___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Dr Min et Mr Yel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mesarthim
Voleur - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 46
Rôle : Voleur et Espion de la guilde des Aigles de Sang
Date d'inscription : 26/03/2015

Plus sur le personnage
Âge: 24 à 29 ans en G18
Rôle: Voleur et espion de la guilde des Aigles de Sang
MessageSujet: Dr Min et Mr Yel Dim 11 Déc 2016, 17:06



Mesarthim, fraîchement revenu de sa dernière mission d'immersion, se débarrassait avec délectation de ses désormais superflus artifices. Il avait avec succès infiltré une société de noble dépravés. Il leur avait soutiré tout les renseignements qu'il était venu y chercher. Riche de ces nouvelles connaissances il s'apprêtait à prendre quelques congés bien mérités. Dans cette intention, il chemina quelques jour pour gagner Turquoise. Là il se rendit dans l'une des tavernes qui servait de repère aux membres de sa guilde. Il ne recherchait pas particulièrement leur compagnie, bien qu'il aimât parfois croiser certaines personnes qu'il estimait, mais en ces lieux il pouvait à loisir et en toute sécurité jouir de ses moments de détente et chercher de nouvelles quêtes. Il s'attabla tranquillement et se fit servir une chope d'hydromel. Laissant son regard vagabonder au hasard dans la salle, il s'amusa à repérer les nouveau visage et à émettre des hypothèses sur leur identités en fonction de ce qu'il avait entendu. Son regard s'arrêta sur un jeune homme aux cheveux blanc et aux yeux d'un bleu d'une rare pâleur. Le voleur espion eut un sourire en coin, son apparence ne laissait que peu de doute quand à son identité. Il avait ouïe dire par certains de ces compère qu'un nouvel assassin, tout du  avait rejoint la guilde. Un jeune homme du nom de Yelirann. C'était donc lui. Il le détailla rapidement à première vue il n'était pas très imposant, pour autant Mesarthim savait que l'apparence ne préjugeait en rien du danger que pouvait présenter un individu. La réputation du jeune homme semblait se faire, doucement mais surement. Peu importait au fond ce n'était qu'un membre parmi tant d'autre comme lui même l'été depuis plusieurs années. Il détacha son regard du jeune homme et continua d'inspecter la pièce du regard, il aperçu un peu plus loin Althen. Il hésita un instant à se diriger vers lui mais préféra finalement rester à sa place, il semblait en grande discussion et l'ancien apprentis ne se sentait pas de l'interrompre. Du coin de l'oeil il vit une silhouette s'approcher de sa table d'un pas assuré qui dénotait une confiance inouïe en lui même de l'individu. Vantardise, narcissisme ou simplement conscience de ses capacités ? Mesarthim opta pour la première solution. Si ce novis pensait pouvoir obtenir quoi que ce soit de lui, il allait vite déchanter. On s'assit face à lui et avec toute la superbe du monde il daigna, un sourcil levé, tourner son attention vers l'intrus.
-Yel n'est-ce pas ? Quel vent mauvais ou bon a bien pu te pousser vers moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10231-mesarthim
Yelirann
Assassin - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 22/05/2016

Plus sur le personnage
Âge: 27-32 ans (en G19)
Rôle: assassin dans la guilde des aigles de sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Dim 18 Déc 2016, 14:57

