___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un preux chevalier (PV Artemi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Eyreen
Élève
avatar
Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 13/08/2016

Plus sur le personnage
Âge: 7-11 ans en G18
Rôle: élève de la tour des mages
MessageSujet: Un preux chevalier (PV Artemi) Mer 03 Mai 2017, 05:42


Comme souvent Eyreen passait son temps libre au milieu des livres, mais cette fois à la bibliothèque du château. Elle venait d'ailleurs de terminer un cours et on laissait aux élèves quartier libre jusqu'à leur retour à la tour. Les livres y était abondant et il y en avait tant qu'elle n'avait pas lu, jamais parcouru, tant de savoir à encore acquérir. En s'occupant ainsi elle ne pensait pas et c'était justement le but de la manœuvre. Pour l'heure, c'était des plus efficace. Garder son esprit actif pour ne pas penser à ce qui la tourmentait réellement et aussi surprenant que cela puisse paraisse, il n'y avait là aucun rapport avec la faune d'Elfe avant sa colonisation par Irianeth ou les différentes stratégies complexe pour être victorieux aux échec en moins de 15 coups. Connaissances dont Eyreen s'abreuvait pour ne pas se laisser submergée par le flot de questions qui la tourmentait. L'élève avait toujours eût des difficultés à comprendre ses émotions et à chaque fois qu'elle fermait les yeux l'image de Thélo s'imposait à elle immanquablement. Beau, souriant, comme toujours. Bien heureusement pour elle, elle avait toujours trouvé le sommeil surfait, n'ayant besoin que de quelques heures pour se régénérer. La solitude la pesait comme toujours et Oxine lui manquait plus que jamais, elle aurait tellement aimé s'entretenir avec sa mère sur tout ce qu'elle ne comprenait pas encore. A bien y réfléchir elle n'aurait sans doutes dit mot, il y a de ses choses que l'on ne confie pas à ses parents. La lumière se faisant plus rare, il était tant de partir, empruntant certains livres avec bien sur l'accord du maître des lieux, Eyreen se dirigeait le cœur guai et le pas léger dans la cours. Là des enfants légèrement plus âgée qu'elle chahutait gentiment. La petite bande était composée de trois garçonnets à la mine narquoise. Leurs attentions fut bien sur attirée par une Eyreen chargée de nombreux livres qu'elle serrait contre sa poitrine. Le plus âgée du trio semblait ne pas être décidé à laisser la jeune fille en paix. Il entra d'ailleurs dans ses pas tournoyant autours d'elle en agitant des bras, la raillant sur sa frimousse d'enfant sage, docile de rat de bibliothèque.
La jeune fille n'avait jamais eût l'habitude de se faire railler ainsi et n'ayant jamais eût à faire face à une telle situation elle ne savait comment y faire face. A dire vrai, Eyreen ne connaissait pour l'instant que très peu les émotions négatives ayant toujours été préservée par sa famille. Elle tentait donc simplement de fuir quand le petit farceur encouragé par ses petits disciples redoubla ses calembours.  

- « Tu lis quoi la première de la classe? Allez viens donc t'amuser un peu»


Jetant les livres d'Eyrenn par terre la laissant sans défence aucune

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11497-eyreen-de-rubis-gestion
Artemi
Élève
avatar
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 17/04/2017

Plus sur le personnage
Âge: 9 ans
Rôle: Élève d'Émeraude
MessageSujet: Re: Un preux chevalier (PV Artemi) Mer 03 Mai 2017, 16:31

Leur premier cours étant désormais terminé, Artemi voulais profiter de ces quelques heures de libres pour profiter des derniers rayons de soleil avant la prochaine saison des pluies qui arrivait à grand pas. Ainsi, Artemi sorti en vitesse de la salle de cour improviser afin d'aller prendre un livre passionnant qu'il avait emprunter la veille à la bibliothèque du château dans sa chambre pour aussitôt ressortir dans la cour. Il fouilla du regard l'endroit calme et paisible à ce moment de la journée afin de trouver le meilleur endroit où il pourrait poursuivre sa lecture passionnante. Il fini par trouver l'endroit parfait, une grande pierre plate où il y trouverait confort et un peu d'ombre par cette belle journée.

