouvements larges.

Elle n'avait pas encore de plans précis dans sa tête et décida que pour le moment elle se contenterait d'évite les coups de griffes de son adversaire. Plusieurs fois elle se pencha à gauche à droite dans une danse totalement aléatoire afin de ne pas devenir prévisible. Mais ce petit manège commençait à la fatiguer. Elle n'arriverait certainement pas à combattre les autres créatures si elle continuait à s'épuiser ainsi.

Elle décida donc de prendre le problème à l'envers. Avec quoi l'attaquait le Chapardeur ? Avec ses doigts. Et donc comment pourrait-elle le vaincre ? En les coupant ! Un minuscule sourire apparut sur son visage.
Elle n'avait maintenant plus que la surface devant elle de libre, il n'y avait que par là que la créature pouvait l'attaquer.

Auriane réfléchit. Jusqu'à présent, elle avait compté sur le fait que son ennemi soit pressé de se débarrasser d'elle pour vaincre. Elle pensait qu'en continuant de s'agiter, il se fatiguerait, mais visiblement ça n'était pas le cas.

Maintenant, elle s'avait qu'elle devait couper les mains du monstre en couvrant la surface devant elle. Elle avait une épée. Quel était donc le meilleur moyen de couvrir toute une surface avec une seule épée. Faire des moulinets avec celle-ci. Quand le Chapardeur réessayerait de la toucher, la lame rencontrerait son corps et il en serait finit de lui...

La petite fille souffla un grand coup, calmant le tremblement de ses membres. Elle n'avait pas beaucoup perdu de sang et les griffures étaient superficielles mais il fallait que cela finisse vite sans quoi, elle n'aurait pas la force d'affronter les deux autres créatures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11465-auriane-d-irianeth-maj-le-10-07-17
Sveter
◊ Animateur
◊ Animateur
avatar
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/09/2014

Plus sur le personnage
Âge: Pandy is a Sugar Daddy
Rôle: Déesse de l'aventure et des péripéties
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Ven 28 Juil 2017, 16:15

Auriane se retrouva près d’un pan de mur. Elle avait réussi à éviter la plupart des coups du Chapardeur, cependant il ne fallait pas sous estimer son hyper-vitesse, ainsi que la vulnérabilité de son dos qui lui permettait donc de s’amuser à l’entailler à plusieurs reprises. Superficielles étaient les blessures, mais il n’allait pas tarder à en faire des plus dangereuses.
Du coup, elle s’était retrouvée près du mur, mais pas collée au mur. Pour pouvoir avoir une certaine liberté de mouvement certainement, sauf que cela peut aussi lui porter préjudice : si la créature réussissait à passer derrière elle pour l’attraper et la taillader sérieusement, elle risquait fort d’avoir très mal, et même si elle arrivait à le battre, après ça, elle aura des blessures sérieuses. Mais encore fallait-il que la créature pense à aller derrière elle, surtout sachant qu’elle était actuellement plus en train d’observer avec une curiosité grandissante les mouvements que faisaient Auriane avec sa lame. Il n’avait vraisemblablement pas l’idée de grimper sur le mur comme certains de ses comparses à l’aide de leurs griffes, non il était bien plus intéressé par la lame qu’autre chose. Ses mouvements étaient fluides, mais pas assez rapides – du moins pas assez pour surprendre la créature. De part son hyper-vitesse, elle pourrait facilement tendre son bras et le ramener vers elle avant qu’Auriane n’abatte sa lame. Cependant cela avait peut-être aussi pour but de réagir pour l’attaquer de front, à moins que ce ne soit simplement pour l’intimider... Yannir ne saurait dire ce qu’il se passait dans sa petite tête.

