___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

One more drink ♦ Rox, Ark & Ally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ally
Modérateur - Ex-Chevalier
Modérateur - Ex-Chevalier
avatar
Nombre de messages : 632
Rôle : Ex chevalière d'Emeraude
Âge du personnage : 47 ans
Date d'inscription : 28/04/2012

Plus sur le personnage
Âge: 47 ans
Rôle: Ancienne chevalière d'Emeraude
MessageSujet: One more drink ♦ Rox, Ark & Ally Dim 25 Déc - 20:50


Ally jeta un regard circulaire sur la salle. Pour une fois, elle se targuait d'avoir fait les choses biens. Pas d'odeur de rat crevé, pas ou sinon peu de magouilles sous les tables, pas de douces damoiselles fardées, au décolleté généreux rôdant autours des clients, à l'affût de quelques pièces d'or. L'endroit semblait salubre et les habitués amicaux. Le patron affichait une expression joviale, quoique la jeune femme pouvait voir que l'homme, sous ses airs détendus, gardait l’œil aux aguets. Les bougies étaient réparties en nombre suffisant sur les tables et les chandeliers si nombreux que malgré l'heure tardive, on y voyait comme en plein jour. L'endroit était plein à craquer, agité, bruyant si bien qu'on ne s'entendait même plus penser. Au regard de ce que Arkdae avait bien pu lui confier, cela semblait idéal. Ne plus réussir à cogiter, ne plus pouvoir penser du tout... le pied.
Ally fixa quelques instants une table voisine, où se jouait une partie de cartes, qui ne ressemblait pas à celles auxquelles elle avait l'habitude d'assister, qui se déroulaient généralement à couteau tiré. L'ambiance était bon enfant, les rires fusaient et les mines féroces laissaient la place à des figures plus lumineuses, plus souriantes et plus rouges, aussi. Deux types avaient voulu lui faire la conversation, mais aucun n'avait insisté pour lui payer un verre, ou tenté de glisser les doigts dans ses cheveux, ou pis, sur sa cuisse. Ally devait bien avouer que cela avait quelque-chose de reposant. Cette taverne était plus... saine que celle qu'elle avait pour habitude de fréquenter, avec ou sans Arkdae. Kyliam, elle ne l'emmenait pas boire, et encore moins Lyzann. Pour le meilleur et pour le pire, sa meilleure amie se trouvait aussi être sa supérieure hiérarchique, le grand manitou, et Ally avait souvent l'impression qu'elle essayait de faire fi de la mauvaise réputations et des casseroles qu'elle pouvait trainer sur son sciage. Faire exploser cette facette, plus sombre, de sa personnalité juste sous son nez, reviendrait à rompre un pacte tacite. Aussi étonnant que cela pu paraître, Ally n'avait vraiment, mais alors vraiment pas besoin de ça. Paradoxal. Sa vie était stable, ses relations avec ses trois enfants étaient au beau fixe et ses missions se soldaient presque toujours par des réussites. Elle allait bien, c'était pourtant vrai qu'elle allait bien, bien mieux qu'Arkdae. La jeune femme ne se l'expliquait pas, ou plutôt, ne voulait pas se l'expliquer. Elle attendait que ça passe, puisque cela passait toujours. L'alcool aidait, elle en savait quelque-chose.
Ally se leva en sentant Arkdae franchir le seuil de la porte, et lui fît signe de venir la rejoindre. De toutes façons, pensa t-elle, encore en prise à ses pensées, ils étaient là pour ça. Boire. Un peu, beaucoup, passionnément. Picoler gaiement, se saouler pour trouver le repos. Arkdae pourrait oublier ses pertes, et elle, ses revenants, repartis trop tôt.


- Salut !

Un sourire chaleureux accueillit le nouvel arrivant. Ses grands yeux dorés, posés sur Arkdae, faisaient illusion, ayant effacé toute trace de mélancolie. Il ne s'agissait pas d'elle, ce soir, mais plutôt du grand brun. De toute manière, tout cela n'aurait plus d'importance très bientôt.



- Tu vois ? Je t'ai attendu pour commander. Non, ne me remercie pas, je sais que je suis un modèle de savoir vivre, ironisa-t-elle en se rasseyant.

