___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez|

[Cours] Il était une fois, Enkidiev.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#Evrard
Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 18/10/2009

Plus sur le personnage
Âge: 74 - 79 ans [G18]
Rôle: [PNJ] Chevalier d'Emeraude
MessageSujet: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Jeu 16 Mar - 17:33


Le chevalier Evrard n’avait pas eu d’écuyer lors de la dernière attribution. Son quotidien était plus libre que certains de ses confrères. Avec la ferme, il ne manquait certes pas d’ouvrages, mais la routine commençait à l’ennuyer. Il avait toujours eu besoin du contact social des autres. Il aimait être entouré de gens. Depuis que sa dernière, Alyss, était apprentis à la Tour des mages, il ne restait à la ferme que sa femme Miyäck et lui. La tranquillité était revenue bien que des visites surprises étaient toujours possible. Evrard avait formulé à son chef son envie d’entreprendre quelque chose de nouveau et Lyzann lui avait suggéré de prendre une classe. L’idée lui avait tout de suite plu. Il avait toujours été doué avec les enfants. Sinon il n’en aurait pas eu autant. Il avait passé quelques jours à réfléchir aux sujets qu’il pourrait enseigner aux élèves et après des discussions avec sa femme, l’Histoire lui avait semblé être une excellente idée. Il se souvenait encore comment ce cours avait été dure pour lui dans sa propre enfance. Il pouvait  certainement trouver une façon de rendre cette matière plus agréable et dynamique. Son expérience de vie lui avait permis d’approfondir ses connaissances en Histoire. Surtout qu’il y avait pris part. Il avait écrit des pans de cette histoire et y avait participé. Il avait rendu son verdict à son chef et ils avaient cédulé les cours. Les élèves n’avaient pas encore d’autres cours pour le moment. Se serait leur premier ainsi il devait s’attendre à avoir des analphabètes dans son groupe. La majorité des enfants n’avait pas encore eu le temps de recevoir une éducation avant leur arrivé au château. Mais ce serait temporaire. Le mage qui enseignait aux enfants à lire et écrire la langue la plus courante du continent ne tarderait pas à commencer lui-même ses cours.

Ainsi, après ses besognes à la ferme, il avait sellé son cheval et remplis sa sacoche avant de prendre le chemin du château. Il laissa sa monture aux écuries. Dans la cours, des enfants jouaient ou observaient des chevaliers entraînés leur écuyer. Les élèves occupaient l’heure qui leur était disponible avant le cours. Dans le hall, les domestiques avaient vidés les tables de la nourriture et de la vaisselle. On nettoyait les tables de bois. Evrard monta à la bibliothèque récupérer le matériel nécessaire à son cours. Il trouva ardoises, craies et cartes là où son chef lui avait indiqué. Il chargea ses bras et redescendit dans le hall. Il installa ses affaires sur la table la plus près du foyer. Un feu brûlait pour chasser l’humidité du hall. La saison des pluies avait commencée et si à l’extérieur tout était sec encore, le ciel gris promettait averses en fin de journée. Le chevalier attendit patiemment l’arrivé des enfants en s’assoyant sur l’une des tables, pied sur le banc. Dès que des petites tête se présentèrent à l’entrée du Hall, Evrard leur fit signe de le rejoindre.


« Venez! Venez-vous asseoir autour de moi! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia
Élève
avatar
Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 19/07/2013

Plus sur le personnage
Âge: 8 - 13 ans (G18)
Rôle: Elève à la tour/Héritière de Perle/Princesse d'Opale
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Sam 25 Mar - 20:30


Je venais d'être une élève depuis quelques jours, je n'étais qu'une petite fille ordinaire et les cours n'avaient pas encore commencer ! Père était occupé avec sa disciple Alyss et son apprentie Theresa, mais il gardait un peu de son temps pour moi. Nous avions l'habitude de sortir à l'extérieur de la tour, mais aussi du château pour faire des visites dans les villages aux alentours et surtout pour m'aider à m'entraîner de temps en temps avec mes pouvoirs. J'avais peut-être un tuteur, mais celui-ci n'était pas très présent pour le moment et j'avais un peu de mal avec celui-ci... J'avais un peu peur pour être honnête, même s'il ne semblait pas être trop méchant avec les enfants. Je pouvais dire que mon père ne l'appréciait par beaucoup, mais je verrais bien moi-même.

Ma mère et mon frère me manquaient énormément ! Ils n'avaient pas de pouvoirs et ils vivaient au château d'Opale. Nous pouvions leur rendre visite de temps en temps, mais ce n'était pas très longtemps... Je vivais avec père, mais j'aurais aimé vivre avec mère et ce n'était pas possible avec mes pouvoirs. Je devais apprendre à les maîtrisé pour ne faire aucun mal à personne et surtout pour les contrôler, car ce n'était pas facile à gérer. Je souffrais quand les ailes se montraient dans mon dos et me faisaient voler d'un seul coup et père ne pouvait pas y faire grand chose à part me soulager autant que possible avec son pouvoir qui n'était pas terrible.