« Eh bah alors, attaques ! » cria à nouveau un membre du public à l’intention d’Auriane.
« Ouais c’est trop chiant ton manège là ! »
« Il bouge pas là, vas-y idiote ! »
« Laissez tomber elle est morte de trouille ! »
« Trouillarde ! »

La créature avait en effet choisi de ne rien faire, préférant observer avec grand intérêt les mouvements de lame de la Recrue. Peut-être aussi pour la fatiguer, l’inciter à l’attaquer. En tout cas, elle allait devoir changer de stratégie, car ses moulinets avec son épée ne faisaient que distraire la créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriane
Élève
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Recrues d'Irianeth - Fille de Xerkh et Hanaë
Âge du personnage : 4 à 9 ans | G18
Date d'inscription : 30/04/2016

Plus sur le personnage
Âge: 4 - 9 ans
Rôle: Élève d'Irianeth
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Sam 29 Juil 2017, 07:36

Auriane saisit donc son épée la faisant tournoyer élégament devant elle, mais à sa plus grande surprise, le Chapardeur ne continua pas ses attaques comme elle si attendait. Il s'était arrêté et la regardait, intrigué. Elle se rendit compte que malheureusement que son plan était en train d'échouer. La créature ne semblait plus aussi pressée de la faire tomber et les moulinets qu'elle avait commencé à faire avec l'épée étaient inutiles. Ne voulant prendre aucun risque quand à sa sécurité,
la fillette s'appuya complètement sur le mur pour éviter que le Chapardeur puisse se glisser derrière elle.

Elle n'avait malheureusement pas d'idée sur la façon dont elle devait s'y prendre. Les cris du publiques l'indifféraient complètement mais elle se jura qu'une fois le dernier monstre vaincu, elle se chargerait de leur faire une bonne leçon. Tous les faire cramer par exemple, ça semblait pas mal.

Auriane commençait sérieusement à désespéré. Elle était à court de solutions et ne voulait certainement pas échouer. Malgré son sang berserk, sa rapidité n'égalait pas celle de son adversaire. Elle n'avait aucune chance de le toucher en attaquant de front. Elle décida donc d'adopter la même posture que son ennemi, comme si elle ne souhaitait plus combattre.

Elle imitait chaque geste de la créature qui se tenait en face d'elle, tandis qu'un plan commençait à se former dans sa tête. Elles étaient toute deux face à face à se regarder dans le blanc de l’œil. Si le combat et la magie ne servait à rien, il fallait user de stratégie. Auriane devait prendre son mal en patience et attendre une réaction de la créature avant d'abattre ses cartes. Elle n'avait pas l'intention de se fatiguer plus alors que le Chapardeur restait immobile, mais elle était tout de même sur ses gardes.
Ses sens étaient tellement en alerte qu'elle aurait presque pus prévoir chaque geste du monstre en avance.  

La demi-berserk ne voulait pas faire le premier pas car ce serait ainsi qu'elle perdrait. Elle voulait attendre que le Chapardeur s'impatiente et attaque pour mettre son plan à exécution, chose qui pouvait prendre un sacré bout de temps. De plus, elle n'était pas sûre que cela marche du fait de l'hyper vitesse de la créature.
Mais il n'y avait aucune limite de temps dans cette épreuve, alors elle pouvait attendre. Elle espérait que ça ne serait pas trop long car elle voulait que tout ça se termine au plus vite.

Elle passait cet examen sur la base du volontariat, pour se faire un nom autre que celui de la petite princesse protégée que tous croyaient connaître. Elle ne voulait certainement pas leur donner raison.
Il fallait qu'elle réussisse à vaincre ce premier monstre. Elle se demanda comment les autres s'en était sortie. Est-ce que Miya avait elle aussi eut des difficultés ? Et Andras ? Non certainement pas.

