___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

It's not my time [PV Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roxanne
Administrateur - Noble
Administrateur - Noble
avatar
Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 22/07/2014

Plus sur le personnage
Âge: 43 à 49 ans d'existence [G18] - 620 ans.
Rôle: Noble de Rubis - Mage de la Tour
MessageSujet: It's not my time [PV Iris] Mar 09 Mai 2017, 20:24



Mon regard fixait cette minuscule bâtisse avec toute l’amertume dont mon cœur pouvait faire preuve. Chaque petit détail ramenait à moi comme une évidence, un souvenir… Quelque chose d’indélébile. J’avais retracé chaque recoin de l’extrémité de mes doigts pendant cinq longues années. Etrangement, je me souvenais encore de l’odeur de cette chaumière parfaitement… Mon esprit n’arrivait décemment pas à effacer toutes ces images, sa chaleur, la personne toute entière qu’elle était. Etait-elle réellement… ? Même intérieurement, je n’arrivais pas à prononcer ces mots. Jusqu’à preuve du contraire, aucun corps n’avait été ramené… Ni même leurs têtes comme les précédents, de ce que j’avais ouï dire.
Me voilà donc à Emeraude, à errer dans les souvenirs. Voilà de bien nombreuses années que je n’avais plus ressentie une telle émotion me serrer la poitrine. Plus depuis que notre enfant avait enfin survécu. Bien évidemment, nous ne courrions plus ce risque inutilement, mes grossesses semblaient bien trop risquées… Je n’étais pas la plus à plaindre, mon chemin de vie m’avait mené vers Ophélia et j’avais désormais un fils aux gênes démoniaques. Pourtant… Malgré toutes ces victoires, mon corps restait marqué par toutes ces souffrances.

J’avais pris l’excuse d’un voyage à Emeraude pour rendre visite à mes enfants pour m’arrêter ici, non loin du Chemin des Chevaliers… C’était devenu comme une nécessité, un besoin… Il fallait que je vienne la voir, même si elle n’était plus là. J’avais peur de progressivement l’oublier si je ne marquais pas une dernière fois ce lieu dans ma rétine. Malheureusement, je fus prise d’une bien plus grande nostalgique que je ne l’aurai cru. Voilà deux heures que je fixais inlassablement cette fenêtre donnant sur sa pièce principale, tandis que je m’étais épaulée contre le tronc d’un arbre. Les habitants de cette maison ne semblaient pas présents, très certainement occupés avec leurs emplois dans l’Ordre d’Emeraude. Je ne pus que constater la présence de ce qui semblait être une servante et de beaucoup d’animaux –dont les odeurs commençaient tout de même à m’indisposer- mais rien qui ne put tracer la présence de cette famille ici-bas. Que ressentaient-ils, depuis qu’elle était partie ?

Je soupirai tout en me décollant de mon appui, déliant les muscles de mon épaule et de ma nuque, restés fixes bien trop longtemps pour leur bien. J’avais besoin de bouger, de faire quelque chose… Je me sentais trop lasse pour continuer à progresser dans un état végétatif. Le Village avoisinant la Cité d’Emeraude me semblait une parfaite alternative. Ou les alentours… Les paysans et villageois n’étaient pas la classe avec laquelle je préférais m’adonner, après tout. Leur méconnaissance n’avait nulle pareille pour m’irriter au plus haut point et leurs manières étaient celles de rustres sans cervelle. Lorsque je m’avançais jusqu’au dit chemin, je reconnu un visage familier. Une tête blonde au corps maladivement frêle, qui pourtant semblait avoir les épaules de porter le monde. La femme de l’Alpha.

- Tiens… Vous ici.

Ma voix se fit plus imposante afin qu’elle repère ma présence. Je me dis dans un sens, quitte à être à Emeraude, autant profiter pour aller prendre des nouvelles de ce bon vieux Connor et de ses filles. Et de sa femme aussi, ne l’oublions pas. Je m’approchai donc d’elle, soulevant les pans de ma robe pour ne pas l’abîmer sur le sol encore bien humide des dernières saisons de pluie.