Je me souviens avoir eu un professeur à Opale, il m'apprenait à lire et à écrire et j'avais continué avec père depuis mon arrivé à la tour. J'avais mon premier cours aujourd'hui et je me trouvais près de la bibliothèque avec mon père après avoir passer le portail depuis la tour. Il m'accompagnait jusque dans le Hall et je pouvais voir un chevalier qui nous demandait de venir s'asseoir autour de lui. Je regardais mon père et il me hochait la tête pour me faire comprendre que tout irait bien. Il embrassait mon front avant de partir et je me dirigeais vers la personne. Je n'étais pas très à l'aise, jusqu'à maintenant... J'avais eu un professeur particulier et j'étais seule, tandis que cette fois-ci je serais avec d'autres élèves ayant à peu près mon âge.

- Bonjour professeur !

Je n'étais pas timide en temps normal, mais je n'arrivais pas à me contrôler. Je rougissais légèrement et je tenais les plis de ma robe, père n'était plus dans les environs ! J'aurais pu lui demander de l'aide, mais je devais me débrouillé toute seule. J'avais huit ans et je devais faire mon possible pour être moi ? Oui tout à fait, je n'étais pas moi-même comme je ne connaissais pas du tout.

- Je m'appelle Livia et je suis élève à la tour des mages.

Je souriais avec difficulté. Les autres risquaient de se moquer de moi, mais je ne devais pas trop y pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zäck
Administrateur - Ex-Chevalier
Administrateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 06/04/2013

Plus sur le personnage
Âge: 30-35 ans [G18]
Rôle: ex Chevalier d'Emeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Mar 28 Mar - 4:27




La journée s’annonçait plutôt pluvieuse au vu des immenses nuages qui surplombaient le ciel. La saison des pluies montrait enfin le bout de son nez, mettant en joie le jeune Chevalier qui fut suivit de la bonne humeur de sa fille. Il fallait dire qu’il avait rapidement donné le goût à cette dernière de sauter dans chacune des flaques d’eau qu’ils croisaient en chemin. Un jeu qui se terminait en course jusqu’aux appartements pour retrouver le foyer chaleureux de la salle commune et une bonne tasse de breuvage chaud. Ce fut donc en tenant la main de Chloée dans la sienne qu’il retourna au château après être allé aider à la ferme, chez les beaux-parents du Chevalier.

- Mais… Papa ! Je veux écouter les histoires de Papivrard ! Pourquoi j’ai pas droit d’écouter moi aussi ?
- Tu sais bien que ton Papi ne donne des cours qu’aux élèves d’Emeraude. Il pourrait tout te raconter quand on retournera les visiter à la ferme, si tu veux.
- Pfff... Mamili elle me laisse écouter ses cours, elle au moins !

Zäck soupira tandis que sa fille bougonnait, fronçant les sourcils. Il était toujours difficile de lui faire comprendre pourquoi elle était la seule de toute sa famille à ne pas avoir droit à des vrais cours… A bien y réfléchir, personne ni dans la famille de Serah, ni dans la sienne, n’appartenait pas à un Ordre. Il y avait bien les tantes de Serah, dont l’une était Reine de Jade il y a de cela quelques années, mais même ces deux là étaient nées magiques. Quelle veine pour expliquer à une pauvre enfant d’à peine cinq ans qu’elle n’avait droit à rien parce qu’elle n’était pas magique. Zäck espérait fortement qu’elle puisse trouver un but bien à elle parmi tout ça.
Lorsqu’ils arrivèrent dans l’entrée du château, Chloée tira sur la main qui la tenait pour se détacher et finit par réussir, partant à la course jusqu’au hall des Chevaliers. Sous le regard attendri de son père, elle s’arrêta à l’encadrement de l’entrée, cachée par la deuxième porte. Seuls ses yeux semblaient dépasser afin d’en observer l’intérieur. Cette petite avait autant de caractère que sa mère et aussi peu de conscience des règles préétablies que lui. Il était loin le temps de l’enfance où il était la terreur de la Tour des mages avec son groupe d’amis. Ils avaient tous bien grandit… Certains n’étaient plus, d’autres vivaient leurs destinées. Il pensait notamment à Enola, Reine d’Esprit. Oui, il s’en était passé des choses, depuis qu’ils étaient enfants.

- Allez, Chloée, il te racontera tout ne t’en fais pas. Tu en sauras autant qu’eux, je te le promets ! Je pourrai même t’en raconter.