Elle était en train de perdre sa confiance en elle ce qui était une très mauvaise chose. Elle ne pouvait pas se permettre d'avoir des doutes sur son avenir.Ici, sur Irianeth, c'était ainsi qu'on échouait. Heureusement pour elle, elle avait la faculté de ne pas laisser transparaître ses sentiments et donc personne ne savait ce qu'il pouvait bien se passer dans sa tête. Tous pensaient certainement qu'elle abandonnait alors qu'en vérité, elle n'attendait que le bon moment pour donner le coup de grâce. Et elle croisait les doigts et suppliait les Dieux pour que sa marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11465-auriane-d-irianeth-maj-le-10-07-17
Sveter
◊ Animateur
◊ Animateur
avatar
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/09/2014

Plus sur le personnage
Âge: Pandy is a Sugar Daddy
Rôle: Déesse de l'aventure et des péripéties
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Sam 29 Juil 2017, 11:05

Auriane se plaqua contre le mur et arrêta d’agiter son épée. Elle se mettait à imiter la créature, et la créature se prêtait presque à ce jeu en faisant n’importe quoi. Mais en tout cas, elle n’avait visiblement pas l’intention d’attaquer. Elle ne faisait que fixer de ses yeux globuleux la jeune Recrue, attendant de voir quel spectacle elle pourrait bien donner de plus. Ce chapardeur-là était du genre curieux et joueur, plus que les autres.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriane
Élève
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Recrues d'Irianeth - Fille de Xerkh et Hanaë
Âge du personnage : 4 à 9 ans | G18
Date d'inscription : 30/04/2016

Plus sur le personnage
Âge: 4 - 9 ans
Rôle: Élève d'Irianeth
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Sam 29 Juil 2017, 11:43

La créature était rentrée dans le jeu d'Auriane bien plus vite que celle-ci n'aurait pus l'espérer. A présent, son plan était bien formé dans sa tête et elle savait exactement ce qu'elle devait faire. (merci pour le coup de pouce <3) Elle s'immobilisa à nouveau face à la créature,
et son épée repris ses mouvements, ensorcelant à nouveau son adversaire. Elle changeait de stratégie. Totalement immobile, Auriane faisait tournoyer son épée d'abord doucement puis de plus en plus vite. Elle n'arrivait presque plus à distinguer la lame mais resta concentrée, de peur de perdre le mouvement et que la magie ne soit brisée.

En effet, le Chapardeur avait à nouveau ses yeux fixés sur l'épée, calme et  paraissant presque inoffensif.
La petite fille continua son manège en ne changeant qu'un minuscule détail. De temps à autre, elle avançait mais de seulement quelques micro-centimètres, si bien que son mouvement était presque imperceptible. Elle même avait l'impression de ne pas bouger. S'en était si long qu'elle commençait à avoir mal au bras et que des gouttes de sueurs perlaient sur son front. Mais c'était un effort qui valait la peine s'il portait ses fruits.

Elle avançait, doucement mais surement, le public n'avait d'ailleurs surement pas remarqué son petit manège et personne ne pouvait deviner son plan à moins d'être extrêmement attentif au détails.
On aurait pus avoir l'impression qu'elle galérait mais en réalité, elle touchait presque à la fin de cette première épreuve. Ou du moins, elle l'espérait du plus profond de son être.

Afin d'éviter que le Chapardeur ne remarque ce qu'elle faisait, elle s'arrêtait de temps en temps, prenant garde à respirer profondément et paraître le plus calme et impassible possible.
Mais son plan semblait marcher puisque ses yeux globuleux restaient fixés sur la lame qui gardaient un rythme soutenue. Pour ne pas perdre trop d'énergie, Auriane changea de bras et continua de faire d'écrire à l'arme de larges cercles. Cela eut pour bonus d'attirer encore plus l'attention du monstre.

Auriane avait l'impression d'être figée dans le temps. Elle était irritée par le fait de n'avoir pus trouver un plan plus tôt et fatiguée mentalement par les hurlements de la foule qu'elle s'efforçait d'ignorer. Finalement, quand elle fut arriver à environ un mètre de la créature, elle s'immobilisa et faisait passer son épée d'une main à l'autre, créant un vrai ballet à elle toute seule.