Le coude sur la table, elle posa son menton sur sa paume et héla une serveuse qui passait là. Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkdae
Noble
avatar
Nombre de messages : 267
Rôle : Noble de Rubis - Mage
Âge du personnage : 42 ans début de saut / 47 ans fin de saut (si ça bouge pas)
Date d'inscription : 20/03/2013

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: One more drink ♦ Rox, Ark & Ally Lun 26 Déc - 8:19



Il quitta le cimetière d'Émeraude complètement gourd ce soir là. Le froid ne l'avait pas aidé à tenir plus de quelques heures. Et le tourbillon de ses sentiments avaient libéré un trop plein de magie qui avait corrompu une partie de la faune de la dernière chambre des morts. C'est en constatant cela qu'il avait décidé de partir. Ses pieds passaient l'un devant l'autre mollement, presque par automatisme. Son esprit, embrumé par la douleur et le froid restait focalisé seulement sur quelques éléments. Meerah et Dawn était mortes. A chaque fois qu'il pensait à cela, son cœur se serrait, sa gorge se compressait et ses yeux le brûlait. Meerah était morte. Dawn était morte récemment. Ses enfants mourraient quasiment tout le temps. L'entourage proche de Meerah trouvait étrange qu'il la pleure de la sorte et qu'il continuait de lui porter des fleurs. Personne ne lui faisait de commentaires sur ses visites pour Dawn. Mais à vrai dire, il se foutait royalement de leurs avis. Arkdae se retint de pousser un long soupir. Il ne voulait pas prendre un large bol de cet ignoble air glacé qui l'assaillait et il nicha son nez dans son écharpe. Sa peau était plus blanche que d'habitude et ses lèvres presque bleues. Arrivant dans le village, puis à la taverne à laquelle l'homme devait rencontrer Ally, il resta un moment dehors, à regarder par la fenêtre. De l'extérieur, il pouvait voir la lumière et la chaleur qui se dégageait de cet endroit. Les flammèches lui piquait les yeux et le brun les frotta un instant avant de rejeter son attention à l'intérieur. Ouvrant la porte, il entra dans l'établissement et avança, sentant son engourdissement disparaître.

Ally se leva. Elle l'avait senti arriver. Et le sourire qu'elle lui adressa lui réchauffa l'espace d'un instant le cœur. Manifestement, elle avait encore toutes ses dents, elle n'avait pas fait de crise capillaires, et gardait ses dix doigts de la main. Donc, elle semblait en bonne santé. Arrivant à son niveau, il leva ses bras puis les passa autour d'elle avant de l'embrasser le plus chaudement dont il était capable. La brune lui avait manqué. Quand bien même ils correspondaient, la voir et lui parler de vive voix était plus agréable que de coucher des mots sur papiers. La relâchant, il lui répondit :

« Bonjour Lily. Comment vas-tu ? »

Il prit place à la table et haussa un sourcil. Il gardait sa cape et son écharpe ainsi que ses gants. Après tout, Arkdae avait froid. La brune avait décidé de l'attendre pour commencer à boire. C'était vraiment très gentil de sa part, et il doutait qu'elle fasse souvent ce genre de choses. Cette attention lui donna un sourire, d'autant plus quand elle décida de lui faire remarquer sa politesse avant de héler une servante comme un ivrogne beugle sur une pelle. Après tout, on ne pourrait jamais changer Ally. En soit, ils n'étaient ni dans un bordel, ni dans un de ces bars sordides, insalubres et pleins de rats, ou pire encore. Manifestement, son amie avait envie de passer une bonne soirée.

