___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'aube d'une nuit mouvementée [PV Hanaë]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Janita
Administrateur - Chevalier - Chef
Administrateur - Chevalier - Chef
avatar
Nombre de messages : 428
Rôle : Chef des Chevaliers d'Irianeth
Date d'inscription : 30/12/2012

Plus sur le personnage
Âge: 48 - 53 ans [G19]
Rôle: Chef de l'Ordre des Chevaliers Impériaux
MessageSujet: L'aube d'une nuit mouvementée [PV Hanaë] Lun 15 Mai 2017, 20:09


Summer has gone so fast.
The innocence can never last.

- Green Day


Le voyage de retour avait certainement été le plus long et le plus pénible qu’elle n’ait jamais connu. Le navire au complet ne baignait ni dans la bonne humeur, ni dans une ambiance entraînante.  Avant même d’embarquer, la Chevalière avait dû faire une halte à l’abri des regards. S’assurant que la prisonnière était bien gardée, elle prit congé le temps des préparatifs d’embarcations. Tapis derrière les rochers, elle pu ainsi exprimer toute la colère qui vibrait en elle. Frappant la pierre et le sable comme lors des entraînements au combat, hurlant sa rage. Mais rien n’y faisait… L’amertume persistait. S’installant en elle comme un poison la rongeant. Elle s’épuisait inutilement…

Elle n’arrivait pas à y croire.

Ils avaient lamentablement échoués. Par trois fichus Chevaliers d’Emeraude. Depuis quand les Emeriens avaient-ils autant d’audace… ?! S’ils avaient changé leur manière de procéder, l’Empire allait devoir se remettre à niveau. Mais outre les échecs, ce qu’elle n’arrivait pas à accepter n’était autre que le fait qu’ils soient morts… La rousse estimait beaucoup Ryan et ce depuis qu’ils avaient été les écuyers de David. Et il y avait eu Flynn… Flynn qui était entré dans sa vie tel un ras-de-marrée et qui en était sorti avec autant de puissance. Elle n’avait rien pu faire… Ce fichu Démon… Son cou était encore violacé, retraçant les doigts du monstre qui avait attenté à la vie de Flynn. Fort heureusement, sa tenue d'hiver et son écharpe cachait pas mal tous les dégâts liés à cet affrontement qu'elle n'avait pas prit soin de faire guérir magiquement, par frustration. C’était définitif, elle ne pourrait plus jamais voir cette race, même en peinture… Sa main se serra contre sa poitrine. Son corps ressentait la trace fantôme de  cette lame qui l’avait transpercé part pour part. Comme marquée au fer rouge, elle s’installait dans son être sans vouloir en partir. Elle l’avait senti, son dernier souffle… Elle s’était sentie mourir en même temps que lui…

Dès qu’ils furent arrivés sur Irianeth, les choses furent pires. Le navire qui était fortement attendu à l’origine, l’était d’autant plus par ce retour précipité. L’annonce avait couru à vitesse V dans tout Pikay, rameutant les curieux les plus proches sur Irven. Le cortège ramenant le cadavre de l’Empereur était loin d’être festif. Par ailleurs, Janita s’en voulait de n’avoir eu le temps de rapatrier celui de Flynn. Etant à l’intérieur à même lieu où naissaient les flammes léchant la structure dangereusement, ils avaient tous dû conclure qu’aller chercher sa dépouille était bien trop dangereux.
Avec tout ça, ils durent affronter le regard d’Hyllïna. Face à une cuisante défaite des Chef des Ordres et la mort de ses deux fils aînés… Elle dû faire fit de tout pour s’occuper du protocole d’urgence en cas de mort du souverain de la nation. Janita s’était alors demandé comment elle aurait elle-même réagit si l’on venait à lui annoncer le décès d’Hanaë… Impensable. Elle ne souhaitait même pas l’imaginer une seconde. Par ailleurs, en parlant de sa fille… Le temps était venu de devoir lui annoncer la nouvelle… Elle n’avait pas été particulièrement proche de son oncle Ryan, mais il était une toute autre chose de son père… Ce fut donc la gorge nouée que le soir même, Janita rendait visite à sa fille à la tanière où elle vivait avec nul autre que… Le père de sa petite fille. Et sa sœur… Et ses nièces. Elle frissonna, elle ne se faisait toujours pas à cette drôle de situation. Pourtant, ce n’était pas faute d’avoir partagé un même homme avec celle qu’elle considérait  comme sa plus proche amie.

* Hanaë, es-tu là ? Je suis proche de la tanière… Est-ce que l’on peut se voir, ce soir ?*

Quelle demande cruelle… Janita sentit son cœur se serrer peut-être un petit peu trop fort. Trouver les mots adéquats allait être l’exercice le plus difficile qu’elle n’ait eu à réaliser, et ce même au cours de sa carrière de seconde  de l’Ordre et de toute sa vie de mère… Et elle n’était clairement pas sûre de pouvoir assumer toutes les conséquences qui en incomberont. Tandis qu’elle attendait une réponse de sa fille, elle n’osa pas sonder magiquement les lieux, se demandant qui était présent aujourd’hui… Certainement pas Amélia qui n’était toujours pas rentrée de sa mission sur le continent. Elle attendait toujours son rapport et espérait avec grand cœur que rien ne lui soit arrivé non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11620-janita-bras-droit-des-chevaliers-d-irianeth#144644 http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t7099-janita-complainte-d-une-femen-gestion
Parandar
◊ PNJ
◊ PNJ
avatar
Nombre de messages : 1905
Rôle : Représentation physique du STAFF
Date d'inscription : 01/10/2012

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Rôle: Dieu Suprême
MessageSujet: Re: L'aube d'une nuit mouvementée [PV Hanaë] Lun 04 Sep 2017, 18:14

Bonjour !

Le RP est-il toujours d'actualité ? Sans réponse elle sera déplacée le 18 Septembre dans les Archives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'aube d'une nuit mouvementée [PV Hanaë]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Irianeth :: La forêt noire-