Le temps passa à une vitesse fulgurante et bientôt la pénombre fit son apparition. Artemi ne voulant pas rentré tout de suite, mais ne pouvant plus lire par manque de luminosité, s'allongea sur la pierre et laissa aller ses pensées. D'un naturel un peu rêveur et ne laissant rien de côté il repensa à ce fabuleux premier cours. Tous les élèves semblait être remplit de potentiel avec chacun leur force et leur faiblesse. Il avait déjà bien hâte de les connaître d'avantages, comme ça Artemi pourrait s'adonner à une autre activité qu'il aimait bien, inventer des stratégie en évaluant le potentiel des gens l'entourant.

Une soudaine agitation le sorti toutefois de ces pensées. Artemi se releva sur ces coudes pour identifier d'où pouvait provenir cette agitation. Il vit au loin une bande de gamin dont trois garçons qui semblait très agités. Ils tournoyais autour d'une fille qui semblait prise au dépourvu avec plusieurs livres dans les bras. Soudain le plus vieux des trois garçons jeta les livres de la jeunes filles par terre en prononçant quelque chose qu'Artemi n'entendit pas de la où il se trouvait. Artemi sauta toutefois sur ces talon pour aller voir de plus près ce qui ce passait. En s'approchant il reconnu tout de suite la jeune fille qui ne semblait pas du tout à l'aise avec l'attitude des jeunes garçons. C'était Eyreen, cette fille qui avait agréablement surprise Artemi avec sa réponse très réfléchit lors de leur premier cours d'histoire.

Artemi s'approcha du plus vieux des garçons en lui demandant:

-Est-ce qu'il y a un problème içi ?

Le plus vieux des garçon se retourna vivement:

-Nous voulons seulement que la première de classe laisse un peu ces livres pour venir s'amuser avec nous.

Artemi regarda Eyreen qui ne semblait pas du tout à l'aise et décida d'usée d'un peu de stratégie pour régler cette situation. Il fit un clin d'oeil à la jeune fille pour la rassurer et enchaîna en disant:

-Vous voulez jouer ? J'ai un excellent jeux à vous proposer. Il est très simple, moi et la première de classe allons compter jusqu'à 100 et durant ce temps la vous devez vous cacher à un endroit dans la tour et nous devrons vous trouver par la suite. Avant que vous posiez la question pourquoi nous 2? tout simplement parce que la tour est grande et que le jeux sera plus amusant ainsi! Qu'en dites vous?

Les trois enfant acquiesçant de la tête Artemi se mit alors à compter.

-Un ... Deux ... Trois ...

Les trois garçons partirent à la course en direction de la tour des élèves afin d'y trouver une bonne cachette. Artemi se retourna par la suite vers Eyreen avec son plus grand sourire et se pencha pour l'aider à ramasser ses livres tombés.

-Désolée, parfois les garçons sont des idiots et ils ne se rendent pas compte à quel point ils peuvent être dérangeant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyreen
Élève
avatar
Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 13/08/2016

Plus sur le personnage
Âge: 7-11 ans en G18
Rôle: élève de la tour des mages
MessageSujet: Re: Un preux chevalier (PV Artemi) Mer 10 Mai 2017, 08:52

Les larmes brouillaient la vue d'Eyrenn, même si au travers subsistait un fin sourire. Elle avait toute conscience que ce n'était qu'un jeu et pourtant cela la touchait au cœur. Elle ignorait comment réagir en de telles circonstances. Elle avait une envie presque irrépressible de courir à Emeraude dans la nouvelle boutique d'Oxine, se réfugier dans ses jupons. Ses parents étaient arrivés depuis peu, craignant sans l'avouer pour Eyreen, seule à la tour. Elles n'étaient encore qu'une petite fille, même si elle grandissait trop vite au goût de Glenn. La décision avait donc était toute naturelle de se rapprocher ainsi d'elle. L'enfant en était ravie, se sentant régulièrement isolé dans l'immense tour, qui était désormais sa demeure.

