___




 


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Seulement ami ? Es tu sur ? (joal nerek)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nerek
Élève
avatar
Nombre de messages : 36
Rôle : Élève d'Émeraude
Âge du personnage : 7 à 12 ans G17
Date d'inscription : 08/01/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Seulement ami ? Es tu sur ? (joal nerek) Jeu 08 Déc 2016, 14:41



Seulement ami ? et tu sur ? (joal nerek)

joal / nerek


L'Attribution était passé depuis hier, j'étais fou de joie. Je suis devenu écuyer, et Joal était lui aussi devenu un apprentis, j'étais content pour lui mais… on aurait beaucoup moins de temps pour se voir, et cette pensée me rendais triste. J'avais demandé a mon maitre, Azrili la permission d'aller voir Joal pour fêter notre attribution. Mon maitre accepta en me tapant dans le dos avec un sourire, m' encourageant a lui parler. Était il au courant de mon secret ? Avait il lu mes pensées ? Après tout un écuyer ne devais avoir aucun secret pour son maitre, je lui dirais tout une fois fini. Bref je me mis a courir vers la tours aussi vite que possible.

 Une fois dans la grande cours, je cherchais Joal partout je devais absolument en finir avec ce secret qui me broyais les tripes, je devais absolument lui avouer aujourd'hui. Il se faisait déjà tard le soleil commençait a se coucher une belle lumière orangée baignais la cours du château et c'est la que je le vis. Joal était la le soleil dans le dos lui donnais un air divin comme si le halo de âme sœur avait pris des proportion inimaginable. Cette vision remplis mon cœur  d'un mélange d'amour et de courage, mais aussi de stress c'est décidé aujourd'hui j'oserais enfin avouer mes sentiments pour ce jeune homme exceptionnel    je me jetais sur joal en l'étreignant  

" Joal j'en peux plus de se secret il faut que je te le dise"


Mon amour secret me dévisageais comme si lui aussi avait besoin de me parler. Son expression du visage était si mignonne avec son léger air candide allais me faire fondre. Non je ne devais pas me défiler… mais pourquoi aucun son ne sortais de ma bouche ? Bon, je rapprochais ma bouche de son oreille et rouge de honte je n'y arrivais toujours pas … son visage se mis à changer, il me souriait.  

Il Mme demandât gaiement se dont jz voulais lui parler. Se sourire réussi a me donner assez de force pour chuchoter quelques mots   "Joal ..." Chuchotais-je dans l oreilles de joal rouge de gêne incapable de parler plus fort.

" je t'aime...je sais que c'est pas normal mais je t'aime même si tu est un garçon et je t'aimerais même si tu me rejette je resterais toujours pour toi. Je te jure de te protéger au péril de ma propre vie je le jure sur mon honneur d'écuyer d'émeraude ! Veux tu faire de moi l'écuyer le plus heureux d'émeraude ?"
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joal
Apprenti
avatar
Nombre de messages : 37
Rôle : Élève de la tour
Âge du personnage : 15 - 19 ans (G18)
Date d'inscription : 07/12/2015

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Seulement ami ? Es tu sur ? (joal nerek) Mar 10 Jan 2017, 02:27

Hier, j’avais eu le bonheur, où plutôt, le malheur, voyez ça comme vous voulez, moi je ne le savais pas encore, d’avoir reçu pour maître Tripalior. Pourquoi étais-je indécis? Simplement parce qu’il semblait assez strict comme maître et qu’il risquait de m’en faire voir de toute les couleurs. Mais en même temps, il avait finalisé l’apprentissage de ma mère… et celle de ma soeur… Et elles avaient survécu… Alors je me disais que ce ne devait pas être si pire, du moins, osais-je l’espéré.

À l’attribution, il m’avait dit qu’on partirait aujourd’hui en mission, mais j’étais toujours là, à Émeraude. Mais il était encore bien tôt. Puis, je m’étais mis à penser à Nerek. Je ne le reverrais peut-être pas avant un bout. Accepterait-il de me voir? Sans doute! À moins qu’il ne fût trop occupé avec son maître. Je craignais qu’on fût séparé trop longtemps. C’était une bonne chose qu’on soit devenus écuyer et apprentie, mais on ne se verrait plus autant qu’avant et cela me rendait un peu triste, mais ce n’était que pour cinq ans, pas pour la vie. La journée avait passé assez rapidement, et un contretemps avait fait en sorte que je n’étais pas encore parti, et j’étais loin de m’en plaindre. Sérieusement, je redoutais réellement le moment du départ.