- Êtes-vous occupée ? J’allais me balader dans les alentours, je me dis qu’une balade en bonne compagnie pourrait être une excellente idée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10108-roxanne-demoniaquement-votre-gestion
Iris
Animateur - Ex-Chevalier
Animateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 179
Rôle : Chevalier D'Émeraude
Âge du personnage : 38 - 43 ans
Date d'inscription : 25/02/2013

Plus sur le personnage
Âge: 38 - 43 ans
Rôle: Chevalier D'Émeraude
MessageSujet: Re: It's not my time [PV Iris] Mar 09 Mai 2017, 22:20


Ce n’était pas facile c’est dernier temps. La mort de Raphaël ainsi que Lin avaient grandement affecté ma famille. Connor était encore plus muet qu’à son habitude et Lily démontrait grandement ses émotions. Sans oublier Rose-Anna qui tentait de tout cacher mais dont elle avait besoin d’aide au final. Elle ne semblait pas savoir où trouver son réconfort et je ne savais pas comment lui en apporter. Je faisais tout pour rester forte. Je cachais moi-même ma peine. Même si je n’étais pas très proche d’eux, je les respectais grandement. J’avais pratiquement grandit avec Lin. À la ferme, nous étions tous une famille même si nous n’étions pas tous du même sang.

C’était surtout pour cette raison que je sortais régulièrement de ma maison. J’avais besoin d’être seule pour laisser aller mes propres émotions. Juste quelques instants. Juste le temps de reprendre le dessus. J’avais toujours été très douée pour cacher mes blessures. Physique et mental. Alors ce n’était pas très difficile de rentrer de nouveau à maison avec deux ou trois courses comme si rien était. Parfois, je ne réalisais pas que je revenais deux jours d’affiler avec les mêmes choses. J’espérais qu’on ne sent rendait pas trop compte. Je m’entraînais qu’une heure ou deux par jour et je n’allais pratiquement pas au château. Connor pour sa part passait son temps là-bas et me donnait des nouvelles le soir. Une certaine petite routine plutôt déprimante c’était malheureusement installer. J’espérais grandement qu’on allait sortir de cela rapidement.

Je marchai d’un pas régulier vers la maison. Quand une voix connue m’interpella. Enfin, je dus tourner la tête et vraiment m’assurer que c’était à moi qu’elle parlait. Faut dire que l’appel n’était pas très clair. Bref, passons. Roxanne n’était pas revenue ici depuis un bout. Et la dernière fois que nous nous étions réellement parler ça… Enfin. C’est une autre histoire. Je fronçai les sourcils à sa demande. Je devais avouer être légèrement septique à répondre affirmativement à une promenade à sa compagnie. Bien que nous n’avions pas envie de s’arracher la tête quand nous nous voyions (Je crois), nous étions pas des très grandes amies.

- Même si je ne suis pas certaine de savoir pourquoi tu souhaites prendre le temps de te promener avec moi, je suis d’accord que celle-ci me ferait du bien. Même si je revenais d’en faire une, l’idée de retourner à la maison toute suite me décourage un brin.

J’aurais plutôt penser qu’elle m’aurait demandé si Rose-Anna était à la maison ou encore Connor. Aucunement d’aller marcher à mes côtés. Je pense avoir compris un peu sa raison d’être ici. Une lettre devait s’être rendu à elle pour lui apprendre la mort de Lin. Celle-ci était très proche d’elle. Je ne savais même pas si je devais aborder le sujet ou non. Les démons ne montraient que rarement leur sentiment. Et en parler était un tout autre sujet.

- Que nous vaut l’honneur de ta présence ici?

Ainsi, elle pourra dire ce qu’elle voulait. Aller vers le chemin qui lui semblait le mieux. Visite de ses enfants, un voyage pour le fun ou un dernier au revoir à qui de droit. Je l’invitai d’un petit geste de main à prendre place près de moi et à marcher. Vers quel endroit est-ce que nous allions? Peu importe, tant qu’on prenait de l’air et qu’on se changeait un brin les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's not my time [PV Iris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le chemin des Chevaliers-