___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Red Ruby [Couronnement][Tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Thélo E.
Rubis
avatar
Nombre de messages : 48
Rôle : Roi de Rubis
Date d'inscription : 14/06/2015

Plus sur le personnage
Âge: 18 - 23 ans
Rôle: Roi de Rubis
MessageSujet: Red Ruby [Couronnement][Tous] Dim 05 Fév 2017, 06:59

Mois 2 de l'Année 1261,
Château de Jade,
Enkidiev

Elle était morte. Morte. Et il s'en voulait réellement. Était-ce sa faute, lui qui avait prié dès qu'il le pouvait pour retrouver une vie sentimentale sans mariage arrangé ? Il n'en savait trop rien et c'était justement cela qui le torturait.
Il était resté enfermé des semaines dans sa chambre à Rubis, le visage sombre et renfermé, ne sortant que lorsqu'il n'avait pas d'autres choix. Tous croyaient que c'était parce qu'il était très affecté par ce décès précoce. Mais il avait juste l'impression de l'avoir tué. Avoir une mort sur la conscience n'est pas très bon pour le moral. Surtout si cette personne devait être votre future femme.
La princesse Maëva de Rubis, Héritière du trône avait succombé à une grave et longue maladie que personne n'avait réussi à guérir.
Thélo avait passé près d'elle des heures et des heures alors qu'elle ne pouvait le voir ou l'entendre, sombrant doucement dans la morte et l'oubli. Aucun amour ne les avait jamais lié mais il était de son devoir de veiller sur elle, quelques soit ces sentiments.
Il avait annulé la plus part de ces voyages, fait repoussé le mariage encore et encore, sans savoir si sa promise allait un jour se remettre du mal qui l'habitait. La fête et le couronnement avait été de repoussé de plus de 6 mois suite à quoi la mort avait pris possession du corps et de l'âme de Maëva le 7 du mois 10 de l'année 1260.
Le bal qui aurait du être donné pour leur mariage fut alors remplacé par une cérémonie d'une tristesse rare. Et maintenant, exactement 4 mois plus tard ce tenait son couronnement.
Il avait été impossible de le repousser plus que cela et ce serait donc aujourd'hui qu'il reprendrait les rênes de Rubis.

Il n'était clairement pas prêt. Avoir à 14 ans, presque 15; un royaume à protéger était un privilège rare mais Thélo estimait plus cela comme le fruit du hasard.
D'un coup, alors que le matin de la fête était là, il se sentit abattu, comme s'il avait pris 50 années en quelques secondes. Il allait devenir Roi. Son rêve se réalisait mais il y avait avec, beaucoup de souffrance et de peine. Peut-être serait-il plus sage maintenant.
Ses pensées se tournèrent alors vers la cérémonie. Il savait qu'elle serait parfaite. Il n'y avait rien à craindre là dessus.
Y aurait-il Lea ? Peut-être Kenshin et Hayle ?
Il avait lui même envoyé chaque invitations à tous les souverains d'Enkidiev, en rajoutant une destinée à Eyreen. Il doutait bien entendu de sa venue. En temps qu'élève à la Tour, elle n'aurait certainement pas le droit de venir. Mais il s'autorisait tout de même à y croire.

Ils étaient en fin d'année et la neige aurait du recouvrir les toits mais étrangement, le soleil brillait dans le ciel et le futur Roi espéra que c'était un présage de paix et de bonheur.
Au fur et à mesure qu'il voyait les heures défiler, il sentait son cœur accélérer, battant en rythme avec chaque seconde qui le séparait de sa nouvelle fonction.

Il avait insister pour se préparer seul. Il voulait avancer jusqu'à sa nouvelle vie dans le silence et ses pensées puisqu'il n'y avait plus sa fiancée à ses côtés. Veuf sans même être adulte. Digne d'une véritable tragédie.
Il ne se sentait pas seul. Pas vraiment. Finalement, savoir qu'il y aurait son peuple qui attendait ce jour depuis des années le réconfortait un peu.
Il n'était donc pas le seul à avoir peur.


****


Il était temps. Le temps d'une nouvelle aire. Pour lui du moins.
Il se regarda une dernière fois dans la glace. Son reflet lui renvoyait l'image d'un grand adolescent, aux cheveux noirs de jais, ses pupilles étrangement croisées entre un humain et un félin, habillé de ses vêtements de cérémonie. Sans oublier un ruban noir qu'il avait noué à son poignet avec soin pour rappeler à tous qu'il était en deuil malgré ce fabuleux jour de fête.

Il tourna une fois sur lui même pour vérifier que tout était en ordre et aperçu sur le coin de sa commode, le morceau de tissu bleu que lui avait offert Eyreen. Après une seconde d'hésitation, le pris et le mis dans sa poche.
Sortant de sa chambre, il marcha dans les longs couloirs désert du château. Tout le monde devait se trouver dans l'immense salle du trône, derrière les portes donnant sur le hall.

Thélo essayait sans grand résultat de ralentir sa respiration, d'essayer de paraître calme face à l'assemblée qui l'attendait.
Seule une servante restait en bas des escaliers, l'attendant un immense sourire aux lèvres. Le métamorphe lui sourit à son tour, se souvenant de cette époque à Jade où elle était la seule à savoir le calmer. Fidèle, elle l'avait suivit jusqu'à Rubis, le seul repère qui lui restait dans tout ce brouillard.

- Aujourd'hui est ton jour Thélo. N'oubli pas que ton père de regarde surement. Je suis sûre qu'il serait très fier de toi.

- Je fais tout pour qu'il le soit.

La vieille femme l'embrassa sur le front, se redressant sur la pointe des pieds pour pouvoir l'atteindre ce qui fit sourire l'adolescent.

- Prépare toi, je vais dire aux gardes d'ouvrir les portes.

Thélo hocha la tête d'un mouvement presque invisible. Il eut juste le temps de fermer les yeux pendant quelques secondes que déjà la foule se trouvait devant lui.
Il avançait sur ses jambes tremblante jusqu'au trône où il serait couronné. Plus que quelques secondes.
Il posa un genou à terre et baissa la tête, prêt à réciter son serment. Il l'avait ffait mille fois déjà. Mais là, c'était différent.

- Thélo de Jade, Prince de Jade, êtes- vous décidé à prêter serment face à votre peuple et face à la nation d'Enkidiev ?
- Je suis prêt.

La peur avait disparue. Il savait ce qu'il devait faire.

- Thélo de Jade, jurez vous de protéger les terres de Rubis, quoi qu'il en coûte ?
- Je le jure.


- Thélo de Jade, jurez vous de protéger votre peuple et de faire régner la justice à travers vos terres ?
- Je le jure.

- Thélo de Jade, jurez vous d'user de bonté, de sagesse et de courage pour le bien de votre peuple, quelles que soient les décision difficiles qui adviendront ?
- Je le jure.


- Thélo de Jade, jurez-vous finalement de toujours régner pour le bien du royaume et de son peuple et sans hésiter à sacrifier vos propres intérêts ?
- Je le jure.

- Thélo de Jade, fils de Thomas et de Linae de Jade, prenons tous ces gens comme témoins de vos promesses.
Vous êtes à présent Thélo de Rubis, souverain du Royaume de Rubis.


Il sentit qu'on posait la couronne sur sa tête. Il se releva et se tourna face à la foule, la tête haute. C'est à peine s'il entendit les acclamations.

- A mon peuple et ceux venus des autres contrée, c'est avec toute la sincérité du monde que j'ai prononcé mon serment. Et je jure solennellement que je ferai tout ce qu'il faut pour apporter paix, bonheur et richesse au royaume de Rubis.
J'aimerai également que nous ayons une pensée pour la princesse Maëva qui aurait du se tenir à mes côtés aujourd'hui pour être couronnée elle aussi et pour célébrer nos noces.


Il baissa un instant les yeux sur le ruban noué à son poignet.

- A présent tout simplement, que la fête commence !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noham
Animateur - Diamant
Animateur - Diamant
avatar
Nombre de messages : 49
Rôle : Futur Petit Prince Héritier.
Date d'inscription : 29/07/2014

Plus sur le personnage
Âge: 17 - 22 ans
Rôle: Prince de Diamant
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Mar 14 Mar 2017, 22:09

Un joli couronnement. Un évènement à ne pas manquer lorsque nous étions dans la royauté. C’était super important de faire acte de présence. Habituellement, c’était les roi et reines des royaumes voisins qui y allaient. Parfois, c’était l’héritier. D’autre fois, c’était un représentant nommé par le roi. Tant qu’un membre du royaume était, c’était parfait. Si un royaume osait ne pas se présenter, cela pouvait créer quelques tensions entre les monarques. C’était une marque de respect. Si pour une raison X personne ne pouvait se présenter, il était très important d’envoyer une lettre d’excuse au futur roi ou la future reine du royaume. Sans parler qu’un beau cadeau pour se faire pardonner était de mise. N’oubliez surtout pas de parler d’une rencontre possible dans les plus brefs délais afin de remédier à la situation. Je ne pouvais m’empêcher de repenser à toutes les procédures face à un évènement de la sorte. Un jour, ça serait à moi d’organiser le voyage vers un autre royaume. Pour n’importe quelle rencontre diplomatique. Je devais m’assurer que tout serait bien.