En même temps, elle leva légèrement sa jambe droite, jambe qui avait été griffée et l'on pouvait donc croire que c'était la douleur qui était la raison de sa position étrange. Même ainsi, en équilibre précaire,
bien que son pied ne soit qu'à quelques centimètres du sol à peine, elle continuait à faire tournée l'épée. Elle ne vacillait pas. Même dans le noir elle aurait pus se tenir ainsi. Son équilibre était impeccable.

Puis vint enfin pour elle le moment de la délivrance. Elle leva encore sa jambe, prenant garde à ce que le Chapardeur soit toujours concentré sur l'épée et d'un mouvement vif lui donna un coup puissant dans le genoux tout en lui tailladant profondément les côtes avec l'épée qui revenait de son cercle par la droite exactement au même moment.
Avec un rugissement qui aurait fait rougir son père de fierté elle enfonça encore la lame plus profondément dans la créature, ce qui la poussant à terre. Le Chapardeur commençait à paniquer et Auriane n'avait pas l'intention de finir morte. Elle retira vivement son épée et la planta entre les deux yeux de la créature avant de reculer précipitamment. Ok. Elle c'était extrêmement mal débrouillée. Ni assez rapide, ni assez agile. C'était une honte totale. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11465-auriane-d-irianeth-maj-le-10-07-17
Sveter
◊ Animateur
◊ Animateur
avatar
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/09/2014

Plus sur le personnage
Âge: Pandy is a Sugar Daddy
Rôle: Déesse de l'aventure et des péripéties
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Dim 30 Juil 2017, 14:16

Le chapardeur avait été tué, non sans mal. La stratégie de la jeune enfant a été médiocre, mais elle avait tout de même de la ressource. Heureusement qu’elle n’était pas encore en âge d’être Ecuyère, car pour le moment elle n’avait clairement pas le niveau, que ce soit en stratégie ou en réactivité. Il lui a fallu un moment avant de pouvoir trouver un moyen de tuer la créature, et bien qu’elle ait réussi à le vaincre, Yannir n’était clairement pas satisfait, et cela se lisait très clairement sur son visage.
Néanmoins, lorsque la créature rendit l’âme, la foule applaudit avec force Auriane pour ses performances. Du moins le peuple, Yannir n’était pas certain que les Chevaliers soient satisfaits de ce qu’ils avaient vu – encore moins ces parents. Malgré tout, les applaudissements de la majorité de la foule devaient servir d’encouragement pour éviter de trop démoraliser l’enfant. Elle était encore jeune, alors il fallait bien la soutenir un minimum.
Des sorciers entrèrent dans l’arène pour prendre le corps de la créature et l’amener dans une fosse. Il se passa une minute voir deux avant que les grilles ne s’ouvrent à nouveau, lentement et grinçantes. Il fallut encore une minute avant que la créature numéro deux ne se fasse signaler par un grognement sourd. Ses yeux furent les premières parties de son corps que l’on pouvait apercevoir dans la pénombre du couloir, luisant d’une lueur affamée et énervée. Très vite, un animal ressemblant à un croisement entre un ours et un lion arriva dans l’arène, faisant bien deux à trois fois la taille de la Recrue, un immense dard ornant sa gueule se découvrant alors qu’il se mettait à grogner.
Reniflant l’air un instant, il repéra l’odeur du sang de sa proie avant de se mettre en position de combat. Illâcha un hurlement à en faire trembler les murs, puis chargea l’enfant avec rapidité sous les acclamations de la foule. Largement moins rapide que le Chapardeur, mais étonnamment rapide pour sa corpulence.
Il avait faim, et avait bien l’intention de ne faire qu’une bouchée de son plat si généreusement offert par les sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriane
Élève
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Recrues d'Irianeth - Fille de Xerkh et Hanaë
Âge du personnage : 4 à 9 ans | G18
Date d'inscription : 30/04/2016

Plus sur le personnage
Âge: 4 - 9 ans
Rôle: Élève d'Irianeth
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Mer 09 Aoû 2017, 05:24

La dépouille du Chaprdeur gisait à terre, se visant de son sang, inerte. Elle avait réussit la première épreuve bien qu'avec un peu de mal, mais c'était déjà ça.