Aucune réponse. Chloée fixait avec insistance cette salle de classe improvisée. Pendant quelques secondes, Zäck réfléchit aux enjeux. Il s’agissait de son beau-père après tout… Chloée n’était rien d’autre que sa petite fille. Etait-ce réellement mal que d’espérer qu’elle puisse assister au moins à ce  cours ? Cela n’impliquait après tout aucune magie. Bien décidé à pouvoir changer le regard triste de sa fille, le Chevalier s’abaissa sur ses genoux, avançant en se balançant sur ces derniers jusqu’à sa fille.

- On va faire une mission aujourd’hui Chloée. On va être deux-faux élèves d’Emeraude. Evrard n’y verra que du feu, tu verras !
- Mais il sait à quoi je ressemble !
- Pense très fort que tu es brune, il n’y verra que du feu !

C’est ainsi que le Chevalier vint s’avancer jusqu’au groupe, non loin de là, marchant sur ses genoux à côté de sa fille. Une fois qu’ils furent arrivés au niveau des élèves, ils profitèrent que les présentations soient en cours pour éviter d’attirer l’attention de tous les élèves –même si certains l’observaient déjà, certainement intrigués par son manège– et s’installer au dernier rang. Lorsque tous les regards finirent pas se poser sur eux, Zäck sourit innocemment de toutes ses dents, tandis qu’il était assit parmi les élèves.

- Bonjour professeur. On est des nouveaux élèves tout fraîchement arrivés à Emeraude, fit-il de manière très crédible avec ses habits aux couleurs de l’Ordre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11617-zack-d-emeraude http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t7926-zack-liens-rps
#Evrard
Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 18/10/2009

Plus sur le personnage
Âge: 74 - 79 ans [G18]
Rôle: [PNJ] Chevalier d'Emeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Mar 28 Mar - 5:45


On vint rapidement le rejoindre. Les enfants de cet âge avaient beaucoup plus de facilité à se lier d’amitié entre eux. C’était d’ailleurs pourquoi les élèves devaient vivre au château le plus tôt possible : afin de créer des liens avec leurs futurs frères d’arme. Ainsi, dès qu’un avait entamé le mouvement pour se diriger vers le hall, les autres l’avaient imité. Ainsi, le Chevalier borgne invita les élèves à venir s’installer devant lui. Il indiqua même la place à côté de lui sur la table à l’un d’entre eux. Evrard était certes le professeur le plus étrange qu’ils auraient durant leur formation. Le rouquin dégageait une joie de vivre assez forte et si son apparence inquiétait parfois les plus petits, son sourire constant venait à bout des craintes. Il avait toujours été d’un bon vivant et depuis qu’il était père, cette énergie n’avait fait qu’amplifier. Le chevalier était excité de donner son cours d’histoire. Les élèves auraient les meilleurs cours d’Histoire de toute l’histoire de l’Ordre. Assurément. Evrard salua ici et là les élèves qui lui adressait la parole. Il préféra attendre d’avoir le nombre d’élèves que Lyzann lui avait communiqué plus tôt avant de se lancer dans la présentation de sa personne.

Ainsi, alors qu’il allait commencer à se présenter, deux nouveaux arrivants lui fit lever la tête. Quel ne fut pas sa surprise de reconnaître son gendre accompagné de sa fille Chloée. C’était plutôt inattendu puisque la fillette n’avait toujours pas démontré de capacités magiques. Que faisaient-ils là ? Zäck, aussi chevalier de l’ordre se lança alors dans une présentation de leur personne entant que nouveaux élèves au château. Aussitôt, Evrard attrapa la corde lancé par son gendre. Ce dernier n’avait aucune idée du plan qu’il avait engendré dans l’esprit de son beau-père. L’unique œil valide du Chevalier s’amincissait d’amusement alors que ses lèvres s’étiraient d’un sourire prometteur. Evrard rapporta son attention sur le reste des élèves et entama son cours.[/i]

«Et bien bienvenu à Émeraude, chers élèves! »

S’exclama-t-il joyeusement en écartant les bras au-dessus de sa tête en s’assurant de pas frapper l’élève à ses côtés. Il promena son regard vert sur leur visage pour les graver dans sa mémoire. Il allait devoir apprendre à les reconnaître et à retenir leur nom pour les prochains jours.