Heureusement, ce n’était pas du tout un calvaire pour moi. C’était même super excitant. Bien entendu, je ne le montrais pas. Je restais le plus calme possible. Habiller d’un des plus beaux costumes que j’avais, je m’apprêtais à passer les portes menant à la salle pour le couronnement. Ma famille m’accompagnait à cet évènement et c’est avec ceux-ci que j’étais assis dans les premières rangées afin d’assister à l’arrivée du nouveau roi. C’était plutôt un évènement triste en quelque sorte. Maëva, celle qui était supposée prendre le trône était décédée il y a peu de temps. Thélo devait régner avec elle. C’était pourquoi il prenait sa place à présent. Je me doutais que Thélo n’avait surement pas été en amour avec sa promise. Les mariages arrangés étaient souvent faits d’amour. J’étais chanceux là-dessus, car mon père ne semblait pas vouloir me marier avec personne en particulier. J’aurai surement le choix de ma future femme comme mon père l’a eu. Du moins, je l’espérais grandement.

Le futur roi était maintenant devant son peuple et les invités du couronnement. Il semblait bien nerveux. Bon, c’était normal. Je suis certain que je serais aussi anxieux lorsque mon tour viendra. La seule différence, c’était que j’allais être beaucoup plus vieux que lui. Du moins, je l’espérais. Malgré tout, j’étais sûr qu’il serait un bon roi. Il devait avoir été former pour cela. En tant qu’héritier ou en tant que futur mari d’une héritière. Je l’espère pour lui. Ça me faisait penser que je devrais bien créer un lien avec ce nouveau roi. Nous n’avions pas beaucoup de différence d’âge et peut-être que ça pourrait être une bonne idée. J’avais la maturité pour l’aider. Et j’avais soif d’apprendre davantage. J’étais certain qu’on pourrait s’aider grandement.

Je joins mes applaudissements avec le restant des gens. C’était maintenant le temps de la fête comme il disait. Les serveurs ramasseraient le tout pour laisser la place afin que tous puissent maintenant danser sous la musique qu’on pouvait commencer à entendre. Les valses commenceraient bientôt. Entre temps, les cocktails se feront et la ligne de félicitation allait s’agrandir devant le nouveau roi. La coutume après tout. Et j’allais en faire partie. Je m’étais mis en ligne pour féliciter Thélo. J’avais été charger d’amener le cadeau parfait pour le jeune roi. Il était jeune, il avait un avenir en tant que roi. Il lui fallait simplement un peu de confiance pour y arriver.

« Roi Thélo. Toute mes félicitations pour votre nouveau titre. Je suis certain que vous serez titre de celui-ci. Voici un cadeau qui semble bien insignifiant pour un roi. Une plume, de l’encre et quelques bouts de parchemin. Libre à vous d’en faire ce que vous voulez. Sachez que chaque élément de ce cadeau à été choisis avec soin. Les mots d’un monarque est chose précieuse. Les paroles disparaissent, les écris restent. » Je lui souris. « Sachez aussi Roi Thélo qu’il me ferait grandement plaisir que Rubis et Diamant entretienne des liens serrés. Que cela soit au niveau diplomatique ou simplement amical. Si vous permettez, nous n’avons pas une grande différence d’âge. Certes, vous êtes déjà roi alors que moi je fais tout encore pour mériter mon titre d’héritier. Malgré tout, j’espère pouvoir avoir la chance de vous voir souvent. Nos pays sont voisins. Autant en profiter. »

Je n’espérais ne pas avoir offenser en rien le roi de Rubis. Tel n’était pas mon but. Je souhaitais le connaitre davantage. La balle était dans son camp, il restait à voir ce qu’il allait en faire maintenant. J’étais prêt à retourner à mes occupations si je sentais que c’était le temps de passer à une autre personne. La ligne était longue derrière. Beaucoup de gens souhaitait lui parler. Il n’allait peut-être pas avoir le temps pour discuter grandement ce soir. Une autre journée peut-être.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyreen
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 64
Rôle : Apprentie mage
Date d'inscription : 13/08/2016

Plus sur le personnage
Âge: 12-17 ans en G19
Rôle: apprentie de la tour des mages
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Mer 15 Mar 2017, 08:10

Eyreen n'aurait rater cela pour rien au monde : le couronnement de Thélo. Avec son statut d'élève, elle avait craint de ne pouvoir y assister. C'était sans compter toutefois sur l'intervention presque divine de Kessyane reine d'Emeraude et de son époux le roi Eliot. Ils avaient ouïe dire l'amitié qui unissait la petite rubienne au futur roi couronné et le désir de celui-ci de la voir présente lors de ce jour si crucial. Ils avaient donc proposer à l'enfant de s'y rendre avec eux. Impressionnée par leurs prestances, la petite fille était restée un instant interdite par la providence de leurs venus et c'était ensuite empressé d'accepter leu invitation. Ainsi elle serait bel et bien au côté de son ami pour le soutenir en cette journée si spéciale. Rien ne pouvait autant mettre en joie Eyreen, elle allait revoir Thélo.
Elle se prépara donc des jours auparavant, missionnant même Oxine de lui confectionner une robe digne de la cours. Voyant l’enthousiasme de sa fille ,elle n'avait pût qu’accéder  sa requête en lui brodant une robe raffiné d'un bel ouvrage. L'enfant savait tout le travail que sa vêture avait demandé à sa mère et elle lui en était infiniment reconnaissante. Elle n'avait jamais été amenée à assister à un événement aussi mondain et ne voulait en rien faire honte à son hôte. Le matin du fabuleux voyage, elle s'était levé tôt pour réaliser sa coiffure. Il lui semblait qu'un chignon de côté laissant libre les longueur était de mise et lui semblait-il cela la faisait paraître quelques années de plus. Du haut de sa dizaine d'années Eyreen voulait grandir plus vite, comme tout les enfants, elle rêvait d'être adulte pour être selon elle plus libre.  Elle enfila sa robe d'un vert profond parsemé de petites arabesques plus clair. Elle était sophistiqué, mais tout à fait adaptée à une enfant de cette âge, sa mère y avait veiller naturellement. A son cou pendait négligemment un pendentif aux armoiries de Jade qui ne l'avait jamais quitté depuis qu'il y avait trouvé sa place. Toutefois le col de sa robe montant relativement haut, il était parfaitement dissimulé. L'enfant en était soulagée sans toutefois en n'en d'identifiant  la cause. A vrai dire ce présent du nouveau roi pour sa jeune amie aurait pût créer nombres de rumeurs, mais Eyreen était trop jeune et trop naïve pour le soupçonner
Le voyage en compagnie des souverains d’Émeraude se déroula sans encombre et l'enfant fût ravi d'être enfin arrivée à destination. Elle était empressée de revoir Thélo. Elle n'avait pas eût le bonheur de recroiser sa route depuis leur rencontre à Émeraude quelques années auparavant. Elle avait été agréablement surprise lorsqu'elle avait reçu sa convocation pour le couronnement, ainsi il ne l'avait pas oublié. Bien sur ils continuaient à échanger des nouvelles réciproque par courrier, mais le voir réellement n'avait pas son pareil. Il n'avait jamais quitté ses pensées et cela intriguait l'enfant parfois. Elle était d'un naturel sociable et aimait la compagnie des autres mais concernant Thélo, il y avait là quelque chose de différent sans qu'elle ne sache l'identifier avec certitude.
Lorsqu'elle aperçut le jeune roi au loin, un immense sourire s'afficha sur son visage. Elle s'assied sagement au coté de Kessyane et Eliot. Le couronnement fut magnifique  et lorsque Thélo mentionna sa défunte promise, Eyreen eût envie d' aider le jadois à chasser cette mine sombre de son visage. Elle était sincèrement désolé pour Maeva, sombrer ainsi si jeune était une tragédie, elle qui avait tout pour avoir une vie épanouie. Toutefois, aujourd’hui l' attention toute entière d'Eyreen était centré sur Thélo après tout c'était un jour tout particulier pour lui, il était sacré roi. Avait-il peur de cet inconnu ? Craignait-il toute les responsabilités qui étaient sienne désormais ? Qu'importait, si elle le pouvait Eyreen adoucirait de son mieux ses craintes qu'elles quelles soit, en amie dévouée qu'elle voulait être.
Elle attendit longtemps que tout les grands d'Enkidiev aient présenté leur respect à Thélo, elle ne voulait pas les déranger dans leurs travail, leur retrouvaille pouvait attendre. Une fois qu'elle le pensa seul elle se dirigea vers lui, de dos il ne la vit pas arriver et c'est d'une petite voix ou perçait une certaine émotion, un immense sourire au visage qu'elle l’interpella