« Un vrai modèle de savoir vivre. Je me demande comment les nobles de Diamant ne sont pas tombés sous ton charme. Peut-être parce que tu as un charme rustique ? Ou alors notre couverture. Il faudra qu'on pocule pour que je puisse avoir un avis, aussi éclairé que pertinent dessus. »

Arkdae ne voulait pas la blesser. Son ton était détendu et léger. Il ne pensait pas sérieusement ce qu'il disait. Et entre eux, il fallait bien avouer que s'il y avait une personne qui serait capable de cracher par terre, ce serait elle. Alors l'homme attendit d'avoir une choppe et croisa le regard d'Ally. Elle semblait attendre qu'il parle. Il avait envie de se confier à elle. Le problème était qu'il n'arrivait pas à se lancer. En plusieurs mois de missions avec lui, elle avait sans doute appris comment il fonctionnait et que ses silences n'étaient jamais très bons. Ayant appris à connaître Ally, Arkdae savait que pour elle, les endroits comme ceux-ci lui permettait de faire le vide et d'arrêter de penser. C'est sans doute pour cela qu'elle l'avait choisi. Il espérait que ce lieu ferait son office. Il avait du mal à arrêter de penser ou de ressentir des choses. Présentement, il était écartelé par la culpabilité. Les regrets, les remords et la honte. Il se demandait même ce qu'il pouvait dire à Ally. A vrai dire, il avait l'impression de trahir Roxanne en parlant de ses problèmes à une amie plutôt qu'à elle. Toutefois, il décida de faire un effort.

« Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'elles meurent comme ça. C'est moche. »

Pour lui, c'était presque la fin du monde. Ses enfants, dans son jardin étaient presque des fantômes qui revenaient chaque nuit pour le hanter. Levant son verre pour trinquer avec la brune, il se demanda si elle savait qu'il avait tué les personnes responsables de la balistes et les soldats ayant fait les exercices ce jour là. Elle le connaissait. Peut-être s'en doutait-elle. Mais il n'avait pas laissé de preuve derrière lui, et il n'était qu'un ami de Meerah après tout. Reposant son verre, l'homme soupira. Un frisson le parcourut et il demanda à la jeune femme, plus si jeune que ça :

« Comment ça va toi ? Tes missions ? Ta vie privée ? Tes enfants ? Lyzann ? »

L'homme ôta un de ses gants, dévoilant une main presque bleue. Il fouilla dans une de ses poches à la recherche de dés et d'un jeu de cartes. Après tout, quand Ally invitait quelqu'un à boire, ce n'était pas vraiment intelligent d'omettre les jeux de boissons. Passer du bon temps avec une personne amicale leur ferait du bien. Il était même un peu étonné qu'elle n'ait encore rien sorti. Il se racla la gorge et reprit :

« Tu es toujours bonne au château de cuite ? Je me suis pas mal amélioré depuis la dernière fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxanne
Administrateur - Noble
Administrateur - Noble
avatar
Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 22/07/2014

Plus sur le personnage
Âge: 43 à 49 ans d'existence [G18] - 620 ans.
Rôle: Noble de Rubis - Mage de la Tour
MessageSujet: Re: One more drink ♦ Rox, Ark & Ally Sam 7 Jan - 21:37

Spoiler:
 


La vie filait bon train depuis quelques années déjà, le temps passait le long des mois et des saisons. L’hiver remplaçant l’automne, lui-même oublié au profit du printemps. En plus de six cent années, jamais la Démone n’aurait pu espérer autant de sérénité dans son existence. Après de nombreux échecs qui faillirent coûter la stabilité de leur couple, Roxanne avait finalement donné vie. Toute la pression qu’ils s’étaient alors mit chacun d’eux s’était apaisée. Il y eu beaucoup de questionnements, de regrets, des ainsi soit-il. Le temps s’en était allé et c’était mieux ainsi.
Ce serait néanmoins mentir que d’affirmer que tout était parfait. Les complications ne s’en étaient pas totalement allées puisque la vie de Nobles à la cours n’était décemment pas de tout repos. Nombreux étaient les compromis, les complots et les compères peu à même de sympathiser réellement. Fort heureusement, elle sut compter sur Arkdae autant qu’elle en eut besoin. Elle pensait qu’au vu des épreuves qu’ils avaient tous deux traversés, quelque chose de spécial les unissait. Il était après tout un Homme qui avait réussit à marier une Démone. Et cette confiance qu’ils s’accordaient était pour elle, quelque chose d’élémentaire.

Alors pourquoi doutait-elle, aujourd’hui !?

