___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rien que tous les deux [Pv Zäck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Serah
Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 13/04/2013

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34 ans (G18)
Rôle: Chevalière
MessageSujet: Rien que tous les deux [Pv Zäck] Mar 28 Mar 2017, 05:29

Chloée se trouvait avec ses grands-parents, elle était en sécurité avec ma mère Miyäck et mon père Evrard ! Nous aurions pu la laissé à Alizée qui était la mère de Zäck et donc sa grand-mère aussi, mais il en était autrement vu que cette dernière était pas mal occupé avec sa disciple et son rôle de Cardinal à la tour des mages tandis que mes parents étaient de simple chevalier ayant un peu plus de temps ! Ils étaient professeurs, mais ce n'était pas en permanence non plus et nous avions confiance en eux de toute manière pour prendre soin de notre fille presque âgée de cinq ans.

Actuellement, je me trouvais avec mon mari à Turquoise ! Nous étions en mission et c'est pour cette raison que nous n'avions pas embarqué notre fille avec nous, ce n'était pas un lieu pour cette dernière et surtout si nous venions à combattre tôt ou tard. Ce n'était pas dans notre but, mais il fallait être sur ses gardes à n'importe quel moment. Nous étions chargés de mettre à terre un groupe de bandit qui faisait des siennes dans les villages du Royaume et nous avions pour ordre de les arrêtés sans les tués ! Je trouvais cette mission plutôt simple, car nous l'avion réussi avec succès et nous avions décidé de ne pas rentrer aussi tôt afin de pouvoir visité un peu les lieux.

Je soupirais en repensant à un certain événement. Logan avait osé faire l'idiot face à une chevalière d'Irianeth beaucoup plus expérimenté que lui quand il était redoublant ou moi-même qui venait d'être chevalière à ce moment-là. Notre chef était à nos côtés, elle avait su la combattre et nous ramener sain et sauf à Emeraude. Je m'étais promis de faire mon possible pour gagner en expérience et ne plus avoir de cuisantes défaites comme celle-ci, même si je n'avais pas été réprimandé comme j'avais fait mon possible. J'étais dans le coin pour une mission à ce moment-là, sérieusement cette femme... Je m'étais promis de faire mon possible pour gagner en expérience et ne plus avoir de cuisantes défaites comme celle-ci, même si je n'avais pas été réprimandé comme j'avais fait mon possible.

Je rentrais à l'auberge en compagnie de Zäck, j'avais besoin d'un peu de repos et surtout de manger après avoir combattu ses faibles bandit et les avoir remis aux gardes pour les ramener au château de Turquoise afin qu'ils s'en chargent d'eux même, c'était la notre mission après tout ! Je me rendais dans notre chambre et je regardais mon mari avec un petit sourire en coin.

- Sortir à l'extérieur d'Emeraude, cela me fait un bien fou ! Je n'en avais pas eu l'occasion depuis l'arrivé de notre petite Chloée qui s'en va sur ces cinq ans. Je suis ravi d'avoir pu faire cette mission avec toi, j'avais peur d'être rouillé malgré mes entraînements à la ferme ou au château !

Il fut un temps ou je n'avais plus de voix, mais depuis sa demande en mariage quand nous avions décidé de nous retrouver à son retour... Je l'avais retrouvé et je ne m'en plaignais pas du tout, ce n'était pas facile de devoir parlé par télépathie en permanence avec les personnes. J'en avais un très bon niveau comparé à certaines personnes, mais ce n'était clairement pas de ma faute comme tout avait eu lieu suite à plusieurs événements. Il y avait eu le coma de mon père, l'enlèvement de ma mère et le sacrifice de ma tante Adrianna devenu Immortelle quelque temps après. Bien sûr, il y avait aussi Zäck qui avait couché avec moi tandis qu'Enora voulait être avec et que ces deux-là l'avaient fait et je lui en avais voulu pour... Rien ? J'avais brisé une relation pour mon propre bonheur et ils avaient perdu un enfant par ma faute et cela m'avait énormément embêté et pourtant aujourd'hui. Je ne saurais dire si nous étions devenue amie ou non toutes les deux ! Je n'étais plus la même qu'avant, j'avais une vie heureuse.

- Je suis vraiment heureuse d'être avec toi Zäck !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zäck
Administrateur - Ex-Chevalier
Administrateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 288
Date d'inscription : 06/04/2013

Plus sur le personnage
Âge: 30-35 ans [G18]
Rôle: ex Chevalier d'Emeraude
MessageSujet: Re: Rien que tous les deux [Pv Zäck] Mar 28 Mar 2017, 15:52


An 1259 - mois 10.