« Thélo, roi Thélo ? »

Il avait grandit de quelques centimètres depuis qu'elle ne l'avait revu. Sa vêture lui allait à ravir et le faisait paraître tout droit sortie d'un des nombreux livre de chevalerie qu'elle avait lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11497-eyreen-de-rubis-gestion
Thélo E.
Rubis
avatar
Nombre de messages : 48
Rôle : Roi de Rubis
Date d'inscription : 14/06/2015

Plus sur le personnage
Âge: 18 - 23 ans
Rôle: Roi de Rubis
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Jeu 06 Avr 2017, 08:06


La cérémonie était terminée. Ce qui voulait dire qu'il était Roi. Lui, le petit prince Thélo de Jade, incapable de se tenir sage cinq minutes quand il n'avait pas sa jumelle à ses côtés, était Roi.
Un instant ému il leva la tête et regarda le plafond pensant fort à son père et se demandant s'il aurait été fier de lui. C'est ce qu'on lui assurait depuis toujours. Mais était-ce vrai ?
Maintenant, le métamorphe savait que devenir Roi était facile. C'était d'assumer son rôle et prendre les bonnes décisions qui allait maintenant l'inquiéter.
Enfin, il avait ça dans le sang et connaissait tout de la politique. De plus il serait bien accompagné. Voilà quelques temps que Thélo avait pris la décision de nommer Arkdae, noble de Rubis et Mage à la Tour, pour l'aider à régner.
Il ne l'avait pas vus souvent mais celle qui aurait du devenir sa belle-mère avait une confiance total en lui et il avait souvent rendu service au Royaume qu'il paraissait complètement incensé à Thélo de ne pas lui donner ces fonctions.

Le jeune roi voyait des visages défiler devant lui pour le féliciter où lui donner des présent qu'il acceptait avec le plus d'humilité possible. Il savait à présent qu'il ne parviendrait pas à être seul avant tard ce soir, quand les étoiles prendront possession du ciel et qu'il pourrait se retirer dans ses appartements afin de réfléchir dans le silence et la tranquillité.

- Prince Noham n'est-ce pas ? Merci pour ce bien beau cadeau. C'est un des plus utile que j'ai reçu jusque là. Je crain malheureusement que les robes que certains nobles m'offrent ne me serviront pas. Il rit tristement. - Je me doute qu'elles étaient destinées à Maëva et je n'ai guère le coeur de les refuser. Peut-être pourrais-je les donner à des nécessiteux ?

Se retrouver face à un homme si jeune que lui et dans la même situation lui faisait du bien. Peu étaient ceux qui comprennaient sa peur. Pour certain devenir Roi ne comptait aucune contrainte, et aussi jeune était une chance. Tout était différent quand on voyait l'envers du décors.

- Ma foi cela me semble une excellente idée ! Comme cela m'étonnerais que nous ayons le temps de discuter aujourd'hui, pourquoi ne pas s'improviser un dîner dans les jours qui suivent ? C'est avec grand plaisir que je lierai nos deux royaumes, autant du côté amical que politique. Vous pouvez compter sur moi et n'hésitez pas si vous avez un jour besoin de mon aide.

Il ponctua sa phrase d'un véritable sourire cette fois ci et serra la main de ce qu'il espérait être un futur ami.
La musique retentissait, joyeuse et légère et encore une fois, les pensées du jeune se tournèrent vers sa fiancée disparue. Quand il pensait que s'aurait du être lui et Maëva qui auraient ouvert cette danse.

Mais une voix qui lui sembla familière l'arracha à ses pensées sombres. Un timbre doux qui résonnait si beau à ses oreilles, tel un millier de clochette jouant leurs airs sous la brise.
Quand il se retourna, il ne cru pas en voir ses yeux.
Eyreen se tenait devant lui, plus grande que dans ses souvenirs, plus majestueuses aussi. Peut-être étaient-ce les années qui les avaient séparés qui sournoisement, avaient fait de la petite fille riant dans ses souvenirs, une jeune adolescente aussi belle qu'elle aurait pu l'être.
Rien à faire du protocole quand dans ses moments là, nos sentiment prennent le dessus. Le jeune homme franchit les quelques trois mètres qui les séparaient et pris son amie dans ses bras. Mais étais-ce vraiment une amie ?

- Mon Dieu Eyreen j'ai bien cru que tu ne viendrais pas...

Sentir à nouveau son parfum de violette mentholé et de jasmin qu'il avait oublié lui redonna ce sourire enfantin perdu. Il s'éloigna un peu d'elle lui tenanyrles mains pour contempler les changements qu'avaient fait le temps. Ses yeux bridés et rieurs qu'il aimait tant n'avaient pas changés mais ses cheveux avaient poussés, il le voyait malgré la coiffure élaborée qu'elle avait fait pour ce grand événement. Elle paraissait plus vieille que ses réels dix ans mais cela aurait tout de même étonnant qu'un (presque) homme comme Thélo s'intéresse à une fillette.
Lui aussi avait grandit. Il faisait maintenant une tête et demi de plus qu'Eyreen, ses cheveux toujours aussi rebels étaient à la même longueur que lors de leur première rencontre. Mais il avait pris en musculature et une barbe naissante encadrait son visage lui donnant un air si mûr qu'il s'était demandé si sa famille le reconnaîtrait.

Se rendant compte qu'ils étaient bien en vu des autres et désireux de se fondre dans la masse afin d'éviter quelconque rumeurs, Thélo fit une révérence afin de proposer une danse à la jeune élève.
Ainsi, ils se mirent à tournoyer au milieu des autres danseurs.

- Cela fait si longtemps ! Comment vas tu ? Le voyage c'est bien passé ? Je veux tout savoir. Je crains que la simple correspondance que nous entretenons ne me donnent pas assez de détail sur toi et sur ta vie.

Il rit, heureux d'enfin retrouver une personne avec qui il pouvait parler sans avoir peur. En même temps qu'il soulevait sa partenaire de terre à l'unisson avec les autres, une idée lui vont en tête.

- Et si tu restais un peu à Rubis ? Tu pourrais avoir une suite rien que pour toi ! Qu'estce que tu en dit ?.

Thélo n'avait aucunement envie d'avoir à faire des au revoir aussi vite et une seule soirée était trop courte pour récupérer les trois ans qui s'étaient écoulés


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Rose-Anna
Administrateur - Noble
Administrateur - Noble
avatar
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2015

Plus sur le personnage
Âge: 13ans -18ans
Rôle: Noble
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Sam 08 Avr 2017, 00:11


~1261 mois 2 ~ Gen 18

Le voyage avait été long, mais des plus plaisants. Les discussions n’avaient pas cessé parmi les voyageurs. Du haut de quinze ans, on ne me voyait plus comme une enfant. J’étais une adulte complète aux manières distinguées. J’avais pu perfectionner mon art de la discussion avec la reine Kessyane, ma cousine. Grâce à elle, j’avais pu participer à ses salons de thés avec ses dames de compagnie et elle. J’avais appris et pris de l’assurance. J’avais donc demandé sans gêne l’autorisation de voyager avec le couple royale d’Émeraude jusqu’à Rubis. Le couronnement d’un nouveau roi conviait la haute-société du continent auquel je désirais appartenir. La sale et suffocante forge de mon oncle Evan était bien loin derrière moi. Je n’avais certes pas d’honneur à fréquenter les simples humains alors que j’étais démone, mais ces humains nobles jouaient à un jeu qui faisait partie de moi. J’avais donc emballé mes plus belles robes et mes accessoires pour participer à ce voyage. Le carrosse royal était bien rempli avec la Reine Kessyane, le Roi Eliot et leur fils nouveau-né Eleny. Il y avait aussi la jeune élève Eyreen de  la Tour des Mages. La reine m’avait apprise que la jeune fille et le roi en devenir de Rubis partageait une amitié sincère. Il était donc généreux pour le couple d’Émeraude d’avoir offert à la fillette de la chaperonner en autre royaume. Elle était encore jeune et naïve, mais joyeuse et vivante. Sa voix claire avait su couvrir les pleurs du bambin lors du voyage.