Yelirann était assis au près de Kelen depuis plusieurs heures, il attendait patiemment. L'argenté n'était plus apprenti depuis quelques années, néanmoins il appréciait toujours la compagnie de son ancien maître. Avec lui le jeune homme n'avait pas besoin de faux semblant. A dire vrai Kelen, Yennefer et Ehvan étaient les seuls avec qui ils pouvaient se montrer comme il l'était réellement. Chacun d'eux connaissaient les extravagances de Yelirann et les acceptaient comme faisant partie intégrante de sa personnalité, ce qui était en effet le cas. C'était une chose que l'assassin appréciait à sa juste valeur : Le luxe de ne pas avoir à jouer le moindre rôle, cela avait quelque chose de reposant.
Présentement l'assassin guettait l'arrivé d'un de ses compères de la guilde. Celui ci détenait des informations que Yelirann convoitait pour mener à bien une mission. Les éléments de l'espion permettrait à coup sur à l'argenté de pouvoir identifier ses cibles et de mener ainsi son projet à bien.
Pour ce faire, il avait rejoint Kelen à l'une des tavernes qui servait de repère aux membres de leur guilde. Il ignorait si l'informateur serait bien là, néanmoins le jeune homme l'attendait  dans l'espoir qu'il daigne se montrer. Son mentor lui avait fait une description succincte du voleur : Un jadois aux yeux clairs du nom de Mesarthim. A peine une heure après leurs arrivés, Kelen avait déjà bût jusqu'à plus soif. Il était d'humeur jovial comme à chaque fois qu'il abusait de la boisson, ce qui arrivait de manière assez régulière, il fallait bien l'avouer. Yelirann quand à lui ne buvait jamais d'alcool, ne désirant en rien avoir l'esprit embrumé par ce genre d'artifice. En outre, il était là pour  affaire et savait faire preuve de sérieux dans ces situations. Son ancien maître lui avait toutefois transmis quelques consignes comme à chaque fois que Yelirann était en contact avec un membre plus ancien que lui. Ne pas faire l'idiot, rester à sa place, être respectueux. Des notions assez difficile à mettre en œuvre pour l'assassin, il allait toutefois faire de son mieux
Il patientait donc immobile perdu dans ses songes quand enfin un individu attira son attention. Un jeune homme brun, pourvu d'un teint d'albâtre à la silhouette frêle. Un jadois assurément. Pour être certain de l'identité du nouveau venu l'argenté s'en approcha de sa démarche assuré. Lorsque ses yeux croisèrent ceux de l'individu plus de doutes n'était permis : il s'agissait bien là de Mesarthim. Ses yeux bleu le trahissait sans que la moindre hésitation soit possible. Le jeune homme s'assit donc devant le voleur pour ainsi susciter son intérêt : ce qui fonctionna au delà de toutes espérances.


-Yel n'est-ce pas ? Quel vent mauvais ou bon a bien pu te pousser vers moi ?

Le sourcil haussé et la voix cassante laissait supposer que l'assassin venait d'irriter l'espion. Cela ne manqua pas d'amuser Yelirann, il venait d'agacer son interlocuteur sans même avoir prononcer un mot, voilà qui tenait presque de l'exploit. Néanmoins, ce faire appeler Yel par un inconnu suscitait toujours cette étrange impression de danger en lui. On connaissait son nom, il ne pouvait donc guère se cacher sous une identité d'emprunt, tout du moins à l’intérieur de la guilde. Après tout, lui et ce Mesarthim était dans le même camp, un combat ne serait donc probablement pas nécessaire et puis Yennefer était en sûreté chez Irimée, il n'y avait donc aucune raison de s'alarmer inutilement. Il serait toujours tant d’attaquer si le besoin s'en faisait sentir, mais ce n'était assurément pas le moment.

"- Lui même, je vois que ma réputation me précède.Le bien, le mal tout ça est bien subjectif, particulièrement dans les métiers qui sont les nôtres je présume.  Ce qui me pousse vers toi mon cher Mesarthim est l’intérêt que je porte aux informations que tu détiens. Vois tu j'aurais besoin des renseignements que tu as glané sur les familles de nobliaux pour que je puisse identifier les cibles que je dois neutraliser pour mener mon contrat à bien. Bien entendu je n'ignore pas qu' aucun service n'est gratuit, j'écoute donc ton prix."

Sa première phrase tira un bref éclat de rire à Yelirann, qui prenait l'autodérision comme un art.
Il avait fait là preuve d'une grande honnêteté en exposant aussi clairement ses projets à l'espion. Il estimait que tergiverser aurait été une perte de temps. Le voleur était réputé pour son intelligence, le prendre pour plus stupide qu'il ne l'était aurait été une insulte. L'offenser n'était nullement ce que recherchait le jeune homme. Il désirait simplement mener sa mission à bien et pour cela le concours de Mesarthim lui était indispensable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11374-yelirann
Mesarthim
Voleur - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 46
Rôle : Voleur et Espion de la guilde des Aigles de Sang
Date d'inscription : 26/03/2015

Plus sur le personnage
Âge: 24 à 29 ans en G18
Rôle: Voleur et espion de la guilde des Aigles de Sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Mer 04 Jan 2017, 11:56




- Lui même, je vois que ma réputation me précède. Le bien, le mal tout ça est bien subjectif, particulièrement dans les métiers qui sont les nôtres je présume.  