« Vous avez dû me reconnaître tout de suite! Je suis le fabuleux chevalier Evrard, votre enseignant pour ce cours d’Histoire générale. Nous passerons les prochaines semaines ensemble à découvrir les événements majeurs du continent et leurs impacts dans nos vies aujourd’hui. Guerres, couronnements et catastrophes naturels sont au rendez-vous! Prêts à partir à l’aventure avec moi ?  »

Il espérait que son entrain naturel susciterait leur participation. Son énergie était contagieuse habituellement avec les enfants. Et puis, le chevalier comptait sur la participation naïve de son gendre pour encourager les élèves. Quelques rires s’élevèrent et des réponses positives lui parvinrent. Ça le rassurait un peu. Ils allaient perdre leur gêne assurément dans les prochains cours. Pour l’instant, il devait continuer à leur encourager à s’exprimer, à prendre leur place et à participer. Ça faisait partie des premiers apprentissages pour devenir chevalier.

«Je vais commencer aujourd’hui par vous parler de l’Ordre d’Émeraude et de la Tour des mages. Vous vivez en ces lieux, mais que savez-vous sur eux ? Je vous lance ma première question. Ces tables autour desquelles nous sommes assis, selon vous, elles décorent ce hall depuis combien de temps ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemi
Élève
avatar
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/04/2017

Plus sur le personnage
Âge: 9 ans
Rôle: Élève d'Émeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Jeu 20 Avr - 17:32

Artemi c'était levé très tôt ce matin la. Il allait enfin assister à son premier cours en tant qu'élève d'Émeraude. Ce petit garçon très curieux avait toujours soifs de connaissance et son premier cours ne pouvait pas mieux lui convenir, l'histoire d'Enkidiev. Il avait certes beaucoup lu au sujet du continent où il avait vu naissance mais les livres ne peuvent satisfaire que temporairement la curiosité du jeune homme puisqu'un livre ne peut définitivement pas répondre à ces questions. C'est donc avec entrain et un grand sourire lui parcourant le visage que le jeune homme se leva de sont lit, enfila une belle tunique d'un bleu très foncé et quitta sa chambre pour aller passer un peu de temps dans la cour avant le début de la leçon.

La cours du château était très calme a cet heure matinale, il était possible d'entendre le chant des oiseau au loin et le souffle des chevaux près de l'écurie ce qui en faisait un endroit reposant et permettait de laisser voguer ses pensées loin. Il pensait à sa famille, vivant assez près du château et à quel point cela le rendait terriblement chanceux comparativement à certains de ses camarades où leur familles vivaient è des lieux d'Émeraude et qui n'avaient donc pas la chances de les voir aussi souvent que lui. Artemi pensa aussi à son ami Loup qui ne cessait de grandir à chaque fois qu'il le revoyait et à quel point il semblait heureux de vivre à la ferme avec ces parents. Puis Artemi se mit a avoir des pensée plus sombre, il pensait à la guerre et à la raison pour laquelle il avait été envoyé au château. Certes l'une des raison était de lui fournir l'éducation magique afin d'obtenir la maîtrise de ses pouvoirs, mais le revers de la médaille était la guerre. Peu d'enfant de son âge avait conscience de ce qu'était véritablement la guerre, mais Artemi savait bien qu'il n'existait pas de guerre sans perte, que toute la violence engendré par la guerre avait la capacité de terrasser une personne, de la changer. L'arrivé de chevalier dans la cours avec leur écuyer chassa très vite ces pensées négatives de son esprit. Artemi se rendit compte que le temps avait passer plus vite qu'il ne l'aurait cru et que s'il ne partait pas maintenant il allait être en retard pour son premier cours, ce qui était totalement hors de question!

Artemi parti donc a la course vers la salle de cours improvisé dans le hall des chevaliers. Lorsqu'il arriva il ne trouva que quelques élèves et un homme qui semblait trop âgé pour être un élève mais Artemi ce dit que tous le monde devrait avoir accès à des cours sur le continent et pas seulement des élèves d'Émeraude. Il écouta les élèves se présenté un par un et lorsque ce fût son tour il dit avec son plus beau sourire:

-Je m'appel Artemi d'Émeraude et c'est un plaisir pour moi d'être dans ce cour avec vous tous!

À la fin des présentation, Evrard commença son cours et Artemi bu chaque parole que le chevalier prononçait. Il trouvait que sa manière de s'exprimer et de poser des questions était si clair et captivante, c'était très différent de la sensation qu'Artemi ressentait lorsqu'il trouvait de l'information dans ces livres. Ces parents lui avait certes enseigner quelques rudiments sur le continents mais ayant passer leur vie à Émeraude dans leur petit village, il n'avait pas les connaissances d'un chevalier ayant voyager partout. Evrard lança sa première question et elle n'était pas du tout facile! Depuis combien de temps les tables qui se trouvaient autour d'eux décoraient ce hall. Artemi réfléchi et leva la main avec le plus grand sourire afin de dire, ce qu'il pensait être la bonne réponse.