Arrivé à destination, on nous avait conduit à des appartements afin qu’on puisse se remettre de notre voyage et se préparer aux cérémonies. J’étais bien heureuse de pouvoir retirer mon chapeau et mes habits de route. Une brume de parfum, une robe de soirée et une nouvelle coiffure, me voilà prête pour l’évènement. Je me proposai pour aider ma cousine dans ses préparatifs alors que sa nounou endormait son fils. Nous nous rendîmes tous ensemble au couronnement. Une cérémonie parfaite selon moi. Le palais de Rubis avait ses charmes sans contredit. Le bal fut lancé et je m’excusai auprès de mes cousins.


- Pardonnez-moi. Je vais vous laisser entrevous. Vous devez avoir des gens à saluer. Nous nous reverrons pour le petit-déjeuner demain. Bonsoir, ma Reine. Mon Roi.

Je leur fis la révérence à chacun avec grâce avant de reculer de quelques pas pour ensuite me retourner. Je plongeai à nouveau dans la foule. Il s’agissait de mon deuxième couronnement. Trois ans s’étaient passés depuis. J’avais travaillé d’arrache-pied sur une nouvelle robe de ma confection. Plus élégante et plus riche. Une toilette digne d’un évènement royal. Le vert doré du tissu unifiait ma peau pâle. Ma chevelure rousse typique de la ligne royale d’Émeraude ainsi que mes yeux rouge sang s’agençaient aussi à ma robe. Pour alléger toutefois, je n’avais mis aucun bijou. Alors que je progressais sans but dans le foule, j’avais l’impression d’appartenir à ce monde. Je n’avais plus ce sentiment d’être toute petite dans cette foule. Je pouvais avancer avec assurance.

[HJ : je suis ouverte à tous compagnon de soirée. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11847-rose-anna#146868
Kessyane
Administrateur - Emeraude
Administrateur - Emeraude
avatar
Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 04/09/2013

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34 ans [G18]
Rôle: Reine d'Emeraude - Mage de la Tour
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Mer 12 Avr 2017, 23:29




Un voyage long et fatiguant. Voilà bien longtemps que la Reine du Royaume d’Emeraude n’avait plus autant voyagé. Certainement plus depuis l’adolescence où la Cardinale Alizée avait accepté de les mener avec elle en mission, dans les Royaumes limitrophes. Eliot avait lui tant voyagé qu’elle enviait son regard rempli de nostalgie. Durant le voyage, il se fit un plaisir de raconter encore une fois ses aventures à Rubis en compagnie de Zäck et de son écuyère. Le temps filait tellement vite… Jamais la rousse n’aurait pensé que tout ça était loin derrière eux. Surtout avec la présence de leur fils Eleny, sa vision du monde commençait à changer. Deux années que leur couronnement était passé déjà. Deux grandes années mouvementées dont elle avait peine à s’en remettre pour le Royaume. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, lui avait un jour dit son père. Elle ne pouvait qu’admettre la véracité de ses propos. Lors de ce fameux voyage, le couple Royal eut la compagnie de deux jeunes filles : l’une sa cousine, Rose-Anna, tandis que l’autre n’était qu’élève à la Tour. Apparemment très proche amie du futur souverain de Rubis, Kessyane et Eliot se dirent qu’au fond, ça ne coûterait rien de plus à leur voyage que de l’emmener avec eux. Ils pouvaient bien prendre cette responsabilité avec la garde qui les accompagnait.
Emeraude était en lieu sûr avec sa mère et Kessyane décida qu’un peu de politique étrangère allait leur faire du bien. Visiter Rubis était quelque chose qu’elle attendait avec une certaine impatience. Eliot ne pourrait pas lui montrer tous les endroits où il s’était autrefois rendus, pas avec leur rang et leur enfant… Mais il y avait un tas d’autres choses à découvrir.

Les lieux étaient tout bonnement splendide. Bien que plus frais, l’air était agréable et l’ambiance vraiment chaleureuse. Néanmoins malgré tout l’engouement pour cette découverte, tous eurent hâte de trouver leurs appartements pour se rafraîchir et se reposer un peu. Un aussi long voyage avec un jeune enfant n’avait pas été de tout repos pour tout le monde. Fort heureusement, ils étaient arrivés !

***

Le jour du couronnement ne se fit pas attendre. Kessyane était à quelque part curieuse du mode de fonctionnement de ce Royaume. Surtout au vu des circonstances qui menait le Roi Thélo à accéder au trône… La jeune femme ne pouvait que ressentir une immense compassion face à tout ce qui était tombé sur le dos d’un garçon aussi jeune… Elle n’arrivait tout simplement pas à s’imaginer devoir être Reine à quatorze ans. En fait, elle préférait ne pas l’imaginer du tout car cela reviendrait à imaginer la mort de sa propre mère… C’était bien loin de tout ce qu’elle souhaitait. La cérémonie fut émouvante et triste. L’on pouvait sentir tout le poids du monde peser sur le dos de ce jeune garçon qui pourtant avait porté fièrement ses promesses et sa couronne. Il avait déjà toute une grande force. La force d’un Roi. Lorsque vint le moment des congratulations, le Roi et la Reine d’Emeraude prirent la ligne pour féliciter le nouveau Roi.

- Mon cher Thélo, Kessyane et Eliot d’Emeraude. Ainsi que notre fils, Eleny. Nous tenions à vous présenter à la fois nos condoléances et toutes nos félicitations pour ce nouveau titre. J’imagine qu’à un tel âge, bien des choses seront difficiles. Mais j’ai un bon sentiment concernant Rubis, vous allez être un grand Roi, j’en suis certaine.

Elle lui sourit avec douceur.

- J’espère que vous sauriez apprécier la présence de votre amie, elle avait je pense grandement hâte d’arriver jusqu’ici, fit-elle en riant. Nous avons deux présents pour vous. Le premier…

Elle fit signe en se retournant, au garde qui l’accompagnait, de se rapprocher. Tout en prenant un paquet aux fines dorures, elle l’approcha du jeune Roi.

- Je vous remets ceci, en guise de l’amitié qui perdure entre Rubis et Emeraude. Il s’agit des meilleures confiseries de tout le Royaume, j’espère qu’elles sauront vous ravir ! Quant au deuxième…

Alors qu’elle s’arrêta dans ses paroles, son sourire se fit plus mélancolique. Cette fois-ci, elle ne se tourna pas vers le garde mais sembla sortir quelque chose d’une pan de sa robe.

- Une lettre. Qui vous est adressée. J’ai ouïe dire que l’ancienne Reine de Jade s’était arrêté chez son frère, le Chevalier Evrard il y a quelques temps. Il est venu me demander de vous la remettre. Il s’agit d’une lettre de votre mère.

Une fois que le jeune Roi eut attrapé ladite lettre dans ses mains, Kessyane et Eliot se retirèrent d’une révérence tandis qu’Eleny gazouillait joyeusement en direction du jeune homme. Ils laissèrent place aux suivant. Kessyane sourit à son époux avant de ne regarder son fils, totalement curieux de ce nouvel environnement.

- Que dis-tu de faire le tour des lieux avant que le bal ne commence ?


(si quelqu’un veut interagir, faites moi signe ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11618-kessyane-reine-d-emeraude http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t8092-kessyane-red-hair-cannot-be-so-wise-gestion
Ophélia
Animateur - Mage
Animateur - Mage
avatar
Nombre de messages : 50
Rôle : Mage
Date d'inscription : 17/01/2016

Plus sur le personnage
Âge: 15-19 ans (G19)
Rôle: Mage
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Ven 14 Avr 2017, 21:58

Rubis. Fouler ce Royaume lui faisait du bien. Qui l’aurait un jour cru? Pas elle, du moins. Vivre à Émeraude était pénible, surtout avec son Maître Elijah… Elle le supportait bien mal malgré toute la gentillesse qu’il pouvait faire preuve à son égard, mais ce liquide répugnant la dégoûtait et l’apeurait toujours tout autant. Elle avait l’impression qu’elle ne ferait que perdre cinq années de sa vie à ne rien faire de pertinent, à ne rien apprendre non plus d’intéressant. Comment un minable Mage d’eau pouvait-il lui apprendre à contrôler son feu intérieur comme le faisait Zyra? C’était un affront qu’elle ne comptait pas laissé passer. Jamais. Heureusement, elle avait Pheonix. Son seul ami. Le seul en qui elle pouvait vraiment avoir confiance et le seul qui savait apprécier la voracité de ses flammes. À ne jamais chercher à la freiner, ni étouffer. À en vouloir toujours plus, comme elle.