L'espion aurait eu beaucoup à redire la dessus, certes il y avait une part de subjectivité dans les notions de bien et de mal car après tout, le méchant n'est il pas simplement le gentil de l'autre côté, mais certaines choses étaient à ses yeux universelles. Le meurtre songea-t-il était un exemple, lui semblait-il, très représentatif de ce qui pouvait être considéré objectivement comme mal bien qu'il connaissais et respectait divers assassin, il ne partageaient pas leurs valeurs. Il avait également conscience de faire lui même des choses qui étaient objectivement mauvaises, mais il ne se cachait pas derrière la subjectivité pour se donner bonne conscience. Son interlocuteur reprit :

-Ce qui me pousse vers toi mon cher Mesarthim est l’intérêt que je porte aux informations que tu détiens. Vois tu j'aurais besoin des renseignements que tu as glané sur les familles de nobliaux pour que je puisse identifier les cibles que je dois neutraliser pour mener mon contrat à bien. Bien entendu je n'ignore pas qu' aucun service n'est gratuit, j'écoute donc ton prix.

L'espion ne pu s'empêcher de rire, un rire des plus spontanés. Ce petit assassin présomptueux et arrogant comme personne se permettait de lui demander des informations. La situation était la plus risible qu'il ait eu à vivre. Chacune des information qu'il avait recueilli avait été soigneusement vérifiée, c'était à ce prix qu'il avait pu se faire une renommée. Il e donnait jamais de fausse information et jusqu'à présent il ne se souvenait pas s'être trompée, ou en tout cas pas sur les choses importantes. Aussi que ce garçonnet, car bien qu'il ne fut pas beaucoup plus jeune que lui il paraissait évident qu'il n'avait son ancienneté ni dans la guilde ni dans le métiers, vint lui demander des informations avec autant d'assurance l'amusa franchement. Le fait qu'il lui proposa ses service avait également quelque chose de délicieusement naif. Le voleur se reprit cependant bien vite et, un lueur d'amusement dans les yeux, jaugea son interlocuteur. Il le détailla de la tête aux pieds.  
Il n'y a avait bien sur plus aucun doute sur le fait qu'il avait une confiance excessive en lui même et Mesarthim fut surpris qu'il n'essaya pas de s'en cacher. Ses mentors avaient bien du lui dire que cela risquait de lui jouer des tours... Etant d'excellente humeur, il décida de s'amuser un peu. Il ne voyait de toute façon, pas ce qu'il pourrait demander à l'assassin, il ne semblaient pas partager quoi que ce fut il ne possédait donc probablement rien d'intéressant quant à ce qu'il ne possédait pas, il n'avait pas besoin d'intermédiaire à peine formé pour se les procurer.

-Eh bien cher Yelirann, qu'as tu donc qui pourrait valoir que je t'accorde une telle faveur ? Tu n'es pas venu ici, j'en suis sur, sans savoir que je suis extrêmement difficile en affaire ? Je me trompe ?

Le jadois était effectivement difficile en affaire, mais aujourd'hui il le serait plus que jamais, cette arrogance, loin de l'agacer le distrayait beaucoup mais en tant qu'ainé, il se devait d'apprendre les bonnes manières à se nouveau venu et cela s'annonçait très divertissant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10231-mesarthim
Yelirann
Assassin - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 22/05/2016

Plus sur le personnage
Âge: 27-32 ans (en G19)
Rôle: assassin dans la guilde des aigles de sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Jeu 05 Jan 2017, 14:34

Mesarthim s'esclaffa répondant ainsi à la réplique de l'assassin. Sans doute Yelirann avait il là réalisé un trait d'esprit sans même s'en rendre compte. N'était il pas après tout l'humour personnifié ? L'espion s’arrêta rapidement de rire reprenant son discours.

-Eh bien cher Yelirann, qu'as tu donc qui pourrait valoir que je t'accorde une telle faveur ? Tu n'es pas venu ici, j'en suis sur, sans savoir que je suis extrêmement difficile en affaire ? Je me trompe ?