Connaissez-vous ce moment de bonheur où, après avoir marché toute une journée activement, il est temps de sortir ses pieds de ses bottes et de les laisser vaquer à la flemmardise ? Oui, cet instant précis où soudainement, tous les pores de la peau se remette à respirer tandis que les muscles se délient de ne plus être coincés dans ces vieilles bottes qui commençaient à être usées. Bien que  confortable, l’Elfe fut le plus heureux des hommes. Alors qu’il déposait ses affaires dans le coin de la chambre prévue à cet effet, il fit jouer librement ses orteils. Un peu de repos ne serait pas volé après une mission en bonne et due forme. Zäck ne s’était pas attendu à résoudre cette affaire de brigands aussi rapidement… Mais ce n’était pas pour lui déplaire. Nombreux étaient les malicieux qui voulaient démanteler le gouvernement actuel de Turquoise… Avoir une Reine malade, pas d’héritiers et un noble Régent d’un autre Royaume pour aider à la suppléance… Drôle de situation dans laquelle vivaient les Turquais.
Enfin, pour ce coup-ci, les choses étaient rentrées dans l’ordre et ils pourraient regagner Emeraude dans quelques jours, au moins le temps que leurs montures se reposent. Après tout, ils n’avaient pas prit un seul moment de répit entre le moment de leur départ et maintenant.
En attendant, ils pouvaient profiter d’une nuit de repos bien méritée. Et sûrement d’une journée à visiter le cœur de Turquoise. C’était tout de même étrange pour lui de revenir ici après des années, l’aubergiste l’avait même étonnement reconnu. Il lui avait demandé des nouvelles de l’autre blond musicien et de la jeune fille qui les accompagnait, demandant si Serah n’était pas cette jeune fille. Zäck était parti à rire, se disant qu’effectivement, Nasa et sa femme se ressemblaient sous certains aspects. Il présenta donc Serah comme étant son épouse et donna des nouvelles d’Eliot, l’annonçant comme le nouveau Roi d’Emeraude. Ce qui fit un sacré choc à l’aubergiste, n’en revenant pas. Il s’empressa d’annoncer la nouvelle à tous ses employés qui jasèrent sur le sujet un long moment. Quand ils arrivèrent enfin à leur chambrée, Zäck se mit aussi tôt à l’aise, suivit par sa femme.

- C’est vrai que ces petites bêtes demandent beaucoup d’énergie… Je sais pas comment ma mère a fait avec des jumeaux. T’imagines, deux Chloée qui courent partout !? Qui se chamaillent, qui… Bon sang, maintenant que j'y pense, ta mère est une sainte. Gérer une telle fratrie… Fiou !

Parfois le Chevalier était soudainement prit d’éclairs de  considération, se rendant compte de la réalité qui planait dans la vie d’un adulte. Il avait du mal à s’imaginer à la place de ses beaux parents, gérant leur ferme, leurs apprentis et une fratrie d’environs huit enfants. Lorsqu’elle lui annonça qu’elle avait peur d’être rouillée depuis le temps, il la regarda l’air faussement intrigué sur le visage. Ses yeux roulèrent de bas en haut, la reluquant sous toute sa longueur, un sourire espiègle sur les lèvres.

- Crois-moi, t’es loin d’être rouillée...

Tout en riant il s’approcha d’elle et lui déposa un baiser sur le front, tendrement. La phrase qui s’en suivit le fit littéralement fondre sur place. Il lâcha un soupire d’aise, faisant semblant de se liquéfier, s’accotant sur ses épaules pour venir ensuite l’enlacer. Lui sortir des choses aussi belles, comme sorties de nulle part… Il n’y survivrait pas !

- Quelle femme cruelle… Jouer ainsi avec mon cœur ! C’est traître de me prendre par surprise !

Il rit légèrement avant de se remettre ses jambes droites. Ses bras l’enlaçaient à présent tendrement tandis qu’il profitait de cet instant en fermant les yeux. Il vint par la suite déposer un baiser sur sa joue, puis dans son cou.

- Je n’ai jamais été aussi heureux qu’avec toi.

De sa main, il vint dégager ses cheveux pour les faire passer du côté opposé de sa nuque, dégageant ainsi le passage pour d’autres baisers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11617-zack-d-emeraude http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t7926-zack-liens-rps

Rien que tous les deux [Pv Zäck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Enkidiev :: Turquoise-