Quoi qu’il en soit, elle était bien heureuse qu’Elijah ai accepté qu’elle puisse se rendre au couronnement du futur Roi de Rubis qui était… Nulle autre que Thélo, ce jeune gamin qu’elle avait rencontré, qui craignait un jour d’être Roi et qui rebutait ses futures responsabilités. Ils ne c’étaient jamais revus, ni jamais contacté. Il avait semblé souhaiter la revoir bientôt, mais évidemment, cela ne fut jamais le cas. Elle ne chercha pas non plus à le faire de son côté, alors elle ne lui en avait même pas voulu. Enfin, elle ne c’était jamais attendu à grand-chose de sa part de toute façon. Comme envers n’importe qui. Ici.

Elle avait donc passé la nuit dans son ancienne chambre, à Rubis et cela lui fit le plus grand bien. Ses affaires n’avaient pas bougé, si ce n’était que quelques livres que visiblement, Aegis c’était permis probablement de lire à des moment où il avait eu la chance de revenir à la maison, lui aussi. Elle ne lui en voulait pas en fait, elle était bien trop heureuse de revoir son frère, bien qu’elle préférait tout de même un peu le cacher puisque sinon, celui-ci en profitait pour lui demander des faveurs. Elle le protégeait déjà des autres enfants lorsqu’elle avait vent qu’on l’avait embêté, que voulait-il donc de plus? Le duo dormait bien au chaud grâce à la Démone qui devait mettre son grain de chaleur, lover l’un dans les bras de l’autre lorsque Roxanne vint les réveillé afin de leur mentionner qu’ils devaient se préparer pour se rendre au Château pour la cérémonie.

Non sans rechigné quelques peu, la jeune apprentie fini par se lever et se dirigea vers l’auvent où était accrocher sa robe qu’elle porterait pour la soirée. Elle laissa coulée sa robe de nuit et enfila les tissus, puis la robe rouge -sa couleur préférée!- où trônait un corset aux broderies dorée que Roxanne avait choisi pour elle. La jeune Démone sortie du couvert et avisa son frère qui n’avait réussis qu’à s’assoir sur le lit. Celui-ci la dévisagea un moment, ce qui la fit sourire.

-Aller aide-moi avec le corset au lieu de me dévisager comme ça.

Il allait sans dire que cela changeait vraiment de ses robes habituelles et plutôt simples de la vie de tous les jours. La dernière fois qu’elle avait revêtue une robe du genre, c’était justement lors d’une occasion spéciale. Ophélia adorait les Bal, même si toute la populace qui s’y trouvait généralement l’exaspérait. Le couronnement de la Reine Kessyane et du Roi Eliot d’Émeraude fut son dernier grand évènement de genre et son premier à vie. Alors fort heureusement, elle ne se sentirait pas totalement nouvelle dans ce genre d’ambiance. Surtout qu’elle devait faire honneur à Arkdae et qu’elle devait se montrer impeccable afin de ne pas lui foutre la honte. Chose qu’elle réussissait tout de même toujours à merveille, sauf si on l’importunait. Il avait été promu conseiller du Roi. Cela lui faisait vraiment drôle… Simplement parce-que ce dit Roi était Thélo. Ce serait marrant de voir son père obéir à un Roi qui ne voulait pas en être un, aussi jeune qui plus est. C’était quand même bête le principe de hiérarchie. À la limite, même si elle ne l’appréciait pas trop, elle préférait nettement le système de la meute.

Ainsi donc, une fois le trio fin prêt, ceux-ci quittèrent pour le Château de Rubis, là où bien entendu la cérémonie de couronnement aurait lieux. Ophélia n’avait pipé mot durant tout le voyage. Elle n’avait jamais fait mention de sa rencontre avec le jeune Prince et ne comptais pas le faire aujourd’hui non plus. Elle se souvenait de toute façon qu’il avait à l’époque fuit sa surveillance afin de sortir à l’extérieur des murs protecteurs de celui-ci, tout comme elle qui n’avait eu à cette époque pas plus le droit de sortir sans la surveillance de l’un de ses parents adoptif. Alors c’était comme si cette rencontre n’avait jamais exister.

Ils arrivèrent en vue du Château de Rubis et furent accueillis comme il se devait. Ont leur désigna leurs appartements, qui en fait étaient ceux du nouveau Conseiller du Roi. Ophélia n’avait bien entendu jamais eu la chance de mettre les pieds dans ceux-ci, ni au Château, alors c’était la première fois qu’elle avait l’occasion de visiter celui-ci. Elle se surprit à être un peu déçus de ne pas y voir son père adoptif. Semblant deviner sa mine, Roxanne c’était empressé de lui expliquer qu’il devait fort probablement être dans la salle du Trône, avec les autres personnes importantes, puisque la cérémonie ne tarderait sans aucun doute pas à commencer. C’est donc après avoir laissé leurs bagages, s’être fait remettre à l’ordre par la Démone suite aux chamailleries entre son frère et elle, qu’elle s’assura que les deux gamins étaient présentables, qu’ils quittèrent les appartements.

Roxanne prenant les devants, Ophélia laissa son frère adoptif glisser sa main dans la sienne pour le petit trajet, mais ensuite, elle comptait bien le relâcher et le laissé rester dans les jupons de sa mère, puisqu’elle comptait bien explorer les lieux, surtout qu’elle savait que Rose-Anna serait présente. Elle avait bien hâte de la voir et papoté avec elle, cela faisait presque un an qu’elles ne c’étaient pas recroisé, vue les obligations de chacune d’elles. Elle était la fille de Connor… Heureusement, elle était une Démone au sang aucunement dilué. Cela faisait que les deux jeunes magnifiques jeunes femmes en devenir s’entendaient plutôt bien, même si Ophélia se gardait de certains commentaires à l’égard du père de celle-ci. Elle préférait personnellement Evan, l’ancien Alpha et bien, bien plus Adonis… Mais ça, personne n’étais obligé de le savoir. Puisque cette rencontre aussi n’avait techniquement, jamais existé…

C’est donc en pénétrant dans la salle, sous la douce musique ambiante qu’elle laissa son regard parcourir la foule, cherchant une chevelure rousse se démarquer. Ah! Tiens! Un peu excité à l’idée de voir Rose-Anna, la jeune Démone fut cependant freiner d’une main sur son épaule. Une main ferme. Bien entendu, elle en devina aussitôt l’origine. Se retournant alors, elle avisa Arkdae qui, comme toujours, était touuuuujours là pour l’empêcher d’avoir du plaisir. Bien qu’elle fût heureuse de le voir, elle fit la moue malgré son compliment sur sa robe. Celui-ci discuta brièvement avec Roxanne et les abandonna non sans promettre à celle-ci qu’ils se reverraient après la cérémonie. Bon, elle alla donc tenté de nouveau une approche vers son amie, mais cette fois, ce fut Aegis qui glissa de nouveau sa main dans la sienne. Celle-ci fronça les sourcils et lui jeta un regard noir. Pour seule excuse, son frère justifia un «Papa m’a demandé de te surveiller». La jeune Démone gloussa.

- Je ne vais pas faire de bêtise, franchement. Je voulais seulement aller rejoindre Rose-Anna, juste là.

Bien entendu, Roxanne intervint, mentionnant que personne n’allait voir personne d’ici la fin de la cérémonie. Ophélia bien entendu se renfrogna. De toute façon, elle ne comptait pas crée d’ennuis. Malgré tout ce qu’on pourrait dire ou croire d’elle, rien que parce-qu’elle connaissait secrètement le futur Roi, elle avait envie que cette cérémonie qui était somme toute importante dans sa vie se déroule à merveille parce-qu’elle avait trouvé sa brève compagnie agréable, de plus, il prenait la forme d’un puma! Ce n’étais pas aussi magnifique que le feu, mais c’était très bien en soit. Elle se demandait s’il lui laisserait encore toucher ses oreilles… Bref! Ce n’était pas comme si elle semait toujours des problèmes? Elle n’avait plus huit ans, elle savait ce tenir… Ainsi donc, tapotant légèrement les pans de sa robe et optant pour une position droite, elle suivit Roxanne qui se rapprocha un tantinet du Trône lorsque Thélo fit son apparition.