Il n’était pas rentré, bien qu’elle ait pensé le contraire. Assise, adossée contre le feu, elle se laissa bercer quelques minutes par son souffle, tentant de retrouver sa contenance, avant de soupirer. Son comportement avait changé. Bien qu’il n’ait jamais été quelqu’un de très expressif concernant ses émotions, elle avait remarqué à quel point son visage était désormais fermé. Souvent perdus dans une quelconque mélancolie qu’elle ne connaissait que trop… Pour l’avoir déjà vécue. Que se tramait-il dans son esprit pour qu’il en vienne à se renfermer ainsi ? Une question sans réponse. Elle ne cessait de ressasser tout cela depuis leur retour à Emeraude. Au fond d’elle, elle n’eut qu’une peur : qu’il atteindre le point de non retour.

Elle prit la décision de tenter de le retrouver… Ne sachant pas réellement si elle devait simplement l’observer ou bien tenter d’aller à sa rencontre… Quelque chose n’allait pas, elle le sentait. Et elle voulait en avoir le cœur net. Ne s’étaient-ils pas déjà fait des promesses, celle de s’épauler, de se soutenir, dans la santé et la maladie ? C’était les paroles qu’ils avaient du prononcer. Tous deux. Un éclair la traversa, accompagné d’un frisson. Etait-il malade et il n’osait lui en parler… ? Sa condition physique n’était pas des plus sécures avec ce froid qui le mordait constamment… Avait-il peur de lui causer du chagrin … ?

Non, elle ne devait pas faire de plans sur la comète. Elle devait d’abord s’en assurer par elle-même. C’est ainsi qu’enfilant sa robe bleue de voyage, elle sorti du château dans l’espoir de le  retrouver. Il n’était pas bien compliqué pour elle de dresser une liste des endroits qu’il fréquentait régulièrement. Mais elle dû tourner longtemps avant de ne trouver finalement le bon. La taverne. Pourquoi n’avait-elle pas simplement mit ce lieu au top de la liste… ? Pendant quelques instants, elle resta de marbre face à la bâtisse. Devait-elle entrer ? Peut-être ne voulait-il pas de sa présence, simplement… Etait-ce la raison de sa venue ici ?

- Hey ma jolie, tu prendrais combien, à l’étage ?
- Excusez-moi ?

A peine eut-elle le temps de se retourner vers le haleur qu’elle fut dégoûtée par son allure et ce regard immonde qu’il lui adressait. Certes, elle était en simple robe, sans cape si manteau, en plein hiver. Cela faisait-il d’elle une femme de petite vertu !? Cet ignare ne devait donc rien connaitre aux Démons puisque même à la vue de ses yeux rouges, il ne tiqua point. Pour seule réponse, elle aborda son air le plus menaçant, tout en allouant à ses mains des charges de feu grossissant, qu’elle n’hésiterait pas un instant à lancer sur son minois. Bien convaincu par la menace, l’homme finit par battre retraite, Roxanne baissant alors ses mains. Goujat.
La question n’allait donc plus se poser… Il lui fallait rentrer. Elle ne pourrait pas l’attendre dehors, sinon elle finirait par tuer quelqu’un. Alors, prenant son courage à deux mains, elle posa la porte de la bâtisse, la chaleur de l’unique pièce l’englobant aussi tôt. Non pas que le froid fut une contrainte, mais toujours plus de chaleur ne pouvait être que mieux. Rapidement, elle le repéra. Il n’était pas seul et il n’était pas non plus difficile pour la Démone de reconnaître la Chevalière Ally en sa compagnie. Bien décidée à profiter elle aussi d’une soirée amusante, elle commanda au comptoir trois choppes de bières et s’enquit de les mener elle-même à la tablée. Elle eut juste le temps d’entendre sa dernière phrase et le voir en sortir des cartes, qu’elle déposa les chopes sur la tablée et ne se gêna guère pour venir trouver une assise sur les genoux de son époux.

- Tu oserais organiser un château de cuite sans moi…? Je vais me sentir trahie.

Après lui avoir adressé un regard faussement fâché, elle se tourna vers Ally pour lui sourire. La Démone avait toujours bien apprécié la compagnie de cette femme au tempérament chaud des sudistes.

- Bonsoir, Ally ! Un plaisir de te revoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10108-roxanne-demoniaquement-votre-gestion

One more drink ♦ Rox, Ark & Ally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le village-