Auriane avait vraiment honte d'elle et de sa performance. Elle aurait espéré se débrouiller bien mieux et prouver qu'elle était prête à entrer dans l'Empire. Bien que trop jeune pour être écuyer, la petite fille était pour le moins ambitieuse et même si les spectateurs acclamaient sa performance, elle se doutait bien que Yannir ainsi que les représentants des ordres en attendaient plus. Pour entrer dans l'Élite, il fallait être le meilleur et malheureusement pour elle, elle avait l'impression d'en être encore loin.

Il fallait savoir qu'elle jouait non seulement sa place au sain de l'empire mais également sa vie, chose qu'elle n'avait pas très envie de voir s'envoler si vite. Sa résistance physique lui permettait de contrer la fatigue mais son niveau magique et de combat laissaient encore à désirer.

Elle eut le droit à une minute de répit le tant que l'on enlève le corps du chapardeur. Elle était un peu essoufflée et transpirante et elle espérait que cela ne lui porte pas préjudice. Encore une fois, les chances ne semblaient pas vouloir aller de son côté et se fut une immense créature ressemblant à un ours qui enta dans l'arène. Avec son dard dans sa bouche et sa taille imposante, Auriane n'avait aucun doute sur sa nature : c'était un Barbouzar.

Il renifla l'air un instant, ses yeux aveugles luisant de faim et de colère, le rendant encore plus terrifiant. Il poussa un long cri, entre le rugissement et le hurlement, qui résonna dans l'esprit de la Recrue avant de se jeter sur elle.
A côté du Chapardeur, la rapidité de ce monstre semblait être une vaste blague mais il avait visiblement été affamé ce qui ne faisait qu'accroître ses ses capacités.

Auriane se jeta sur le côté avec une puissane impressionnante, aillant légèrement anticipé le geste de la créature. Certainement à la plus grande surprise de chacun, elle se roula par terre tout en continuant d'avancer du plus vite qu'elle pouvait, moitié rampant, moitié à quatre patte.
Cela pouvait sembler idiot mais c'était au contraire une réaction plutôt intéressante. La poussière présente sur le sol se collait a sa peau, reduisant son odeur corporelle et masquant le sang.

L'élève ne s'arrêta pas et se releva précipitamment, se mettant à courir droit sur un mur. Elle avait remarqué ce détaille en entrant dans l'arène. Un léger écart entre les pierres lui donnait des prises, permettant une escalade pour se mettre en sécurité.

Elle saura littéralement sur la parroit et s'accrocha a une des prises qu'elle avait remarqué. Elle dérapa mais se rattrappa vite, continuant sa montée jusqu'à être à une hauteur permettant de ne pas être à portée de la gueule de la créature. Son équilibre était quelques peu précaire mais elle était en sécurité et elle pouvait donc réfléchir à un plan.

Face à son adversaire, elle n'était pas de taille - littéralement. Il était résistant à la magie, et des coups d'épées, soit une attaque franche ne servirait à rien sinon la mettre en danger. Mais Auriane savait que le point faible du monstre était à portée de main avec un peu de stratégie. Une vague idée commençait à germer dans son esprit malgré sa mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11465-auriane-d-irianeth-maj-le-10-07-17
Sveter
◊ Animateur
◊ Animateur
avatar
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/09/2014

Plus sur le personnage
Âge: Pandy is a Sugar Daddy
Rôle: Déesse de l'aventure et des péripéties
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Jeu 10 Aoû 2017, 04:55

