___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Atterrissage manqué [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ezerya
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 74
Rôle : Apprentie Seccyeth
Date d'inscription : 29/11/2016

Plus sur le personnage
Âge: 15 - 20 ans [G19]
Rôle: Apprentie seccyeth
MessageSujet: Atterrissage manqué [PV] Lun 26 Juin 2017, 09:24



An 1263, mois 8

A haute vitesse la jeune femme plongeait à travers les arbres, esquivant chacun d'entre eux avec agilité. Elle était depuis des années habituées au vol dans les cieux, sans aucun obstacle. Cependant, elle s'était rendu compte depuis quelque temps que les choses étaient beaucoup plus chaotiques lorsque l'on se retrouvait à voler en plein milieu d'une forêt. Or, elle savait que certains de ces combats, quel que soit le rôle qu'elle choisirait d'adopter, se dérouleraient sur la terre ferme et sous couvert des arbres. Elle avait dès lors décidé de s'entraîner à ce genre de vol en raz motte. La forêt était dès lors devenue sa piste de jeux. Elle apprenait à analyser les choses, à virer de bord rapidement et à esquiver toutes les bestioles qui pouvaient lui foncer dessus. Ainsi, elle était presque en situation de combat, le stress, la sueur, le sang et la nécessité communicative en moins.

Devant elle se dresser un amas de branchage beaucoup trop compact pour lui permettre un passage, même aile replier. Elle arma ses mains et lança un rayon incendiaire. C'était insuffisant. Elle aurait sans aucun doute dû opter pour la lévitation qu'elle maitrisait mieux. L'erreur était stratégique. Elle avait surévalué ses forces. In extremis elle effectua un battement d'ailes qui lui permit de sortir du couvert des arbres. Un instant, elle sentit la chaleur du soleil réchauffer son corps. Puis, elle replongea plus loin, retrouvant la fraicheur de la forêt. Contrairement à ce que l'on pouvait penser, la forêt noire n'était clairement pas l'environnement idéal pour les êtres dotés d'ailes. Ezerya comprenait parfaitement le choix des hommes oiseaux et des dragons de s'installer sur les hauteurs des montagnes. C'était beaucoup plus simple. Cependant, elle avait appris à ne pas aller au plus simple. Elle se devait d'être préparée à toutes les éventualités. Pour l'Empire.

Ezerya recommença alors son manège dans la forêt, usant de la lévitation ou des rayons incendiaires pour se dégager un passage lorsque cela était nécessaire. En aucun cas elle n'était discrète. Ses battements d'ailes s'entendaient de loin tout comme le brouhaha qu'elle créait sur son passage. Son but n'était pas d'être discrète, simplement d'être efficace. De temps à autre, elle entendait une nuée d'oiseaux partir sur son passage ou les pas d'un cerf s'enfuyant. Elle n'y prêtait guère attention, la chasse n'était pas vraiment pour elle. Elle accéléra encore la cadence, satisfaite de ce qu'elle faisait jusqu'à présent. Elle devait être rapide, même dans un environnement hostile. C'était l'une de ses forces, elle devait l'exploiter.

Un étrange éclat suivi d'un bruit sourd attira son attention une seconde sur le côté. C'était une seconde de trop dans de telles conditions. Quand elle reporta son regard devant elle, elle comprit son erreur. Un amas de branches était encore présent. Elle tenta de l'envoyer valser avec la lévitation, mais ce fut insuffisant. Elle percuta lourdement les branches qui volèrent un peu partout répercutant le bruit dans la forêt. Ezerya quant à elle chuta un peu plus loin, trainant sur le sol sur quelques mètres avant que sa course ne se termine. Elle poussa un bruyant soupir de frustration tout en se relevant avec difficulté. Ses vêtements de recrue étaient souillés par la terre, tout comme ses ailes et son visage. Heureusement que son pouvoir de protection aérien était activé sans quoi elle aurait pu se blesser gravement. Avec difficulté elle se releva tout en retirant la crasse qui la recouvrait. Le champ de protection de ses ailes était moins visible, signe qu'elle devrait attendre avant de pouvoir en profiter de nouveau.

C'est au moment où ses yeux dorés commencèrent à observer son environnement ainsi que le chaos qu'elle avait créé qu'elle remarqua qu'elle n'était pas seule. Elle pesta intérieurement. Elle n'aimait pas vraiment qu'on la voie échouer de la sorte. Surtout que le gamin qui se trouvait là n'était pas vraiment n'importe qui. Des cheveux blancs, des canines proéminentes, des yeux rouges. L'enfant qui lui faisait face et qui avait sans doute été troublé dans ses activités était à n'en pas douter le fils de la chevalière Kaylann et du sorcier Adonis, alpha des démons. Des personnages plutôt haut placé et respecté, y compris par elle. Menacé le gamin n'était sans doute pas une très bonne idée et ce n'était de toute façon pas le genre de la blonde. Au lieu de ça, elle recoiffa très légèrement ses boucles blondes qui avaient été maltraitées durant l'impact et fit battre légèrement ses ailes dans son dos afin de s'assurer que tout allait bien.