-Est-ce qu'il y a un problème içi ?

Elle connaissait cette voix c'était celle d'Artemi, elle n'en omettait jamais aucune, mais oubliait régulièrement nom et visage. Il était le jeune garçon qui avait répondu au question de leur professeur juste avant elle. Elle ne cacha pas son soulagement de le voir ainsi arriver. Brun de cheveux, il était pourvu d'une stature frêle et d'un regard rieur. Pour ainsi dire, il parut immédiatement des plus sympathique à Eyreen. Après tout, il venait bellement la secourir.

-Nous voulons seulement que la première de classe laisse un peu ses livres pour venir s'amuser avec nous.

La jeune fille tenta de ne pas se départir de son sourire. Par deux fois il l'avait affublé de ce surnom, pourtant elle n'avait pas de telle prétention. Elle aimait lire c'était certain, mais ne songeait toutefois en rien être digne de ce titre. Le jeune garçon adressa un sourire à l'élève, pour semblait il, la rassurer ce qui fonctionna en dehors de toute mesure. Reprenant confiance en elle, elle se redressa plus droite.

-Vous voulez jouer ? J'ai un excellent jeux à vous proposer. Il est très simple, moi et la première de classe allons compter jusqu'à 100 et durant ce temps la vous devez vous cacher à un endroit dans la tour et nous devrons vous trouver par la suite. Avant que vous posiez la question pourquoi nous 2? tout simplement parce que la tour est grande et que le jeux sera plus amusant ainsi! Qu'en dites vous?

Le tour de force était remarquable et Eyreen adressa à son sauveur un sourire complice et reconnaissant. Elle salua l'idée ingénieuse de détourner l’attention des petits farceur avec un jeux, elle même n'y aurait absolument pas pensée, trop occupée qu'elle était à essayer de ne pas courir se réfugier dans les bras de sa mère.

-Un ... Deux ... Trois ..

Les petits fanfarons partirent au pas de courses se dissimuler aux quatre coins du château, laissant Artemi et Eyreen seuls. Celle-ci eût un soupir de soulagement, respirant de manière plus aisées. Quand sa respiration c'était faites plus difficile? Elle n'aurait sut le dire. Plantant ses yeux verts dans ceux d'Eyreen, il lui offrit un sourire où perçait toute la tendresse du monde, puis entreprit de l'aider à ramasser ses biens.

-Désolée, parfois les garçons sont des idiots et ils ne se rendent pas compte à quel point ils peuvent être dérangeant!

Un rire échappa à la jeune fille devant la boutade de son preux chevalier.

- « Je ne te remercierais jamais assez Artemi, je ne suis pas toujours très à l'aise avec ce genre de … jeux.»

Haussant les épaules, elle reporta son attention sur le jeune garçon. Il tenait un livre et la curiosité d'Eyreen la poussa à essayer d'en décrypter le titre.

 - «Que lis tu ? Si l'un d'eux t’intéresse je te les prêterais volontiers. »

Joignant l'acte à la paroles Eyreen présenta à Artemi les différents ouvrages en sa possession.

 - « Celui-ci traite de la généalogie de la famille royale d'Emeraude. J'y ai par exemple appris qu'Anastasia d' Emeraude à régnait quelques années avant de s'étendre laissant ses terres sans régences aucuns. Si cela t’intéresse davantage, ce livre traite d'une magie ancienne basé sur la manipulation des plantes. Les maîtres de cette pratique parvenaient à les faire croître à leur bon vouloir, mais il témoignaient aux fleurs et aux arbres un infinis respect. Les magies élémentaires m’intéressent particulièrement, ayant moi même un lien avec l'air. Lien que je ne comprend et ne contrôle pas toujours, mais je m'y efforce de mon mieux. Celui là réfère de stratégies d’échec élaborés, comparé à l'art de la guerre. Il est particulièrement intéressant, mais je trouve la désinvolture dont fait parfois preuve l'auteur assez regrettable, ça n'enlève néanmoins rien à l'éclat de ses écrits. Le dernier ouvrage traite des sentiments éprouvé et de comment y faire face. »