- Monsieur le professeur, je crois c'est impossible à dire! Il est impossible de dire exactement depuis quand ces tables sont dans ce château, si la question avait été sur le temps des fondations, nous pourrions dire qu'elles existent depuis des siècles, mais pour ce qui est des tables, elles peuvent être changées selon ce que le roi veut comme décoration ou suite à un incident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyreen
Élève
avatar
Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 13/08/2016

Plus sur le personnage
Âge: 7-11 ans en G18
Rôle: élève de la tour des mages
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Lun 24 Avr - 17:37

Le château ; sa magnificence ne cessait de captiver Eyreen, aussi comme à son habitude, la jeune élève avait fait des recherches poussé sur son histoire et sur celle de la tour des mages. Mais à la vérité sur quoi la rubienne n'avait-elle jamais cherchée de renseignement ? Sur ce qu'elle n'avait tout simplement pas encore découvert, bien entendu. Aussi pour préparer le cours auquel elle allait assister avait elle pris la précaution de lire tout ce qu'elle avait pu dénicher à la bibliothèque. Sur un plan théorique elle avait donc acquis beaucoup de savoir, sur un plan théorique seulement. La pratique n'étant tout bonnement pas le point fort d'Eyreen.
Elle était arrivée au plus tôt sur le lien du cours par peur d'arriver en retard. Elle détestait se faire remarquer et paraître comme impoli était pour elle tout simplement inimaginable. Son professeur prenait de son temps propre pour enseigner, il était donc primordial de lui témoigner le respect qui lui était dût, pour une telle dévotion. Les élèves affluèrent peu nombreux, il était plus aisée pour la jeune fille de s'exprimer en petit comité, mais au milieu de pareille foule difficile de se fondre dans la masse.  Elle choisit toutefois une place au fond du groupe cherchant à se camoufler, mais de quoi avait elle aussi peur au juste ? Eyreen n'avait jamais été un modèle de courage mais tout de même. A la vérité il était aisée de se montrer sociable lorsque son père et sa mère était présente, maintenant qu'elle était seule l'exercice lui semblait bien plus mal aisée. Le regard des autres peut être une chose bien difficile à cet âge.
Le dit professeur n'était autre que le chevalier Evrard d'Emeraude. Sa bonne humeur et son sens de l'humour manifeste paraissait viser à détendre les enfants présent. Initiative honorable à dire vrai. Eyreen fut également amusé par les frasques du chevalier Zack d'Emeraude et de sa fille Chloé. Leur complicité était touchante à voir et cela eût pour but de rendre l’atmosphère encore plus légère. Après tout il n'y avait aucune crainte à avoir, ils étaient tous présent pour apprendre, nul honte à cela.
Evrard commença donc à poser quelques questions général et certains élèves commencèrent à y répondre le tout d'Eyreen viendrait, elle se ferait violence pour participer, mais pas tout de suite, pour le moment elle se contentait d'observer. Livia se présenta d'abord elle semblait aussi terrifiée que la petite fée et celle-ci salua son courage bien plus notable que celui d'Eyreen. Puis vient l'intervention d'Artemi qui semblait tout à son aise. Sa réponse ne manquait pas de logique et l'entrain dont faisait preuve ces camarades finit de convaincre la jeune fille de se joindre à eux. Tout irait bien, il n'y avait vraiment pas lieu de s’inquiéter ainsi, pourquoi les regards ne seraient il pas bien veillant ?  Elle leva alors une petite main timide puis s'exprima d'une voix hésitante gagnant en assurance au fil de son discours

- « Je suppose que nous pouvons émettre deux hypothèses. La première est sans doute celle qui me paraît le moins probable. Partons du principe que ces tables sont ici depuis le commencement, soit lors de la première création des chevaliers d'Emeraude il y a de cela plusieurs siècles, mais cela me semblerait assez étonnant compte de tenu de leur état tout à fait correcte. La deuxième hypothèse s'impose donc à mon sens. Ses tables  tiennent sans doutes leur origine de la restauration de l'ordre en 1170 par la chevalière Lyra, protectrice d'Enkidiev. Malheureusement dans les même temps le chevalier Draken d'Irianeth instaura l'ordre des chevaliers d'Irianeth mais là n'était pas la question. »

Eyreen respira longuement. Ses craintes étaient réellement ridicule mais après tout, toute magique qu'elle était elle en demeurait toutefois une enfant loin de son foyer. Remarquant qu'elle avait hommis de se présenter elle rectifia donc rapidement son erreur

- « J'ai nom Eyreen de rubis et je passe sans doutes beaucoup trop de temps le nez dans des livres. »

Elle avait tenté une boutade et un sourire franc. Elle n'avait jamais était doué pour les traits d'esprit mais même maladroit l'humour paraissait la détendre quelques peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11497-eyreen-de-rubis-gestion
Artemi
Élève
avatar
Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 18/04/2017