Bon sang, il n’avait rien du gamin qu’elle avait rencontré… cinq-six ans auparavant? Il avait presque doublé de taille. De plus, il était plutôt mignon, quoi que tous ces flaflas ne lui allaient pas si bien. Dans tous les cas, elle le détailla d’un œil intéressé. Qu’avait-il fait toutes ses années? Dans tous les cas, elle se doutait bien que cela n’avait pas dû être bien aisé pour lui. Sans doute… Elle remarqua aussi qu’il n’y avait pas cette promise, d’ont-ils lui avait jadis parlé? Elle eut envie de questionner Roxanne, mais il serait mal vue que l’on murmure durant le serment de celui-ci, alors elle n’en dit rien. Ce devait être un peu énervant de parler devant autant de gens. Il avait intérêt à ne pas se tromper, en tout cas sinon tout le monde en parlerais. Les Nobles n’avaient que ça à faire, juger les autres. Hors, il était impeccable. En ce qui concernait cette… Mae… Quelque chose, elle eut sa réponse à la fin du serment de celui-ci. Oh, était-elle décédée? Un sourire un peu sombre parcouru ses lèvres. Et s’il l’avait empoisonné pour se débarrassé de ce qu’il avait semblé considéré comme un fardeau, lors de leur rencontre? Nah… Il semblait trop… Gentil pour cela. Ce n’était pas son genre, elle n’y croyait pas. Il semblait, de plus tout de même affecté lorsqu’il en fit mention.

-De quoi est-elle morte?

Chuchota-t-elle à l’intention de sa mère adoptive. Celle-ci lui répondit donc qu’elle aurait perdu le combat contre la maladie, alors qu’elle aurait lutté longuement. Thélo serait resté à son chevet fort longtemps. Elle lui mentionna aussi qu’il avait semblé, selon les dires, fort affecté par le décès de sa promise. Ah? Visiblement, les choses changeaient. M’enfin, peut-être n’avait-elle été pas si mal non plus! Puisqu’il ne l’avait pas encore rencontré lorsqu’ils c’étaient vue. Il devait le faire et cela le rendait plutôt nerveux et l’idée d’être lié à quelqu’un sans qu’il ne puisse en dire quoi que ce soit l’avait déranger. Maintenant il était libre. Alors. C’était plutôt ironique, puisqu’il avait semblé le souhaité jadis si ardemment.

Quoi qu’il en soit, la cérémonie pris finalement fin et si l’idée de la Démone était d’aller rejoindre Rose-Anna, celle de Roxanne était tout autre. Faisant signe à leur domestique qui les suivait de loin alors qu’il tenait le présent pour le Roi depuis le tout début de les rejoindre, le petit groupe se dirigea donc vers le Roi Thélo qui recevait ses félicitations de la Noblesse ainsi que des dirigeant et de ses proches s’étant déplacer pour la cérémonie. Q…Quoi?! Non! Elle ne..! Elle comptais se la jouer incognito! Ce serait vraiment trop bizarre de…

Mais bon, voilà qu’ils faisaient face à celui-ci et Ophélia se demanda même un instant s’il pourrait la reconnaître. Se tenant à demi derrière Roxanne, elle écouta d’une oreille tout de même attentive les mots que la Démone prononça avec un fin doigté. Celle-ci les présenta brièvement et elle se contenta d’opter pour une révérence bien basse telle que le protocole l’exigeait, sans un mot non sans lui jeter un bref regard qu’elle détourna aussitôt, ponctué d’un sourire en coin vue l’étrange situation.

Une fois le présent remis, le trio s’éloigna afin de laisser le souverain accueillir les autres personnes présentes qui souhaitaient lui offrir leurs congratulations. Elle ne put s’empêcher un bref regard en sa direction alors qu’il accueillait déjà les suivants. Le Bal allait commencer sans doute prochainement et Ophélia demanda donc à Roxanne si elle pouvait bien, finalement, aller rejoindre son amie, celle-ci acquiesça enfin et sans le moindre regard, la jeune Démone c’était déjà éloignée afin d’explorer la salle à la recherche de Rose-Anna, laissant son regard parcourir les lieux avec un intérêt non dissimulé. Les décorations étaient riches en couleur pour l’évènement, rien n’avait été laissé au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11112-ophelia-let-s-burn-the-world-gestion
Lazzare
Armée - Garde Royale
avatar
Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 01/04/2017

Plus sur le personnage
Âge: 14 ans
Rôle: Garde Royale
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Lun 17 Avr 2017, 05:49

Au château d'Émeraude les jours se ressemble pour moi. Depuis que je suis devenu membre de la garde royale, je passe mes journées à accomplir mon devoir, m'entraîner deux heures à la fin de ma garde puis profiter du reste de mon temps libre de diverse manière. Souvent je me balade avec quelques personnes dans le château tout en discutant de choses et d'autre ou alors je joue de la musique dans les jardins du château. L'on pourrait croire que je m'ennuie à faire tous les jours la même chose, mais non bien au contraire. C'est le train de vie que j'ai choisis et je ne m'en plaindrais jamais. Père aurait surement préféré de moi que je sois de ceux qui surveillent les frontières pour empêcher les conflits et reprendre les territoire conquis, mais je me sentais bien plus utile ici. Si personne n'est présent pour protéger la vie de ceux qui commandent aux forces armés, alors cela serait encore plus grave. Mes souverains sont la pierre angulaire que je me dois de garder au péril de ma vie.

Un événement se prépare, une cérémonie à laquelle la Reine Kessyane et le Roi Eliot participent. Cela se passe au royaume de Rubis, un royaume assez loin des lignes ennemis, mais qui sait ce qu'il peut se passer. Je me prépare donc à faire part du voyage dans mon rôle de garde. Evidemment, nous allons à un couronnement alors je me dois d'être présentable malgré ma place. Dans mon léger sac de voyage se trouve alors une tenu bien plus adéquat au couronnement du futur roi Thélo. Se seront certes des habits rappelant le royaume de Jade, mais loin d'en arborer les couleurs. Les différents teinte de vert ainsi que le symbole du royaume d'Émeraude ne laisse aucune ombre planée sur moi quant au royaume d'où je viens. Pour la route cependant, je porterais une tunique de voyage plus approprié vu que je serais à cheval non loin du carrosse royale. J'espère que ce voyage se fera sans encombre, même si un petit peu d'action ne me ferais pas de mal. Dans le carrosse avec le couple royal et leur charmant fils, le prince Eleny, se trouvaient deux autres personnes. Eyreen, une petite fille qui était une élève de la tour des mages et Rose-Anna, la dame de compagnie et cousine de la Reine. Je me surpris à sourire en pensant que le roi allait se trouver bien seul entouré de toutes ces demoiselles vu que son fils, le prince Eleny, est bien trop jeune pour lui faire la conversation.

Arrivant finalement au château, nous fûmes conduit aux appartements dédié aux invités de marque pour que ceux si puisse se reposer et se préparer à la cérémonie. Nous avions également un petit endroit où faire de même et à tours de rôle nous prirent le temps de nous laver et de nous changer rapidement. Nous devions faire cela rapidement en tant que garde, mais en cela nous avons l'habitude. Les festivités arrivèrent finalement. Le roi Thélo semblait jeune, autant que moi, bien qu'une plus grande responsabilité s'imposait maintenant à lui. Avec force et majesté, il prononça son serment puis porta fièrement et dignement la couronne du royaume de Rubis. Un nouveau roi et avec lui une nouvelle page de l'histoire qui s'écrit. Quand vint le moment des félicitations, je suivi mes souverains avec le présent que l'on m'avait confié juste avant. Au signe de ma reine je m'approchais et lui tendis le présent afin qu'elle puisse l'offrir. Discrètement, je profitais de cette discutions pour observer ce roi. Ces traits étaient différents de ceux d'ici et me rappelais légèrement les miens. Était-il un prince de Jade ? Je n'étais malheureusement pas des plus attentifs lors de notre apprentissage des différentes lignées de notre continent. Enfin, si j'avais vu juste, il remarquerait peut-être que je venais aussi de ce royaume. Mes souverain se retirèrent ensuite et je fis de même après avoir salué le roi d'une légère révérence. L'un de mes compères garde s'approcha de moi.

- Il faudrait faire le tour de la salle avant le bal pour être certain que rien ne viendra déranger les festivités. Je m'occuperais de l'escorte si tu veux bien t'en charger.

Acceptant d'un signe de la tête, je me retirais moi aussi de la compagne de ma reine et de mon roi en faisant une légère révérence. Rapidement et discrètement, je fis le tour de la salle en usant une fois ou deux de mon déplacement rapide. Rien de suspect à signaler alors que le bal semble prêt à commencer. Suivant mon regard, je finis par m'approcher d'une jeune demoiselle ayant fait le voyage avec nous jusqu'ici, Rose-Anna. Cette belle jeune femme aux longs cheveux roux avançait seule à travers la foule. En tant que cousine et dame de compagne de ma reine, je pouvais aussi assurer son escorte en tant que garde.