Le ton était rapide comme à chaque fois qu'Eyreen conversait de ce qui lui importait. Sa dernière phrase fit rougir Eyreen, elle avait pris ce dernier texte pour tenter de comprendre ce qui l'unissait à Thélo et c'était la première fois qu'elle en référait à quelqu'un. Elle entreprit alors de s'adonner à la contemplation de ses chaussures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11497-eyreen-de-rubis-gestion
Artemi
Élève
avatar
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 17/04/2017

Plus sur le personnage
Âge: 9 ans
Rôle: Élève d'Émeraude
MessageSujet: Re: Un preux chevalier (PV Artemi) Lun 15 Mai 2017, 10:49

Artemi fut soulager d'entendre Eyreen rire. Il n'aurait pas voulu qu'elle reste dans sa bulle après cette altercation avec ces jeunes hommes turbulent. Puis après avoir terminé de rire elle lui répondit:

- Je ne te remercierais jamais assez Artemi, je ne suis pas toujours à l'aise avec se genre de ... jeux.

Puis sans qu'il ne puisse lui répondre elle enchaîna rapidement.

- Que lis-tu ? si l'un d'eux t'intéresse je te le prêterais volontiers.


Eyreen se lança par la suite dans une description détaillée de tous les livres qu'elle avait auprès d'elle, tous traitant de sujet d'une variété époustouflante. Trois ouvrage retint toutefois l'attention du jeune garçon. Tous d'abord Eyreen lui mentionna un bouquin sur la magie élémentaire et lui avoua avoir une affinité avec l'air, tout comme Artemi. Serais-ce pour cette raison qu'il ressentait un genre de lien qui allait un peu plus loin que leur amour des livres ? Puis Eyreen lui mentionna un livre sur une stratégie d'échec élaborée. Aimant lui-même élaboré des stratégie et désirant devenir un conseiller pour l'ordre dans cette matière, il pourrait être intéressant de lire cet ouvrage. Le dernier livre qu'elle mentionna ne l'interpella pas pour son contenue mais plutôt pour la réaction de la jeune fille suite à cette mention. Ce livre traiterais des sentiments éprouvé par une personne et comment y faire face. Suite à la mention de ce livre, Eyreen devint rouge et regarda ses pieds. Était-ce parce que ce livre s'avérait personnel pour elle, ou était-ce par ce qu'elle était gêner d'avoir parler aussi vite sans le laisser placer un mot? Quoi qu'il en soit Artemi était décider à la sortir de cet état de gêne!

-Wow c'est beaucoup de livre différent traitant de sujet varié! Je dois avouer qu'il y en a plusieurs qui pourrait éventuellement m'intéresser. Tout d'abord le livre sur la magie élémentaire, car moi aussi j'ai un lien particulier avec l'air et j'ai un objectif bien précis avec ce pouvoir que j'aimerais bien atteindre! Par la suite le livre de la stratégie d'échec m'attire beaucoup! Je vais peut-être avoir l'air un peu bizarre mais j'aime bien m'inventer des stratégies et j'aimerais bien devenir un chevalier d'émeraude reconnu pour son esprit de stratège. Bref si tu ne lis pas l'un des deux ou lorsque tu aura terminé l'un des deux je suis preneur!

Puis Artemi regarda le livre qu'il avait en main et se souvint de la première question d'Eyreen et lui adressa son plus beau sourire.

-J'avais presqu'oublier ta première question! En fait je lis présentement un ouvrage mentionnant toutes les caractéristiques à savoir sur tous les pays du continent! tout ce qui pourrait être utilisé contre l'ennemie et tous ce qui pourrais nous nuire! Bref c'est encore moi et mes idée de stratégie.