Plus sur le personnage
Âge: 9 ans
Rôle: Élève d'Émeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Lun 24 Avr - 20:01

Artemi fût heureux du déroulement du cours suite à son intervention. Plusieurs élèves semblaient avoir laissés de côté leur gêne, totalement naturelle puisque ce cours était leur tout premier et que plusieurs éprouvait une certaine gêne face à un grand chevalier comme Evrard comme professeur. Probablement que plusieurs avaient comme craintes que leur réponse ne soit pas satisfaisante ou totalement fausse et donc de passer pour un idiot, mais maintenant ce n'était plus le cas. Tout le monde semblait avoir leur propre théorie concernant la question du professeur. Puis, une jeune fille pris la parole. Elle semblait extrêmement gêner par sa voix timide et un peu tremblante. Par contre sa réponse ne manquait pas du tout de sens, elle semblait s'être très bien préparer à ce cours!

Artemi la regarda d'un regard un peu niais en se demandant qui pouvait bien être cette jeune fille. Puis elle enchaîna en se présentant, chose qu'elle avait du oublier au début du cours et qui n'était certes pas une chose très grave compte tenu du nombre d'élève présent.

Soudainement Artemi se rendit compte du regard un peu stupide qu'il avait d'afficher et le changea instantanément en un sourire radieux! Après tout, il ne semblait pas le seul petit curieux dans la salle puisqu'Eyreen venait d'avouer a tous son passe temps préféré, la lecture. Non pas qu'il était surpris, il était seulement ravis de voir qu'il n'était pas seul. Il se dit qu'il devra reparler à cette fille après le cours car elle pourrait être une très bonne amie pour lui, si cela l'intéresserait bien entendu!

Artemi se retourna par la suite vers Evrard pour poursuivre le cours et finalement avoir la réponse à cette question suscitant tant de théorie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brewal
Baroudeur
avatar
Nombre de messages : 29
Rôle : Élève d’Émeraude
Âge du personnage : 9-13 ans
Date d'inscription : 25/02/2017

Plus sur le personnage
Âge: 9-13 ans (Génération XVIII)
Rôle: Élève d'Émeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Sam 29 Avr - 12:09


Brewal discutait avec quelques uns de ses camarades lorsqu’ils virent passer devant eux un homme pressé, les bras chargés de matériel. Aussitôt, ils se turent : l’apparition venait d’exciter leur curiosité enfantine. Ils balayèrent leurs bavardages avec négligence, puis tournèrent leurs regards vers l’individu qui déjà disparaissait dans l’angle du couloir. Sans plus d’hésitations, ils suivirent le mouvement et rejoignirent la petite cohorte qui s’était formée autour du chevalier.

- Venez! Venez-vous asseoir autour de moi !

Brewal comprit dès lors qu’il s’agissait de leur premier cours. Malgré la nonchalance et la bonhomie qu’il affichait, quelque chose venait de se crisper en lui. Il était issu d’un milieu modeste et reculé où on l’avait toujours destiné au travail des champs, il n’était donc pas lettré. Ses connaissances venaient de ses propres expériences, des contes que lui racontait sa mère et des rumeurs que les voyageurs de passage rapportaient de temps à autre. Le jeune garçon n’aimait pas se sentir en position d’infériorité, quelle poisse. Résigné, il songea que de toute manière,  il fallait bien en passer par là, un jour ou l’autre.

Il s’installa, le dos bien en arrière, appuyé sur ses mains. Tandis que certains se présentaient, il se contenta d’un sourire chaleureux et d’un signe de main car ne voyait pas l’intérêt de donner son nom.

- Et bien bienvenu à Émeraude, chers élèves! Vous avez dû me reconnaître tout de suite! Je suis le fabuleux chevalier Evrard, votre enseignant pour ce cours d’Histoire générale. Nous passerons les prochaines semaines ensemble à découvrir les événements majeurs du continent et leurs impacts dans nos vies aujourd’hui. Guerres, couronnements et catastrophes naturels sont au rendez-vous! Prêts à partir à l’aventure avec moi ?

Brewal s’étonna qu’un adulte puisse se montrer aussi excentrique. Il n’avait jamais rencontré ce genre d’individu auparavant, ce professeur avait l’air marrant. Et intriguant. Restait à espérer qu’il serait capable de rendre son cours tout aussi intéressant ! Sur ce point, Brewal restait nettement plus sceptique.
Un sourire détendu sur la figure, l’élève continua d’écouter passivement.

- Je vais commencer aujourd’hui par vous parler de l’Ordre d’Émeraude et de la Tour des mages. Vous vivez en ces lieux, mais que savez-vous sur eux ? Je vous lance ma première question. Ces tables autour desquelles nous sommes assis, selon vous, elles décorent ce hall depuis combien de temps ?  