Ah oui, il aurait sans doute était de bon ton d'élaborer un plan en amont, ou au moins de se renseigner davantage sur le jeune jadois. Mais qu'importait au fond, Yelirann était là à présent et il avait hissé l'improvisation au rang d'art, après tout dans un métier ou l'imprévu faisait loi à quoi bon tenter de tout préméditer. Et puis à dire vrai, l'assassin n'était pas vraiment connu pour son sens de l'organisation et sa stratégie. Lors des missions qui lui était assigné, il ne réfléchissait que bien peu, préférant laisser cela a mieux placer que lui. Il s'armait largement, se couvrait ne laissant paraître que ses yeux et l'élaboration de ses assassinats se bornait généralement à éliminer la cible de la manière la plus efficace possible et s'en aller le plus vite et le plus discrètement possible par la suite.
Qu'avait il donc bien à offrir à l'espion...


- Je suppose que tu as tout l'or dont tu as besoin


Mesarthim n'avait pas l'air d'un pauvre au contraire il paraissait posséder tout ce qu'il convoitait. Il ne semblait pas être particulièrement cupide, il ne lui avait pas demandait d'argent de prime abord. Il avait même l'air de s'amuser de la situation

- J'imagine également ne pas pouvoir t'apporter de renseignement que tu ignores

D part  sa profession, l'espion devait être bien plus au fait de tout les racontars que l'argenté. Après tout c'était même pour recueillir pareille savoir que Yelirann c'était présentait à lui.

- Ah j'ai quelques documents de qualités : Des cartographies anciennes et des livres rares. Vois si cela te sied.

L'assassin ignorait si cela pouvait avoir un quelconque intérêt pour son interlocuteur. Toutefois cela marchait à coup sur avec Ehvan, alors pourquoi ne pas essayer cela avec un autre que lui. Qu'avait il à perdre ?  
Ne sachant jamais quand Yelirann tomberait sur son ami, il avait pris pour habitude de  toujours avoir en sa possession de quoi le soudoyer. L'argenté pris un livre et une carte dans sa sacoche pour prouver sa bonne foi à son comparse. Si le jadois se montrait curieux il lui en dévoilerait davantage. Il posa sur la table sa possible monnaie d'échange avec un air triomphant sur le visage

- Sinon je peux te proposer : … Moi !

Yelirann accompagna sa proposition d'un large signe de bras se désignant lui même. Il partit d'un éclat de rire après tout il n'avait rien de mieux à proposer que sa propre personne. Plus exactement il n'avait pas vraiment d'autres idées, et ça au moins il pouvait être certain que l'espion ne l'avait pas. Sa voix était empreinte d'espièglerie comme à chaque fois qu'il s'exprimait.
La situation des plus cocasses l'amusait il ignorait si son interlocuteur prendrait sa proposition au sérieux. L'était il ? Était-il réellement près à se prostituer pour réussir un contrat ?  Il détailla un peu plus longuement Mesarthim. Il avait une constitution fluette, un visage au lignes agréable, des yeux incroyablement bleu …
Un jadois aux yeux clair voilà qui était inhabituel et cela lui donnait un certain charme indéniable. Avec pareil client il ne se sentait pas l'âme de lui refuser quoi que se soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11374-yelirann
Mesarthim
Voleur - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 46
Rôle : Voleur et Espion de la guilde des Aigles de Sang
Date d'inscription : 26/03/2015

Plus sur le personnage
Âge: 24 à 29 ans en G18
Rôle: Voleur et espion de la guilde des Aigles de Sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Jeu 12 Jan 2017, 15:36




Le jeune assassin sembla prendre conscience qu'il avait oublié un détail. De toute évidence, il n'avait rien prévu en compensation de sa requête. Il réfléchis un moment avant de prendre la parole :

- Je suppose que tu as tout l'or dont tu as besoin, commença-t-il
- J'imagine également ne pas pouvoir t'apporter de renseignement que tu ignores...