Il fit un petit rire nerveux en souriant et en passant sa main dans ses propres cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyreen
Élève
avatar
Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 13/08/2016

Plus sur le personnage
Âge: 7-11 ans en G18
Rôle: élève de la tour des mages
MessageSujet: Re: Un preux chevalier (PV Artemi) Jeu 01 Juin 2017, 04:19

-Wow c'est beaucoup de livre différent traitant de sujet varié! Je dois avouer qu'il y en a plusieurs qui pourrait éventuellement m'intéresser. Tout d'abord le livre sur la magie élémentaire, car moi aussi j'ai un lien particulier avec l'air et j'ai un objectif bien précis avec ce pouvoir que j'aimerais bien atteindre! Par la suite le livre de la stratégie d'échec m'attire beaucoup! Je vais peut-être avoir l'air un peu bizarre mais j'aime bien m'inventer des stratégies et j'aimerais bien devenir un chevalier d'émeraude reconnu pour son esprit de stratège. Bref si tu ne lis pas l'un des deux ou lorsque tu aura terminé l'un des deux je suis preneur! 

Artemi avait donc lui aussi un lien avec l'air, voilà qui était une coïncidence amusante. Son propre pouvoir avait toujours laissé une impression mitigée à Eyreen. Plus jeune elle était pétrifiée à l'idée de faire mal à autrui par mégarde, depuis son entrée à la tour, les mages lui avaient appris à moins craindre ses dons. Ils pouvait d'ailleurs être grandement utile, particulièrement son don de guérison qui était celui qu'elle affectionnait le plus, étant purement bénéfique.
Le jeune homme paraissait quand à lui tout à fait à l'aise avec sa magie, peut être pourrait elle apprendre de lui. Il avait d'ailleurs parlé d'un objectif, le seul qu'elle c'était fixé était de contrôler son pouvoir, elle n'avait jamais songé à ce qu'elle aimerait réaliser avec celui-ci. Elle se promit d'ailleurs d'y réfléchir plus tard et d'en parler avec son mentor Elijah ou l'un de ses professeurs pour définir avec eux ce précieux but.
Artemi venait ainsi de lui confier qu'il se destinait à être fin stratège. Cela semblait un projet tout à fait honorable à Eyreen. Elle lui souhaitait d'ailleurs d'y parvenir de tout cœur, ayant toujours était admirative de ceux qui parvenait à allier passion et devoirs. Elle se demanda alors si les chevaliers aurait besoin d'une personne pour tenir la bibliothèque, lorsqu'elle serait elle même mage. Voilà un rôle qui lui irait à merveille.

- « Prend celui que bon te semble, je les ai tous parcouru. J'aime lire en diagonale, ça me permet de retenir l'essentiel de l'ouvrage lors d'une première lecture, puis de le parcourir ensuite d'une manière plus spécifique et ainsi d'en capturer toutes les spécificités. Si tu aimes la stratégie vois tu, j'ai un faible pour les livres »

L'amour de la lecture d'Eyreen n'était pourtant pas une donnée qui passait inaperçue. Elle ne déambulait jamais dans les couloirs sans un livre à porté et même lorsqu'elle était avec ses camarades, ses amis de papiers n'étaient jamais loin. Elle avait tendance à y avoir recours en guise de bouclier contre le monde. Il lui faisait si peur parfois, c'était une des raisons qui la poussait à toujours chercher à en comprendre la moindre bribe. Le courage n'était pas l'une des qualités d'Eyreen, elle pouvait même être considéré comme peureuse parfois.

-J'avais presque oublier ta première question! En fait je lis présentement un ouvrage mentionnant toutes les caractéristiques à savoir sur tous les pays du continent! tout ce qui pourrait être utilisé contre l'ennemie et tous ce qui pourrais nous nuire! Bref c'est encore moi et mes idée de stratégie.

«  Cela me semble des plus passionnants. J'ai lu plusieurs livres concernant la faune et la flore d'Irianteh. Elle diverge de celle d'Enkidiev en de nombreux points. Même si celles des royaume entres eux sont très divers. Connaître l'ennemi est un avantage certain, je suis sûre que tu parviendras à devenir à stratège de renom »

Offrant un sourire sincère à Artemi, elle prit place sur un banc de la cours pour continuer leur conversation plus confortablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11497-eyreen-de-rubis-gestion

Un preux chevalier (PV Artemi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le château :: La grande cour-