J’étais seul dans la cour lorsque mon meilleur ami de toujours s’était littéralement jeté dans mon dos. Tout en me serrant contre lui, il me disait qu’il n’en pouvait plus de ce secret, et qu’il fallait qu’il me le dise. Je me suis retourné pour le regarder. Quel était ce secret qu’il gardait au fond de lui et qu’il ne pouvait plus me cacher? Était-ce en rapport avec celui que je gardais moi aussi au fond de moi? Non, impossible… Il ne pouvait ressentir ce que je ressentais pour lui. J'étais un garçon… C’était contre nature! Mais malgré cela, je pouvais espérer. Non, je devais arrêter de me faire des idées. C’était sans doute un truc de toute autre nature dont il allait me parler, du genre un nouveau truc qu’il avait appris à faire avec son pouvoir.

Remarquant que Nerek n’arrivait pas à prononcer un seul mot, je lui souriais, l’encourageant à me révéler ce secret. Je ne voulais pas le forcer, mais j’étais quand même curieux. Je ne voulais pas non plus le sonder et tout découvrir par moi même. Décidément, même si je m'inquiétais un peu de ce que pouvait bien être ce fameux secret, je ne pouvais m’empêcher de lui sourire. Remarquant qu’il ne disait toujours rien, j’avais pris la parole.

« De quoi tu veux me parler, Nerek? avais-je dit avec ma bonne humeur habituelle. »

Il prononçait mon nom, mais comme il chuchotait à mon oreille, je ne pouvais pas voir son visage. Je le sentais quelque peu gêné, mais je ne pouvais le voir. Je commençais un peu à m'inquiéter lorsque j’entendais ces mots, ces mots qui m’étaient adressés. J’avais l’impression d’être comme dans un rêve, mais c’en était pas un, c’était la réalité, mais c’était magique. J’avais longtemps tenté de refouler mes sentiments. Je me disais qu’il n’y avait aucune chance qu’ils soient partagés. Nerek était un garçon, et, malgré que je porte des robes, j’en étais un également, mais pourtant, en ce moment, ces mots m'étaient bel et bien adressés.

« Comment pourrais-je te rejeter? Je t’aime depuis si longtemps déjà, mais je n'osais pas te le dire. J’avais tellement peur de me faire rejeter ou que tu me dises que tu en aimes une autre. Je n’ai peut-être pas ta force, mais sache je pourrai tout faire pour toi, alors oui, j’accepte de faire de toi l’écuyer le plus heureux du royaume! »


Dernière édition par Joal le Ven 30 Juin 2017, 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerek
Élève
avatar
Nombre de messages : 36
Rôle : Élève d'Émeraude
Âge du personnage : 7 à 12 ans G17
Date d'inscription : 08/01/2016

Plus sur le personnage
Âge:
Rôle:
MessageSujet: Re: Seulement ami ? Es tu sur ? (joal nerek) Ven 30 Juin 2017, 15:55

« Comment pourrais-je te rejeter? Je t'aime si longtemps déjà, mais je n'osais pas te le dire. J'avais tellement peur de me faire rejeter ou que tu me dises que tu en aimes une autre. Je n'ai peut-être pas ta force, mais sache je pourrai tout faire pour toi, alors oui, j'accepte de faire de toi l'écuyer le plus heureux du royaume! »

.


.

.       Le silence suivant sa réponse me sembla durer une éternité stressante et pesante. Mon front collé sur celui de l'apprenti mage, ma bouche a quelles centimètres de la sienne. Je stressais tellement qu'à tout moment mes reflex d'auto glaciation pourraient prendre le dessus. C'est a cet instant qu'il choisi pour ouvrir sa bouche et dans un léger soupir me répondre "..."

je l'embrassa sans prévenir mes lèvres contre les ses miennes. Je senti mes jambes se dérobées sous mon propre poids, je venais de tomber genoux. Des larmes se mirent à rouler sur mon visage, des larmes de joie. J'étais si heureux que me mis a éclater dans un sanglot de soulagement. Le sourire que joal affichait restera gravé dans ma mémoire à tout jamais comme la définition du bonheur.
une fois cette crise de pleure passé je me releva en prenant joal dans mes bras le serrant contre moi le plus fort que je le pouvais en continuant tous de même a pleurer quelques larmes. Joal essaya de me calmer et me susurrant quelques mots doux. Ma bouche cherchais le chemin vers les douce lèvres de mon âme sœur, l'embrassant comme je le rêvais depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seulement ami ? Es tu sur ? (joal nerek)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Royaume d'Émeraude :: Cité d'Émeraude :: Le château :: La grande cour-