Résonner par défaut était une bonne option, cependant, il aurait dû songer à ne pas le faire à voix haute. Il pensais probablement pouvoir guetter un quelconque signe d'intérêt, une flamme qui s'allumerait dans le regard de son interlocuteur, mais celui-ci était rompu à ce genre d'exercice et nul ne l'égalait quand il s'agissait de feindre l'indifférence. Un autre point négatif à cette réflexion ouverte était qu'elle montrait qu'il ne savait ni la valeur de ce qu'il demandait ni celle de ce qu'il offrait. Il serait plus qu'aisé au voleur de lui soutirer tout ce dont il avait envie.
- Ah j'ai quelques documents de qualités : Des cartographies anciennes et des livres rares. Vois si cela te sied.
En parlant il avait posé sur la table un grimoire qui semblait ancien et une carte qui, à cette distance, aurait pu représenter n'importe quoi. La curiosité maladive du jeune espion faillit le pousser à se pencher instantanément sur la carte, mais il parvint de justesse à se retenir. Il était curieux de voir jusqu'où l'énumération de son interlocuteur allait les mener.
- Sinon je peux te proposer : … Moi !
Yelirann avait accompagné ses mots d'un ample geste des bras, manière semblait-il de s'offrir tout entier à son informateur. Celui-ci ne put retenir un éclat de rire, bref mais sincère. La tirade du jeune homme semblant terminée, l'espion se pencha enfin sur les différentes propositions. Il n'avait en effet pas besoin d'or, il n'en avait plus besoin depuis belle lurette. Il obtenais généralement les informations par lui même et préférait qu'il en reste ainsi bien qu'il ne dit jamais non à un renseignement. Avec un vague reniflement de dédain, il se pencha enfin sur les documents qui avaient été posés sur la table. Il n'en laissa rien paraître mais, le livre au moins, avait l'air d'avoir plus de valeur qu'il n'y paraissait au premier abord. Il le feuilleta précautionneusement, tout en essayant d'être le plus rapide possible. Il datait de plus d'un demi siècle et semblait traité de la magie. Sujet de prédilection de Mesarthim, qui avait toujours cherché à comprendre cet art qui lui était si lointain et inaccessible. Il jeta ensuite un œil à la carte mais elle n'avait l'air de contenir aucune indication particulière et s'étendait su un territoire trop vaste pour être intéressante.
Enfin, le brun s'adossa au dossier de sa chaise et examina nonchalamment le jeune homme qui lui faisait face. Il était mince et ses mouvements trahissaient une musculature sèche et puissante. Cela donnait une certaine grâce à ses déplacements. Il était objectivement plutôt attirant, physiquement du moins, mais son arrogance, quoi que très distrayante, le recalais en tant que possible fréquentation. Il eut certes été très amusant de le briser et de lui apprendre le doute mais il n'avait en réalité ni le temps ni le réel désire de se pencher sur la question. Ainsi, caler dans son fauteuil, près à négocier il lança :
-Ce livre n'est pas dénué d'intérêt bien que je doute qu'il suffise à compenser ce que tu me demandes. Je suis cependant ouvert à des négociations. Mais pour avoir une ide de ce que je veux, dis moi en premier lieu : que cherches-tu exactement ?
Il marqua une courte pause, juste assez longue pour qu'un léger sourire se dessine sur son visage :
-Et à quel point le désires-tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10231-mesarthim
Yelirann
Assassin - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 22/05/2016

Plus sur le personnage
Âge: 27-32 ans (en G19)
Rôle: assassin dans la guilde des aigles de sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Ven 13 Jan 2017, 12:17

La boutade de Yelirann avait déclenché chez son comparse un éclat de rire charmant. L'assassin n'arrivait pas à déterminer si Mesarthim le prenait au sérieux, ou si il ne voyait en lui qu'un être fantasque et arrogant. C'était en effet ce qu'il était et ne s'en offusquait donc jamais d'une quelconque manière.  Le Jadois parût inspecter avec une certaine attention les différents documents que lui présentait son interlocuteur et accompagna son expertise d'un soupir de dédain qui amusa l'argenté. Il prenait cela pour de la suffisance, ce qui était pour lui tout sauf un défaut. Au contraire pour Yelirann, avoir confiance en ses propres capacités était tout à fait légitime et témoignait même d'un certain bon sens. Lui même n'avait confiance qu'en sa propre personne et ne comptait guère sur les autres pour la moindre tâche qu'il pouvait réaliser seul.
L'espion s'adossa à sa chaise avec un certain flegme. Il paraissait enfin  près à négocier. Il semblait détailler l'argentin et ainsi prendre en compte toutes ses options. Yelirann en était une, il le laissa donc le jauger tout son soul.