Auriane se jeta par terre et roula dans le sable, sous le regard choqué et surpris de Yannir. Qu'est-ce qu'elle tentait de faire ? Le sorcier trouva son attitude très étrange. Etait-elle devenue folle à cause du stress ? Car là, concrètement, tout ce qu'elle réussira à faire, c'est faire pénétrer le sable dans ses plaies, les faire s'infecter et l'incommoder plus qu'autre chose. Du moins, le barbouzar fut légèrement décontenancé en l'entendant faire, mais il se reprit très rapidement, bien trop affamé pour se poser des questions, particulièrement lorsqu'il la sentit s'enfuyant plus loin. Reprenant sa course folle, le barbouzar avait bien l'intention de la croquer.
La suivant des yeux, de plus en plus intrigué, Yannir arqua un sourcil surpris lorsqu'elle s'agrippa au mur, grimpant le plus haut possible dans l'espoir de pouvoir échapper à la bête. Les remparts de l'arène n'étaient pas illimités, mesurant 2 mètres tout au plus. Si le barbouzar se mettait sur ses pattes arrières, il arriverait à l'atteindre avec ses pattes même si elle était à la limite du muret. Le seul avantage à cette stratégie était certainement que cela mettait en évidence le point faible de la bête : son coeur greffé sur sa poitrine, masqué par ses poils lorsqu'il était sur ses 4 pattes.

Ainsi donc, la petite au plus haut, le barbouzar se mit sur ses deux pattes arrières, l'une de ses pattes avant sur le mur pour maintenir un certain équilibre, et il envoya sa patte libre droit sur la jeune fille pour la déloger de son endroit. Réussirait-elle à l'éviter et à mettre au point une stratégie en quelques secondes ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sveter
◊ Animateur
◊ Animateur
avatar
Nombre de messages : 358
Date d'inscription : 25/09/2014

Plus sur le personnage
Âge: Pandy is a Sugar Daddy
Rôle: Déesse de l'aventure et des péripéties
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Aujourd'hui à 07:38

ATTENTION, vous avez jusqu’à dimanche 27 août 00h heure Québecoise (lundi 6h du matin heure Française) pour terminer vos examens ! Courage, vous arrivez au bout Wink

Pour les Recrues de moins de 7 ans début G18, si vous ne finissez pas à temps, cela n’impactera pas l’attribution. Cependant, vous êtes tout de même dans l’obligation de terminer l’examen pour éviter d’être humilier par l’Empire ! Si après deux semaines après la fin officielle des examens, vous n’avez toujours pas terminé vos examens, vous serez considéré NPD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auriane
Élève
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Recrues d'Irianeth - Fille de Xerkh et Hanaë
Âge du personnage : 4 à 9 ans | G18
Date d'inscription : 30/04/2016

Plus sur le personnage
Âge: 4 - 9 ans
Rôle: Élève d'Irianeth
MessageSujet: Re: [EXAMEN] Be the best is not enough Aujourd'hui à 14:33

Au fur et à mesure qu'elle grimpait,
Auriane se rendait compte que le mur n'était pas assez haut pour lui permettre d'échapper à son adversaire. Cependant, elle devinait que la faim de la créature le pousserait à venir la chercher, un bon point pour elle. Arrivée au bout de son escalade, elle se hissa sur le haut du mur a la force de ses bras comme elle l'avait fait tant de fois avc Ismaëlle et Andras sur l'une des plus hautes tours de la Forteresse.
Le sol n'était pas très loin ce qui lui permettait de sauter en cas d'extrême nécessité, chose qu'elle espérait ne pas avoir à faire. Elle détestait cette sensation lorsqu'elle atteignait le sol et que l'impact résonnait dans ses os jusqu'à la moelle,  lui faisant perdre le contrôle de son corps un bref instant pour pouvoir retrouver son équilibre.