Hum… Bonjour… Andras c'est bien ça ? Que fais-tu ici ?

Ezerya avait décidé de faire comme si de rien était. Comme si elle ne s'était pas lamentablement écrasée à quelques pas de lui. Elle lui adressa un sourire chaleureux, après tout, elle pouvait bien discuter avec l'enfant, de toute façon, elle devait attendre alors autant rendre cette dernière utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11670-ezerya-d-irianeth
Andras
Élève
avatar
Nombre de messages : 21
Rôle : Espoir d'Irianeth
Date d'inscription : 06/12/2016

Plus sur le personnage
Âge: 3 à 8 ans en G 18
Rôle: espoir d'Irianeth
MessageSujet: Re: Atterrissage manqué [PV] Ven 01 Sep 2017, 17:05



Ce matin là Andras se réveilla aux aurores. Il avait emménagé depuis quelques temps dans les dortoirs à présent mais avait toujours du mal à s'habituer au lieu. Il concevait tout à fait qu'il devait côtoyer ses camarades et partager leurs conditions de vie pour qu'ils se sentent tous égaux mais cela ne l'aidait pas à s'acclimater. Pour être tout à fait honnête il trouvait l'idée de donner l'impression d'égalité quelques peu superflue, après tout ils n'étaient pas réellement égaux. Certes, les maîtres étaient nommés sans discrimination aucune, mais une grosse partie du travail était déjà faite et tenait à l'éducation. Oui Andras en était persuadé l'Éducation pouvait jouer un grand rôle. Le sang n'était pas la clé de tout il en avait  conscience également. Ismaëlle par exemple. La première fois qu'il l'avait rencontré elle lui avait donné son ascendance mais il s'était demandé en grandissant si elle était réellement qui elle prétendait être. Il ne lui avait jamais demandé, ça ne présentait guère d'intérêt et n'influait pas réellement ce qu'il pensait d'elle.  Ismaëlle donc, était bien la preuve vivante que la valeur ne se transmettait pas nécessairement par le sang. Mais lui. Oui lui, Andras d'Irianeth, avait depuis son plus jeune age reçu la meilleure éducation qui puisse être. Ses parents l'avaient instruis et entrainé.

Tout en pensant, il s'était levé et vêtu. Il quitta le dortoir sans un bruit, ne tenant pas à croiser qui que ce fut. Avant de sortir, il passa par les cuisine où il prit de quoi se sustenter. Il quitta ensuite l'enceinte du château et se dirigea machinalement vers la forêt. Il ne s'y rendait que peu souvent lorsque ce n'était pas pour chasser avec sa mère, mais aujourd'hui il avait envie de s'entrainer. Il savait que s'y trouvaient de nombreuses créatures qui risquaient de lui donner du fil à retordre s'il les croisaient, mais le but restait de se faire discret. Il marcha un peu au hasard jusqu'à tomber sur une petite clairière. Il n'avait pas prit d'arme lourde, il aimait s'entrainer à l'épée mais il trouvait l'instrument assez peu maniable en raison de sa masse et de sa taille. Il lui privilégiait donc régulièrement les armes plus discrètes telles que les dagues poignard ou couteaux de lancé. Il s'était muni que quelques un de ses artefacts mais avant toute chose il voulait s'entrainer à manier ses propres pouvoirs.

Il n'avait pas l'ambition de devenir sorcier, mais son Père lui l'était, et lui même aspirait à devenir chevalier, il se devait donc de maitriser ses capacités.
Plus que tout il voulait maitriser le feu. Il savait que cet élément pouvait lui conférer un avantage non négligeable sur n'importe quel adversaire, démons exceptés bien évidemment. N'étant cependant que demi démon il ne pouvait pas créer de feu - il devrait trouver un subterfuge pour palier à cet ennuyeux détail. Il décida donc de s'entrainer à la lévitation, pouvoir fort utile dans de nombreuses occasions.

Le garçon disposa devant lui quatre de ses couteaux de lancé et entreprit, en premier lieu, de faire léviter le premier puis il le fit se poser, mais sur les quelques derniers centimètres il ne parvint pas à le faire se poser en douceur et il se planta dans la terre. L'enfant poussa un soupir et s'assit en tailleur sur le sol. Il recommença l'exercice jusqu'à parvenir à lever le couteau à un peu plus d'un mètre et à le poser ensuite sur le sol avec toute la délicatesse dont il était capable. Il entreprit de réaliser le même exercice avec deux armes mais quelque chose troubla la quiétude de la forêt dans laquelle il s'exerçait.