- Ce livre n'est pas dénué d'intérêt bien que je doute qu'il suffise à compenser ce que tu me demandes. Je suis cependant ouvert à des négociations. Mais pour avoir une ide de ce que je veux, dis moi en premier lieu : que cherches-tu exactement ? 

Mesarthim marqua une pause dans son discours et l'agrémenta d'un sourire espiègle

-Et à quel point le désires-tu ? 


Ainsi le manuscrit parut susciter son intérêt. Il faisait partie d'une collection plus large : six ouvrages en tout est pour tout. L'assassin les possédait tous, voilà qui était une monnaie d'échange de qualité.
Il avait lui même parcourut les différents ouvrages qui traités de divers magie pour certaine presque totalement oublié. Il ne les avait pas trouvé dénué de tout intérêt toutefois, cela ne l'avait pas subjugué outre mesure. Il destinait ces livres à Ehvan, mais si l'espion les désirait il pouvait sans doutes faire là exception, il avait bien d'autres moyens de soudoyer le nomade. Néanmoins, toute la collection en échange des informations qu'il convoitait,  cela aurait été se voler soi même. Yelirann allait proposer à son interlocuteur deux livres, trois si celui-ci se montrait dur en affaire, mais pas davantage. Même si la jeune homme n'était pas des plus au fait sur ce genre de marchandage, il n'ignorait pas complètement la valeur marchande de ses biens. Les  autres volets étaient en sécurité dans la chambre qu'avait réservé Kelen au profit de son ancien apprenti. Si Meserthim le désirait l'argenté irait quérir cela pour lui.

- il me semble mon cher Mesarthim que tu reviens d'une mission où tu t'es retrouvé en contact avec des nobliaux. Certain d'entre eux sont des traîtres à leur royaume, si mes informations sont exactes et je sais qu'elle le sont, tu connais leurs noms. J'aurais besoin que tu me les communique pour que je soit en mesure de les neutraliser et ainsi accomplir mon contrat.

Yelirann se pencha sur la table pour s'approcher davantage de Mesarthim . Un sourire se dessinait sur son visage, il exultait. L'argenté obtenait toujours ce qu'il désirait si ce n'était par le charme, au moins par la peur qu'il inspirait. Le jadois semblait insensible à l'un comme à l'autre, ce qui attisait l’intérêt de son interlocuteur qui aimait relever des défis. Il inclina légèrement la tête de côté et reprit son discourt d'un ton enjôleur

- Il m'a semblé que tu étais intéressé par le manuscrit traitant de magie. J'ai en ma possession le deuxième volet de cet ouvrage si cela peut susciter ta curiosité. Si cela   peut également t'importer il m'est souvent donné de dénicher pareil trésor, je pourrais éventuellement partager cela avec toi, en échange de ton concours sur certain de mes contrats bien sur.

Lui proposer une entre-aide mutuelle paraissait être une idée éclairé et il ne risquait rien à la lui proposer. Si il refusait sa suggestion ce n'était pas grave, l'assassin savait déjà à qui proposer pareil manuscrit. C'était d'ailleurs la première fois que le jeune homme était amener à négocier avec un autre que son ami, qui à l’accoutumé se montrait bien plus conciliant que le jadois.
Yelirann taisait sciemment l'existence des quatre autres livres, se laissant ainsi une certaine marge de manœuvre.

L'argenté plongea ses yeux dans ceux de son compagnon. L'amusement se lisait sur les traits de l'assassin et il ne cherchait en rien à camoufler ses émotions.

- Et toi très cher Mesarthim dit moi, que désire tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11374-yelirann
Mesarthim
Voleur - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 46
Rôle : Voleur et Espion de la guilde des Aigles de Sang
Date d'inscription : 26/03/2015

Plus sur le personnage
Âge: 24 à 29 ans en G18
Rôle: Voleur et espion de la guilde des Aigles de Sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Mer 01 Fév 2017, 15:00