Le Barbouzar l'avait, comme deviné un peu plus tôt par la jeune fille, suivit et se mettait à présent sur deux pattes, appuyé quelque peu sur le mur, la gueule ouverte, offrant à la Recrue une vue magnifique sur le dard qu'il possédait. Cela suffit à la remotiver. Elle ne tenait pas à finir en pâté pour ours.
Silencieuse, elle observait le monstre. Sans prévenir, il balança une de ses pattes énormes sur Auriane qui l'évita de justesse en sautant et en faisant un pas sur le côté. Elle devait attaquer et le vaincre avant qu'il ne parvienne à la toucher et donc fatalement, la faire tomber et signer son arrêt de mort.

Décidée à ne pas reproduire le fiasco de la première créature, elle s'avança et visant le coeur du Barbouzar elle s'apprêta à l'achever d'un coup d'épée bien calculé mais une fois de plus, il tenta de la désarçonné à l'aide de son immense patte. Cette tentative était veine et réellement idiote car elle c'était approchée bien trop près au risque d'y laisser la vie. Elle faillit tomber et battant plusieurs fois des bras pour reprendre son équilibre, elle s'écarta au dernier moment si bien qu'elle sentit les griffes siffler près de son oreille. Elle crus même voir une petite, minuscule mèche de cheveux tomber au sol.

Le coeur battant à tout rompre, elle décida qu'il fallait s'éloigner du monstre pour mieux arriver à l'avoir sans se faire toucher. Elle n'avait pas vraiment été habituée au corps à corps par ses deux maîtres, l'un étant sorcier et donc plus apte à pratiquer la magie et l'autre étant manchot. Le combat à distance était une pratique qu'elle maîtrisait donc beaucoup mieux et elle l'avouait parfois avec une pointe de fierté, elle était même plutôt douée.

Elle s'écarta donc tandis que l'ours géant tentait à nouveau dans faire son dîner à grand coup de patte et de mâchoire claquant dans l'air. Mais comment toucher un adversaire dont nous sommes éloigné? Auriane avait la réponse et elle était en partie dû à la magie qui coulait dans ses veines. Elle ne recula que de quelques pas sur le côté, pour être tout de même assez près pour bien viser.

Et toujours si silencieusement sous les cris de la foule elle guetta les gestes du monstre et d'un coup précis, fort et gracieux lança son épée droit sur sa poitrine tel un javelot. Elle se figea entre les longs poils de la créature, sur la seule partie qu'il avait de vulnérable : son coeur. En plein dans le mile. Presque jusqu'à la moitié de la lame, si profond donc qu'il n'y avait aucun doute sur la mort immédiate du Barbouzar.
Un coup si précis que même Auriane n'y croyait pas.

En réalité elle c'était aidée de ses pouvoirs pour atteindre sa cible. Bien qu'encore instable, sa magie ne cessait de s'améliorer et ce coup de grâce en était la preuve. Avec les rayons incendiaires, la lévitation était un de ses dons qu'elle maîtrisait le mieux, bien qu'il soit encore loin d'avoir atteint son apogée. Elle l'avait seulement utilisé pour soutenir l'arme et s'assurer qu'elle ne devierait en aucun cas de sa trajectoire. En bref, rien qui puisse réellement la fatiguer.

Elle vit le monstre tressaillir et s'écrouler à terre de tout son poids, a présent inerte. Du haut de son perchoir elle lança tout de même une légère gerbe de feu qui ne fit pas réagir la créature. Cependant elle ne voulut prendre aucun risque et ne s'approcha pas de trop près. Elle rappela son arme à ses côtés à nouveau grâce à la lévitation ce qui lui demandit plus d'efforts cette fois.
Auriane préféra tout de même rester en hauteur le temps qu'on lui indique que le combat était bel et bien terminé. Elle avait encore les immense griffe et le dard de la bête qui dansaient devant ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11465-auriane-d-irianeth-maj-le-10-07-17

[EXAMEN] Be the best is not enough

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Irianeth :: Pikay :: Colisée-