Non loin de là, retenti un bruit assourdissant. Se munissant d'une dague, l'enfant, se dirigea vers sa provenance avec une curiosité tempérée de méfiance à défaut de prudence. Il se trouva bientôt face à à une jeune fille qui ne lui était pas inconnue. Pas qu'il l'eu connu personnellement non, mais tout le monde au château aurait su reconnaître la fille au cheveux blond aux yeux d'or et s'il y avait pu y avoir un doute, ses ailes d'un blanc parfait aurait suffi à renseigné les autre sur son identité.  Ezerya d'Irianeth. S'il était une personne mieux née que lui au château, c'était bien elle... Fille de Ryan d'Irianeth et peut être futur dirigeante, même Impératrice de l'Empire auquel lui même désirait jurer allégeance. Il fallait bien avouée qu'en cet instant avec de la terre sur le visage et les vêtements et … étais-ce une éraflure, là sur sa joue ? Elle avait l'air de beaucoup de chose, mais pas d'une futur impératrice. Elle devait elle même en avoir conscience car elle se redressa et et se recoiffa vaguement pour avoir l'air plus convenable.
- Hum… Bonjour… Andras c'est bien ça ? Que fais-tu ici ? 
Le garçon ne fut pas plus étonné que cela par le fait qu'elle connaissait son nom, après tout, il n'était pas n'importe qui non plus. Il était plus étonné en revanche qu'elle lui pose une telle question étant données les circonstance mais puisqu'il était bien élevé il répondit :
-Bonjour, oui Andras, c'est bien cela. Et je ne crois pas me tromper en disant que tu es Ezerya ? finit-il sur une note interrogative.
Il reprit :
-Je m'entrainais un peu plus loin, indiqua-t-il en faisant un vague mouvement dans la direction où il avait laissé la majeur partie de ses affaires.
-Puis-je te retourner la question ? demanda-t-il en regardant les alentours accidentés


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11706-andras
Ezerya
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 74
Rôle : Apprentie Seccyeth
Date d'inscription : 29/11/2016

Plus sur le personnage
Âge: 15 - 20 ans [G19]
Rôle: Apprentie seccyeth
MessageSujet: Re: Atterrissage manqué [PV] Mar 12 Sep 2017, 13:42


De toute évidence, l’enfant n’était pas idiot et avait du comprendre qu’il s’était passé quelque chose ici. Ezerya avait bien capté son regard sur son air débrayé ainsi que sur la trainé qu’elle avait laissé en chutant. Allait-elle pour autant avouer son échec ? Non. Il était un enfant trop important pour ça et elle ne tenait pas à ce qu’Adonis ou Kaylann puisse avoir vent de ce problème. Certes, l’échec était nécessaire pour apprendre mais c’était quelque chose qui restait tabou sur Irianeth. Du moins, pour la majorité des sujets impériaux. En tout cas, il la connaissait et s’expliqua bien vite avant de lui retourner la question. Evidemment, il ne lui faciliterait pas juste la tâche en la laissant en paix et en oubliant l’incident qui venait d’avoir lieu. Observant un instant la dague de l’enfant, elle ne tarda pas à répondre.

Je m’entraînais également, le vol en forêt est quelque chose que je dois maitriser parfaitement. Je me suis posé ici quand j’ai entendu un étrange bruit suivi d’un éclat de lumière. J’imagine que tu n’en ai pas responsable ?

L’enfant acquiesça laissant la jeune femme légèrement songeuse. La forêt noire était loin d’être un lieu paisible. Nombreuses étaient les créatures qui s’y cachaient, sans compter les personnes plus ou moins étranges qui pouvait s’y cacher. Certes, la forêt était contrôlée par l’Empire mais en pratique elle restait extrêmement sauvage et pleine de mystère. Comme quoi, même la plus grande puissance de tous les temps ne pouvait pas dompter la nature. Pas encore du moins.

Je me demande de quoi il pourrait s’agir. Une créature peut être ? Ou un assassin…

Les deux étaient possibles. Après tout, le bruit était proche d’elle et elle savait que sa vie n’était pas à l’abri. Après tout, la famille de Volkan la trouvait peut être trop dérangeante ou elle avait peut être un autre ennemi. Elle était la fille de l’Empereur et même si elle n’était pas son héritière et si rien ne prédisait qu’elle monterait sur le trône actuellement, elle avait son lot d’ennemi près à la tuer. Il était cependant plus probable qu’il s’agisse d’une créature. Il y en avait sans doute certaines capable de créer ce genre de détonation.

J’imagine que tu es doué pour la chasse… Voudrais-tu… chasser avec moi pour découvrir de quoi il s’agit ?

Chasser, ou mener l’enquête. Cela était proche dans l’esprit de la jeune femme. Certes, elle n’était pas une grande traqueuse mais elle devrait pouvoir se débrouiller pour trouver la chose qui avait fait cela. De plus, cela serait sans doute un bon moyen de s’entraîner. Elle n’allait peut être pas brillé dans le domaine mais au moins pourrait-elle apprendre. Au fond, c’était ce qui lui importer le plus. A quoi bon excellait dans un domaine si tous le reste est inconnu ? Non, ce n’était pas la mentalité de la curieuse blonde.

Quant à sa chute, bien sûr, elle n’en avait pas fait mention. Une part d’elle espérait que l’enfant oublierait rapidement l’incident pour se concentrer sur la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11670-ezerya-d-irianeth

Atterrissage manqué [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Irianeth :: La forêt noire-