- Noble demoiselle, me permettez vous de vous accompagner à travers cette salle et si le cœur vous en dis, de vous offrir un verre ?

Un garde peu très bien se montrer poli et courtois tout en étant une compagnie agréable pour une soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#Rose-Anna
Administrateur - Noble
Administrateur - Noble
avatar
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 12/01/2015

Plus sur le personnage
Âge: 13ans -18ans
Rôle: Noble
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Lun 17 Avr 2017, 23:54


~1261 mois 2 ~ Gen 18

Ces quelques années de patience m'avait apporté les derniers centimètres manquant. Je pouvais désormais voir au delà des épaules des gens. Ma silhouette s'était allongé rendant mes courbes plus matures. Ce dégageait désormais de mon physique une essence ressemblante à celle de Dame Roxanne, la seule démone adulte pure race de leur meute. Il fallait dire que j'avais énormément de respect et d'admiration pour cette démone aux compétences irréprochables. Je ne l'avais jamais vu manquer d'élégance. Seul faux pas ? Avoir marié un humain, mais mon père avait eu la même faiblesse. Oncle Evan et Grand-père Hayden aussi même si pour ces démons, l'absence de démone dans la meute justifiait leur acte. Quoi qu'il en soit, en se soir de bal, je lui étais redevable. Elle m'avait pris quelques pas de dances pour que je me débrouille et puisse en apprécier l'activité. Elle m'avait aussi informé des politesses humaines et des contraintes qui régissaient leur relation. Une dame n'entamait jamais la conversation... Me voilà bien avancé à ainsi cheminer dans cette foule à attendre qu'une voix masculine s'intéresse à moi personnellement. Cela pouvait être long. À Émeraude, les yeux rouges des démons étaient reconnus dans les évènements royaux depuis trois générations de reine maintenant. Or ici, les rubis décoraient les yeux des statues, pas ceux des jeunes filles. Sur mon passage, je pouvais sentir les regards et les murmures. Cela ne me ferait pas baiser le regard. Je gardai le pas régulier, la tête haute et les mains jointes sur mon vente pour me rappeler de garder le dos droit. Quelques boucles effleuraient mon dos et les autres, mes épaules. Seule la moitié de ma coiffure était relevé. Ma robe touchait sol et le châle léger sur mes épaules chatouillait mes mains. Une toilette dont j'étais fière. Dame Roxanne m'en avait confirmé les éloges. Une voix à proximité me tira la tête un peu vers l'arrière. Mon regard rencontra rapidement l'un des jeunes gardes qui nous avait accompagné. Je lui souris avant de prononcer:  

- Je ne peux refuser une telle invitation, sire. Ne serait-ce que pour agrémenter mon pas.

Ainsi je m'étais arrêté pour accepter son invitation. J'attendis son signal pour accorder mon rythme au sien. Nous pûmes reprendre notre pas. Je savais le jeune homme presque de mon âge. Cela m'avait étonné d'abord considérant que les humains à cet âge était faible et encore étourdis. La reine Kessyane m'avait confirmé que cela n'était le cas du jeune garde. Cela était fort plaisant ainsi de savoir au rendez-vous la jeunesse vigoureuse et la maturité débrouillarde en sa qualité de soldat.

- Si je ne m'abuse, sire Lazzare, vous êtes d'origine jadoise. Saviez-vous que vous partagiez cela avec le souverain de Rubis ? On dit de cette contré bien de jolies choses. Il me plairait de les confirmer par moi-même... J'espère avant leur prochain couronnement.

Avais-je prononcé d'un ton amusé. Bien sur, je faisais référence au fait que le pays connaissait un roi encore jeune. Avant de voir sa succession, bien des années s'écouleraient. J'ignorais les circonstances qui avaient pu guider le jeune Lazzare à Émeraude et nulle mon intention de ranimer des élans du passé. Je me concentrais à créer une conversation entre nous. Qu'on me pardonne mes indélicatesses.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11847-rose-anna#146868
Arkdae
Noble
avatar
Nombre de messages : 267
Rôle : Noble de Rubis - Mage
Date d'inscription : 20/03/2013

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Dim 30 Avr 2017, 07:47



Le caractère aléatoire que l'on pouvait retrouver dans la vie était quelque chose d'étrange. Arkdae mesurait ce point chaque jours alors qu'il voyait sa femme se lever, les cheveux emmelés et les yeux encore embrumés et qu'il entendait less enfants jouer dans la maison ou le jardin. Comme à chaque réveil, il repassait un bras autour de la taille de Roxanne et l'enlaçait avec douceur, profitant à la fois de sa chaleur et du réchauffement qu'elle apportait à son cœur. Sa femme lui avait tout offert. Son sourire, son courage, sa compréhension, son amour, leur famille. Il avait un travail honnête et des responsabilités. Tant en tant que père que conseiller. Et il tâchait de jongler parfaitement entre les deux. Ce n'était pas facile, mais l'homme préférait gronder Aegis parce qu'il avait embété Ophélia ou réprimander Ophélia parce qu'elle avait laisser traîner des flammèches trop près d'un livre de son frère. Non pas que ces deux garnements se disputaient souvent, ils étaient adorables l'un envers l'autre, mais parfois, ils faisaient des étincelles. Chaque jours, l'époux mesurait sa chance quand il repensait d'où il était parti et il savait parfaitement qu'il ne suffisait que d'une seule mauvaise journée pour que tout vole en éclat.

Son rôle de conseiller ainsi que son caractère ne l'aidait pas beaucoup à se faire des amis et allongeait la liste de nobles qui aimerait bien lui trancher la gorge pour prendre sa place et manipuler le futur Roi pour lui voler sa couronne. Parfois, il se disait que les jeux de pouvoirs étaient plus épuisants que la guerre. Au moins, sur le champs de bataille on pouvait voir son ennemi dans les yeux et lui arracher son dernier souffle de vie. Mais la bataille ne durait pas jusque dans les rêves et ne devenait pas à ce point insidieuse. Les bruits de couloirs et les machinations n'étaient pas visibles et cela inquiétait Arkdae. Évidemment, cela devait être discret, mais ce calme apparent l'angoissait. Il devenait paranoïaque et craignait de plus en plus pour sa famille. Du poison arrivait si vite dans une coupe, un coup de poignard pouvait si facilement s'arrêter dans la gorge... Aussi, ce matin il attendit devant la chambre du futur Roi de Rubis. Une fois sortit, il dévisagea un instant l'enfant et se demanda s'il serait au niveau pour gérer comme il se devait le royaume. Nyméria le pensait. Lui, savait que personne n'était prêt à une telle responsabilité. Aussi, en approchant l'adolescent, il sortit une dague de sa poche et la lui tendit.


« Souvent, les serpents sont sous votre nez, attendant de vous mordre. J'ai offert à Nyméria une dague et des leçons de combat pour qu'elle puisse se défendre en toute situation. J'espère que vous prendrez ce premier conseil au sérieux et n'oublierez jamais qu'un assassinat peut se produire partout. »

Arkdae ne conseillera pas Thélo sur sa vie amoureuse. Ce n'était pas à lui de dispenser ce genre de conseil, et certainement pas à cet instant. L'enfant Roi ferait bien d'apprendre très vite que la mort est un élément basique de la vie en politique et qu'il devrait se montrer ferme pour l'éviter, tant pour lui que pour ses proches. Il ajouta :

« L'amour du peuple est fluctuant au gré des saisons, des recoltes, des taxes et de la guerre. Ne le prenez jamais pour acquis sinon une guerre civile éclatera. Les nobles sont autant de masques que vous devrez apprendre à revetir. Choisissez avec soin vos amis et encore plus vos ennemis, ou votre tête finira au bout d'une pique. Et surtout, n'oubliez pas qu'aux yeux des autres, vous êtes un étranger. »

Espérant qu'il avait compris qu'on s'attirait aussi facilement la haine que l'amour sur une même décision, sur ces mots, le brun termina, inclinant à peine la tête :

« Nous nous reverrons à la cérémonie. »

Reconnaissant l'autorité de Thélo, il tourna les talons. L'homme laissa le prochain dirigeant du royaume et se dirigea vers la bibliothèque. Devant y rencontrer quelqu'un, il resta entre les rayonnages un instant et s'en alla bien plus tard, une fois qu'il eut acquis les informations convoitées et donné quelques pièces d'or à son « ami ». Pensif, il se dirigea d'un pas automatique vers la grande salle et rejoint vite et discrétement sa femme avant d'aller présenter ses hommages à Thélo. Une fois délivré de cette obligation, il jetta un coup d'oeil à Ophélia qui partait rejoindre une de ses amies. Roxanne lui indiqua qu'elle s'était conduite avec bienséance et l'homme se promit de récompenser la jeune fille avec une montagne de charbon pour cela. Elle semblait avoir enfin compris l'importance de leur rang et qu'il fallait être prudent avec chaque mot. Non pas qu'il appliquait parfaitement ce conseil, mais au moins, Ophélia ne finirait pas accusée d'injure envers le roi et portée à la potence. Il nota qu'Aegis restait avec eux, n'ayant pas très envie de rejoindre les festivités et il laissa Roxanne prendre soin de lui. Elle aimait bien l'abandonner à ces jeux d'oreilles indiscrètes et parfois, l'époux se demandait si ça ne la faisait pas rire de le voir se donner autant de mal pour ça.