- Il me semble mon cher Mesarthim que tu reviens d'une mission où tu t'es retrouvé en contact avec des nobliaux. Certain d'entre eux sont des traîtres à leur royaume, si mes informations sont exactes et je sais qu'elle le sont, tu connais leurs noms. J'aurais besoin que tu me les communique pour que je soit en mesure de les neutraliser et ainsi accomplir mon contrat.
L'espion avait en effet lors de sa précédente mission rencontrés ceux qui semblaient être la cible de l'assassin. Il rechignait quelque peux à les lui offrir en pâture, non par affection mais par sens moral, en effet il est toujours bon de se poser des limites. Cependant, les termes du marché semblaient honnêtes et la guilde étant la guilde, il ne se sentait pas de refuser un service à un confrère. Il aurait de plus du s'inquiéter de représailles ce qu'il ne souhaitait pas alors que des vacances se profilaient à l'horizon.
- Il m'a semblé que tu étais intéressé par le manuscrit traitant de magie. J'ai en ma possession le deuxième volet de cet ouvrage si cela peut susciter ta curiosité. Si cela   peut également t'importer il m'est souvent donné de dénicher pareil trésor, je pourrais éventuellement partager cela avec toi, en échange de ton concours sur certain de mes contrats bien sur.
Au moins il avait un peu le sens de l'observation, Mesarthim se fit la réflexion qu'il n'aurait pas été inutile comme allié. Non seulement on pouvait toujours avoir besoin d'un assassin, même si cela était déplorable, mais en plus son physique lui permettait sans doute d'avoir accès à des choses intéressantes. Mieux valait, songea-t-il, qu'il soit sont créditeur que son débiteur.
- Et toi très cher Mesarthim dit moi, que désire tu ?
On en revenait à lui. Le garçon au cheveux blanc avait beau avoir fait preuve de patience jusque là, le voleur lui devait à présent une réponse. Les choses sérieuses commençaient. Les négociations ne s'annonçaient pas difficile, mais il espérait ne pas avoir à discuter trop longtemps.
-Soit j'accepte les livre. Les deux cela va sans dire... précisa-t-il avec un sourire qui annonçait que cela était non négociable.
Le premiertome semblait en effet avoir de la valeur et il espérait que le deuxième était de la même envergure. Nul doute qu'ils faisaient partie d'une œuvre plus large mais le membre de la guilde des aigles de sang ne réclamait jamais les choses, s'eut été se mettre en condition d'infériorité or, aussi longtemps que possible, il gardait l'avantage. De plus, il savait exactement à qui il pouvait demander la suite. Si ehvan ne les avaient pas en sa possession,il était sans doute le mieux placer pour se les procurer. Dans le cas contraire lui même se verrait dans l'obligation de rendre visite à quelques libraires, ce qui ne le dérangeait guère. Les livre étaient bien les seules choses pour lesquelles il dépensait avec plaisir.
-Bien sur ce n'est pas suffisant, reprit-t-il, je me réserve donc le droit de faire appel à tes service. Un jour quand je l'aurais décidé je t'appelerai. Tu ne demanderas pas quoi ou pourquoi, tu ne refusera pas ni ne fera de remarque. Tout ce que tu auras le droit de dire sera oui votre grâce...
Il marqua une pause et eut une légère moue :
-Ou quelque chose d'approchant, je te laisse choisir... Cela te convient-t-il ?
Il affichait un sourire radieux et ses yeux, espérait-iol, renvoyaient unregard qui signifiat « contente toi de hocher la tête avec un beau sourire sur ton visage et pars ensuite avec corps si ridiculement aguichant »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t10231-mesarthim
Yelirann
Assassin - Guilde des Aigles de Sang
avatar
Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 22/05/2016

Plus sur le personnage
Âge: 27-32 ans (en G19)
Rôle: assassin dans la guilde des aigles de sang
MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel Ven 10 Fév 2017, 08:12

-Soit j'accepte les livre. Les deux cela va sans dire...

Le jadois acceptait donc les présents de l'argenté voilà qui était parfait. Le sourire presque carnassier qu'arborait Mesarthim ne laissait aucun doute sur son habitude à traiter pareille affaire. Il était un espion et un voleur et à en croire les rumeurs de la guilde, il n'était pas dénué de talent. A dire vrai, Yelirann ne constatait là qu'une infime partie du dit talent de fin négoce de son interlocuteur. Lui même n'était pas très doué pour tout ce qui touchait la subtilité du marchandage et de l’espionnage, avoir dans ses contacts un petit corbeau, près à lui confier les secrets d'autrui, non sans moyennant finance, s’avérerait des plus utile .

- Très bien, ses ouvrages sont donc tien.