Le garçon haussa un sourcil, pris au dépourvu. Comment pouvaient-ils bien avoir une idée de ce genre de détails ? Etaient-ils sensés deviner au hasard ?
Une fillette leva la main, en bonne élève, avant de répondre :

- Monsieur le professeur, je crois c'est impossible à dire ! Il est impossible de dire exactement depuis quand ces tables sont dans ce château, si la question avait été sur le temps des fondations, nous pourrions dire qu'elles existent depuis des siècles, mais pour ce qui est des tables, elles peuvent être changées selon ce que le roi veut comme décoration ou suite à un incident.

Une autre élève intervint à son tour, plus timidement :
- Je suppose que nous pouvons émettre deux hypothèses. La première est sans doute celle qui me paraît le moins probable. Partons du principe que ces tables sont ici depuis le commencement, soit lors de la première création des chevaliers d'Emeraude il y a de cela plusieurs siècles, mais cela me semblerait assez étonnant compte de tenu de leur état tout à fait correcte. La deuxième hypothèse s'impose donc à mon sens. Ses tables  tiennent sans doutes leur origine de la restauration de l'ordre en 1170 par la chevalière Lyra, protectrice d'Enkidiev. Malheureusement dans les même temps le chevalier Draken d'Irianeth instaura l'ordre des chevaliers d'Irianeth mais là n'était pas la question.

Brewal laissa échapper un petit sifflement impressionné devant ce raisonnement. Il avait réellement affaire à des gens instruits.

- J'ai nom Eyreen de rubis et je passe sans doutes beaucoup trop de temps le nez dans des livres.

Quelques élèves murmurèrent entre eux, sans doute pour approuver les réponses données. Brewal décida d’apporter sa contribution :

- Ça te réussi bien pourtant, on dirait ! il lance à l’adresse d’Eyreen dans un sourire aimable. Puis se tournant vers son professeur, il ajoute dans un rictus plus insolent : Vous savez qu’on ne répondra pas juste. Alors autant nous dire la réponse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11815-9824-brewal
Noah
Élève
avatar
Nombre de messages : 10
Rôle : Élève magique D:
Âge du personnage : 7 ans
Date d'inscription : 01/01/2017

Plus sur le personnage
Âge: 7 ans
Rôle: Élève d'émeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Mar 16 Mai - 19:18

Noah tenta de calmer sa respiration. Inspirer, expirer… Inspirer… Ayant couru de la bibliothèque jusqu’au hall sans s’arrêter, elle avait besoin de souffler un peu. Elle avait cru bon d’aller explorer cette salle de savoir après le déjeuner, bien qu’elle ne sache pas encore très bien lire et c’est finalement en observant l’un de ses livres qu’elle se rappela du cours.

Ses oreilles se levaient et s’abaissaient au rythme de sa respiration saccadée. Elle s’appuya un moment sur le mur pour être sure de ne pas perdre l’équilibre. Au pire, elle aurait été retrouvée étendue là à la fin du cours, par le professeur ou les élèves, ou s’y serait elle traînée en rampant comme un ver de terre?

Elle porta la main à son cou. Elle avait l’impression que sa gorge la brûlait à chaque respiration qu’elle prenait tellement elle était essoufflée. Elle ne dirait certainement pas non à un bon grand verre d’eau bien fraîche, mais elle n’avait pas vraiment le temps d’aller en quémander un. Elle devrait faire sans. Elle était suffisamment en retard comme ça et le temps qu’elle prenait à reprendre son souffle la mettait encore plus en retard, mais elle ne voulait pas non plus paraître à moitié morte devant tous les autres.

Une fois qu’elle se fût calmée, elle put entendre très bien la voix d’un homme, puis celle des autres élèves qui signifiait que le cours était sans doute déjà commencé, mais elle n’avait pas vu le temps passé. Était-il commencé depuis longtemps? Et si elle s’y présentait et que finalement il se terminait? Elle n’aurait rien appris et elle devrait demander à un autre élève de lui en faire un résumé! Est-ce que le professeur accepterait de lui faire la leçon en privé? Certainement pas, il lui dirait sûrement qu’elle n’avait qu’à être arrivé à l’heure.

Discrètement, elle jeta un coup d’œil dans la grande pièce, tentant de deviner où le cours en était rendu, mais ce n’était pas facile à dire. Bon tant pis s’il était fini, elle irait pareil, comme ça, elle pourrait au moins dire qu’elle y avait assister… un peu. Elle s’empressa d’aller rejoindre les autres enfants sans se soucier de le faire discrètement. L’autre chevalier était-il un assistant du professeur ou voulait-il simplement assister au cours? Pourtant il devait déjà savoir tout ça puisqu’il était adulte!