Enfin, toujours est-il qu'il continuait de surveiller les alentours du Roi, et de sa famille. Après tout, n'importe qui pouvait soudainement tenter de planter une dague dans le dos de son altesse. Ou de lui briser la nuque en moins de temps nécessaire que pour le dire. Ce serait dommage que quelqu'un vienne gâcher cette célébration fêtant le renouveau du royaume. C'était étrange de se dire que sa famille, il y a des années était morte à cause d'un ivrogne battant sa femme à mort et d'un gamin furieux qui lui tranchait la gorge dans son sommeil. Ce n'était pas dur d'éviter de répéter les erreurs servant de modèle d'éducation en fin de compte, pour ceux qui avaient la volonté de le faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin
Jade
avatar
Nombre de messages : 58
Rôle : Roi de Jade
Date d'inscription : 22/11/2014

Plus sur le personnage
Âge: 24-29 ans
Rôle: Roi de Jade
MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous] Lun 01 Mai 2017, 10:25



Depuis combien de temps n’avait-il plus vu ce palais ? Posant pied à terre, Kenshin observa en détail le somptueux palais de Rubis. Il en avait toujours été jaloux, comme de celui d’Emeraude. Lui qui dirigeait Jade n’avait en sa possession qu’un palais bien plus modeste. L’espace d’un instant il se laissa surprendre par un brin de jalousie, qu’il fit bien vite disparaitre. Nourrir ce genre de basses pensées n’était pas digne de lui, ça ne lui ressemblait même pas. Tout en faisant rouler ses yeux, il soupira face à sa stupidité. Il n’était pas là pour être envieux. Sa présence en ces terres n’avait rien d’anecdotique. Son petit frère Thélo allait devenir Roi. Cette nouvelle ne cessait de réjouir le souverain jadois. Après tout, il avait pensé un moment que ce couronnement n’aurait pas lieu. Après tout, suite au décès de la princesse héritière à laquelle son frère était promis, la question s’était sérieusement posée. Finalement, le destin avait voulu que Rubis désire garder Thélo comme futur monarque. C’était parfait. Kenshin n’aurait pu rêvé mieux. Il ne connaissait pas bien la défunte Maëva mais sa mort était à ses yeux une bonne chose. Ainsi, seul son petit frère, seul son sang allait diriger Rubis. C’était une magnifique nouvelle. Il ne lui resterait plus qu’à trouver une épouse. Tout ce qu’il fallait espérer à présent était que cette dernière ne soit pas noble ou bien pas de ces terres. Ainsi Thélo resterait le vrai dirigeant tout en gardant plus de légitimité.


Au fond de lui, Kenshin savait bien qu’il manquait de coeur mais cela lui était bien égal. Du peu qu’il savait de la relation unissant son frère à la princesse décédée, il n’y avait pas entre eux d’amour. Autant dire que cette «union» avait donc été une véritable aubaine pour Jade. Sa fratrie ne cessait de gagner du poids, de l’influence en du pouvoir. Lui à la tête de Jade, Jian à celle de Fal et maintenant Thélo à celle de Rubis. Le Roi de Jade ne cessait pas de remercier Hope. Grâce à elle il avait une position formidable. Être le dirigeant de cette famille était un cadeau divin. Ceci étant, l’heure n’était pas encore aux basses besognes que Kenshin avait hâte de mettre en place. Aujourd’hui, il était là pour soutenir son frère. Il était là pour Thélo, qu’il aimait profondément. Bien sûr, il ne le montrait pas, ce n’était pas dans son caractère. Malgré cela, le jadois restait persuadé que  son cadet savait ce qu’il ressentait à son égard.


Vêtu de sa tenue de cérémonie et de sa couronne, Kenshin ne cessait de respecter les usages et coutumes régissant un tel évènement. Poli et respectueux, il saluait tout le monde. Pourtant, il n’était pas un grand fan des rassemblements du genre. A ses yeux, rie  ne valait une bonne réunion autours d’un repas. Dans un bal il fallait danser et il n’aimait pas ça. Vraiment pas. Malheureusement, être roi signifiait souvent faire des choses qu’il n’avait pas le moins du monde envie de faire.


Lorsque l’intronisation commença, Kenshin était assis à la place qui lui avait été réservé, en compagnie de sa belle épouse. Formel, il resta muet pendant le couronnement. Il ne se contenta à la fin que d’applaudir faiblement. Il n’aimait pas les débordements affectifs en public, autant rester stoïque au possible. Conformément à l’étiquette et la coutume, une fois encore, les invités se pressèrent d’aller présenter leurs félicitations au nouveau Roi quand la cérémonie fut terminée. Kenshin n’aimant pas bien se mêler à la foule, il se contenta d’attendre que le flot passe. Pour faire passer le temps il mangea quelques spécialités de Rubis tout en conversant avec sa femme. Ce faisant, il ne cessait de garder l’oeil posé sur son frère, prêt à aller le voir à la moindre occasion. Quelques minutes passèrent ainsi quand finalement le jadois vit un créneau se libérer. Après s’être excusé auprès de son épouse il alla rejoindre Thélo.


D’une démarche fière et royale, il alla se plaça face à son petit frère. L’air toujours aussi froid qu’à son habitude, Kenshin laissa pourtant paraître sa joie par le biais d’un sourire léger, presque imperceptible que seul Thélo pouvait discerner. Chaleureux et respectueux, il tendit la main vers son cadet. Quand ce dernier s’en saisit, ils partagèrent une poignée de main virile. Le regard que portait Kenshin au nouveau monarque était empli de fierté.


« Mes félicitations, Thélo, Roi de Rubis. Puisse votre règne à venir être long et faste. Le royaume de Jade vous exprime sa sincère amitié. »


Relâchant la main de son frère, Kenshin tourna la tête d’un quart de tour vers un de ses serfs. D’un signe de l’index, il lui intima de venir le rejoindre. L’homme s’exécuta rapidement. L’air inquiet de faire face à deux monarques, il transpirait et bafouilla quelques paroles respectueuses en faisant la révérence. Dans ses mains se trouvait une belle épée rangée dans son fourreau. Le jadois s’en empara avant de faire prendre congé au serviteur. Solennel, il présenta l’arme à son frère. Dans ses yeux, il pouvait voir qu’il savait déjà tout de cette épée.


« Voici, comme vous le savez, l’ancestrale épée de Jade. Détenue par le Roi Tanaka et léguée de père en fils, elle a traversé les âges pour finir entre les mains du Roi Eric. C’est en la brandissant que feu le Roi Thomas a terrassé l’ours qui lui a ôta la vie. Cette lame d’exception est l’un des symboles les plus forts de la dynastie jadoise. Voilà mon présent. »


Tout en remettant son cadeau entre les mains du Roi de Rubis, son homologue jadois s’avança. D’une voix faible, il s’exprima, faisant bien attention que personne d’autre ne puisse être en mesure de l’entendre. Laissant de côté le formel de la situation, il parla sans prendre bien gare à l’étiquette.


« Thélo, retrouve moi dans une heure dans mes quartiers. Nous devons nous entretenir toi et moi. Du moins si tu peux te libérer ? Je compte sur toi. »


Kenshin recula de quelques pas. Redevenant stoïque et froid, il courba légèrement l’échine devant son petit frère avant de prendre congé. Il n’avait plus qu’à attendre que le souverain de Rubis ait du temps à lui consacrer. En attendant, il allait continuer de jouer au Roi durant cette mondanité.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Red Ruby [Couronnement][Tous]

Revenir en haut Aller en bas

Red Ruby [Couronnement][Tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Enkidiev :: Rubis :: Château-