Il tendit donc ses biens au voleur et récupéra les siens. Toutefois, Yelirann songeait que la situation ne serait pas si aisé à régler. Le brun avait lui même insinué être difficile en affaire. Leurs transaction ne pouvait donc se dérouler aussi aisément. Il convoitait forcément autre chose. L’intuition de Yelirann lui laissait penser que quoi que fût se que convoiter Mesarthim, celui-ci allait sans tarder le réclamer à l'argenté.

-Bien sur ce n'est pas suffisant,  je me réserve donc le droit de faire appel à tes service. Un jour quand je l'aurais décidé je t'appelerai. Tu ne demanderas pas quoi ou pourquoi, tu ne refusera pas ni ne fera de remarque. Tout ce que tu auras le droit de dire sera oui votre grâce...

Yelirann ne put retenir un éclat de rire bruyant. Ainsi le jeune freluquet lui donnait des ordres. Certain aurait pris cela pour du courage, d'autres pour de la bêtise. L'assassin lui voyait cela comme de la clairvoyance. Tout du moins si l'on ne prenait en compte que ce que l'espion connaissait de lui. L'argenté avait prit soin, sous les conseils de Kelen, de paraître relativement inoffensif aux yeux de la guilde. Celle-ci lui offrait une certaine sécurité et il obéissait aux ordres sans vraiment prendre la  peine d'y réfléchir, car ils lui seyaient parfaitement, pour le moment tout du moins. Le jeune homme n'avait pas l'âme d'un traître, mais celui à qui il était le plus loyal c'était lui même. Jamais il ne réaliserait un acte qu'il ne voulait pas accomplir. Pour l'heure ses contrats se limitaient à neutraliser les cibles qu'ont lui octroyait et en cela il excellait. L'espion ne craignait donc rien en effet. Yelirann n'attenterait rien contre lui, sous couvert de pouvoir ainsi rester dans la guilde. Toutefois, si la situation l'exigeait il n'hésiterait pas à se défendre. Jamais personne n'avait osé lui asséner de tels ordre et cela l'amusait. Après tout si Mesarthim voulait penser que l'assassin était entièrement sous son contrôle, que grand bien lui fasse, ce n'était pas Yelirann qui allait le détromper sur ce point. Il serait grand temps de simplement refuser si l'ordre ne lui seyait guère. L'assassin avait des arguments tout à fait convainquant en son pouvoir, après tout. Pour l'heure, il allait se montrer docile, tout curieux qu'il était de voir où tout cela allait les mener.

-Ou quelque chose d'approchant, je te laisse choisir... Cela te convient-t-il ?

Le jeune Jadois arborait une petite moue dubitative, démentant de ce fait quelque peu ses propres dires. Il ne laissait pas vraiment le choix à Yelirann. Visiblement l'espion tenait à ce que les choses se déroule selon son bon plaisir. Il aurait donc été des plus faucheux que son interlocuteur ne le déçoive sur ce point.

- Bien, puisque cette requête à l'air de te tenir à cœur, cela me convient tout à fait. Je t'écoute donc pour ce qui est des informations que tu détient

Une fois les informations tant convoitées recueillis Yelirann se leva avec grâce son air le plus charmant au visage et agrémentant sa réplique d'un clin d’œil destiné au jadois .

- Je suis votre obligé, princesse.

L'assassin agrémenta sa pitrerie d'une magnifique révérence réalisé avec succès. Il n'attendit néanmoins pas la réplique de Mesarthim face à sa boutade et pris congé sans demander son reste à son interlocuteur. Celui-ci voulait qu'on lui témoigne respect et assujettissement ? Voilà qui était fait, "princesse". Il laissa toutefois les biens promis à l'espion ayant déjà rassemblé le reste de ses affaires. Le jeune homme repartit simplement auprès de Kelen qui avait sans nul doute besoin du concours de son ancien apprenti, pour remporter une partie de Guynt . Il avait également choisi la première partie de cette phrase non sans y avoir réfléchit en amont. C'était là, la manière dont il c'était présenté à A'élys lors de leurs première rencontre. Il se voulait donc l'obligé de la guilde, pour l'heure tout du moins. Après tout, il n'était qu'un joyeux bouffon n'est il pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-chevalier.chocoforum.com/t11374-yelirann
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dr Min et Mr Yel

Revenir en haut Aller en bas

Dr Min et Mr Yel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeux :: Archives :: Postes RP :: Dix-huitième génération-