Noah tenta alors de suivre ce que la fille aux cheveux noirs disait pour deviner le sujet de la conversation. Les tables et les ordres? Quel était le lien? Puis, un autre élève, un garçon aux cheveux bruns cette fois, demanda la réponse. Mais qu’elle était la question au juste? La demie pardusse n’avait pas l’impression de savoir de quoi il parlait.

« Désolée… mais qu’elle était la question? », demanda-t-elle pour au moins savoir la réponse serait en lien avec quoi.


Dernière édition par Noah le Sam 17 Juin - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagaladé
Élève
avatar
Nombre de messages : 17
Rôle : Élève D'Émeraude
Âge du personnage : 10 ans
Date d'inscription : 05/05/2017

Plus sur le personnage
Âge: 10 ans
Rôle: Élève d'Émeraude
MessageSujet: Re: [Cours] Il était une fois, Enkidiev. Lun 29 Mai - 10:03

Distrait, il était complètement distrait.

Dagaladé argumenterait plus tôt qu’il trouvait la réponse à une question importante : Est-il facile d’attraper un chat errant avec un panier et ses pouvoirs de lévitation ? La réponse : Non. Il commençait à penser que c’était même impossible ! Ses proies semblaient toujours savoir quand il faisait un essai. Il faut dire qu’il n’était pas l’enfant le plus subtil au monde. Mais abandonner n’est pas une chose que Daga aimait faire. Il reprit son panier qui avait volé au sol après sa dernière tentative pour un autre essai. Une fois qu’il eut repéré sa nouvelle victime, il s’approcha, mais garda une bonne distance. Avec ses pouvoirs, il fit voler le panier doucement dans l’angle mort du chat qui était occupé à nettoyer son pelage. Le pauvre n’avait aucune idée de ce qui allait lui tomber dessus. Littéralement. Au lieu de laisser tomber le panier comme il avait fait avant, il força ce dernier vers le sol pour qu’il atterrisse plus vite. Ce fut une réussite. Une réussite que tous ceux près de lui entendirent alors que l’enfant lâcha un cri de joie, les deux bras dans les airs en signe de victoire.

Daga s’accroupit à côté du panier pour libérer son prisonnier, laissant le pauvre chat traumatiser s’enfuir. C’était une avant-midi bien productif selon lui. Il avait pu pratiquer ses pouvoirs de lévitation avant de devoir aller assister au cours du matin. Il retourna vers l’entrée, là où il avait vu d’autres élèves trainer plus tôt, mais il n’y trouva personne. Soudain il eut la réalisation qu’il avait peut-être passée un peu trop de temps avec son expérience. Il était en retard !

Au pas de course, il se dirigea vers le hall. Avant de renter, il prit une seconde pour secouer ses vêtements qui avaient ramassé un peu de poussière. Il passa une main dans ses cheveux pour les replacer, même si c’était peine perdue. Une fois en vue de la table, il ralentit ça course. Le cours était définitivement commencé. Quand il arriva, un autre élève au cheveu châtain avait la parole. Il n’avait pas rencontré tous les autres élèves encore, et il se rappelle à peine des noms de ceux qu’il a rencontrés. Il attendit que l’autre eût fini avant de prendre la parole. Il n’eut aucun problème à attirer l’attention de toute la classe, car ceux qui ne l’avaient pas vu rentré en courant furent surement alertés par sa voie.

« Désolé de mon retard, chevalier-professeur !»

Daga dut vraiment se forcer pour ne pas sortir une excuse extravagante ou encore humoristique. Il n’avait pas envie de tenter sa chance à être irrespectueux avec le professeur. Il avait un immense respect pour les chevaliers et il n’avait surtout pas envie de se faire mettre à la porte pour son comportement. Peut-être plus tard quand il connaitra mieux le professeur il se laisserait aller, mais pour le moment il se tiendra tranquille… Il essayera du moins.

Il remarqua que certains lui adressèrent des regards désapprobateurs. Ça ne le surprit pas, mais il n’en fit rien. Il ne pouvait pas changer le fait qu’il était en retard et se sentir mal pour quelque chose d’aussi mineur à son avis n’en valait pas la peine.

Sans perdre plus de temps, il se trouva une place pour s’assoir. Il se concentra sur la conversation pour essayer de comprendre de quoi ils parlaient, mais il fut très vite distrait par l’élève qui venait de prendre la parole. Juste assis à côté de lui, se trouvait une fille avec des oreilles de chat. Il l’avait déjà vu quelquefois de loin, mais il n’avait jamais eu l’occasion d’être aussi près. Il fut donc vite distrait par son observation de sa voisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11943-dagalade#147753

[Cours] Il était une fois, Enkidiev.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le château :: L'aile des chevaliers :: Hall des Chevaliers-